Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : considérations géopolitiques et économiques


Recommended Posts

il y a 1 minute, g4lly a dit :

En même temps le séparatisme alsacien est très acceptable lui ... avec les "interreg" ils sont déjà presque allemands.

Le jacobinisme à géométrie variable. On connaît aussi. :happy:

Mais là curieusement ni le Guardian, ni le WP, ni Radio-Moscou ne disent rien ! Alors que clairement, Ajaccio est favorisée face à Bastia ! Mais que fait Vladimir Poutine ?

  • Haha 4
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Coriace a dit :

Maintenant @Wallabytu te contentes de cette partie de l'argument mais explique nous en quoi une membre du congrès peut justifier son choix politique de ne pas supporter l'Ukraine par la non conscription des autres membres du congrès ? La fermeture de potentiels bio-labo ?

Je réagissais uniquement à la phrase du tweet de @JayinKiev disant "The notion that Hungarians are being persecuted in Ukraine is insane" et je lui oppose la phrase du Guardian : "Les plaintes concernant les droits linguistiques ne sont pas totalement dénuées de fondement".

C'est une bonne chose qu'une sénatrice américaine fasse pression sur Kiev pour qu'il respecte les droits des minorités, tout comme le font "les organes européens" suivant la phrase suivante du Guardian : "les organes européens ont critiqué à plusieurs reprises l'Ukraine pour ses politiques en matière de langues minoritaires, en particulier après l'adoption d'une loi de 2017 qui a limité l'utilisation de langues autres que l'ukrainien".

Je n'ai pas soutenu les autres positions de cette sénatrice.

Edited by Wallaby
Link to comment
Share on other sites

Le 19/04/2024 à 00:18, olivier lsb a dit :

Ici rapporté par une journaliste américaine (je vous assure c'est sérieux, ne partez pas...), un amendement demandant à ce que tous les membres du congrès qui votent pour le projet de loi, aillent s'enrôler dans l'armée Ukrainienne.

Ce genre d'amendement est du simple trolling, dans le cadre de la lutte contre telle ou telle procédure parlementaire (je ne me rappelle plus des détails, que je trouve lassants)

Des Démocrates aussi s'amusent à ce petit jeu 

Democratic congressman wants to name MTG as Vladimir Putin’s ‘special envoy’ to Congress

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Oups...

https://www.theguardian.com/world/2024/apr/19/us-citizen-dead-russia-separatists-ukraine

Un citoyen américain qui a combattu aux côtés des séparatistes pro-russes en Ukraine serait mort
Russell Bentley, 64 ans, aurait été tué à Donetsk, occupé par Moscou, par les médias d'État russes et confirmé par son bataillon.

Un citoyen américain connu pour avoir combattu aux côtés des séparatistes pro-russes en Ukraine entre 2014 et 2017 a été tué à Donetsk, occupée par Moscou, selon les médias russes.

Les autorités installées par la Russie dans l’est de l’Ukraine avaient signalé au début du mois la disparition de l’Américain Russell Bentley, 64 ans.

"Russell Bentley, connu sous le nom de 'Texas', un vrai Américain, véritablement originaire du Texas, a été tué à Donetsk", a déclaré sur les réseaux sociaux Margarita Simonyan, directrice de la chaîne de télévision pro-Kremlin RT.

« Il se battait pour nos gars », a-t-elle déclaré. Simonyan n'a donné aucun détail sur la façon dont il est mort.

Le bataillon « Vostok » avec lequel Bentley a combattu a confirmé sa mort,
appelant à « une punition exemplaire pour ceux qui ont tué Russell Bentley », suggérant qu’il n’est pas mort dans une attaque ukrainienne.

La police de Donetsk a déclaré le 8 avril que Bentley avait disparu après être allé porter secours aux victimes d'une frappe ukrainienne sur Donetsk.

Sur une chaîne Telegram qu'il dirigeait auparavant, l'épouse de Bentley, Lyudmila, a déclaré qu'il avait été « enlevé » par des soldats russes d'un bataillon de chars et les a appelés à le laisser partir.

Le communiste autoproclamé a rejoint les séparatistes pro-Moscou en Ukraine pour combattre Kiev en 2014. Il a ensuite également travaillé pour l'agence de presse publique russe Spoutnik et a obtenu la nationalité russe.

Il était apparu dans ce reportage de Vice news:

Révélation

 

Excusez-moi de ne pas arriver à prendre ces gens au sérieux...

