Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

1 hour ago, Delbareth said:

Question futile du jour : comment ça se prononce ? çé-sar ou KA-é-sar ?

Parce qu'on bon, l'acronyme commence quand même pas CAmion, mais j'ai l'impression que tout le monde dit césar comme la salade (ou le consul ou choix).

L'ortographe est latine: [ˈkae̯sar]

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Il y a 6 heures, Delbareth a dit :

Question futile du jour : comment ça se prononce ? çé-sar ou KA-é-sar ?

Parce qu'on bon, l'acronyme commence quand même pas CAmion, mais j'ai l'impression que tout le monde dit césar comme la salade (ou le consul ou choix).

Kaésar

les Romains prononçaient le C en K , c’est le latin liturgique qui le prononce « Sé »

Edited by Conan le Barbare
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Le PR Ukr s'est rendu à Severodonetsk et d'autres parties du front. Ca aussi c'est assez couillu

Citation

Le président ukrainien dans le Donbass. Volodymyr Zelensky s’est rendu dimanche 5 juin auprès de ses troupes sur la ligne de front, dans l’est du pays, où la guerre fait rage face aux forces russes, a-t-il annoncé dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux. « Nous étions à Lyssytchansk, nous étions à Soledar », a dit le dirigeant qui s’est rendu dans les postes de commandement de ces localités proches de Sievierodonetsk. Il est également allé à Bakhmout, et s’est entretenu avec des militaires, a rapporté la présidence.

https://www.lemonde.fr/international/live/2022/06/06/guerre-en-ukraine-en-direct-zelensky-revient-du-front-kiev-aurait-repris-la-moitie-de-sievierodonetsk_6129067_3210.html

Un autre très haut gradé tué. Ironiquement, il porte le même nom que le Général chef des armées ayant battu Napoléon.  

 

Severodonetsk serait reprise à 80%. A voir dans le temps, mais ça serait quand même une sacré réussite. 

 

Edited by olivier lsb
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Conan le Barbare a dit :

Kaésar

les Romains prononçaient le C en K , c’est le latin liturgique qui le prononce « Sé »

Bon les gars, mettez-vous d'accord. Vous êtes les experts que diable ! :tongue:

J'ai changé d'approche et regardé ce qu'en disaient les concepteurs :

- Pierre-André Moreau : concepteur du CAESAr chez NEXTER, dit çésar

- un testeur de la STAT : dit çésar

- un adjudant artilleur sur CAESAr : dit çésar

- un brigadier artilleur sur CAESAr : dit çésar

- général Bertrand Ract Madou, chef d'état major, dit çésar

Le tout sur plusieurs sources différentes.

Ça parait clair. Moche, vulgum pecus, sans âme, mais clair. :mellow:

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Delbareth a dit :

Le tout sur plusieurs sources différentes.

Ça parait clair. Moche, vulgum pecus, sans âme, mais clair. :mellow:

J'avais contesté la soit-disante prononciation latine.

Maintenant, l'usage linguistique pour la prononciation des noms propres (et CAESAr en est un, même si c'est un acronyme) est de respecter la prononciation de sa langue d'origine, en l'occurence le français.

Donc çésar

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Il y a 2 heures, Zalmox a dit :

Ni un ni l'autre votre honneur !

Le latin a la particularité, pour une langue "morte", d'avoir été transmise aussi oralement.

La prononciation en latin original est ʧe'zar (Alphabet Phonétique International), vous avez pris la phonétique des anglophones.

Les langues les plus proches du latin (l'italien et le roumain) ont gardé cette prononciation.

Oui mais les concepteurs du Caesar sont des quinquas, élevés comme moi au biberon de la prononciation latine restituée des années soixante-dix...

Et là, on prononçait Ka-E-Sar... donc on n'est pas surpris de l'idée de L'acronyme pour la Kanon sur roues...

Même si cette pronciation restituée m'a toujours parue bizarre ... bref rendons à César ...

