Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : répercussions géopolitiques et économiques


Recommended Posts

Il y a 4 heures, metkow a dit :

 

Cette attaque date de quelques semaines deja, ca a été confirnmé

Mais c'est rien confirmé du tout. 

Si je jette une Grenade et que je fais une com pour dire que c'était une bombe H on peut considérer que je suis une puissance thermonucléaire ? 

Les Russes ont intérêt à dire qu'ils ont cet arme fonctionnelle. De le faire croire. 

Mais Surtout pas l'utiliser devant tous les capteurs de l'Otan qui scrutent chaque km2 d'Ukraine. 

Rien de tel pour perdre l'avantage de la surprise.... Qu'on programme nos censeurs, nos contre mesures, etc. 

Sur un truc aussi stratégique j'y crois pas une seule seconde. 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Eau tarie a dit :

Mais c'est rien confirmé du tout. 

Si je jette une Grenade et que je fais une com pour dire que c'était une bombe H on peut considérer que je suis une puissance thermonucléaire ? 

Les Russes ont intérêt à dire qu'ils ont cet arme fonctionnelle. De le faire croire. 

Mais Surtout pas l'utiliser devant tous les capteurs de l'Otan qui scrutent chaque km2 d'Ukraine. 

Rien de tel pour perdre l'avantage de la surprise.... Qu'on programme nos censeurs, nos contre mesures, etc. 

Sur un truc aussi stratégique j'y crois pas une seule seconde. 

 

Cela avait été confirmé par Biden lui-même  (https://www.businessinsider.com/biden-confirms-russia-used-hypersonic-missile-in-ukraine-2022-3)

Sinon son utilisation était un message pour les états-unis et alliés, et au vu de sa vitesse (sa raison d'être) il est pratiquement impossible a intercepter a l'heure actuelle 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, metkow a dit :

Cela avait été confirmé par Biden lui-même  (https://www.businessinsider.com/biden-confirms-russia-used-hypersonic-missile-in-ukraine-2022-3)

Sinon son utilisation était un message pour les états-unis et alliés, et au vu de sa vitesse (sa raison d'être) il est pratiquement impossible a intercepter a l'heure actuelle 


Mais dans la réalité, on s'en cogne totalement. Utiliser un missile dont le coût est énorme et destiné à recevoir des armes nucléaires à la base et qui a une charge classique assez réduite n'a strictement aucun sens sauf à vouloir se la péter ou n'avoir plus que ça à faire. C'est comme si on utilisait des M51 (impossibles à taper aussi) pour taper le dépôt de matériel de glandu-les-fossés. Ca impressionne le passant mais à la fin de la journée ça fait qu'un trou. 

Je suis aussi assez curieux de la précision de leur guidage terminal car au moindre souci, vu la vitesse, il part en vrille ou bien part n'importe où. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, cracou a dit :


Mais dans la réalité, on s'en cogne totalement. Utiliser un missile dont le coût est énorme et destiné à recevoir des armes nucléaires à la base et qui a une charge classique assez réduite n'a strictement aucun sens sauf à vouloir se la péter ou n'avoir plus que ça à faire. C'est comme si on utilisait des M51 (impossibles à taper aussi) pour taper le dépôt de matériel de glandu-les-fossés. Ca impressionne le passant mais à la fin de la journée ça fait qu'un trou. 

Je suis aussi assez curieux de la précision de leur guidage terminal car au moindre souci, vu la vitesse, il part en vrille ou bien part n'importe où. 

Je ne discute pas l'efficacité de cette demonstration (qui n'a pas rien apporté de nouveau effectivement) , je réfutais juste l'explication de 'Eau Tarie' qu'elle ne pouvait pas avoir eu lieu

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 38 minutes, cracou a dit :


Mais dans la réalité, on s'en cogne totalement. Utiliser un missile dont le coût est énorme et destiné à recevoir des armes nucléaires à la base et qui a une charge classique assez réduite n'a strictement aucun sens sauf à vouloir se la péter ou n'avoir plus que ça à faire. C'est comme si on utilisait des M51 (impossibles à taper aussi) pour taper le dépôt de matériel de glandu-les-fossés. Ca impressionne le passant mais à la fin de la journée ça fait qu'un trou. 

