Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

@olivier lsb Ce doit-être la reprise du même article je pense :

"L'Ukraine tire 5000 à 6000 obus d'artillerie par jour, selon le chef adjoint du renseignement militaire"

https://www.lefigaro.fr/international/l-ukraine-tire-5000-a-6000-obus-d-artillerie-par-jour-selon-le-chef-adjoint-du-renseignement-militaire-20220610?utm_source=app&utm_medium=sms&utm_campaign=fr.playsoft.lefigarov3

Voir en détail ...

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

@olivier lsb Ce doit-être la reprise du même article je pense :

"L'Ukraine tire 5000 à 6000 obus d'artillerie par jour, selon le chef adjoint du renseignement militaire"

https://www.lefigaro.fr/international/l-ukraine-tire-5000-a-6000-obus-d-artillerie-par-jour-selon-le-chef-adjoint-du-renseignement-militaire-20220610?utm_source=app&utm_medium=sms&utm_campaign=fr.playsoft.lefigarov3

Voir en détail ...

Vu la consommation et la production d'obus et autres des 2 cotés ...

Je pense que bientôt, ils vont sortir des musées, les balistes, couillards et autres lances pierres ...

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

@olivier lsb Ce doit-être la reprise du même article je pense :

"L'Ukraine tire 5000 à 6000 obus d'artillerie par jour, selon le chef adjoint du renseignement militaire"

https://www.lefigaro.fr/international/l-ukraine-tire-5000-a-6000-obus-d-artillerie-par-jour-selon-le-chef-adjoint-du-renseignement-militaire-20220610?utm_source=app&utm_medium=sms&utm_campaign=fr.playsoft.lefigarov3

Voir en détail ...

Oui ça vient du Guardian. La source mère pointe effectivement vers le chef adjoint du renseignement militaire ukrainien, Vadym Skibitsky, interrogé par le Guardian. Malheureusement, pas d'information nouvelle apportée par le Figaro. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

On a l'impression de s'approcher de la situation de 1915 où les deux camps tiraient la langue question obus. 

Je vois aussi un problème de traduction car les roquettes sont probablement des "missiles" et le guidage des Kh22 est vraiment ancien car il vise une cible radar... et ça se leurre ou c'est moins précis que du GPS. c'est en plus totalement incapable de viser une zone non "radarisée" préalablement ou une cible mobile;

Remarque importante: il n'y a strictement aucune livraison chinoise pour les Russes.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Robert a dit :

Vu la consommation et la production d'obus et autres des 2 cotés ...

C'est clair que ça dépasse l'entendement, et nous renvoie à nos précédents repères et autres curseurs sur les estimations de besoins / consommations en contexte de conflits HI et face à des forces de niveaux plus ou moins comparables ... Complètement dépassés, à redéfinir en urgence.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Robert a dit :

Vu la consommation et la production d'obus et autres des 2 cotés ...

Je pense que bientôt, ils vont sortir des musées, les balistes, couillards et autres lances pierres ...

 

A ce petit jeu là, je propose que la France fournisse simplement des Obut !

Révélation

boule-de-petanque-obut-loisir-inox-salam

 

  • Haha 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, olivier lsb a dit :

Oui ça vient du Guardian. La source mère pointe effectivement vers le chef adjoint du renseignement militaire ukrainien, Vadym Skibitsky, interrogé par le Guardian. Malheureusement, pas d'information nouvelle apportée par le Figaro. 

On notera d'ailleurs que la sécurité opérationnelle militaire Ukrainienne a l'air tellement redoutable que c'est l'adjoint DRM qui est en charge du suivi des munitions de sa propre armée :bloblaugh:

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, cracou a dit :

On a l'impression de s'approcher de la situation de 1915 où les deux camps tiraient la langue question obus.

Situation comparable mais amplitude différente :

Juste pour les obus de 75, fabriqués par jour  :
11 000 obus par jour en septembre 1914
46 000 obus de 75 par jour début 1915,
75 000 par en juin 1915.
" Les besoins journaliers en obus de 75 ne vont cesser de grimper pour atteinte quasiment 150 000 obus par jour."

http://canonde75.free.fr/conso_munitions.htm

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, cracou a dit :

On a l'impression de s'approcher de la situation de 1915 où les deux camps tiraient la langue question obus. 

Je vois aussi un problème de traduction car les roquettes sont probablement des "missiles" et le guidage des Kh22 est vraiment ancien car il vise une cible radar... et ça se leurre ou c'est moins précis que du GPS. c'est en plus totalement incapable de viser une zone non "radarisée" préalablement ou une cible mobile;

Remarque importante: il n'y a strictement aucune livraison chinoise pour les Russes.

