Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 2 minutes, gustave a dit :

Pour ceux-ci ils sont plutôt sur des fronts secondaires, très peu équipés par les autorités, même si il y a l’impression qu’ils servent d’écran au cas où. En fait il y a beaucoup de choses qui se font de façon informelle, entre connaissances ou avec des unités ou milices ukrainiennes.

Bon après, que l'équipement fourni soit pas ouf, surtout s'ils sont sur un front plutôt calme, c'est pas forcément déconnant. Je doute que les conscrits Ukrainiens actuellement formés arrivent au front équipé comme une équipe des Navy SEALS

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Berezech a dit :

Très intéressant merci. J’en retiens que les Russes récupèrent leurs tués et blessés, le rôle capital des chefs, les pertes relativement mesurées mais plus élevées en l’absence de couverts, la différence d’approche entre Russes (centralisation des décisions) et Ukrainiens quant à l’artillerie. Rien de neuf donc mais c’est posé et structuré, et ces confirmations sont intéressantes.

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, gustave a dit :

Très intéressant merci. J’en retiens que les Russes récupèrent leurs tués et blessés, le rôle capital des chefs, les pertes relativement mesurées mais plus élevées en l’absence de couverts, la différence d’approche entre Russes (centralisation des décisions) et Ukrainiens quant à l’artillerie. Rien de neuf donc mais c’est posé et structuré, et ces confirmations sont intéressantes.

Wartranslated fournit le meilleur des sources pro Ru (pro Ukr aussi). Je le consulte de plus en plus et je confirme que ce billet est intéressant. 

 

Le Washington post:

- Les US démente (source officielle en poste mais restant anonyme) l'utilisation d'un armement US dans l'attaque de l'aérodrome de Sati

- Source Ukr (pareillement anonyme): forces spéciales Ukr + destruction d'avions ayant été utilisés pour lancer des missiles de croisière. 

Et une conclusion typique des journaux US sérieux, qu'on voit encore trop rarement en France: le Washington Post n'a pas pu vérifier indépendamment ces allégations. 

Donc degré de confiance moyen, mais si confirmé, pas le scénario qui paraissait au départ le plus probable. Je reste personnellement très intrigué par la simultanéité des deux explosions, dans le cadre d'une action FS. 

https://www.washingtonpost.com/world/2022/08/10/ukraine-russia-crimea-beach-blast/

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Si les FS ont posé des charges ou tiré des missiles, en fait à partir du moment où ils ont accès à la cible, alors la simultanéité n’a rien d’étonnant.

Le difficile en l’occurrence est l’approche de la cible. Sans examen approfondi et du fait de la situation de la base le plus simple semble être une insertion maritime.

Edited by gustave
Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, gustave a dit :

Très intéressant merci. J’en retiens que les Russes récupèrent leurs tués et blessés, le rôle capital des chefs, les pertes relativement mesurées mais plus élevées en l’absence de couverts, la différence d’approche entre Russes (centralisation des décisions) et Ukrainiens quant à l’artillerie. Rien de neuf donc mais c’est posé et structuré, et ces confirmations sont intéressantes.

Je pensais que les russes avaient justement decentralisé une partie au moins de leurs appuis feu en les separant de la traine mecanisée des BCT.

Peut etre que ca ne vaut que pour les appuis courte portée

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Akhilleus a dit :

Je pensais que les russes avaient justement decentralisé une partie au moins de leurs appuis feu en les separant de la traine mecanisée des BCT.

Peut etre que ca ne vaut que pour les appuis courte portée

 

C’est ce qu’il dit en effet : artillerie de courte portée à la main du chef tactique mais peu d’accès aux moyens plus lourds. Comme chez nous en fait.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, gustave a dit :

Si les FS ont posé des charges ou tiré des missiles, en fait à partir du moment où ils ont accès à la cible, alors la simultanéité n’a rien d’étonnant.

Au vu de l'heure à laquelle les explosions ont eu lieu et de la densité de caméras sur place, des frappes de missiles ou des drones auraient sûrement été détectées, même a posteriori. L'engagement d'une équipe de FS semble plus plausible aujourd'hui qu'hier. Mais ça laisserait beaucoup de questions sans réponse : méthode employée pour l'infiltration, interrogation sur la non-détection de l'équipe par les défenseurs avant, pendant et après l'action, nature des moyens engagés.

Saki est au bord de la mer Noire. Il y a environ 900 mètres à vol d'oiseau entre l'extrémité de la piste et la plage, qui paraît occupée par un camping et qui est flanquée par une ancienne batterie antiaérienne de S-300. Mais pour accéder là par voie de mer, il faut passer entre des systèmes radars (un régiment au nord à Yevpatoria, environ 20 kilomètres, et ceux au sud à Sébastopol, 55-60 bornes). Sachant qu'il y a sûrement des patrouilles en mer par la flotte de la Mer Noire ou le FSB. Sinon, il faut rentrer par voie terrestre (en Crimée donc) ou tenter un autre débarquement ailleurs.

Vivement les images satellites du jour qu'on sache où ça a été touché.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, olivier lsb said:

Je reste personnellement très intrigué par la simultanéité des deux explosions, dans le cadre d'une action FS. 

Mortier de 120mm à obus guidés GPS?

Missile léger avec capacité de tir au delà de la vue direct? (Genre Spike NLOS)

Drone suicide type Hero 120?

