Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

Il y a 1 heure, MeFi_Toi(dina) a dit :

J'en mettrai pas ma main à couper. 

Il y a plusieurs pays qui peuvent faire des attaques de la sorte. Si un pays a estimé que Poutine n'a pas respecté un engagement, C'est un bon signal pour le remettre en place. 

Le conventionnel doit rester dans le conventionnel. Il faut bien comprendre que l'arme atomique ne s'utilise pas en attaque le premier qui le fait à perdu et 1h plus tard c est l'humanité qui a perdu. 

Rien n'est jamais certain à 100% mais vu le soin mis par tous les pays occidentaux à éviter soigneusement de s'impliquer directement (même en entendant par cela envoyer ouvertement des formateurs en Ukraine) je suis extrêmement septique sur le fait que le moindre FS occidental mette le pied en Crimée...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, HK a dit :

Les gros cratères visibles peuvent être causés par les explosions secondaires, pas forcément par la munition elle même.

J’en reviens au mortier avec obus guidés GPS… (81mm ou 120mm) portée suffisante, bon débit de feu, difficile à intercepter, assez léger pour être infiltré par véhicule ou par mer.

Sinon si les bâtiments n’étaient pas protégés même un drone léger ferait l’affaire.

Oui mais cela pose la question d'une attaque en plein jour. Pas impossible mais compliqué en fonction de la densité de population et de mouvement dans la zone ( au vu des vidéos il doit y avoir du monde), et encore plus ensuite pour s'exfiltrer. Et la probabilité de déclencher quasi simultanément deux explosions telles que celles observées est tout de même très faible avec ce mode d'action...

Link to comment
Share on other sites

Une idée de la localisation pour les CAESAR ?

Cela a l'air à côté d'un plan d'eau. Avec une plage comme cela, cela me fait penser à la côté à l'ouest de l'Ile au serpent mais je n'ai rien trouvé de vraiment concluant sur Google Maps.

Edited by Deres
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, g4lly a dit :

Le probleme c'est la centrale inertielle qui est sur le fut ... et le canon lui meme. Les éclats peuvent endommager le fut, et le rendre trop fragile ... ou endommager la centrale inertielle ... Dans les deux cas le matos sera hors combat un "certain temps".

Même un tank qui prend des explosion d'artillerie à 10m fait la gueule, alors un SPH en carton ...

Ce qui est étonnant ici c'est de voir plusieurs Caesar en batterie les uns contre les autres ... à part servir d'appeau à drone je ne vois pas du tout l’intérêt. Le Caesar est autonome en pointage, et celui ci se fait automatiquement. Il n'y a pas besoin de mire de référence ou autre, donc il n'y a aucun intérêt à ce que les canon soient au même endroit ... sauf à faciliter le travail de l'adversaire.

Oui je pars du principe qu'ils ont des tubes de rechange donc je ne tiens pas en compte le tube et voit le retour après maintenance. Il est clair que y a eu un soucis de la part des ukrainiens de rester en batterie côte à cote alors que effectivement l'intérêt du césar c'est de pouvoir ce déployé vite indépendant des autres et surtout ce replier aussi sec ce qu'ils faisaient jusqu'à présent... (y a t'il relâchement ? Bonne question)

il y a 17 minutes, Deres a dit :

La précision de l'artillerie est bien plus compliquée qu'une telle affirmation péremptoire (matériel utilisé, portée, conditions météo, usure des tubes, âge des obus, température de la poudre et du canon, précision du remplissage de la poudre, tirs de préparation, ...).

Oui c'est tout un art l'artillerie.

Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Deres a dit :

Une idée de la localisation pour les CAESAR ?

Cela a l'air à côté d'un plan d'eau. Avec une plage comme cela, cela me fait penser à la côté à l'ouest de l'Ile au serpent mais je n'ai rien trouvé de vraiment concluant sur Google Maps.

Je dirais dans la région de Mykolaïv, ou alors le long du Dniepr

Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, MeFi_Toi(dina) a dit :

J'en mettrai pas ma main à couper. 

Il y a plusieurs pays qui peuvent faire des attaques de la sorte. Si un pays a estimé que Poutine n'a pas respecté un engagement, C'est un bon signal pour le remettre en place. 

Le conventionnel doit rester dans le conventionnel. Il faut bien comprendre que l'arme atomique ne s'utilise pas en attaque le premier qui le fait à perdu et 1h plus tard c est l'humanité qui a perdu. 

Poutine est à cran.  Imagine qu'un de nos commando soit pris la main dans le sac, les répercussions pourraient être désastreuses.

Un exemple lu ce midi depuis une tablette (je tacherai de retrouver l'article en question pour le mettre plus tard en pj) disant qu'alors que la marine russe était plutôt très professionnelle avec les navires français, contrairement aux navires anglais et américains, depuis mars ca a beaucoup changé : régulières illuminations par le radar de conduite de tir...    Un commandant un peu à cran, ultra patriotique, qui verrait un indice de réaction fictif ou pas, et c'est une salve de 130mm qui pourrait partir.

