Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

à l’instant, Akhilleus a dit :

Ne correspond pas à ce que j'ai vu

C'etait un rapport d'enterrement (Colo du 810e brigade d'infanterie naval) qui a eu lieu dans la semaine, donc pas lié aux evenements d'hier

Je l'ai vu aussi.

La 20è Division est présente dans ce secteur depuis le début du conflit, de mémoire. Elle n'a donc pas été relevée.

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Akhilleus a dit :

Ne correspond pas à ce que j'ai vu

C'etait un rapport d'enterrement (Colo du 810e brigade d'infanterie naval) qui a eu lieu dans la semaine, donc pas lié aux evenements d'hier

Il semble qu'il y a eu plusieurs frappes ukrainiennes sur des QG dans la région de Kherson depuis une ou deux semaines. L'aéroport de Kherson (encore lui) a notamment été frappé plusieurs fois. 

Link to comment
Share on other sites

A Kherson les Ukrainiens veulent peut être juste renvoyer les russes de l'autre coté du Dinierp ? Et couper l'eau à la crimée ?  

Je rappel que Kherson a ete un des premiers objectifs des russes pour securiser leur approvisinement en eau sur la crimée via le canal. Je les vois pas laché l'affaire comme ça  

https://fr.wikipedia.org/wiki/Canal_de_Crimée_du_Nord 

 

Edited by Scarabé
Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, Aldo a dit :

Les Ukrainiens, comme toute armée, ont des planificateurs dont la mission est justement d'évaluer les quantités nécessaires. Si ils décident de passer à l'offensive c'est qu'ils estiment qu'ils ont les ressources suffisantes.

Tu as mal compris ce que j'ai dit. Je n'ai pas dit que les ukrainiens n'avaient pas les ressources suffisantes. J'ai dit que les Ukrainiens agissaient avec un volume de ressources finies aussi bien en brigade qu'en munitions. EN conséquence tout ce qu'ils ajoutent à un endroit doit être pris ailleurs. 

Par exemple on vient d'avoir le chiffre de 3000 coups de 155 par jour. Forcément chosir de déployer des 155 sur Kherson c'est enlevé et les bouches à feu et le volume de munition qui est tiré avec d'un autre point du front.

Enfin la planification n'est pas universelle dans les armées. Elle est à la fois récente (guerre 14-18 pour nous) et utilisées principalement dans les armées très développées uniquement.

Tiens des obis de 152 sans leur détonateur transporté dans une pauvre remorque de voiture civil avec suffisamment de place pour mettre les gousses. 

 

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, BP2 a dit :

 

¨^^^^^

Mouais

Comme d'hab très tout blanc ou tout noir (je viens juste de voir passer des images d'un convois avec 30 BMP-2 et 16 T80BV) en direction de l'Ukraine sur un fil d'actualité du conflit

Alors oui le matériel est pas tout neuf mais il ne se limite pas à du MT LB et du T62

Les russes ont encore de la reserve.... Après voir ce qu'ils ont cannibalisés ou de quel dépot ils ont sortis les véhicules et jusqu'à quand ils pourront le faire

M'es avis qu'ils manquent plus d'hommes que de blindés (pas mal de rapports d'IFV/APC avec des chargements en hommes en sous effectifs voire pour certains vides, donc juste utilisés comme plate forme d'appui feu)

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, herciv a dit :

Les russes ont eu plusieurs mois pour monter leur défense à KHERSON. Les Ukrainiens vont employer des gens juste sortie de l'entrainement pour attaquer. Les pertes vont être dantesques et la consommation de munitions effarante. Privant le reste du front des moyens de contenir les russes. 

Je pense que pour KHERSON les Ukrainiens devront accepter de perdre beaucoup sur l'est.

La solution et de faire ça de la même façon que les russes... encerclement, monter un siège réduire les poches prudemment... a savoir.... si les ukrainiens seront moins des bouchers que les russes à Alep ou Marioupol et savoir si les ukrainiens vont utiliser les tactiques occidentales type cenzub pour limiter leurs pertes.

Edited by Connorfra
Link to comment
Share on other sites

On parlait de la 20è Division de fusiliers motorisés de la Garde (8è Armée combinée). La presse de Volgograd annonce le décès au combat de son commandant (un colonel ? C'est léger comme grade !) mais sans donner de dates :

https://bloknot-volgograd.ru/news/na-ukraine-pogib-komandir-divizii-iz-volgograda-po-1498842

 

 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Ciders a dit :

On parlait de la 20è Division de fusiliers motorisés de la Garde (8è Armée combinée). La presse de Volgograd annonce le décès au combat de son commandant (un colonel ? C'est léger comme grade !) mais sans donner de dates :

https://bloknot-volgograd.ru/news/na-ukraine-pogib-komandir-divizii-iz-volgograda-po-1498842

