Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : considérations géopolitiques et économiques


Recommended Posts

https://responsiblestatecraft.org/2023/03/06/is-weakening-support-for-ukraine-war-following-a-historical-pattern/

Un sondage Associated Press-NORC du 15 février 2023 a révélé que 48 % des Américains sont favorables à la fourniture d'armes américaines à l'Ukraine. Vingt-neuf pour cent sont opposés à cette politique et 22 % se déclarent ni favorables ni opposés. En mai 2022, moins de trois mois après le début de la guerre, 60 % des Américains étaient favorables à l'envoi d'armes à Kiev, tandis que 19 % seulement s'y opposaient.

Les attitudes à l'égard de l'aide financière à l'Ukraine ont suivi une tendance similaire, bien que plus modeste, à la baisse. Le sondage AP de février a montré que le point de vue des partisans de l'aide ne bénéficiait même plus d'une majorité relative de soutiens. 37 pour cent des personnes interrogées étaient favorables à la poursuite de l'envoi de cette aide, mais 38 % y étaient désormais opposées. Dans le précédent sondage de mai, 44 % des personnes interrogées étaient favorables à l'aide, tandis que 32 % y étaient opposées.

L'érosion progressive du soutien national à la croisade en Ukraine s'inscrit dans la lignée d'initiatives américaines antérieures, en particulier les guerres de Corée, du Viêt Nam, d'Afghanistan et d'Irak. Dans tous ces cas, l'enthousiasme initial du public pour l'intervention de Washington était extrêmement élevé. Toutefois, cet enthousiasme s'est effondré et s'est soldé par une amère désillusion lorsque la mission s'est éternisée sans qu'aucune victoire claire ne soit en vue. La mission en Ukraine est sur le point de connaître une issue similaire.

Link to comment
Share on other sites

Vox pop a Moscou recemment.  Meme si ce n'est qu'un petit echantillon, je suis surpris de voir certaine personnes qui parlent si ouvertement devant une camera.  En tous cas on remarque une difference de point de vue entre les jeunes et les personnes plus agees.

 

  • Like 3
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

C'est des fous ces Polonnais 

Ils ferment leur frontiere avec la Bielorussie avec des defense anti chars 

The Polish Border Guard today have begun to process of Fortifying their Border with Belarus by installing Anti-Tank Hedgehogs and additional Barricades at Border Checkpoints between the Countries.

FqzMf_zWwBEyK5-?format=jpg&name=900x900

FqzMf_sX0AAajcl?format=jpg&name=900x900

 

FqzMf_vWwAkfJEN?format=jpg&name=medium

FqzMf_tWwAoaYeI?format=jpg&name=medium

 

 

  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 46 minutes, Scarabé a dit :

C'est des fous ces Polonnais 

Ils ferment leur frontiere avec la Bielorussie avec des defense anti chars 

The Polish Border Guard today have begun to process of Fortifying their Border with Belarus by installing Anti-Tank Hedgehogs and additional Barricades at Border Checkpoints between the Countries.

FqzMf_zWwBEyK5-?format=jpg&name=900x900

FqzMf_sX0AAajcl?format=jpg&name=900x900

 

FqzMf_vWwAkfJEN?format=jpg&name=medium

FqzMf_tWwAoaYeI?format=jpg&name=medium

 

 

Fous ? 

Moi je dirais Sivis pacem parabellum. Ce qu'on a oublié avec les "dividendes de la paix" 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Connorfra a dit :

Fous ? 

Moi je dirais Sivis pacem parabellum. Ce qu'on a oublié avec les "dividendes de la paix" 

 

 

Je les comprends

Ils n'ont pas oublié la barriere en bois du 1 er Sept 39, plié par les fantassins gérmaniques, afin d' ouvrir le passage à l'invasion . 

La fin de l'occupation russe des années 90 reste aussi bien presente dans leur mémoire .  

 

pologne-1939.jpg

 

  • Like 2
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Scarabé a dit :

 

 

Je les comprends

Ils n'ont pas oublié la barriere en bois du 1 er Sept 39, plié par les fantassins gérmaniques, afin d' ouvrir le passage à l'invasion . 

La fin de l'occupation russes des années 90 reste aussi bien presente dans leur mémoire .  

 

pologne-1939.jpg

 

Bon après nous avec notre ligne Maginot et les allemands avec la ligne Siegfried on connaît les limites des fortifications c'est surtout dissuasif à mon avis.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Connorfra a dit :

Fous ? 