Edited by HK
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Ciders a dit :

Moi à la base je rebondissais juste sur un truc hein ? Mais bon. :rolleyes:

Là aujourd'hui, j'ai vraiment pas envie de suivre les sautes de ton humeur qui me semblent de moins en moins compréhensibles.

Ce n'est pas toi que je visais avec la partie relative au pont de Crimée :wink:

Mais en ce qui concerne l'hypothétique P-A russe, oui. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Banzinou a dit :

Faut voir si ces Su-24 étaient en service

L’appareil touché en revanche faisait partie du groupe sur le parking, qui lui pour le coup était opérationnel

FZv7GHMWAAY6ZcZ?format=jpg&name=large

 

 

Pas de cratere, appareils voisins a priori intacts, ressemble pas a une frappe balistique meme de proximité

L'appareil a encore ses ailes accrochées. On dirait que les dommages sont des degats incendiaires

My 2 cents

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Ciders a dit :

interrogation sur la non-détection de l'équipe par les défenseurs avant, pendant et après l'action

Les russes sont peut être trop surs d'eux, "aussi" loin du front.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Akhilleus a dit :

Pas de cratere, appareils voisins a priori intacts, ressemble pas a une frappe balistique meme de proximité

L'appareil a encore ses ailes accrochées. On dirait que les dommages sont des degats incendiaires

My 2 cents

Lors de l'attaque de la base aérienne de Kherson par les ukrainiens, la plupart des dégâts sur les hélico étaient incendiaires, sans qu'on puisse voir non plus d'impacts à proximité

Sans doute dû à la propagation de l'incendie et à certains débris en feu qui auraient pu être projetés

Edit : Où tu vois que les appareils voisins sont intacts ? :wacko:

FN9Q7EyXwAURnUM.jpeg

 

Edited by Banzinou
Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, HK a dit :

Mortier de 120mm à obus guidés GPS?

Missile léger avec capacité de tir au delà de la vie direct? (Genre Spike NLOS)

Drone suicide type Hero 120?

Ou beaucoup moins ""sexy"": explosifs placés à l'avance et déclenchés à distance; pour gérer la simultanéité, ça me parait plus plausible que tout ce que tu cites. Même si au coup par coups, tes hypothèses sont crédibles, imaginer une équipe de FS en pleine Crimée occupée, se trimballer non pas 1 mais 2 systèmes drones / ATGM longue portée ou mortier, ça me parait pas être une sinécure. 

Mais enfin, ça serait pas la première des surprises de ce conflit alors je m'en remets à Sainte-Prudence-Mère-de-Toutes-les-Humilités. 

il y a 8 minutes, Banzinou a dit :

Les ukrainiens ont frappé le pont du barrage de Kakhovka, dans la région de Kherson, il s'agit du dernier pont opérationnel qui permet la traversée des zones tenues par la Russie

 

J'ai le sentiment que le pont pourrait être détruit, sans destruction du barrage. Effet d'optique ou réelle possibilité stratégique (si on tient la précision du vecteur pour acquise) ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, olivier lsb a dit :

J'ai le sentiment que le pont pourrait être détruit, sans destruction du barrage. Effet d'optique ou réelle possibilité stratégique (si on tient la précision du vecteur pour acquise) ?

Vu le type de barrage, c'est loin d'être impossible. Tu peux largement faire péter la route à l'avant-plan sans toucher la partie "retenue" du barrage. 

Mais faut une munition très précise... 

Kakhovka_HES.jpg

Edited by MeisterDorf
  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Une statistique intéressante fournie par un contributeur d'Oryx sur les obusier américains M777 fournis à l'Ukraine. À l'heure actuelle, ils en dénombrent 8 de détruits sur les 136 fournis par les USA. 

C'est évidemment un chiffre à prendre avec les réserves d'usages (ils comptent uniquement les pertes attestées via photo ou vidéo si j'ai bien suivi) donc il est possible que le vrai chiffre soit supérieur. 

Cela étant, pour ce contributeur, c'est un chiffre somme toute assez faible (dans la mesure où, en tant que canon tracté, ce modèle serait normalement le plus sensible à la contrebatterie russe) qui tendrait à s'expliquer par la bonne portée du M777 et les problèmes russes dans le domaine des communications qui font obstacle à une riposte rapide de la part de l'artillerie russe. 

 

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Voici les résultats d'une frappe sur le barrage de Kakhovka, il semble malgré tout qu'il ne s'agisse pas de la frappe d'aujourd'hui sur le pont, mais d'une frappe plus ancienne

Il semble également qu'un R-439-MD2 ait été détruit

 

Edited by Banzinou
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, olivier lsb a dit :

J'ai le sentiment que le pont pourrait être détruit, sans destruction du barrage. Effet d'optique ou réelle possibilité stratégique (si on tient la précision du vecteur pour acquise) ?

Les barrages sont classés comme les centrales nucléaires dans la Convention de Genêve. Si possible, faut éviter de les démolir.

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Fanch a dit :

Les barrages sont classés comme les centrales nucléaires dans la Convention de Genêve. Si possible, faut éviter de les démolir.

De toute façon, je doute que l'Ukraine souhaite le démolir, car il s'agit d'une zone qu'elle peut potentiellement récupérer si l'offensive dans la région de Kherson fonctionne

Link to comment
Share on other sites

  • Rob1 locked this topic
  • Rob1 unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,947
    Total Members
    1,749
    Most Online
    maiquel
    Newest Member
    maiquel
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...