Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : considérations géopolitiques et économiques


Recommended Posts

Je ne m'en lasserai jamais. Un épisode particulièrement savoureux de quasi fail propagande.

Nous sommes donc sur Rossiya 1:

Vasyl explique doctement que VZ est devenu satanique, le tout grâce au soutien total des Etats-Unis, que c'est une grosse catastrophe. Jusque là, tout va bien, c'est du grand classique pour nous autres un peu blasés, qui suivons le conflit depuis le début. 

La ou ça devient intéressant, c'est qu'Araik lui ne se contente pas d'une vague accusation de Satanisme, car voyez-vous, lui c'est un vrai dur, il n'a pas peur des mots: sur un ton désespéré et incantatoire, il en appelle donc à l'Eglise Orthodoxe Russe, pour décréter que VZ est l'incarnation de l'Antéchrist: il a passé un pacte avec le diable en personne et est en train d'exécuter le contrat (c'est texto dans les échanges). 

Sentant le danger d'une contre-démonstration, Alexander tente une synthèse brillante, que n'aurait pas renié F. Hollande à un congrès du PS, des différentes sensibilités sociologiques exprimés sur VZ et le Mal. Il indique que oui VZ est bien au service de l'Antéchrist, mais non il ne l'incarne pas en personne, car çà serait lui faire trop d'honneur et lui reconnaître de facto un certain talent. Alexander en conclut que VZ n'a que le grade assez lambda de "Démon": c'est suffisamment méchant, mais pas trop non plus. 

Colère noire d'Araik, qui a visiblement très très mal pris les torrents de sang Ukrainiens versés pour VZ: car oui, il est soucieux du sang Ukrainien. On ne pourrait pas décemment évoquer le sang Russe alors qu'il n'y a officiellement que 5 000 victimes, on aurait manifestement un problème de cohérence. Face à une telle entreprise diabolique, il maintient mordicus que VZ est l'Antéchrist.

2 minutes de talk-show, un dimanche soir en Russie :bloblaugh:

Edited by olivier lsb
précisions & orthographe
  • Like 2
  • Confused 2
  • Sad 4
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.lemonde.fr/international/live/2022/12/03/guerre-en-ukraine-en-direct-la-russie-n-acceptera-pas-le-plafonnement-du-prix-de-son-petrole-decrete-par-les-pays-occidentaux_6152784_3210.html

La Russie aurait constitué une flotte d’une centaine de pétroliers « fantômes », selon le « Financial Times »

Pour contourner notamment l’entrée en vigueur, lundi, de l’embargo de l’Union européenne (UE) sur le pétrole russe acheminé par voie maritime, la Russie aurait constitué une flotte « fantôme » d’une centaine de vieux tankers, selon un article du Financial Times (FT) publié vendredi. D’après le journal britannique, la Russie aurait acquis 103 vieux pétroliers en 2022 grâce à des achats et à la réaffectation de navires desservant l’Iran et le Venezuela, deux pays soumis aux sanctions occidentales.

Alors que l’embargo de l’UE sur le pétrole russe acheminé par voie maritime va supprimer les deux tiers des achats européens de brut à la Russie, selon le FT cette flotte aurait pour but d’approvisionner des pays comme l’Inde, la Chine et la Turquie. Selon les experts cités dans l’article, cette flotte « fantôme » réduirait l’impact des sanctions occidentales, mais ne parviendrait pas à compenser toutes les pertes.

 

La Russie « n’acceptera pas » le plafonnement du prix de son pétrole

Moscou a affirmé samedi qu’il « n’acceptera pas » le plafonnement du prix du baril après que l’Union européenne, le G7 et l’Australie se sont mis d’accord vendredi sur un tel mécanisme, qui pourrait limiter les moyens de Moscou de financer sa guerre en Ukraine.

« Nous n’accepterons pas ce plafond », a déclaré à la presse le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov, cité par les agences russes. Il a toutefois affirmé que Moscou s’était « préparé » en amont « pour un tel plafond », sans donner plus de détails.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, olivier lsb a dit :

Je ne m'en lasserai jamais. Un épisode particulièrement savoureux de quasi fail propagande.