  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Patrick a dit :

Oups...

https://www.theguardian.com/world/2024/apr/19/us-citizen-dead-russia-separatists-ukraine

Un citoyen américain qui a combattu aux côtés des séparatistes pro-russes en Ukraine serait mort
Russell Bentley, 64 ans, aurait été tué à Donetsk, occupé par Moscou, par les médias d'État russes et confirmé par son bataillon.

Un citoyen américain connu pour avoir combattu aux côtés des séparatistes pro-russes en Ukraine entre 2014 et 2017 a été tué à Donetsk, occupée par Moscou, selon les médias russes.

Les autorités installées par la Russie dans l’est de l’Ukraine avaient signalé au début du mois la disparition de l’Américain Russell Bentley, 64 ans.

"Russell Bentley, connu sous le nom de 'Texas', un vrai Américain, véritablement originaire du Texas, a été tué à Donetsk", a déclaré sur les réseaux sociaux Margarita Simonyan, directrice de la chaîne de télévision pro-Kremlin RT.

« Il se battait pour nos gars », a-t-elle déclaré. Simonyan n'a donné aucun détail sur la façon dont il est mort.

Le bataillon « Vostok » avec lequel Bentley a combattu a confirmé sa mort,
appelant à « une punition exemplaire pour ceux qui ont tué Russell Bentley », suggérant qu’il n’est pas mort dans une attaque ukrainienne.

La police de Donetsk a déclaré le 8 avril que Bentley avait disparu après être allé porter secours aux victimes d'une frappe ukrainienne sur Donetsk.

Sur une chaîne Telegram qu'il dirigeait auparavant, l'épouse de Bentley, Lyudmila, a déclaré qu'il avait été « enlevé » par des soldats russes d'un bataillon de chars et les a appelés à le laisser partir.

Le communiste autoproclamé a rejoint les séparatistes pro-Moscou en Ukraine pour combattre Kiev en 2014. Il a ensuite également travaillé pour l'agence de presse publique russe Spoutnik et a obtenu la nationalité russe.

Il était apparu dans ce reportage de Vice news:

  Masquer le contenu

 

Excusez-moi de ne pas arriver à prendre ces gens au sérieux...

Simon Ostrovsky avait fait un boulot énorme en son temps avec sa série de reportages Russian Roulette. Un excellent journaliste. 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

A confirmer mais il est possible que les premiers travailleurs nord-coréens soient arrivés dans le Donbass occupé : https://www.dailynk.com/english/north-korea-sends-workers-eastern-ukraine-help-reconstruction-efforts/

Il y a aussi des rumeurs sur le redémarrage des exportations de charbon de Corée du Nord vers la Russie.

 

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Citation

Pyongyang à Vladivostok sur Air Koryo, puis s'est rendu dans le Donbass

Le vol de l'enfer :laugh: on dirait le début d'une mauvaise blague ... C'est 100 nord coréens qui prennent l'avion ...

Link to comment
Share on other sites

L'AfD a (soit disant) souhaité mettre le gouvernement fédéral Allemand en difficulté sur la non reconnaissance du référendum d'autodétermination en Crimée, en suggérant maladroitement un parallèle avec l'acceptation du référendum de rattachement de Mayotte à la France, en dépit d'une résolution de l'ONU disant l'inverse.... Et fout un sacré bordel dans ses relations avec le RN. MLP, piquée au vif, refuse le parallèle référendum Mayotte - référendum Crimée, ce qui est en creux une reconnaissance que ce dernier était bidon.

Eh beh c'était pas dans ma carte bingo des "considérations géopolitiques" de la guerre Russie-Ukraine pour 2024.

Ce que cette histoire dit quand même, c'est que le conflit en cours semble écrire, pour les observateurs (qui demain seront peut être acteurs), les 30 prochaines années de jurisprudence des relations internationales. Et qu'on ferait bien d'y réfléchir à deux fois avant de clore officiellement le chapitre (au hasard, par des concessions territoriales Ukr). 

Citation

Mayotte: Marine Le Pen «fâchée» contre l’AfD qui s'interroge sur l'appartenance de l’île à la France

Marine Le Pen, en visite à Mayotte samedi, s'est dite «fâchée» contre son allié allemand au Parlement européen, l'AfD, qui «ferait mieux de s'occuper des problèmes de l'Allemagne» au lieu de questionner l'appartenance de l'archipel à la France.

Dans une question écrite au Bundestag cette semaine, l'AfD (Alternative für Deutschland) a appelé le gouvernement fédéral «à prendre position sur les résolutions de l'Assemblée générale des Nations unies selon lesquelles la France doit restituer l'archipel de Mayotte à l'Union des Comores».

