Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

Il y a 9 heures, Connorfra a dit :

l'armée de métier composée principalement des troupes coloniales et de l'infanterie de marine

En 14 il n'existe pas/plus d'infanterie de marine, on dit coloniale. 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, Fusilier a dit :

En 14 il n'existe pas/plus d'infanterie de marine, on dit coloniale. 

 

En fait, une brigade d'infanterie de marine a été recréé en aout 1914 !

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Robert a dit :

En fait, une brigade d'infanterie de marine a été recréé en aout 1914 !

:blink:  Et ils n'on pas nommé ça "brigade bleue" ?  :biggrin:  Note que de la part de la colo tout est possible et y compris trouver des origines remontant aux vikings voir aux troupes navales des légions romaines... :rolleyes:

Sérieusement, première nouvelle.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Fusilier a dit :

:blink:  Et ils n'on pas nommé ça "brigade bleue" ?  :biggrin:  Note que de la part de la colo tout est possible et y compris trouver des origines remontant aux vikings voir aux troupes navales des légions romaines... :rolleyes:

Sérieusement, première nouvelle.

3 de mes grands oncles ont été enrôlé dans le 2e Régiment de Fusiliers Marins à Cherbourg et sont enterré en Belgique !

Sur leurs livrets militaires ils sont bien affectés au 2e Régiment de Fusiliers Marins.

Edited by Robert
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Robert a dit :

3 de mes grands oncles ont été enrôlé dans le 2e Régiment de Fusiliers Marins à Cherbourg et sont enterré en Belgique !

Sur leurs livrets militaires ils sont bien affectés au 2e Régiment de Fusiliers Marins.

Tu te mélanges les pinceaux Les Fusiliers Marins sont des marins, rien à voir avec l'IM ou la colo. Certes,  à la création du bataillon d'apprentis fusiliers (Ecole des Fusiliers) en 1856, ce sont des cadres, volontaires, issus des troupes de marine qui forment les apprentis, le temps que la Marine forme des officiers de marine au combat d'infanterie et évidemment la troupe.  

Ce dont tu parles c'est la brigade dite Ronarc'h, qui reste en ligne jusqu'en 1915, un bataillon de fusiliers reste au front jusqu'à la fin.  On voit aussi des fusiliers aux Dardanelles et en Grèce (débarquement au Pirée) En 14 / 18 il y a aussi les automitrailleuses et auto-canons de la Marine, matériel transféré ensuite à l'armée, des canonniers mains (artillerie lourde) des aérostiers (premier parachutiste) des unités de projecteurs contre avions.. 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Fusilier a dit :

En 14 il n'existe pas/plus d'infanterie de marine, on dit coloniale. 

 

Oui je sais bien cela reste des fusillés marins c'était pour faire le distinguo entre la colo composé en grande partie de métropolitains (des blancs quoi ) et les tirailleurs spahis ect composés à majorité d'indigenes (et venant d'un régimentde tradition j'aime pas être confondu)... qui sont des troupes coloniales. Voilà utilisation assumé pour cette anachronisme.

Edited by Connorfra
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Connorfra a dit :

Oui je sais bien cela reste des fusillés marins

On est complètement HS, mais je ne peux pas laisser passer; c'est la confusion totale...  1° ce ne sont pas des fusiliers marins et je dirais qu'ils ne l'on jamais été. Les troupes de marine de 1830, ne servent pas à bord (1) et on une vocation coloniale, c'est le ministère de la Marine et des Colonies.. D'ailleurs quand les colonies quittent la Marine, les TDM suivent. 2° Les unités de l'ancien régime étaient commandées, la plupart du temps, par des officiers de marine; C'est une différence fondamentale avec les TDM de 1830 ou les officiers sont d'origine terre, tout comme la troupe. 3° Spahis, Zouaves, Légion, Tirailleurs NAF, Chasseurs d'Afrique (armée d'Afrique) ne sont pas des troupes coloniales, mais des métros, il y a d'ailleurs des unités avec des européens et des unités indigènes. 

(1) contrairement, par exemple, aux US Marine, qui servent à bord la petite artillerie et sus du corps de débarquement, ce jusqu'à ce que l'AA est remplacée par les missiles (environ 1960 / 70)  et sur les PA jusqu'aux années 90 .   