Nous sommes donc sur Rossiya 1:

Vasyl explique doctement que VZ est devenu satanique, le tout grâce au soutien total des Etats-Unis, que c'est une grosse catastrophe. Jusque là, tout va bien, c'est du grand classique pour nous autres un peu blasés, qui suivons le conflit depuis le début. 

La ou ça devient intéressant, c'est qu'Araik lui ne se contente pas d'une vague accusation de Satanisme, car voyez-vous, lui c'est un vrai dur, il n'a pas peur des mots: sur un ton désespéré et incantatoire, il en appelle donc à l'Eglise Orthodoxe Russe, pour décréter que VZ est l'incarnation de l'Antéchrist: il a passé un pacte avec le diable en personne et est en train d'exécuter le contrat (c'est texto dans les échanges). 

Sentant le danger d'une contre-démonstration, Alexander tente une synthèse brillante, que n'aurait pas renié F. Hollande à un congrès du PS, des différentes sensibilités sociologiques exprimés sur VZ et le Mal. Il indique que oui VZ est bien au service de l'Antéchrist, mais non il ne l'incarne pas en personne, car çà serait lui faire trop d'honneur et lui reconnaître de facto un certain talent. Alexander en conclut que VZ n'a que le grade assez lambda de "Démon": c'est suffisamment méchant, mais pas trop non plus. 

Colère noire d'Araik, qui a visiblement très très mal pris les torrents de sang Ukrainiens versés pour VZ: car oui, il est soucieux du sang Ukrainien. On ne pourrait pas décemment évoquer le sang Russe alors qu'il n'y a officiellement que 5 000 victimes, on aurait manifestement un problème de cohérence. Face à une telle entreprise diabolique, il maintient mordicus que VZ est l'Antéchrist.

2 minutes de talk-show, un dimanche soir en Russie :bloblaugh:

Et le tout sorti du néant chapeau sur la base d'une totale absence d'éléments factuels ou même simplement argumentaires.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, olivier lsb a dit :

Nous sommes donc sur Rossiya 1:

Vasyl explique doctement que VZ est devenu satanique, le tout grâce au soutien total des Etats-Unis, que c'est une grosse catastrophe. Jusque là, tout va bien, c'est du grand classique pour nous autres un peu blasés, qui suivons le conflit depuis le début. 

La ou ça devient intéressant, c'est qu'Araik lui ne se contente pas d'une vague accusation de Satanisme, car voyez-vous, lui c'est un vrai dur, il n'a pas peur des mots: sur un ton désespéré et incantatoire, il en appelle donc à l'Eglise Orthodoxe Russe, pour décréter que VZ est l'incarnation de l'Antéchrist: il a passé un pacte avec le diable en personne et est en train d'exécuter le contrat (c'est texto dans les échanges). 

Sentant le danger d'une contre-démonstration, Alexander tente une synthèse brillante, que n'aurait pas renié F. Hollande à un congrès du PS, des différentes sensibilités sociologiques exprimés sur VZ et le Mal. Il indique que oui VZ est bien au service de l'Antéchrist, mais non il ne l'incarne pas en personne, car çà serait lui faire trop d'honneur et lui reconnaître de facto un certain talent. Alexander en conclut que VZ n'a que le grade assez lambda de "Démon": c'est suffisamment méchant, mais pas trop non plus. 

Colère noire d'Araik, qui a visiblement très très mal pris les torrents de sang Ukrainiens versés pour VZ: car oui, il est soucieux du sang Ukrainien. On ne pourrait pas décemment évoquer le sang Russe alors qu'il n'y a officiellement que 5 000 victimes, on aurait manifestement un problème de cohérence. Face à une telle entreprise diabolique, il maintient mordicus que VZ est l'Antéchrist.

