Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : répercussions géopolitiques et économiques


Recommended Posts

Pascal Boniface en débat sur france info.

Vient de dire que l'ukraine est plus corrumpue que l'ex Yougoslavie. Et que des armes livrés par l'OTAN se trouvaient déjà sur les different marché noir pour alimenter les reseau mafieux.

On va bientôt trouver des T 72 dans les banlieues :bloblaugh:     

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Scarabé a dit :

On va bientôt trouver des T 72 dans les banlieues :bloblaugh:     

Va falloir filer des lance roquette aux policiers... :blink:

Guaino sort de ce corps :biggrin:

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

32 minutes ago, Scarabé said:

Pascal Boniface en débat sur france info.

Vient de dire que l'ukraine est plus corrumpue que l'ex Yougoslavie. Et que des armes livrés par l'OTAN se trouvaient déjà sur les different marché noir pour alimenter les reseau mafieux.

On va bientôt trouver des T 72 dans les banlieues :bloblaugh:     

T72 peut-être pas, mais des missiles sol-air pourraient nous faire suer.

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

TRouble sociaux au Sri-Lanka, cause multiple mais la crise de l'énergie est la goute qui a fait déborder le vase. L'Inde intervient en sauveuse du peuple et du gvt.

https://www.zonebourse.com/actualite-bourse/Le-Premier-ministre-sri-lankais-s-adressera-a-la-nation-touchee-par-la-crise-alors-que-les-stocks-de--40439890/

Frappé de plein fouet par la pandémie, la hausse des prix du pétrole et les réductions d'impôts populistes des Rajapaksa, le Sri Lanka est au cœur d'une crise sans précédent depuis son indépendance en 1948.

Une pénurie chronique de devises étrangères a entraîné une inflation galopante et des pénuries de carburant et d'autres produits essentiels, faisant descendre des milliers de personnes dans la rue pour protester.

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 37 minutes, Scarabé a dit :

Pascal Boniface en débat sur france info.

Vient de dire que l'ukraine est plus corrumpue que l'ex Yougoslavie. Et que des armes livrés par l'OTAN se trouvaient déjà sur les different marché noir pour alimenter les reseau mafieux.

On va bientôt trouver des T 72 dans les banlieues :bloblaugh:     

En même temps :  si Pascal Boniface était expert en quelque chose ça se saurait!!

C'est quand même le seul intervenant sur les plateaux télé qui vous apprend ce que vous savez déjà !

Edited by Robert
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Robert a dit :

En même temps :  si Pascal Boniface était expert en quelque chose ça se saurait!!

C'est quand même le seul intervenant sur les plateaux télé qui vous apprend ce que vous savez déjà !

C'est loin d'être le seul mais c'est vrai qu'il a tendance à ne dire que ce que tout le monde un brin au courant sait déjà.

Link to comment
Share on other sites

il y a 39 minutes, Scarabé a dit :

Pascal Boniface en débat sur france info.

Vient de dire que l'ukraine est plus corrumpue que l'ex Yougoslavie. Et que des armes livrés par l'OTAN se trouvaient déjà sur les different marché noir pour alimenter les reseau mafieux.

On va bientôt trouver des T 72 dans les banlieues :bloblaugh:     

Un rapport du Departement d'Etat US datant de pas plus tard que la semaine dernière pointait le même problème

Entre 2014 et 2020, 200 000 armes légères perdues des stocks sur 2 millions en circulations alors qu'il n'ya avait pas le désordre qu'il y'a aujourd'hui

Aucun controle sur les destinataires ni de listing d'usage des tubes AC livrés par dizaines de milliers

Un point moins problématique pour les Manpads à moyen terme (batteries qui se vident) mais pas à court terme

Bref .....

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Robert a dit :

En même temps :  si Pascal Boniface était expert en quelque chose ça se saurait!! C'est quand même le seul intervenant sur les plateaux télé qui vous apprend ce que vous savez déjà !

Les géopolitologues ont généralement une région du monde (ex : Asie du Sud-Est) ou une entrée thématique (ex : le pétrole) de prédilection, sur laquelle ils ont une vraie maîtrise. Quand un soit disant expert est contacté par les médias pour parler d'à peu près tout, alors même qu'il se plaignait un temps d'avoir été blacklisté de certaines antennes, c'est plutôt mauvais signe.