Moi je dirais Sivis pacem parabellum. Ce qu'on a oublié avec les "dividendes de la paix" 

Ce qui se traduit logiquement par : "Si tu veux la Paix, Sors ton Parabellum".

Vive Dredi

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

31 minutes ago, Connorfra said:

Bon après nous avec notre ligne Maginot et les allamands avec la ligne Siegfried on connaît les limites des fortifications c'est surtout dissuasif à mon avis.

a priori, l'ensemble des equipement militaires est surtout dissuasif...   enfin, c'est ce qu'on espere

Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, Scarabé said:

a fin de l'occupation russes des années 90 reste aussi bien presente dans leur mémoire.

Celle de 39 tu voulais dire? Ou 44? Normalement la situation a été normalisée en 56 vis a vis de l'union soviétique - ce qui est assez différent de la Russie -.

C'est comme si tu'me disais que l'Allemagne ou la Corée sont sous occupa américaine.

Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, g4lly a dit :

Celle de 39 tu voulais dire? Ou 44? Normalement la situation a été normalisée en 56 vis a vis de l'union soviétique - ce qui est assez différent de la Russie -.

C'est comme si tu'me disais que l'Allemagne ou la Corée sont sous occupa américaine.

Les américains n'avaient pas d'équivalent de la doctrine Brejnev, en tout cas en Europe. Le seul pays du bloc de l'est qui a acquis une réelle autonomie (encore que son périmètre peut être questionné) est la Roumanie, qui a effectivement réussi à dégager les troupes soviétiques de son territoire et à mener une politique diplomatique et économique (dans les limites du Marxisme-Léninisme) relativement indépendante de l'URSS, se permettant même de condamner très frontalement l'invasion de la Tchécoslovaquie et la guerre d'Afghanistan. Rien de comparable en Pologne, et on sait aujourd'hui que la question d'une intervention militaire soviétique en Pologne en 1980 s'est sérieusement posée, preuve que les soviétiques n'entendaient pas tolérer une Pologne qui s'éloignerait trop frontalement de la ligne politique et économique fixée par Moscou. 

https://en.wikipedia.org/wiki/Soviet_reaction_to_the_Polish_crisis_of_1980–1981

https://en.wikipedia.org/wiki/Brezhnev_Doctrine

 

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

De fait, les Roumains n'étaient pas si éloignés que ça de l'URSS, continuant à collaborer avec elle au niveau des services de renseignement et demeurant assez proches d'un point de vue diplomatique et militaire.

Le seul pays vraiment indépendant dans le coin, Yougoslavie excepté, c'était l'Albanie qui n'intéressait personne.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Ce qui complique les choses, c'est que le territoire de la Pologne de 1939 n'a pas rien à voir - ce serait exagérer, mais a de GROSSES différences avec celui de 1993, date du départ des troupes soviétiques. Donc, si l'on fait fi de tous les traités internationaux qui ont été signés depuis 1939, la Biélorussie, l'Ukraine et la Lituanie occupent la Pologne, et la Pologne occupe l'Allemagne.

Dans ce sens, "l'occupation polonaise" de l'Allemagne, et "l'occupation ukrainienne" de la Pologne, perdurent. "L'occupation russe" ne perdure plus qu'à Kaliningrad.

Et pour revenir à notre sujet, rappelons que la Crimée, en 1939, était en Russie, hein.

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Ciders a dit :

De fait, les Roumains n'étaient pas si éloignés que ça de l'URSS, continuant à collaborer avec elle au niveau des services de renseignement et demeurant assez proches d'un point de vue diplomatique et militaire.

Le seul pays vraiment indépendant dans le coin, Yougoslavie excepté, c'était l'Albanie qui n'intéressait personne.

Bien-sûr, c'est pour ça que, même pour la Roumanie, il serait plus juste de parler d'autonomie. Une autonomie acceptée par l'URSS et aux limites assez évidentes (pas de renoncement aux marxisme-léninisme, maintien d'une adhésion formelle au Pacte de Varsovie, ect.) mais qui était réelle sur certains sujets (contrairement à ce qu'ont crus les occidentaux à l'époque, ne voyant derrière les prises de position roumaine qu'un jeu de billard à 5 bandes des soviétiques pour donner l'illusion d'une pluralité au sein du bloc de l'est). 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, CortoMaltese a dit :

Bien-sûr, c'est pour ça que, même pour la Roumanie, il serait plus juste de parler d'autonomie. Une autonomie acceptée par l'URSS et aux limites assez évidentes (pas de renoncement aux marxisme-léninisme, maintien d'une adhésion formelle au Pacte de Varsovie, ect.) mais qui était réelle sur certains sujets (contrairement à ce qu'ont crus les occidentaux à l'époque, ne voyant derrière les prises de position roumaine qu'un jeu de billard à 5 bandes des soviétiques pour donner l'illusion d'une pluralité au sein du bloc de l'est). 