 

 

 

Un colonel pour commander une division c'est effectivement étrange. Petit détail glauque de l'article "Selon les éditeurs, un test ADN était nécessaire pour confirmer l'identité du militaire décédé des forces armées russes." Si c'est pas une manière polie de dire que le corps est dans un très mauvais état... Sans doute l'une des multiples frappes d'artilleries qu'on évoquait précédement. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, CortoMaltese a dit :

Un colonel pour commander une division c'est effectivement étrange. Petit détail glauque de l'article "Selon les éditeurs, un test ADN était nécessaire pour confirmer l'identité du militaire décédé des forces armées russes." Si c'est pas une manière polie de dire que le corps est dans un très mauvais état... Sans doute l'une des multiples frappes d'artilleries qu'on évoquait précédement. 

Et ça rejoint mon post précédent annonçant la mort d'une bonne partie de l'état-major de cette division, ainsi que celle du chef d'état-major du 22è Corps d'armée. Bombardement ciblé ?

22è Corps qui regroupe les formations terrestres de la Flotte de la Mer Noire.

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

"...Le premier obusier ukrainien M777A2 de 155 mm tombé aux mains des forces russes. Celui-ci dans un état essentiellement détruit a été capturé dans #Luhansk Oblast. On sait que deux M777A2 ont été précédemment détruits à l'ouest de Lysychansk, il pourrait donc s'agir de l'un d'entre eux..."
 

 

Link to comment
Share on other sites

Quote

Nato and EU sound alarm over risk of Ukraine weapons smuggling

Countries call for greater tracking of arms to stop sales to Europe’s black market

Ukrainian soldiers prepare to fire a rocket launcher south of Kharkiv. The issue of arms trafficking from Ukraine was discussed at a meeting of EU interior ministers this week © Anatolii Stepanov/AFP/Getty Images

Nato and EU states are pushing for better tracking of weapons supplied to Ukraine in response to fears that criminal groups are smuggling them out of the country and on to Europe’s black market.

Since Russia launched its war against Ukraine, western states have pledged more than $10bn in military support, from portable rocket launchers and armoured vehicles to rifles and vast amounts of ammunition.

A number of Nato member states are discussing with Kyiv some form of tracking system or detailed inventory lists for weapons supplied to Ukraine, two western officials briefed on the talks told the Financial Times.

Ukraine’s government is setting up a more extensive weapons monitoring and tracing system with the help of western countries, a third person familiar with the situation said.

All these weapons land in southern Poland, get shipped to the border and then are just divided up into vehicles to cross: trucks, vans, sometimes private cars,” said one of the western officials. “And from that moment we go blank on their location and we have no idea where they go, where they are used or even if they stay in the country.

The potential for US weapons sent to Ukraine to fall into the wrong hands is “among a host of considerations” given the “challenging situation” on the ground in the country, said Bonnie Denise Jenkins, US under secretary for arms control and international security, on Tuesday.

“The US very seriously takes our responsibility to protect American origin defence technologies and prevent their diversion or illicit proliferation,” Jenkins told reporters in Brussels, adding that the US was in “continued contact” with Kyiv on the issue.

“We are confident in the Ukrainian government’s commitment to appropriately safeguard and account for US [weapons],” Jenkins added.

Yuriy Sak, an adviser to Ukraine’s defence minister, said: “Any movement of weaponry either into Ukraine or out of Ukraine — when such movement is required for repairs when necessary — is very closely monitored and supervised both by Ukraine and our international partners.”

The issue of arms trafficking from Ukraine was discussed at a meeting of EU interior ministers this week, while on Monday the European Commission launched an “EU Support Hub” in neighbouring Moldova to provide expertise and co-operation to combat issues such as weapons smuggling.

“It’s hard to avoid trafficking or smuggling — we didn’t achieve it in former Yugoslavia and probably won’t avoid it in Ukraine,” Jana Černochová, the Czech defence minister, told reporters in Prague on Friday. She said she trusted that donor countries were taking all necessary steps to track weaponry but warned that it would not be possible to follow every item.

Europol, the EU’s law enforcement agency, said in April that its investigations indicated that weapons trafficking from Ukraine into the bloc to supply organised crime groups had begun and was a potential threat to EU security.

“The Russian war of aggression against Ukraine has resulted in the proliferation of a significant number of firearms and explosives in the country,” Europol said in a briefing note sent to governments.

“Initially, Ukrainian officials maintained registers of firearms handed out to civilians, but this practice was abandoned as the war progressed and firearms have been distributed without records since then,” it said, calling for “a register of weapons and other military materials transferred from the EU to Ukraine” to help law enforcement agencies track them.

