Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : considérations géopolitiques et économiques


Recommended Posts

il y a 9 minutes, B-24 a dit :

Et pour autant d'avoir fait tout cela les US n'ont jamais eu aucunes sanction. Croyez moi les Irakiens doivent bien l'avoir mauvaise en ce moment. 

Je suis d'accord.

Ceci dit, les turpitudes US ne justifient pas ce que la Russie est en train de faire.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Patrick a dit :

Des terres rares plutôt aujourd'hui.

Mais le vrai jackpot ce sont les installations industrielles dans tout le sud-est.

Oui et non. Il y a de la ressource mais beaucoup d'installations sont soit détruites par le conflit soit à largement moderniser. Avec de l'argent, c'est possible mais ça ne rapportera pas tant que ça, au moins dans les premières années. Dans les années 1980, c'était déjà un bassin charbonnier en crise (et très dégradé au niveau de l'environnement mais bon, c'était pas la priorité de l'époque) avec des veines profondes, coûteuses à exploiter et très dangereuses (même selon les standards soviétiques). Les réserves sont importantes (environ 60 milliards de tonnes selon ce rapport : ea.donntu.edu.ua:8080/jspui/bitstream/123456789/5039/1/Privalov%20et%20al_BHM.pdf).

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Plus le temps passe et plus j’ai l’impression qu’on avance vers une catastrophe généralisée quand je vois le jusqu’au boutisme occidental sur l’Ukraine et la volonté d’intégrer de nouveaux pays à l’OTAN. A voir l’impact des nouvelles sanctions économiques et notamment l’exclusion de la Russie du système SWIFT, plus le soutien matériel massif apporté à l’Ukraine, le Kremlin pourrait considérer cela comme une déclaration de guerre. 

Link to comment
Share on other sites

Loin de moi l'idée de justifié quoi que ce soit je note juste que lorsque certain pays font la même chose ou pire cela n'emeut pas grand monde ou ne n'appelle aucune sanction.

 

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Boule75 a dit :

P'tite réflexion sur les négociations qui pourraient peut-être se tenir sérieusement :

Lemmes :

  • Poutine a menti à son peuple en parlant exclusivement d'une opération limitée destinée à "dénazifier" l'Ukraine et sécuriser le Dombass. Des informations plus précises doivent déjà largement circuler en Russie mais, au moins en terme d'affichage peut-il éventuellement continuer à faire semblant de croire à cette fable.
  • Zelensky a amplement montré que son pouvoir ne dépendait pas des nazillons locaux.

Domaine du possible :

  • concessions ukrainiennes :
    • reconnaissance de la langue russe
    • autonomie raisonnable des régions russophones
    • cession formelle de la Crimée après nouveau référendum
    • acceptation des contraintes liées aux traités de contrôle & limitation des armements en Europe ; aucun armement offensif
    • interdiction de Secteur Droit ; et s'il y a effectivement des gens à juger, qu'ils le soient
    • retrait de la condidature à l'OTAN
  • concessions russes :
    • retour de tout le Dombass dans l'orbite ukrainienne
    • apurement des contentieux autour du MH-60
    • évacuation de l'Ukraine, de la Moldavie, négociations impératives avec la Géorgie
    • traités de contrôle & limitation des armements en Europe
    • Wagner : tous ceux qui y sont encore dans 1 mois vont au trou, pieds devant ou pas, à eux de voir. Renforcement drastique des traités sur le mercenariat.
    • acceptation de l'entrée de l'Ukraine et de la Moldavie dans l'UE (pas dans l'OTAN)
  • concessions biélorusses :
    • démilitarisation, neutralisation ("tu voulais un glacis, le voilà")
  • concessions de l'UE
    • fin des sanctions financières
    • traités de contrôle & limitation des armements en Europe
    • participation financière à la reconstruction de ce qui vient d'être détruit en Ukraine
  • concession US :
    • fuck Nuland : qu'ils ôtent leurs grosses pattes de ce merdier une bonne fois pour toutes pour la partie sournoise,
    • traités de contrôle & limitation des armements en Europe,
    • renforcement drastique des traités sur le mercenariat (ils sont concernés au premier chef).
    • ouverture effective NS2

C'était mon exercice de substitution à la sieste.