Je suis aussi assez curieux de la précision de leur guidage terminal car au moindre souci, vu la vitesse, il part en vrille ou bien part n'importe où. 

Cela démontre qu'il est opérationnel. Un peu comme tous les engagements médiatisés d'une nouvelle arme (ou d'une arme dont le caractère opérationnel doit être démontré, à commencer par celles de la dissuasion) pour démontrer qu'elle n'est pas un simple PPT.

Link to comment
Share on other sites

Le 05/05/2022 à 04:19, Patrick a dit :

depositphotos_81493582-stock-photo-beaut

Hop, hop, hop ! C'est moi le spécialiste équestre ici, et sur ta photo je peux te dire que s'il n'y a qu'un seul frison, il y a deux bombes !!!

Le 05/05/2022 à 18:30, Neuron a dit :

cela ne fait aucun sens

Faire sens, n'a pas de sens.

Avoir du sens, en a.

:tongue:

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Quote

Pétrole : l’embargo devrait générer une hausse des prix selon Mobilians

Une hausse des prix des carburants est à prévoir a indiqué mercredi à franceinfo, Francis Pousse, président national de la branche Distributeurs Carburants et Énergies Nouvelles au syndicat Mobilians (ex CNPA / syndicat des métiers de la distribution et des services de l'automobile), par ailleurs propriétaire d’une station service.

Le prix du baril  devrait repartir à la hausse  

Si les mesures de confinement prises par la Chine pour tenter d’enrayer la propagation du Covid 19,  avaient laissé en temps espérer  que la flambée des prix allait s’atténuer, le prix  du baril devrait repartir à la hausse estime Francis Pousse.

 "En moyenne, un dollar de plus c'est 0,7 centime [de plus à la pompe], cela joue mécaniquement sur les prix »  précise-t-il.

 La prise  en compte de la cotation du produit fini (et non du brut, le prix  à la pompe incluant  notamment les   coûts de raffinage et de distribution ) ne doit pas être ignorée. 

De plus, selon  la tension sur l’offre, sur l'un ou l'autre des produits,    une inflation plus importante du gasoil pourra survenir.  

Dans l’Hexagone, il est plus cher que le sans plomb, car en  France, la consommation est d‘environ   70% de gasoil contre 30% d'essence. 

Le pétrole n’a aucune régulation économique  

 Alors que l’embargo  sur le pétrole russe pointe à l’horizon, il rappelle  que   le brut, « comme d'autres matières premières n'a aucune régulation économique".   C'est la loi de l'offre et de la demande", explique Francis Pousse  sur les ondes de franceinfo. 

 Le pétrole russe : une place importante dans les importations françaises 

Si certes  la France n’est pas le pays de l’Union européenne  qui était jusqu’à présent  le pays le plus dépendant  le plus de pétrole russe, elle en consomme toutefois.  

Selon le représentant de Mobilians, la France « n'est pas en mesure de se passer de 20% d'approvisionnement de pétrole russe. 

De ce fait, « des alternatives sont cherchées et commencent à être trouvées sur d'autres approvisionnements ». « Mais cela ne se fait pas en un jour d'où l'importance de la progressivité de cette décision européenne de façon à ce que les robinets ne soient pas coupés trop vite »  ajoute-t-il. 

Le bénéfice de  la réduction de 18 centimes  quasi effacée

Répondant au journaliste de franceinfo à ce sujet,   Francis Pousse considère que le bénéfice de  la réduction de 18 centimes  mise en place par le gouvernement est quasi effacée.

On  parle en effet d’une réduction de 18 centimes TTC. Or, début avril, le prix du baril est redescendu et l'euro étant un peu moins fort que le dollar, les prix sont remontés.

Plus le carburant est cher,  moins les stations-services vendent  

« La marge en station-service est fixe quel que soit le prix. Donc plus le carburant est cher moins la station-service vend de carburant puisque les consommateurs se retournent vers des fournisseurs moins cher »  précise encore Francis Pousse. 

