Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 30 minutes, herciv a dit :

Pour Mykolaiev c'est avéré et déjà intégré dans la communication ukrainienne via liveuamap qui reprend les communiqués de l'état-major ukrainien.

Pour Zaporizhia c'est seulement la densité d'artillerie russe qui augmente et qui laisse penser à une contre offensive.

Je suis allé voir mais je n'ai pas vu sur liveuamap, tu peux partager un screen ? 

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Rivelo a dit :

J'irai un cran plus loin : les Ukrainiens et les Russes se neutralisent. Le conflit est factuellement enlisé sans que l'on sache trop quel camp va avoir la ressource pour prendre l'ascendant dans les prochaines semaines.

Vu la dissymétrie entre sur le papier entre les deux armées, c'est un succès inattendu pour l'Ukraine.

Je dirais que, dans l'absolu, les russes ont quand même plus de réserve. On pourrait dire que l'Ukraine est "à fond" (mobilisation générale, toutes les réserves mobilisées) alors que la Russie a encore théoriquement des cartes qui n'ont pas été abattues (mobilisation générale, déclaration de guerre qui permettrait de faire participer d'avantage la société et l'économie, ect.). Maintenant, il faut voir si Poutine veut ou peut effectivement aller un cran plus loin sans prendre trop de risque politique. Ce n'est pas certain. Côté ukrainien, il est en tout cas difficile de faire plus que ce qu'ils font déjà sans une augmentation drastique de l'aide occidentale. 

Edited by CortoMaltese
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, herciv a dit :

Par contre on n'entend plus parler des himars depuis quelques jours ? Les US livrent toujours des munitions ?

En plus de ce qui vient d'être répondu (ya plus l'effet nouveauté) j'ajouterai que c'est désormais moins spectaculaire car les très gros dépôts ont été détruits et les Russes ne s'amusent pas à les refaire.

Bon cette nuit on en reparle un peu avec les ponts de Kherson.

Mais tous les jours Il y a bien des explosions loin du front, avec une continuité des frappes sur les arrières de Kherson (la fameuse unique ligne de chemin de fer etc.).

 

Perso je m'attends pas à quelque chose de spectaculaire à Kherson. Les Russes ont envoyé des renforts et ça serait une perte trop politique pour qu'ils laissent tomber aussi facilement. 

Mais ça fait aussi le jeu des Ukrainiens. Certes les non résultats les discréditent par rapport à leurs annonces. Mais est-ce qu'amener l'armée russe ici n'a pas ses avantages, avec des lignes plus raccourcies pour les Ukr, sans moins de proRusses pour renseigner l'ennemi, et au contraire une armée russe loin de ses bases et qui pourrait même être coupée de son ravitaillement, et aussi avec plus de renseignements partisan ?

Je ne pense pas que les Ukrainiens ont les moyens d'une véritable offensive. Pas assez de matériel, ça peut se résoudre, mais pas assez d'encadrement. Sur le papier grosse armée, les soldats peuvent avoir été entraîné depuis quelques mois (et encore, d'où sortiraient les (dizaine de ? milliers) d'instructeurs, mais pour les cadres, là encore qui pour les former et est ce que ça ne prend pas bien plus de temps ? Surtout que l'armée du 23 février doit avoir déjà particulièrement souffert, son niveau sera dur à rattraper j'imagine.

Pour l'instant je verrai donc plutôt une nouvelle bataille d'usure, mais à l'initiative de l'Ukraine.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 38 minutes, Coriace a dit :

Je suis allé voir mais je n'ai pas vu sur liveuamap, tu peux partager un screen ? 

Regarde à l'est de kherson, l'axe de progression russe est le long de la voie de chemin de fer depuis une ville nommée snihurivka. Il y a un pointe qui se développe qui n'était pas là avant hier.

Selon les russes il y a des unités qui serait même beaucoup plus loin. Rumble en parle plus précisément dans sa vidéo.

il y a 25 minutes, Coriace a dit :

Mais pourquoi ne le fait elle pas ? Elle ne peut pas ? Elle n'en voit pas l'intérêt ? Elle n'a pas le matériel ? L'apport de gens non formés serait inutile

Pour moi une partie de la réponse est le problème de la solde. Les US en payent sûrement une partie avec le milliard qu'il versent tous les mois. Mais avec un effectifs supérieur les ukrainiens n'auraient peut-être pas les donateurs suffisants (?).

