Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Il y a 2 heures, pascal a dit :

Pas vraiment c'est plutôt du centre droit aisé ...

On peut lire dans le monde que les appels au "vote utile" ne concerne pas seulement les extrêmes :

https://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2022/article/2022/04/10/election-presidentielle-2022-dans-les-quartiers-chics-de-marseille-la-tentation-du-vote-utile_6121463_6059010.html#xtor=AL-32280270-[default]-[android]

Link to comment
Share on other sites

Et pourtant, au niveau national, participation en baisse comparé aux précédentes élections du début du siècle ( mais supérieure à celles des années 90) a 25,48 % :

https://www.bfmtv.com/politique/elections/presidentielle/presidentielle-2022-la-participation-s-eleve-a-25-48-a-12h_AN-202204100117.html

https://www.interieur.gouv.fr/actualites/actu-du-ministere/election-presidentielle-2022-taux-de-participation-a-12h

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, collectionneur a dit :

Finalement Google Suisse/Belgique s'est trompé de peu sur le coude à coude. 

J'aurais un avis un peu différent. Si l'on observe les estimations à l'heure qu'il est... les derniers sondages publiés le 7 et 8 avril, pourtant souvent vilipendés, s'avèrent plus précis et surtout restituent mieux les écarts entre les trois premiers candidats que n'ont pu le faire les chiffres fournis côté suisse et belge à 18h00. Avec néanmoins, une certaine tendance à sous-estimer les résultats des candidats recevant le plus de suffrages et à surestimer les suivants.

Bref, la non divulgation d'estimations avant 20h00 est souvent vendue comme un moyen de ne pas fausser les élections. Mais elle permet peut-être également - je n'en sais pas assez sur la production des chiffres diffusés à 18h00 - d'éviter la diffusion de chiffres produits à la sortie des urnes sur des échantillons trop peu représentatifs.

Edit : Pour les derniers sondages : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_sondages_sur_l'élection_présidentielle_française_de_2022

Edited by Skw
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

8 minutes ago, Fusilier said:

Enfin 28 vs 23 ce n'est pas exactement 24 vs 24 

Les belges et les Suisses évoquaient plusieurs spndages sortie des urnes.

Avec Macron entre 24 et 31% et MLP entre 23 et 24%.

Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, g4lly a dit :

Les belges et les Suisses évoquaient plusieurs spndages sortie des urnes.

Avec Macron entre 24 et 31% et MLP entre 23 et 24%.

En gros ce que disaient les sondages français de vendredi.

Les surprises sont plutôt venues d'en bas, avec notamment LR qui pourrait ne pas atteindre les 5 %.

Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, christophe 38 a dit :

projette toi dans 5 ans

Bien malin celui qui peut prévoir et surtout ne pas se précipiter pour tirer des conclusions...  Attends le résultat des législatives pour évaluer les rapports de force... 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

On parle de ''dégagisme'', mais au niveau élections communales, régionales, parlementaires, on voit bien que les ''grandes figures nationales'' n'ont que très peu de réseaux locaux - Mélenchon, combien de députés ? -. C'est un dichotomie entre deux mondes.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

 

Je sens que ce second tour va être suivi de près bien au delà de la France, d'autant plus que ça parait un peu plus serré qu'en 2017, ce qui rend le résultat d'autant plus sensible à des ingérences étrangères.

 

 

Edited by WizardOfLinn
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, WizardOfLinn a dit :

 

Je sens que ce second tour va être suivi de près bien au delà la France, d'autant plus que ça parait un peu plus serré qu'en 2017, ce qui rend le résultat d'autant plus sensible à des manipulations étrangères.

Verre à moitié plein ou vide.  L'écart entre le premier et le second est plus grand tant en voix qu'en %. Pour les projections second tour, faut attendre un peu avant de savoir comment vont se structurer les reports de voix... 

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 33 minutes, Fusilier a dit :

Verre à moitié plein ou vide.  L'écart entre le premier et le second est plus grand tant en voix qu'en %. Pour les projections second tour, faut attendre un peu avant de savoir comment vont se structurer les reports de voix... 

 

 

Oui, le combat va être serré, mais certainement à l'avantage du président sortant !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, FATac a dit :

Juste un appel à la prudence : ce fil flirte avec les limites du forum et, j'en ai peur, les nerfs de la modération.

Tout l'exercice d'équilibrisme, si l'on veut éviter la chute dans le ravin de la fermeture du sujet, c'est de parler des élections présidentielles en évitant toute critique ou tout biais partisan.

Autant l'abstention et la participation sont évocables sans risques, les sondages, leur fiabilité et les écarts types (qui ne sont jamais mentionnés) sont un peu plus casse-gueule, les appels au report de voix ou les soutiens étrangers sont vraiment une pente glissante, mais les programmes des uns et des autres, la critique ou la promotion de ceux-ci vont faire sonner les alarmes...

Mef !

Très bonne intervention (c'est une habitude chez lui) de FATAC

Je préviens tout dérapage ici sera synonyme de bannissement.

Ce fil étant très limite au regard de la charte ... et placé sous surveillance constante.

Je préfère prévenir.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, collectionneur a dit :

On parle de ''dégagisme'', mais au niveau élections communales, régionales, parlementaires, on voit bien que les ''grandes figures nationales'' n'ont que très peu de réseaux locaux - Mélenchon, combien de députés ? -. C'est un dichotomie entre deux mondes.

C'est dû au fait qu'il n'y a pas de proportionnelle dans l'élection des députés. Ce qui veut dire que SI le résultat moyen national est reporté dans tous cantons, même le second avec 25% de suffrages exprimés n'aura pas de députés. 

