Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 22 minutes, olivier lsb a dit :

à rajouter aux 177k précédent. Sans compter les livraisons alliés. Et je pense si on atteint une limite, c'est pas celle de la fin des stocks mais uniquement de la fin de marge de précaution à garder en cas de conflit à l'Américaine ou je dézingue absolument tout ce qui passe sans finesse ni distinction.

Autant dire qu'on est loin de la fin de leur stock.

Surtout qu'ils ont sans doute relancé la production de masse depuis déjà deux-trois mois et comme on commence à le faire avec mine de rien une mobilisation économique.

À partir de 1915 par exemple on avait réussi à produire près de 2000 obus par jour. Aujourd'hui les munitions sont plus compliquées, plus lentes à produire mais les Américains ont une telle puissance industrielle qu'ils devraient sans trop de problèmes arriver à une échelle similaire en cas d'intensification de la production, voire la dépasser. 

Au passage si (et c'est un grand si) le nombre ukrainien de 50k-60k obus russes tirés par jour est exact, c'est absolument démentiel et comparable à ce qui était fait durant la Première Guerre Mondiale. Sans atteindre les niveaux de Verdun (180.000 obus par jour), on est quand même à deux fois la moyenne du Chemin des Dames (25-30.000 obus par jour). Et les Russes font ça depuis près d'un mois. 

Edited by Heorl
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

19 minutes ago, Heorl said:

Surtout qu'ils ont sans doute relancé la production de masse depuis déjà deux-trois mois et comme on commence à le faire avec mine de rien une mobilisation économique.

À partir de 1915 par exemple on avait réussi à produire près de 2000 obus par jour. Aujourd'hui les munitions sont plus compliquées, plus lentes à produire mais les Américains ont une telle puissance industrielle qu'ils devraient sans trop de problèmes arriver à une échelle similaire en cas d'intensification de la production, voire la dépasser. 

2000?!

L'objectif c'était 100 000 par jour ... atteint en 1917 ... début 1915 ont produisait au moins 20 000 par jour déjà. En 1916 on en produisait autour de 80 000 par jour.

https://canonde75modele1897.blogspot.com/p/lartillerie-francaisepossede-au-moment.html

Quote

de 46 000 obus de 75 fabriqués par jour début 1915, on arrive à 75 000 en juin 1915. Les besoins journaliers en obus de 75 ne vont cesser de grimper pour atteindre quasiment 150 000 obus par jour.

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, metkow a dit :

seulement 36k obus?, ca representerait 6 jours au rythme actuel!!, est-ce qu'on atteint la limite des stocks américains?

ou la limite de la LOG UKR...

 

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, g4lly a dit :

2000?!

L'objectif c'était 100 000 par jour ... atteint en 1917 ... début 1915 ont produisait au moins 20 000 par jour déjà. En 1916 on en produisait autour de 80 000 par jour.

https://canonde75modele1897.blogspot.com/p/lartillerie-francaisepossede-au-moment.html

 

Merci, je m'étais appuyé sur ça. Après relecture cela ne concernait qu'une seule usine.

https://www.passion-citroen.com/l-histoire-citroën/la-fabrication-d-obus/

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Les Russes auraient perdu 20 à 30% de leur force mécanisée ("armored"). J'ignore si c'est un % sur l'orbat de départ ou si c'est rapport à l'intégralité de leur stock de matériels opérationnel. Ou si même ça comprend une définition élargi de la capacité de combat.

Ca explique possiblement l'aspect relativement statique du front. 

 

Link to comment
Share on other sites

Le rumble du soir. Comme je vous l'ai dit il a des sources plutôt russe. Il semble qu'une mobilisation général se prépare et sera effective avant 30 jours parce que les russes veulent aller le plus loin possible avant que la Chine se lance sur Taïwan....

A prendre avec des pincettes bien sûr mais c'est la première fois qu'il aborde ce sujet.

https://rumble.com/v18k1af-ukraine.-military-summary-and-analysis-15.06.2022.html

  • Confused 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, herciv a dit :

Le rumble du soir. Comme je vous l'ai dit il a des sources plutôt russe. Il semble qu'une mobilisation général se prépare et sera effective avant 30 jours parce que les russes veulent aller le plus loin possible avant que la Chine se lance sur Taïwan....

