Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : considérations géopolitiques et économiques


Recommended Posts

Il y a 3 heures, gustave a dit :

L’épisode en question concerne des gars de Wagner intégrés à une force de l’armée syrienne, et les Russes (officiels) en avaient été avisés…

Oui, de mémoire il y avait eu un échange du style "vos types s'approchent dangereusement de notre base, dîtes-leur de faire demi-tour" "de quoi parlez-vous ? on a personne sur place !" "donc ça vous gêne pas si on ouvre le feu, alors" et les Wagner s'étaient fait déchiquetés.

Comme quoi, quand on est un agent "plausiblement déniable", et ben les missions où on t'envoie peuvent brutalement raccourcir ton espérance de vie.

Edited by Kelkin
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, BP2 a dit :

Et enfin, les vents dominants là bas vont de l'ouest décadent vers l'est glorieux : les russes seraient aux premières loges....

spacer.png

Les russes ne seraient pas épargnés, mais les vents tournent et tchernobyl a démontré que les particules radioactives étaient parvenues en Europe plus à l'ouest de la centrale, via le nord. 

La menace est sérieuse pour tout le monde. 

Edited by olivier lsb
orthographe
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Heorl a dit :

Le problème... c'est que c'est du flanc. (...)

Or, faut-il le préciser, ceux qui ont fait preuve de la plus grande fortitude durant la guerre, ce ne sont pas les Russes, dont le coeur démographique et culturel a été BEAUCOUP moins ravagé que d'autres, au hasard les Baltes, les Polonais... et les Ukrainiens (les Biélorusses tiennent la triste palme du peuple le plus meurtri après les Juifs d'Europe, avec plus d'un quart de la population qui meurt dans la guerre, contre 12,7% pour la Russie*).

(...)

La résilience russe est d'ailleurs un mythe

Sauf que Poutine est natif de Saint Petersbourg, et il est difficile de dire que Saint Petersbourg ait été "BEAUCOUP moins ravagée", ce qui le rend crédible dans cette filiation et ce récit martyrologique :

https://www.tf1info.fr/international/video-siege-de-leningrad-le-pere-de-vladimir-poutine-fut-un-veritable-heros-2199928.html (24 octobre 2021)

Le siège de Leningrad, de septembre 1941 à janvier 1943, fut le plus long de la Deuxième Guerre mondiale. Les forces de l'Allemagne nazie encerclant la deuxième ville d'Union soviétique jusqu'à l'affamer pendant 887 jours. Dans la mémoire des Russes, ce souvenir est célébré comme l'un des plus grands faits de résistance du pays. Mais l'ancienne capitale des Tsars a failli périr par la plus terrible des armes, la faim. La famine a décimé sa population.

Les deux parents du chef du Kremlin ont survécu au siège de Leningrad, mais pas son frère aîné Victor, mort d'épuisement. Des parents assiégés, un frère sans doute mort de faim, l'histoire de Vladimir Poutine est intimement liée à celle de Leningrad où il s'en durcira, fera ses classes au KGB avant d'atteindre les plus hauts sommets du pouvoir.

Est-ce que c'est "du flanc" ? Est-ce que c'est "un mythe" ?

https://web.archive.org/web/20150731135952/usun.state.gov/briefing/statements/241905.htm (5 mai 2015)

Remarques lors de la séance plénière solennelle spéciale de l'Assemblée générale en commémoration de toutes les victimes de la Seconde Guerre mondiale

Samantha Power

Représentante permanente des États-Unis auprès des Nations Unies, New York.

Tatyana Savicheva n'avait que 11 ans lorsque le siège de Leningrad a commencé. Vivant avec sa mère et ses trois frères et sœurs, elle a tenu un journal de ses expériences, qu'elle a fini par brûler pour se réchauffer. Mais elle a conservé un petit journal intime, dont les seules entrées se lisent comme suit :

"Zhenya est mort le 28 décembre à 12 heures 1941.

Grand-mère est décédée le 25 janvier à 15h en 1942.

Leka est morte le 17 mars à 5h00 du matin 1942

Oncle Vasya est décédé le 13 avril à 2:00 après minuit 1942

Oncle Lesha est décédé le 10 mai à 16h00 1942

Mère décédée le 13 mai à 7h30 1942

Les Savichev sont morts.

Tout le monde est mort. Il ne reste que Tanya."

Les parents de Tatyana font partie des quelque 800 000 Russes qui sont morts de faim pendant le siège de Leningrad - 800 000. Tatyana a été sauvée en 1942, mais sa santé ne s'est jamais rétablie. Elle est morte elle aussi, le 1er juillet 1944. Elle avait 14 ans.

