Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : considérations géopolitiques et économiques


Recommended Posts

Il y a 5 heures, KPLX a dit :

Dégrader l'image des USA en Europe.

Faire en sorte que les européens se déchirent entre leur atlantisme et leur souveraineté.

Bref affaiblir l'Europe, et donc in fine le soutien à l'ukraine.

Bref, c'est la guerre quoi.

Ah tiens? Je ne pensais pas obtenir une illustration si rapide de mon propos!  :biggrin:

Déclaration de la porte parole de Lavrov cet après-midi, à propos des sabotage des NS1 & 2 -> https://t.me/MariaVladimirovnaZakharova/3820

 

Traduction auto:

"Cherchez-vous toujours une réponse à la question de savoir qui est derrière tout le scénario sanglant ukrainien, la destruction de la coopération paneuropéenne et la crise mondiale ?

️ 27 janvier 2022️ La sous-secrétaire d'État Victoria Nuland a déclaré lors d'un briefing au département d'État que les États-Unis obtiendraient l'arrêt de Nord Stream 2 si la Russie "envahissait" l'Ukraine : "Je voudrais être franche : si la Russie envahit l'Ukraine, d'une manière ou d'une autre, Nord Stream 2 ne fonctionnera pas.

Et avant cela, elle avait formulé très clairement son objectif en disant "f-ck the EU".

Quand Bruxelles se réveillera-t-elle ?

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)"

 

Bref Poutine balance toute l'huile qu'il peut sur le feu ...

Edited by KPLX
Link to comment
Share on other sites

Tactique russe de désinformation ordinaire. Fonctionne avec les nazis en Allemagne de l'Ouest, les plans secrets du Pentagone en Europe occidentale ou les opérations bactériologiques en Corée du Nord. C'est gros, parfois très gros, parfois plus fin et ça touche toujours un public. Et on peut ressortir le dossier du placard à la demande.

Généralement liée à l'emploi de journaux de pays "neutres" complices qui reprennent les infos russes avant d'être eux-mêmes repris par la presse russe ou inversement. Le KGB gérait ça assez bien dans le temps.

il y a 11 minutes, Julien a dit :

Zelensky a dit:

"La reconnaissance par la Russie des pseudo-référendums comme normaux, la mise en œuvre du même scénario qu’en Crimée et une énième tentative d’annexer une partie du territoire ukrainien signifie que nous n’avons pas à discuter avec l’actuel président russe », a-t-il dit."

Comme je sais que ca a été longuement débattu ici, j'en remet une couche.

Et je dois dire que je suis 100% d'accord avec Zelensky sur ce point.

Je ne connais aucun pays qui négocierait dans une telle situation.

D'expérience depuis le 24 février, la Russie ne veut pas négocier. Et ne négocie d'ailleurs pas.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Le soutien à l’Ukraine ce sont les USA concrètement, sachant qu’au pire l’UE s’engagera moins mais je ne vois aucun cas où elle empêcherait cette aide. 

il y a 1 minute, Ciders a dit :

Tactique russe de désinformation ordinaire. Fonctionne avec les nazis en Allemagne de l'Ouest, les plans secrets du Pentagone en Europe occidentale ou les opérations bactériologiques en Corée du Nord. C'est gros, parfois très gros, parfois plus fin et ça touche toujours un public. Et on peut ressortir le dossier du placard à la demande.

Généralement liée à l'emploi de journaux de pays "neutres" complices qui reprennent les infos russes avant d'être eux-mêmes repris par la presse russe ou inversement. Le KGB gérait ça assez bien dans le temps.

En général ce type de campagne de désinformation est initié avant voire sans faits à l’appui. En l’occurrence je ne vois toujours aucun point qui accuserait la Russie (voyant venir les accusations de relai d’influence tout ça je précise que cela n’équivaut pas à dire que ce n’est pas la Russie). En gros si elle accuse les US cela démontre que c’est elle, si elle nie idem. Il est certain que vu comme cela…

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, jojo (lo savoyârd) said:

Rien d'impossible ici ... Mais es-tu sûr de bien quantifier la nature et l'ampleur des travaux nécessaires ?

Titanesque à tous niveaux, moyen log, génie civil, matériaux, techno, main d'œuvre, temps, financier ... 

Je me demande même si ce ne serait pas plus raisonnable de poser de nouveaux gazoducs soum., pour peu que cela redevienne opportun un jour sur ce tracé, sur le plan géopolitique.

