Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 53 minutes, Heorl a dit :

Pas plus vide que ce que toi ou moi racontons à longueur de journée. Le texte a des faiblesses mais souligne beaucoup de bons points.

L'artillerie russe est belle et bien inefficace pour mener une offensive, mais sa densité de feu permet par contre d'interdire aux Ukrainiens de manoeuvrer comme ils le voudraient, et elle reste largement assez puissante pour enrayer des offensives, comme on l'a vu à Kherson. Réduire la capacité de nuisance de l'artillerie russe, c'est réduire la capacité des Russes d'empêcher la libération du pays.

On a vu que la cavalerie russe a été effacée de l'équation devant la prolifération des missiles et la perte d'une bonne partie de son matériel de ligne. On a vu l'aviation devoir réduire son activité à la portion congrue car incapable de supprimer la DCA ukrainienne. On a vu la Marine encaisser des pertes qui rendent tout usage de celle-ci autre que le blocus anecdotique*. Que reste-t-il aux Russes ? Les missiles, l'artillerie et l'infanterie. Le stock des premiers est presque épuisé** et son efficacité stratégique a été nulle, la seconde a permis de fixer le front, de repousser les Ukrainiens hors du Lougansk et derrière le Donets, mais à un prix énorme et son efficacité est en baisse constante depuis un mois (là aussi d'ailleurs les stocks ne doivent pas être au beau fixe, et l'usure des pièces ne fait qu'aggraver la situation) et la dernière est en sous-effectif depuis le début, surutilisée, rincée et avec de gros problèmes d'encadrement qui n'ont toujours pas l'air d'avoir été résolus.

Donc oui, Xavier a de bonnes raison de penser ainsi.

*Je rappelle que le rôle d'origine de cette marine, aux yeux de tous, était de soutenir et de rendre possible un débarquement à Odessa. Aujourd'hui ça nous paraît ridicule mais il suffit de retourner dans les discussions de mars sur ce fil pour se rappeler qu'à l'époque on considérait ça comme sérieux.

** Oui quand tu convertis des systèmes pensés pour d'autres situations et que tu pilles les arsenaux des autres c'est que tes stocks sont très bas.

Ce qui s'est passé dans le Donbass depuis mi-avril invalide largement ce que tu écris. 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

j'ai vu passé dans le rumble, que les russes ont au moins 60 bataillons de reservistes en formation, et qu'ils sont en train de finaliser l'entrainement de ces troupes avec les drones iraniens. ca expliquerait le front soit assez calme ces jours-ci

Si c'est avéré, ca indiquerait que les russes vont probablement vouloir faire une grande offensive, en s'assurant d'avoir assez d'effectifs pour soutenir l'avancée dans le temps

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, metkow a dit :

j'ai vu passé dans le rumble, que les russes ont au moins 60 bataillons de reservistes en formation, et qu'ils sont en train de finaliser l'entrainement de ces troupes avec les drones iraniens. ca expliquerait le front soit assez calme ces jours-ci

Si c'est avéré, ca indiquerait que les russes vont probablement vouloir faire une grande offensive, en s'assurant d'avoir assez d'effectifs pour soutenir l'avancée dans le temps

Si ce sont les bataillons de vieux qu'on nous montre à l'entraînement, bonne chance. En défensive sur un terrain connu, ils ont de la valeur. A l'offensive, je suis plus dubitatif. En revanche, les drones iraniens vont bien finir par sortir, ça oui. Mais où, pour quels usages et de quels types ? Ça va être intéressant de le savoir.

il y a 4 minutes, Akhilleus a dit :

Marine incapables de blocus ? : elle a 6 SSK sur zones, largement de quoi empecher des navires civils sans escorte ASM de circuler

l'Aviation ? le nombre de mission n'a fait qu'augmenter au cours du conflit. De 80 à 100 les premiers jours Il plafonne actuellement a entre 200-250 jours. Plus un problème d'organisation des opérations que de la menace de la DA ukrainienne qui est effectivement toujours présente (mais l'était bien au début, non ?) . Là ou cette DA pose problème est qu'elle obère les opérations d'interdiction en longue profondeur à l'Ouest

D'accord pour les SSK, mais la flotte de surface ne semble plus capable de s'approcher d'Odessa et la menace du débarquement est désormais - sauf rebondissement - à ranger aux archives.