C'est encore un problème européen. Payer et équiper une armée pour qu'elle défende l'Europe. Là les Us payent et équipent une armée juste suffisante pour nous donner le temps de nous organiser.

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Coriace a dit :

La solde peut être un élément de réponse vu que j'avais cité le cas d'une paire de types qui n'étaient pas payés. Peut être que les vieux sont plus tolérant que les jeunes sur ce principe là. 

Oui mais ça ne peut pas être généralisé. Tu ne peux pas maintenir autant de gars loin de chez eux sans les aider eux et leur famille surtout si leur famille ne s'est pas réfugié ailleur en Europe avec des sources de revenus autres. 

Le salaires minimum de tout soldat c'est l'aide à la famille. 

C'est d'ailleur peut-être implicite avec l'Europe via le système des réfugiés. Ma femme a déjà traité plusieurs dossiers qui n'ont pas eu de problèmes de financement.

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, herciv a dit :

Regarde à l'est de kherson, l'axe de progression russe est le long de la voie de chemin de fer depuis une ville nommée snihurivka. Il y a un pointe qui se développe qui n'était pas là avant hier.

En fait, il y a un canal doublé d'une voie ferré et d'une route à l'ouest de Mikolaiev sur un axe Est-Ouest. Si les russes veulent former une poche avec le front au sud de Mikolaiev, c'est un axe logique car ils auraient leur flanc en partie protégé par le canal. Par contre la route et la voie ferré parallèle sont au nord du canal.

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Deres a dit :

En fait, il y a un canal doublé d'une voie ferré et d'une route à l'ouest de Mikolaiev sur un axe Est-Ouest. Si les russes veulent former une poche avec le front au sud de Mikolaiev, c'est un axe logique car ils auraient leur flanc en partie protégé par le canal. Par contre la route et la voie ferré parallèle sont au nord du canal.

Oui c'est bien ça. En prenant tout de suite le nord du canal, les russes s'economisent le franchissement d'une voie humide.

il y a 41 minutes, Coriace a dit :

La solde peut être un élément de réponse vu que j'avais cité le cas d'une paire de types qui n'étaient pas payés. Peut être que les vieux sont plus tolérant que les jeunes sur ce principe là. 

Les jeunes sont aussi le moteur économique à la fois en force de travail et aussi en dépense. En envoyant se battre les anciens Zelensky garde des billes pour relancer son économie.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Heorl a dit :

Nous ne savons strictement rien de la bascule des effectifs autrement que par les effets d'annonce. Les 30 BTG envoyés sur Kherson se sont avérés être un pétard mouillé : la ZO de Kherson compte au total moins de 30 BTG au total, celle de Zaporijjie environ une vingtaine. Ça fait seulement 20 BTG de plus par rapport au mois dernier sur deux oblasts et en enlevant complètement leurs réserves des autres fronts. 

En fait nous ne savons pas grand chose des effectifs tout court sans même parler de l’aspect qualitatif… Les bascules d’effort sont un des éléments notables a posteriori.

Donc le calcul du nombre de BTG à Drenfdestedestrovski entre le 3 et le 7 août… Et les réserves existantes alors là c’est la question à quelques millions (indépendamment du cours du rouble)… 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, herciv a dit :

Regarde à l'est de kherson, l'axe de progression russe est le long de la voie de chemin de fer depuis une ville nommée snihurivka. Il y a un pointe qui se développe qui n'était pas là avant hier.

Selon les russes il y a des unités qui serait même beaucoup plus loin. Rumble en parle plus précisément dans sa vidéo.

Hautement douteux. Les forces russes à Snihurivka ont été fortement malmenées par les Ukrainiens lors de leurs tentatives d'infiltrations/d'offensive/autre chose et les Russes n'ont pas les moyens de se lancer à l'assaut de Mykolaiv. De plus, la voie ferrée est battue par l'artillerie des deux camps depuis le début du conflit et inutilisable. Rumble dit tellement de conneries par ailleurs que je marquerai plus ça comme un succès défensif russe et une annonce ukrainienne prématurée lorsque ceux-ci avaient dit qu'ils étaient proches de s'emparer de la ville.

il y a 1 minute, gustave a dit :

En fait nous ne savons pas grand chose des effectifs tout court sans même parler de l’aspect qualitatif… Les bascules d’effort sont un des éléments notables a posteriori.