 

Le pipeline a été construit en 2 sections, l'une commençant en Allemagne, l'autre en Russie. Une barge dotée d'un équipement spécial est utilisée pour les relier là où elles se rejoignent.

Il y aura probablement des travaux supplémentaires pour préparer les extrémités endommagées à être raccordées.

Vous trouverez ci-dessous une vidéo (en anglais) qui explique le processus.

 

 

 

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, gustave a dit :

En général ce type de campagne de désinformation est initié avant voire sans faits à l’appui.

Pas forcément. Les grandes campagnes sur le thème "il y a des nazis dans les pays de l'OTAN" ont souvent été réalisées en liaison avec des "attaques" sur des synagogues, des dégradations de cimetière ou urbaines. Il y a même eu dans les années 1950 un attentat au colis piégé monté a priori par les services tchèques contre la préfecture du Bas-Rhin en 1957, avec revendication fantaisiste à la clé. L'existence de "faits" étant bien sûr employée par la suite pour "prouver" leur véracité par les médias pro-soviétiques.

L'autre levier d'action est la désinformation, assez classique également côté russe. Cette technique a été réinventée avec les réseaux sociaux et l'usage massif du bot, merveilleux outil permettant de créer du buzz, de diffuser massivement de l'intox et de faire caisse de résonance.

il y a 12 minutes, gustave a dit :

En l’occurrence je ne vois toujours aucun point qui accuserait la Russie (voyant venir les accusations de relai d’influence tout ça je précise que cela n’équivaut pas à dire que ce n’est pas la Russie). En gros si elle accuse les US cela démontre que c’est elle, si elle nie idem. Il est certain que vu comme cela…

Personnellement, démenti ou non, je continue de penser que c'est la Russie. Note qu'il s'agit d'une opinion personnelle mais je pense qu'il y a suffisamment d'indices qui vont pour l'instant vers sa responsabilité. A charge pour les faits de la prouver ou non.

Ironiquement au passage, on peut user de ta dernière phrase pour décrier la position américaine : si elle accuse la Russie, c'est pour masquer sa responsabilité. Et si elle ne dit rien, c'est qu'elle a quelque chose à se reprocher. Mais bon ça, c'est malheureusement la norme dans ce genre d'affaires foireuses.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, jojo (lo savoyârd) a dit :

Rien d'impossible ici ... Mais es-tu sûr de bien quantifier la nature et l'ampleur des travaux nécessaires ?

Titanesque à tous niveaux, moyen log, génie civil, matériaux, techno, main d'œuvre, temps, financier ... 

 

Il y a 1 heure, jojo (lo savoyârd) a dit :

Au delà de la "simple" réparation aux droits des impacts, les tubes inondés (des XXXXXX....L m³), le tout en profondeur (pression) + les XXXXX....L km linéaires à inspecter, réparer au besoin vs les ondes de choc de déflagration et les dégâts causés par la surcompression / décompression (matériaux multimatières et multicouches, segments, raccords, joints, boulons, supports ... étanchéité ... etc), sans compter les vannes et équipements sensibles en amont, en aval etc ...

Le Tagesspiegel donne des précisions, et c'est du lourd :blink:

Les autorités de sécurité allemandes supposent que les trois tubes du gazoduc de la mer Baltique Nord Stream 1 et 2 seront à jamais inutilisables après de prétendus actes de sabotage . S'ils ne sont pas réparés rapidement, beaucoup d'eau salée s'écoulera et corrodera les canalisations, a appris le Tagesspiegel auprès des cercles gouvernementaux (...)

Une théorie est que des plongeurs auraient posé des explosifs sur les deux tubes Nord Stream 1 et l'un des deux tubes du tube Nord Stream 2, qui n'est pas encore opérationnel. Selon les informations du Tagesspiegel, des explosions ciblées indiquent que les fuites sont énormes et que la vitesse de chute de pression était proportionnellement élevée.

Il y a aussi une distance importante entre les trois endroits d'où proviennent les fuites. En raison de la taille des fuites, une très grande quantité d'eau salée peut s'écouler dans les tuyaux.

Bien qu'il n'y ait plus eu de gaz récemment via Nord Stream 1 et que Nord Stream 2 n'ait pas été mis en service en raison de l'attaque russe contre l'Ukraine, l'affaire soulève de nouvelles questions sur la sécurité énergétique en Allemagne et en Europe. (...)

L'un des quatre tubes de Nord Stream 2 était le seul à être resté intact et opérationnel. (...)

