Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

Il y a 15 heures, mehari a dit :

Un truc que j'ai jamais compris en France. Comment il y a-t'il des non-inscrits? Tout le monde n'est pas inscrit par défaut?

non, par exemple, les jeunes majeurs...

pour ma part, j'ai déménagé de métropole vers Mayotte ; autant je me suis radié de mon ancienne commune, autant, ici, même en payant des impôts locaux (à mon nom, bien sur), je n'étais pas (automatiquement) inscrit (même si je reçois les impôts sur le revenu ici, que la carte grise de la voiture est ici..)

démarche individuelle..

 

que dire de ceux qui vont vivre à l'étranger, ou dans l'Union ? (qui ne sont pas systématiquement recensés par l’ambassade)

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

La campagne pour les législatives est déjà commencé officiellement ? Trouvé dans ma boite à lettre une profession de foi mis ce mardi :laugh: C'est un centriste selon sa chaine YouTube, mais il n'indique mème pas le nom de son parti et à son propre logo au point que j'ai cru que c'était un électron libre :dry:

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Pour le moment c'est le bordel pour les investitures.

A priori les élus LREM qui le veulent sont reconduit. Pour le reste mystère.

Vu les scores modestes des différentes formations, on peut penser qu'il y aura un minimum d'arrangement pour que tout le monde ne perde pas ses financements.

Financements publics qui dépendent du nombre de députés de son parti.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, christophe 38 a dit :

non, par exemple, les jeunes majeurs...

pour ma part, j'ai déménagé de métropole vers Mayotte ; autant je me suis radié de mon ancienne commune, autant, ici, même en payant des impôts locaux (à mon nom, bien sur), je n'étais pas (automatiquement) inscrit (même si je reçois les impôts sur le revenu ici, que la carte grise de la voiture est ici..)

démarche individuelle..

 

que dire de ceux qui vont vivre à l'étranger, ou dans l'Union ? (qui ne sont pas systématiquement recensés par l’ambassade)

Quand tu vas a l'etranger, tu peux rester sur la liste municipale d'origine, c'est un peu compliqué, et si tu ne te déclare pas au consulat locale, ben tu continue a voter dans la municipalité.   Après en s'inscrivant, on peut choisir en fonction des scrutins ou bien c'est force: scrutin nationaux je vote au consulat (présidentiel, députés) mais pour les européenes, je pouvais choisir entre vote pour les députés francais ou les écossais.  Enfin, je crois que l'administration est en train de simplifier tout cela.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 23 heures, Ciders a dit :

Pense déjà à un point notable : les inscriptions en France ne sont pas automatiques à la majorité.

Ce qui est profondément stupide mais bon.

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, christophe 38 a dit :

que dire de ceux qui vont vivre à l'étranger, ou dans l'Union ? (qui ne sont pas systématiquement recensés par l’ambassade)

L'inscription sur les listes électorales vaut candidature au poste de juré ... c'est une des raisons pour laquelle elle n'est que le fait du volontariat. Pour ne pas obliger quelqu'un à être juré. Du moins pour ceux qui n'y ont pas été inscrits d'office, et ceux qui en ont été radié.

Pour les nouveaux majeur c'est le recensement citoyen qui automatise l'inscription sur les listes électorales https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F870

Attention l'inscription sur les listes électorales est obligatoire en France, et vous ne pouvez volontairement demander à en être radié. Les radiations sont le fait des communes lorsque vous quittez la commune, lorsque vous êtes interdit de vote, vous quittez le pays, vous êtes mort.

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 26/04/2022 à 12:58, Skw a dit :

En fait, c'est sans doute un peu plus compliqué que cela. Si l'on compare les profils des populations de Hénin-Beaumont (M. Le Pen obtenant 51,32 % des suffrages au 1er tour ; 67,15 % des suffrages au 2nd tour) et de Lille (M. Le Pen obtenant 11,77 % des suffrages au 1er tour ; 23,44 % des suffrages au 2nd tour ), on a :

  • un taux de pauvreté supérieur du côté de Lille en 2019 (25 % contre 23 %, avec surplus notable de pauvreté chez les moins de 30 ans côté lillois)
  • un taux de chômage supérieur du côté de Hénin-Beaumont en 2018 (13,9 contre 12,6 %)
  • un revenu moyen par unité de consommation supérieur du côté de Lille, mais avec un premier décile inférieur sur cette agglomération (ce sont en fait les déciles les plus aisés qui doivent contribuer à la différence de revenu moyen)
  • un emploi proportionnellement plus stable du côté de Hénin-Beaumont en 2018 (77,2 % contre 68,8 % de Fonction Pub. et CDI)
  • un niveau de qualification moyen bien supérieur du côté de Lille (au-delà de bac+2, cela s'effondre du côté de Hénin-Beaumont)

A se demander si le déclassement est réellement d'ordre économique. Sachant par ailleurs que les habitants de Hénin-Beaumont ne proviennent pas forcément de familles hautement placées jadis dans l'échelle sociale.