 

Il y'a effectivement un problème de traduction ET de contextualisation

Les russes utilisent des Kh22 antiradars depuis le premier jour pour du SEAD

Ce qui est "étonnant" (pour certains) est qu'il leur en reste après 100 jours

Mais y'a pas 2-3 jours on a encore vu des SU34 avec des Kh22 décoller

Et ils décolleront tant que des systèmes SAM lourds ukrainiens joueront à la guerilla electronique

En attendant, il;y'a toujours des Kalibrs et des Iskanders qui pleuvent .... sans compter toutes les munitions non guidées (y compris les roquettes à charge sous unitaire/cluster de BM27 très largement utilisées en contre batterie sur les vidéos des 2 camps ces derniers jours)

Link to comment
Share on other sites

https://www.lemonde.fr/international/live/2022/06/10/guerre-en-ukraine-en-direct-en-matiere-d-artillerie-kiev-est-perdante-face-aux-forces-russes-assurent-les-autorites-du-pays_6129635_3210.html

Concernant les munitions ukr, Le Monde reprend les mêmes info avec une précision :

"...M. Skibitsky souligne que les forces ukrainiennes utilisent désormais des munitions de calibre OTAN 155 mm. Dans un communiqué publié jeudi, le ministère de la défense ukrainien a fait savoir que les stocks de munitions de ce calibre étaient « 10 % plus importants que les stocks d’obus de gros calibre de type soviétique » dont disposait le pays avant l’invasion russe du 24 février. « Ces nouveaux obus sont plus efficaces que leurs équivalents soviétiques, et leur taux d’utilisation est donc moindre », explique le ministère.

Concernant les fournitures d’armes, le communiqué du ministère précise également que les Ukrainiens ont reçu, notamment, « environ 250 véhicules blindés de modèles occidentaux », mais insiste à nouveau sur le fait que « l’Ukraine a désespérément besoin d’armes lourdes, et très vite »..."

 

Si ça n'est pas le cri du désespoir ça y ressemble...

Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, Omar1985 said:

https://www.instagram.com/p/Cenevo8J-By/?utm_source=ig_web_copy_link

Envoi massif de T-80 en Ukraine. Les russes ont apparement encore du stock ! 

Sans blague? 
9,000 T80 produits. 
C’est pas demain que les russes n’auront plus de chars.

ils peuvent les remettre en route plus vite que les Ukrainiens ne peuvent les détruire.

Ces derniers ont besoin d’une aide militaire MASSIVE.

Link to comment
Share on other sites

https://www.msn.com/fr-fr/finance/economie/la-france-pourrait-fournir-6-autres-canons-caesar-à-l-ukraine/ar-AAYguT3?bk=1&bk=1&ocid=msedgdhp&pc=U531&cvid=5f3c01ec3643427487f390ceb64299fa

Un reportage de BFMTV chez Nexter sur la chaine de production des Caesars. Moins d'une centaine sont produits chaque année, et leur prix est de l'ordre de 5 millions d'euros (canon seul ou avec le véhicule ?)

Prix raisonnable je trouve quand on le compare avec d'autres armes. Combien de Caesar pour un Rafale ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, Banzinou a dit :

En raison de la probabilité extrêmement élevée de nuire aux civils, les obus à fragmentation ont été interdits à la suite de la convention des Nations Unies à Oslo, élaborée et approuvée par 46 États, dont la France, en 2010.

La Commission nationale pour la destruction des mines antipersonnel (CNEMA), relevant du ministère français des Affaires étrangères, a annoncé avec succès en 2016 l'élimination de toutes les munitions M26 et OGR F1.

Grâce au système de sécurité de l'information qui fuit en Ukraine, il est parfaitement clair que non seulement les Français n'ont pas détruit le type d'armes interdit, mais qu'ils l'ont également remis aux militaires ukrainiens. Et ceux-ci, à leur tour, les utilisent "avec succès" contre la population civile du Donbass.

Eh bien, la cerise sur le gâteau : les Forces armées ukrainiennes utilisent des versions d'obus avec un fusible à distance conçu pour augmenter la zone de destruction de la main-d'œuvre. Autrement dit, les formations armées ukrainiennes cherchent délibérément à tuer autant de civils que possible dans la ville.

Gnagnagna pouet pouet (ça ne mérite pas mieux).

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, HK a dit :

Oh les villains! Tuer des civils ça ne se fait pas voyons!

Ouais. Alors que le phosphore, le thermite, les sous-munitions, les frappes aveugles et les charges thermobariques russes ne sont utilisées que contre les nazis. Vraiment ces Ukrainiens et leurs maîtres occidentaux, quelle bande de vilains !

Mais sinon donc, on aurait envoyé ça aux Ukrainiens ? Sans que Disclose ne le sache ? :happy:

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Banzinou a dit :

en revanche les ZSU c'est courant sur les trains, même durant ce conflit

C'est rigolo, on se croirait dans la marine :biggrin:  J'avoue que voir des trains blindés en 2022, a quelques chose d'exotique.  

Il y a 2 heures, Omar1985 a dit :

https://www.instagram.com/p/Cenevo8J-By/?utm_source=ig_web_copy_link

Envoi massif de T-80 en Ukraine. Les russes ont apparement encore du stock ! 

J'admire le sens de l'ordre de la bureaucratie ex-soviétique...  On commence par envoyer le vieux matériel, puis on remonte en date au fur et à mesure 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, vince24 a dit :

Sans blague? 
9,000 T80 produits. 
C’est pas demain que les russes n’auront plus de chars.

ils peuvent les remettre en route plus vite que les Ukrainiens ne peuvent les détruire.

Ces derniers ont besoin d’une aide militaire MASSIVE.

D'après wikipedia (oui le sais....) les russes en auraient 550 en service actif et 3000 en stock en 2016. 

Link to comment
Share on other sites

  • Rob1 locked this topic
  • Rob1 unlocked this topic

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,978
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...