Il est très difficile d'effectuer les recherches appropriées à une profondeur de 70 à 80 mètres. Les eaux territoriales allemandes sont contrôlées depuis le centre de situation conjoint en mer par la police fédérale et les garde-côtes des États fédérés depuis Cuxhaven. La partie danoise a déclaré mercredi qu'une enquête en mer ne pourrait avoir lieu que dans une semaine ou deux. Aussi pour des raisons de sécurité. (...)

[ Le ministre de l'économie allemand Habeck a déclaré ] "Mais l'Allemagne est un pays qui sait se défendre et l'Europe est un continent qui peut protéger ses infrastructures énergétiques." (...)

Le Kremlin est "extrêmement préoccupé" par la chute de pression dans les pipelines de la mer Baltique Nord Stream 1 et 2. "C'est une situation absolument inédite qui doit être clarifiée rapidement", a déclaré Peskov.

Il y a aussi une carte utile

Révélation

nordstreamlecks.png

Si je comprends bien - je suis loin d'être un spécialiste - vu la difficulté d'intervenir rapidement, sans parler de réparer rapidement, de grandes sections de 3 des 4 tuyaux North Stream 1 et 2 vont devenir totalement inutilisables. Une éventuelle remise en service - à supposer qu'elle soit défendable politiquement, ce qui est loin d'être assuré ! - nécessiterait de reconstruire des sections entières de ces trois tuyaux. Voire même la totalité de la longueur :unsure: ? (je ne sais pas si l'eau de mer va se répandre sur la totalité de la longueur immergée) ==>Donc, des années de travaux !

Je ne commenterai pas trop longtemps la déclaration du ministre allemand de l'économie "l'Allemagne est un pays qui sait se défendre et l'Europe est un continent qui peut protéger ses infrastructures énergétiques". Le pauvre est complètement désemparé, il raconte n'importe quoi. Non seulement Allemagne et Europe ne savent pas protéger les infrastructures énergétiques... mais personne ne sait !

La Russie va assez logiquement demander une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU sur l'attaque qu'elle vient de subir, ainsi que l'Allemagne. Tout aussi logiquement, et de même que pour les plaintes au sujet de l'agression russe contre l'Ukraine, cette réunion ne mènera à rien.

Je dirais que l'escalade continue. Poutine a décidé mobilisation partielle et annexion de provinces ukrainiennes. Il n'est pas le seul à escalader...

  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, Alexis a dit :

Si je comprends bien - je suis loin d'être un spécialiste - vu la difficulté d'intervenir rapidement, sans parler de réparer rapidement, de grandes sections de 3 des 4 tuyaux North Stream 1 et 2 vont devenir totalement inutilisables. Une éventuelle remise en service - à supposer qu'elle soit défendable politiquement, ce qui est loin d'être assuré ! - nécessiterait de reconstruire des sections entières de ces trois tuyaux. Voire même la totalité de la longueur :unsure: ? (je ne sais pas si l'eau de mer va se répandre sur la totalité de la longueur immergée) ==>Donc, des années de travaux !

Moi je vois que çà a été fait dans les eaux internationales. Ca ne gène donc personne en particulier sur le plan de la sécurité. C'est une sacré atteinte au déploiement de ce genre d'infrastructure quelque soit l'origine de l'attaque. 

Et je généraliserai ce commentaire aux infrastructures internet ce qui pourrait beaucoup plus embêter les US.

il y a 16 minutes, Alexis a dit :

Il n'est pas le seul à escalader...

Qui te dit qu'il n'y a pas d'accord tacite des allemands et des autres puissances occidentales. Donc si c'est bien un acte des occidentaux je crains une action sur nos câbles internet.

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Niafron a dit :

Dites les gars, je sais pas qui a fait le coup ( allez, au pire, je mets une pièce sur le colonel moutarde ), mais très franchement, vu qu'il y a plusieurs candidats possible et que nous n'avons pas le moindre élément matériel pointant dans un sens ou dans un autre pour le moment, navré de jouer les pisse froids, mais cette discussion n'a aucun intérêt.

On observe avec consternation comment la chantilly monte et comment elle pourrait encore plus monter.

Link to comment
Share on other sites

Les raffineurs indiens paient en dollars pour le pétrole russe après l'échec des tentatives en dirhams

28/09/2022 | 16:56

Les entreprises indiennes continuent d'acheter du pétrole russe en utilisant des dollars après que la Mashreq Bank de Dubaï a refusé de traiter les paiements d'au moins deux raffineurs en dirhams émiratis comme le demandait le fournisseur, selon trois sources familières avec la question.