Pour l'aviation... problème d'organisation, d'accord. Mais au bout de six mois, ils ne seraient toujours pas parvenus à gérer cela ? Est-ce que ce ne serait pas plutôt qu'ils ne peuvent tout simplement faire plus, même en mobilisant le ban et l'arrière-ban des VKS ?

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Citation

La question qui se pose alors, c'est comment ils "savaient"? La chance de la reconnaissance satellite américaine? Détection des tirs? Informateur local?

Rens US je dirais, je rappelle qu'ils ont détruit un radar russe quelques dizaines de km plus bas sur la côte il y a quelques jours à peine

Tu as tellement d'appareils ELINT et compagnie en Mer Noire que c'est facile d'obtenir des signaux 

 

Edited by Banzinou
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, metkow a dit :

j'ai vu passé dans le rumble, que les russes ont au moins 60 bataillons de reservistes en formation, et qu'ils sont en train de finaliser l'entrainement de ces troupes avec les drones iraniens. ca expliquerait le front soit assez calme ces jours-ci

Si c'est avéré, ca indiquerait que les russes vont probablement vouloir faire une grande offensive, en s'assurant d'avoir assez d'effectifs pour soutenir l'avancée dans le temps

effectif, matériel et profondeur de stock ... Parce que le stock il va en prendre un sacré coup avec autant de moyen réengagé.

D'ailleur je comprend pas d'où vient autant de stock ? ...:rolleyes: De la simplicité (absence de technologie) à fabriquer ?

Link to comment
Share on other sites

Parfois tu as l'impression que les artilleurs sont des mongol.

Quel besoin de poser son canon en plein milieu d'un champ pour tirer?!

Le machin tirera aussi dissimulé dans une lisière !!!

Link to comment
Share on other sites

Vers 00:13 il y a un objet qui traverse une partie de l'image en venant du bas. Ca peut être quoi ? 

Laissez tomber c'est le pointeur de la sourie 

Edited by herciv
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a peut etre un gros manque de lisières si c'est une région genre Beauce ?

peut etre mieux de tirer depuis le milieu et vite se carapater dans la rare lisière autour ou assez loin pour se dissimiler

en plus les céréales poussent on va bien voir les traces

Bref ,pas facile maintenant...

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Banzinou a dit :

Après vérification, ils ne semblent pas avoir été attaqués, seulement repérés

La fumée qu'on voit sur la seconde image c'est le Caesar qui tire

J'espère qu'ils restent suffisamment loin du front.

Mais çà veut dire qu'ils sont quand même à portée de drone rodeur et qu'une fois repéré il suffit de les suivre ... J'espère que les drones iraniens sont détectables plus facilement.

 

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

1 minute ago, herciv said:

Vers 00:13 il y a un objet qui traverse une partie de l'image en venant du bas. Ca peut être quoi ? Une image retravaillée ?

C'est le gars qui pointe l'image non ?

Quand même un doute sur le sort de celui qu'on voit dans le premier tweet, on voit des soldats s'éloigner rapidement.

Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, g4lly a dit :

Parfois tu as l'impression que les artilleurs sont des mongol.

Quel besoin de poser son canon en plein milieu d'un champ pour tirer?!

Le machin tirera aussi dissimulé dans une lisière !!!

Et puis apparemment ce n'est pas la première fois que la position de tir est utilisée.

Avertissement sans frais pour les artilleurs Ukrainiens.

il y a 2 minutes, Sammy a dit :

C'est le gars qui pointe l'image non ?

Je pense aussi.

