Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 2 minutes, g4lly a dit :

Il suffit de lire l'article ^_^

J'arrive à lire de mieux en mieux au fil des années. Donc je change ma formulation. Quel peut être est le but visé en donnant cette information ? 

Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, Métal_Hurlant a dit :

Suite: -Arakhamia a déclaré qu'il y avait eu une forte augmentation du nombre de victimes au cours de la dernière "semaine environ". -Il a dit que l'Ukraine a 1 million de recrues prêtes à combattre et 2 millions de plus à appeler

Option boucherie, mais avec une telle mobilisation, les russes vont devoir suivre et passer eux aussi à la mobilisation générale si ils ne veulent pas voir les ukrainiens reprendre la Crimée à terme (avec toutes les implications en terme de riposte derrière). :unsure:

Link to comment
Share on other sites

"Tout journaliste est un Pearl Harbour en puissance" (Colonel Parker)

"...Un reportage médiatique de l'intérieur d'une usine de réparation de chars a permis une frappe de missiles russes sur Kiev - Les OSINTers russes ont pu établir les coordonnées exactes de l'installation et les ont publiées en ligne avant la frappe..."

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, g4lly a dit :

Il suffit de lire l'article ^_^

C'est dit clairement : les ukrainiens ne peuvent pas entamer sérieusement des négociations tant que les russes occupent 20-25 % du territoire ; En conséquence les ukr doivent passer en mode contre-attaque. Et pour cela il leur faut du matériel lourd...

Je note qu'ils ont abandonné tout espoir du côté aviation...

Traduction automatique !

https://www.axios.com/2022/06/15/ukraine-1000-casualties-day-donbas-arakhamia

L’Ukraine subit jusqu’à 1 000 victimes par jour dans le Donbass, selon un responsable
Jusqu’à 1 000 soldats ukrainiens sont tués ou blessés chaque jour dans la région du Donbass, dans l’est de l’Ukraine, avec 200 à 500 tués en moyenne et beaucoup plus blessés, a déclaré mercredi un haut responsable ukrainien.

Vue d’ensemble : Le président Volodymyr Zelensky a déclaré le 1er juin que 60 à 100 soldats ukrainiens étaient tués quotidiennement alors que la Russie intensifiait son offensive dans le Donbass. Au cours des deux dernières semaines, ce nombre a considérablement augmenté selon David Arakhamia, qui dirige les négociations de l’Ukraine avec la Russie et est l’un des plus proches conseillers de Zelensky.

L’Ukraine a recruté un million de personnes dans l’armée et a la capacité d’en recruter deux millions de plus, a déclaré Arakhamia, de sorte qu’elle a les chiffres pour continuer le combat dans le Donbass, où la Russie a progressivement gagné du territoire.
Le président des chefs interarmées, le général Mark Milley, a été interrogé mercredi sur le taux de victimes ukrainiennes et a déclaré qu’il était difficile à estimer, mais les rapports précédents des médias faisant état d’environ 100 morts et jusqu’à 300 blessés chaque jour avaient été « dans le stade de nos évaluations ». Il ne répondait pas à la dernière estimation ukrainienne.
Milley a également déclaré que la Russie avait subi des pertes « énormes » et que l’Ukraine se battait efficacement.
Ce qui manque à l’Ukraine, Arakhamia a soutenu que c’est l’armement et les munitions pour rivaliser avec la Russie dans « l’un des plus grands combats du 21ème siècle ». Il a dit : « Nous avons les gens formés pour attaquer, pour contre-attaquer, mais nous avons besoin d’armes pour cela. »

« Notre position de négociation est en fait assez faible, donc nous ne voulons pas nous asseoir à la table si nous sommes dans cette position. Nous devons l’inverser d’une manière ou d’une autre », a déclaré Arakhamia, soulignant la nécessité d’une contre-opération pour regagner le territoire perdu.


Conduire l’actualité: Arakhamia dirige une délégation ukrainienne à Washington cette semaine pour faire pression sur l’administration Biden et le Congrès afin d’augmenter le rythme des livraisons d’armes et de reconnaître la Russie comme un État parrain du terrorisme – un sujet qu’il a dit qu’ils prévoyaient de soulever avec la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi (D-Calif.).

Le président Biden s’est entretenu avec Zelensky mercredi et l’a informé de l’aide militaire et humanitaire supplémentaire, a déclaré la Maison Blanche. Les 1 milliard de dollars d’armes à expédier à l’Ukraine comprennent des roquettes et des munitions d’artillerie.
Lors d’une table ronde mercredi au German Marshall Fund, Arakhamia et d’autres membres de la délégation ont noté que si Biden avait signé un paquet de 40 milliards de dollars pour aider l’Ukraine en mai, cela ne se traduisait que très progressivement par de véritables livraisons d’armes.
Pendant ce temps, les partenaires de l’Ukraine – en particulier en Europe – commencent à se concentrer sur la reconstitution de leurs propres stocks plutôt que sur l’armement de l’Ukraine, a déclaré Arakhamia. Il a noté que le gouvernement allemand était encore très réticent à approuver des licences d’exportation pour armer l’Ukraine, peut-être en raison de la « peur interne » de la Russie.
Ce qu’il faut regarder: Alors que les négociations formelles sont gelées, Arakhamia a déclaré que lui et son équipe parlaient par téléphone avec leurs homologues russes « une ou deux fois par semaine » pour vérifier, même si « les deux parties se rendent clairement compte qu’en ce moment, il n’y a pas de place pour la négociation ».