Notre avis, par leblogauto.com  

Effectivement, la réduction de 18 centimes  semble peu à peu s’effacer sur l’affichage des prix en stations-services. Il faudra s’y habituer : le carburant  va coûter cher encore pour quelques mois.  

Pour résumer

Compte-tenu de l'embargo de l'Union européenne sur le pétrole russe, une hausse des prix des carburants est à prévoir a indiqué à franceinfo, Francis Pousse, président national de la branche Distributeurs Carburants et Énergies Nouvelles au syndicat Mobilians (ex CNPA / syndicat des métiers de la distribution et des services de l'automobile), par ailleurs propriétaire d’une station service.

https://www.leblogauto.com/actualite/petrole--l-embargo-devrait-generer-une-hausse-des-prix-selon-mobilians-73689

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, gustave a dit :

Cela démontre qu'il est opérationnel. Un peu comme tous les engagements médiatisés d'une nouvelle arme (ou d'une arme dont le caractère opérationnel doit être démontré, à commencer par celles de la dissuasion) pour démontrer qu'elle n'est pas un simple PPT.

juste une remarque d'une cible potentielle...

 

si tu ne peux pas l'intercepter...... tu peux peut etre l'empecher de partir ???

c'est à dire que, si la situation est suffisamment tendue pour que l'adversaire soit tenté de l'utiliser, détruire sa base pourrait l'empecher de partir....

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 17 heures, metkow a dit :

Cela avait été confirmé par Biden lui-même  (https://www.businessinsider.com/biden-confirms-russia-used-hypersonic-missile-in-ukraine-2022-3)

Sinon son utilisation était un message pour les états-unis et alliés, et au vu de sa vitesse (sa raison d'être) il est pratiquement impossible a intercepter a l'heure actuelle 

 ok, erreur de ma part.

Je connais pas trop les missiles Russes. Je me suis fait attraper par le terme "Hypersonique"

https://www.businessinsider.com/russias-kinzhal-hypersonic-missile-isnt-as-advanced-as-it-sounds-2022-3?r=US&IR=T

Je croyais qu'on parlait des nouveaux trucs que les Chinois semblent bien maîtriser et qui fait débat. 

 

spacer.png

spacer.png

Citation

While it's technically accurate to call the Kh-47M2 Kinzhal a hypersonic missile, it's accurate in the same way we might call Hitler's V-2 rocket a hypersonic missile.

Modern hypersonic weapons like China's DF-ZF or America's Hypersonic Attack Cruise Missile (HACM) (still in development) belong to completely different classes of weapons.

Je me suis fait avoir par le marketing ! Qu'on m'y reprenne plus !

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Eau tarie a dit :

While it's technically accurate to call the Kh-47M2 Kinzhal a hypersonic missile, it's accurate in the same way we might call Hitler's V-2 rocket a hypersonic missile.

Il me semblait que le vol hypersonique était défini par une vitesse d'au moins Mach 5. J'ai un très gros doute sur la capacité du V-2 à atteindre Mach 5... Le Kinjal, quand à lui, est censé atteindre Mach 12.

Link to comment
Share on other sites

1 minute ago, Kelkin said:

Il me semblait que le vol hypersonique était défini par une vitesse d'au moins Mach 5. J'ai un très gros doute sur la capacité du V-2 à atteindre Mach 5... Le Kinjal, quand à lui, est censé atteindre Mach 12.

Rien que ca c'est tres tres relatif. Sinon la vitesse en fin de phase propulsé d'un V-2 c'est autour de 6000km/h donc ça colle assez. De toute façon avec les engins balistiques c'est assez simple, la vitesse initiale et l'angle de site définissent toute la trajectoire, notamment apogée et portée.

En gros tout missile balistique de 300km de portée à forcément un vitesse initiale "hypersonique" ...

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, g4lly a dit :

Rien que ca c'est tres tres relatif. Sinon la vitesse en fin de phase propulsé d'un V-2 c'est autour de 6000km/h donc ça colle assez. De toute façon avec les engins balistiques c'est assez simple, la vitesse initiale et l'angle de site définissent toute la trajectoire, notamment apogée et portée.

En gros tout missile balistique de 300km de portée à forcément un vitesse initiale "hypersonique" ...