Edited by Wallaby
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Ciders a dit :

Ah mon Dieu ils auraient câblé leurs quelques avions opérationnels pour transporter des bombes nucléaires lisses TOUS AUX ABRIS.

Keuwah? Ils ont doté les Yak-130 biélorusses de la capacité nuke? :laugh:

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, gustave a dit :

L’article 5 garantit le territoire des États membres dans la zone euro atlantique méditerranéenne, pas des forces d’un pays engagées sur un territoire tiers

C'est surtout qu'il garanti en cas d'attaque subie par un pays membre. 

Si un pays de l'OTAN s'implique de sa propre volonté dans un conflit, le traité de l'OTAN ne s'applique pas.

Citation

L'article 5 stipule que si un pays de l'OTAN est victime d'une attaque armée, chaque membre de l'Alliance considérera cet acte de violence comme une attaque armée dirigée contre l'ensemble des membres et prendra les mesures qu'il jugera nécessaires pour venir en aide au pays attaqué.

 

Link to comment
Share on other sites

21 hours ago, Heorl said:

Les Russes non plus.

Sérieusement, ça fait six mois qu'on entend les mêmes poncifs type "les Russes sont résilients", "l'industrie russe peut tout à fait répondre à ses besoins", "les Russes peuvent continuer à ce rythme longtemps", etc.

Le problème... c'est que c'est du flanc. Les Russes ne sont absolument pas plus résilients qu'un autre peuple, c'est uniquement un mythe national né en partie de la Grande Guerre Patriotique. Or, faut-il le préciser, ceux qui ont fait preuve de la plus grande fortitude durant la guerre, ce ne sont pas les Russes, dont le coeur démographique et culturel a été BEAUCOUP moins ravagé que d'autres, au hasard les Baltes, les Polonais... et les Ukrainiens (les Biélorusses tiennent la triste palme du peuple le plus meurtri après les Juifs d'Europe, avec plus d'un quart de la population qui meurt dans la guerre, contre 12,7% pour la Russie*). La résilience russe est d'ailleurs un mythe : en 1905 la Grande Russie a lâché l'affaire en un an, alors qu'elle avait encore les forces nécessaires pour l'emporter. En 1917 la Russie s'effondre après trois ans de guerre et de défaites, malgré des offensives sans lendemain qui ne décident de rien (la Galicie, quelqu'un ?). De même, 

L'industrie russe est une ruine qui ne commençait que tout juste à sortir du fond et n'est pas du tout capable de tenir le rythme d'une guerre d'attrition. C'est entre autres pour cela qu'on voit du matériel de second rang obsolète remplacer de plus en plus les matériels d'origine : l'industrie russe n'est même pas capable de produire assez de matériel pour compenser les pertes, et on ne parle même pas de matériel moderne. Si les Russes ont sorti les T-62** et les T-64 de la naphtaline (à confirmer, mais début juillet des T-55 auraient même été vus), et pareil pour d'autres équipements (canons, VBTT, etc), c'est parce que leur industrie est incapable de produire des engins neufs pour remplacer, et qu'il est plus simple à court terme de puiser dans des réserves de matériel usé pour remplacer. Dans certains types d'équipements (terrestres, hein), on en est à plus de 50% de matériel soviétique jamais modernisé, et de manière générale on a vu cette proportion passer de quelques pourcents en début d'année à plus d'un tiers aujourd'hui, sans que jamais cela ne redescende par des livraisons de matos moderne. Typiquement le cas des missiles : il reste des missiles, oui. Mais plus des masses, si les Russes utilisent maintenant des S-300 et des vieux Kh-22 en sol-sol. 

Les Russes ne peuvent pas non plus continuer à ce rythme longtemps : rien n'a changé dans la dynamique des forces, ils s'épuisent et perdent des forces vives alors que les Ukrainiens se renforcent régulièrement par paliers de formations et de livraisons de matériel. Déjà avant la guerre, ils étaient incapables de recruter assez de monde pour remplir les casernes, avec un nombre de pax en service qui reste stable au numéro près sur plusieurs années alors qu'auparavant il était montré croissant (en langage politique ça veut dire qu'ils avaient de moins en moins de soldats mais ne voulaient pas l'assumer).

*Chiffre oubliant de mentionner que la République soviétique de Russie ne comptait pas que des Russes, et qu'environ la moitié des 14 millions de morts russes (6 millions, de mémoire) concernent des peuples non-russes vivant au sein de la RSR.

**Au passage un seul parmi la quinzaine de T-62 "spottés" était un T-62M. Donc exit les chars modernisés, ils ont littéralement enlevé la rouille, remis de l'huile et les ont envoyé au front.