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

il y a 44 minutes, Ciders a dit :

Si ce sont les bataillons de vieux qu'on nous montre à l'entraînement, bonne chance. En défensive sur un terrain connu, ils ont de la valeur. A l'offensive, je suis plus dubitatif. En revanche, les drones iraniens vont bien finir par sortir, ça oui. Mais où, pour quels usages et de quels types ? Ça va être intéressant de le savoir.

 

bein, ils arrivent quand même a faire le boulot. tout est bon a prendre si ca permet de pallier au manque d'infanterie 

 

Edited by metkow
doublon
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, metkow a dit :

bein, ils arrivent quand même a faire le boulot. tout est bon a prendre si ca permet de pallier au manque d'infanterie 

Ils ne font pas le boulot, ils ne sont pas arrivés au front... si tant est qu'ils y arrivent un jour et que ça ne soit pas de la propagande destinée à mobiliser les plus jeunes sur le thème "regardez, vos grands-parents y vont, ne leur faites pas honte et prenez leur place !".

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Ciders a dit :

Ils ne font pas le boulot, ils ne sont pas arrivés au front... si tant est qu'ils y arrivent un jour et que ça ne soit pas de la propagande destinée à mobiliser les plus jeunes sur le thème "regardez, vos grands-parents y vont, ne leur faites pas honte et prenez leur place !".

je parlais des volontaires déja présents sur le front

Link to comment
Share on other sites

Je ne sais pas combien de batailons ni s'il n'y aura que des vieux mais ils seront trés bien payés (ou leur famille s'ils ne reviennent pas). Et on voit de nouveaau beaucoup d'images de soldats rentrant au pays, il y a visiblement une grosse rotation en cours.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 41 minutes, Ciders a dit :

Si ce sont les bataillons de vieux qu'on nous montre à l'entraînement, bonne chance. En défensive sur un terrain connu, ils ont de la valeur. A l'offensive, je suis plus dubitatif. En revanche, les drones iraniens vont bien finir par sortir, ça oui. Mais où, pour quels usages et de quels types ? Ça va être intéressant de le savoir.

D'accord pour les SSK, mais la flotte de surface ne semble plus capable de s'approcher d'Odessa et la menace du débarquement est désormais - sauf rebondissement - à ranger aux archives.

Pour l'aviation... problème d'organisation, d'accord. Mais au bout de six mois, ils ne seraient toujours pas parvenus à gérer cela ? Est-ce que ce ne serait pas plutôt qu'ils ne peuvent tout simplement faire plus, même en mobilisant le ban et l'arrière-ban des VKS ?

La perte du Moskva a été un gros coup pour le TOMN. Tout simplement parce que c'est le plus gros piquet radar naval qui a sauté. Sans optique de débarquement a Odessa (il y'a belle lurette qu'il a dû être annulé vu que les Marines ont été debarqués pour servir d'infanterie de choc depuis ..... au moins 4 mois), pourquoi approcher des navires de surface de la cote quand on sait qu'il y'a des systèmes AshM (et des mines navales)

Faut savoir, les russes sont cons ou pas ?

Pour l'aviation, le problème n(est toujours pas réglé (oui ca dure) pour deux raisons : les ukrainiens jouent intelligemment de la guerilla SAM en profitant de l'intel occidentale ou ouverte pour allumer/eteindre leurs radars. Ca les empêche pas de perdre quelques systèmes par ci par là mais détruire une DCA qui refuse de se laisser faire, c'est compliqué.... Je rappelle que pendant le Kosovo, face à un réseau moins dense, ne disposant pas de rens occidentaux ET matraqués par la force aérienne de l'OTAN, 80% des systèmes SAM mobiles serbes ont survécus à 42 jours de raids set 38 000 sorties aériennes dont 11000 missions de frappes.

