Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Rayer le Liban, la Syrie et L'Iran de la carte? Ca ne changera rien. Rayer les pays de confession musulmane de la planète? Ca ne changera rien. C'est comme les vendettas corses sauf que dans ce cas ci, il y a toujours quelqu'un pour reprendre le flambeau. Ce qu'il faut c'est une instance neutre avec suffisamment de peps pour botter le cul aux parties en présence en leur faisant clairement comprendre que jouer aux mariolles leur coûtera TRES cher... Mais je vois mal la FINUL jouer ce rôle [50]

Link to post
Share on other sites

15h30 - Bruxelles Les ambassadeurs des 25 ont entament une réunion de concertation sur leurs disponibilités et leurs conditions pour envoyer des soldats au Liban dans le cadre d'une nouvelle force de l'Onu.

Link to post
Share on other sites

tu as raison mais la situation dans le monde musulmans efface ses dissenssion minime en réalité

Ben voyons, et tous les sunnites qui tuent des chites en Irak ?

le reve des musulmans c' est l' unité par la dissenssion , car une telle unité sera d' une force phénomenal imaginons 1 milliard 600 millions de soldat du hezbollah?

Arrête de réver. Les régimes arabes sont des régimes faibles et corrompus qui défendent chèrement leurs indépendances.

Le monde arabe n'en a rien à faire de la Palestine alors ..

deja 10000 a donné une sacrée correction a israel alors 1 milliard 600 millions un peu pres bientot 2 milliard

Tu le fait exprès ou quoi ?

Une guérilla sur la défensive, armé de certains des tout meilleurs anti-char au monde ?

Ils ont fait le plus facile, il ne faut pa se leurrer, sinon, ils seraient déja en train de marcher sur Jérusalem.

Quand à une guérilla de presque 2 milliards de personnes, laisse moi rire.

Link to post
Share on other sites

Quand à une guérilla de presque 2 milliards de personnes...

On appelle ça une armée en général [08] et 2 milliards c'est une sacrée foutue armée... de piétons. Parce qu'après faut équiper tout ce monde...

Non, l'Oumma ( ça y est je m'en rappelle ) est un mythe islamique/ste impossible à concrétiser, il y a trop de courants qui se vouent une haine farouche et cela depuis plus de 1000 ans pour les plus anciens si je ne me trompe pas c'est un peu comme de parler d'unité irlandaise [50]

Link to post
Share on other sites

Rayer le Liban, la Syrie et L'Iran de la carte? ... [50]

Pas du tout ! [10]

Mettre ces pays sous tutelle internationale sans leurs accords mais avec une intervention militaire et diplomatique multinationale extérieure ... ! [10] [38]

Sinon on peut jouer au chat et à la souris pendant des siècles !!! [28]

Link to post
Share on other sites
Je ne vois pas vraiment ce que ça va changer en faite...

Si ça arrive les gens prendront les armes, comme en Irak.

Quant la Turquie gérait ce problème depuis des siècles (empire Ottoman) entre Arabes, Perses, Kurdes, Sunnites, Chiites, Chrétiens, Juifs, ... Il n'y avait aucun problème.

Il a fallu l'intervention des colonisateurs anglais et français pour mettre la merde dans cette région et encore toujours + USA !!!

La Turquie, il faut l'oublier maintenant mais pourquoi pas une force multinationale ?!

Link to post
Share on other sites

Le problème en Irak vient des Américains (G.W.Bush et les soi-disantes ADM) et non de la communauté internationale ! Les Américains ont agit sans l'aval de l'ONU ! La situation, telle qu'elle est là, continuera à pourrir, à dégénérer sporadiquement, à sensibiliser la communauté "internationale", ... il n'y a rien de concret dans les résolutions de l'ONU sauf le discour déchirant du secrétaire général de l'onu dont on a envie de pleurer cyniquement tellement qu'il est sincère dans ses paroles [17] [17] [17] ... [26]

Link to post
Share on other sites

Le fait était qu'à l'époque la Turquie bien que peu appréciée était un empire musulman, appelé Empire Ottoman et dépositaire de la plus haute autorité religieuse que Kemal a envoyé ballader. Si on met ces pays sous tutelle, il y aur alors vraiment des millions d'insurrgés et ce sera Gulf War puissance 100

Link to post
Share on other sites

BEYROUTH (AP) - Un soldat israélien a été tué et trois autres ont été blessés mercredi quand leur char a roulé sur une mine dans le sud du Liban, ont rapporté des responsables libanais et des médias. D'après une autre source, il s'agirait d'une mine israélienne... Si c'est vrais, quel intérêt pour Israel de déployer des mines antichar au sud Liban [31] Le Hezbo n'a pas (presque) de blindés. Et ceux des libannais...

Link to post
Share on other sites

je préfere croire un general israelien qui parle de defaite militaire , tu peut toujours te voiler la face , je ne comprend pas cette atitude bon passons

Non il a raison c'est un echec politique et mediatique. Ca peut être considéré comme une echec militaire dans le sens ou Israel n'est pas aller jusuq'au bout de ses intentions et donc, que les objectifs n'ont pas été atteints. Dans tout les cas c'est loin d'être une victoire pour le Hezbhola, et la défaite et toute relative.

Sans compter qu'il faudrait apprendre un peu déchiffrer la situation et les déclarations de différent intervenants (militaires Israeliens ou autre).

il faudrait un peu s' informer et de lacher TF1

AAAAAAAAAAAAAAAAH, [26] excuse moi. Je préfére encore regarder Jean pierre pernaut à 13h que donner le moindre crédit à la TV national Iranienne [08]

La tu te discrédite gravement. Car outre le fait que tu lance dés critiques qui n'implique en fait que toi (je te rassure on donne pas de crédit à TF1 mais toi tu en donne à une TV de propagande), en plus de ça tu nous fait un copier coller du discours du responsable Iranien... Y'a pas à dire profonde analyse et objective de surcroit. [26]

Link to post
Share on other sites
Pas du tout ! [10]

Mettre ces pays sous tutelle internationale sans leurs accords mais avec une intervention militaire et diplomatique multinationale extérieure ... ! [10] [38]

Sinon on peut jouer au chat et à la souris pendant des siècles !!! [28]

en gros envahir ces pays et les occuper : là ça va faire un joli massacre :

- tirs massifs de missiles syriens remplis de VX sur Tel Aviv contre Nuke sur Damas

- guerrilla massive en Iran et en Irak ( ça sera des centaines voire des milliers de morts par mois dans les forces d'occupation ).

d'autre part vu que pour moi le problème au Proche Orient tient à la politique jusqu'au boutiste de Israél et au moyen orient à l'impérialisme US, puis je proposer une mise sous tutelle internationale sans son accord de Israél ? [08] et à l'éviction des USA du moyen orient ?

Link to post
Share on other sites

Alors mon cher why not, certes je ne parle pas couramment arabe mais je ne suis pas ignorant de la chose. Le monde musulman, je connais et pas seulement parce que je vis près de la Méditéranée donc ne présume pas mon cher, qui sait, je pourrai te donner des cours de théologie. La communauté musulmane n'existe PAS! Il y a DES communautés musulmanes qui DE TEMPS EN TEMPS et de manière TRES limitées coopèrent, mais le naturel revient vite au galop, petit exemple, l'Irak. il y a eu une certaine communauté pendant 300 ans environ mais cela remonte avant l'an Mille... [50] L'Oumma, j'y croirai quand je la verrai. Pas avant. Pour l'instant c'est juste un argument marketing et de propagande à l'Iranienne. Défaite militaire non parce que quand on regarde les dommages causés à l'armée israélienne on voit que ce n'est pas grand chose. Certes ce sont des dizaines millions de dollars partis en fumée mais il reste encore largement de quoi oblitérer méticuleusement le sud et le nord du Liban. Le fait que Tsahal n'ai pu détruire le Hezbollah n'est pas à classer dans la catégorie défaite militaire mais médiatique car les moyens militaires sont là Défaite médiatique et politique parce qu'au final Israël fini dans la catégorie des méchants, que son armée est humiliée du fait de la fin du mythe Tsahal, j'en passe et des moins bonnes. Mais de nos jours ce sont ces défaites là qui sont les plus cuisantes. On ne fait rien avec une opinion hostile. Il suffit de voir la curée lancée sur la classe politique israélienne avec des affaires de harcèlement sexuel et compagnie. Certes le Hezbollah s'en sort pas trop mal. ils ont géré l'affaire sur le plan médiatique et la guerre asymétrique leur réussit (en même temps c'est leur seule possibilité d'action. Le jour où ils alignent des troupes et véhicules de manière conséquente ils cessent d'exister), mais cela ne va pas plus loin. Ok Israël a pris une taloche médiatique mais cela ne va pas au delà et on ne peut pas dire que le hezbollah sort vainqueur, c'est Israël qui abandonne avant que cela tourne au carnage. Sinon désolé pour toi mais ayant accès aux chaînes satellites je ne suis pas condamné à TF1, je peux même regarder des programmes porno arabes t'imagines? On arrête pas le progrès et le modernisme hein? [29] Donc quand tu en aura fini avec les amalgames (c'est qu'il me mettrait dans la catégorie des "méchants prosionistes mécréants" le bougre lol), les lieux communs et la retranscription de la "sainte parole", nous pourrons débattre sérieusement. Loki tu sais, la mise sous tutelle internationale d'Israël serait un moindre mal, on aurait un pays à gérer et non pas 50, une population plus limitée question taille et sûrement plus malléable/sensible aux arguments exposés notamment une VRAIE paix et l'absence de milices fanatiques suicidaires ou du moins pas dans les proportions que l'on peut rencontrer ailleurs. Deux problèmes: Les etats unis qui diraient non sans doute La présence d'ogives nucléaires sur le territoire capable de rayer de la carte les contingents envoyés. quand à gicler les states du MO, vas y je te regarde faire... de très loin ^^'

Link to post
Share on other sites

c'était à lire au second degré ( par réf au post de mani ) [08] : la mise sous tutelle d'israél ( où de l'iran ) et l'expulsion des USA du moyen orient sont inenvisageables !!

Link to post
Share on other sites

Certes le Hezbollah s'en sort pas trop mal. ils ont géré l'affaire sur le plan médiatique et la guerre asymétrique leur réussit (en même temps c'est leur seule possibilité d'action. Le jour où ils alignent des troupes et véhicules de manière conséquente ils cessent d'exister), mais cela ne va pas plus loin. Ok Israël a pris une taloche médiatique mais cela ne va pas au delà et on ne peut pas dire que le hezbollah sort vainqueur, c'est Israël qui abandonne avant que cela tourne au carnage.

Et encore j'aimerais bien pouvoir connaitre les pertes réel du Hesbollah. Car tout le monde est tournée vers l'après guerre israelienne, mais on a peut de retour sur les pertes subis de l'autre coté de la frontière.
Link to post
Share on other sites

Je me doute bien Loki mais bon c'est quand même envisageable... Du moins théoriquement ^^' Et je suis d'accord Seb, mais le rapport des perte du Hezbollah sera toujours nébuleux et comme on l'a vu bien en deça des espérances militaires pourquoi? Parce qu'il s'agit d'une guerre asymétrique. Chaque fois qu'ils ont voulu jouer aux cowboys ils se sont pris une pile bien profonde ce qui est logique quand on met d'un côté une milice avec un noyau entraîné correctement face à une armée régulière, même de conscrits. Par contre dans les embuscades et autres mouvements de guerilla, ils s'en sont bien tirés et le moral des troupes israéliennes s'en est ressenti, de même pour la population à l'arrière qui voit son armée théoriquement invulnérable, surtout face à des ploucs pareils, ramer et commettre bourdes sur erreurs et collatéraux qui la décridibilise encore un peu plus aux yeux du monde. Il faudra voir le second round avec la FINUL comme arbitre pour compter les points... En espérant une fois n'est pas coutûme que l'arbitre ne se fasse pas tirer dessus [50]

Link to post
Share on other sites

Il me semble difficile de parler de victoire/défaite militaire dans ce genre de guerre. Manifestement l'IDF n'a pas été très brillante dans cette campagne dixit les israéliens eux mêmes. Pour le HZB, l'impression est qu'ils s'en sont bien sortis car ils ont pu continuer à tirer des roquettes et qu'ils ont détruit quelques blindés de Tsahal. Néanmoins on ne connait pas leurs pertes en vies humaines, en matériels, en infrasctructures.... On ne sait pas à quel point ils ont été contrariés dans leurs opérations....par exemple pas de tirs sur Tel Aviv comme annoncé Vu qu'au départ, ils ont enlevé deux soldats, à priori, pour des échanges de prisonnier, ils n'ont pour l'instant pas atteint leur but ! Médiatiquement, il semble que le HZB ait gagné la bataille, la frange chrétienne et sunnite de la population libanaise a retourné sa veste est semble soutenir le HZB. Les populations musulmanes du monde entier crient à la victoire contre Israel. Mais c'est comme l'évacuation du Sud Liban en 2000 ou de Gaza en 2005, c'est Israel in fine qui décide en fonction du ratio couts/bénéfices de la situation donc de ce coté pas de changement. Donc si les médias arabes et européens parlent de victoire chiite, très bien, mais ce ne changera rien à la politique américano-israélienne. A contrario, en Israel, il semble y avoir une crise politique et militaire mais à bien lire les dépêches je pense que les choses vont se tasser car personne, à part Netanyaou, n'a interet à remuer trop la merde en ce moment. Politiquement, la question la plus importante, il est plus difficile de se prononcer. Mais comme le dit Tzipi Livni, si l'armée libanaise prend la place du HZB au Sud Liban, si cette milice est désarmée, si la FINUL protège effectivement les frontières israéliennes....et bien Israel aura atteint ses buts de guerre. A mon avis, à moyen terme ce n'est pas impossible. Pour le HZB, la victoire politique n'est pas si sure, le gouvernement libanais en a profité pour reprendre la main, la "communauté internationale" se montrera moins tolérante à l'avenir vis à vis de ses incartates du HZB....bref la pression est plus forte. Le HZB en tant que milice telle qu'on la connait...c'est terminé ??? La seule solution pour le HZB est, à mon humble avis, d'échanger ses armes contre son intégration dans l'armée libanaise et une représentation très forte dans les instances politiques. Fort du soutien populaire, ils peuvent y arriver mais si Nasrallah se loupe....il n'est pas dit que cette organisation survive très logtemps en tant que force politico-militaire crédible. Pour résumer: - à court terme : Hezbollah 0.5 - Israel 0 - à moyen terme : Israel 1 - Hezbollah 0 ou 1

Link to post
Share on other sites

L' armée française sur tous les fronts ( source : Paris-Match de cette semaine , Caroline FONTAINE ) Forte de 347 169 militaires : - 133 947 armée de terre - 96 587 gendarmerie - 60 990 armée de l'air - 42 866 marine - 12 779 divers l'armée française déploie un nombre important d'hommes à l'étranger . 3 types d'opérations mobilisent les militaires hors métropole : - OPEX ( opérations extérieures ) 13 000 hommes sous des bannières différentes ( nationale , U.E. , ONU , OTAN ) - "FORCES en PRESENCE " : bases françaises permanentes où sont stationnés plus de 5 000 militaires - " FORCES de SOUVERAINETé " dans les DOM-TOM : 17 000 hommes qui permettent de rayonner dans les pays voisins En moyenne , pour un militaire mobilisé à l'étranger , il en faut 2 autres en métropole , pour assurer la relève . Il faut donc multiplier par 3 ces chiffres pour savoir combien sont concernés chaque année par ces opérations . Un nombre qui change régulièrement au gré des priorités , des rotations , des redéploiements de forces . La France dispose d'une réserve stratégique , basée sur le territoire national , prête à intervenir en cas de crise . Et au besoin , l'armée peut rogner sur les entraînements ou sur des opérations moins urgentes . Au maximum , 5 000 hommes pourraient être déployés au LIBAN , plus vraisemblablement de 3 000 à 4000. Ce n'est donc pas par manque d'effectifs que la France rechigne à s'y engager . Mais bien parcequ'aux yeux de CHIRAC , qui suit le dossier de très près , les garanties de sécurité pour les soldats français ne sont toujours pas réunies . Le souvenir des 58 paras tués en 1983 , lors d'une attaque-suicide attribuée au Hezbollah contre le Drakkar ,l'immeuble qui abritait les forces françaises au Liban , est resté gravé dans les mémoires . Mais si le mandat de la force internationale et ses règles d'engagement sont clarifiés à l'ONU ,le déploiement tricolore pourrait rapidement être accéléré ; 1 400 militaires de l'opération " Baliste " chargés de rapatrier les ressortissants français , sont restés sur zone .Pour l'instant , ils s'occupent d'approvisionner la FINUL ,de convoyer du fret humanitaire et de suivre l'actualité du pays . Mercredi , 23 août , lors de la réunion à Bruxelles , des pays membres de l'U.E. , pour examiner leur contribution à la FINUL renforcée , la France a tenté de convaincre ses partenaires de mobiliser pour obtenir un éclaircissement de son mandat . Et peut-être alors , envoyer plus de troupes ...

Link to post
Share on other sites
Et encore j'aimerais bien pouvoir connaitre les pertes réel du Hesbollah. Car tout le monde est tournée vers l'après guerre israelienne, mais on a peut de retour sur les pertes subis de l'autre coté de la frontière.
dans l'article de Cordesman, celui-ci estime les pertes ( tués, blessés, prisonniers ) globales du Hezbollah à 15 où 25% de son effectif initial ( 2 à 3000 hommes ) soit de 300 à 750 combattants ( mais le hezbollah a une réserve de 10000 combattants ), ses sources sont israéliennes.
Link to post
Share on other sites

Politiquement, la question la plus importante, il est plus difficile de se prononcer.

Mais comme le dit Tzipi Livni, si l'armée libanaise prend la place du HZB au Sud Liban, si cette milice est désarmée, si la FINUL protège effectivement les frontières israéliennes....et bien Israel aura atteint ses buts de guerre.

A mon avis, à moyen terme ce n'est pas impossible.

Pour le HZB, la victoire politique n'est pas si sure, le gouvernement libanais en a profité pour reprendre la main, la "communauté internationale" se montrera moins tolérante à l'avenir vis à vis de ses incartates du HZB....bref la pression est plus forte.

Le HZB en tant que milice telle qu'on la connait...c'est terminé ???

La seule solution pour le HZB est, à mon humble avis, d'échanger ses armes contre son intégration dans l'armée libanaise et une représentation très forte dans les instances politiques.

Fort du soutien populaire, ils peuvent y arriver mais si Nasrallah se loupe....il n'est pas dit que cette organisation survive très logtemps en tant que force politico-militaire crédible.

Pour résumer:

- à court terme : Hezbollah 0.5 - Israel 0

- à moyen terme : Israel 1 - Hezbollah 0 ou 1

beaucoup dépendra aussi de la capacité du gouvernement libanais à résoudre ce que le hezbollah considére comme des objectifs minimum ( éviction d'Israél des fermes de chebaa ( quitte à ce que la zone passe sous contrôle de la FINUL ), libération des prisonniers ( au moins des libanais ) et arrêt des atteintes à la souveraineté du Liban ( survols aériens, assassinats, violations de l'espace maritime .......)).

Le gouvernement libanais ( il a mandat du hezbollah pour négocier ) souhaite revenir aux accords d'armistice de 1949; il faut attendre les propositions de koffi annan ( et voir si les bélligérants les acceptent ) pour avoir une idée plus claire ....

Link to post
Share on other sites

le figaro aujourd'hui : Pour la première fois, le général Dan Haloutz reconnaît des erreurs dans la conduite de la guerre contre le Hezbollah. Le haut gradé estime que ces «manquements» se situent notamment «au niveau du commandement». Une commission d’enquête devrait déterminer les responsabilités. « Parallèlement à nos succès, nous avons constaté durant ces combats des manquements ». Pour la première fois depuis le début de l’opération au Liban, le chef d’état-major israélien reconnaît que son armée n’a pas été infaillible. Dans un ordre du jour adressé à l’armée jeudi, le général Dan Haloutz estime que ces « manquements » se situent « dans divers domaines, notamment au niveau logistique, opérationnel » et au niveau du « commandement ». « Nous devons procéder à l'examen approfondi des succès et des erreurs. Nous devons en tirer des enseignements professionnels, car nous sommes confrontés à d'autres défis. Cet examen nous concernera tous, de moi-même jusqu'au dernier des soldats », écrit-il. Jusqu’à présent, le haut gradé n’avait pas remis en cause sa stratégie. Dimanche, devant les membres du cabinet israélien, il avait de nouveau défendu le bilan de l’opération au Liban : « En comptant les points, c’est définitivement une victoire. Peut-être pas un KO, mais en terme de réalisations, c’est une victoire. » Limogeage de hauts responsables ? Depuis le vote à l’Onu de la résolution 1701 et l’arrêt des combats, les responsables militaires et politiques sont critiqués. Les réservistes ont pris la tête du mouvement de protestation. Revenus du front, les soldats décrivent dans les médias israéliens le manque de matériel, l’insuffisance de nourriture et d’eau ainsi que le manque de détermination du commandement militaire. Bien loin de l’image de l’armée la plus moderne du Proche-Orient. Face à cette situation, le premier ministre israélien a décidé de créer une commission d’enquête sur la conduite de la guerre menée au Liban. Ehoud Olmert devrait bientôt déterminer son cadre juridique. Si elle était confiée à une commission d’Etat, cette dernière pourrait alors procéder à des limogeages de responsables politiques et militaires. Quelques jours avant la fin des hostilités, le commandant de la région militaire nord, le général Udi Adam, avait déjà été remercié, jugé en partie responsable de l’échec des opérations au Liban-Sud.

Link to post
Share on other sites

le figaro : Des ministres israéliens évoquent la reprise d'un dialogue avec la Syrie, mais Ehoud Olmert dément. UNE SEMAINE après la fin de l'offensive israélienne au Liban-Sud, le Golan redevient un enjeu de politique régionale. La quête d'un règlement de la question de ce territoire occupé par Israël depuis la «guerre des Six-Jours», en 1967, puis annexé en 1981 est perçue comme l'une des clés du retour à la stabilité. En proposant hier à la Syrie une reprise des négociations sur la restitution du plateau en «contrepartie d'une paix véritable», le ministre israélien de la Sécurité intérieure, Avi Dichter, a ouvert une brèche. D'autant plus que quelques jours plus tôt, le ministre de la Défense, Amir Peretz, avait lui aussi souligné la nécessité pour Israël de préparer les conditions d'un dialogue avec Damas. Sa prise de position avait été suivie avant-hier par l'annonce par le ministre des Affaires étrangères, Mme Tzipi Livni, de la création d'un groupe de travail pour oeuvrer à une possible ouverture de discussions. Mais ces prudentes déclarations ont été balayées par le premier ministre, Ehoud Olmert. «Tant que la Syrie continuera de soutenir le terrorisme, il n'y a pas lieu de négocier», a-t-il déclaré hier, lors d'une visite dans le nord d'Israël. «Nous ne devons pas oublier que des milliers de roquettes» tirées par le Hezbollah sur le nord d'Israël lors de la guerre au Liban «provenaient de Syrie», a-t-il encore affirmé. Pour lui, les «terroristes qui ont enlevé Gilad Shalit ont reçu leurs instructions de Damas». Intransigeance Engagées sous le gouvernement travailliste israélien dirigé par Ehoud Barak, les négociations avec la Syrie avaient été interrompues en janvier 2000. Un retrait de la quasi-totalité du Golan, hormis une bande étroite de terre longeant la rive orientale du lac de Tibériade, le principal réservoir d'eau douce d'Israël, était envisagé à cette époque. Le 15 août, au lendemain du cessez-le-feu au Liban, le président syrien Bachar al-Assad avait affirmé ne pas s'attendre à «une paix prochaine» avec Israël, qu'il a qualifié d'«ennemi». L'État hébreu, «comme je l'ai dit, ne veut pas la paix. La paix impose à Israël de restituer les Territoires occupés à leurs propriétaires et de rétablir leurs droits», avait ajouté Assad. Conforté dans son intransigeance par la résistance du Hezbollah face à Tsahal, le chef d'État syrien semble également peu disposé à lâcher du lest à l'égard du gouvernement libanais. Il n'a pas hésité à accuser la majorité parlementaire libanaise d'être inféodée à Israël. Hier, l'émir du Qatar, le cheikh Hamad Ben Khalifa al-Thani, a toutefois transmis au premier ministre, Fouad Siniora, une invitation du président Assad à se rendre à Damas.

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Member Statistics

    5,560
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,130
    Total Topics
    1,386,541
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...