  • Like 1
  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Akhilleus a dit :

Un rapport du Departement d'Etat US datant de pas plus tard que la semaine dernière pointait le même problème

Entre 2014 et 2020, 200 000 armes légères perdues des stocks sur 2 millions en circulations alors qu'il n'ya avait pas le désordre qu'il y'a aujourd'hui

Aucun controle sur les destinataires ni de listing d'usage des tubes AC livrés par dizaines de milliers

Un point moins problématique pour les Manpads à moyen terme (batteries qui se vident) mais pas à court terme

Bref .....

Je ne sais pas s'il est aussi rassurant d'envisager que côté russe, c'est pire... pas forcément en termes de qualité que de quantités de matériels.

il y a 21 minutes, Hypsen a dit :

T72 peut-être pas, mais des missiles sol-air pourraient nous faire suer.

Sûrement qu'ils seront rangés avec les Igla libyens. :happy:

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Skw a dit :

Les géopolitologues ont généralement une région du monde (ex : Asie du Sud-Est) ou une entrée thématique (ex : le pétrole) de prédilection, sur laquelle ils ont une vraie maîtrise. Quand un soit disant expert est contacté par les médias pour parler d'à peu près tout, alors même qu'il se plaignait un temps d'avoir été blacklisté de certaines antennes, c'est plutôt mauvais signe.

Le pire, c'est quand c'est un réel expert et qu'on lui demande de parler d'un autre sujet que le sien. J'ai souvenir d'un prof d'Histoire médiévale spécialisé sur l'iconographie carolingienne qui a été interviewé pour parler de la révolution, il n'arrêtait pas de dire "excusez-moi mais je ne suis pas spécialiste du sujet, il faudrait plutôt interroger untel ou untel" et le présentateur complètement à l'ouest qui continuait de poser des questions absconses.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, herciv a dit :

Je crains cependant que la fin de la guerre ne change qu'à la marge les problèmes d'approvisionnement mondiaux. Ce qui pèse ce sont les sanctions. Plus vite elles seront levées moins les problèmes d'énergie et de nourriture dureront.

Ce sont les mesures de guerre économique qui pèsent oui, davantage que la guerre militaire. Du moins sur la plupart des matières premières.

Cela dit, une bonne nouvelle tout de même, il semble que les exportations de blé de la Russie continuent, même à rythme plus élevé qu'auparavant

Les expéditions de blé de la Russie en avril sont en passe de tripler sur l'année et sont bien supérieures à la moyenne des cinq dernières années, d'après les données sur les embarquements et le commerce mondial.

Malgré les sanctions et le refus de certains établissements financiers et assureurs de faciliter les paiements pour les exportations russes, les embarquements de blé meunier dans les ports russes totalisent jusqu'à présent 3,15 millions de tonnes pour le mois d'avril, dont 35 navires qui devraient être chargés d'un total de 456 800 tonnes dans le courant du mois. Cela représente plus du triple des 801 900 tonnes expédiées en avril 2021 et 23 % de plus que la moyenne des cinq dernières années pour les exportations d'avril.

Les sanctions occidentales n'ont donc pas frappé, ou alors pas réussi à frapper, les exportations russes de blé. Or, celles-ci sont deux fois plus grandes que les exportations ukrainiennes, leur interruption aurait été particulièrement grave pour la situation alimentaire mondiale.

Reste tout de même que les exportations ukrainiennes de blé seront très très réduites cette année, à la fois pour raison logistique - blocus des ports ukrainiens de la Mer Noire - et pour raison... agricole. Parce que les semis de printemps, dans les conditions actuelles, c'est pas simple !

Normalement, l’Ukraine exporte de 4 à 5 millions de tonnes de céréales par mois, mais à ce jour, ce volume a baissé presque de dix fois. En 2022, étant donné qu’au moins un tiers des zones agricoles du pays ne seront pas ensemencées, l’Ukraine ne devrait produire qu’environ 63 millions de tonnes de céréales et d’oléagineux, ce qui aura un impact significatif sur le marché alimentaire mondial

C'est là que l'arrêt de la guerre pourrait aider. Plus la levée du blocus russe, bien sûr.

 

il y a 58 minutes, herciv a dit :

La guerre en Ukraine aurait pu rester un problème européen. Les sanctions en ont fait un problème mondial.