J'allais dire un peu près la même chose... mais il faut quant même un peu plus que 300 km de portée

Un tableau que j'ai dans un coin de fichier Excel :

6TxrwUT.png

Je n'aime pas parler en Mach, c'est une notion relative. Mais sinon, oui, au-delà d'une certaine portée un missile balistique est forcément hypersonique.

Dans ma tête quand on parle d'armes hypersoniques c'est soit non propulsées ou propulsées. Non propulsé c'est genre les planeurs comme DF-17, propulsé c'est par exemple les missiles à scramjet. Missile balistique pour moi ne fait pas réellement partie car ils le sont par défaut.

Henri K.

  • Thanks 3
Link to comment
Share on other sites

Un article intéressant d'un think tank américain Atlantic Council, sur les conséquences de sactions mutuelles Chine-Occident si jamais ça devrait arriver.

Impossible pour moi de vérifier les chiffres, €€ n'est pas mon fort.

Wargaming a Western Freeze of China’s Foreign Reserves

https://www.atlanticcouncil.org/blogs/econographics/wargaming-a-western-freeze-of-chinas-foreign-reserves/

Citation

Econographics | April 29, 2022
By Hung Tran

The Russian invasion of Ukraine has provoked comprehensive and stringent sanctions by the United States, Europe and other allied countries against Russian banks, companies, and persons. A noteworthy measure, unprecedented for a large country, is the Western blockade of the foreign reserves of Russia’s central bank—the Bank of Russia (BOR)—immobilizing more than half of its international reserves of $630 billion placed in Western financial institutions. In addition, the BOR has been banned from dealing in the US dollar (USD), euro, and pound sterling.

These measures against a country’s central Bank have raised the geopolitical and sovereign risk of central bank reserves holdings. They have also prompted discussions about the possibility of similar sanctions being imposed on China in the event of its military invasion of Taiwan. The consequences of such sanctions will be more significant than the measures against Russia. China’s economy is ten times bigger than Russia’s; it has much more weight and is more integrated in the global economy and financial system. As a result, China has more means of retaliation against Western sanctions. This article sketches out a possible scenario of Western sanctions on China and its countermeasures to illustrate the scale of possible damages to both sides.

At present, the People’s Bank of China (PBOC) has $3.2 trillion of international reserves of which the exact currency composition is kept a state secret. However, in a 2018 report, China’s State Administration of Foreign Exchanges(SAFE) indicated that the USD share of its assets declined from 79% in 2005 to 58% in 2014, presumably falling further since then. Nevertheless, it is reasonable to assume that most of the PBOC international reserves is in major currencies such as the USD, euro, yen, and pound sterling—including holdings of $1.1 trillion US Treasury securities, $217 billion of Asset Backed Securities (ABS) and $273 billion of equities. In addition, Chinese enterprises have made about $145 billion of foreign direct investment (FDI) in the United States and about $83 billion in the European Union. Many of these enterprises are state owned or can be linked to the Chinese government—such as in the case of Huawei—and can be subject to US and EU sanctions .

In response to a freeze of its foreign reserves and, possibly, other private sector external assets, China could move to nationalize much of the stock of FDI in China, worth $1.9 trillion—focussing on investments from the United States, Europe, and other countries sanctioning China. China can also freeze more than $1.2 trillion of Chinese domestic stocks and bonds owned by foreign investors. Moreover, Chinese entities have incurred about $2.7 trillion of external debt mostly in USD and euro—including a few Chinese sovereign international bonds. China can stop servicing many of those debts, using the same argument as Russia—that it is willing and able to pay, but is prevented from doing so by US government actions. China can even invoke the force majeure clause if such a clause is contained in any of the external debt contracts. The clause allows parties to a contract to suspend performing the contractual obligations due to government actions which are unforeseen at the time of signing the contract. A pause in servicing China’s external debt would inflict substantial losses on Western investors—largely through investment funds and pension funds.

As a result, in terms of balance sheet exposures, China has about $3.4 trillion of identifiable international assets at risk of possible sanctions and up to $5.8 trillion of liabilities to, or assets in China of, international investors and companies largely from Western countries. China therefore has plenty of room to take retaliatory actions. A sanctions and counter sanctions war game suggests that the losses are comparably severe for both sides.

