Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : considérations géopolitiques et économiques


Recommended Posts

Il y a 10 heures, Boule75 a dit :

quels sont les volumes de pétrole et gaz acheté par les indiens ? Significatif ou pas ? Ca ne sert pas à grand chose de parler des prix si les nouveaux flux sont homéopathiques.

Ca marche aussi dans l'autre sens, et ça permet surtout d'en conclure qu'on manque terriblement de données:

"ca ne sert à pas grand chose de parler des volumes si les nouveaux prix sont homéopathiques". 

My 2 cents: les Russes exportent le pétrole, qui se transporte bien. Exportent le gaz des champs de l'extrême Est (Shakhalin, power of Siberia), mais pas la prunelle de leurs yeux que sont les champs de Yamal, connectés seulement à l'Europe. Le tout se faisant (pétrole et gaz) à des prix massacrés pour compenser le risque de sanctions, la hausse des coûts du transports et la difficulté pour les Russes à vendre leur cam'. 

Ca marche pour faire un 20h ou un papier de deux pages avec 4 graphs par une chercheuse Russe d'un institut obscur, disant que c'est business as usual. Mais je ne pense pas dans le fond qu'ils fassent une bonne affaire: à la fin, il faut que les devises rentrent, exporter pour sortir du volume sans que ça rapporte, n'aurait pas beaucoup de sens. 

Edited by olivier lsb
  • Like 3
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, olivier lsb a dit :

Ca marche aussi dans l'autre sens, et ça permet surtout d'en conclure qu'on manque terriblement de données:

"ca ne sert à pas grand chose de parler des volumes si les nouveaux prix sont homéopathiques". 

My 2 cents: les Russes exportent le pétrole, qui se transporte bien. Exportent le gaz des champs de l'extrême Est (Shakhalin, power of Siberia), mais pas la prunelle de leurs yeux que sont les champs de Yamal, connectés seulement à l'Europe. Le tout se faisant (pétrole et gaz) à des prix massacrés pour compenser le risque de sanctions, la hausse des coûts du transports et la difficulté pour les Russes à vendre leur cam'. 

Ca marche pour faire un 20h ou un papier de deux pages avec 4 graphs, disant que c'est business as usual. Mais je ne pense pas dans le fond qu'ils fassent une bonne affaire: à la fin, il faut que les devises rentrent, exporter pour sortir du volume sans que ça rapporte, n'aurait pas beaucoup de sens. 

Oui. Par contre, tout indique qu'en matière monétaire, les sanctions actuelles sont un puissant levier, une énorme motivation pour sortir de l'étreinte du $, et que cet anti-objectif occidental (américain en fait) pourrait être largement atteint dans un futur proche avec le développement d'une économie et de circuits financier ne touchant pas au $, ne commerçant pas avec les USA ou l'UE, évidemment tournant autour de structures chinoises. Une économie certes pas dominante dans un premier temps, peut-être seulement 10 ou 20% du commerce mondial (ce serait déjà énorme) mais qui produirait un énorme bouleversement et ôterait un levier-clé à l'Oncle SAM. L'Europe en serait naturellement exclue (trop interdépendante avec les USA).

A mon sens c'est le genre de sujet sur lesquels il y a des phénomènes de seuil et de bascule qui peuvent être assez soudains : d'un coup, une entreprise peut choisir de basculer dans un monde "sans Occident" et ça peut faire boule de neige.
Ce qui était un rêve humide des altermondialistes va peut-être se produire sous la pression des sanctions prises en Ukraine et du fait du ressentiment accumulé contre les USA et les abus répété de leurs leviers de pouvoir non-militaires (droit, finance, monopoles privés...)

