Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Quel sera le PROCHAIN client à choisir le Rafale ? (9e pays, 10 client, 9e sujet, saison 12 ep 15)


bubzy
 Share

Recommended Posts

il y a 8 minutes, TMor a dit :

Ça je n'en sais rien, mais j'ai eu une pensée pour le cahier des charges... Allemagne de l'est voire Pologne. Par contre, c'est une réflexion très très superficielle, ok ?

Et la remarque de MGT était très très humoristique.

 

Et la remarque de MGT était très très humoristique :tongue:

Link to comment
Share on other sites

En client potentiel que personne n'a du envisager, il y aurait la Moldavie.

Petit pays (comparable à la Croatie) sans avions de chasse, mais vu la crise actuelle et leur volonté de se rapprocher de l'UE / l'OTAN (sans être trop ouvertement pro américains donc anti russes) ils pourraient souhaiter quelques Rafale.

On pourrait imaginer une micro flotte (6 à 12) éventuellement d'occasion qui ne seront livrés que dans plusieurs années après un détachement de Rafale français soit déployés en Moldavie pour former les futurs pilotes.

Bon, c'est prématuré et il faudra voir comment ça évolue dans quelques mois, mais ce ne sera peut-être pas absurde.

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 44 minutes, ARPA a dit :

En client potentiel que personne n'a du envisager, il y aurait la Moldavie.

Petit pays (comparable à la Croatie) sans avions de chasse, mais vu la crise actuelle et leur volonté de se rapprocher de l'UE / l'OTAN (sans être trop ouvertement pro américains donc anti russes) ils pourraient souhaiter quelques Rafale.

On pourrait imaginer une micro flotte (6 à 12) éventuellement d'occasion qui ne seront livrés que dans plusieurs années après un détachement de Rafale français soit déployés en Moldavie pour former les futurs pilotes.

Bon, c'est prématuré et il faudra voir comment ça évolue dans quelques mois, mais ce ne sera peut-être pas absurde.

En mettant de côte le fait que le budget annuel de la défense moldave représente 1/3 de Rafale (il y a une probabilité que des moldaves fan de Dassault peuvent gagner les 5 prochaines cagnottes de l'Euromillions histoire d'avoir de quoi payer les 6 rafales), pas sur que l'arrivée du Rafale soit vu comme pas trop agressif par la Russie. En effet la Russie doit protéger le courageux peuple de la République moldave du Dniestr qui se fait génocidé par les dirigeants moldaves qui est sont des néo-nazis drogués à la solde des impérialiste américain (extrait du discours russe une fois que la jonction avec l'est de la Moldavie par la côte sera fait), donc non la Moldavie n'est plus un prespect a court terme (pourtant c'était prometteur).

Pardon je viens de voir que vendredi c'est dans 3 jours...

  • Haha 4
Link to comment
Share on other sites

La Moldavie, on parle bien du n'avait pas les moyens de faire voler les MiG dont elle a hérité, alors elle les a vendu à des pays plus riches qu'elle comme l'Érythrée et le Yémen. Je dis ça juste pour poser les choses...

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Le prochain client du rafale vu par News Roma :

https://news-roma.com/rafale-for-export-what-now/

 

Rafale pour l'exportation : et maintenant ?
le 22 février 2022 par Muhd
Dassault Aviation a-t-il fait le plein de commandes à l'exportation pour le Rafale ? Pas vraiment, l'avionneur pourrait encore réserver quelques surprises. Plusieurs pays, dont certains sont assez improbables (Irak et Arabie saoudite), pourraient se laisser tenter ou tenter par l'avion de combat tricolore, qui ne cesse d'accumuler les succès à l'export depuis sept ans (285 exemplaires) , le premier datant de février 2015 en Égypte. Entre 2015 et 2017, l'ancien ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a favorisé la vente de 84 Rafale (Égypte, Qatar et Inde).

Et depuis son arrivée au ministère des Armées en 2017, Florence Parly a aidé à la vente de 195 Rafales. Avec les six appareils supplémentaires en cours d'acquisition par la Grèce, elle dépassera la barre symbolique des 200 Rafale vendus lors de son passage au ministère des Armées (Qatar, Égypte, Grèce, Croatie, Émirats arabes unis et, enfin, Indonésie) . Soit 285 Rafale vendus à l'exportation. Outre la Grèce, qui prévoit de signer les six Rafale entre mi-mars et mi-avril, le ministre pourra-t-il participer à la nouvelle signature d'un dernier contrat Rafale ? Les succès du Rafale font boule de neige dans d'autres pays, qui n'étaient pas intéressés, comme l'Arabie saoudite.