«L'AfD ferait mieux de s'occuper des problèmes de l'Allemagne et je suis fâchée de cette situation», a déclaré la dirigeante du RN à son arrivée. «Je vais leur expliquer la raison pour laquelle les Mahorais ont par trois fois déjà exprimé leur souhait d'être Français», a-t-elle ajouté. Lors de la proclamation de l'indépendance des Comores, Mayotte a choisi de rester en France par deux référendums en 1974 et 1976. Un troisième référendum en 2009 a fait de Mayotte un département.

«En total désaccord»

Un porte-parole de l'AfD, Matthias Moosdorf, a expliqué à l'AFP que son parti n'avait «pas imaginé que le RN serait contrarié par cette question» et que cette question visait l'ambivalence, selon l'AfD, pratiquée par le gouvernement allemand sur les référendums d'autodétermination, ce dernier ne reconnaissant pas le résultat de celui organisé en Crimée en 2014. «Ce parallèle avec la Crimée est particulièrement maladroit», a jugé Mme Le Pen qui compte donner à ses alliés «quelques leçons de géopolitique».

Les relations entre les deux partis, qui siègent dans le même groupe «Identité et démocratie» au Parlement européen sont tendues depuis la révélation d'un projet secret d'expulsion massive d'étrangers et de citoyens allemands réputés non-intégrés si l'AfD arrivait au pouvoir. L'affaire avait provoqué des manifestations d'ampleur contre l'extrême droite dans toute l'Allemagne. Et Marine Le Pen avait déclaré être «en total désaccord» avec cette idée.

Par ailleurs, sur les relations avec les Comores dont sont issus nombre d'immigrants arrivant sur Mayotte, Marine Le Pen a appelé à «siffler la fin de la récréation», les accusant de «vouloir récupérer Mayotte par la démographie». Elle a évoqué des mesures de rétorsion comme le gel des avoirs des dirigeants comoriens ou la suppression de visas.

 

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Fred974 a dit :

A quand les panneaux du PSG en arabe ?...

Il y a déjà l'administration lilloise pour ça. Une amie d'origine guadeloupéenne a du y demander des papiers, les gens s'adressaient en arabe avec elle avec de la paperasse en arabe.

Quant à l'Alsace, la perception alsacienne de la chose c'est que le jacobinisme les empêche d'être Français à leur manière, voulant calquer toutes les normes parisiennes chez eux alors qu'il y a plein de choses différentes et que cela n'enlève en rien l'attachement national en Alsace.

Edited by Heorl
  • Confused 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, olivier lsb a dit :

L'AfD a (soit disant) souhaité mettre le gouvernement fédéral Allemand en difficulté sur la non reconnaissance du référendum d'autodétermination en Crimée, en suggérant maladroitement un parallèle avec l'acceptation du référendum de rattachement de Mayotte à la France, en dépit d'une résolution de l'ONU disant l'inverse....

Très juste ! Halte à l'arrogance romande ! Saut de la Panthère à Agad... Mamoudzou !

Révélation

spacer.png

 

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

La répartition de l'aide est assez intéressante. Déjà y a 23 milliards qui n'iront pas au Ukrainien mais serviront a reconstitué les stocks us... Finalement y aura au moins 23 milliards qui serviront directement pour les Ukrainiens. Le reste les descriptifs sont assez vague donc ça peut être beaucoup d'autre chose que une aide direct à l'Ukraine...

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

C'est clair qu'une fois de plus, le vocabulaire est important, et les montants différents selon les termes.

Le budget global US pour son aide à l'Ukr a été donc de 60 Mds pour cette enveloppe, et dans le même temps l'aide directe de fourniture, ce que l'on valorise en dons, c'est 23 Mds.

Den la même manière, dans l'enveloppe pluri annuelle de l'UE, il y en a un quart est distribué aux états pour l'accueil des réfigiés, et donc 75 % "seulement" qui sont plus directs pour l'Ukr.

En France sauf erreur de ma part nous valorisons les dons. Les couts du renseignements et compagnie sont pris sur les budget de fonctionnement de armées et autres services, ce n'est pas compté. Idem les autres pays d'Europe.

Donc, pour comparer des carottes avec des carottes, la nouvelle aide US est un don de 24 Mds. Pas de 60.

Link to comment
Share on other sites

Les US l'ont fait, aussi simplement qu'on pouvait se douter qu'ils le feraient: une loi au parlement et les voilà autorisés à saisir tous les actifs Russes, inclus ceux de l'état (et non plus seulement ceux des personnes physiques). 

A suivre par chez nous. 

