Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : considérations géopolitiques et économiques


Recommended Posts

il y a une heure, Severus a dit :

Pourquoi ne pas coupé  électricité  et gaz à l'ukraine des le premiers jours, tout en frappant les réserves de pétroles et de gaz ?

Kharkiv serait tombée plus rapidement sans lumière ? Cela aurait essentiellement induit des milliers de morts de froid chez les civils. Mais cela n'aurait probablement pas impacté tant que cela l'action défensive du côté des militaires. Si les Russes avaient voulu prendre Kharkiv, il aurait fallu bien plus d'hommes et de moyens. C'est donc pour cela que l'on pouvait éventuellement s'attendre, au tout début, à ce que Kharkiv tombe après un siège. Sauf que l'état-major a préféré envoyé ses forces un peu partout. La 1ère ABG aurait par exemple pu repiquer vers le sud pour prendre Kharkiv à revers plutôt que d'être lancée à l'assaut de Kiev.

 

il y a une heure, Severus a dit :

Pourquoi ne pas avoir coupé  le gaz en Europe et les livraisons de pétroles des le premiers jours de l'annonce des sanctions ? Je pari que plusieurs pays d'Europe  n'auraient pas eu autant de corones pour livrer des armes...

Pour ce qui est des prévisions annonçant le manque de réactions occidentales et notamment européennes... cela s'est avéré largement faux. Je rappelle tout de même qu'une part non négligeable des opinions publiques européennes, qui ne sont effectivement peut-être pas pleinement conscientes des implications que pourraient avoir de tels choix, pressent leurs gouvernants pour que soit mis un terme aux importations de pétrole, de gaz ou de charbon depuis la Russie.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

A propos d'export difficiles à l'ouest , des opportunités pour certains : Bloquée côté occidental par les sanctions économiques, la Russie cherche de nouveaux marchés pour écouler son pétrole. L'Inde est intéressée : troisième plus grand consommateur mondial de pétrole, elle en importe plus de 80 %. Le baril de pétrole russe de l'Oural coûte 30 dollars de moins que le Brent de mer du Nord. New Delhi profite de l'opportunité pour s'approvisionner. 

https://www.france24.com/fr/émissions/info-éco/20220329-inde-russie-petrole-oural-guerre-ukraine

Link to comment
Share on other sites

il y a 48 minutes, WizardOfLinn a dit :

Du coup, l'Inde importera moins de pétrole de ses autres fournisseurs, qui pourront nous en fournir plus, en compensation d'un embargo européen sur le pétrole russe.

Tu perds pas le nord...

Link to comment
Share on other sites

Une réorganisation des flux de pétrole et de gaz est en fait en route. La grosse différence sera que les moyens de transports peu couteux que sont les pipelines reliant la Russie et l'Europe seront abandonnés au profit d'une hausse du transport maritime sur des distances plus longues. Une grande victoire pour l'économie d'énergie. les russes vont très certainement se lancer dans le projet déjà existant du pipeline reliant l'est et l'ouest du pays et desservant l'ouest de la Chine (17 sur la carte, https://en.wikipedia.org/wiki/Altai_gas_pipeline).

webrussiegazoduc2019.png?itok=2Zffjel6

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Benoitleg a dit :

 

Au même moment, l’Allemagne investie déjà lourdement dans des terminaux gaziers flottants (autrement dit, des méthaniers adaptés) puisqu'elle vient d'en acquérir 3 rien que ce mois si (soit ~ 1 millions de tonne en terme de flotte de navires). Quand on a beaucoup d'argent, tout est plus facile;).

PIB Allemagne > PIB Russie...

* Il y en a quand même une partie vers l'Asie.

Lorsque le gaz pour l'Allemagne traversera bientôt les mers, je me réjouirai presque que nous ayons opté pour le Poseidon P8. En fait, nous nous sommes moqués en Allemagne du fait qu'il était trop grand pour la mer Baltique. 

Encore quelques cuirassés et nous redeviendrons une puissance maritime. Lord Fisher, soyez vigilant.:biggrin:

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Benoitleg a dit :

D'ailleurs, depuis 2006, pas un seul budget de l'état russe n'aurait pu être à l'équilibre sans la vente des hydrocarbures et gaz.

La dépendance est mutuelle, le consommateur (l'Europe) est accro et le vendeur (la Russie) ne peut plus se passer du financement de son "style de vie".

Et avec un caractère structurel pour la Russie, puisque la plus grande partie* du réseau de gazoduc est tournée vers l'Europe et rediriger ailleurs la production gazière va nécessiter de lourds investissements, laissant le budget russe en peine pour quelques années, faute de manne européenne.