Je rappelle aussi que pas un Scud n'a été frappé par l'aviation en Irak en 91 malgré les missions dédiées

C'est visiblement un peu plus compliqué que yakafaukon et ce pour tout le monde

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, metkow a dit :

je parlais des volontaires déja présents sur le front

D'accord. Je faisais allusion à tous ces bataillons qui sont apparus récemment dans les médias russes.

il y a 8 minutes, Akhilleus a dit :

La perte du Moskva a été un gros coup pour le TOMN. Tout simplement parce que c'est le plus gros piquet radar naval qui a sauté. Sans optique de débarquement a Odessa (il y'a belle lurette qu'il a dû être annulé vu que les Marines ont été debarqués pour servir d'infanterie de choc depuis ..... au moins 4 mois), pourquoi approcher des navires de surface de la cote quand on sait qu'il y'a des systèmes AshM (et des mines navales)

Faut savoir, les russes sont cons ou pas ?

Pour l'aviation, le problème n(est toujours pas réglé (oui ca dure) pour deux raisons : les ukrainiens jouent intelligemment de la guerilla SAM en profitant de l'intel occidentale ou ouverte pour allumer/eteindre leurs radars. Ca les empêche pas de perdre quelques systèmes par ci par là mais détruire une DCA qui refuse de se laisser faire, c'est compliqué.... Je rappelle que pendant le Kosovo, face à un réseau moins dense, ne disposant pas de rens occidentaux ET matraqués par la force aérienne de l'OTAN, 80% des systèmes SAM mobiles serbes ont survécus à 42 jours de raids set 38 000 sorties aériennes dont 11000 missions de frappes.

Je rappelle aussi que pas un Scud n'a été frappé par l'aviation en Irak en 91 malgré les missions dédiées

C'est visiblement un peu plus compliqué que yakafaukon et ce pour tout le monde

Oublions le Moskva, son naufrage aurait pu arriver dans n'importe quelle marine : un commandant aux fraises, un bateau mal équipé et un équipage visiblement pas en alerte, ça arrive aux meilleurs même aux Israéliens.

Et oui, les troupes de marine n'ont pas été engagées depuis la mer parce que engagées depuis la terre... soit dit au passage, ça montrerait pas un manque d'unités d'assaut et/ou utilisables contre les points chauds ? Mais quand bien même, n'oublions pas le panneau de Loukachenko et tout ce qu'on a dit ici et là : l'outil amphibie aurait pu (dû ?) servir à autre chose que ce qu'on a vu. 

Pour l'aviation en Serbie, il n'y avait pas des consignes d'emploi restrictives notamment sur les réseaux radars civils ?

EDIT :

A confirmer, mais les tarifs sont intéressants.

 

 

Edited by Ciders
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Ciders a dit :

A confirmer, mais les tarifs sont intéressants.

Ouaip mais à mettre en relation avec l'accident de parapluie quand même.

Rustique mais çà fait de gros trous :

 

 

Link to comment
Share on other sites

Du 240 mm aussi... c'est comme si je disais qu'une Dacia de l'époque de Ceaucescu allait vite uniquement en pente et avec le vent dans le dos. :laugh:

En parlant de gros tubes, Benjamin Pittet a relevé que ça destockait du 2S7 à Omsk :

 

 

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 30 minutes, Ciders a dit :

D'accord. Je faisais allusion à tous ces bataillons qui sont apparus récemment dans les médias russes.

Oublions le Moskva, son naufrage aurait pu arriver dans n'importe quelle marine : un commandant aux fraises, un bateau mal équipé et un équipage visiblement pas en alerte, ça arrive aux meilleurs même aux Israéliens.

Et oui, les troupes de marine n'ont pas été engagées depuis la mer parce que engagées depuis la terre... soit dit au passage, ça montrerait pas un manque d'unités d'assaut et/ou utilisables contre les points chauds ? Mais quand bien même, n'oublions pas le panneau de Loukachenko et tout ce qu'on a dit ici et là : l'outil amphibie aurait pu (dû ?) servir à autre chose que ce qu'on a vu. 

Pour l'aviation en Serbie, il n'y avait pas des consignes d'emploi restrictives notamment sur les réseaux radars civils ?