Sources : Hénin-Beaumont (https://www.insee.fr/fr/statistiques/2011101?geo=COM-62427) ; Lille ( https://www.insee.fr/fr/statistiques/2011101?geo=COM-59350)

J'habite pas très loin et la raison majeure est vraiment différente.

Historiquement la ville a été dirigée par un premier maire qui a fini au tribunal pour plein de méfaits ( Gérard Dalongeville avait donc été condamné en août 2013 par le tribunal correctionnel de Béthune à quatre ans d’emprisonnement, dont trois ferme, à cinq ans d’inéligibilité et à 50.000 euros d’amende, pour détournements de fonds publics, délits de favoritisme et usages de faux) . Puis par un deuxième qui a aussi fini au tribunal (prise illégale d’intérêts et délit de favoritisme...) 

Le FN est passé au premier tour derrière sur le ton du "tous pouris" ce qui sur ce coup là parssait assez bien;

La ville elle même est assez riche car il y a de TRES gros centres commerciaux régionaux (dont ikéa, des km de galeries ici et là etc). Il y a aussi par conséquent pas mal d'emplois. 

A Lille, la situation est aussi très atypique et il faut être un local pour comprendre la structure des richesse qui a changé avec la fusion avec Lomme ou Hellemmes il y a quelques années. En gros tes chiffres sont vrais mais ils n'ont aucun sens vu les situations spécifiques.

  • Thanks 3
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 58 minutes, cracou a dit :

En gros tes chiffres sont vrais mais ils n'ont aucun sens vu les situations spécifiques.

La France n'est-elle pas une addition de situations plus ou moins spécifiques... Parce que je connais un certain nombre de communes ayant vu leurs élus être condamnés ou mis en examen puis dégagés, un certain nombre de communes ayant subi des fusions, un certain nombre de communes combinant sur leur même territoire des populations assez aisées et moins aisées, etc.

Sinon, le développement ne se voulait pas représentatif du territoire français dans son ensemble... mais visait à montrer que c'était parfois un peu plus complexe que déclassement économique = vote Le Pen. Il y a sans doute d'autres facteurs.

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Skw a dit :

Il y a sans doute d'autres facteurs.

C'est exactement le cas. Lille est aussi une ville plus étudiante (et de loin) avec une dentisté caricaturale de gauche-bobo dans certains quartiers (genre le vieux-lille).

Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, Skw a dit :

déclassement économique = vote Le Pen. Il y a sans doute d'autres facteurs.

Le niveau de diplômes semble une variable significative. Si l'on croit les statistiques, moins on est diplômé et plus on vote RN (cela semble corrélé avec le niveau de revenus) Mais, c'est évident que les variables géographiques jouent aussi; l'ancien Nord industriel vs l'Ouest nouveau pôle de développement (où l'on manque de MO qualifiée)  

Link to comment
Share on other sites

8 minutes ago, Fusilier said:

Le niveau de diplômes semble une variable significative. Si l'on croit les statistiques, moins on est diplômé et plus on vote RN (cela semble corrélé avec le niveau de revenus) Mais, c'est évident que les variables géographiques jouent aussi; l'ancien Nord industriel vs l'Ouest nouveau pôle de développement (où l'on manque de MO qualifiée)  

Il y a aussi une brutale opposition ville et campagne. Dans l'est c'est flagrant. Les espaces très urbanisés ont mis Macron en tête. Les péri-urbain et campagne ont mis MLP.

Pourtant il ne s'agit pas forcément de campagnes pauvres ou sous diplômé.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, g4lly a dit :

Il y a aussi une brutale opposition ville et campagne. Dans l'est c'est flagrant. Les espaces très urbanisés ont mis Macron en tête. Les péri-urbain et campagne ont mis MLP.

Il semblerait que le niveau d'étude et la localisation rurale soient effectivement des facteurs plus explicatifs du vote Le Pen que le revenu de l'unité de consommation, sans pour autant nier l'influence de celle-ci. Autrement dit, le déclassement - si l'on considère que cette notion est à la base du vote Le Pen - est sans doute d'une nature autre ou plus large que strictement économique.

Edited by Skw
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, g4lly a dit :

Il y a aussi une brutale opposition ville et campagne. Dans l'est c'est flagrant. Les espaces très urbanisés ont mis Macron en tête. Les péri-urbain et campagne ont mis MLP.

Pourtant il ne s'agit pas forcément de campagnes pauvres ou sous diplômé.

Il y a des phénomènes pas forcement "rationnels" ou visibles d'emblée. Les départements ruraux ont des dotations de fonctionnement, par tête de pipe, largement supérieures aux départements urbains, parfois x 10 (exemple Gers vs Seine Saint Denis)  Mais, c'est sur que dans des conurbations du genre Lille -Lens ou d'autres dans l'Est, c'est encore d'autres variables. Je pense, en termes d'hypothèse, que les anciens bassins industriels, avec une forte présence du PCF dans le passé, sont très sensibles au vote RN.  C'est le cas en Languedoc ou tout un tas de petites industries ont disparu. Mais, je pense que cela peut aussi se corréler avec le niveau de diplôme / qualification / revenus 

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Skw a dit :

, le déclassement

Le terme est juste …

c’est simplement que les politiques sont tres orientes pour les villes et deviennent rapidement ubuesque en milieux rural. 
je prends l’exemple cliché, il faut prendre le train pour pas polluer. Ok tu viens l’installer a la porte de chez moi ? 
les discours d’ecolo qui n’ont clairment jamais mis les pieds a la campagne et encore moins sur une exploitation. 
 

ce que tu appeles declassement, c’est surtout des gens victimes d’une reglementation fait ailleurs pour des gens d’ailleurs qui vivent ailleurs. Aka le parisianisme, le tout avec un dedin semantique typique du parigot ;)

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, wagdoox a dit :

je prends l’exemple cliché, il faut prendre le train pour pas polluer.

C'est inscrit dans la loi ? Il ne faut pas exagérer non plus. En élisant nos députés, on participe également indirectement à la fabrique des lois qui touchent les villes.

Edited by Skw
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Skw a dit :

Il y a sans doute d'autres facteurs.

Il y a une guerre culture qui s’installe avec des referenciels tres differents. 
ca se divise en realite en 3.

les nationaux, les liberaux (conservateurs et progressistes) et les insoumis. 

la victoire de macron tient surtout au fait de sa position centrale et sur l’absence de bilan pour cause de catastrophe covidique.

 

Le pen a fait le plein de son potentiel naturel, pour progresser elle doit faire ce qu’elle n’a pas pu en 2017. Constituer une veritable opposition (ca demande des deputés entre autre chose) et se positionner en alternative. Macron n’avait personne en face de lui durant les 5 dernieres annees, ca pourrait largement changer. La mort de lr en tant que parti national est quasi acté.
 

Une reforme du parlement et surtout de l’an me parait inevitable.

il y a 5 minutes, Skw a dit :

C'est inscrit dans la loi ? Il ne faut pas exagérer non plus. En élisant nos députés, on participe également indirectement à la fabrique des lois qui touchent les villes.

Les taxations, reglementations des activites economiques … ca influent beaucoup plus que tu t’imagines. 
depute qui pour la majorite vivent a paris en realite ou s’y installent apres l’election. 

il y a 5 minutes, Skw a dit :

C'est inscrit dans la loi ? Il ne faut pas exagérer non plus. En élisant nos députés, on participe également indirectement à la fabrique des lois qui touchent les villes.

Les taxations, reglementations des activites economiques … ca influent beaucoup plus que tu t’imagines. 
depute qui pour la majorite vivent a paris en realite ou s’y installent apres l’election. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, wagdoox a dit :

Les taxations, reglementations des activites economiques … ca influent beaucoup plus que tu t’imagines.

Parce qu'en ville, tu n'as pas de taxation, de réglementations, etc. ?

 

il y a 9 minutes, wagdoox a dit :

depute qui pour la majorite vivent a paris en realite ou s’y installent apres l’election. 

Et après quelques mois de résidence à deux encablures du Palais Bourbon, ils décident de radicaliser le Code Rural ? Honnêtement, cela me paraît un peu gros.

Edited by Skw
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Skw a dit :

Parce qu'en ville, tu n'as pas de taxation, de réglementations, etc. ?

C’est fait en coherence avec ce qui s’y passe ou presque. Ensuite c’est un probleme beaucoup plus large que juste les deputes. C’etait d’ailleurs la raison d’etre de la deconcentration/ decentralisation. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 50 minutes, g4lly a dit :

Il y a aussi une brutale opposition ville et campagne. Dans l'est c'est flagrant. Les espaces très urbanisés ont mis Macron en tête. Les péri-urbain et campagne ont mis MLP.

Pourtant il ne s'agit pas forcément de campagnes pauvres ou sous diplômé.

Pour préciser je dirais surtout que c'est une affaire de densité. Moins c'est dense et plus on vote Le Pen. Par exemple (tu as pris l'Est, je continue dessus), en Alsace seuls les cantons des Vosges ont voté Le Pen, la plaine, constellée de gros villages et de petites villes, a voté Macron. Et la densité de population est relativement grande même si on est techniquement à la campagne (tu pars à vélo de la cathédrale de Strasbourg, en une demi-heure tu es dans la cambrousse).