Au même moment, l’Allemagne investie déjà lourdement dans des terminaux gaziers flottants (autrement dit, des méthaniers adaptés) puisqu'elle vient d'en acquérir 3 rien que ce mois si (soit ~ 1 millions de tonne en terme de flotte de navires). Quand on a beaucoup d'argent, tout est plus facile;).

PIB Allemagne > PIB Russie...

* Il y en a quand même une partie vers l'Asie.

C'est bien beau d'augmenter le nombre de bateaux

Mais le nombre de prises sur les terminaux n'est pas infinie

De même que le nombre de bateaux pouvant passer/jour dans certains détroits

Je pense par exemple (simple, c'est pas le pire) au rail d'Ouessant si des méthaniers doivent passer dans le flux tout les jours en provenance des USA à destination de l'Allemagne

Ca risque de coincer quand même à un moment

Sinon

https://news.yahoo.com/japan-rules-withdrawal-joint-russia-081719654.html?fr=sycsrp_catchall

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Bocket a dit :

Le baril de pétrole russe de l'Oural coûte 30 dollars

Le soucis étant de l'acheminer de l'Oural en Inde ... Dans les quantités sollicitées par le client. Le réseau russe est quasi intégralement tourné vers l'Europe occidentale. La Chine commence à équiper un oléoduc/gazoduc vers le nord du pays ... pour l'Inde çà va être compliqué et surtout trèèèèèèèèèèèèèès long (et cher) sauf à passer par les réseaux européens

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 8 minutes, Akhilleus a dit :

Question ? le gaz, ca se transporte en rail ?

Je viens de tomber là-dessus : https://www.elengy.com/fr/actualites-informations/actualites/communiques-de-presse/422-une-premiere-en-france-le-gnl-transporte-par-voie-ferree-depuis-le-terminal-methanier-de-fos-cavaou.html

Néanmoins, au regard des volumes nécessaires, m'étonnerait que cela constitue une solution sérieuse. Mais je ne suis pas spécialiste de la question.

Edited by Skw
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, WizardOfLinn a dit :

Du coup, l'Inde importera moins de pétrole de ses autres fournisseurs, qui pourront nous en fournir plus, en compensation d'un embargo européen sur le pétrole russe.

Voilà. Simple jeu de taquin donc, ce qui est gagné d'un côté est perdu de l'autre, pour les importateurs comme pour les exportateurs.

Mais ça ne vaut guère que pour le pétrole, dont le transport est plus simple et moins coûteux. Pour le gaz, c'est une autre paire de manches...

La réorganisation des flux mondiaux de gaz afin d'éviter tout flux impur entre Russie et Europe occidentale est sans doute possible, mais dans des délais et avec des coûts qui restent à préciser...

Cependant, une fois la transformation effectuée, nous serons bien purs :smile: Et indépendants.

Du moins vis-à-vis de l'autocrate agressif criminel de guerre de Russie. Quant aux satrapes du Moyen-Orient, parfois agressifs eux aussi, c'est autre chose :unsure:

Et bien sûr s'agissant des présidents américains, à l'occasion criminels de guerre c'est vrai...

Sans compter naturellement l'autocrate oppresseur de Chine...

Mais bon, la pureté ça n'a pas de prix :biggrin: ! Même très partielle !

Edited by Alexis
  • Confused 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, WizardOfLinn a dit :

Comme l'appel des nouveaux conscrits Russes, comme l'évacuation humanitaire par le CICR de Marioupol, comme l'armée Ukrainienne qui résistera toujours, comme VVP le tchékiste intoxiqué par ses propres services, et malgré eux, dans un pays ayant une culture légendaire de la manipulation d'opinions, comme l'alerte à la bombe que je m'apprête à communiquer au 17 en gare de Saint Lazare, comme beaucoup de choses véridiques et contradictoires en quelque sorte...

Vous aviez dit monde de fous ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Severus a dit :

Si ils coupent vraiment on a une idée de combien de temps cela va mettre avant de le ressentir vraiment... particulièrement en Allemagne ?

A très court terme, pas de gros effet, on vivra sur les réserves + fourniture des autres pays.

Par contre, on ne pourra pas remplir les réserves pour cet hiver. Il va donc falloir faire des arbitrages globaux pas évidents : chauffage ou électricité ? industrie ou grand public ? engrais ou métal ?  

Link to comment
Share on other sites

Quelques réflexions après vous avoir lus!

A quel tarif d'autres fournisseurs nous vendraient-ils leur pétrole (le tarif russe est-il plus avantageux ?)