2 minutes de talk-show, un dimanche soir en Russie :bloblaugh:

L'accusation comme quoi l'ennemi occidental est sous le contrôle des forces du Mal a une histoire longue en Russie. Quand Poutine a parlé de "satanisme" occidental le 30 septembre, il a lancé le thème repris ensuite par d'autres, mais il ne faisait que continuer une tradition déjà bien établie

Ce texte est très éclairant sur le sujet

Une brève histoire du "satanisme flagrant" dans la guerre de la Russie contre l'Occident

Le 30 septembre 2022, Vladimir Poutine a signé plusieurs « accords » annexant illégalement des parties de l'Ukraine. Avant de signer, Poutine s'est adressé aux téléspectateurs et à une foule rassemblée de dignitaires et de fonctionnaires, dont des représentants de l'Église orthodoxe russe. Dans son discours, Poutine a proposé un récit historique dépeignant la Russie comme un rempart religieux et culturel contre « l'hégémonie » occidentale. Pour expliquer ce qu'il voulait dire, Poutine s'est référé au Sermon sur la Montagne, dénonçant ce qu'il a appelé le "satanisme flagrant" des "élites occidentales". (...)

Ce qui m'intéresse dans la dénonciation par Poutine des « élites occidentales », c'est leur généalogie, c'est-à-dire la généalogie des affirmations russes selon lesquelles l'Occident et ses dirigeants sont sataniques.

Ce discours sur la Russie en « guerre sainte » (священная война ; ce terme a également été utilisé pour la « Grande Guerre patriotique » de 1941-1945 ; ndlr) contre les forces sataniques de l'Occident n'est pas nouveau. Cela remonte aux dernières décennies du règne de Pierre Ier (vers 1700-1725) et probablement au schisme entre les vieux croyants et l'Église orthodoxe en Russie au XVIIe siècle. (...)

Ce discours a pris un nouveau sens et un nouvel élan après l'invasion de la Russie par Napoléon en 1812. Comme Janet Hartley l'a noté il y a plus de 30 ans, le clergé orthodoxe et les laïcs ont régulièrement dépeint Napoléon comme l'Antéchrist et sa Grande Armée .comme "Légions du Diable". (...) Les forces révolutionnaires déchaînées par l'Occident en 1789, culminant avec Napoléon, étaient de mèche avec Satan, qui cherchait à détruire la civilisation chrétienne de la Russie et toute la chrétienté.

100 ans après la gravure de Terebenjov, le peintre russe Nicholas Roerich a dépeint le Kaiser Wilhelm II comme Satan pendant la Première Guerre mondiale, apportant la mort et la destruction non seulement à la Russie mais aussi à l'Europe elle-même (...)

Je ne sais pas si les affirmations sur l'Occident satanique en Russie aujourd'hui sont sincères ou cyniques. À bien des égards, cela n'a pas d'importance. Ce qui compte, c'est que cette image de l'Occident résonne à nouveau en Russie. (...) Ce que toutes ces voix, y compris celle de Poutine, ont en commun, c'est qu'elles puisent dans un profond réservoir de réflexion russe (orthodoxe) sur l'Occident, qui à son tour façonne la façon dont différentes sections de la société russe perçoivent la guerre de la Russie contre l'Ukraine et la Russie. du moins dans leur esprit, interprètent et vivent la guerre de la Russie contre « l'Occident satanique ».

 

Il y a 10 heures, Heorl a dit :

J'en viendrais presque à apprécier Hanouna:bloblaugh:

:blink: ! Si regarder la TV russe te mène à ce genre de perversion, sois fort et... éteins la TV :happy:

 

Il y a 6 heures, Boule75 a dit :

Et le tout sorti du néant chapeau sur la base d'une totale absence d'éléments factuels ou même simplement argumentaires.

On accuse Untel d'être l'antichrist et tu te plains... de l'absence d'éléments factuels :huh: ?

Mais tu attendais quoi en matière d'éléments factuels pour une accusation d'être l'antichrist ? Une photo de pieds fourchus :happy: ?

  • Thanks 1
  • Haha 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Alexis a dit :

Mais tu attendais quoi en matière d'éléments factuels pour une accusation d'être l'antichrist ? Une photo de pieds fourchus :happy: ?