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Fusilier a dit :

On est complètement HS, mais je ne peux pas laisser passer; c'est la confusion totale...  1° ce ne sont pas des fusiliers marins et je dirais qu'ils ne l'on jamais été. Les troupes de marine de 1830, ne servent pas à bord (1) et on une vocation coloniale, c'est le ministère de la Marine et des Colonies.. D'ailleurs quand les colonies quittent la Marine, les TDM suivent. 2° Les unités de l'ancien régime étaient commandées, la plupart du temps, par des officiers de marine; C'est une différence fondamentale avec les TDM de 1830 ou les officiers sont d'origine terre, tout comme la troupe. 3° Spahis, Zouaves, Légion, Tirailleurs NAF, Chasseurs d'Afrique (armée d'Afrique) ne sont pas des troupes coloniales, mais des métros, il y a d'ailleurs des unités avec des européens et des unités indigènes. 

(1) contrairement, par exemple, aux US Marine, qui servent à bord la petite artillerie et sus du corps de débarquement, ce jusqu'à ce que l'AA est remplacée par les missiles (environ 1960 / 70)  et sur les PA jusqu'aux années 90 .   

Merci pour les précisions je ne connaissais pas toutes ces subtilités toutefois on part dans le hs.

 

Je parlais d'organisation d'armée et l'opposition entre armée pro dans la guerre de haute intensité comme en Ukraine mais je prend note. Même si je comprends l'attachement regimentaire je suis pas sur que tu pourrais me faire une analyse aussi profonde pour des corps auxquelles tu n'as pas appartenu.... pour moi les colo c'est les mecs bourrés h24 qui cherchent la bagarres sur Sentinelle ou en opex et qui hurle Ahou la colo à tout bout de champ. J'arrête le mike echo et ma mauvaise foi:bloblaugh:

Edited by Connorfra
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 52 minutes, Fusilier a dit :

On est complètement HS, mais je ne peux pas laisser passer; c'est la confusion totale...  1° ce ne sont pas des fusiliers marins et je dirais qu'ils ne l'on jamais été. Les troupes de marine de 1830, ne servent pas à bord (1) et on une vocation coloniale, c'est le ministère de la Marine et des Colonies.. D'ailleurs quand les colonies quittent la Marine, les TDM suivent. 2° Les unités de l'ancien régime étaient commandées, la plupart du temps, par des officiers de marine; C'est une différence fondamentale avec les TDM de 1830 ou les officiers sont d'origine terre, tout comme la troupe. 3° Spahis, Zouaves, Légion, Tirailleurs NAF, Chasseurs d'Afrique (armée d'Afrique) ne sont pas des troupes coloniales, mais des métros, il y a d'ailleurs des unités avec des européens et des unités indigènes. 

(1) contrairement, par exemple, aux US Marine, qui servent à bord la petite artillerie et sus du corps de débarquement, ce jusqu'à ce que l'AA est remplacée par les missiles (environ 1960 / 70)  et sur les PA jusqu'aux années 90 .   

J'ai 4 grands oncles qui ont fait cette guerre ..3 dans dans le 2e Régiment de Fusiliers Marins.

1 était 1er maitre électricien a Cherbourg et les 2 autres 1er maitre mécanicien aussi a Cherbourg !

Le seul qui est revenu  était artilleur dans un régiment a Vincennes

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Robert a dit :

J'ai 4 grands oncles qui ont fait cette guerre ..3 dans dans le 2e Régiment de Fusiliers Marins.

1 était 1er maitre électricien a Cherbourg et les 2 autres 1er maitre mécanicien aussi a Cherbourg !

Le seul qui est revenu  était artilleur dans un régiment a Vincennes

Honneurs à eux. Mais, rien à voir avec la discussion. Faut arrêter le HS .... :wacko:

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 44 minutes, cracou a dit :

Désolé, mais la vidéo de monsieur inconnu avec 1300 vues n'est pas une source. Plus exactement il n'est pas totalement inconnu mais il mélange les faits (les lieux, ce qui est une chose vérifiables) avec des opinions et des avis. 

Cela évolue. Après les ordres impératifs dictant aux autres vermisseaux de citer leurs sources, maintenant tu t'arroges le droit d'autoriser ou non certaines sources. 

Il y a 14 heures, cracou a dit :

Il est parfaitement possible que les Russes aient parié sur le fait que les UKR allaient arriver à la fin des obus en trois mois de combats intensifs et pensaient les écraser après.