Donc le calcul du nombre de BTG à Drenfdestedestrovski entre le 3 et le 7 août… Et les réserves existantes alors là c’est la question à quelques millions (indépendamment du cours du rouble)… 

Oui, je reprenais les estimations de Def Mon, qui ne sont valables que pour l'estimation des forces d'ailleurs, les Russes n'utilisant déjà plus les BTGs au combat selon ce qu'on a vu lors de la bataille du saillant de Sievierodonetsk.

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Heorl a dit :

Hautement douteux.

Encore une fois les ukrainiens admettent ce début d'offensive avec cette pointe visible sur Liveuamap.

La seule chose qu'il faut s'assurer maintenant c'est de savoir si cette offensive va se développer ou au contraire être explosée par les Ukrainiens.

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Heorl a dit :

 

Oui, je reprenais les estimations de Def Mon, qui ne sont valables que pour l'estimation des forces d'ailleurs, les Russes n'utilisant déjà plus les BTGs au combat selon ce qu'on a vu lors de la bataille du saillant de Sievierodonetsk.

Pas de souci. Je rappelle juste que l’estimation des forces (dans leurs effectifs mais encore plus dans leurs capacités) demeure largement hypothétique y compris de la part des experts les plus sérieux et qu’il ne faut donc pas considérer ces déclarations comme des faits démontrés.

Link to comment
Share on other sites

Exclusif-Les armes russes en Ukraine sont alimentées par des centaines de pièces occidentales - RUSI

https://www.zonebourse.com/actualite-bourse/Exclusif-Les-armes-russes-en-Ukraine-sont-alimentees-par-des-centaines-de-pieces-occidentales-RUSI--41237922/

08/08/2022 | 13:05

Plus de 450 composants de fabrication étrangère ont été trouvés dans des armes russes récupérées en Ukraine, preuve que Moscou a acquis des technologies essentielles auprès d'entreprises des États-Unis, d'Europe et d'Asie dans les années précédant l'invasion, selon un nouveau rapport du groupe de réflexion sur la défense du Royal United Services Institute.

Depuis le début de la guerre il y a cinq mois, l'armée ukrainienne a capturé ou récupéré sur le champ de bataille des armes russes intactes ou partiellement endommagées. Une fois démontés, 27 de ces armes et systèmes militaires, allant des missiles de croisière aux systèmes de défense aérienne, se sont avérés reposer principalement sur des composants occidentaux, selon les recherches partagées avec Reuters.

Il s'agit de l'évaluation publiée la plus détaillée à ce jour du rôle joué par les composants occidentaux dans la guerre de la Russie contre l'Ukraine.

Environ deux tiers des composants ont été fabriqués par des sociétés basées aux États-Unis, a constaté RUSI, sur la base des armes récupérées en Ukraine. Les produits fabriqués par les sociétés américaines Analog Devices et Texas Instruments représentaient près d'un quart de tous les composants occidentaux présents dans les armes.

Les autres composants provenaient d'entreprises de pays tels que le Japon, la Corée du Sud, la Grande-Bretagne, l'Allemagne, la Suisse et les Pays-Bas.

"Les armes russes qui dépendent de manière critique de l'électronique occidentale ont entraîné la mort de milliers d'Ukrainiens", a déclaré à Reuters Jack Watling, spécialiste de la guerre terrestre au RUSI.

Alors que de nombreux composants étrangers se trouvent dans des produits ménagers courants tels que les micro-ondes qui ne sont pas soumis à des contrôles à l'exportation, le RUSI a déclaré qu'un renforcement des restrictions à l'exportation et de leur application pourrait rendre plus difficile pour la Russie de reconstituer son arsenal d'armes telles que les missiles de croisière.

Dans un cas, un missile de croisière russe 9M727, l'une des armes les plus avancées du pays, capable de manœuvrer à basse altitude pour échapper aux radars et de frapper des cibles situées à des centaines de kilomètres, contenait 31 composants étrangers. L'enquête du RUSI a révélé que ces pièces avaient été fabriquées par des entreprises telles que les sociétés américaines Texas Instruments Inc et Advanced Micro Devices Inc , ainsi que Cypress Semiconductor, qui appartient désormais à Infineon AG , une société allemande.

Dans un autre cas, un missile de croisière russe Kh-101, qui a été utilisé pour frapper des villes ukrainiennes, dont la capitale Kiev, comportait également 31 composants étrangers avec des pièces fabriquées par des sociétés dont Intel Corporation, basée aux États-Unis, et Xilinx, détenue par AMD.

En réponse aux questions sur la façon dont leurs puces se sont retrouvées dans les armes russes, les entreprises ont déclaré qu'elles respectent les sanctions commerciales et qu'elles ont cessé de vendre des composants à la Russie.

Analog Devices a déclaré que l'entreprise a fermé ses portes en Russie et a demandé à ses distributeurs de cesser leurs expéditions vers le pays.

Texas Instruments a déclaré qu'elle respecte toutes les lois dans les pays où elle opère et que les pièces trouvées dans les armes russes étaient conçues pour des produits commerciaux. Intel a déclaré qu'il "ne soutient ni ne tolère que nos produits soient utilisés pour violer les droits de l'homme".

Infineon a déclaré être "profondément préoccupé" si ses produits sont utilisés à des fins pour lesquelles ils n'ont pas été conçus. AMD a déclaré qu'il suit strictement toutes les lois mondiales sur le contrôle des exportations.

De nombreux composants étrangers ne coûtent que quelques dollars et les entreprises russes auraient pu les acheter avant le début de l'invasion de l'Ukraine en ligne par le biais de distributeurs nationaux ou internationaux, car ils pouvaient être utilisés dans des applications non militaires.

Cependant, plus de 80 micropuces fabriquées en Occident étaient soumises à des contrôles d'exportation américains depuis au moins 2014, ce qui signifie qu'elles auraient nécessité une licence pour être expédiées en Russie, selon RUSI. Les entreprises exportant les pièces avaient la responsabilité de faire preuve de diligence raisonnable pour s'assurer qu'elles n'étaient pas envoyées à l'armée russe ou pour une utilisation finale militaire, selon RUSI.

Les conclusions de l'enquête montrent à quel point l'armée russe reste dépendante des micropuces étrangères pour tout, des radios tactiques aux drones et aux munitions de précision à longue portée, et que les gouvernements occidentaux ont été lents à limiter l'accès de la Russie à ces technologies, en particulier après l'invasion de la Crimée par le président Vladimir Poutine en 2014.

La guerre de la Russie avec l'Ukraine, qui a débuté le 24 février, a tué des milliers de personnes, en a déplacé des millions d'autres et a dévasté plusieurs villes. La puissance de feu supérieure de la Russie, y compris son utilisation de missiles de croisière et balistiques, a aidé ses forces à broyer l'est de l'Ukraine et à occuper environ un cinquième du pays.

Les troupes russes ont tiré plus de 3 650 missiles et roquettes guidées au cours des cinq premiers mois de la guerre, selon l'état-major du Conseil national de sécurité et de défense. Il s'agit notamment des missiles 9M727 et Kh-101. Les missiles russes ont été utilisés pour frapper des cibles, notamment des lignes de chemin de fer pour perturber les lignes d'approvisionnement occidentales, des infrastructures militaires et des cibles civiles telles que des centres commerciaux et des hôpitaux. La Russie a déclaré qu'elle n'a tiré que sur des cibles militaires. Les autorités russes n'ont pas fourni de commentaires supplémentaires pour cette histoire.

Au lendemain de l'invasion de l'Ukraine, les États-Unis ont annoncé des sanctions radicales pour tenter d'affaiblir l'économie et l'armée russes. Ces sanctions comprenaient l'interdiction de vendre à la Russie de nombreuses puces électroniques sensibles. Des pays d'Europe, ainsi que le Japon, Taïwan et la Corée du Sud - tous des pays clés dans la fabrication de puces - ont annoncé des restrictions similaires. La Russie caractérise le conflit comme une opération militaire spéciale destinée à désarmer l'Ukraine. Moscou a présenté les sanctions comme un acte hostile et a nié avoir ciblé des civils.

Selon le RUSI, la Russie s'efforce actuellement de trouver de nouvelles voies pour sécuriser l'accès aux micro-puces occidentales. De nombreux composants sont vendus par le biais de distributeurs opérant en Asie, comme Hong Kong, qui sert de passerelle pour les produits électroniques destinés à l'armée russe ou à des sociétés agissant en son nom, a constaté RUSI.