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Skw a dit :

Et après quelques mois de résidence à quelques pas du Palais Bourbon, ils décident de radicaliser le Code Rural ? Honnêtement, cela me paraît un peu gros.

En aucun cas, regarde qui sont les deputes. Tu as tres peu de « diversite » sociale. 
fonctionnaire, medecin, avocat, parfois syndicaliste et elu locaux. 
 

tu sais ce que veut dire le terme parachutage en politique ? 

Edited by wagdoox
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, wagdoox a dit :

ca influent beaucoup plus que tu t’imagines. 
depute qui pour la majorite vivent a paris en realite ou s’y installent apres l’election. 

Tu ne dois pas connaître beaucoup de députés...  Ils passent du temps à Paris par la force des choses, séances plénières, commissions, voyages d'études, etc, mais la plupart passent au moins 3 jours dans leur circo , voir plus à certains moments, circo où ils ont des permanences et des collaborateurs qui préparent le travail et leurs familles... J'en connais plein qui dorment dans leur bureau de l'assemblée (lit encastré rabattable...) 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, wagdoox a dit :

tu sais ce que veut dire le terme parachutage en politique ? 

Je ne nie pas le phénomène. Néanmoins, j'avais déjà pu faire un tour, conséquent mais non intégral, des députés de l'actuelle assemblée. Dans les faits, je me demande si le parachutage ne concerne pas moins de 5 % des députés.

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Fusilier a dit :

Tu ne dois pas connaître beaucoup de députés...  Ils passent du temps à Paris par la force des choses, séances plénières, commissions, voyages d'études, etc, mais la plupart passent au moins 3 jours dans leur circo , voir plus à certains moments, circo où ils ont des permanences et des collaborateurs qui préparent le travail et leurs familles... J'en connais plein qui dorment dans leur bureau de l'assemblée (lit encastré rabattable...) 

J’ai bosse a l’assemblee, merci. 
c’est moins vrai avec l’interdiction de cumuler avec maire. Ensuite les deputes que tu decris sont pas forcement ceux qui font la loi. Et c’est ce que je dis depuis le debut. 50% du temps est donné au proposition de loi, le reste c’est des projets de loi. Quand proposition de loi il y a, c’est tres souvent ecrit par le gouv lui meme, la haute adm, les questeurs, parfois des lobby ou des syndicats. Les deputes n’ont simplement pas les moyens de faire se travail. Les grosses commissions sont generalement tenues par des deputes tres partisiens. Le passage en circo, c’est du social… 

le coup de lit rabatable … ca existe, pas dans tous les bureaux, tu y passes une nuit apre une sceance tardive mais personne n’y passe 3 nuits par semaine…

Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, Fusilier said:

Il y a des phénomènes pas forcement "rationnels" ou visibles d'emblée. Les départements ruraux ont des dotations de fonctionnement, par tête de pipe, largement supérieures aux départements urbains, parfois x 10 (exemple Gers vs Seine Saint Denis)  Mais, c'est sur que dans des conurbations du genre Lille -Lens ou d'autres dans l'Est, c'est encore d'autres variables. Je pense, en termes d'hypothèse, que les anciens bassins industriels, avec une forte présence du PCF dans le passé, sont très sensibles au vote RN.  C'est le cas en Languedoc ou tout un tas de petites industries ont disparu. Mais, je pense que cela peut aussi se corréler avec le niveau de diplôme / qualification / revenus 

Si tu discutes avec les ruraux ... ils ont l'impression de passer leur temps à être punis par des exécutif qui ne comprennent rien à leur probleme/préoccupation, et qui passe leur temps à monter la ville contre les champs.

Et pour avoir une partie de ma vie au milieu de nulle part ... vu de la bas c'est le cas.

Le pire c'est que plus ça va plus ça touche les zones péri-urbaine ... qui se retrouve à la même enseigne.

... l'exemple des métropole et des ZFE. La mise en place de ZFE va de fait interdire à quantité de péri-urbain métro-polisé d’accéder au centre ville en automobile. Rien qu'a ce sujet là ... on a déjà des menace de sécession des ceintures péri métro-polisé, avec comme projet d'interdire au "cœur de ville" de traverser la ceinture - méthode gymkhana en collant des limitations de vitesse partout, mais encore pire qu'aujourd'hui -.

Ce genre d'opposition de fait n'a l'air de rien ... mais est vécue comme une véritable ségrégation par les péri-urbain campagnard, et s'étend maintenant aux banlieue assez proche des centre.

Aujourd'hui la plupart des gens ne comprennent toujours pas combien ils vont se faire niquer avec les ZFE. Mais des que tu leur explique ils beuguent. Pour eux c'est absolument inimaginable qu'on leur interdise, de fait de circuler, chez eux, alors qu’eux se voit comme vertueux.

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • pascal locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...