Pas tous les Occidentaux. On s'est notamment beaucoup illusionné en France sur la nature du régime de Ceaucescu et son "indépendance".

il y a 10 minutes, Wallaby a dit :

Ce qui complique les choses, c'est que le territoire de la Pologne de 1939 n'a pas rien à voir - ce serait exagérer, mais a de GROSSES différences avec celui de 1993, date du départ des troupes soviétiques. Donc, si l'on fait fi de tous les traités internationaux qui ont été signés depuis 1939, la Biélorussie, l'Ukraine et la Lituanie occupent la Pologne, et la Pologne occupe l'Allemagne.

Dans ce sens, "l'occupation polonaise" de l'Allemagne, et "l'occupation ukrainienne" de la Pologne, perdurent. "L'occupation russe" ne perdure plus qu'à Kaliningrad.

Et pour revenir à notre sujet, rappelons que la Crimée, en 1939, était en Russie, hein.

Je ne saisis pas ici ce que tu veux dire.

Que fait-on au passage pour la région de Saint-Pétersbourg qui n'est russe que depuis le XVIè siècle ? Doit-on la rendre aux Chevaliers Porte-Aigles ou à Novgorod ?

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Ciders a dit :

Que fait-on au passage pour la région de Saint-Pétersbourg qui n'est russe que depuis le XVIè siècle ? Doit-on la rendre aux Chevaliers Porte-Aigles ou à Novgorod ?

Ben la même chose que pour New York, qui doit être rendue aux Lenape le peuple amérindien originel de l'endroit. Je ne comprends même pas que tu poses la question :huh: ?

 

Plus sérieusement, la meilleure règle en la matière est le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes... Mais elle est quand même loin d'être parfaite, car cela pose la question de qui est un peuple et qui ne l'est pas :mellow: ...

Edited by Alexis
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Alexis a dit :

Ben la même chose que pour New York, qui doit être rendue aux Lenape le peuple amérindien originel de l'endroit. Je ne comprends même pas que tu poses la question :huh: ?

Plus sérieusement, la meilleure règle en la matière est le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes... Mais elle est quand même loin d'être parfaite, car cela pose la question de qui est un peuple et qui ne l'est pas :mellow: ...

Les Lenape ayant sûrement exterminé le peuple installé précédemment, je propose qu'on aille bombarder au nucléaire et au Beaujolais à fragmentation la région des Grands Lacs, pour punir le berceau de l'humanité en général.

Pour la règle du peuple toussa, je crois que c'est une question de point de vue, comme dirait Oncle Ben.

@collectionneur Il me semble que l'Autriche en a conservé une encore plus récemment, avec des tourelles de chars aussi.

Edited by Ciders
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Ciders a dit :

Pour la règle du peuple toussa, je crois que c'est une question de point de vue, comme dirait Oncle Ben

C'est une question en grande partie d'hégémonie culturelle je dirais... Et aussi - surtout ? - une question militaire.

Ça ce n'est pas Oncle Ben qui le dirait, mais plutôt Oncle Biden... Et Oncle Xi...

Et Oncle Poupoute n'est certes pas en reste :mellow:

Et Oncle Napo en son temps n'aurait pas dit le contraire. Et quelques autres.

Quant à Tonton Charles il exprimait cela avec une formule bien sentie, format Rome ancienne, le genre dont il avait le secret.

Révélation

 

publishable.jpg&q=0&b=1&p=0&a=0

"L'épée est l'axe du Monde, et la grandeur ne se divise pas"

 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

On 3/8/2023 at 8:32 AM, Alexis said:

Stephen Kotkin fait des déclarations intéressantes mais... maîtrise t il son sujet :Wacko: ?