A prendre avec des pincettes bien sûr mais c'est la première fois qu'il aborde ce sujet.

https://rumble.com/v18k1af-ukraine.-military-summary-and-analysis-15.06.2022.html

Je ne vois pas pourquoi les Russes voudraient finir avant que la Chine n'attaque ? Pour ne pas que l'OTAN intervienne en Ukraine au principe que c'est une seule et même guerre ? C'est tordu

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Coriace a dit :

Je ne vois pas pourquoi les Russes voudraient finir avant que la Chine n'attaque ? Pour ne pas que l'OTAN intervienne en Ukraine au principe que c'est une seule et même guerre ? C'est tordu

J'en sais rien non plus. Il précise également que la Russie veut en finir au plus vite.

Link to comment
Share on other sites

Intéressant ça. J'aurais pensé que le duel de char se jouait à distance maximale et que l'idée était surtout de détecter l'autre en premier et de lui tirer dessus. Je ne voyais pas cet art là comme un dogfight géant ou la vitesse (l'énergie) est prédominante 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, metkow a dit :

seulement 36k obus?, ca representerait 6 jours au rythme actuel!!, est-ce qu'on atteint la limite des stocks américains?

Ou peut-être gèrent-ils les stocks pour pouvoir maintenir un rythme d'annonces régulier dans la durée?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, metkow a dit :

seulement 36k obus?, ca representerait 6 jours au rythme actuel!!, est-ce qu'on atteint la limite des stocks américains?

Ou le chiffre est simplement faux. C'est très bien de laisser l'ennemi dans le doute et l'ignorance.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, JeanPierre a dit :

Ou le chiffre est simplement faux. C'est très bien de laisser l'ennemi dans le doute et l'ignorance.

Je ne pense pas, comme dans les grande démocratie occidentale, il y a des commissions et des décideurs qui vérifient quand même ce qui est annoncé, surtout lorsqu'il s'agit de grandes annonces publiques comme celles-ci, qui se sont avérées vraies précédemment par ailleurs

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Métal_Hurlant a dit :

Une accusation formellement rejetée par "Glib": "La sécurité des civils est l'une de nos priorités. Nous ne tirons pas sur des zones résidentielles".

Pourtant de multiples accusations contre les forces ukrainiennes comme russes pour l'utilisation de positions de tir dans des zones civiles et des frappes sur ces mêmes zones ont été portées depuis les premières semaines, y compris par la population ukrainienne (avant de m'accuser de relayer RT regarder par exemple le journal d'Arte de ce soir qui évoque cela par la bouche d'une journaliste ukrainienne).

Mais c'est un peu une déclaration obligée de tout soldat aujourd'hui...

Edited by gustave
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Banzinou a dit :

- Un seul T-80BVM aurait été perdu au combat en 3 mois de guerre contrairement aux T-72 qui ont subi de lourdes pertes en zone urbaine (à voir avec les chiffres d'Oryx) et à voir si il parle de la guerre dans la globalité ou seulement des zones urbaines, les joies de la traduction :rolleyes:

 

Y'a 9 T-80BVM documentés détruits sur Oryx, 27 perdus au total (beaucoup de captures il est vrai). Rapporté à la population totale des T-80 BVM engagés, j'ignore ce que ça représente en pourcentage. Et les pertes sur Oryx représente environ 70 - 80% des pertes réelles, surement encore moins maintenant depuis le front bouge beaucoup moins (ratio entre les pertes documentés Oryx et le journal de bord d'un officier de la 4e ABG, qui avait consigné les pertes en début de conflit). Ratio semblable lorsque les US avaient communiqué sur environ 1 000 chars perdus par la Russie (on était dans les 700 documentés sur Oryx). 

 

Edit: en tout cas les Ukr semblent d'accord pour dire que le T-80BVM fait le taf

 

Edited by olivier lsb
  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, olivier lsb a dit :

à rajouter aux 177k précédent. Sans compter les livraisons alliés. Et je pense si on atteint une limite, c'est pas celle de la fin des stocks mais uniquement de la fin de marge de précaution à garder en cas de conflit à l'Américaine ou je dézingue absolument tout ce qui passe sans finesse ni distinction.

Autant dire qu'on est loin de la fin de leur stock.

Oui ce qui serait très cohérent avec la possibilité qu'un autre conflit arrive.

Link to comment
Share on other sites

J'ai l'impression (c'est un peu dur d'être formel avec la traduction automatique) que s'agissant des pertes par type de chars le tankiste interviewé parle de son unité, pas de l'ensemble des chars russes. Il est d'ailleurs peu probable qu'il ait connaissance de ce dernier chiffre.