La Russie a été frappée par les sanctions des États-Unis et de ses alliés à la suite de son invasion de l'Ukraine, et Moscou a demandé à certains acheteurs de ses produits de base de payer en roubles ou dans d'autres monnaies que le dollar et l'euro dans lesquels sont généralement fixés les prix de ses contrats.

Des négociants fournissant du pétrole russe en juillet avaient demandé à au moins deux entreprises indiennes de régler en dirhams. Une facture de l'un des raffineurs, vue par Reuters, montrait que les paiements de pétrole étaient calculés en dollars alors que le paiement était demandé en dirhams.

La facture indiquait que les paiements devaient être effectués à Gazprombank via la Mashreq Bank, sa banque correspondante à Dubaï. Mashreq a une succursale à New York, selon son site Internet.

Les trois sources ont déclaré que les paiements en dirhams n'ont pas été effectués parce que Mashreq a refusé de faciliter le commerce. Reuters n'a pas été en mesure d'établir pourquoi.

Le Trésor américain, la Mashreq Bank et Gazprombank n'ont pas immédiatement répondu aux demandes de commentaires.

L'une des sources a déclaré que les paiements ont finalement été traités par la succursale d'Abu Dhabi de la State Bank of India et réglés en dollars américains.

La State Bank of India n'a pas répondu à un courriel de Reuters demandant un commentaire.

Les Émirats arabes unis et l'Inde ont évité de critiquer fortement les actions de la Russie en Ukraine, que Moscou qualifie d'"opération militaire spéciale", et n'ont pas imposé de sanctions.

NOUVEAU MÉCANISME

La banque centrale de l'Inde a récemment mis en place un mécanisme visant à faciliter le commerce international en roupies, une mesure considérée comme favorisant les liens commerciaux avec la Russie en cas de sanctions occidentales plus strictes contre Moscou.

Les nouvelles règles reflètent largement le système de troc utilisé avec l'Iran lorsqu'il était sanctionné, où les importateurs indiens déposaient leurs paiements en roupies sur le compte "vostro" des banques commerciales de Téhéran auprès de la banque indienne UCO, un créancier d'État.

Un compte vostro est un compte qu'une banque correspondante locale détient pour le compte d'une banque étrangère.

L'Iran a utilisé les fonds pour payer des importations de marchandises non sanctionnées en provenance d'Inde.

La UCO Bank a obtenu l'approbation de la banque centrale indienne pour ouvrir un compte spécial en roupies pour la Gazprombank de Russie, et son directeur général Soma Sankara Prasad a déclaré à Reuters qu'elle espérait le faire bientôt.

Pour un règlement dans le cadre du nouveau mécanisme, les importateurs et les exportateurs doivent accepter de facturer en roupies et de régler les conditions de change.

Pour rendre le commerce en monnaie locale plus attractif, l'Inde a également autorisé les banques étrangères à investir leurs fonds excédentaires dans des titres gouvernementaux, les comptes spéciaux en roupies ne proposant aucun intérêt sur les dépôts.

Selon les données du gouvernement, les importations indiennes en provenance de Russie ont atteint 17,24 milliards de dollars en avril-août de cette année fiscale, contre environ 3,2 milliards de dollars un an plus tôt, en raison d'une forte augmentation des achats de pétrole.

Les sanctions occidentales ont incité de nombreux importateurs de pétrole à fuir Moscou, poussant les prix au comptant du brut russe à des remises record par rapport aux autres qualités.

Cela a donné aux raffineurs indiens, qui achetaient rarement du pétrole russe en raison des coûts de transport élevés, l'occasion d'acheter des exportations à des prix très inférieurs à ceux du Brent et des produits de base du Moyen-Orient.

 

© Zonebourse avec Reuters 2022

  • Like 2
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 48 minutes, U235 a dit :

Le pipeline a été construit en 2 sections, l'une commençant en Allemagne, l'autre en Russie. Une barge dotée d'un équipement spécial est utilisée pour les relier là où elles se rejoignent.

Il y aura probablement des travaux supplémentaires pour préparer les extrémités endommagées à être raccordées.

Vous trouverez ci-dessous une vidéo (en anglais) qui explique le processus.