ça me paraît raisonnable. Surtout si le référendum en Crimée est refait dans des conditions acceptables et si on propose un partenariat économique à la fois à la Russie et à l'Ukraine avec des perspectives autres que le rapport de force. Faudra aussi des mesures pour les déplacés des divers camps, de justices et de réparations. mais ça ça peut venir progressivement.

Mais je perçois que tout le monde est trop intransigeant pour être raisonnable.

Edited by Berezech
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Shephard a dit :

Plus le temps passe et plus j’ai l’impression qu’on avance vers une catastrophe généralisée quand je vois le jusqu’au boutisme occidental sur l’Ukraine et la volonté d’intégrer de nouveaux pays à l’OTAN. A voir l’impact des nouvelles sanctions économiques et notamment l’exclusion de la Russie du système SWIFT, plus le soutien matériel massif apporté à l’Ukraine, le Kremlin pourrait considérer cela comme une déclaration de guerre. 

Pourquoi donc, la Russie est en guerre avec l'Ukraine ? Non. Donc bon...

Plus sérieusement : je ne suis pas sûr que tu mesures à quel point l'Europe est furieuse contre Poutine, et pas trop certain que Poutine lui-même le mesure.

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Boule75 a dit :

 

  • concessions ukrainiennes :
    • reconnaissance de la langue russe
    • autonomie raisonnable des régions russophones
    • cession formelle de la Crimée après nouveau référendum
    • acceptation des contraintes liées aux traités de contrôle & limitation des armements en Europe ; aucun armement offensif
    • interdiction de Secteur Droit ; et s'il y a effectivement des gens à juger, qu'ils le soient
    • retrait de la condidature à l'OTAN
  • concessions russes :
    • retour de tout le Dombass dans l'orbite ukrainienne
    • apurement des contentieux autour du MH-60
    • évacuation de l'Ukraine, de la Moldavie, négociations impératives avec la Géorgie
    • traités de contrôle & limitation des armements en Europe
    • Wagner : tous ceux qui y sont encore dans 1 mois vont au trou, pieds devant ou pas, à eux de voir. Renforcement drastique des traités sur le mercenariat.
    • acceptation de l'entrée de l'Ukraine et de la Moldavie dans l'UE (pas dans l'OTAN)

Bord... fallait vraiment passer par la guerre pour arriver à ca?

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, B-24 a dit :

Loin de moi l'idée de justifié quoi que ce soit je note juste que lorsque certain pays font la même chose ou pire cela n'emeut pas grand monde ou ne n'appelle aucune sanction.

 

Si tu es nouveau ici, sache que globalement, y a pas des masses de fans des US sur ce forum.

Après, ce n'est pas nous qui décidons des choix stratégiques de la France.

Pour ça, paraît que y a une élection dans quelques semaines...

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Boule75 a dit :

Pourquoi donc, la Russie est en guerre avec l'Ukraine ? Non. Donc bon...

Plus sérieusement : je ne suis pas sûr que tu mesures à quel point l'Europe est furieuse contre Poutine, et pas trop certain que Poutine lui-même le mesure.

Les US étaient en guerre contre l'Irak? L'OTAN contre la Serbie?

Nous sommes furieux, Poutine a lourdement fauté, néanmoins la différence de traitement (dont je comprends bien les finalités) ne peut que conduire à des discours futurs entérinant une remise en cause de l'"hégémonie occidentale".

Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, Boule75 a dit :

P'tite réflexion sur les négociations qui pourraient peut-être se tenir sérieusement :

Lemmes :

  • Poutine a menti à son peuple en parlant exclusivement d'une opération limitée destinée à "dénazifier" l'Ukraine et sécuriser le Dombass. Des informations plus précises doivent déjà largement circuler en Russie mais, au moins en terme d'affichage peut-il éventuellement continuer à faire semblant de croire à cette fable.
  • Zelensky a amplement montré que son pouvoir ne dépendait pas des nazillons locaux.