Edited by gustave
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, gustave a dit :

J'ai l'impression (c'est un peu dur d'être formel avec la traduction automatique) que s'agissant des pertes par type de chars le tankiste interviewé parle de son unité, pas de l'ensemble des chars russes. Il est d'ailleurs peu probable qu'il ait connaissance de ce dernier chiffre.

Oui je pense aussi

Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, Métal_Hurlant a dit :

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/les-canons-caesar-français-en-action-dans-l-est-de-l-ukraine/ar-AAYvceU?

Les canons Caesar français en action dans l'Est de l'Ukraine

SOURCE AFP

Dans l'Est de l'Ukraine, des soldats de l'unité d'artillerie de la 55e brigade installent un canon Caesar camouflé, monté sur un camion. Trois coups sont tirés, accompagnés de détonations assourdissantes et d'éclairs lumineux.

L'Ukraine a fait la démonstration mercredi, depuis un lieu dont elle a demandé à ce qu'il ne soit pas révélé, d'un de ses canons automoteurs français Caesar qui visent l'artillerie russe dans le Donbass, au moment où Kiev exhorte ses partenaires occidentaux à lui fournir "davantage d'armes" puissantes.

Impossible de savoir quelle est la cible. "C'est un secret", commente un officier ukrainien aux journalistes conviés pour l'occasion, dont l'AFP, précisant toutefois qu'elle était "à moins de 38 kilomètres".

Le système d'artillerie Caesar est très prisé par les partenaires militaires de Paris pour sa précision.

L'Ukraine en a reçu six exemplaires ces dernières semaines pour tenter d'endiguer la progression de l'armée russe dans le Donbass, ancienne région minière essentiellement russophone.

Le président français Emmanuel Macron avait assuré mi-mai à son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky que la France allait "intensifier" ses livraisons d'armes à l'Ukraine "dans les jours et les semaines qui viennent".

Très maniable et mobile"

La démonstration de l'armée ukrainienne mercredi se déroulait le jour où le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin réunissait ses alliés occidentaux à Bruxelles, pour les appeler à "redoubler d'efforts" pour aider l'Ukraine face à la Russie.

Produit par le groupe industriel français Nexter, le Caesar est un canon de 155 mm monté sur un camion capable de tirer six coups par minute à une distance de 40 kilomètres.

Selon un commandant ukrainien sur le front ukrainien, surnommé "Glib", il a rendu la défense ukrainienne plus agile, moins prévisible.

"Ce système est principalement très maniable et mobile. C'est un facteur très important dans une guerre contemporaine comme celle-ci", explique-t-il, opposant les Caesar "aux vieux systèmes ukrainiens non mobiles".

"Grâce à cette arme, nous gagnons beaucoup de temps, de sorte que l'ennemi ne peut pas nous attaquer ni riposter rapidement", se félicite-t-il.

Besoin d'armes de longue portée

"Glib", qui ne donne aucune indication précise sur les endroits où les Caesar sont déployés, affirme à l'AFP avoir été formé en France pendant une semaine, "un temps très limité" selon lui: "J'ai dû m'entraîner rapidement et me souvenir de tout".

Les Français ne sont pas les seuls à avoir envoyé des armes de longue portée à l'armée ukrainienne.

Les Américains et autres partenaires de Kiev ont fait de même, sans toutefois satisfaire l'état-major ukrainien qui réclame quotidiennement "plus d'armes" - notamment des armes de longue portée - pour repousser l'avancée russe autour des villes-clé de Severodonetsk et Lyssytchansk.

Les séparatistes prorusses, soutenus par Moscou dans la région depuis 2014, accusent de leur côté l'armée ukrainienne d'utiliser des armes avec des munitions de 155mm - celles notamment utilisées par le Caesar - pour tirer sur la population de la grande ville de Donetsk et d'autres localités alentour.

Une accusation formellement rejetée par "Glib": "La sécurité des civils est l'une de nos priorités. Nous ne tirons pas sur des zones résidentielles".

15/06/2022 18:07:55 -          Dans l'Est de l'Ukraine (AFP) -     

0.jpg

 

Courte video ici :

https://fr.euronews.com/2022/06/15/guerre-en-ukraine-des-canons-francais-a-loeuvre-dans-le-donbass

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,798
    Total Members
    1,550
    Most Online
    FredX
    Newest Member
    FredX
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...