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Boule75 a dit :

Oui. Par contre, tout indique qu'en matière monétaire, les sanctions actuelles sont un puissant levier, une énorme motivation pour sortir de l'étreinte du $, et que cet anti-objectif occidental (américain en fait) pourrait être largement atteint dans un futur proche avec le développement d'une économie et de circuits financier ne touchant pas au $, ne commerçant pas avec les USA ou l'UE, évidemment tournant autour de structures chinoises. Une économie certes pas dominante dans un premier temps, peut-être seulement 10 ou 20% du commerce mondial (ce serait déjà énorme) mais qui produirait un énorme bouleversement et ôterait un levier-clé à l'Oncle SAM. L'Europe en serait naturellement exclue (trop interdépendante avec les USA).

A mon sens c'est le genre de sujet sur lesquels il y a des phénomènes de seuil et de bascule qui peuvent être assez soudains : d'un coup, une entreprise peut choisir de basculer dans un monde "sans Occident" et ça peut faire boule de neige.
Ce qui était un rêve humide des altermondialistes va peut-être se produire sous la pression des sanctions prises en Ukraine et du fait du ressentiment accumulé contre les USA et les abus répété de leurs leviers de pouvoir non-militaires (droit, finance, monopoles privés...)

On se focalise beaucoup sur le dollar, mais malheureusement ce n'est qu'un des cas nombreux leviers des US pour exercer des pressions en tout genre: extraterritorialité du droit, fiscalité au dessus des autres, logique similaire au dollar dans le code informatique etc... Ils viennent d'ailleurs de remettre cette nuit un coup de pression sur la Turquie pour lui rappeler de ne pas se rendre complice de la Russie sur l'évitement des sanctions. 

Une moindre utilisation du dollar serait malgré tout une bonne nouvelle: ça augmenterait la pression inflationniste aux US et ça les contraindrait à réduire le volume de planche billets. Mais je ne crois pas à un effet boule de neige, les US se rappelleront au bon souvenir d'à peu près tout le monde: d'ailleurs ils ne s'y trompent pas, c'est en pleine conscience qu'ils ont engagé un processus US dollar = sanction US. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, olivier lsb a dit :

On se focalise beaucoup sur le dollar, mais malheureusement ce n'est qu'un des cas nombreux leviers des US pour exercer des pressions en tout genre: extraterritorialité du droit, fiscalité au dessus des autres, logique similaire au dollar dans le code informatique etc... Ils viennent d'ailleurs de remettre cette nuit un coup de pression sur la Turquie pour lui rappeler de ne pas se rendre complice de la Russie sur l'évitement des sanctions. 

Une moindre utilisation du dollar serait malgré tout une bonne nouvelle: ça augmenterait la pression inflationniste aux US et ça les contraindrait à réduire le volume de planche billets. Mais je ne crois pas à un effet boule de neige, les US se rappelleront au bon souvenir d'à peu près tout le monde: d'ailleurs ils ne s'y trompent pas, c'est en pleine conscience qu'ils ont engagé un processus US dollar = sanction US. 

En l'occurrence je ne focalisait pas que sur le $, mais Itar et l'extraterritorialité du droit US sans le $ ne sont presque rien : il ne reste que les demandes d'extradition avec pressions sur les états amis et les quasi-kidnappings "légaux" sur le territoire US.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Boule75 a dit :

évidemment tournant autour de structures chinoises

Un des problèmes de la Chine est d'avoir une balance commerciale fortement positive, hors il n'est pas évident de pouvoir commercer dans une monnaie, quand celle ci est entièrement détenu par le pays émetteur. Tout cela est résumé par l'économiste Robert Triffin et son dilemme : 

Le dilemme de Triffin (ou paradoxe de Triffin) est un paradoxe économique dans lequel se trouvent les pays dont la monnaie est une monnaie de réserve internationale. Ce pays, alors qu'il est dominant, doit nécessairement être en déficit commercial pour que les agents économiques non-résidents détiennent sa monnaie. Être le pays de référence dans le système monétaire international exige donc d'être constamment en déficit ; or, en l'étant trop longtemps, les agents perdent confiance dans la monnaie, ce qui accélère la fin du statut de la monnaie comme hégémonique.