Le gouvernement russe n'a pas répondu à une demande de commentaire.

Le gouvernement américain a déclaré en mars que les entreprises russes étaient des sociétés écrans qui ont acheté de l'électronique pour l'armée russe. Les registres des douanes russes montrent qu'en mars de l'année dernière, une société a importé pour 600 000 $ d'électronique fabriquée par Texas Instruments par l'intermédiaire d'un distributeur de Hong Kong, selon RUSI. Sept mois plus tard, la même société a importé pour 1,1 million de dollars de microélectronique fabriquée par Xilinx, selon RUSI.

Texas Instruments et Xilinx, propriété d'AMD, n'ont pas répondu à une demande de commentaire sur les données douanières.

L'armée russe pourrait être définitivement affaiblie si les gouvernements occidentaux renforcent les contrôles à l'exportation, parviennent à fermer les réseaux d'approvisionnement clandestins du pays et empêchent la fabrication de composants sensibles dans les États qui soutiennent la Russie, a déclaré RUSI.

____________________________________________________________________________________________________________________________________

Pour donner un ordre de grandeur un arduino nano c'est 20 euros. Un arduino nano c'est l'équivalent d'un PC sous windows 95 mais qui tient sur un doigt. J'ai déjà fait des montages qui font tourner GPS, positionneur 9 axes et mini écran dessus.

Un arduino starter kit équivalent d'un PC de bureau actuel c'est 100 euros. Cà tient dans la moitié d'une main et les ressources sont gigantesques. Là-dessus je fais du traitement d'images.

 

Edited by herciv
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Effectivement cela a plus de sens comme cela, d’autant que la protection de toit n’a pas l’air permanente. On ne serait donc plus dans une illusoire protection contre des missiles attaquant par le haut mais dans la protection contre le harcèlement par les petits drones lâchant des grenades. Il serait en effet dommage de perdre ainsi un T90M!

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, herciv a dit :

Oui c'est bien ça. En prenant tout de suite le nord du canal, les russes s'economisent le franchissement d'une voie humide.

Les jeunes sont aussi le moteur économique à la fois en force de travail et aussi en dépense. En envoyant se battre les anciens Zelensky garde des billes pour relancer son économie.

Attention je ne dis pas que "Zelensky envoie les vieux se battre". Je dis que parmi l'echantillon que je connais il semble que les vieux soient très sur représentés par rapport aux jeunes. Ça peut ne pas être vrai dans l'absolu (surtout que les gens que je connais ne sont pas forcément représentatif de la zone du grand Donbass). 

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Coriace a dit :

Attention je ne dis pas que "Zelensky envoie les vieux se battre". Je dis que parmi l'echantillon que je connais il semble que les vieux soient très sur représentés par rapport aux jeunes. Ça peut ne pas être vrai dans l'absolu (surtout que les gens que je connais ne sont pas forcément représentatif de la zone du grand Donbass). 

Oui mais ton témoignage n'est pas isolé et c'est également ce qu'on  peut voir sur pas mal d'images. Des gens avec la quarantaine bien tassée (comme sur les images russes d'ailleurs) sur-représentés par rapport à des standards européens. Il ne faut pas généraliser mais on ne s'attend pas à çà.

Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, gustave a dit :

Effectivement cela a plus de sens comme cela, d’autant que la protection de toit n’a pas l’air permanente. On ne serait donc plus dans une illusoire protection contre des missiles attaquant par le haut mais dans la protection contre le harcèlement par les petits drones lâchant des grenades. Il serait en effet dommage de perdre ainsi un T90M!

Ceci étant dit, espérer percer un T-90M par le dessus avec une grenade antichar, ça ne marcherait pas mieux avec un cierge dans le pot d'échappement ?

  • Like 1
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, gustave a dit :

Effectivement cela a plus de sens comme cela, d’autant que la protection de toit n’a pas l’air permanente. On ne serait donc plus dans une illusoire protection contre des missiles attaquant par le haut mais dans la protection contre le harcèlement par les petits drones lâchant des grenades. Il serait en effet dommage de perdre ainsi un T90M!

Les grillages de toit seraient des protection contre les RPG tirés d'etage en zone urbaine, pas contre les ATGM dit top attack. Retex de Tchetchenie 1 et 2

Link to comment
Share on other sites

  • Rob1 locked this topic
  • Rob1 unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,964
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...