Il va falloir donner une perspective pour la levée de ces sanctions contre la Russie. Un truc du genre "fin des sanctions" contre départ de Poutine et retour au frontières X.

Oui, c'est exactement cela. La décision de guerre économique contre la Russie a fait d'un problème européen un problème mondial.

La perspective de levée des sanctions, personnellement je n'y crois pas à terme moindrement prévisible :

- Elles sont vues du côté occidental comme une question morale davantage que pragmatique. Il s'agirait de ne pas payer à Poutine l'armée avec laquelle il massacre les Ukrainiens, et après la guerre on dira ne pas payer l'armée avec laquelle Poutine attaquera encore. Plutôt que d'utiliser un instrument puissant de manière souple et dans les deux sens (le bâton, mais aussi la carotte)

- Maintenant qu'elles sont engagées, les lever contre autre chose qu'une victoire totale ou quasi apparaîtrait comme une capitulation devant l'agresseur

- Du côté russe on n'est à l'évidence absolument pas en reste. Les sanctions montreraient l'agression généralisée de l'Occident envers la Russie, contre laquelle notre bon président n'aurait eu d'autre choix que de prendre les devants le 24 février. Faire des concessions autre que de surface contre leur levée apparaîtrait comme une capitulation devant l'agresseur

Bien sûr, rien ne dure éternellement. Mais comme je ne vois aucun scénario politiquement un peu probable qui permette d'en sortir à moyen terme, j'ai tendance à penser qu'elles sont avec nous pour (très) longtemps.

 

il y a 34 minutes, Scarabé a dit :

Pascal Boniface en débat sur france info.

Vient de dire que l'ukraine est plus corrumpue que l'ex Yougoslavie. Et que des armes livrés par l'OTAN se trouvaient déjà sur les different marché noir pour alimenter les reseau mafieux.

On va bientôt trouver des T 72 dans les banlieues :bloblaugh:     

Si on en croit leur réputation en matière de corruption, les deux font la paire. L'Ukraine et la Russie...

Des T-72, c'est une bonne blague :happy:

Des Switchblades et autres Javelins... ça pourrait être moins drôle :dry:

 

il y a 11 minutes, Heorl a dit :

On a clairement dit qu'on mettrait fin aux sanctions quand les Russes auront évacué les territoires qu'ils ont envahi depuis le 24 février et pas avant. C'est le seul moyen pour mettre fin à la crise et à la guerre, et tu le sais parfaitement. Tout ça repose dans les mains de la Russie et c'est à elle d'accepter qu'elle a perdu. 

Quand a t on dit clairement cela ? Qui est d'ailleurs "On" :huh: l'UE, les EU, autre ?

C'est une vraie question, je ne suis pas au courant de ça mais j'ai peut-être manqué un truc ?

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 45 minutes, Heorl a dit :

Correction : c'est la Russie qui en a fait un problème mondial en refusant la désescalade.

Qui n'est pas ma question.

 

il y a 45 minutes, Heorl a dit :

Dès le départ les Américains et les Chinois étaient impliqués, le problème était donc mondial dès le début.

Les chinois sont très peu impliqués sauf pour dire qu'ils ne veulent pas être impliqués.

 

il y a 45 minutes, Heorl a dit :

C'est la Russie qui a empêché l'Ukraine d'exporter son blé et le vole en ce moment-même, pas l'Europe.

La Russie exportait aussi, et l'Inde mais c'est en passe de s'arrêter parce que il va falloir le payer ce blé et comme les russes ne peuvent plus utiliser le dollar ou l'euro ca va devenir compliqué.

 

il y a 45 minutes, Heorl a dit :

C'est la Russie qui fait du chantage aux énergies pour poursuivre une politique qui commence à dangereusement frôler les crimes contre l'humanité

La Thaïlande aussi stoppe ses exportation de pétroles. Pourquoi ? Parce qu'elle en a besoin pour elle-même. Parce que globalement le pétrole est devenu trop cher pour tout le monde. C'est aussi un crime contre l'humanité ? Le Venezuela lui voudrait bien recommencer à vendre (https://www.rfi.fr/fr/podcasts/chronique-des-matières-premières/20220418-venezuela-un-groupe-de-la-société-civile-demande-la-levée-des-sanctions-contre-le-pétrole) mais pas de chance il y a toujours des sanctions contre eux. Pareil pour l'Iran.