Domaine du possible :

  • concessions ukrainiennes :
    • reconnaissance de la langue russe
    • autonomie raisonnable des régions russophones
    • cession formelle de la Crimée après nouveau référendum
    • acceptation des contraintes liées aux traités de contrôle & limitation des armements en Europe ; aucun armement offensif
    • interdiction de Secteur Droit ; et s'il y a effectivement des gens à juger, qu'ils le soient
    • retrait de la condidature à l'OTAN
  • concessions russes :
    • retour de tout le Dombass dans l'orbite ukrainienne
    • apurement des contentieux autour du MH-60
    • évacuation de l'Ukraine, de la Moldavie, négociations impératives avec la Géorgie
    • traités de contrôle & limitation des armements en Europe
    • Wagner : tous ceux qui y sont encore dans 1 mois vont au trou, pieds devant ou pas, à eux de voir. Renforcement drastique des traités sur le mercenariat.
    • acceptation de l'entrée de l'Ukraine et de la Moldavie dans l'UE (pas dans l'OTAN)
    • edit : ah, j'oubliais, mais le nénième troll pro-russe du moment, le bien nommé @B-24 m'y fait penser : opération de détrollification.
  • concessions biélorusses :
    • démilitarisation, neutralisation ("tu voulais un glacis, le voilà")
  • concessions de l'UE
    • fin des sanctions financières
    • traités de contrôle & limitation des armements en Europe
    • participation financière à la reconstruction de ce qui vient d'être détruit en Ukraine
  • concession US :
    • fuck Nuland : qu'ils ôtent leurs grosses pattes de ce merdier une bonne fois pour toutes pour la partie sournoise,
    • traités de contrôle & limitation des armements en Europe,
    • renforcement drastique des traités sur le mercenariat (ils sont concernés au premier chef).
    • ouverture effective NS2

C'était mon exercice de substitution à la sieste.

Interdiction de secteur droit me semble dangereux: plutôt insérer dans la loi UKR une interdiction du néo nazisme ou quelque chose du genre.

Mercenaires: les US sauraient-ils s'en passer?

Biélorussie: ne sera pas accepté, d'autant moins que Louka soulignera le non engagement de ses forces...

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Berezech a dit :


Autre truc que je me demande depuis quelques jours, à quel point Poutine s'est il intoxiqué avec sa propre propagande/idéologie ? Je ne crois pas que le gars soit fou, mais n'être entouré que de sycophantes et de yes men n'aide pas à évaluer correctement les choses.

Poutine a pris un risque pour lui-même et son régime en se lançant dans cette guerre, quand bien même il aurait été subtilement provoqué et poussé dans ses retranchements.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, Boule75 a dit :

P'tite réflexion sur les négociations qui pourraient peut-être se tenir sérieusement :

Lemmes :

  • Poutine a menti à son peuple en parlant exclusivement d'une opération limitée destinée à "dénazifier" l'Ukraine et sécuriser le Dombass. Des informations plus précises doivent déjà largement circuler en Russie mais, au moins en terme d'affichage peut-il éventuellement continuer à faire semblant de croire à cette fable.
  • Zelensky a amplement montré que son pouvoir ne dépendait pas des nazillons locaux.

Domaine du possible :

  • concessions ukrainiennes :
    • reconnaissance de la langue russe
    • autonomie raisonnable des régions russophones
    • cession formelle de la Crimée après nouveau référendum
    • acceptation des contraintes liées aux traités de contrôle & limitation des armements en Europe ; aucun armement offensif
    • interdiction de Secteur Droit ; et s'il y a effectivement des gens à juger, qu'ils le soient
    • retrait de la condidature à l'OTAN
  • concessions russes :
    • retour de tout le Dombass dans l'orbite ukrainienne
    • apurement des contentieux autour du MH-60
    • évacuation de l'Ukraine, de la Moldavie, négociations impératives avec la Géorgie
    • traités de contrôle & limitation des armements en Europe
    • Wagner : tous ceux qui y sont encore dans 1 mois vont au trou, pieds devant ou pas, à eux de voir. Renforcement drastique des traités sur le mercenariat.
    • acceptation de l'entrée de l'Ukraine et de la Moldavie dans l'UE (pas dans l'OTAN)
    • edit : ah, j'oubliais, mais le nénième troll pro-russe du moment, le bien nommé @B-24 m'y fait penser : opération de détrollification.
  • concessions biélorusses :
    • démilitarisation, neutralisation ("tu voulais un glacis, le voilà")
  • concessions de l'UE
    • fin des sanctions financières
    • traités de contrôle & limitation des armements en Europe
    • participation financière à la reconstruction de ce qui vient d'être détruit en Ukraine
  • concession US :
    • fuck Nuland : qu'ils ôtent leurs grosses pattes de ce merdier une bonne fois pour toutes pour la partie sournoise,
    • traités de contrôle & limitation des armements en Europe,
    • renforcement drastique des traités sur le mercenariat (ils sont concernés au premier chef).
    • ouverture effective NS2

C'était mon exercice de substitution à la sieste.