1. Les 27 millions de Soviétiques tués pendant la 2ème guerre mondiale étaient essentiellement des civils, à cause de la politique d'occupation de nature génocidaire du Reich contre les peuples slaves, qui dans l'idéologie nazie étaient la deuxième cible, juste derrière les Juifs. Environ 3 millions des militaires tués l'ont été dans les camps de prisonniers, où ils étaient exterminés à petit feu, à la différence de leurs camarades français ou néerlandais, toujours à cause du racisme antislave des Nazis. Les militaires soviétiques tués au combat étaient 7 à 8 millions, ce qui est évidemment énorme, mais assez comparable aux 4 à 5 millions de soldats de l'Axe tués au combat

==>Il n'y a pas de spécificité stalinienne ni russe à accepter un "hachoir à viande". Il y a d'une part le racisme antislave exterminateur des Nazis, d'autre part la dureté extrême des combats, vérifiée pour les deux camps

2. Les démocraties ne font pas de guerre "hachoir à viande" ? Kotkin a t il entendu parler de la première guerre mondiale, sait-il ce qu'étaient les pertes françaises ou britanniques dans cette guerre ? Bien sûr, ni France ni Grande-Bretagne n'ont fait intentionnellement cette guerre, c'est Allemagne et Autriche-Hongrie qui l'ont déclenchée... mais c'est tout aussi vrai de l'URSS qui s'est vu imposer la guerre le 22 juin 1941 !

==>Il n'y a pas de facteur spécifique "nature du régime politique" dans la dureté d'une guerre. Démocraties comme dictatures peuvent mener des guerres très meurtrières

3. Kotkin imagine un traité de paix où la Russie accepterait que l'Ukraine entre en partenariat de sécurité dans l'OTAN ou avec les Etats-Unis. Il a raison de dire qu'il s'agirait d'une victoire ukrainienne, mais réalise t il à quel point ? Forcer l'Ukraine à un traité de neutralité est l'objectif N°1 de la Russie dans cette guerre - même si de toute évidence pas le seul. Si on veut imaginer que l'Ukraine impose à la Russie de renoncer à cet objectif, pourquoi alors ne pas imaginer que Kiev arrive à faire accepter à Moscou la reconquête de la Crimée, comparativement (un peu) moins inacceptable ?

==>Il n'y a pas de traité de paix laissant ouverte l'option de "garanties" occidentales pour l'Ukraine hors le scénario d'une victoire militaire totale de Kiev

 

Heureusement qu'il est précisé que Kotkin est historien... je n'aurais pas deviné !

 

Ça devrait aller sans le dire... mais ça va mieux en le disant :smile:

Le G20 est la bonne instance. On y trouve :

- Les 15 nations les plus puissantes économiquement (étant donné que l'Espagne est "invitée permanente")

- Les 4 BRICS

- Les 5 membres permanents du conseil de sécurité de l'ONU et les 6 principales puissances nucléaires

- Les 4 pays les plus peuplés

Il totalise 80% de l'économie mondiale et les deux tiers de la population

Le G7... je ne sais pas à quoi ça sert, franchement. Un "club de riches" et d'amis des Etats-Unis, au mieux c'est inutile, au pire ça énerve dans le Grand Sud - c'est un argument supplémentaire dans le dossier de l'arrogance, réelle et / ou supposée, des pays riches - et il vaudrait mieux arrêter les frais tout de suite

Est-ce là le mode de pensée auquel il est fait référence lorsque je lis que les Français "se flagellent et se culpabilisent" ? Exalter les bastions de la loi, de l'ordre, de la paix et de la bonne volonté de l'humanité que sont les BRICS et le Sud mondial ? Ces vilains membres du G7 (attendez, désolé, mode anti-américain, "America & Friends !") ont vraiment besoin d'apprendre une ou deux leçons de pays comme la Chine, la Russie, l'Arabie Saoudite, le Mali, le Yémen, la Corée du Nord, l'Iran, le Brésil, la Turquie, etc. Le monde irait mieux si le Sud ultra vertueux pouvait faire tout ce qu'il veut et si les pays du G7 se concentraient sur eux-mêmes, pas d'aide, pas de commerce (nous ne voulons pas être accusés d'exploitation), rien.

Pourquoi votre conscience vous gêne-t-elle tant ?

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 54 minutes, U235 a dit :

Est-ce là le mode de pensée auquel il est fait référence lorsque je lis que les Français "se flagellent et se culpabilisent" ?

il y a 54 minutes, U235 a dit :

Pourquoi votre conscience vous gêne-t-elle tant ?

Tiens le Père Fouettard est de sortie (c'est pas Noël pourtant ??? :laugh:).

La " bonne conscience" n'a rien à voir avec la suggestion d' @Alexis

... juste une comparaison entre la représentativité comparative des 2 groupes sur ce qui importe réellement.

Link to comment
Share on other sites

  • pascal locked this topic
  • pascal unlocked this topic

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,982
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...