"Il y a toujours des pays qui sont dans le pipeline (...) Nous prospectons ailleurs mais nous avons déjà un gros carnet de commandes" a confirmé la semaine dernière sur BFM Business le PDG de Dassault Aviation, Eric Trappier.

L'armée de l'air irakienne volera-t-elle sur Rafale ?
L'Irak, qui a reçu des Mirage F1 au début des années 1980 (121 sur 129 exemplaires), est très intéressé par le Rafale depuis plusieurs mois. A l'occasion du centenaire des forces armées irakiennes, le 6 janvier 2021, le ministre irakien de la Défense, Juma Inad Saadoun a annoncé qu'il était en négociations avec la France pour l'achat de Rafale. "Nous discutons maintenant des aspects financiers", a-t-il déclaré dans une interview à la télévision publique Al Iraqiya. Il a rencontré le PDG de Dassault Aviation Eric Trappier à la fin de l'année.

En ce début d'année 2022, le dossier reste compliqué, tant sur le plan géopolitique que financier. Les États-Unis ont violemment réagi contre ces discussions entre la France et l'Irak. En France, Bercy et les banques françaises seraient très réticents à s'engager dans une telle opération avec un client qui n'a pas une excellente réputation en termes de paiement. La presse évoque un paiement en pétrole pour l'achat de 14 Rafale. Certains observateurs estiment que les conditions ne semblent pas réunies pour concrétiser cette opération, mais il suffit parfois d'une volonté politique pour finaliser...

L'Arabie saoudite est-elle vraiment intéressée ?
Aussi surprenant que cela puisse paraître, l'Arabie Saoudite est intéressée par le Rafale. C'est un véritable coup de tonnerre car le royaume wabhabite est la chasse gardée des Américains (F-15) et des Britanniques (Tornado puis Typhoon) depuis plus de 50 ans. Cet intérêt des Saoudiens pour l'avion de combat tricolore donnerait des "boutons" aux Britanniques et à BAE Systems, qui ont eu du mal à relancer le Typhoon à l'export en général, et en Arabie Saoudite où une perspective de 48 appareils est à l'arrêt depuis plusieurs mois. Pourtant, Ryad avait été clair en mars 2018, il avait signé un protocole d'accord avec le Royaume-Uni, mais Berlin a très vite bloqué l'exportation du missile air-air Meteor, un des atouts opérationnels du Typhoon.

Ce qui ne signifie pas que la porte est grande ouverte pour la France. Il faut se souvenir qu'en 2006, Paris avait tout tenté pour vendre 72 Rafales au comptoir. Mais Jacques Chirac s'était finalement cassé le nez, l'Arabie saoudite choisissant finalement le Typhoon, porté par Londres. En 2015, une rumeur persistante circulait dans les milieux industriels et étatiques sur une opportunité de vente. Et en 2018, Ryad a de nouveau choisi le Typhoon. En 2022, Paris doit régler un dossier très irritant pour l'Arabie saoudite, qui concerne la disponibilité des frégates Sawari 2. Un dossier qui n'est toujours pas réglé semble-t-il. Un dossier qui doit être traité avant de penser au Rafale.

De nouvelles commandes en Inde, en Egypte et en Grèce ?
Dassault Aviation participe à deux appels d'offres, l'un pour l'armée de l'air pour 114 appareils, l'autre pour la marine (entre 26 et 57 appareils). Dans ce contexte, le Rafale Marine a effectué des essais réussis en janvier à Goa sur une plateforme terrestre. L'avion est bien adapté à la configuration du porte-avions indien en termes de taille, il peut notamment prendre des ascenseurs. Son concurrent américain, le Boeing F-18, a été testé en décembre. Une décision est attendue à la fin de l'année pour le Rafale marine. Sur le Rafale Air, une décision n'est pas attendue avant 2023/2024 en Inde, qui devrait recevoir ses trois derniers Rafale en 2022 sur les 36 commandés en 2016.

L'Egypte devrait commander de nouveaux Rafales au standard F4, qui remplaceront tout ou partie de sa flotte de F-16 (environ 110 F-16). D'autant que le pouvoir égyptien reste très mécontent des limitations imposées par les États-Unis à ses F-16. Ainsi, Le Caire pourrait décider d'une nouvelle tranche en 2023. Enfin, la Grèce, au-delà des six Rafales dont le contrat sera bientôt signé, pourrait vouloir deux escadrons composés de 18 Rafales chacun. Athènes commandera-t-elle douze autres Rafales pour former un deuxième escadron ? A suivre. Quoi qu'il en soit, l'armée de l'air grecque souhaite également acquérir 40 avions supplémentaires d'ici 2035, selon le ministre grec de la défense Nikólaos Panayotópoulos.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, herciv a dit :