A mon avis pour les concessions Russes et Bielorusses, ainsi que pour le référendum en Crimée : tu rêves...

- La Crimée :  dans l'esprit des russes, et dans les faits, on n'y a jamais vu l'amorce d'un rébellion, c'est acquis, la Crimée est russe. Les russes exigeront en plus que l'alimentation en eau soit rétablie et sanctuarisée.

- Le Dombass : exclu que cela bouge avant un référendum d'autodétermination, bien heureux si les russes n'exigent pas qu'il se tienne dans l'ensemble des oblast considérés avec retrait des forces loyalistes.

- La Moldavie n'est (pour l'instant) pas concernée par le conflit, et l'Ukraine n'a aucun argument à faire valoir pour l'intégrer dans un deal, idem pour la Géorgie.

- Entrée dans l'UE, ok à condition que la Russie y entre aussi... :chirolp_iei:

La Biélorussie : bien heureux si elle ne rejoint pas "spontanément et de son plein gré" :dry: la fédération de Russie dans les prochains mois...

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, gustave a dit :

Interdiction de secteur droit me semble dangereux: plutôt insérer dans la loi UKR une interdiction du néo nazisme ou quelque chose du genre.

Oui ! Mais ça serait bien que les vraies extrêmes-droites super-dures des deux côté soient effectivement incriminées et poursuivies : elles ont un rôle important dans ce qu'est devenu ce merdier. (vous vous souvenez des cosaques de merde là ??)

il y a 9 minutes, gustave a dit :

Mercenaires: les US sauraient-ils s'en passer ?

Ben oui. Ils n'existent que du fait de leur lobbying politique et de lourdeurs de gestion au Pentagone : ça se soigne.

il y a 9 minutes, gustave a dit :

Biélorussie: ne sera pas accepté, d'autant moins que Louka soulignera le non engagement de ses forces...

C'est un pantin et ça fait des années que je le dis : une marionnette avec 5% d'autonomie et c'est tout. Il fera ce qu'on lui dit de faire ou alors sinon : élections libres. Capisce ? Qu'il se montre utile pour une fois. Ou alors des élections, tiens... purée : ils vont vouloir rentrer dans l'UE, ça ruine mon beau plan. :blink:

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Berezech a dit :

Pour le coup ce conflit était facilement évitable.
Mais je pense que les US ont tout fait pour le précipiter en espérant un scénario très très crade, long, avec des milliers de civils tués, Poutine passant pour un boucher, son armée subissant aussi des pertes, et donc de l'instabilité intérieure en Russie genre mouvement de veuve et des mères, et une guérilla ukrainienne massive perfusionnée en AGTM / Manpad. D'ailleurs ce sont les grands perdant de la solution raisonnable.

Autre truc que je me demande depuis quelques jours, à quel point Poutine s'est il intoxiqué avec sa propre propagande/idéologie ? Je ne crois pas que le gars soit fou, mais n'être entouré que de sycophantes et de yes men n'aide pas à évaluer correctement les choses.

J'ai le sentiment qu'on a volontairement précipité Poutine dans un piège pour mettre au grand jour la faiblesse de ses forces armées par rapport à la propagande qui en a été faite avec des armes de ouf game changer etc... Faiblesse tactique, logistique, conscrit paumés... 

Maintenant qu'il brandit la menace nucléaire, j'espère sincèrement que certains vont se bouger le cul dans son entourage ... Regardez la tronche de Shoigu quand il parle d'alerte nucléaire, il en mène pas large... C'est maintenant qu'il faut que des Russes sensés posent leurs couilles sur la table et neutralisent VP.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Je déplace ici ma réponse à @pascal

Les sanctions sont sans précédent. La saisie des réserves de change est énorme. En gros c'est comme si t'étais un fournisseur de la BNP et en même temps client de la BNP et que tu y avais soigneusement accumulé ton épargne au fil des ans et que la BNP décidait de saisir ton fric. Cela a été fait pour des petits "rogues" type CdN, mais jamais contre une économie de cette taille avec autant de moyen de nuisance sur les marchés de MP et bien sur militaire/hybride.

Ca va etre désastreux pour l'économie russe, on n'est pas loin du cassus belli. Je ne suis pas surpris par l'escalade rhétorique vers le nucléaire.