Je pense, mais n'ai pas plus d'info que cela, qu'on ne se risquera pas à être ouvertement co belligérant avec cet adversaire là, et en particulier avec ce président là qui s'est mis bien seul dans les cordes.

Edited by BP2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Banzinou a dit :

Il semble s'agir d'une première revendication

 

En fait je crois de moins en moins aux FS

Le tarmac/beton est arraché a plusieurs metres devant le fameux SU24 qui sert de photo d'illustration de la frappe

Une charge ponctuelle sur l'avion n'aurait pas fait ca

Sauf si c l'etat normal de la piste de cette BA

apres ca peut etre une combinaisin, FS guidant une frappe ballistique

il y a 5 minutes, BP2 a dit :

Poutine est à cran.  Imagine qu'un de nos commando soit pris la main dans le sac, les répercussions pourraient être désastreuses.

Un exemple lu ce midi depuis une tablette (je tacherai de retrouver l'article en question pour le mettre plus tard en pj) disant qu'alors que la marine russe était plutôt très professionnelle avec les navires français, contrairement aux navires anglais et américains, depuis mars ca a beaucoup changé : régulières illuminations par le radar de conduite de tir...    Un commandant un peu à cran, ultra patriotique, qui verrait un indice de réaction fictif ou pas, et c'est une salve de 130mm qui pourrait partir.

Je pense, mais n'ai pas plus d'info que cela, qu'on ne se risquera pas à être ouvertement co belligérant avec cet adversaire là, et en particulier avec ce président là qui s'est mis bien seul dans les cordes.

Personne ne reparle de la possible tentative d'assassinat que VP aurait subi quelques jours apres qu'un depute US (Rand Paul je crois) ait appelé a son elimination physique

Ca doit rendre et a cran et parano....

Impact direct sur ke jusquauboutisme des operations et les discussions diplomatiques

Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, Connorfra a dit :

Oui je pars du principe qu'ils ont des tubes de rechange donc je ne tiens pas en compte le tube et voit le retour après maintenance. Il est clair que y a eu un soucis de la part des ukrainiens de rester en batterie côte à cote alors que effectivement l'intérêt du césar c'est de pouvoir ce déployé vite indépendant des autres et surtout ce replier aussi sec ce qu'ils faisaient jusqu'à présent... (y a t'il relâchement ? Bonne question)

C'est une position préparée en tout cas, on voit des abris avec des sacs de sable. Ils sont peut être venu dessus faire leur tir et se sont fait cueillir par un drone qui les attendait. Vu que cela semble sur une côte, les zones de tirs ne sont peut être pas légions. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 55 minutes, g4lly a dit :

Ce qui est étonnant ici c'est de voir plusieurs Caesar en batterie les uns contre les autres ... à part servir d'appeau à drone je ne vois pas du tout l’intérêt.

Ravitaillement en carburant et/ou munitions ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, BP2 a dit :

Ravitaillement en carburant et/ou munitions ?

Justement, si les systèmes sont censés être autonomes et indépendants, les rassembler, qu'il s'agisse d'envoyer une volée d'obus ou bien de les ravitailler, n'a aucun sens.

A la limite, pour le ravitaillement, il serait même largement préférable qu'ils se succèdent sur un ou plusieurs points de ravitaillement (même mobiles), plutôt que de s'y regrouper (qui est contraire à la logique de dilution qui a prévalu à la conception de ce système).

Mais après, les artilleurs Ukrainiens ayant eu une formation accélérée, ils n'ont peut-être pas intégré toutes les subtilités d'emploi du CAESAR, ce serait compréhensible.

La leçon peut coûter cher, mais c'est à eux d'en tirer l'expérience pour éviter que cela ne se reproduise.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Bonjour, depuis le début de la guerre, j'entends dire que l'Europe soutient inconditionnellement l'Ukraine, mais je ne vois que des envois de matériel militaire en petites unités et du matériel obsolète en provenance des pays européens.
L'UE ne peut-elle pas payer une grande usine de ligne de production, disons CAESAR, pour expédier une grande quantité du même matériau dont nous savons qu'il est bon ?
L'UE ne peut-elle pas payer une grande usine de munitions pour envoyer?
Ne me dites pas que c'est un problème d'argent parce que je n'y crois pas, ne me dites pas que c'est un problème de temps parce que ça fait déjà quelques mois de guerre et que l'argent accélère le temps.
Je m'excuse pour le traducteur, j'ai étudié le français enfant (obligatoire en Espagne dans ma jeunesse) mais en ne le pratiquant pas je l'ai oublié

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 38 minutes, Akhilleus a dit :

En fait je crois de moins en moins aux FS

Ah bon ? :rolleyes:

Pourtant un raid rétro façon "Stirling" avec des bonhommes qui posent des charges sur les avions ça aurait eut de la gueule.

il y a 36 minutes, BP2 a dit :

Ravitaillement en carburant et/ou munitions ?