Le prochain client du rafale vu par News Roma :

https://news-roma.com/rafale-for-export-what-now/

 

Rafale pour l'exportation : et maintenant ?
le 22 février 2022 par Muhd
Dassault Aviation a-t-il fait le plein de commandes à l'exportation pour le Rafale ? Pas vraiment, l'avionneur pourrait encore réserver quelques surprises. Plusieurs pays, dont certains sont assez improbables (Irak et Arabie saoudite), pourraient se laisser tenter ou tenter par l'avion de combat tricolore, qui ne cesse d'accumuler les succès à l'export depuis sept ans (285 exemplaires) , le premier datant de février 2015 en Égypte. Entre 2015 et 2017, l'ancien ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a favorisé la vente de 84 Rafale (Égypte, Qatar et Inde).

Et depuis son arrivée au ministère des Armées en 2017, Florence Parly a aidé à la vente de 195 Rafales. Avec les six appareils supplémentaires en cours d'acquisition par la Grèce, elle dépassera la barre symbolique des 200 Rafale vendus lors de son passage au ministère des Armées (Qatar, Égypte, Grèce, Croatie, Émirats arabes unis et, enfin, Indonésie) . Soit 285 Rafale vendus à l'exportation. Outre la Grèce, qui prévoit de signer les six Rafale entre mi-mars et mi-avril, le ministre pourra-t-il participer à la nouvelle signature d'un dernier contrat Rafale ? Les succès du Rafale font boule de neige dans d'autres pays, qui n'étaient pas intéressés, comme l'Arabie saoudite.

"Il y a toujours des pays qui sont dans le pipeline (...) Nous prospectons ailleurs mais nous avons déjà un gros carnet de commandes" a confirmé la semaine dernière sur BFM Business le PDG de Dassault Aviation, Eric Trappier.

L'armée de l'air irakienne volera-t-elle sur Rafale ?
L'Irak, qui a reçu des Mirage F1 au début des années 1980 (121 sur 129 exemplaires), est très intéressé par le Rafale depuis plusieurs mois. A l'occasion du centenaire des forces armées irakiennes, le 6 janvier 2021, le ministre irakien de la Défense, Juma Inad Saadoun a annoncé qu'il était en négociations avec la France pour l'achat de Rafale. "Nous discutons maintenant des aspects financiers", a-t-il déclaré dans une interview à la télévision publique Al Iraqiya. Il a rencontré le PDG de Dassault Aviation Eric Trappier à la fin de l'année.

En ce début d'année 2022, le dossier reste compliqué, tant sur le plan géopolitique que financier. Les États-Unis ont violemment réagi contre ces discussions entre la France et l'Irak. En France, Bercy et les banques françaises seraient très réticents à s'engager dans une telle opération avec un client qui n'a pas une excellente réputation en termes de paiement. La presse évoque un paiement en pétrole pour l'achat de 14 Rafale. Certains observateurs estiment que les conditions ne semblent pas réunies pour concrétiser cette opération, mais il suffit parfois d'une volonté politique pour finaliser...

L'Arabie saoudite est-elle vraiment intéressée ?
Aussi surprenant que cela puisse paraître, l'Arabie Saoudite est intéressée par le Rafale. C'est un véritable coup de tonnerre car le royaume wabhabite est la chasse gardée des Américains (F-15) et des Britanniques (Tornado puis Typhoon) depuis plus de 50 ans. Cet intérêt des Saoudiens pour l'avion de combat tricolore donnerait des "boutons" aux Britanniques et à BAE Systems, qui ont eu du mal à relancer le Typhoon à l'export en général, et en Arabie Saoudite où une perspective de 48 appareils est à l'arrêt depuis plusieurs mois. Pourtant, Ryad avait été clair en mars 2018, il avait signé un protocole d'accord avec le Royaume-Uni, mais Berlin a très vite bloqué l'exportation du missile air-air Meteor, un des atouts opérationnels du Typhoon.

Ce qui ne signifie pas que la porte est grande ouverte pour la France. Il faut se souvenir qu'en 2006, Paris avait tout tenté pour vendre 72 Rafales au comptoir. Mais Jacques Chirac s'était finalement cassé le nez, l'Arabie saoudite choisissant finalement le Typhoon, porté par Londres. En 2015, une rumeur persistante circulait dans les milieux industriels et étatiques sur une opportunité de vente. Et en 2018, Ryad a de nouveau choisi le Typhoon. En 2022, Paris doit régler un dossier très irritant pour l'Arabie saoudite, qui concerne la disponibilité des frégates Sawari 2. Un dossier qui n'est toujours pas réglé semble-t-il. Un dossier qui doit être traité avant de penser au Rafale.