Par exemple !

On n'a pas la séquence qui précède ces accusations de "Zelensky antéchrist" dans cette émission-là mais, pour en avoir entr’aperçu une ou deux autres du même tonneau, il me semble que le procédé est tout de même particulièrement grossier : il n'y a même pas de tentative d'explication ni aucun élément fourni auquel le destinataire du message pourrait se raccrocher pour adhérer à la thèse proposée. Pas d'intro, de thèse, ou d'antithèse, non : on assène directement la conclusion et on brode autour.

Edited by Boule75
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Alexis a dit :

Quand Poutine a parlé de "satanisme" occidental le 30 septembre, il a lancé le thème repris ensuite par d'autres, mais il ne faisait que continuer une tradition déjà bien établie

On en viendrait presque à regretter l'ancien séminariste Staline, qui ne s'embarrassait guère de ce genre de considérations !

Citation

Mais tu attendais quoi en matière d'éléments factuels pour une accusation d'être l'antichrist ? Une photo de pieds fourchus :happy: ?

Non, mais à votre avis, pourquoi Zelenski s'est-il laissé pousser la barbe? Ne serait-ce pas pour cacher la marque de la Bête, l’infamant et accusateur 666:dry: ?

Moi, je dis ça, je dis rien, hein...

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, CortoMaltese a dit :

Oui. C'est de l'attrape tout, avec des éléments de langage qui peuvent parler aussi bien à un militant d'ATTAC qu'à un militant de la Manif pour Tous. C'est à la fois une force et une faiblesse.

Une force car ça permet un parasitage efficace du débat en occident avec un mille-feuille argumentatif qui contient des éléments qui peuvent parler à presque tout le monde. Une faiblesse, car l'absence d'idéologie structurée ne permet pas de se constituer un vrai soft power efficace avec des individus dévoués à la cause, contrairement au communisme, idéologie cohérente et claire, certes très clivante, mais potentiellement très puissante chez celui qui a été convaincu. 

C'est la télé : ils orientent peut-être le discours en fonction du type d'audience.

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Joab a dit :

Dans le décalage entre la propagande et les faits, c'est encore pire que sous le communisme. La Russie prétend lutter contre l'impérialisme occidental mais en relançant son propre impérialisme, pas en aidant les victimes de l'impérialisme. Elle prétend incarner les valeurs traditionnelle, mais c'est un des pays avec le taux d'avortement le plus élevé au monde et les églises y sont bien moins fréquentées qu'aux États-Unis, qui est pourtant censé incarner la décadence woke.

Et comme à l'époque soviétique, il serait intéressant d'évaluer le décalage entre ce qui est dit et ce qu'en pensent les Russes. Dès les années 1970, voire même un peu avant pour certains, plus personne ne croit dans la propagande officielle et de moins en moins de gens font l'effort d'y adhérer.

Le rôle de l’Église orthodoxe, qui est déjà à cette époque, inféodée au régime et noyautée par les services, va aussi être intéressant à étudier. La spiritualité chez les Russes est une donnée très forte et historiquement bien présente. Est-ce que ce besoin de se raccrocher à quelque chose de religieux de la part de la population et la déception de voir le patriarcat rouler pour le Kremlin va finir par pousser une partie des croyants vers autre chose ? Les sectes ont été très puissantes dès les années 1990 mais on pourrait très bien voir débouler une vague évangéliste.

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, CortoMaltese a dit :