 

il y a 45 minutes, Heorl a dit :

On a clairement dit qu'on mettrait fin aux sanctions quand les Russes auront évacué les territoires qu'ils ont envahi depuis le 24 février et pas avant.

Combien de pays sanctionnés ont vu leur sanction être levée ? 

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 4 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

Tir groupé ...

J'imagine que c'est encore la faute aux Occidentaux qui n'ont pas laissé la Russie régler ce léger souci frontalier avec l'Ukraine et qui sont en train de constituer un bloc anti-Russie et pro-impérialiste visant à étouffer les velléités d'indépendance des peuples libres. Oui, j'ai parfois le sentiment d'avoir un Souslov dans mon esprit. :happy:

Bon sinon, qui reste t-il à intégrer à l'OTAN ?

Et on continue dans le pillage, la Russie n'ayant visiblement plus que ça à proposer en termes de doctrine économique :

https://www.huffingtonpost.fr/entry/mcdonalds-quitte-la-russie-qui-tient-deja-son-successeur_fr_6282443de4b04353eb07248a

Edited by Ciders
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Banzinou a dit :

Thread à défiler

génial

je met le texte ici.

[Thread] There has been a lot of debates, and distorsions, about France’s position on #Ukraine and #Russia lately. While concerns are legitimate given the gravity of the situation, many arguments I’ve heard are off-base. A thread to debunk some misconceptions:

2:57 PM · May 16, 2022·Twitter Web App

1/ "France is pushing Ukraine to compromise": this controversy started from an interview given by President Zelensky to the Italian press. A quote from the leader was misleadingly reported, giving the false impression that President Macron urged him to cede territory.

 

This is entirely false. The transcript of the itw clearly shows that Pres Zelensky was not explicitly speaking of the President. More importantly, Pres Macron has always been cristal clear that it is up to the to decide the terms of their negotiations with the .

 

See for instance his speech to the European Parliament: "As Europeans, we are working for the preservation of Ukraine's sovereignty and territorial integrity. It is up to Ukraine to define the conditions for negotiations with Russia."

presidence-francaise.consilium.europa.eu

Discours du Président de la République à l’occasion de la Conférence sur l’avenir de l’Europe -...

Strasbourg, le lundi 9 mai 2022

 

2/ "President Macron should stop calling Putin": the President is often criticized for his telephone diplomacy with Moscow. But it is often forgotten that President Zelensky himself is asking for preserving this channel of communication as Putin is refusing to talk to him.

Besides, every call has been closely coordinated with Pres Zelensky. The Pres. has never discussed anything with Putin without Pres Zelensky's consent. This diplomatic effort has been praised by the President who is also in contact with Putin.

Quote Tweet

Sauli Niinistö

 

An important conversation with President @EmmanuelMacron on the war in Ukraine. I gave my full support to President Macron’s efforts to stop Russia’s warfare.

2/ "France wants to preserve Russia": this criticism is based on President Macron’s call at the European Parliament for "not giving in to the temptation either of humiliation or of the spirit of revenge."

 

This has triggered a very interesting debate on the notion of "humiliation" and what History tells us about it. I won’t expand on this but would like to underline that France is not trying to "accommodate" the regime in the hope of finding a diplomatic solution to the war.

 

Paris has been a driving force in the international efforts to investigate and prosecute possible war crimes committed by the military, to impose a massive economic cost on the Russian economy and oligarchs and to isolate Russia on the global stage.

reuters.com

French forensic experts in Bucha to help Ukraine investigate possible war crimes

French forensic experts have arrived in Bucha near Kyiv to help Ukraine authorities establish what happened in the town where hundreds of bodies have been discovered since Russian forces withdrew.

 

3/ "France is not doing its fair share to assist Ukraine": since the beginning of the invasion, France has delivered weapons to Ukraine, including long-range artillery (Caesar self-propelled howitzers), and has trained soldiers on its soil.

politico.com

Heavy weaponry pours into Ukraine as commanders become more desperate

Russian forces are attempting a pincer movement on Ukrainian forces in the Donbas. Will Western artillery, tanks and drones get there in time?  