EDIT :

A confirmer, mais les tarifs sont intéressants.

 

 

J'ai l'impression que tu nous a fait soit un AVC soit un Alzheimer précoce

Cette histoire de manque d'unités d'infanterie de choc, on en parle ici même depuis près de 5 mois:rolleyes:

Va fallloir expliquer ou tu veux en venir en ressassant des trucs déjà prémachés, et digérés 22 fois ici

Pour la DA serbe, oui ils ont pu s'appuyer sur des radars civils (intégrés d'emblée à leur DA), des systèmes de communication déportée des C&C par fibre optique et des spotters visuels

Les Ukrainiens peuvent aussi s'appuyer sur des radars civis, des spotters visuels et une masse d'ELINT/SIGINT de la part de l'OTAN avec un parc de SAM bien plus large, bien mieux approvisionné que la Serbie

Là aussi je ne sais pas ou tu veux en venir mais à un moment donner il faudrait arrêter ce qui ressemble à de la mauvaise foi

Tout réseau de DA dense, intégré et intelligemment conduit est une plaie à neutraliser. Même le réseau irakien de 91, pourtant moins bien servi et aveuglé à la fois par vers informatique et systèmes de brouillages spécialisés a été capable de neutraliser des raids ou d'abattre des avions et il a fallu plusieurs semaines pour considérer que la suprématie aérienne totale était acquise avant de lancer l'offensive terrestre (même si la supériorité aérienne a elle été rapidement atteinte)

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Akhilleus a dit :

1- non. La encore il y'a tout le passif des opérations sur le terrain les 90 derniers jours. Inefficace pour un combat manuevrant, oui (ca c'était il y'a plus de 90 jours). Efficace pour un combat de rognage.attrition méthodique de lignes fortifiées (alors oui c'est sur c'est pas la chevauchée des Valkyrie niveau vitesse, par contre ca a intensifié les pertes ukrainiennes de l'ordre de x3-X4 en position fortifiée passant de 30-50 KIA à 80-100 KIA puis 100-200 KIA jours)

Je ne parlais que de l'artillerie par ailleurs qui est le gros point de Xavier, vu que son dada c'est le wunderwaffen HIMARS et les unterwaffen russes quels qu'ils soient

Mais je pourrais relever d'autres choses

Marine incapables de blocus ? : elle a 6 SSK sur zones, largement de quoi empecher des navires civils sans escorte ASM de circuler

l'Aviation ? le nombre de mission n'a fait qu'augmenter au cours du conflit. De 80 à 100 les premiers jours Il plafonne actuellement a entre 200-250 jours. Plus un problème d'organisation des opérations que de la menace de la DA ukrainienne qui est effectivement toujours présente (mais l'était bien au début, non ?) . Là ou cette DA pose problème est qu'elle obère les opérations d'interdiction en longue profondeur à l'Ouest

Convertir des systèmes ? Des Bastions P ont été utilisés en sol sol dès le premier mois. Depuis les russes ont continué à balancer des missiles de croisière et des SrBM dédiés . Ils finiront par arriver au bout de leur stock. Mais pour l'instant il y'a toujours de Kalibr et Iskanders qui volent ou en batterie (certains cotés Biélorusses en attente). L'histoire de l'usage d'autres systèmes que des systèmes dédiés revient sans arrêt (on a eu les Bastions P, on a eu les AS4 Kitchen, on a du S300) comme demonstration que les stocks tombent des armes faites pour tombent à Zéro. Quand ce sera la cas réel, prévenez moi

Enfin, "piller" les arsenaux des autres ? : ca a été largemnet discuté. C'est pas le stock biélorusse qui fait durer. Par contre le fait qu'il soit plus proche du TO facilite la vitesse de distribution en attendant des stocks plus lointain (notamment qui arrivent d'exterme orient, que ce soit mun ou véhicules)

Bref, ton poste aussi est vide. Et pourtant tout est documenté en ouvert sur chacun de ces points

Donc oui vide

Ok, là par contre la mauvaise foi joue à fond.