Source : wikWikipedia.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, Minitel a dit :

Ce pays, alors qu'il est dominant, doit nécessairement être en déficit commercial pour que les agents économiques non-résidents détiennent sa monnaie. Être le pays de référence dans le système monétaire international exige donc d'être constamment en déficit ; or, en l'étant trop longtemps, les agents perdent confiance dans la monnaie, ce qui accélère la fin du statut de la monnaie comme hégémonique.

Euh... Pourquoi en déficit du commerce extérieur ? Il suffit que la balance des paiements soit déficitaire, et encore ! Si les réserves des étrangers sont hébergées chez le pays émetteur de la devise de réserve, elles restent au chaud... (je dois avouer ne pas savoir comment c'est comptabilisé dans ce cas).

En outre, on ne voit pas trop les USA fragilisés par leur déficit du commerce extérieur, non...

Link to comment
Share on other sites

Margarita Simonyan, directrice de RT et propagandiste en chef, parle de la possibilité de négociations pour mettre fin à la guerre

"Qu'essayons-nous de négocier? Nous n'avons pas essayé de parler depuis le 24 février. Nous avons essayé avant. Deux mois avant l'opération spéciale, notre président a fait sa dernière tentative, lorsque les termes définitifs des accords ont été proposés.

Voir la version complète de la vidéo sur mon RUTUBE"

En russe dans le texte. Il s'agit de propagande interne.

Les commentaires sous ce post sont assez "intéressants" aussi :dry:

 

  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

On en revient aux bonnes vieilles méthodes semble t-il.

https://www.occrp.org/en/investigations/kremlin-linked-group-arranged-payments-to-european-politicians-to-support-russias-annexation-of-crimea

A lire en détail (pas fait, pas eu le temps) mais en gros, ça arroserait des parlementaires pour obtenir davantage de soutien pour la Russie à Bruxelles.

il y a 16 minutes, Alexis a dit :

Margarita Simonyan, directrice de RT et propagandiste en chef, parle de la possibilité de négociations pour mettre fin à la guerre

"Qu'essayons-nous de négocier? Nous n'avons pas essayé de parler depuis le 24 février. Nous avons essayé avant. Deux mois avant l'opération spéciale, notre président a fait sa dernière tentative, lorsque les termes définitifs des accords ont été proposés.

Voir la version complète de la vidéo sur mon RUTUBE"

En russe dans le texte. Il s'agit de propagande interne.

Les commentaires sous ce post sont assez "intéressants" aussi :dry:

Quels termes définitifs ? Où sont-ils ?

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Ciders a dit :

Quels termes définitifs ? Où sont-ils ?

Deux mois avant le 24/2/22, c'était l'envoi des "propositions" russes aux États-Unis et à l'OTAN. C'est donc à elles que fait référence Simonyan 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Alexis a dit :

Deux mois avant le 24/2/22, c'était l'envoi des "propositions" russes aux États-Unis et à l'OTAN. C'est donc à elles que fait référence Simonyan 

Oui mais quelles étaient ces "propositions" ? On en a la liste exhaustive ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, Alexis a dit :

Euh... Post N°1 de la page 1 du fil Guerre Russie Ukraine, en date du 17/12/2021 :happy:

Les liens y sont 

Si on parle du sujet qui débute le 20 décembre, il y a un souci chronologique de trois jours d'écart. :happy:

Mais en gros, si leurs conditions étaient de "cassez vous de l'est de l'Europe et discutons d'un nouveau gros traité qui mettra dix ans à être négocié et qui sera renié dès son application", bof.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Ciders a dit :

On en revient aux bonnes vieilles méthodes semble t-il.

https://www.occrp.org/en/investigations/kremlin-linked-group-arranged-payments-to-european-politicians-to-support-russias-annexation-of-crimea

A lire en détail (pas fait, pas eu le temps) mais en gros, ça arroserait des parlementaires pour obtenir davantage de soutien pour la Russie à Bruxelles.

Eh bien sans surprise, c'est de çà qu'il s'agit: un tête de réseau ayant la fonction de conseiller à la Douma. 