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Plus de détail ici

https://www.nbcnews.com/news/world/house-vote-billions-dollars-russian-government-money-sitting-us-banks-rcna148671

Congress passes bill that could unlock billions in frozen Russian assets for Ukraine

The House passed a foreign aid package on Saturday as well as what's called the REPO Act that will allow the Biden administration to confiscate billions of dollars’ worth of Russian assets sitting in U.S. banks and transfer them to Ukraine for reconstruction.

“By delivering urgently needed aid to Ukraine, the United States has reasserted itself as the leader of the free world and as a reliable partner to its allies," said Rep. Ritchie Torres, D-N.Y.  "The US has a singular obligation to help freedom fighters fight for their freedom, and nowhere more so than in Ukraine, whose self-defense against Putin’s aggression must prevail."

The REPO Act, which would authorize Biden to confiscate the frozen Russian assets in U.S. banks and transfer them to a special fund for Ukraine, is part of the foreign aid package that was stalled for months in the House. More than $6 billion of the $300 billion in frozen Russian assets are sitting in U.S. banks. Most of the $300 billion are in Germany, France and Belgium.

On Wednesday, Speaker of the House Mike Johnson released the package which would include tens of billions of dollars in aid for Ukraine, Israel, and Taiwan. 

“I’m going to a allow an opportunity for every single member of the House to vote their conscience and their will on this,” Johnson told reporters, defending his decision to allow the vote to go forward Saturday.

Russian President Vladimir Putin and his government invested heavily in the euro and the dollar over the years to keep the ruble stable, planting some $300 billion worth of foreign currency reserves. 

But in early 2022, following Putin’s invasion of Ukraine, all of the Group of Seven (G7) countries including the U.S., U.K., Canada, France, Germany, Italy and Japan banded together and froze all of the $300 billion dollars of Russian foreign currency reserves held in banks in those countries, most of the money in Europe.

“The Russians were surprised when, right after the war started, the Europeans took the exact same measures as the United States, freezing all of the reserves that were there and the Japanese did the same, which is why most of Russia’s reserves today are frozen in western banks,” said Chris Miller a professor at the Fletcher School at Tufts University.

The idea to confiscate the Russian assets emerged last year and has been hotly contested by economists and foreign policy experts.

In a recent op-ed in the New York Times, contributing opinion writer Christopher Caldwell argued that it’s a “terrible idea” to confiscate the Russian funds because other countries might stop investing in the U.S. which could negatively affect the economy in the long run.

“This could weaken the dollar’s status as the main global reserve currency. The dollar is probably the most valuable strategic asset the United States has,” Caldwell argued.

McFaul, whose been lobbying for the REPO Act for months, clapped back at Caldwell’s assertion and said the use of Russian assets for Ukraine would send an important message to autocratic nations around the world.  

“There are those that say, 'Well, this will hurt the dollar. It’s bad for our reputation.' I have a pushback to that. I don’t want criminals investing in American Treasury bonds,” McFaul said.

One of the diplomatic challenges would be to convince the other G7 countries to do the same. While the U.K. is on board with the idea, France and Germany have been reticent. 

“We’re making good progress in how to access that funds on an agreed basis that I think we can take forward to the G7,” U.K. foreign minister David Cameron told reporters April 9.

Amid the diplomatic maneuverings, one group in the background has been persistently applying pressure on members of Congress, the White House and G7 countries to move forward with the idea of confiscating the funds.

The Renew Democracy Initiative, a Washington DC-based nonprofit organization promoting democracy and American interest overseas sent a letter Friday urging Majority Leader Johnson and House Minority Leader Hakeem Jeffries to work together to get the REPO Act passed. 

“Your leadership through legislative action will increase the likelihood that the administration does what is necessary to confiscate Putin’s billions,” wrote RDI Chairman Garry Kasparov and RDI CEO Uriel Epshtein.

In an interview Friday, Epshtein said he believes it will take U.S. action to bring about a G7 collaboration to confiscate the funds.

“Other G7 countries will only act to confiscate Russian assets if the U.S. leads,” said Epshtein.

  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Pecunia non olet, même chez les BRICS/New Kids of the Block/nouvelle génération post-méchants impérialistes :

 

Comme quoi, on nous vend bien du rêve mais tout reste une question de pognon.

Avouez que ce serait cocasse que les Sud-Af puissent en plus sauver Denel de la sorte.

Edited by Ciders
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Phacochère a dit :

J'en peux plus de ce forum... :mellow:

Rooooh, tu ne connais donc pas ce groupe mythique (non) des années 1980 ? :sad:

(oui j'ai fait une petite faute de frappe, c'est bien Block et non Nlock)

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,961
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...