Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : considérations géopolitiques et économiques


Recommended Posts

il y a 21 minutes, herciv a dit :

Bonne idée mais Biden et bojo aime souffler sur les braises et je ne suis pas sûr qu'ils aient envi que çà s'arrète.

Vrai, et Poupoute est à l'évidence au moins aussi agressif si ce n'est davantage.

Mais d'un autre côté, ce serait au moins un moyen de mettre les principaux concernés devant leurs responsabilités, ceci de la part d'un groupe de pays "transversal" en position de représenter une "voix tierce"... voire éventuellement l'intérêt de la majeure partie de l'Humanité qui va souffrir de la poursuite de la guerre (troubles économiques allant jusqu'à des famines) et a besoin que ces Messieurs fassent quelques efforts pour résoudre diplomatiquement leurs différends !

 

il y a 4 minutes, olivier lsb a dit :

Un truc du style:

- Allons prendre un thé à Istanbul et régler cette sombre affaire sur le tapis du Sultan

- Lavrov, cet amateur invétéré de fromages, se rendra en Suisse avec pour objectif de ramener un cessez le feu d'ici 48h avec les Ukr et de récupérer ma meuf dès fois qu'elle voudrait se faire la malle

- J'irai personnellement en Autriche discuter de l'Anschluss avec l'Ukraine de la dénazification de l'usine d'Azovstal en vue de mettre rapidement fin à la guerre

Un truc, un signe, rien qu'un tout petit signe de volonté de discuter sérieusement....

Vrai aussi, c'est clair...

Link to comment
Share on other sites

La Russie suspend ses livraisons de gaz à la Pologne

"Les informations sur une réduction significative du transport de gaz, puis sur sa suspension aujourd'hui, ont été officieusement confirmées à la fois par des sources gouvernementales et par Polskie Górnictwo Naftowe i Gazownictwo (PGNiG). Les Russes n'ont pas informé la partie polonaise des raisons de la suspension des livraisons."

https://www.onet.pl/informacje/onetwiadomosci/onet-nieoficjalnie-rosja-wstrzymala-dostawy-gazu-do-polski-co-dalej/sf4jdzj,79cfc278

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 27 minutes, Alexis a dit :

Vrai, et Poupoute est à l'évidence au moins aussi agressif si ce n'est davantage.

Mais d'un autre côté, ce serait au moins un moyen de mettre les principaux concernés devant leurs responsabilités, ceci de la part d'un groupe de pays "transversal" en position de représenter une "voix tierce"... voire éventuellement l'intérêt de la majeure partie de l'Humanité qui va souffrir de la poursuite de la guerre (troubles économiques allant jusqu'à des famines) et a besoin que ces Messieurs fassent quelques efforts pour résoudre diplomatiquement leurs différends !

 

Vrai aussi, c'est clair...

Oui c(rest sûr. Faut bien avouer que mettre à poil l'armée de Poutine doit bien faire marrer les US.

il y a 5 minutes, LunchTime a dit :

La Russie suspend ses livraisons de gaz à la Pologne

"Les informations sur une réduction significative du transport de gaz, puis sur sa suspension aujourd'hui, ont été officieusement confirmées à la fois par des sources gouvernementales et par Polskie Górnictwo Naftowe i Gazownictwo (PGNiG). Les Russes n'ont pas informé la partie polonaise des raisons de la suspension des livraisons."

https://www.onet.pl/informacje/onetwiadomosci/onet-nieoficjalnie-rosja-wstrzymala-dostawy-gazu-do-polski-co-dalej/sf4jdzj,79cfc278

 

Bon c'est  les premiers. Je pensais que Poutine ferait çà plus tôt. Faut croire qu(il a trouvé de nouveaux clients. Les prochains sur la liste c'est qui ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Alexis a dit :

Une monnaie mondiale dont la fonction politique serait désactivée :huh: ?

Rooooh, ne me dis quand même pas que tu es du genre à avoir les yeux laser :happy: ?

  Révéler le contenu masqué

bitcoin%20laser%20eyes%20tom%20brady.jpg

Plus sérieusement, oui ça me semble l'une des conséquences potentielles les plus majeures de l'affrontement en cours.

Je dois avouer que mes connaissances en "monétaires" sont à peu près égale à mes connaissances en physique quantique : proche du vide intersidéral.

Néanmoins, je ne vois pas ce qui pousserait un état à abandonner le "roi dollars" pour adopter "l'empereur yuan". D'autant plus que le yuan me semble encore plus "orienté" et "orientable" que le dollar. 

Mais parallèlement à ça, vendre du parfum Chanel à l'Argentine en échange de peso argentin (en l'absence d'une monnaie mondiale) me semble très difficile. 