Edited by BPCs
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Et pendant ce temps, les Russes viennent de démolir un des derniers grands terminaux céréaliers ukrainiens. Qui ne devait plus servir à l'export mais stocker des réserves. La logique de Poutine devient de plus en plus claire :

 

 

  • Thanks 3
  • Sad 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

A Cherson les russes ont repris le pont à Davydiv Brid, les ukr ont avalé quelques villages de plus, mais ça sent mauvais pour la contre attaque  Ukr.
A Kharkiv la contre attaque ukrainienne a atteint de nouveau la frontière et menace sérieusement les russes à Rubizne et Ternova. A Rubizne les Ukr ont fait sauter le pont derrière les russes, les coupant de leurs arrières.
Plus à l'ouest les ukrainiens poussent les russes vers la frontière à Tsupivka.

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Berezech a dit :

A Cherson les russes ont repris le pont à Davydiv Brid

Euhhh.... Non: ils ont détruit le pont le premier jour de l'attaque UKR et après ça n'a plus bougé dans ce coin là car le passage a eu lieu sur des ponts flottants. 

il y a 6 minutes, Berezech a dit :

les ukr ont avalé quelques villages de plus, mais ça sent mauvais pour la contre attaque  Ukr.

Impossible de juger (dans un sens ou dans un autre). Ca peut être un objectif atteint (contre attaque locale) ou pas. 

il y a 6 minutes, Berezech a dit :

 A Rubizne les Ukr ont fait sauter le pont derrière les russes, les coupant de leurs arrières.

C'est assez chelou comme concept.

 

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a une heure, Ciders a dit :

Et pendant ce temps, les Russes viennent de démolir un des derniers grands terminaux céréaliers ukrainiens. Qui ne devait plus servir à l'export mais stocker des réserves. La logique de Poutine devient de plus en plus claire :

 

 

Un message à Macky Sall qui pourrait s'adresser à tous les africains probablement : "vous pouvez crever".

Répétition de séquence poutinienne  "je te reçois puisque tu le demandes, je ne te laisse guère d'espoir, je confirme par une attaque" :

  • Macron (et Scholtz) au déclenchement du conflit,
  • Antonio Gutierez (Kiev bombardé lors de sa visite, à son retour de Moscou),
  • et donc ceci.
Edited by Boule75
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Boule75 a dit :

Un message à Macky Sall qui pourrait s'adresser à tous les africains probablement : "vous pouvez crever".

Répétition de séquence poutinienne  "je te reçois puisque tu le demandes, je ne te laisse guère d'espoir, je confirme par une attaque" :

  • Macron au déclenchement (et Scholtz) au déclenchement du conflit,
  • Antonio Gutierez (Kiev bombardé lors de sa visite, à son retour de Moscou),
  • et donc ceci.

"Mais puisque je vous dis que c'est de la faute des sanctions ! Arrêtez la guerre amis occidentaux et vous verrez, tout se passera bien."

Plus ça va et plus Poutine me fait penser à un moustachu. Et non ce n'est pas un point Godwin, cela devient de plus en plus réel.

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

Les brits vont livrer des MLRS aux ukrainiens d'après BoJo.

A Sievierodonetsk le gouverneur de l'oblast de Luhansk Ukr indique que la situation se détériore même si les Ukr ont repris 80% de la ville.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Berezech a dit :

Les brits vont livrer des MLRS aux ukrainiens d'après BoJo.

A Sievierodonetsk le gouverneur de l'oblast de Luhansk Ukr indique que la situation se détériore même si les Ukr ont repris 80% de la ville.

J'ai lu ailleurs que les Ukrainiens cherchaient surtout à s'imbriquer aux Russes et que les Russes tentaient avant tout de s'écarter des Ukrainiens pour laisser parler leur puissance de feu très supérieure. 

Ce qui expliquait le mouvement d'accordéon et ce qui expliquerait qu'une fois la ville "reprise" la situation des Ukrainiens soit en fait problématique. 

Pas forcément convaincu de l'info donc je ne l'avais pas partagé

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Coriace a dit :

J'ai lu ailleurs que les Ukrainiens cherchaient surtout à s'imbriquer aux Russes et que les Russes tentaient avant tout de s'écarter des Ukrainiens pour laisser parler leur puissance de feu très supérieure. 