C'est ce qui fait aussi que Front national, malgré un score proche de Macron au premier tour, et meilleurs que mélenchon, s'est retrouvé avec très peu de députés. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Fusilier a dit :

Bien malin celui qui peut prévoir et surtout ne pas se précipiter pour tirer des conclusions...  Attends le résultat des législatives pour évaluer les rapports de force... 

justement....

Je ne te parle pas du rapport de force actuel, mais dans 5 ans...

 

avec les candidats qui ne se representeront pas.. ou les partis disparus..

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

30 minutes ago, bubzy said:

C'est dû au fait qu'il n'y a pas de proportionnelle dans l'élection des députés. Ce qui veut dire que SI le résultat moyen national est reporté dans tous cantons, même le second avec 25% de suffrages exprimés n'aura pas de députés. 

C'est ce qui fait aussi que Front national, malgré un score proche de Macron au premier tour, et meilleurs que mélenchon, s'est retrouvé avec très peu de députés. 

Pas entièrement. Si on regarde les résultats de l'élection législative de 2017 et qu'on compare avec la présidentielle, on note que LREM, au premier tour, reçoit 28% des votes (contre 24% au premier tour des présidentielles), FN 13 contre 21, Républicains 15 contre 20, LFI 11 contre 20, PS 7 contre 6.

Il y a plusieurs facteurs qui jouent effectivement, dont le résultat de l'élection présidentielle 1 mois avant, un taux d'abstention significativement plus important (77.77 de présence aux présidentielles, seulement 48% aux législatives), la connaissance du système majoritaire (i.e. le système de vote influe sur le choix du vote), la présence de beaucoup plus de petits partis et candidats, etc.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, christophe 38 a dit :

et ce n'est pas fini !

projette toi dans 5 ans :

Melenchon aura 75 ans, ce sera fini, parce que son "parti" c'est un outil pour le soutenir,

Ceci est une appréciation très personnelle, basée sur l'image qu'on souhaite passer de lui dans la population pour les personnes qui ne souhaitent rester qu'à la surface. 

Il a derrière lui un programme solide dont il n'est pas le rédacteur. ces 5 dernières années ont permis de révéler certaines personnes talentueuses et je ne doute pas un seul instant qu'un successeur lui soit trouvé.

Il y a 7 heures, christophe 38 a dit :

Macron aura fait ses deux mandats et ce sera fini pour LREM

Pas dit. ce qui a mis fin à la gauche, c'est une déception avec des gens de gauche qui ont appliqué des programmes de droites. Et un discours derrière EM qui a siphonné toute la droite de ses éléments. 

Il y a 7 heures, christophe 38 a dit :

LR.... Sarko, Fillon, Vauquier auront enterré les républicains

C'est déjà fait pour le coup.

Il y a 7 heures, christophe 38 a dit :

PS ? Hollande aura coulé le PS et les successeurs n'auront que rajouté de la terre sur la sépulture,

on peut le mettre au passé. Je dirais Hollande A coulé...

Il y a 7 heures, christophe 38 a dit :

Lassale disait que c'etait sa derniere,

Je sais pas.. Je vais peut être le remplacer :) Vu qu'il était maire de Lourdios et qu'il y a une place à prendre, pk pas ! (blague hein... mais... Probable)

Il y a 7 heures, christophe 38 a dit :

Marine ? comment dire ? la dynastie va continuer ??? apres le père, la fille, et, ensuite la niece ???

La nièce elle roule pour quelqu'un d'autre. Plus proche du père, plus proche de Zemmour, faudra voir ce que ça donnera, mais si on décèle un éclatement des idées que je décrit comme le camp des autoritaires, ils auront permis une chose. Un glissement complet de tout le tableau politique vers la droite. Ce qui fait qu'un programme simplement socialiste est désormais vu comme étant d'extrême gauche.

Il y a 7 heures, christophe 38 a dit :

est ce que le clivage gauche droite existera encore ? qu'est ce que ce clivage aujourd'hui ??

La lutte des classes existera toujours, mais le clivage ne fonctionne plus depuis la fin du PS. Est-ce qu'elle reviendra avec d'autres drapeaux ? (EM vs LFI par exemple). Ma boule est toute embuée je vois rien. 

Il y a 7 heures, christophe 38 a dit :

les écolos ? ils ne sont pas sexy, juste punitifs... et pas convaincants.

ça, pareil. "punitifs" est un terme qui fait son chemin parmi ceux qui ne s'intéressent pas au sujet, ne veulent absolument rien changé, et c'est pas quelques exemples pris en dehors de tout contexte qui y changera quelque chose. Il va y avoir des évènements naturels qui vont rendre l'adaptation au rythme de la planète bien plus punitive que ne le seront n'importe quel programme écologiste. 

Il y a 7 heures, christophe 38 a dit :

bref, il va y avoir du bouleversement dans l'air (d'autant que le dégagisme aidant, les 65 millions d'entraineurs de l'équipe de France virent sans pitié celui qui a une ligne qui ne leur plait pas)

ça fait un peu propos de comptoir un poil facile...

Link to comment
Share on other sites

MA vision sur deux points qui viennent d'être dit  :

LFI : Melanchon est quand même quelqu'un de très autoritaire en interne LFI ( d'après ce qui ressort dans la presse ) et je doute qu'il laisse la main à quelqu'un d'autre dans 5 ans, sauf grave problème personnel.

les écolos : leur souci est leur positionnement : woke/progressiste assez radical pour une partie de leur position et donc en guerre frontal avec LFI sur ces sujets et surtout anti monde rural ( ou pratiquement quand on voit ce qu'ils disent ). En se fermant cette partie de la population, ils n'ont aucune chance de réellement progresser

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,766
    Total Members
    1,550
    Most Online
    dzf
    Newest Member
    dzf
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...