 

 

 

 

C'est ce que je disais, en résumé il serait bien plus raisonnable d'en reconstruire un plutôt que de réparer, ceci évidemment dans un contexte géopolitique idéal entre la Russie et l'Allemagne (UE), ce qui n'est évidemment pas du tout le cas ... (sinon ils n'auraient pas été sabotés)

Link to comment
Share on other sites

il y a 43 minutes, Alexis a dit :

 

Le Tagesspiegel donne des précisions, et c'est du lourd :blink:

Les autorités de sécurité allemandes supposent que les trois tubes du gazoduc de la mer Baltique Nord Stream 1 et 2 seront à jamais inutilisables après de prétendus actes de sabotage . S'ils ne sont pas réparés rapidement, beaucoup d'eau salée s'écoulera et corrodera les canalisations, a appris le Tagesspiegel auprès des cercles gouvernementaux (...)

Une théorie est que des plongeurs auraient posé des explosifs sur les deux tubes Nord Stream 1 et l'un des deux tubes du tube Nord Stream 2, qui n'est pas encore opérationnel. Selon les informations du Tagesspiegel, des explosions ciblées indiquent que les fuites sont énormes et que la vitesse de chute de pression était proportionnellement élevée.

Il y a aussi une distance importante entre les trois endroits d'où proviennent les fuites. En raison de la taille des fuites, une très grande quantité d'eau salée peut s'écouler dans les tuyaux.

Bien qu'il n'y ait plus eu de gaz récemment via Nord Stream 1 et que Nord Stream 2 n'ait pas été mis en service en raison de l'attaque russe contre l'Ukraine, l'affaire soulève de nouvelles questions sur la sécurité énergétique en Allemagne et en Europe. (...)

L'un des quatre tubes de Nord Stream 2 était le seul à être resté intact et opérationnel. (...)

Il est très difficile d'effectuer les recherches appropriées à une profondeur de 70 à 80 mètres. Les eaux territoriales allemandes sont contrôlées depuis le centre de situation conjoint en mer par la police fédérale et les garde-côtes des États fédérés depuis Cuxhaven. La partie danoise a déclaré mercredi qu'une enquête en mer ne pourrait avoir lieu que dans une semaine ou deux. Aussi pour des raisons de sécurité. (...)

[ Le ministre de l'économie allemand Habeck a déclaré ] "Mais l'Allemagne est un pays qui sait se défendre et l'Europe est un continent qui peut protéger ses infrastructures énergétiques." (...)

Le Kremlin est "extrêmement préoccupé" par la chute de pression dans les pipelines de la mer Baltique Nord Stream 1 et 2. "C'est une situation absolument inédite qui doit être clarifiée rapidement", a déclaré Peskov.

Il y a aussi une carte utile

  Révéler le contenu masqué

nordstreamlecks.png

Si je comprends bien - je suis loin d'être un spécialiste - vu la difficulté d'intervenir rapidement, sans parler de réparer rapidement, de grandes sections de 3 des 4 tuyaux North Stream 1 et 2 vont devenir totalement inutilisables. Une éventuelle remise en service - à supposer qu'elle soit défendable politiquement, ce qui est loin d'être assuré ! - nécessiterait de reconstruire des sections entières de ces trois tuyaux. Voire même la totalité de la longueur :unsure: ? (je ne sais pas si l'eau de mer va se répandre sur la totalité de la longueur immergée) ==>Donc, des années de travaux !

Je ne commenterai pas trop longtemps la déclaration du ministre allemand de l'économie "l'Allemagne est un pays qui sait se défendre et l'Europe est un continent qui peut protéger ses infrastructures énergétiques". Le pauvre est complètement désemparé, il raconte n'importe quoi. Non seulement Allemagne et Europe ne savent pas protéger les infrastructures énergétiques... mais personne ne sait !

La Russie va assez logiquement demander une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU sur l'attaque qu'elle vient de subir, ainsi que l'Allemagne. Tout aussi logiquement, et de même que pour les plaintes au sujet de l'agression russe contre l'Ukraine, cette réunion ne mènera à rien.

Je dirais que l'escalade continue. Poutine a décidé mobilisation partielle et annexion de provinces ukrainiennes. Il n'est pas le seul à escalader...

Si c’est vrai cela fait très très cher le « false flag » russe…

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, gustave a dit :

Si c’est vrai cela fait très très cher le « false flag » russe…

Cher çà oui ... Mais pour l'instant le "flag" est bien caché dans des profondeurs bien trop obscures, ou "en eau trouble" selon, pour le discerner ! :biggrin:

[humour]

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • Skw changed the title to Guerre Russie-Ukraine 2022+ : considérations géopolitiques et économiques
il y a 30 minutes, gustave a dit :

Si c’est vrai cela fait très très cher le « false flag » russe…

Cher pourquoi ?
Les deux pipelines ne rapportaient plus rien et, dans l'esprit du pouvoir russe s'il se maintient, ne rapporteront rien avant un sacré bout de temps. Je parie même que leur maintien en conditions opérationnel coûtait de sous. C'est fini, bye !

