Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

Citation

Par contre les USA doivent avoir un nombre considérable de M 109, en ligne ou en réserve. Pourquoi ne les livrent-il pas ?

C'est des séries d'annonces au fur et à mesure de l'avancement du conflit, rien ne dit que dans 3 semaines ils n'annoncent pas la livraison de 100 M109.

Et puis bon, ils livrent déjà beaucoup de matos quand même.

 

Citation

Que sont devenus nos excellents (?) automoteurs sur châssis AMX retirés du service ? (photo)

Une trentaine toujours en service, devant être remplacés aux alentours de 2025 par les Caesar MK2.

La question de l'AMX AuF1 est déjà intervenue sur ce forum d'ailleurs, et nul doute que la possibilité de les remettre à l'Ukraine a été réfléchie par nos décideurs

Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, Métal_Hurlant a dit :

Un tout petit nombre...

Selon Der Spiegel, il y aurait une "décision informelle des alliés de ne pas donner de chars à Kyiv"...

 

Probablement pour éviter que l'on voit qu'ils se font dézinguer au même rythme que les chars russes dits "totalement inférieures". Ce serait mauvais pour les affaires de Rheinmetall ...

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Deres a dit :

Probablement pour éviter que l'on voit qu'ils se font dézinguer au même rythme que les chars russes dits "totalement inférieures". Ce serait mauvais pour les affaires de Rheinmetall ...

Enfin ce sont des 2A4 produits dans les années 80...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Berezech a dit :

Il y a des indices que le front d'Izioum a reçu une dizaine de BTG reconstitués de la réserve.
Ce qui tendrait à confirmer ce que disait Gally, les russes vont produire un effort coordonné sur Sloviansk en traversant simultanément le Donets et en essayant de percer les dernières défenses externes ukrainiennes depuis le nord ouest sur l'axe Izioum/Sloviansk.

Un truc qui m'a mis la puce à l'oreille, les ukrainiens n'ont pas choisis, ou pas pu mettre en défense les collines au sud de Pasika/Studenok et au nord de Bohorodychne. Les russes vont sans doute occuper la zone qui leur fait une bonne base pour pousser et domine les zones plus au sud.

L'avance est devenu méthodique

Saturation par artillerie, avance de 5 km, consolidation, saturation par artillerie et on recommence

C'est lent et très consommateur de munitions mais les russes ont l'air d'avoir abandonné l'idée d'une percée mécanisée d'exploitation (de toute façon la densité des défenses en profondeur l'interdit)

De ce point de vue et avec ce modus operandi, des unités reconstituées feront aussi bien le taff que des formations organiques

La décision point à point sur la ligne de front se faisant finalement par l'artillerie et pas par les unités de mêlée

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, Banzinou a dit :

C'est des séries d'annonces au fur et à mesure de l'avancement du conflit, rien ne dit que dans 3 semaines ils n'annoncent pas la livraison de 100 M109.

Et puis bon, ils livrent déjà beaucoup de matos quand même.

L'administration américaine actuelle a en effet un vision très politicienne de tout les problèmes. A chaque "problème", c'est l'annonce en fanfare dans la presse d'un grand plan dont la principale caractéristique est la taille de l'enveloppe associée. A quoi va servir l'argent est discuté après en coulisse avec les parlementaires qui veulent tous du retour dans leur district à charge de revanche (ils appellent ces négociations le "pork barrel") . Vu que le conflit ne va pas se terminer rapidement à priori, il faut donc s'attendre à une nouvelle enveloppe américaine qui contiendra très probablement des M109 vu que cela avait l'air de convenir à certains dans le plan actuel.

Link to comment
Share on other sites

il y a 27 minutes, Deres a dit :

Probablement pour éviter que l'on voit qu'ils se font dézinguer au même rythme que les chars russes dits "totalement inférieures". Ce serait mauvais pour les affaires de Rheinmetall ...

Peut être un engin très marqué allemand ( le panzer) et OTAN et qui symboliserait l'engagement de cette organisation pour la propagande. Matériel de plus offensif. Un petit peu tiré par les cheveux mais un 72 Polonais reste soviétique se noie plus facilement dans la masse.

Edited by Mangouste
Link to comment
Share on other sites

3 hours ago, herciv said:

Non encore une fois avoir des canons sans munitions ça sert à rien. 

Si l'Otan ou l'Europe ne peuvent fournir que 6000 coups/ jour tout le reste en dépend.

Peut-être mais le facteur de différentiation entre un CAESAR et un M109 n'est pas les munitions. Et peu importe le système, les ukrainiens sont de plus en plus dépendant des systèmes fournis par l'occident au fur et à mesure que leurs réserve de munitions soviétiques s'épuisent et que leurs capacités de production n'arrivent plus à suivre. Bientôt, non seulement ils vont avoir besoin de munitions de 155 en plus mais il vont avoir besoin de canon en plus car plus moyen d'alimenter les 152 et 122mm.

Ils manquent de tout et donc tout ce qui ne causera pas la mort de l'opérateur par problème mécanique ou obsolescence doctrinale est bon à prendre pour eux.

Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, Berezech a dit :

Sur les trois axes ou les russes ont le plus progressé j'ai regardé, en un peu plus d'un mois, les russes ont parcouru 15 km depuis Popasna, prise le 8 mai, en traçant quasi littéralement un cercle au compas). et 20 km sur l'axe Oskil/Bohorodychne, en avançant un peu plus droit. Et Zarichne/ le pont sur le Donetsk 17,5 km. La progression se fait par bonds de 2km de village en village, ou de point d'appui en point d'appui.
Par contre je ne suis pas d'accord avec toi, sur tous leurs axes de progression on a des VDV, des fantassins de marines, des séparatistes ou des auxiliaires (Wagner) qui servent d'infanterie de choc et qui jouent un rôle décisif pour prendre les points d'appuis (une fois que ces derniers ont été passés et repassé à l'artillerie, j'entends bien). La quantité d'assaut russe est importante et les pertes sont non négligeables. Sans cette infanterie de qualité, bien soutenue en interarme par l'aviation et l'artillerie, l'avance russe pourrait stopper. Elle est consommée en grande quantité sans trop de considération pour sa résilience depuis le début du conflit, je suis donc réservé sur la capacité des russes à maintenir ce rythme opérationnel pourtant déjà très ralenti.
Les BTG de réserve n'ont sans doute pas la même matière première disponible.

J'aurais tendance a être d'accord avec toi si ce n'est que les VDV, fantassins de Marine et Spetznaz notamment des brigades du GRU sont consommés depuis le début des opérations. Ils doivent être tous rincés niveau effectif pour constituer des pointes homogènes. J'ignore leur distribution dans l'ordre de bataille mais je doute qu'ils puissent encore fonctionner en unités homogènes constituées au delà de la compagnie et encore. Je pense que les pointes russes sont des mélanges, appuyés plus récemment par du Wagner d'unité de choc et d'unités moto, les premières relevant le niveau des secondes. Je peux bien sûr me tromper mais ça sent la distribution d'unités expérimentés/d'élites pour relever l'ensemble et plus des pointes à base d'élite seule.

Si c'est le cas, ils peuvent encore durer un peu

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, olivier lsb a dit :

Il vient d'annoncer l'achat de 18 CAESAR pour son pays. Y'aurait beaucoup de choses à dire en lien avec les débats des jours précédents, sur les capacités financières des uns et des autres, la volonté politique du moment et la capacité à agir.

18 CAESAR ça reste un achat raisonnable (si les prix qui sont donnés sont les bons) 

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Fusilier a dit :

18 CAESAR ça reste un achat raisonnable (si les prix qui sont donnés sont les bons) 

Il semblerait que les munitions du Caesar rentrent elles aussi pour une bonne part dans le succès du bestiaux !

Edited by Robert
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, cracou a dit :

Les Russes devraient donc basculer vers des attaques d'interdiction et de destruction du matériel. La cible principale devant être l'artillerie Ukrainienne et son soutien logistique. Cela semble ne pas être le cas car persque toutes les frappes, y compris aériennes, restent cantonnées sur la ligne de front immédiate.

Il me semble pourtant que les Russes maintiennent un effort très important en interdiction dans la profondeur, surtout limité par leur capacité dans ce domaine (nombre de munitions très longue portée et capacité de ciblage immédiat).

Link to comment
Share on other sites

Pour la guerre contre l'Ukraine, la Russie utilise un drone, nommé «Orlan», équipé de grenades. Les recherches de Blick le montrent: le composant central de l'engin volant est une puce fabriquée en Suisse. 

L'Orlan-10 est en grande partie constitué de composants dits «sur étagère»: la plupart des pièces détachées proviennent de pays occidentaux. Les composants peuvent ainsi être achetés librement dans le commerce - y compris en Suisse - et ils sont ensuite assemblés pour former un engin de guerre. Comme le fait actuellement la Russie ... le enquêteurs ont découvert que l'Orlan-10 volait à l'aide d'un module GPS fourni par la société suisse U-Blox. Les modules sont arrivés en Russie via un partenaire de distribution en Allemagne, et après plusieurs étapes, ils ont finalement été intégrés dans des drones Orlan-10.

https://www.blick.ch/fr/news/monde/technologie-civile-detournee-les-drones-de-poutine-volent-avec-une-puce-suisse-id17570145.html

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Les 18 Caesar qu'ils vont acheter c'est pour eux ou pour l'Ukraine ? (mais ils seront pas livrés avant longtemps j'imagine...)

"...La Lituanie achète 6 drones EOS C VTOL pour l'Ukraine 4 drones de reconnaissance ont déjà été livrés en Ukraine, 2 d'entre eux s'apprêtent à être transférés. Le coût moyen des drones EOS C VTOL est de près de € 1 million, le député Yuriy Mysiahin a dit..."

Traduction automatique du texte donné par le lien :

La Lituanie a acheté six drones EOS C VTOL modernes pour l'Ukraine et les a nommés "Tomb" - en l'honneur de l'ancienne déesse lituanienne de la mort. Ils aideront les Forces armées ukrainiennes à envoyer les occupants dans la tombe. Au total, près de 6 millions d'euros ont été dépensés pour 6 drones (le coût d'un seul est de 165 000 euros). Les opérateurs ukrainiens apprennent déjà à faire fonctionner des drones. "Magila-1", "Magila-2", "Magila-3" et "Magila-4" sont allés en Ukraine. Deux autres modèles seront envoyés dans deux mois. L'EOS C VTOL est un drone hautes performances doté des meilleures caractéristiques de vol de sa catégorie :

peut décoller et atterrir comme un hélicoptère, et pendant la mission continuer à voler comme un avion.

peut résister aux vents violents et possède un moteur silencieux.

Меa une portée de vol maximale de 120 km à une vitesse de 65 km / h. la vitesse de pointe est de 107 km/h.

Équipé d'une suspension Shark avec caméras Full-HD longue focale et infrarouge.

Edited by Métal_Hurlant
Link to comment
Share on other sites

  • Rob1 locked this topic
  • Rob1 unlocked this topic

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,984
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...