Oui, l'artillerie russe s'est révélée inefficace en offensive. Regarde juste les résultats : des millions d'obus pour gagner un carré de 20km2 en deux mois j'appelle pas ça de l'efficacité. Et ce n'est même pas l'artillerie qui a permis cette conquête mais la dernière percée du front à Popasna. Dès la chute de cette dernière Sievierodonetsk et Lysischansk étaient condamnées, et l'artillerie n'a rien changé à ça. 

Deuxième paragraphe : j'ai justement souligné que la marine russe en Mer Noire avait été confinée au rôle de blocus, et même pas efficace vu l'accord sur le blé.

Troisième paragraphe : tu oublies de mentionner qu'ils sont à ce niveau depuis un moment et qu'il est même en-dessous du niveau d'avril où ils étaient revenus à 350 sorties. Et il faut d'ailleurs voir ce que les Russes appellent sorties : parmi leurs "sorties" tu as beaucoup de vols qui ne quittent même pas l'espace aérien russe, et quant au reste ils semblent incapables de faire de la pénétration et restent proche du front pour faire du CAS avec assez peu d'efficacité, il faut le dire.

Et pour les missiles : c'est marrant le nombre de fois où il faut répéter quelque chose. Tu ne me feras pas croire qu'en six mois de guerre ils n'ont pas eu le temps de sortir des missiles des arsenaux, les poser sur un train et les déposer à Koursk ou Belgorod. Et on voit depuis littéralement le tout début du conflit (et même avant) des convois de matériel ou d'unités partant d'Extrême-Orient pour le front. Donc non désolé c'est pas une question de distance mais de stocks globaux purs et simples. Tu as près de 3000 missiles qui ont été lancés depuis le début du conflit, avec une part de plus en plus importante de Tochka-U et de Kh-25 à la place des Iskander et des Kalibr*. D'ailleurs les tirs d'Iskander se font de plus en plus rares.

Donc oui, là le vide est bien plus plein que ce que tu racontes.

Petite info au passage, l'usine fabriquant les BuK a dû mettre au chômage la majorité de ses ouvriers par manque de pièces. 

*source : https://sundries.com.ua/en/forbes-calculated-how-many-missiles-remained-in-russia-and-how-long-the-bombing-could-last/

Edited by Heorl
  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 38 minutes, Aldo a dit :

Oui enfin la DCA Serbe n'a pas empêché les bombardiers de de l'Otan de se ballader dans le ciel. Ici les avions Russes en sont rendus à tirer en cloche ou depuis le territoire Biélorusse. Pas de support au sol ni de frappes de précision. On est très loin de la guerre aérienne décisive. 

Blabla

Serieusement les gars, avant de poster de la merde, ce serait bien de savoir ce qu'on écrit

Comme je disais, j'en ai marre d'essayer de relever le niveau de commenataires qui ressemblent à un forum de jeu vdéio

1- l'OTAN ne s'est pas baladée dans le ciel. Y'a une paire d'articles dans Air et Cousous, Raid et compagnie de l'époque qui donne des interviews et compte rendus de pilotes. Si les pertes ont été faibles, y'en a pas mal qui ont sué

2- les ukrainiens aussi pratiquent le tire en cloche (cf vidéos sur YT, notamment de 2 Mi24) ca n'a l'air de gêner personne

3- pas de support au sol ? nan mais sérieuement, y'a plein de vidéos de SU25 qui font du CAS

4-pas de frappes de précision .... ah ben zut alors, y'a des débris de Kh59, KAB500, Kh25 et Kh25MP qui ont été filmés sur le terrain. Comme visiblement tu ne sais pas de quoi il s'agit, wiki est ton ami

 

Je fais finir par demander à ce qu'on remette le système des -1 pour les posts qui sont merdiques comme celui que tu as pondu

  • Confused 2
  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,798
    Total Members
    1,550
    Most Online
    FredX
    Newest Member
    FredX
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...