Il a déclaré qu’il y avait une réaction intérieure à l’idée de négocier avec la Russie après les crimes de guerre présumés dans des villes comme Bucha et Marioupol, mais a également noté que la guerre devrait se terminer par un « compromis ».
Plus d’informations de la table ronde:

Arakhamia a déclaré que la Russie utilisait la Géorgie voisine pour échapper aux sanctions, avec la conformité du gouvernement « manifestement pro-russe », ce que la Géorgie nie.
Arakhamia a déclaré que « notre peuple militaire » s’oppose fermement à l’idée de déminer les ports ukrainiens de la mer Noire en échange de l’autorisation par la Russie d’exporter des céréales, car il n’y aurait « aucune garantie » que la Russie n’utiliserait pas ces couloirs pour attaquer par la mer.
Le négociateur ukrainien a déclaré que la Russie était largement isolée des sanctions en raison des prix élevés du pétrole, mais qu’elle en ressentirait tous les effets dans trois ou quatre ans. « La question est de savoir si nous (l’Ukraine) sommes encore ici dans trois ou quatre ans pour profiter du spectacle. »

Link to comment
Share on other sites

Que les pertes ukrainiennes ait augmenté fortement ces derniers temps (hors éventuel effet de la communication pour avoir plus d'armes occidentales) serait en fait assez logique vu la tournure des évènement :

- les ukrainiens sont passé à l'offensive sur certains front calme (Kherson, Ouest d'Izium, Severodonetz temporairement)

- au nord de Karkhov, la défense russe s'est raidie avec l'arrivée à la frontière avec même des contre-attaques qui donnent l'impression que soit ils ont raté leur stabilisation de front sur la ligne d'arrêt prévu soit ils ont changé d'avis sur la profondeur nécessaire

- les offensives russes sur le Donbass commencent à porter leur fruit donc autant la défense permet d'avoir moins de perte, autant quand elle s'écroule ou se font encercler cela peut fortement s'inverser (Severodonetz dos au fleuve, Est et Ouest du saillant où des poches sont ne cours de formation)

- le front au nord de Slaviansk a été réactivé par les russes

- avec les pertes de matériel s'accumulant, il est possible que les ukrainiens utilisent moins de véhicules blindés et plus d'infanterie ce qui augmenterait logiquement les pertes Pareil pour le soutien d'artillerie plus au mortier plus vulnérable qu'à l'artillerie longue portée, comme on a vu à Severodonetz. 

il y a 3 minutes, Banzinou a dit :

Un remorqueur russe aurait été touché, et par plusieurs missiles à en croire la vidéo

 

C'est considéré comme une preuve vidéo cela ? Ca pourrait être n'importe quoi vu la qualité, on voit juste un projectile et une explosion.

Link to comment
Share on other sites

J'ai aussi fait une constatation au sujet des traversée de rivière. On en parle de manière générique mais je pense qu'il y a clairement des distinctions très fortes entre les pontons permettant le passage des véhicules lourds et ceux réservés à l'infanterie ou à des véhicule légers. Le gros échec de traversée russe était clairement une opération lourde vu le nombre important de véhicule blindée ayant traversé. J'ai l'impression que la plupart des traversée de rivière en ce moment sont des opérations légères permettant surtout à de l'infanterie légère de traverser. Ce serait pour cela que les positions prises de l'autre côté sont beaucoup moins clair, aussi car elles constituent des dangers beaucoup moins grand pour le défenseur. Et les petits pontons ou barques dispersés sont aussi plus dures à détruire et plus rapide à installer. 

Par exemple PryShyb au sud de Sviatohirsk est censé être pris par les russes ce qui n'est pas confirmé. Mais j'ai vu une source ukrainienne qui disait que le village n'était pas tombé car c'était juste des forces spéciales russes qui y était. Cela veut aussi dire que certain franchissement peuvent se faire mais que les forces ayant traversé ne sont pas derrière suffisante pour prendre des villages défendus faute d'appui lourd. Et qu'elles peuvent repartir ou revenir plus facilement en cas de contre-attaque sérieuse. Cela expliquerait certaines lignes de front assez confuses ces derniers temps.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Bon désolé si ce n'est pas le bon fil, de plus je crois que je vais sortir une ou deux énormités. C'est vendredi et j'ai eu une dure semaine.

vous êtes prévenus, je peux continuer dans mon Hypothèse absurde:

Si des sociétés comme Draken,  ATC venaient à intervenir dans ce confit, ne pourrait on pas dire: "Ce sont des compagnies privées, ils sont libres de passer des contrats avec un autre état". En clair nous on y est pour rien messieurs les russes, ces sociétés n'agissent pas contre nos intérêts ils ont le droit de faire ce qu'ils veulent. c'est gros je sais mais bon vu les énormités qu'ils sortent en face. on n'est plus à ça près.