De nouvelles commandes en Inde, en Egypte et en Grèce ?
Dassault Aviation participe à deux appels d'offres, l'un pour l'armée de l'air pour 114 appareils, l'autre pour la marine (entre 26 et 57 appareils). Dans ce contexte, le Rafale Marine a effectué des essais réussis en janvier à Goa sur une plateforme terrestre. L'avion est bien adapté à la configuration du porte-avions indien en termes de taille, il peut notamment prendre des ascenseurs. Son concurrent américain, le Boeing F-18, a été testé en décembre. Une décision est attendue à la fin de l'année pour le Rafale marine. Sur le Rafale Air, une décision n'est pas attendue avant 2023/2024 en Inde, qui devrait recevoir ses trois derniers Rafale en 2022 sur les 36 commandés en 2016.

L'Egypte devrait commander de nouveaux Rafales au standard F4, qui remplaceront tout ou partie de sa flotte de F-16 (environ 110 F-16). D'autant que le pouvoir égyptien reste très mécontent des limitations imposées par les États-Unis à ses F-16. Ainsi, Le Caire pourrait décider d'une nouvelle tranche en 2023. Enfin, la Grèce, au-delà des six Rafales dont le contrat sera bientôt signé, pourrait vouloir deux escadrons composés de 18 Rafales chacun. Athènes commandera-t-elle douze autres Rafales pour former un deuxième escadron ? A suivre. Quoi qu'il en soit, l'armée de l'air grecque souhaite également acquérir 40 avions supplémentaires d'ici 2035, selon le ministre grec de la défense Nikólaos Panayotópoulos.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

News Roma ? News Tribune plutôt ? C'est le frère caché italien de Cabirol qui a fait un Google translate de son article 

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Claudio Lopez a dit :

"News Roma" ? News Tribune plutôt ? C'est le frère caché italien de Cabirol qui a fait un Google translate de son article 

Est-ce parce-que "La Tribuna" ou "La Galleria" ça aurait été trop voyant ? :biggrin:

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Le 28/02/2022 à 01:20, johnsteed a dit :

Si seulement les Ukrainiens avaient pu acheter en douce ne serait ce qu'une douzaine de Rafale, les Russes ne seraient peut être pas en situation d'obtenir la maitrise aérienne aussi facilement. Bien planqués et au secret pendant des mois en mode formation des pilotes (en France, donc), les Russes auraient eu une très mauvaise surprise au dernier moment... Peut être un "game changer" de raté.

S'ils les avaient parqués bien alignés comme leurs autres chasseurs, parce que ne croyant pas à une attaque russe, ca n'aurait rien donné.

Edited by Bon Plan
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, gargouille a dit :

Wesssh Gargouille, joli ton avatar !

Un peu flashy peut-être :bloblaugh:

Révélation

Nous autres, on ne s’habille comme ça que quand on survole Ibiza

 

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 35 minutes, Hirondelle a dit :

Wesssh Gargouille, joli ton avatar !

Un peu flashy peut-être :bloblaugh:

  Masquer le contenu

Nous autres, on ne s’habille comme ça que quand on survole Ibiza

 

J'ai honteusement piqué l'image sur twitter et l'ai légèrement recadré.

Promis si dans le futur ça concerne la Corse ou la Bretagne, j’utiliserai une image d'Hirondelle. :wink:

Edited by gargouille
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, gargouille a dit :

« Nous avons toujours supposé, au cours des 70 dernières années, que notre neutralité militaire nous protégerait et que si nous étions quand même attaqués, des pays de l’Otan, comme les États-Unis et le Royaume-Uni, viendraient à notre secours. Mais nous devrons nous demander si nous pouvons toujours supposer cela », a affirmé M. Varadkar.

 

Le conflit RU/UKR aura permis d'ouvrir les yeux de certains

 

Edited by Titoo78
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Hirondelle a dit :

Sous certains angles, ça me fait penser à ma folle jeunesse, quand on ne sortait pas sans un coup de crayon sous les yeux :happy:

spacer.png


 

edit : je tilte, un rapport avec les couleurs de l’Ukraine ?

Oui.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, gargouille a dit :

Bon ben l'autriche ne va pas tarder à emboîter le pas. 

Le Gripounet a un coup à jouer 

Edited by Claudio Lopez
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Claudio Lopez a dit :

Bon ben l'autriche ne va pas tarder à emboîter le pas. 

Le Gripounet a un coup à jouer 

Le contexte qui permet le réarmement sera très favorable à l'OTAN et donc aux USA. Dans ce contexte, le Rafale ne part pas gagnant. 

  • Sad 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,977
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...