Je ne pense pas que ses états-majors et conseillers  cachent la vérité à Poutine. Il connaît le renseignement. Et il doit bien avoir accès direct  aux informations occidentales. Enfin il n'a jamais annoncé son plan exact. S'il veut des garanties de sécurité, il me semble impensable qu'il ait voulu occuper d'autres terres que le Donbass et un couloir vers la Crimée et la Mer d'Azov (encercler Kiev étant un moyen de pression stratégique). Si l'armée ukrainienne a été en partie formée et équipée par les USA, on comprend mieux son pouvoir de résistance, mais il y a sûrement un problème dans la conception militaire de ce conflit côté russe. Et bien qu'on ne connaisse pas le vrai bilan

Vendre des armes en temps de paix, c'est pour préserver la paix (?), donner des armes à une partie prenante dans un conflit, c'est être en guerre à ses côtés. Je ne parle pas des actions humanitaires sur place et accueil de réfugiés évidemment. Des sanctions économiques à un tel niveau, du jamais vu, sont propres à étonner , et  c'est aussi une guerre. Mais inutile de faire de la sémantique à nous voiler la face. Nous sommes en guerre, et on ne nous a pas demandé notre avis. Tout juste nos agriculteurs au Salon de l'Agriculture ont été avertis qu'ils allaient souffrir économiquement à cause de cette guerre, une profession connue pour ses difficultés et son taux de suicides. Nos entreprises conspuées et sommées de rentrer au prétexte fallacieux que "vendre" (et non acheter) des coupe-haies ou des voitures alimentait l'armée russe  et non aidait l'économie française. Moi aussi je m'étonne qu'il y ait une telle unité européenne, un tel pressing médiatique, un tapis rouge déroulé devant Zelenski, un fusible (que certains osent comparer à Churchill, lequel n'avait pas besoin de se déguiser en militaire dans ses entretiens politiques),  une escalade dans la violence,  y aurait-il derrière cette position qui se veut  moraliste un plan autre qu'humanitaire ?  Je me pose la question et c'est déjà un début de réponse.

Bonne nuit

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, dbo a dit :

A très court terme, pas de gros effet, on vivra sur les réserves + fourniture des autres pays.

Par contre, on ne pourra pas remplir les réserves pour cet hiver. Il va donc falloir faire des arbitrages globaux pas évidents : chauffage ou électricité ? industrie ou grand public ? engrais ou métal ?  

J'aurais imaginé  une hausse des prix rapide et une pénurie d'ici quelques semaines tout au plus....

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Severus a dit :

J'aurais imaginé  une hausse des prix rapide et une pénurie d'ici quelques semaines tout au plus....

Les prix seront bloqués par les gouvernements et l'usage du gaz sera régi par les états (probablement au  niveau européen). La consommation de gaz va commencer à fortement baisser dans les semaines qui arrivent (augmentation des températures) et les fournitures vont compenser la consommation (au 1er ordre). Donc pas de pénurie à court terme, surtout si gestion  étatique...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Skw a dit :

Je viens de tomber là-dessus : https://www.elengy.com/fr/actualites-informations/actualites/communiques-de-presse/422-une-premiere-en-france-le-gnl-transporte-par-voie-ferree-depuis-le-terminal-methanier-de-fos-cavaou.html

Néanmoins, au regard des volumes nécessaires, m'étonnerait que cela constitue une solution sérieuse. Mais je ne suis pas spécialiste de la question.

Gaz et GNL sont deux choses différentes cela dit.

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 7 minutes, Julien a dit :

Gaz et GNL sont deux choses différentes cela dit.

Les méthaniers, qui sont censés offrir une alternative au gaz russe, transportent également du GNL, puisque son volume est bien moindre. Le terminal méthanier permettant ensuite de regazéifier le gaz liquéfié.

Edited by Skw
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Akhilleus a dit :

C'est bien beau d'augmenter le nombre de bateaux

Mais le nombre de prises sur les terminaux n'est pas infinie

De même que le nombre de bateaux pouvant passer/jour dans certains détroits

Je pense par exemple (simple, c'est pas le pire) au rail d'Ouessant si des méthaniers doivent passer dans le flux tout les jours en provenance des USA à destination de l'Allemagne

Ca risque de coincer quand même à un moment

Sinon

https://news.yahoo.com/japan-rules-withdrawal-joint-russia-081719654.html?fr=sycsrp_catchall

 

Les 3 navires que je citais sont des terminaux gaziers flottants -FSRU- (si je n'ai pas été assez clair ?), sans doute en attendant les deux terminaux à terre que l’Allemagne veut construire à marche forcée dans l'année qui arrive et avant l'hiver 2022/2023, à la suite son accord express avec le Qatar (en attendant peut-être  d'autres accords ?).

Ces 3 FSRU pourraient délivrer 7.5 milliards de m3 d'ici l'hiver prochain © Mer et Marine https://www.meretmarine.com/fr/marine-marchande/gaz-l-allemagne-va-se-doter-de-trois-unites-flottantes-fsru

A voir aussi si l'Allemagne dispose de réserves de gaz de couche (méthane issu des veines de charbon) au vu de son potentiel charbonnier,  comme la France en Moselle ?