Extraits intéressants:

Citation

Plus important encore, selon M. Shekhovtsov, ils ont montré le rôle de M. Mirzakhanian dans la coordination de manifestations, la publication d'articles dans les médias et la préparation de résolutions parlementaires dans toute l'Europe, tout en organisant de "fausses" missions d'observation électorale, alors que lui et ses associés cherchaient à légitimer l'annexion de la Crimée et à "faire avancer les intérêts de la politique intérieure et étrangère russe". [...]

L'International Agency for Current Policy est décrite dans une présentation PowerPoint trouvée dans les courriels divulgués comme une "association fermée de professionnels" qui vise à "coopérer avec les principaux partis parlementaires de l'UE et des politiciens individuels." D'autres présentations et projets de présentation citent l'Autriche, l'Allemagne, l'Italie, la Bulgarie, la Grèce, Chypre, la Lettonie, la Roumanie et la Turquie comme pays cibles. |...]

L'organisation semblait avoir un lien direct avec le Kremlin : Mirzakhanyan a échangé plus de 1 000 courriels entre 2014 et 2017 avec Inal Ardzinba, un chef de département de l'administration présidentielle russe qui travaillait sous les ordres de Vladislav Surkov, un conseiller clé du président Vladimir Poutine à l'époque. Les documents évoquent également l'envoi de délégations européennes à Moscou et en Crimée, ainsi que la présentation de résolutions pro-russes aux "parlements nationaux de l'UE". Ces dernières comprennent des résolutions visant à mettre fin aux sanctions anti-russes et à reconnaître la revendication de la Russie sur la Crimée.

Les courriels montrent comment le groupe de Mirzakhanian s'est arrangé pour effectuer des paiements considérables afin de s'assurer que les politiciens de l'UE fassent passer des motions favorables dans leur pays d'origine. Dans un courriel contenant les grandes lignes d'un projet pour l'Italie et l'Autriche, M. Mirzakhanian a carrément décrit ces paiements comme le "prix du vote".

Le groupe prévoyait que le sénateur italien Paolo Tosato et le député autrichien Johannes Hübner, tous deux issus de partis d'extrême droite, présentent des résolutions dans leurs assemblées législatives respectives pour lever les sanctions contre la Russie. Les grandes lignes du projet ne donnent pas de détails sur la manière dont cela se passerait, mais un "budget" de 20 000 euros était prévu pour les résolutions italienne et autrichienne, avec 15 000 euros supplémentaires pour chacune d'elles "en cas de vote positif". Il n'est pas clair si ces sommes étaient destinées à être versées directement aux deux politiciens ou s'il s'agissait de budgets pour l'ensemble des projets.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

 

Link to comment
Share on other sites

Ce support à des motions est-il spécifique à la Russie (ou plutôt existe-t-il des équivalents occidentaux, car visiblement l'actualité nous montre que ce n'est pas spécifique à la Russie)?

Pour les paiements si je suis bien rien de très certain pour l'heure.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, gustave a dit :

Ce support à des motions est-il spécifique à la Russie (ou plutôt existe-t-il des équivalents occidentaux, car visiblement l'actualité nous montre que ce n'est pas spécifique à la Russie)?

Pour les paiements si je suis bien rien de très certain pour l'heure.

La Russie n'est probablement pas seule, mais les enjeux étant en ce moment particulièrement importants, on s'y intéresse avec deux fois plus d'attention, ça ne me choque pas. Rechercher une équivalence ailleurs est déjà une mauvaise façon d'aborder le sujet: qui voudrait tolérer ce genre de pratiques Ru au motif que les US nous ont fait la même sur Alstom ou Technip ?

Peste et choléra.

Pour les paiements, ce qui n'est pas sur, c'est le montant qui ait terminé directement dans la poche des principaux intéressés, et la part des faux frais. M'enfin... ça laisse peu de place aux doutes, l'affaire du Qatargate est venue démontrer (s'il en était besoin) qu'une politique d'influence volontariste ne pouvait faire l'économie de versements aux principaux intéressés. 