Ce genre d'opération s'effectuent en ambiance discrétion (de nuit, à couvert)

 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Akhilleus a dit :

En fait je crois de moins en moins aux FS

Le tarmac/beton est arraché a plusieurs metres devant le fameux SU24 qui sert de photo d'illustration de la frappe

Une charge ponctuelle sur l'avion n'aurait pas fait ca

Sauf si c l'etat normal de la piste de cette BA

apres ca peut etre une combinaisin, FS guidant une frappe ballistique

Personne ne reparle de la possible tentative d'assassinat que VP aurait subi quelques jours apres qu'un depute US (Rand Paul je crois) ait appelé a son elimination physique

Ca doit rendre et a cran et parano....

Impact direct sur ke jusquauboutisme des operations et les discussions diplomatiques

J'ai également expliqué hier pourquoi les FS ne me semblaient effectivement pas un mode d'action impossible mais ne me semblaient pas non plus correspondre aux caractéristiques de l'attaque en question.

Pour la tentative d'assassinat il n'y avait rien eu de sérieux il me semble, rumeur plus que fait rapporté.

Link to comment
Share on other sites

Idem pour les rumeurs de frappes/attaques similaires à celles de Saki sur des terrains biélorusses qu'on a entendu hier et ce matin.

Si ce ne sont pas les FS, quoi alors ? J'ai vu passer ce matin un tweet d'un gars qui avait essayé de mesurer la taille des cratères au niveau des trois bâtiments détruits autour des Sukhoï. De mémoire, on était de l'ordre d'une vingtaine de mètres chacun. Un ATACMS pourrait faire ça ?

Link to comment
Share on other sites

Si ce n'est ni un ATACMS, ni des FS, ni un raid aérien, ni un sous-marin, ni un assaut terrestre, va falloir envisager le sabotage en interne par un type mal payé qui s'est dit qu'il allait faire sauter trois bâtiments remplis de trucs inflammables pour emmerder son chef.

Ce qui ne serait pas si stupide en soit.

Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, BP2 said:

Ravitaillement en carburant et/ou munitions ?

Même ... normalement les points de ravitaillement n'ont pas a être mutualisé ... je dirai même surtout pas.

C'est pas comme si les forces ukrainiennes combattaient en territoire ennemi. Elle sont relativement en sécurité en arrière du front et n'ont pas trop trop à redouter des embuscades de FS baionnette au canon. Donc pas besoin de s'agglutiner ni pour faire feu, ni pour ravitailler.

Le dernier échelon de la log va devoir se regrouper spatialement sur les points de dépôts ... mais c'est tout. Les canon devrait opérer à plusieurs centaines de mètres les uns des autres et autant que possible sous couvert ou au moins du camouflage.

Les russes ont bien appris. On ne vois plus un seul canon tirer à découvert, ils sont systématique planqué en sous bois, avec un camouflage très précautionneux, y compris du fut, et pendant le tir.

L’intérêt de se serrer  les uns contre les autres c'est de pouvoir s'assister rapidement en cas de plantage ... mais c'est pas comme si on avait pas de radio et de géolocalisation ... si t'es planté du te signal et 3 minutes plus tard tu es en remorque.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, jean-françois a dit :

la réponse est simple : l'argent n'est pas le problème , le problème est le délai de fabrication ( si la chaine de production existe encore )

Merci pour la réponse Jean-francois.
Si le problème est le temps, l'inconnu est de savoir combien de temps durera la guerre

Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, Ciders a dit :

Si ce n'est ni un ATACMS, ni des FS, ni un raid aérien, ni un sous-marin, ni un assaut terrestre, va falloir envisager le sabotage en interne par un type mal payé qui s'est dit qu'il allait faire sauter trois bâtiments remplis de trucs inflammables pour emmerder son chef.

Ce qui ne serait pas si stupide en soit.

Il nous manque beaucoup d'éléments...

A commencer par la source des explosions: cratères causés par l'attaque ou résultant de l'explosion de dépots?

ATACMS ou équivalent à voir, je ne connais pas assez mais cela ne semble pas impossible.

Pas impossible pour des FS si les dégâts initiaux viennent de deux ou trois dépôts très sensibles à une charge initiatrice. Cela semble compliqué pour un détachement à la capacité d'emport forcément limitée, mais qui peut dans le meilleur des cas positionner idéalement ses charges. Mais auquel cas pourquoi avoir attendu le jour pour déclencher, au risque qu'elles soient décelées? On peut certes imaginer qu'elles ont été posées au fin fond de l’entrepôt mais c'est prendre un sacré risque...

Raid aérien si très bon renseignement sur la défense sol-air active (pas impossible au vu du renseignement US dans la zone) et les bonnes munitions (lesquelles pourraient faire cela? Directement ou sur des dépôts...).

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le souci, c'est que la zone était bien dotée en capteurs civils et qu'on n'a rien sur une frappe (missiles ou drones).

Un bon indice de la méthodologie employée sera la répétition ou non de ces "destructions inexpliquées".

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,824
    Total Members
    1,749
    Most Online
    f-brn
    Newest Member
    f-brn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...