Ce qui expliquait le mouvement d'accordéon et ce qui expliquerait qu'une fois la ville "reprise" la situation des Ukrainiens soit en fait problématique. 

Pas forcément convaincu de l'info donc je ne l'avais pas partagé

C'est assez classique et ça donne régulièrement des no man's land battus par l'artillerie où personne ne va parce que le premier qui s'y rend se prend un barrage sur la tronche.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, olivier lsb a dit :

Severodonetsk serait reprise à 80%. A voir dans le temps, mais ça serait quand même une sacré réussite. 

Je suis assez dubitatif sur l'intérêt de cette contre offensive.

Dans les faits ils envoient des troupes a un endroit où les russes ont une forte domination au niveau artillerie vu que c'est au fond d'un saillant qui est presque fermé donc l'artillerie ukrainienne est trop loin et celle des russes est proche tout en étant globalement à l'abri de la contre-batterie. En plus, le ravitaillement, via le col du saillant puis à travers la rivière dont les ponts sont plus ou moins détruits risquent d'être assez compliqué. Et la semaine dernière, les ukrainiens semblaient plutôt le mouvement inverse, c'est à dire retirer leurs unités de choc pour laisser les combats retardateurs à des territoriaux moins bien équipés. L'argument de la domination par les petites hauteurs de l'autre côté de la rivière me semble assez douteux. La hauteur est faible et en zone urbaine, le sol est vite caché pour la visibilité directe. Et on a vu que les drones sont encore meilleures que l'avantage de la hauteur.

Ma peur est que cette offensive a été plus décidée pour des raisons idéologiques et communicationnelles, si cela se trouve directement par Zelenky dont c'est le cœur de métier. Le fait que les combattants étrangers soient mis en avant n'est pas innocent de ce point de vue là. Il faut s'attendre à ce que leurs morts et blessés soient pas mal montrés ces prochains jours pour continuer à impliquer les occidentaux et leurs opinions au maximum. Vu la position, je crains que d'un point de vue militaire, ils se fassent écharper assez vite, faute de ravitaillement et car ils vont vite être à longue portée de leurs soutiens si ceux-ci utilisent surtout des mortiers sur l'autre rive. L'évacuation des blessés cela risque d'être sportif aussi si il n'y a plus de pont ou si il est bombardé en permanence. Il est donc possible que cette attaque soit principalement un "coup" marketing en sachant que cela ne pourra pas mener bien loin militairement. A moins que els ukrainiens considèrent n'avoir aucune chance en rase campagne et pensent que le seul endroit où ils ont la parité est le combat urbain rapproché.

Je me demande si une offensive sur le saillant de Popasna pour rétablir un saillant vivable n'aurait pas été une option plus raisonnable et apportant plus de gains autres que communicationnelles à terme. Sur celui-ci, au contraire, les ukrainiens ont probablement l'avantage au niveau artillerie en pouvant tiré à l'abri de la contre-batterie alors que els russes doivent s'exposer. Et bien entendu, attaquer encore plus vers Kherson serait très intéressant. Il est quand même intriguant de faire une telle attaque frontale là où l'ennemi est censé être le plus fort. La manœuvre, c'est plutôt d'attaquer là où l'adversaire est le plus faible pour le déstabiliser et diminuer la position de sa force principale sans l'affronter.

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Il est donc très logique pour les UKR de reculer VITE loin dans la ville pour ne pas se prendre de patates et laisser les russes revenir (et donc eux même s'exposer).

Soit dit en passant, toutes les prévisions sur un "chaudron" ou une retraite rapide sont foirées: on pouvait s'attendre à ça après Pospana mais... rien. Donc il doit y avoir des informations qu'on n'a pas (manque de profondeur de l'attaque?, simplement la volonté de s'accrocher au terrain?, encore plus dangereux de reculer?