Voir l'occident leur filer des montagnes de canons et d'obus doit générer chez eux un certain "maisssss euhhhhh" car c'est clairement de la triche. 

Si les hypothèses Russes sont au moins partiellement basées dessus, ils vont avoir un problème de volume de tir avant les UKR. Attention, je ne dis pas qu'ils n'auront plus d'arillerie mais qu'ils devont être plus sélectif dans les tirs. 

Les rumeurs disent que les ukrainiens ont à la fois un problème de munitions mais aussi de nombre de tubes spécialement à cause de l'attrition venant de l'artillerie russe.

Si il est certain que les renforts occidentaux vont soulager les ukrainiens, surtout côté munitions, il faut voir si ce n'est pas trop peu ou pas assez vite.

En particulier, beaucoup de ces tubes ne portent pas plus loin que ceux qu'ils vont remplacer. Ils risquent donc de subir aussi une forte attrition sachant qu'ils sont assez peu nombreux et que les ukrainiens risquent de les lancer sur le front au compte-goutte au fur et à mesure de leur arrivée.

A voir si les quelques batteries ayant plus de portée obligeront les russes à reculer leur propre artillerie du front, ce qui soulagerait les batteries ukrainiennes en ayant moins. Le peu d'info que nous avons eu semblait montré que les ukrainiens ne déployait pas l'artillerie plus longue portée plus en arrière du front à l'abri mais aussi à environ 10 km du front, donc pour bombarder plus profond chez l'ennemi.

Les explosions de dépôt de munitions russes vont peut être aussi avoir un effet à terme.

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Deres a dit :

Cela évolue. Après les ordres impératifs dictant aux autres vermisseaux de citer leurs sources, maintenant tu t'arroges le droit d'autoriser ou non certaines sources. 

Je supose que tu as regardé la vidéo. Si le quart du tier de ce qu'il dit est vrai, les UKR ont des taupes monstrueuses dans leurs rangs. Il dit quels renforcements sont envoyés, dans quels nombres, dans quelles zones.  Il présente fort bien ce qui est en cource ouverte et sur la dynamique je tends à être assez d'accord. Pour le reste, je t'invite à prendre de la distance. 

Et oui, je pense qu'il est TRES nécessaire de prendre du recul vis à vis des sources. Il y a une différence fondamentale entre "l'armes UKR annonce", "les SR anglais annoncent", "les Russes annoncent" et "monsieur random avec 1300 vues affirme". N'importe qui peut créer une vidéo et annoncer qu'il y a 20.000 hommes qui arrivent. La différence c'est q'ici on tente normalement de se fabriquer une image claire de la situation alors ne penses tu pas qu'il soit légèrement nécessaire de tenir compte du locuteur? Herciv ne prend pas de pincettes et affirme texto ce qui y est écrit comme si c'était une vérité absolue: "la situation a lysychianks est très mauvaise pour les ukrainiens qui doivent se replier sur Siversk très lourdement renforcé plus de 20000 hommes comme Bakmut. "

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Deres a dit :

A voir si les quelques batteries ayant plus de portée obligeront les russes à reculer leur propre artillerie du front, ce qui soulagerait les batteries ukrainiennes en ayant moins. Le peu d'info que nous avons eu semblait montré que les ukrainiens ne déployait pas l'artillerie plus longue portée plus en arrière du front à l'abri mais aussi à environ 10 km du front, donc pour bombarder plus profond chez l'ennemi.

Les explosions de dépôt de munitions russes vont peut être aussi avoir un effet à terme.

La mission de contre batterie est effectivement important, tout comme la frappe dans la profondeur. Forcer à l'installation des dépôts loin en arrière est déjà un avantage. L'attrition en nombre de pièces (telle que revendiquée par les Russes en particulier) est assez démente et n'est pas confirmée. On a plus l'impression d'un manque de munitions que de pièces, mais là c'est une impression.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, cracou a dit :

La mission de contre batterie est effectivement important, tout comme la frappe dans la profondeur. Forcer à l'installation des dépôts loin en arrière est déjà un avantage. L'attrition en nombre de pièces (telle que revendiquée par les Russes en particulier) est assez démente et n'est pas confirmée. On a plus l'impression d'un manque de munitions que de pièces, mais là c'est une impression.