Moreover, such a situation will significantly disrupt economic exchanges—mainly trade between the two sides. Since exports account for 18.5%, or a relatively large share of China’s GDP, with about one-third of that going to the United States and European Union, their disruptions could cause a substantial decline in China’s economic activity. On the other hand, China accounts for 18.6% of US imports—and 22.4% of EU imports—especially in manufactured goods and several critical goods, such as pharmaceuticals and chemicals to make pharmaceutical products. Consequently, disruptions in Chinese imports would cause noticeable shortages, rising prices, and discomfort for consumers and some producers in the importing countries. The macroeconomic impact for the United States may be less severe than for China. However, the lower tolerance of American consumers for goods shortages and inflation would mean the social and political fallout of an all out economic war with China could be more significant in the United States. The economic impact on Europe would also be more substantial as the EU exports more including to China—at 17.6% of GDP compared to 11.7% for the United States .

In short, in a scenario of Western sanctions coupled with Chinese counter measures, both sides will suffer substantial damages. This could lead to a situation of economic MAD—or mutually assured destruction—reinforcing the more catastrophic nuclear MAD. These considerations would set the parameters of the geopolitical rivalry and conflict between China and the West. This  will likely intensify in the foreseeable future to encompass all areas of relationship between the two sides, but hopefully will stop short of economic or military wars!

Henri K.

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 14 minutes, Henri K. a dit :

J'allais dire un peu près la même chose... mais il faut quant même un peu plus que 300 km de portée

Un tableau que j'ai dans un coin de fichier Excel :

6TxrwUT.png

Je n'aime pas parler en Mach, c'est une notion relative. Mais sinon, oui, au-delà d'une certaine portée un missile balistique est forcément hypersonique.

Dans ma tête quand on parle d'armes hypersoniques c'est soit non propulsées ou propulsées. Non propulsé c'est genre les planeurs comme DF-17, propulsé c'est par exemple les missiles à scramjet. Missile balistique pour moi ne fait pas réellement partie car ils le sont par défaut.

Henri K.

Il me semble que la différence est que ce que l’on nomme arme hypersonique est une arme dont la trajectoire à ces vitesses n’est pas predictible du fait d’une capacité à manœuvrer (à la différence des missiles balistiques donc).

Edited by gustave
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Henri K. a dit :

J'allais dire un peu près la même chose... mais il faut quant même un peu plus que 300 km de portée

Un tableau que j'ai dans un coin de fichier Excel :

6TxrwUT.png

Je n'aime pas parler en Mach, c'est une notion relative. Mais sinon, oui, au-delà d'une certaine portée un missile balistique est forcément hypersonique.

Dans ma tête quand on parle d'armes hypersoniques c'est soit non propulsées ou propulsées. Non propulsé c'est genre les planeurs comme DF-17, propulsé c'est par exemple les missiles à scramjet. Missile balistique pour moi ne fait pas réellement partie car ils le sont par défaut.

Henri K.

Mach c'est comme Froude. Pas vrai @ARMEN56

Vraiment important pour comprendre ce qu'il se passe physiquement. Donc c'est vraiment dommage de s'en priver. 

Mais c'est pas avec ça qu'on calcul si le navire, l'avion ou le missile arrive à l'heure :-)

Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, gustave said:

Il me semble que la différence est que ce que l’on nomme arme hypersonique est une arme dont la trajectoire à ces vitesses n’est pas predictible du fait d’une capacité à manœuvrer (à la différence des missiles balistiques donc).

L'hypervelocity c'est pire que la 5e génération ...

25 minutes ago, Eau tarie said:

Mach c'est comme Froude. Pas vrai @ARMEN56

Vraiment important pour comprendre ce qu'il se passe physiquement. Donc c'est vraiment dommage de s'en priver. 

Mais c'est pas avec ça qu'on calcul si le navire, l'avion ou le missile arrive à l'heure :-)

C'est important tant qu'il y a de l'air ... pour un engin balistique qui "vole" jusqu'à plus de 100km d'altitude - V-2 - ça devient très relatif selon les phase de "vol".