Donc quoi faire ? Couper la tête du roi pour choisir un empereur, arrêter de commercer avec la moitié de la planète ou trouver un système neutre politiquement ? 

J'arrête là le HS car je suis arrivé à la limite de mes connaissances sur ce sujet :biggrin:.

  

Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, LunchTime a dit :

La Russie suspend ses livraisons de gaz à la Pologne

"Les informations sur une réduction significative du transport de gaz, puis sur sa suspension aujourd'hui, ont été officieusement confirmées à la fois par des sources gouvernementales et par Polskie Górnictwo Naftowe i Gazownictwo (PGNiG). Les Russes n'ont pas informé la partie polonaise des raisons de la suspension des livraisons."

https://www.onet.pl/informacje/onetwiadomosci/onet-nieoficjalnie-rosja-wstrzymala-dostawy-gazu-do-polski-co-dalej/sf4jdzj,79cfc278

Décision importante. Et fort mauvaise nouvelle :sad:

Selon Bloomberg, il s'agirait d'un désaccord sur la monnaie de paiement des livraisons de gaz

La Russie avertit la Pologne qu'elle doit payer son gaz en roubles dès aujourd'hui

La Russie a dit à la Pologne qu'elle devait payer -- aujourd'hui et en roubles russes -- pour son gaz, dans une forte escalade dans le bras de fer entre Moscou et l'Europe sur les approvisionnements énergétiques.

Les prix du gaz en Europe ont augmenté de 17 %.

Quelques heures après qu'un média polonais ait rapporté que la Russie avait coupé le gaz à la Pologne, Gazprom PJSC a déclaré que le paiement était dû aujourd'hui. La société n'a pas précisé ce qui se passerait si le paiement n'était pas effectué, mais le président Vladimir Poutine a déjà prévenu que les livraisons seraient interrompues si ses conditions n'étaient pas respectées.

Moscou et l'Europe sont bloqués dans une impasse sur la façon dont le gaz doit être payé et le risque d'une coupure est imminent depuis des semaines. Le Kremlin a déclaré que le gaz devait être acheté en roubles, mais l'Union européenne estime que cela constituerait une violation des sanctions et renforcerait de manière inacceptable la position de Poutine.

La Pologne, qui a réclamé avec véhémence des mesures plus sévères contre la Russie en raison de la guerre en Ukraine, a clairement indiqué qu'elle ne paierait pas en roubles. Elle a réitéré cette position mardi.

Le gouvernement polonais n'a pas confirmé l'information publiée par Onet.pl, mais a déclaré qu'il disposait de suffisamment de gaz en stock. Le gestionnaire du réseau de gaz a déclaré qu'il était prêt à faire face à d'éventuelles coupures. Le ministère du climat tiendra une réunion d'information plus tard dans la soirée.

Fin avril et mai, les premiers paiements en roubles devraient être effectués, et les responsables et dirigeants européens tentent de déterminer la meilleure façon de réagir. L'Europe est extrêmement dépendante du gaz russe et, jusqu'à présent, elle a surtout protégé l'énergie des sanctions.

Budapest a déjà me semble-t-il annoncé qu'il paierait son gaz en roubles.

Reste à connaître la position des autres capitales. J'étais optimiste sur la résolution de la dispute de manière pragmatique, mais je me demande si ce n'était pas un tort :mellow: ...

Link to comment
Share on other sites

Link to comment
Share on other sites

il y a 51 minutes, Heorl a dit :

Apparemment la radioactivité à Tchernobyl serait dans des niveaux anormaux. A Minsk ça doit grincer des dents. 

L'AFP s'était fendue d'une dépêche qu'elle a ensuite retirée, l'AIEA ayant démenti ce surcroit de radioactivité . . .

 

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Alexis a dit :

Reste à connaître la position des autres capitales. J'étais optimiste sur la résolution de la dispute de manière pragmatique, mais je me demande si ce n'était pas un tort :mellow: ...

La grande inconnue pour moi ce sont les Allemands. Scholtz doit être sur la corde raide maintenant, il va devoir choisir une position et en assumer les conséquences, sachant que les deux choix peuvent lui coûter son poste si la coalition sautait. D'ailleurs ça avait déjà commencé à un peu grincer lorsqu'il avait dit qu'il ne réformerait pas les lois Hartz (celles qui font dire certains de notre côté du Rhin que l'Allemagne fait du dumping).

Et merci pour la correction sur Tchernobyl, d'ailleurs @christophe 38 et @Obelix38

Edited by Heorl
  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, olivier lsb a dit :

Tout est dit... A un moment donné, à force d'humilier les dirigeants qui lui rendent visite (dont notre serviteur réélu), en ne leur accordant aucune réussite diplomatique et pire, en leur mentant de façon grossière et répétée, VVP a décrédibilisé tout seul sa parole et celles des institutions Russes, puisque pour paraphraser un autre... "L'EMPIRE, C'EST LUI !!". 