“Information that Ukraine is becoming a major hub for arms smuggling does not correspond to reality,” said Sak, suggesting that those claiming such “could be part of Russia’s information war to discourage international partners from providing Ukraine with weaponry that is necessary for our victory”.

https://www.ft.com/content/bce78c78-b899-4dd2-b3a0-69d789b8aee8

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Métal_Hurlant a dit :

Sont-ils vraiment en position de faire la fine bouche ? :huh:

"...5 obusiers remorqués M114 de 155 mm promis par le Portugal ont été retirés de la liste après que l'Ukraine a poliment refusé d'utiliser des obusiers de la Seconde Guerre mondiale en 2022...."

https://twitter.com/oryxspioenkop/status/1546938735878619137

On a encore des canons de 75 modèle 1897 :huh: ?

C'était une valeur sûre pendant la grande guerre. Alors pourquoi pas ?

  • Like 1
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

3 hours ago, Métal_Hurlant said:

Sont-ils vraiment en position de faire la fine bouche ? :huh:

"...5 obusiers remorqués M114 de 155 mm promis par le Portugal ont été retirés de la liste après que l'Ukraine a poliment refusé d'utiliser des obusiers de la Seconde Guerre mondiale en 2022...."

https://twitter.com/oryxspioenkop/status/1546938735878619137

Qu'est ce que tu veut foutre avec 5 malheureux canon qui tirent à moins de 15km ... à part les mettre au musée!!!

12 hours ago, Connorfra said:

La solution et de faire ça de la même façon que les russes... encerclement, monter un siège réduire les poches prudemment... a savoir.... si les ukrainiens seront moins des bouchers que les russes à Alep ou Marioupol et savoir si les ukrainiens vont utiliser les tactiques occidentales type cenzub pour limiter leurs pertes.

Le petits souci c'est que pour le moment les russes gerent le front de Kherson à l'artillerie et que cela suffit ... en gros plus les ukrainiens y mobilise de troupe plus c'est facile pour les russes de les viser.

Comme un encerclement n'est pas vraiment envisageable ... et que les russes ont le quasi monopole de l'artillerie et de la aviation, toute concentration de force ukrainienne risque de prendre chere.

D'autant que dans le meme temps la situation est merdique à Salviansk et à Siversk, les russes sont au porte des deux villes. Et s'il arrivent à se glisser entre Kramatorsk et Bakmut ... ca fera à nouveau deux chaudron difficilement tenable. Pour pas dire intenable.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Métal_Hurlant a dit :

Sont-ils vraiment en position de faire la fine bouche ? :huh:

"...5 obusiers remorqués M114 de 155 mm promis par le Portugal ont été retirés de la liste après que l'Ukraine a poliment refusé d'utiliser des obusiers de la Seconde Guerre mondiale en 2022...."

https://twitter.com/oryxspioenkop/status/1546938735878619137

Leur logistique de maintenance va être suffisamment compliquée avec la collection d'armement la plus hétéroclite qu'on puisse trouver, y rajouter un petit nombre de vieilleries ne semble pas vraiment se justifier. Si le Portugal en promettait 500, ça changerait peut-être le calcul car il y aurait alors assez de nombre pour valoir le coup (et le coût) de former des gens à les utiliser et à les maintenir... Mais pour seulement cinq, ça ne ferait qu'alourdir la tâche de la maintenance sans apporter d'effet véritable sur le terrain.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, g4lly a dit :

Il y a des bruits côté russe comme quoi ils auraient mis la main sur deux HIMARS. Après la même histoire concernant les CAESAR je ne sais pas si c'est du lard ou du cochon mais d'après ton article l'OTAN et les US sont de plus en plus nerveux sur le sujet.

Il y a 2 heures, g4lly a dit :

The potential for US weapons sent to Ukraine to fall into the wrong hands is “among a host of considerations” given the “challenging situation” on the ground in the country, said Bonnie Denise Jenkins, US under secretary for arms control and international security, on Tuesday.

 

Link to comment
Share on other sites

Ceux-là aussi ne sont pas de première jeunesse ... les têtes sont bien grisonnantes et dégarnies - ça, c'est visible.
Les bedaines sont probablement grasses, les artères en voie de colmatage et les poumons pré-goudronnés, ça c'est une supposition personnelle*.

Et ce n'est pas l'appel de la mère patrie qui les attire, mais bien des dispositions particulières déployées récemment - principalement monétaires.

Pour faire manutentionnaire à l'arrière, pourquoi pas. Pour faire du combat débarqué, j'ai comme un doute...
 

*Un quadra+ en Russie aujourd'hui, c'est quelqu'un qui a fait son adolescence et son jeune âge adulte dans les années 90, c'est rarement synonyme d'une hygiène de vie irréprochable.





 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • Rob1 locked this topic
  • Rob1 unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,964
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...