Faut commencer a esperer que les services occidentaux ont vraiment une option B pour dégager le locataire du Kremlin de l'intérieur, sinon la trajectoire semble très mauvaise

 

Addendum: Il faut bien voir que dans l'économie globale, les russes ont des excédents commerciaux (tout comme les saoudiens, les chinois, etc) et que les occidentaux ont des déficits mais ce n'est pas grave car les occidentaux ont les marchés financiers, des économies ultra développées et génératrices de plus value sur les bourses occidentales, la stabilité des dollars et euros, et plus généralement des garanties juridiques sur le fait que l'argent parqué en occident ne peut etre confisqué ou dilapidé. En gros l'occident importe plus qu'il n'exporte, mais l'excedent du reste du monde revient en occident sous la forme d'investissements, achat de dette occidentale et reserves de change. C'est ca le deal global. Donc avec ces sanctions, les EU et l'UE sont en train d'utiliser ce levier a son maximum: on ferme la banque aux russes. Mais le pendant de cela c'est que les russes exportent des denrees dont tout le monde a besoin y compris nous. Nous sommes en train de jeter dans la bataille la credibilite de notre systeme financier (il n'y a pas d'autre banque/monnaie globale viable). C'est une énorme démonstration de force et d'unité des occidentaux. Mais il faut observer ce que les chinois, les indiens et les autres vont faire, car saisir les réserves d'un gros pays est une démonstration qui fait dentifrice qui ne retourne pas dans le tube. 

  • Thanks 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, penaratahiti a dit :

J'ai le sentiment qu'on a volontairement précipité Poutine dans un piège pour mettre au grand jour la faiblesse de ses forces armées

et @Berezech : je ne pense pas qu'il ait été "poussé dans un piège". Que certains l'aient laissé s'enferrer, ok, mais ils n'avaient pas le pouvoir de l'y pousser : il s'y est collé tout seul ou avec son entourage, avec le concours toujours prégnant de certains événements survenus hors de contrôle de tout le monde (le MH-60 en fait partie, personne n'a voulu ça... mais ça a des conséquences).

Par contre, à force de vouloir le beurre, l'argent du beurre, la crémière et ses faveurs, à force de vanner, de ridiculiser, d'être pété de trouille, de faire des calculs foireux, oui, il arrive qu'on se retrouve dans de gros cul-de-sacs : bienvenue dans l'impasse, Vlad.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, amarito a dit :

Je déplace ici ma réponse à @pascal

Les sanctions sont sans précédent. La saisie des réserves de change est énorme. En gros c'est comme si t'étais un fournisseur de la BNP et en même temps client de la BNP et que tu y avais soigneusement accumulé ton épargne au fil des ans et que la BNP décidait de saisir ton fric. Cela a été fait pour des petits "rogues" type CdN, mais jamais contre une économie de cette taille avec autant de moyen de nuisance sur les marchés de MP et bien sur militaire/hybride.

Ca va etre désastreux pour l'économie russe, on n'est pas loin du cassus belli. Je ne suis pas surpris par l'escalade rhétorique vers le nucléaire.

Faut commencer a esperer que les services occidentaux ont vraiment une option B pour dégager le locataire du Kremlin de l'intérieur, sinon la trajectoire semble très mauvaise

 

Addendum: Il faut bien voir que dans l'économie globale, les russes ont des excédents commerciaux (tout comme les saoudiens, les chinois, etc) et que les occidentaux ont des déficits mais ce n'est pas grave car les occidentaux ont les marchés financiers, des économies ultra développées et génératrices de plus value sur les bourses occidentales, la stabilité des dollars et euros, et plus généralement des garanties juridiques sur le fait que l'argent parqué en occident ne peut etre confisqué ou dilapidé. En gros l'occident importe plus qu'il n'exporte, mais l'excedent du reste du monde revient en occident sous la forme d'investissements, achat de dette occidentale et reserves de change. C'est ca le deal global. Donc avec ces sanctions, les EU et l'UE sont en train d'utiliser ce levier a son maximum: on ferme la banque aux russes. Mais le pendant de cela c'est que les russes exportent des denrees dont tout le monde a besoin y compris nous. Nous sommes en train de jeter dans la bataille la credibilite de notre systeme financier (il n'y a pas d'autre banque/monnaie globale viable). C'est une énorme démonstration de force et d'unité des occidentaux. Mais il faut observer ce que les chinois, les indiens et les autres vont faire, car saisir les réserves d'un gros pays est une démonstration qui fait dentifrice qui ne retourne pas dans le tube. 