J'ai l'impression qu'il y a beaucoup de clichés sur la religiosité et le mysticisme du peuple russe. J'ai été très surpris, en lisant Richard Pipes sur la révolution russe, d'apprendre que pour l'immense majorité des moujiks, la religion (tout comme le patriotisme) n'avait qu'un rôle très mineur dans leur vie, les prêtres étant perçus comme (je cite de tête) "des commerçants comme les autres, dont l'activité était de vendre - au gros comme au détail - les divers sacrements assurant un passage sans encombre vers l'autre monde". De même, aujourd'hui, la pratique religieuse de la population russe reste faible, avec moins de 20% de la population se décrivant comme "très croyante", chiffres similaires à la Corée du Sud ou au Royaume-Uni. De même, la fréquentation des lieux de culte est globalement faible et comparable au reste de l'Europe. Il est indéniable qu'il a eu en Russie des courants religieux très forts, parfois emprunts de mysticisme, et que l'autorité du clergé orthodoxe parle à un certain nombre de russes, mais probablement moins que ce qu'on pourrait imaginer, et son influence concrète sur la société me semble assez superficielle. C'est une chose que de se définir vaguement "chrétien orthodoxe" si on vous pose la question, s'en est une autre que d'aller se faire tuer car Sa Sainteté le Patriarche de Moscou et de toutes les Russies l'a demandé gentiment. 

Je pensais surtout au militantisme des vieux croyants et au rôle majeur des courants sectaires, que l'on ne peut résumer à l'activité d'un Raspoutine. Tous ces gens qui pourraient profiter du désespoir des croyants ou désireux de l'être (même si ils sont peu nombreux) et de l'affaiblissement des courants officiels.

Il faudrait voir aussi l'impact de 80 années de communisme et de déchristianisation menée au son du canon sur le manque de sentiment religieux actuel.

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Ciders a dit :

Je pensais surtout au militantisme des vieux croyants et au rôle majeur des courants sectaires, que l'on ne peut résumer à l'activité d'un Raspoutine. Tous ces gens qui pourraient profiter du désespoir des croyants ou désireux de l'être (même si ils sont peu nombreux) et de l'affaiblissement des courants officiels.

Il faudrait voir aussi l'impact de 80 années de communisme et de déchristianisation menée au son du canon sur le manque de sentiment religieux actuel.

Je mettrais également en cause la dépolitisation de la société par le poutinisme. Une foi est une conviction, une opinion politique, qui peut d'ailleurs être très volatile. L'étendue de la corruption du clergé ainsi que son embrigadement au sein des élites politiques n'a pas du aider à la "rechristianisation" de la société.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, olivier lsb a dit :

Et c'est reparti....

"Macron déclare que la nouvelle architecture de sécurité doit donner des garanties de sécurité à la Russie".

https://www.reuters.com/world/europe/macron-says-new-security-architecture-should-give-guarantees-russia-2022-12-03/

La forme du message, son caractère officiel et public, tout çà est assez désastreux: se soucier publiquement des garanties de sécurité à accorder au premier agresseur du continent Européen, quand tu as été l'avocat justement d'une défense Européenne, indépendante au maximum de l'OTAN, c'est au mieux malvenu, au pire du sabotage.

Et de surcroit, je ne mets pas un kopeck sur le fait que ce type de déclaration serait susceptible d'amener VVP à négocier de bonne foi. 

Après une tournée américaine plutôt réussie sur le sujet, il fallait bien qu'il revienne aux bonnes vieilles habitudes. 

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Je poste ici ce superbe podcast (encore) de l'IRSEM, sur la Russie et son influence en Asie Centrale: le sujet est évidemment traité de bout en bout avec l'Ukraine en toile de fond. 

L'intervenant est le colonel Stéphane Samaran, plusieurs fois attaché de défense dans les ambassades Françaises des républiques d'Asie centrale. Très très intéressant. 

 

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Pendant que le PR se préoccupe publiquement des garanties de sécurité à accorder à la Russie, Josep Borell, représentant de l'UE pour les affaires étrangères et la sécurité, déjà humilié (donc l'UE) par Poutine (sans que ça n'émeuve le PR plus que çà...) lors de sa visite à Moscou en février dernier, s'affiche en veste militaire. 

L'image est tout sauf anecdotique, le ton est donné: la réarticulation des équilibres géostratégiques est en cours, et je suis même assez (agréablement) surpris que les plus hauts représentants de l'UE commencent à s'y mettre. 

 

  • Thanks 1
  • Haha 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Le 03/12/2022 à 12:05, Heorl a dit :

Je préfère largement les travaux d'historiens qui eux ont étudié le sujet en profondeur, comme Le Moal ou Chapoutot par chez nous, Gentile ou Paxton dans d'autres contrées.