Évidemment le service support dans un conflit majeur ne fait pas partie de leurs services de bases mais bon rien n' est intangible dans ce bas monde. Tout a un prix!

Autre idée bizarre, nos super étendards, ils peuvent encore voler non? Dois bien y en avoir 3 ou 4 encore en état de vol. Une société privée ne voudrait-elle pas en acheter quelque uns. Ils ne manqueraient pas d'activité au dessus de la mer noire.  La formation des pilotes pourrait être sous-traitée par Ate chuet.

Les russes ne pourront que dire : ^même pas peur". Comment pourrait il avoir peur de vieux super étendards, équipés de vieux missiles exocet en fin de vie.

Maintenant que j'ai ouvert la boite à claque, go pour la distribution.  Je suis près à être renvoyé dans mes 22.

En directe d'absurdie.

Link to comment
Share on other sites

Bon comme tu l'as dit toi même, la semaine a été difficile :ph34r:

Citation

Autre idée bizarre, nos super étendards, ils peuvent encore voler non? Dois bien y en avoir 3 ou 4 encore en état de vol. Une société privée ne voudrait-elle pas en acheter quelque uns. Ils ne manqueraient pas d'activité au dessus de la mer noire.  La formation des pilotes pourrait être sous-traitée par Ate chuet.

Ceux qui pouvaient voler (ou avec un potentiel encore potable) ont été revendus à l'Argentine

Edited by Banzinou
Link to comment
Share on other sites

J'ai regardé le discours de notre PR face à Zelenski, qui lui promet 6 Caesar de plus. 

- les 18 à envoyer n'étaient pas déjà connus ? Fait il l'annonce de quelque chose de déjà acté ? 

- Que peuvent faire 12 + 6 Caesar quand on voit le volume des forces engagées ?

ça serait pas une GROSSE opération de com ? (en mode un peu foutage de gueule)

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Banzinou a dit :

Bon comme tu l'as dit toi même, la semaine a été difficile :ph34r:

Ceux qui pouvaient voler (ou avec un potentiel encore potable) ont été revendus à l'Argentine

Ah vrai, l'Argentine a fini de payer la note en 2020, j'étais encore sur le fait qu'ils étaient toujours en France car l'Argentine n'avait pas encore payé.

bon je retourne dans mes 22

@almanae A priori, ils n'ont toujours pas revolé en Argentine faute de fauteuils éjectables : https://air-cosmos.com/article/les-5-super-etendard-modernises-argentins-ne-volent-toujours-pas-37320 Collectionneur

Edited by collectionneur
Précision
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Deres a dit :

Par exemple PryShyb au sud de Sviatohirsk est censé être pris par les russes ce qui n'est pas confirmé. Mais j'ai vu une source ukrainienne qui disait que le village n'était pas tombé car c'était juste des forces spéciales russes qui y était. Cela veut aussi dire que certain franchissement peuvent se faire mais que les forces ayant traversé ne sont pas derrière suffisante pour prendre des villages défendus faute d'appui lourd. Et qu'elles peuvent repartir ou revenir plus facilement en cas de contre-attaque sérieuse. Cela expliquerait certaines lignes de front assez confuses ces derniers temps.

Les Ukrainiens ont également annoncé avec leur humour habituel avoir gentiment raccompagné les FS russes du "bon" côté de la rivière, enfin, ceux qui n'avaient pas fait une connaissance intime et impromptue avec le sol d'Ukraine. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, bubzy a dit :

J'ai regardé le discours de notre PR face à Zelenski, qui lui promet 6 Caesar de plus. 

- les 18 à envoyer n'étaient pas déjà connus ? Fait il l'annonce de quelque chose de déjà acté ? 

- Que peuvent faire 12 + 6 Caesar quand on voit le volume des forces engagées ?

ça serait pas une GROSSE opération de com ? (en mode un peu foutage de gueule)

Évidemment qu’une telle visite est surtout une opération de communication, des deux côtés d’ailleurs ! La question étant la réalité de la concrétisation des annonces notamment (l’Ukraine est candidate à l’OTAN depuis 2008).

Edited by gustave
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Heorl a dit :

Les Ukrainiens ont également annoncé avec leur humour habituel avoir gentiment raccompagné les FS russes du "bon" côté de la rivière, enfin, ceux qui n'avaient pas fait une connaissance intime et impromptue avec le sol d'Ukraine. 

Tu parles de la mort d'hommes là, un peu moins de légèreté serait bienvenue. 

  • Confused 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Coriace a dit :

Tu parles de la mort d'hommes là, un peu moins de légèreté serait bienvenue. 

Je ne fais que citer l'un des belligérants, et encore j'ai viré les insultes type "orcs" et compagnie.

Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, Métal_Hurlant a dit :

A Kiev aussi on aime bien décorer ses ronds points...

Vision Franco française, ce n'est pas un rond point mais un terre plein :tongue:

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,808
    Total Members
    1,550
    Most Online
    jons13
    Newest Member
    jons13
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...