Les Chinois ont commencé une transition du 152mm vers le 155mm dès les années 2000 avec le PLZ-05. Je doute qu'ils aient conservé des lignes de production d'obus pour leurs anciens canons, qu'ils essaient plutôt d'exporter.

En te lisant, j'ai jeté un oeil sur les chiffres des pertes de la seconde guerre mondiale par république soviétique. L'Arménie a perdu 13% de sa population alors que son territoire n'a pas été touché par les combats ou l'occupation allemande. Je trouve ça énorme.

Link to comment
Share on other sites

il y a 42 minutes, Joab a dit :

En te lisant, j'ai jeté un oeil sur les chiffres des pertes de la seconde guerre mondiale par république soviétique. L'Arménie a perdu 13% de sa population alors que son territoire n'a pas été touché par les combats ou l'occupation allemande. Je trouve ça énorme.

Oui, après il ne faut pas oublier que la guerre a également ravagé le Caucase, forçant les Soviétiques à puiser fortement dans les réserves d'hommes les plus proches pour alimenter le front.

Link to comment
Share on other sites

Les Caucasiens ont été mis à contribution comme les autres nationalités jusqu'à l'été 1943, date à laquelle les unités de première ligne seront majoritairement constituées de Slaves. Beaucoup sont morts... en Crimée, lors de la conquête de la presqu'île en mai 1942 par Manstein, à un moment où le Front de Crimée alignait alors beaucoup d'Azéris ou de Géorgiens. Ceci dit, j'ignore pourquoi les Arméniens ont été aussi touchés en proportion.

Si les chiffres du général Krivosheev sont bons, ce sont effectivement les Biélorusses qui ont le plus écopé (25,3 % de la population de 1940) suivis par les Ukrainiens (16,3 %) et les Lettons (13,7 %). La moyenne de l'URSS étant elle aussi de 13,7 %.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Sans vouloir créer une quelconque polémique, les populations allemandes et japonaises ont aussi fait preuve d'une sacré dose de résilience durant la deuxième guerre mondiale. Et le point commun entre les russes, japonnais et allemands durant cette période tient plus en un pouvoir central dictatorial (et une forte propagande nationaliste) qu'à une prétendu "supériorité" culturelle. 

Link to comment
Share on other sites

https://www.n-tv.de/politik/Putin-gewaehrt-allen-Ukrainern-Aufenthaltsrecht-article23551424.html (27 août 2022)

Selon l'agence de presse russe Ria Novosti, le président russe Vladimir Poutine a accordé par décret à tous les citoyens d'Ukraine ainsi que des républiques populaires autoproclamées et sécessionnistes de Louhansk et de Donetsk un droit de séjour illimité dans la Fédération de Russie. La condition préalable serait la prise d'empreintes digitales, de photos et un examen médical. Le droit de séjour comprend également un permis de travail. Par ailleurs, un décret présidentiel prévoit que les retraités, les personnes handicapées et les femmes enceintes puissent bénéficier de prestations sociales en Russie s'ils ont fui l'Ukraine ou les républiques populaires autoproclamées.

Ce n'est que mercredi que Poutine a ordonné le versement d'argent aux Ukrainiens vivant dans les territoires occupés. Dans les parties occupées des régions de Donetsk, Louhansk et Kharkiv dans l'est de l'Ukraine, ainsi qu'à Zaporijjia et Kherson dans le sud, les parents d'enfants âgés de 6 à 18 ans recevront 10.000 roubles - soit près de 170 euros - en une seule fois, comme il ressort d'un communiqué du Kremlin. Moscou est régulièrement critiqué pour lier les Ukrainiens à lui par l'argent, mais aussi par l'attribution de passeports russes. Le décret de Poutine a coïncidé avec la fête de l'indépendance que l'Ukraine a célébrée mercredi.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Ironiquement, on pourrait se dire que les citoyens ukrainiens vivant dans les territoires occupés par la Russie bénéficient déjà de ce droit de séjour. :happy:

Un détail qui me revient en tête : n'a-t-il pas été dit que ces passeports ne seraient pas reconnus comme valables en UE ?

Link to comment
Share on other sites

après beaucoup de bruit blanc sur ce fil (toujours les mêmes d'ailleurs)
 

Citation

 

La République tchèque et la Pologne s’engagent à protéger l’espace aérien de la Slovaquie

La République tchèque et la Pologne garderont l’espace aérien de la Slovaquie voisine, alors que ce pays membre de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) fait ses adieux à ses MiG-29 de fabrication russe, a annoncé, samedi, le ministère slovaque de la défense.