Chapoutot est sur ma liste de lecture. Je le connaissais par ses interventions médiatiques (sur la nouvelle traduction française de Mein Kampf [1], sur Nietzsche [2]) et plus récemment j'ai lu sa préface à "Le Fascisme japonais" de Maruyama Masao qui nous introduit au problème de classification des régimes et leur éventuelle mise dans le même sac : "Peut-on cependant parler de régime « fasciste » dans le cas japonais, ou doit-on évoquer une dictature militaro-impérialiste sui generis, irréductible aux concepts et aux catégories venues d’Europe ? Il est d’autant plus intéressant que Maruyama Masao pose la question que le terme de « fascisme » est utilisé avant tout, sinon exclusivement, par les marxistes... ».

[1] https://youtu.be/P1xiYuIHyBg

[2] http://www.air-defense.net/forum/topic/18727-allemagne/page/226/#comment-1574070

Edited by Wallaby
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, Wallaby a dit :

Chapoutot est sur ma liste de lecture. Je le connaissais par ses interventions médiatiques (sur la nouvelle traduction française de Mein Kampf) et plus récemment j'ai lu sa préface à "Le Fascisme japonais" de Maruyama Masao qui nous introduit au problème de classification des régimes et leur éventuelle mise dans le même sac : "Peut-on cependant parler de régime « fasciste » dans le cas japonais, ou doit-on évoquer une dictature militaro-impérialiste sui generis, irréductible aux concepts et aux catégories venues d’Europe ? Il est d’autant plus intéressant que Maruyama Masao pose la question que le terme de « fascisme » est utilisé avant tout, sinon exclusivement, par les marxistes... ».

Chapoutot est un excellent chercheur sur le sujet, il fait référence même à l'international. Par contre gaffe à ses quelques errements, par exemple il est sorti deux ou trois fois de son expertise pour énoncer des thèses discutables, par exemple en ce qui concerne le "managériat" contemporain.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 55 minutes, Heorl a dit :

le "managériat" contemporain.

C'est un sujet qui pique mais ses théories sur les racines du management moderne sont je trouve assez convaincantes quand on voit le parcours des théoriciens de cette discipline dans les années 30/40.

En tout cas Chapoutot est vraiment très intéressant sur son étude du nazisme

Link to comment
Share on other sites

il y a 41 minutes, pascal a dit :

C'est un sujet qui pique mais ses théories sur les racines du management moderne sont je trouve assez convaincantes quand on voit le parcours des théoriciens de cette discipline dans les années 30/40.

Je ne l'avais pas trouvé très convaincant lors d'émissions radio. A la lecture, cela m'a semblé un peu mieux construit. Mais je ne suis pas parvenu à saisir - à noter que je ne suis absolument pas spécialiste - en quoi il y aurait eu une doctrine spécifique et particulièrement renouvelée du management au sein de l'appareil nazi ; j'ai surtout l'impression d'une reprise de principes qui préexistaient déjà par ailleurs, notamment dans le secteur privé. Et l'on peut imaginer que les principes de management qu'ils mentionnent auraient diffusé dans la société allemande sans que l'on fût passé par la case Allemagne nazie... Cela dit, la description du management au sein de l'appareil nazi ou dans l'Allemagne post 2° Guerre mondiale est particulièrement intéressante.

Edited by Skw
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Dernier briefing Perun du jour.

une aparté sur l'impact de l'hiver sur les opérations de combat (et la partie de la population civile qui est privée de chauffage et d'électricité).

Je n'ai pas tout vu, mais il m'a rarement déçu...

(même si ce gamer australien qui sue à 40° n'a aucune expérience personnelle pour parler des ops de combat arctique, il a au moins fait l'effort de sortir les manuels norvégiens et US en la matière -> je laisse les chasseurs alpins du coin le corriger si besoin)

Révélation

 

 

Edited by rogue0
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,823
    Total Members
    1,749
    Most Online
    f-brn
    Newest Member
    f-brn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...