Edited by olivier lsb
  • Like 1
  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 30 minutes, Ciders a dit :

MOUHAHA.

Pardon, c'est mon vieux sens de l'ironie qui a décidé de réactiver une partie en jachère de mon cerveau. Mon Dieu si ça se confirme, il faudra qu'on aille verser quelques verres de vodka sur la tombe de Dzerjinski.

 

C'est de notoriété public pourtant, il a été en poste à Genève puis a eu un accident de voiture la bas. Son prédécesseur également un agent du KGB

https://www.theguardian.com/world/1999/feb/12/1

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, olivier lsb a dit :

C'est de notoriété public pourtant, il a été en poste à Genève puis a eu un accident de voiture la bas. Son prédécesseur également un agent du KGB

https://www.theguardian.com/world/1999/feb/12/1

Bon on part pour Moscou demain ! J'irai en profiter pour aller voir la tombe de Mikoyan (non pas l'usine MiG).

Mais tout de même... passer du bras armé de la lutte contre le cléricalisme orthodoxe au patriarcat, c'est beau.

Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, Ciders a dit :

MOUHAHA.

Pardon, c'est mon vieux sens de l'ironie qui a décidé de réactiver une partie en jachère de mon cerveau. Mon Dieu si ça se confirme, il faudra qu'on aille verser quelques verres de vodka sur la tombe de Dzerjinski.

 

Mais, mais, mais... Ces fous veulent entraîner la Suisse dans le conflit !
Or comme le dit le proverbe :

Si la Suisse d'en finir a faim
Ces fous sont finis enfin !

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 48 minutes, Ciders a dit :

Bon on part pour Moscou demain ! J'irai en profiter pour aller voir la tombe de Mikoyan (non pas l'usine MiG).

Mais tout de même... passer du bras armé de la lutte contre le cléricalisme orthodoxe au patriarcat, c'est beau.

ça t'étonne encore la double pensée à la Russe ? 

Le patriarcat n'est qu'un prétexte, faut faire illusion et avoir quelque appétences sur le sujet, mais on ne te demandera pas ton diplôme de théologien. 

Pendant que t'iras voir Mikoyan, j'irai sur celle de Dzerjinski 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, olivier lsb a dit :

ça t'étonne encore la double pensée à la Russe ? 

Le patriarcat n'est qu'un prétexte, faut faire illusion et avoir quelque appétences sur le sujet, mais on ne te demandera pas ton diplôme de théologien. 

Pendant que t'iras voir Mikoyan, j'irai sur celle de Dzerjinski 

Ça ne m'étonne pas. C'est comme mettre en avant la foi chrétienne et l'orthodoxie tout en ayant une maîtresse, trois mouflets cachés et quelques milliards détournés sur des comptes aux îles Caïmans... extrêmement ironique.

Pour Félix, il est dans la nécropole du Kremlin dans une tombe individuelle. Mikoyan a été enterré dans le (on le dit fort agréable du reste) cimetière Novodievitchi. On y trouve davantage de beau monde, des politiciens, des artistes, des militaires. Mais c'est assez excentré.

 

Edited by Ciders
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 43 minutes, Tengris a dit :

Encore un petit coup de Todd, pour les amateurs.

Il y a déjà un large écho donné aux mêmes propos (même titre en tout cas) lors d'une contribution à forte visibilité dans le Figaro récemment.
Todd est régulièrement complètement barré : "la Russie économise ses soldats en Ukraine", mais aussi des théorie fumeusissimes reposant sur des conspirations secrètes de groupes rassemblant des milliers ou des millions de personnes....

On est obligé de subir ça ?

Les originaux, pourquoi pas, mais les fous ?

Edited by Boule75
  • Sad 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • Rob1 locked this topic
  • Rob1 unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,947
    Total Members
    1,749
    Most Online
    maiquel
    Newest Member
    maiquel
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...