Un accord sur la protection de l’espace aérien slovaque par les forces aériennes tchèques et polonaises a été signé samedi par le ministre slovaque de la défense Jaroslav Nad, avec ses homologues tchèque Jana Cernochova et polonais Mariusz Blaszczak. « L’accord entrera en vigueur le 1er septembre, lorsque les avions de chasse MiG-29 slovaques seront immobilisés », a déclaré la porte-parole du ministère de la défense, Martina Koval Kakascikova, dans un communiqué.

Plus tôt, le ministère a annoncé qu’il mettrait hors service les MiG car leur maintenance était devenue très coûteuse et que le personnel russe quittait progressivement la Slovaquie. En avril, le premier ministre slovaque, Eduard Heger, avait déclaré que son pays pourrait envoyer les MiG-29 en Ukraine, mais aucun détail n’avait été donné. Le 14 août, M. Nad a démenti les informations selon lesquelles la Slovaquie aurait déjà remis ces appareils à l’Ukraine, ajoutant qu’aucune décision finale n’avait encore été prise.

La République tchèque et la Pologne protégeront l’espace aérien slovaque jusqu’à ce que des avions de chasse F-16 américains soient fournis à la Slovaquie pour remplacer les MiG-29. Leur achat a été conclu en 2018 et la livraison est prévue en 2024.

 

J'aurais pu le mettre sur le fil opérations militaires parceque c'etait la condition sine qua none pour que la Slovaquie transfère ses Mig29 à l'Ukraine

Donc immobilisation hmmm, ouaip, à voir .....

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

La Pologne court-circuite l'Allemagne dans un contrat d'armement

https://www.n-tv.de/wirtschaft/Polen-uebergeht-Deutschland-bei-Waffendeal-article23551347.html


Un gigantesque contrat d'armement entre la Pologne et la Corée du Sud est également un vote de défiance en direction de Berlin. L'attitude hésitante du chancelier Scholz concernant les livraisons d'armes à l'Ukraine pourrait se retourner contre lui : Les entreprises allemandes repartent bredouilles. Par déception, dit-on à Varsovie.

Face à la guerre d'agression russe en Ukraine, la Pologne achète pour environ 5,8 milliards de dollars de matériel de guerre lourd en Corée du Sud. Les autorités de Séoul ont déclaré que la Pologne avait convenu avec deux entreprises d'armement sud-coréennes, entre autres, de la livraison de chars de type K2 Black Panther et d'obusiers blindés de type K9. La Pologne, membre de l'OTAN, avait récemment décidé d'augmenter ses importations d'armes face à l'agression russe.

Le contrat signé vendredi avec la Pologne fait partie d'un contrat d'armement plus important que les deux pays avaient déjà conclu en juillet. Le volume total n'a pas été officiellement communiqué. Les médias sud-coréens l'ont estimé à 15 milliards de dollars. Le président sud-coréen Yoon Suk-yeol, en poste depuis mai, s'est prononcé en faveur d'une coopération renforcée en matière de sécurité avec les pays européens. Il souhaite en outre promouvoir l'industrie de l'armement de son pays, notamment au vu des tensions avec la Corée du Nord.

"Délais de livraison allemands trop longs, confiance ternie"
Le contrat d'armement prévoit la livraison de 180 chars de combat K2 d'ici 2025 - ainsi que des packs de formation et de logistique et des munitions. En outre, la Pologne achète en Corée du Sud 212 obusiers blindés K9, dont 24 doivent être livrés cette année. Ces obusiers doivent remplacer des pièces d'artillerie que la Pologne a transmises à l'Ukraine. Selon la Corée du Sud, le contrat de vendredi couvre une première tranche.

Le journal "Welt am Sonntag" avait rapporté, en se référant à des cercles gouvernementaux polonais, qu'aucune commande n'avait été passée par Varsovie à des groupes d'armement allemands comme Rheinmetall ou Krauss-Maffei Wegmann (KMW). La Pologne estime que les délais de livraison allemands sont trop longs au vu de la menace russe. En outre, la Pologne est déçue de l'attitude hésitante de l'Allemagne concernant la livraison d'armes lourdes à l'Ukraine. A Varsovie, on se demande si l'on peut par exemple compter sur des livraisons de munitions en provenance d'Allemagne lorsque l'armée russe franchit la frontière polonaise.

  • Thanks 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Manuel77 a dit :

Un gigantesque contrat d'armement entre la Pologne et la Corée du Sud est également un vote de défiance en direction de Berlin.

Au moins cette fois, les polonais n’ont pas acheté américain.:biggrin:

  • Thanks 1
  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

  • Skw changed the title to Guerre Russie-Ukraine 2022+ : considérations géopolitiques et économiques
  • pascal locked this topic
  • pascal unlocked this topic

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,966
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Meumeu
    Newest Member
    Meumeu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...