 

L'attrition réelle est très surement sur-évaluée

Par contre les dommages au combat avec des missions kill même temporaires semblent nombreuses de l'aveu même des ukrainiens que ce soit par usure des tubes ou impacts indirects liées aux frappes de proximité (un article de journaliste embedded interviewant un commandant de batterie ukrainienne a eu comme témoignage que pas mal de pièces devaient être régulièrement rappatriées en Pologne pour réparation à cause de near miss criblant les systèmes). Si les pièces mangent, que dire alors des équipages de batterie)

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, Kelkin a dit :

Si la Russie estimait que ses pertes sont insoutenables, elle arrêterait son "opération spéciale" pour arrêter les pertes. Manifestement, l'opinion de Poutine est que ces pertes sont parfaitement soutenables.

Je ne suis même pas sûr qu'on puisse être aussi catégorique. 

Peut-être que Poutine se dit qu'il est en passe de conquérir le Donbass, que l'adversaire subit lui aussi des pertes insoutenables et qu'il lui suffit donc juste de ne pas craquer en premier pour obtenir quelque chose qui puisse être  présenté comme un succès. (sachant que les troupes DNR/LDR ont l'air d'être considérées comme du consommable).

Mais peut-être pas...

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, Akhilleus a dit :

L'attrition réelle est très surement sur-évaluée

Par contre les dommages au combat avec des missions kill même temporaires semblent nombreuses de l'aveu même des ukrainiens que ce soit par usure des tubes ou impacts indirects liées aux frappes de proximité (un article de journaliste embedded interviewant un commandant de batterie ukrainienne a eu comme témoignage que pas mal de pièces devaient être régulièrement rappatriées en Pologne pour réparation à cause de near miss criblant les systèmes). Si les pièces mangent, que dire alors des équipages de batterie)

Bonne question/ Quand on voit les vidéos, il semble que la première réaction des servants quand ça commence à taper dans le coin soit d'aller TRES loin voir ailleurs

il y a 1 minute, funcky billy II a dit :

Peut-être que Poutine se dit qu'il est en passe de conquérir le Donbass, que l'adversaire subit lui aussi des pertes insoutenables et qu'il lui suffit donc juste de ne pas craquer en premier pour obtenir quelque chose qui puisse être  présenté comme un succès. (sachant que les troupes DNR/LDR ont l'air d'être considérées comme du consommable).

Ce qui est vrai est que les Russes agissent avec une limite: ils n'ont pas utilisé les conscrits.

Le faire a du plus et du moins:

- sur le front on peut avoir bien plus d'hommes

- mais ceux ci ne sont pas forcément motivés (ni formés correctement)

- on ne sait pas dans quelle mesure ils sont équipables (correctement) et dans quelle mesure les "unités de mobilisation" sont opérationnelles. 

- on ne sait pas si la logistique des Russes arriverait à l'encaisser

- le coût politique est tellement fort que même Poutine hésite.

- la guerre actuelle repose totalement sur trois catégories d'hommes: les militaires de carrière, les mercenaires (souvent anciens militaires), les milices chelous des dictateurs locaux. Je ne mets intentionellement pas dans la liste les "sous contrat" car c'est bien plus rentable pour lui de s'engagner comme mercenaire/wagner, non? Dans tous les cas les pertes lessivent une proportion plus importante des hommes formés.

Pour être TRES cynique mais réaliste: perdre un électricien de la territoriale pour les UKR est moins grave que de perdre un lieutenant formée pour les Russes. 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Chaps a dit :

L'Italie a essayé d’envoyer des Pzh2000 en Ukraine mais la police de la route a déclaré les documents de transport incomplets...

https://www.open.online/2022/06/29/salerno-polizia-ferma-carri-armati-ucraina/

A savoir un truc étrange avec les italiens tu peux toujours t'arranger sur presque tout, tu peux négocier ce que tu veux, voir corrompre ( de moins en moins heureusement) avec eux.... mais la paperasse doit être nickel sinon ça va pas et ils adorent ça la paperasse (c'est du vécu)... je crois comme pour nous que l'héritage de l'administration romaine n'est pas mort.

Edited by Connorfra
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 48 minutes, Fusilier a dit :

Tu mets ça dans un scénario, on te renvoie à tes études car pas réaliste... :biggrin:

Bof, je pourrais te citer quelques exemples relativement hallucinant du même type.  

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...