Que l'on ne vienne pas me dire ensuite qu'il y a un complot de la Perfide pour souffler sur les braises. Et pourtant ça m'arrache un rein d'écrire çà... Mais il faut raison garder sur l'enchaînement des causes et des conséquences de ce merdier:  VoVa fait payer à la Russie un lourd tribut par son inconséquence et son irresponsabilité. On peut comprendre que certains pays occidentaux ont tout simplement arrêter de s'excuser, de réclamer un peu plus tenue et de politesse et de diplomatie et de câlins

Le jour ou VVP voudra sérieusement discuter, le bon sens diplomatique commande, surtout quand tu as humilié tout le monde auparavant, de démarrer la nouvelle séquence par une déclaration publique et engageante. Voir même par une proposition unilatérale, qui ne mange pas de pain dans l'immédiat, mais démontre un tout petit peu le sérieux de ta démarche. Un truc du style:

- Allons prendre un thé à Istanbul et régler cette sombre affaire sur le tapis du Sultan

- Lavrov, cet amateur invétéré de fromages, se rendra en Suisse avec pour objectif de ramener un cessez le feu d'ici 48h avec les Ukr et de récupérer ma meuf dès fois qu'elle voudrait se faire la malle

- J'irai personnellement en Autriche discuter de l'Anschluss avec l'Ukraine de la dénazification de l'usine d'Azovstal en vue de mettre rapidement fin à la guerre

Un truc, un signe, rien qu'un tout petit signe de volonté de discuter sérieusement...

Mettre en avant les torts de VP est une chose, cela n'interdit pas de souligner les déclarations explicites de Washington poussant à la poursuite de la guerre, sans aucun besoin d'inventer un complot. Si VP ne fait aucun geste d’apaisement, c'est tout aussi vrai de Zelinski encouragé par Whashington.

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, gustave a dit :

Mettre en avant les torts de VP est une chose, cela n'interdit pas de souligner les déclarations explicites de Washington poussant à la poursuite de la guerre, sans aucun besoin d'inventer un complot. Si VP ne fait aucun geste d’apaisement, c'est tout aussi vrai de Zelinski encouragé par Whashington.

Zelenesky est l'agressé. Quant à Poutine, s'il mène la guerre uniquement parce que Washington l'y encourage.... ? Sérieusement ?

  • Like 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il est certain qu'une guerre s'arrête quand les deux camps y sont prêts. Les deux ont semblé laisser ouverte la possibilité d'une négociation fructueuse pendant un certain temps, ce n'est plus le cas d'aucun à ce que j'en vois aujourd'hui. Il ne s'agit pas de renvoyer dos à dos mais de constater que les deux camps semblent souhaiter la continuation de la guerre et cela ne me semble pas une bonne nouvelle.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Fil "Le Monde", arrêt des livraisons de Gaz à la Bulgarie également (en plus de la Pologne).

21:32

Gazprom suspendra également dès demain ses livraisons de gaz à la Bulgarie, annonce Sofia

Le groupe russe Gazprom va suspendre à partir de demain ses livraisons de gaz vers la Bulgarie, a annoncé ce soir le gouvernement bulgare, évoquant son refus de se plier aux nouvelles exigences du fournisseur.

« Aujourd’hui, Bulgargas EAD a reçu la notification que les livraisons de Gazprom Export seront suspendues à partir du 27 avril 2022 », a déclaré précisément le ministère de l’Economie dans un communiqué, alors que ce pays des Balkans est fortement dépendant du gaz russe.

Edited by dbo
Précisions
Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, dbo a dit :

Fil "Le Monde", arrêt des livraisons de Gaz à la Bulgarie également (en plus de la Pologne).

21:32

Partage

Gazprom suspendra également dès demain ses livraisons de gaz à la Bulgarie, annonce Sofia

Plus d’informations dans les prochaines minutes.

Dans ce fil il n'y avait pas été fait mention d'une manœuvre permettant aux européens de payer en € ou en $ et ensuite de payer la partie Russe en Rouble pour que tous le monde sauve la face. Doit-on comprendre ceci comme le début des gros ennuis pour l'Europe de l'ouest la Russie voulant mettre son économie à genoux ce qui pourrait provoquer un élargissement du conflit à d'autres pays (OTAN).... ou à tous le moins de une crise sans précédent en Europe.

 

Uniquement tentative d'intimidation ou la Russie fait tapis?