(ici 3.75 % des besoins annuels français certifiés :  https://www.lemonde.fr/economie/article/2022/03/25/en-moselle-la-francaise-de-l-energie-attend-toujours-le-feu-vert-de-l-etat-pour-extraire-du-gaz-de-mine_6119098_3234.html,

peut-être encore plus :  https://www.lavoixdunord.fr/1154723/article/2022-03-18/en-moselle-un-colossal-gisement-de-gaz-inutilise-fait-craindre-un-texas-la)

 

En cherchant les volumes Chine /Europe, on est à 38 milliards de m3/an max vers la Chine et 200 milliards de m3/an max vers l'Europe. 

https://www.france24.com/fr/éco-tech/20211014-crise-du-gaz-en-europe-la-russie-sur-tous-les-fronts-énergétiques

 

Impact financier : pétrole vers UE, 100 milliards de dollars ~ soit 7 % du PIB russe, gaz vers UE, 25 milliards de dollars ~ soit 1.5 % du PIB russe. ou 4.5 % des dépenses publics (1/3  du PIB russe en dépenses publics)

"La moitié des exportations énergétiques russes sont dirigées vers l’Union européenne, soit environ 125 milliards de dollars et 8,5 % du PIB russe.

Les exportations de pétrole vers l’Union européenne représentent plus de 100 milliards de dollars pour la Russie, soit environ 7 % du PIB."

https://www.publicsenat.fr/article/societe/la-co-dependance-energetique-de-l-europe-et-de-la-russie-en-chiffres-197461#:~:text=D'après ce rapport%2C l,moitié des exportations russes totales.

Edited by Benoitleg
  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Benoitleg a dit :

Les 3 navires que je citais sont des terminaux gaziers flottants -FSRU- (si je n'ai pas été assez clair ?), sans doute en attendant les deux terminaux à terre que l’Allemagne veut construire à marche forcée dans l'année qui arrive et avant l'hiver 2022/2023, à la suite son accord express avec le Qatar (en attendant peut-être  d'autres accords ?).

Ces 3 FSRU pourraient délivrer 7.5 milliards de m3 d'ici l'hiver prochain © Mer et Marine https://www.meretmarine.com/fr/marine-marchande/gaz-l-allemagne-va-se-doter-de-trois-unites-flottantes-fsru

A voir aussi si l'Allemagne dispose de réserves de gaz de couche (méthane issu des veines de charbon) au vu de son potentiel charbonnier,  comme la France en Moselle ?

(ici 3.75 % des besoins annuels français certifiés :  https://www.lemonde.fr/economie/article/2022/03/25/en-moselle-la-francaise-de-l-energie-attend-toujours-le-feu-vert-de-l-etat-pour-extraire-du-gaz-de-mine_6119098_3234.html,

peut-être encore plus :  https://www.lavoixdunord.fr/1154723/article/2022-03-18/en-moselle-un-colossal-gisement-de-gaz-inutilise-fait-craindre-un-texas-la)

 

En cherchant les volumes Chine /Europe, on est à 38 milliards de m3/an max vers la Chine et 200 milliards de m3/an max vers l'Europe. 

https://www.france24.com/fr/éco-tech/20211014-crise-du-gaz-en-europe-la-russie-sur-tous-les-fronts-énergétiques

 

Impact financier : pétrole vers UE, 100 milliards de dollars ~ soit 7 % du PIB russe, gaz vers UE, 25 milliards de dollars ~ soit 1.5 % du PIB russe. ou 4.5 % des dépenses publics (1/3  du PIB russe en dépenses publics)

"La moitié des exportations énergétiques russes sont dirigées vers l’Union européenne, soit environ 125 milliards de dollars et 8,5 % du PIB russe.

Les exportations de pétrole vers l’Union européenne représentent plus de 100 milliards de dollars pour la Russie, soit environ 7 % du PIB."

https://www.publicsenat.fr/article/societe/la-co-dependance-energetique-de-l-europe-et-de-la-russie-en-chiffres-197461#:~:text=D'après ce rapport%2C l,moitié des exportations russes totales.

Donc en gros on parle de 17% de PIB en moins pour la Russie qui s'ajoutent au recul de -10% prévu de leur PIB suite aux sanctions de la guerre en Ukraine.

Un PIB à -27% cela commence à piquer franchement fort pour la Russie.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • Skw changed the title to Guerre Russie-Ukraine 2022+ : considérations géopolitiques et économiques
  • Akhilleus locked this topic
  • pascal unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,811
    Total Members
    1,550
    Most Online
    GOUPIL
    Newest Member
    GOUPIL
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...