Concernant le CESAR, on voit un point important: l'usage mis en avant est très clairement la contre-batterie. Si les CESAR peuvent éliminer 1 batterie par jour en face (on va dire 6 pièces), c'est un truc de fou quand on pense aux dommages accumulés. Une batterie c'est le soutien organique d'un BTG. Alors oui cela ne semble pas être énorme mais c'est de nature à rendre les artilleurs d'en face extrêmement inquiet: les pièces tractées deviennent des pièges mortels. Les automoteur ont alors un intérêt évident car ils peuvent bouger vite... ce qui est une catastrophe dans la configuration actuelle: c'est sortir de la ligne d'arbre (et se prendre des drones) et c'est déplacer la logistique à chaque fois (bouger les obus, les camions, consommer du diesel...).

Si le reportage est vrai (attention car le mec peut être optimiste), détruire 80 pièces en face sur une largeur de front donnée, ça doit se voir en face. 

Actuellement la meilleure arme UKR, c'est la contre batterie: les Russes, pour avancer, ont besoin d'artillerie. Si elle est bloquée, cela revient à l'équation du début de la guerre et l'expérience montre que ça ne passe pas.

 

Edited by cracou
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Il y a 1 heure, Ciders a dit :

Et pendant ce temps, les Russes viennent de démolir un des derniers grands terminaux céréaliers ukrainiens. Qui ne devait plus servir à l'export mais stocker des réserves. La logique de Poutine devient de plus en plus claire :

 

 

C'est peut-être la première grande famine du siècle que l'ont voit commencer avec ces destructions

Edited by Connorfra
  • Sad 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 59 minutes, cracou a dit :

Euhhh.... Non: ils ont détruit le pont le premier jour de l'attaque UKR et après ça n'a plus bougé dans ce coin là car le passage a eu lieu sur des ponts flottants.

 

Si, Davyid Brih semble effectivement être de nouveau occupé. 

il y a 2 minutes, cracou a dit :

Il est donc très logique pour les UKR de reculer VITE loin dans la ville pour ne pas se prendre de patates et laisser les russes revenir (et donc eux même s'exposer).

Soit dit en passant, toutes les prévisions sur un "chaudron" ou une retraite rapide sont foirées: on pouvait s'attendre à ça après Pospana mais... rien. Donc il doit y avoir des informations qu'on n'a pas (manque de profondeur de l'attaque?, simplement la volonté de s'accrocher au terrain?, encore plus dangereux de reculer?

Concernant le CESAR, on voit un point important: l'usage mis en avant est très clairement la contre-batterie. Si les CESAR peuvent éliminer 1 batterie par jour en face (on va dire 6 pièces), c'est un truc de fou quand on pense aux dommages accumulés. Une batterie c'est le soutien organique d'un BTG. Alors oui cela ne semble pas être énorme mais c'est de nature à rendre les artilleurs d'en face extrêmement inquiet: les pièces tractées deviennent des pièges mortels. Les automoteur ont alors un intérêt évident car ils peuvent bouger vite... ce qui est une catastrophe dans la configuration actuelle: c'est sortir de la ligne d'arbre (et se prendre des drones) et c'est déplacer la logistique à chaque fois (bouger les obus, les camions, consommer du diesel...).

Si le reportage est vrai (attention car le mec peut être optimiste), détruire 80 pièces en face sur une largeur de front donnée, ça doit se voir en face. 

Faut aussi enlever la proportion de propagande. Dans les pertes russes, les estimations ukrainiennes ont été relativement fiables -une fois qu'on en a retranché entre 20% et un tiers de revendications exagérées. 

Je tablerai plutôt sur une batterie touchée tous les deux jours, et pas forcément détruite mais plutôt endommagée. C'est que c'est solide ces bestiaux.

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Heorl a dit :

Si, Davyid Brih semble effectivement être de nouveau occupé. 

pourquoi " de nouveau"? La ville n'a jamais été prise par les UKR (ce qui explique pourquoi les russes ont pu faire sauter le pont), mais là je ne suis pas certain à 100% vu le bordel sur place

 

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, cracou a dit :

pourquoi " de nouveau"? La ville n'a jamais été prise par les UKR (ce qui explique pourquoi les russes ont pu faire sauter le pont), mais là je ne suis pas certain à 100% vu le bordel sur place

 

Les Ukr avaient annoncé en avoir pris le contrôle il y a une semaine de mémoire.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...