Du moins... Si ce que raconte le Spiegel est exact, et je pense qu'il s'avancent beaucoup : les inspections sont pour l'instant impossibles d'après ce que je viens de lire.
Question d'ailleurs : si les portions sabotées doivent être changées, la totalité de chaque ouvrage est-elle pour autant compromise, ou seulement une portion ? Ces gazoducs sont-ils prévus pour qu'une section puisse être isolée en cas de fuite, y a-t-il des vannes en coupure ?

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, Scarabé a dit :

On a trouvé le saboteur du pip 

FdrO9qQXgAI9mw8?format=jpg&name=small

C'est bien lui ... Il s'est enfermé dans sa bulle :laugh:

________________________________

Grrr ... Fusion automatique des posts ! :dry:

________________________________

Vraiment de plus en plus seul dans sa "bulle" ...

"Le Kremlin dénonce ce mercredi "la pression sans précédent" des Etats-Unis sur la Turquie, qui va renoncer au système russe de paiement Mir, utilisé dans une poignée de pays dans le monde, par crainte de fortes représailles américaines."

https://www.bfmtv.com/economie/la-turquie-renonce-au-systeme-de-paiement-mir-le-kremlin-denonce-la-pression-sans-precedent-des-etats-unis_AD-202209280376.html

Question : qu'a bien pu encore négocier Erdogan ?

Edited by jojo (lo savoyârd)
  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 57 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

Un relâchement de la pression au niveau de l'entrejambe en échange d'un bon geste.
Comme les indiens qui finalement sont obligés, avec les Emiratis, de revenir au $ plutôt qu'à la Roupie pour leurs achats de brut russe...

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

A y est ! :biggrin:

"Sabotage de Nord Stream : l'ONU se réunit vendredi, les États-Unis jugent «ridicules» les insinuations de la Russie"

«La France, en tant que présidente du Conseil de sécurité, nous a informés que la Russie avait demandé une réunion sur les fuites de Nord Stream et que cette réunion était prévue vendredi», a déclaré la ministre suédoise des Affaires étrangères lors d'une conférence de presse. La Suède et le Danemark ont été chargés de donner des informations aux membres du Conseil sur ces fuites survenues dans leurs zones économiques exclusives, a-t-elle précisé."


https://www.lefigaro.fr/flash-actu/joe-biden-doit-dire-si-les-etats-unis-sont-derriere-les-fuites-sur-nord-stream-selon-la-russie-20220928?utm_source=app&utm_medium=sms&utm_campaign=fr.playsoft.lefigarov3

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

A y est ! :biggrin:

"Sabotage de Nord Stream : l'ONU se réunit vendredi, les États-Unis jugent «ridicules» les insinuations de la Russie"

«La France, en tant que présidente du Conseil de sécurité, nous a informés que la Russie avait demandé une réunion sur les fuites de Nord Stream et que cette réunion était prévue vendredi», a déclaré la ministre suédoise des Affaires étrangères lors d'une conférence de presse. La Suède et le Danemark ont été chargés de donner des informations aux membres du Conseil sur ces fuites survenues dans leurs zones économiques exclusives, a-t-elle précisé."


https://www.lefigaro.fr/flash-actu/joe-biden-doit-dire-si-les-etats-unis-sont-derriere-les-fuites-sur-nord-stream-selon-la-russie-20220928?utm_source=app&utm_medium=sms&utm_campaign=fr.playsoft.lefigarov3

Si les US sont derrière ça j'ai rarement vu un mouv' aussi stupide (pour éviter d'être grossier). NS2 n'a jamais été mis en service, NS1 était à l'arrêt et plus globalement, le contexte n'était clairement pas favorable à un retour au commerce avec la Russie. Certes, ça rend cet état de fait définitif, m'enfin si les USA craignaient un retournement de veste des allemands, il y avait mille autre manière de faire pression sur eux avant d'en arriver à cette extrémité. Si c'est avéré ça va créer, à juste titre, un shitstorm énorme et diviser le camps occidental à un moment où ce n'est clairement souhaitable pour aucune des parties. 

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,812
    Total Members
    1,550
    Most Online
    GOUPIL
    Newest Member
    GOUPIL
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...