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, g4lly a dit :

L'hypervelocity c'est pire que la 5e génération ...

C'est clair qu'entre "omnirole", "cinquième génération" et "hypersonique", ça tient carrément de la Wunderwaffe et du marketing plus que de la réalité (quoique pour omnirole, ça se discute)

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, g4lly a dit :

L'hypervelocity c'est pire que la 5e génération ...

C'est important tant qu'il y a de l'air ... pour un engin balistique qui "vole" jusqu'à plus de 100km d'altitude - V-2 - ça devient très relatif selon les phase de "vol".

Oui bien sur.

Link to comment
Share on other sites

il y a 42 minutes, Skw a dit :

Intéressant. Je le trouve néanmoins assez définitif sur ce que sera la Russie à la sortie de cette guerre, sur les éventuelles menaces que celle-ci pourrait faire peser sur les pays ouest-européens.... et sur ce que sera l'UE. Dans mon esprit, l'arbre des possibles demeure particulièrement large. D'ici 20 ans, on se dira peut-être que les problèmes majeurs à résoudre sont essentiellement au sein de l'union plutôt que face à une éventuelle menace russe.

D'accord avec ça. Je trouve par exemple assez bizarre l'idée que la Pologne ne poserait plus de problème : vu de moi, la Pologne - sous sa direction actuelle - est presque aussi problématique que la Hongrie, avec certains paramètres différents, d'autres identiques : les deux pays sont aiguillonnés par des puissances étrangères, RU+USA et Russie respectivement, pour entraver l'UE.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Boule75 a dit :

D'accord avec ça. Je trouve par exemple assez bizarre l'idée que la Pologne ne poserait plus de problème : vu de moi, la Pologne - sous sa direction actuelle - est presque aussi problématique que la Hongrie, avec certains paramètres différents, d'autres identiques : les deux pays sont aiguillonnés par des puissances étrangères, RU+USA et Russie respectivement, pour entraver l'UE.

En fait, je ne sais même pas s'il faut craindre un pays plus qu'un autre. Le système de gouvernance européenne étant ce qu'il est, la manière de penser le projet européen étant ce qu'elle est, la solidarité entre pays partenaires et peuples voisins étant ce qu'elle est... je vois en chaque pays une source potentielle de blocage/inertie majeure pour peu que le contexte pousse à une telle orientation.

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Skw a dit :

je vois en chaque pays une source potentielle de blocage/inertie majeure pour peu que le contexte pousse à une telle orientation.

Certes, d'un point de vue institutionnel (décisions à l'unanimité...) ; mais il me semble que l'histoire récente illustre une volonté d'échange de vues et de coordination plus forte de la plupart des membres, alors que la Pologne et la Hongrie se singularisent régulièrement. A mon sens, après l'élan initial post 24 février où l'UE mène une politique commune, c'est de Pologne que viennent des "initiatives" visant à remettre les US au centre du jeu, par exemple, ce qui est pain béni pour la propagande russe et donc totalement stupide parce que contre-productif.

Link to comment
Share on other sites

il y a 35 minutes, Boule75 a dit :

D'accord avec ça. Je trouve par exemple assez bizarre l'idée que la Pologne ne poserait plus de problème : vu de moi, la Pologne - sous sa direction actuelle - est presque aussi problématique que la Hongrie, avec certains paramètres différents, d'autres identiques : les deux pays sont aiguillonnés par des puissances étrangères, RU+USA et Russie respectivement, pour entraver l'UE.

Il est intéressant de constater que la Pologne est encouragée par les Etats-Unis et le Royaume-Uni à faire obstacle à l'UE. Cette opinion fait-elle consensus sur le forum ? Cela semble être une perception très française, qui attribue aux Anglo-Saxons tous les complots...:laugh:

Chez nous, on perçoit plutôt que les problèmes avec la Pologne sont liés à des valeurs nationalistes/conservatrices (anti-réfugiés/anti-homosexuels). Mais aussi dans des tendances antidémocratiques du parti Pis.

Nous considérons l'alignement sur les Etats-Unis comme un réflexe de sécurité antirusse compréhensible.

 

  • Like 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...