Philippe Top-Force

Démonstrateur de drone embarqué X-47B/UCAS Northrop Grumman et MQ25 Stingray Boeing

Recommended Posts

Le 20/12/2017 à 12:27, Philippe Top-Force a dit :

Ce n'est pas Northrop Grumman mais Boeing, je place l'annonce ici

 

ça manque de fil drone pour l'aéronavale.

Autre aperçu de la nouvelle configuration du MQ-25, optimisé pour le rôle de "nounou", avec des grandes ailes peu furtives

https://aviationweek.com/combat-aircraft/boeing-s-play-mq-25-stingray

http://www.thedrive.com/the-war-zone/19213/we-finally-see-the-wings-on-boeings-mq-25-drone-as-details-about-its-genesis-emerge

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 19/03/2018 à 19:26, rogue0 a dit :

ça manque de fil drone pour l'aéronavale.

Autre aperçu de la nouvelle configuration du MQ-25, optimisé pour le rôle de "nounou", avec des grandes ailes peu furtives

https://aviationweek.com/combat-aircraft/boeing-s-play-mq-25-stingray

http://www.thedrive.com/the-war-zone/19213/we-finally-see-the-wings-on-boeings-mq-25-drone-as-details-about-its-genesis-emerge

Il y a une précision intéressante dans l’article qui répond pour partie au rapprochement entre Boeing et et General Atomics sur ce sujet :

« Boeing claims this is a 'must-win' contract and has even gone as far as teaming up as a subcontractor with General Atomics on their own MQ-25 entrant. Of course that relationship would only go into effect if General Atomics wins the competition. »

 

Bref, que Boeing gagne ou perde - directement - la compétition, il fera son maximum pour n’en pas être décroché dans le domaine des drones, et se maintenir au niveau technologique. De même, ça lui évitera d’être cantonné à une seule case, ce qu’apprecie particulièrement le Pentagone depuis quelques temps (à LM les chasseurs, Northtrop les bombardiers, etc.)

  • Merci (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je reposte ici ma réponse :

Il y a 12 heures, TarpTent a dit :

Operationnellement et dans sa relation avec la Navy, Boeing avait quand même une longueur d’avance en ayant en plus déjà leur drone volant et ayant mené une campagne significative de tests sur porte-avions.

Il fait croire qu’il a également le potentiel d’évolution nécessaire. (Et objectivement, je ne voyais pas la Navy replonger avec LM, quelle pût être sa proposition...)

 

Donc : $805,318,853 pour 4 MQ-25A, de leur développement jusqu’à leur intégration sur porte-avions, support inclus, avec la capacité opérationnelle initiale attendue par la Navy.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Statistiques des membres

    5 262
    Total des membres
    1 132
    Maximum en ligne
    dgf
    Membre le plus récent
    dgf
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20 403
    Total des sujets
    1 169 121
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets