Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

il y a 9 minutes, g4lly a dit :

C'est la logique de la 5eme rep renforcée avec la concomitance des elections...
Je reste quand meme perplexe sur le bloc RN, il est largement sous représenté et dans le meme temps contenu des règles du scrutin largement surestimé. 
Au moins la gauche servira d'opposition alors qu'elle a été inexistante pendant les 5 dernières années (l'opposition). 

Link to comment
Share on other sites

1 minute ago, wagdoox said:

Au moins la gauche servira d'opposition alors qu'elle a été inexistante pendant les 5 dernières années (l'opposition). 

Il paraît que c'était Macron la gauche :bloblaugh:

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, g4lly a dit :

Il paraît que c'était Macron la gauche :bloblaugh:

Je continue de le dire, c'est une personne qui croit au contrat social, avec avenant. 
Le libéralisme est né historiquement au centre, le libre échange à gauche. Il est donc de centre gauche (c'est là ou il a commencé chez Atali). 
Sinon merci de développer en quoi il est de droite ? 
Son amour de le culture fr qui n'existe pas, sa défense passionnée des frontières, sa dévotion aux forces supérieures, son conservatisme prudent (hérité des années PS), 
les réformes sociétales ? Le coté bourgeois que la gauche a toujours eu mais bien caché (pas si bien 1792) ? 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Je réponds ici à un échange ayant été initié sur un autre fil  

il y a 35 minutes, Julien a dit :

C’est le principe même d’une élection à 2 tours... ce genre de commentaire s’applique à absolument tous les PR élus sous la Ve... Si le "moins mauvais" n’était pas sorti en tête au premier tour ton argument aurait un peu plus de mérite sans vouloir t’offenser.

Croyez-vous que dans les autres systèmes les gouvernants élus, directement ou indirectement, constituent généralement le choix de cœur et de préférence absolue de la majorité des électeurs ? Non plus. C'est un peu un mythe de penser qu'un autre système changerait profondément les choses en la matière. En revanche, l'une des caractéristiques du système à la française est que l'on amène l'électeur à voter plus directement entre deux candidats pour lesquels il n'a parfois strictement aucune accointance. Autrement dit, l'électeur est plus directement impliqué dans ce choix imparfait.

Je n'ai pas vu dans la sortie d'Alexis une forme de délégitimation du président. On peut tout à faire reconnaître qu'Emmanuel Macron ne jouit pas d'une adhésion élargie auprès de la population, voire même qu'il suscite un rejet marqué chez certains, sans pour autant contester sa légitimité. D'ailleurs, certains estimeront que cela résulte de la personnalité du président, d'autres y verront peut-être le signe d'une opinion française fortement clivée et incapable de se réunir sur de grandes orientations. L'adhésion de la population française à certains hommes/femmes politiques qui pointent actuellement le peu de crédit du président réélu n'aurait certainement pas été plus fameuse.

Edited by Skw
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Skw a dit :

Je réponds ici à un échange ayant été initié sur un autre fil  

Croyez-vous que dans les autres systèmes les gouvernants élus, directement ou indirectement, constituent généralement le choix de cœur et de préférence absolue de la majorité des électeurs ? Non plus. C'est un peu un mythe de penser qu'un autre système changerait profondément les choses en la matière. En revanche, l'une des caractéristiques du système à la française est que l'on amène l'électeur à voter plus directement entre deux candidats pour lesquels il n'a parfois strictement aucune accointance. Autrement dit, l'électeur est plus directement impliqué dans ce choix imparfait.

Je n'ai pas vu dans la sortie d'Alexis une forme de délégitimation du président. On peut tout à faire reconnaître qu'Emmanuel Macron ne jouit pas d'une adhésion élargie auprès de la population, voire même qu'il suscite un rejet marqué chez certains, sans pour autant contester sa légitimité. D'ailleurs, certains estimeront que cela résulte de la personnalité du président, d'autres y verront peut-être le signe d'une opinion française fortement clivée et incapable de se réunir sur de grandes orientations. L'adhésion de la population française à certains hommes/femmes politiques qui pointent actuellement le peu de crédit du président réélu n'auraient certainement pas été plus fameuse.

On a un système à 2 tours, qui est vraiment une bonne chose, et pourtant les gens se plaignent du "vote utile"... cherchez l'erreur. Le vote utile qui musèle complètement l'expression de l'opinion c'est le système à 1 tour qui existe dans beaucoup d'autres démocraties autour de nous, genre le UK. Johnson ne serait peut être pas PM au UK si leur système était à deux tours... il a bénéficié d'un vote massif anti-labor (rejet de Corbyn) de la part des électeurs libdem qui voyaient que les sondages étaient trop justes pour eux face à la gauche. Dans un système à deux tours, ces électeurs auraient d'abord voté libdem malgré les sondages, puis uniquement en cas de non qualification du libdem au deuxième tour ils se seraient rabattus sur les torries pour faire battre le labor. Ca permettrait quand même à des millions de gens d'exprimer leur préférence.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

On 5/9/2022 at 9:41 PM, Skw said:

J'ai d'ailleurs l'impression que le sujet du logement est si complexe, supposant notamment la compréhension de certains mécanismes économiques contre-intuitifs,

Lesquels ?

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Hypsen a dit :

Lesquels ?

En économie tu as plein d'exemples de mécanismes contre-intuitifs : par exemple régulièrement il est profitable pour des entreprises de vendre à pertes. Pourquoi ? Parce que ses produits sont certes vendus à un prix inférieur à leur coût de production, mais comme ils ne sont pas les seuls produits vendus par l'entreprise celle-ci peut mutualiser ses coûts fixes (électricité, salaires, locaux) du produit phare sur ce produit vendu à perte, ce qui augmente la rentabilité du produit phare et augmente globalement le profit de l'entreprise.

Pareil dans l'immobilier : si tu veux garder tes ouvriers de qualité mieux vaut faire plusieurs bâtiments pourris le temps qu'un bon contrat tombe, tes frais restent peu ou prou les mêmes qu'ils travaillent ou non et tu limites les pertes en engrangeant un peu de résultat. C'est paradoxal mais ça existe.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Hypsen a dit :

Lesquels ?

Quelques effets contre-intuitifs, du moins pour la plupart des citoyens lambda :

1. Il y a des mécanismes relatifs à la financiarisation du logement, ou autrement dit à l’idée que plus d’argent injecté induira nécessairement une meilleure accessibilité au logement.

Exemple : certaines subventions et aides publiques censées favoriser l’accès au logement mènent généralement à moyen/long terme au surenchérissement du logement. Dans les faits, on subventionne plus le propriétaire que le locataire censé être dans le besoin, avec qui plus est des effets de seuil pour les locataires qui ne peuvent pas bénéficier de ces aides mais subissent tout de même la hausse des prix locatifs. Au final, le dispositif ne rend généralement pas l'accès au logement plus simple, mais même plus coûteux pour une population plus étendue. A noter que ces mécanismes ont été démontrés sur des champs autre que le logement, par exemple avec des coupons alimentaires qui ont pu induire une hausse des prix dans les magasins des quartiers au sein desquels se distribuaient plus largement ces coupons alimentaires.

2. Il y a des mécanismes relatifs à la typicité du marché du logement.

Exemple 1 : certaines opérations d'extension urbaine, accroissant l'offre de biens localement, induisent paradoxalement une hausse des prix (y compris sur les logements préexistants) alors que la théorie considère généralement qu'un accroissement de l'offre entraîne une réduction de la valeur des biens proposés. On parle notamment de valeurs d'opinion, puisque les avis des acteurs se confortant autour d'un même espace, contribuant à la spéculation autour de celui-ci. En d'autres termes, plus de constructions ne promet pas forcément, du moins à l'échelle locale, davantage d'accès au logement pour les foyers modestes. Ainsi, cela complique paradoxalement l'accès au logement de certaines populations dans certains cas.

Exemple 2 : beaucoup pensent que le lien se fait assez directement entre taux d'intérêt - sachant que l'acquisition se fait généralement avec une part d'emprunt conséquente - et prix du logement. Les statistiques, que ce soit sur le long terme ou le court terme, montre que c'est en fait bien plus complexe que cela.

3. Il y a des mécanismes relatifs au comportement des acteurs, avec une foultitude de paradoxes identifiés dans la littérature académique :

Exemple : le degré de satisfaction que peuvent avoir les possesseurs de maisons individuelles dépend parfois plus du standing du bien en rapport à ce que l’on trouve dans le voisinage plutôt qu’à la qualité et au niveau d’équipement intrinsèque du bien. Cela peut faire sourire, mais ce genre de mécanismes a par exemple incité nombre de foyers américains à s’endetter fortement en amont de la crise des subprimes, avec les résultats que l’on connait, alors pourtant qu’ils avaient au départ tout à fait de quoi vivre convenablement.

Exemple : les foyers français, dans leurs choix de localisation, sous-estiment presque invariablement les coûts des mobilités induites, les amenant à faire des choix de logement pas toujours très réalistes. Soit dit en passant, les banques n’intègrent que très rarement, même si davantage désormais, ces coûts de mobilité induite dans les capacités de remboursement des foyers.

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

40 minutes ago, Skw said:

 

Il y quand des choses assez simple à appréhender dans le logement.

- Le couts de la construction.

- Le coût du crédit.

Pour faire simple le coût d'un logement pour l'acquéreur c'est le prix du logement qu'il verse au vendeur plus le prix du crédit qu'il versé à la banque.

Ce coût du logement est capé par la capacité d'emprunt de l'acheteur. Donc capé de manière quasi absolue par ses revenus et/ou fonds propres.

A partir de la plus le coût bancaire augmente plus la part versable au vendeur baisse ... Ce qui est sensé piloter les prix vers le bas. Avec des taux bas on fait l'inverse.

Le coût de la construction dépend directement du prix du foncier, et des normes constructives. Là aussi en ne reliberant pas de foncier, et en normalisant de manière délirante à tour de bras ... On pilote les prix vers le haut.

Dernier sujet l'explosion du nombre de foyer... Et la concentration de l'activité.

Pour le premier on y peut pas grand chose à part interdire au gens de divorcer, et les obliger à accueillir leur aïeux a la maison.

Mais pour contre concentration de l'activité il y a quand même beaucoup à faire... Alors certes ça va à l'encontre de l'optimisation délirante des administrations et des entreprises. Mais à un moment il va quand même falloir se demander s'il est bien constructif que la France se résume à l'IDF ...

 

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 38 minutes, g4lly a dit :

Mais à un moment il va quand même falloir se demander s'il est bien constructif que la France se résume à l'IDF ...

C'est peut-etre là que le télétravail va permettre une ruralité 2.0

Link to comment
Share on other sites

5 minutes ago, BPCs said:

C'est peut-être là que le télétravail va permettre une ruralité 2.0

Une ville de province qui n'a plus de service d'urgence ou de maternité ... sera toujours peu attractive malgré le télétravail 4.0 ...

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 56 minutes, g4lly a dit :

Une ville de province qui n'a plus de service d'urgence ou de maternité ... sera toujours peu attractive malgré le télétravail 4.0 ...

C'est une réalité ce que tu dis : une connaissance avait quitté le 95 pour Nevers mais n'a pu trouver de médecins face à l'afflux de jeunes familles de Franciliens avec leurs enfants.

Mais le problème bute sur le maintien débile du numerus clausus en première année  de médecine.

Mais on ne peut réduire l'aménagement du territoire à la question des déserts médicaux... où, là aussi,le télétravail apporte sa solution via la télémedecine.

Et la téléconsultation c'est un truc vraiment  fonctionnel.

Comme ici on fait de la prospective à long terme, dans 10 ans les effectifs médicaux  auront enfin été restaurés :rolleyes:

 

Edited by BPCs
Link to comment
Share on other sites

10 minutes ago, BPCs said:

C'est une réalité ce que tu dis : une connaissance avait quitté le 95 pour Nevers mais n'a pu trouver de médecins face à l'afflux de jeunes familles de Franciliens avec leurs enfants.

Mais le problème bute sur le maintien débile du numerus clausus en première année  de médecine.

Mais on ne peut réduire l'aménagement du territoire à la question des déserts médicaux... où, là aussi,le télétravail apporte sa solution via la télémedecine.

Et la téléconsultation c'est un truc vraiment  fonctionnel.

La télémédecine ne règle pas les urgences médicale?!!!

Même punition pour un consultation ergo, ortho, psychomot' etc. l’accès à un labos d'imagerie ...

Et ce qui est vrai pour la santé est vrai pour tout le reste, l'enseignement notamment, mais aussi la consommation ... par exemple culturelle, mais pas seulement.

Quand tu dois faire une heure de route pour aller au conservatoire ... à un moment tu fais un choix.

Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, g4lly a dit :

La télémédecine ne règle pas les urgences médicales?!!!

Même punition pour un consultation ergo, ortho, psychomot' etc. l’accès à un labos d'imagerie ...

Et ce qui est vrai pour la santé est vrai pour tout le reste, l'enseignement notamment, mais aussi la consommation ... par exemple culturelle, mais pas seulement.

Quand tu dois faire une heure de route pour aller au conservatoire ... à un moment tu fais un choix.

Oui et non. Parce qu'il y a la mobilité entre les deux. Avec un logement en province et seulement un à 2j à Paris pour le télétravail.

Ensuite pour avoir vécu sur la côte normande et travaillé dans l'intérieur de la Normandie, c'est plus agréable de faire 45 min de bagnole que de métro...

Pour le culturel tu développés une organisation temporelle (ne pas louper le concert de bidule en tournée) plutôt que spatiale (je sors où ce soir).

Après il ya aussi tes traites immobilières mensuelles à mettre dans la balance...

Link to comment
Share on other sites

Le 14/05/2022 à 10:42, Julien a dit :

On a un système à 2 tours, qui est vraiment une bonne chose, et pourtant les gens se plaignent du "vote utile"... cherchez l'erreur. Le vote utile qui musèle complètement l'expression de l'opinion c'est le système à 1 tour qui existe dans beaucoup d'autres démocraties autour de nous, genre le UK. Johnson ne serait peut être pas PM au UK si leur système était à deux tours... il a bénéficié d'un vote massif anti-labor (rejet de Corbyn) de la part des électeurs libdem qui voyaient que les sondages étaient trop justes pour eux face à la gauche. Dans un système à deux tours, ces électeurs auraient d'abord voté libdem malgré les sondages, puis uniquement en cas de non qualification du libdem au deuxième tour ils se seraient rabattus sur les torries pour faire battre le labor. Ca permettrait quand même à des millions de gens d'exprimer leur préférence.

bah non vu que tu es obligé de voter "utile" pour avoir un choix au second tour. Le système à deux tours est bon ou non que selon la façon dont tu qualifies les participants au second tour. on pourrait très bien organiser un vote à un seul tour bien plus valable je pense avec un système de vote par approbation ou mieux, un système utilisant le vote majoritaire (revoir la vidéo déjà citée de la chaine "sciences étonnantes" appelée "Réformons l'élection présidentielle !" par exemple).

 

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, rendbo said:

bah non vu que tu es obligé de voter "utile" pour avoir un choix au second tour. Le système à deux tours est bon ou non que selon la façon dont tu qualifies les participants au second tour. on pourrait très bien organiser un vote à un seul tour bien plus valable je pense avec un système de vote par approbation ou mieux, un système utilisant le vote majoritaire (revoir la vidéo déjà citée de la chaine "sciences étonnantes" appelée "Réformons l'élection présidentielle !" par exemple).

La raison d’être des différents tours c'est d'obtenir la majorité absolu pour l'élu - des suffrage exprimés hors blancs et nuls - ... pas de ménager les susceptibilité des électeurs.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il faut une femme premier ministre paraît il. Il y a que moi qui pense à Parly ? Elle a rendu de bon et loyaux services. Du coup, qu'est ce qui pourrait bloquer sa nomination ?

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, Nec temere a dit :

Il faut une femme premier ministre paraît il. Il y a que moi qui pense à Parly ? Elle a rendu de bon et loyaux services. Du coup, qu'est ce qui pourrait bloquer sa nomination ?

On en a besoin au Mindef.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 27 minutes, Ciders a dit :

On en a besoin au Mindef.

Je croyais qu'elle ne serait pas reconduite dans ces fonctions au ministère.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Il y a 9 heures, g4lly a dit :

La raison d’être des différents tours c'est d'obtenir la majorité absolu pour l'élu - des suffrage exprimés hors blancs et nuls - ... pas de ménager les susceptibilité des électeurs.

Encore faut-il si on vise la démocratie que le résultat final soit représentatif de la population. Si le but est juste la "gouvernabilité" le système chinois marche très bien et se moque aussi de la "susceptibilité" des électeurs.

Que des gens pensent qu'on puisse continuer dans la 5éme telle qu'elle est me dépasse.

Edited by nemo
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Ciders a dit :

On en a besoin au Mindef.

Il me semble qu'elle a annoncé ne pas vouloir rempiler.

Elle doit préférer la SNCF :biggrin:

  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, Fanch a dit :

Il me semble qu'elle a annoncé ne pas vouloir rempiler.

Elle doit préférer la SNCF :biggrin:

C'est dommages, pour moi c'est celle avec le meilleur bilan au gouvernement avec Le Drian.

Elle a expliqué pourquoi ?

Au moins elle montre ne pas être bêtement attiré par le pouvoir. 

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Le Drian, d'ailleurs, j'en ai toujours entendu beaucoup de bien dans son rôle de Minarm, mais j'étais un peu trop jeune pour comprendre vraiment. Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer de quoi il en retourne ? 

Oui, pour le jeunot que je suis, Le Drian, c'est un MAE, pas un minarm. 

Edited by Heorl
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Déjà, il arrive après des glands. Ça aide.

Ensuite, il s'est vraiment impliqué dans le boulot, il n'a pas mégoté les visites et il n'a jamais dédaigné le contact avec la base. Ça a pu aider à faire remonter des infos, comme sur le désastre de Louvois.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Heorl a dit :

Le Drian, d'ailleurs, j'en ai toujours entendu beaucoup de bien dans son rôle de Minarm, mais j'étais un peu trop jeune pour comprendre vraiment. Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer de quoi il en retourne ? 

Oui, pour le jeunot que je suis, Le Drian, c'est un MAE, pas un minarm. 

C'est aussi sous son mandat qu'à été endigué la saignée du budget des armées il me semble. Pour que Parly puisse amorcer la remonté en puissance. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • pascal locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,764
    Total Members
    1,550
    Most Online
    yggtor
    Newest Member
    yggtor
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...