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, jagouille a dit :

Dans ce fil il n'y avait pas été fait mention d'une manœuvre permettant aux européens de payer en € ou en $ et ensuite de payer la partie Russe en Rouble pour que tous le monde sauve la face. Doit-on comprendre ceci comme le début des gros ennuis pour l'Europe de l'ouest la Russie voulant mettre son économie à genoux ce qui pourrait provoquer un élargissement du conflit à d'autres pays (OTAN).... ou à tous le moins de une crise sans précédent en Europe.

 

Uniquement tentative d'intimidation ou la Russie fait tapis?

Les deux pays considèrent qu'ils respectent les termes du contrat avec la Russie. Donc, le même jour que les événements en Transnistrie, ça ressemble à un tapis... que je ne comprends pas (mais je ne comprends pas les décisions russes depuis quelques mois).

 

"La compagnie polonaise fait savoir qu’elle entendait prendre des mesures pour rétablir ces livraisons de gaz d’ici à la fin de l’année, date du terme du contrat, et qu’elle ne le prolongerait pas. Pour elle, cet arrêt constitue une violation du contrat la liant à Gazprom, ce qui lui donne le droit de demander des indemnités." (Le Monde toujours)

Link to comment
Share on other sites

Il ne peut pas y avoir de retour des soldats russes alors qu’il y a une escalade continuelle dans l’aide fourni a l’Ukraine et un risque de défaite militaire pour Poutine. A cette escalade dans le soutien il n’y a pas eu de réponse visible de la part des russes pour le moment, peut être les coupures de livraison de gaz bulgare et polonaise sont-elles des avertissements ?

En a peine une semaine, pour la France par exemple, on a franchi le cap de ce qui était considéré comme de la cobelligérance (une semaine avant l’annonce de l’envoi de CAESAR, le PR avait défini sa vision de la cobelligérance a l’envoi de matériel lourd).

Dans le même temps les américains sont en train de laisser entendre qu’il vont passer une loi permettant de transférer directement les avoirs russes saisi à l’Ukraine. Il ne peut pas y avoir de désescalade dans ce contexte.

Edited by Castor
  • Confused 1
  • Sad 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, JeanPierre a dit :

Il serait plus juste de dire que la Russie continue d'attaquer l'Ukraine, qui elle, de son coté, continue à défendre son territoire. Si la Russie retirait ses soldats, la guerre s'arrêterait.

C'est confondre morale et stratégie / politique... Il ne s'agit pas de décerner les bons points mais savoir comment on sort de la guerre: écrasement de l'adversaire (rarement gratuit y compris pour le vainqueur) ou accord...

  • Thanks 1
  • Haha 1
  • Confused 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, Castor a dit :

En a peine une semaine, pour la France par exemple, on a franchi le cap de ce qui était considéré comme de la cobelligérance (une semaine avant l’annonce de l’envoi de CAESAR, le PR avait défini sa vision de la cobelligérance a l’envoi de matériel lourd).

Il me semble que ce n'était pas la vision de la cobelligérance par la présidence française, mais le souhait de ne pas voir le pays être considéré par le Kremlin comme un cobelligérant. Ce qui est assez différent.

  • Haha 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Skw a dit :

Il me semble que ce n'était pas la vision de la cobelligérance par la présidence française, mais le souhait de ne pas voir le pays être considéré par le Kremlin comme un cobelligérant. Ce qui est assez différent.

Je n’avais pas perçu cette distinction.

j’étais resté à cette déclaration :

Emmanuel Macron a expliqué plus tard: "Il y a une limite qui est de ne pas devenir cobelligérants, et cette limite est partagée par tous les alliés. Et donc très clairement livrer de nouveaux équipements comme des avions, des chars, personne ne la franchit parce qu'il est évident que ça caractériserait une cobelligérance."
 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 14 minutes, Castor a dit :

j’étais resté à cette déclaration :

Emmanuel Macron a expliqué plus tard: "Il y a une limite qui est de ne pas devenir cobelligérants, et cette limite est partagée par tous les alliés. Et donc très clairement livrer de nouveaux équipements comme des avions, des chars, personne ne la franchit parce qu'il est évident que ça caractériserait une cobelligérance."
 

Merci. J'avais d'autres sorties à l'esprit. Si l'on considère cette citation, il semblerait que l'ensemble des pays occidentaux (strictement Otan ou Otan++) soutenant l'Ukraine aient fixé une ligne commune, a priori potentiellement évolutive dans le temps et au regard des faits remontés du terrain, spécifiant ce qu'ils s'autorisent/interdisent en termes d'appui à l'Ukraine.

Edited by Skw
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • Skw changed the title to Guerre Russie-Ukraine 2022+ : considérations géopolitiques et économiques
  • Akhilleus locked this topic
  • pascal unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,812
    Total Members
    1,550
    Most Online
    GOUPIL
    Newest Member
    GOUPIL
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...