Est-ce qu'on devrait pas explicitement dire que les sanctions seraient réexaminées direct en cas de changement de chef d'état, dans l'intérêt du peuple russe, maintenant qu'on se rend compte que VP est complètement parti en vrille dans son trip, et pour faire réfléchir son entourage proche pour le déboulonner ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Boule75 a dit :

et @Berezech : je ne pense pas qu'il ait été "poussé dans un piège". Que certains l'aient laissé s'enferrer, ok, mais ils n'avaient pas le pouvoir de l'y pousser : il s'y est collé tout seul ou avec son entourage, avec le concours toujours prégnant de certains événements survenus hors de contrôle de tout le monde (le MH-60 en fait partie, personne n'a voulu ça... mais ça a des conséquences).

Par contre, à force de vouloir le beurre, l'argent du beurre, la crémière et ses faveurs, à force de vanner, de ridiculiser, d'être pété de trouille, de faire des calculs foireux, oui, il arrive qu'on se retrouve dans de gros cul-de-sacs : bienvenue dans l'impasse, Vlad.

Je plussoie totalement. Il ne faudrait pas passer d'une vision de Poutine "joueur d'échec tout puissant et qui réussit tout ce qu'il entreprend" à "Poutine dirigeant manipulable et qui ne voit pas le piège adroitement creusé sous ses pieds".

A mon sens, il a été victime d'un phénomène tristement ordinaire chez de nombreux dirigeants : l'hubris.

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Ciders a dit :

Je plussoie totalement. Il ne faudrait pas passer d'une vision de Poutine "joueur d'échec tout puissant et qui réussit tout ce qu'il entreprend" à "Poutine dirigeant manipulable et qui ne voit pas le piège adroitement creusé sous ses pieds".

A mon sens, il a été victime d'un phénomène tristement ordinaire chez de nombreux dirigeants : l'hubris.

Je plussoie également, je considère que VP est une incarnation quasi parfaite de l'ubris.

Link to comment
Share on other sites

@amarito : je te rejoins sur l'énormité du mouvement fait hier, essentiellement à l'initiative des européens d'ailleurs, sur les capitaux, les réserves de change, la saisie des avoirs, etc. : c'est inédit, risqué, énorme a priori. D'ailleurs c'est pour ça que Vlad agite la bombe aujourd'hui : parce que tout ça ne sera confirmé que cet après-midi et qu'il espère que ça fasse trembler Bruxelles. Je pense qu'il se trompe et qu'il s'enferre, encore une fois.

Par contre tu te trompes sur les balances commerciales, sur deux points :

  • il faut considérer les balances commerciales et les balances des paiements. Si les USA, par exemple, touchent de gros dividendes de leurs possessions capitalistiques à l'étranger, ils peuvent se permettre de gros déficits commerciaux. Un peu comme une économie où tu achète plus à ton voisin que tu ne lui vend de chose mais où il te verse un loyer parce que ce sont tes terres qu'il exploite...
  • les USA ont un gros déficit commercial. Mais l'UE, globalement, a un gros excédent commercial avec le reste du monde. Je ne sais pas si ça s'équilibre, mais attention à ne pas tout mélanger.
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, penaratahiti a dit :

Est-ce qu'on devrait pas explicitement dire que les sanctions seraient réexaminées direct en cas de changement de chef d'état, dans l'intérêt du peuple russe, maintenant qu'on se rend compte que VP est complètement parti en vrille dans son trip, et pour faire réfléchir son entourage proche pour le déboulonner ?

Evidemment, je crois que c'est ce qui est implicitement fait. Ce n'est pas juste l'argent de Poutine et des oligarques qui est saisi, c'est l'argent de TOUS les russes. C'est un pari très risqué car en général dans ces situations, les dirigeants ciblés en sortent renforcés en disant à la population "voyez ils veulent notre peau"

Link to comment
Share on other sites

  • Skw changed the title to Guerre Russie-Ukraine 2022+ : considérations géopolitiques et économiques
  • Akhilleus locked this topic
  • pascal unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,809
    Total Members
    1,550
    Most Online
    O.livier
    Newest Member
    O.livier
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...