 

This criticism is also missing the larger picture: €2 billion military assistance to though the European Peace Facility. not only is one of the largest contributor to the EPF but has also been a big proponent for its creation in the first place.

csis.org

A European Peace Facility to Bolster European Foreign Policy?

Over the past decade, the European Union has taken steps to expand its defense and security footprint. In this context, a paradoxical situation has emerged in the European Union’s peace and

 

France is also providing substantial humanitarian support and financial aid (€2 billion) to Ukraine.

reuters.com

France will increase financial aid to Ukraine by $300 mln, Macron tells donor conference

France will increase its overall financial aid to Ukraine this year to $2 billion from 1.7 billion, President Emmanuel Macron said in a video address to an international donors' conference in Warsaw.

 

4/ "France is against Ukraine’s membership to the EU": Again, Pres Macron has been very clear: is in favor of "quickly" giving the candidate status to . But, he also underlined a basic fact: accession negotiations can be long (years if not decades).

 

 

 

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 40 minutes, herciv a dit :

La Russie exportait aussi, et l'Inde mais c'est en passe de s'arrêter parce que il va falloir le payer ce blé et comme les russes ne peuvent plus utiliser le dollar ou l'euro ca va devenir compliqué.

La Thaïlande aussi stoppe ses exportation de pétroles. Pourquoi ? Parce qu'elle en a besoin pour elle-même. Parce que globalement le pétrole est devenu trop cher pour tout le monde. C'est aussi un crime contre l'humanité ? Le Venezuela lui voudrait bien recommencer à vendre (https://www.rfi.fr/fr/podcasts/chronique-des-matières-premières/20220418-venezuela-un-groupe-de-la-société-civile-demande-la-levée-des-sanctions-contre-le-pétrole) mais pas de chance il y a toujours des sanctions contre eux. Pareil pour l'Iran.

C'est dingue une mauvaise foi pareille. Tu compares la situation de pays qui sont importateurs nets avec une production locale et celle de la Russie qui ne peut littéralement pas consommer sa production parce qu'elle en fait trop et a besoin de la vendre. 

PS: ah, et tu dis texto que c'est les sanctions qui ont fait de la guerre une crise mondiale, alors qu'elle l'était déjà avant. Sous-entendu, l'extension de la crise est de la responsabilité des occidentaux. Donc, si, la responsabilité russe a tout à voir avec la dimension mondiale de la crise.

Edited by Heorl
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Il n'y a pas que la Hongrie que ca arrangerai de ne pas adopter le 6eme paquet européen de sanctions :

https://www.latribune.fr/economie/international/face-a-la-guerre-de-l-energie-thierry-breton-veut-mutualiser-les-achats-au-niveau-de-l-ue-918003.html

 

Tensions face au refus de la Hongrie sur l'embargo européen

Concernant le relèvement des sanctions européennes contre la Russie, Thierry Breton plaide « pour continuer à les accroître mais de façon un peu discriminante, en préservant nos intérêts. Je parle en particulier de deux pays, la Hongrie et la Slovaquie, qui dépendent à 100% (de la Russie pour leur pétrole, NDLR). Si on décide de ne plus avoir d'importations russes, c'est normal que nous apportions solidairement des solutions », a-t-il souligné, sans les détailler.

Pour rappel, Bruxelles a soumis aux Vingt-Sept un arrêt des importations de pétrole brut russe dans les six mois. Une proposition rejetée par la Hongrie, qui juge insuffisante la dérogation qui lui a été proposée. Elle bloque ainsi l'intégralité du sixième paquet de sanctions que l'Europe veut imposer à la Russie, puisque l'unanimité des membres est requise pour valider leur mise en place.

Mais Budapest ne serait toutefois pas la seule à bloquer. Selon un responsable européen, la Slovaquie, la République tchèque, la Bulgarie et même la Croatie, très réservées à l'égard d'un embargo, se cachent derrière elle. « Ce n'est pas le ministre des Affaires étrangères (hongrois) qui a le pouvoir de décision sur ce sujet. C'est le Premier ministre Viktor Orban », ont expliqué plusieurs hauts responsables européens.

Le même problème se pose avec les réserves exprimées par la Turquie aux adhésions de la Finlande et de la Suède à l'Otan. « Elles ont été exprimées par le président (turc) Recep Tayyip Erdogan et lui seul décidera », a souligné un diplomate de l'Alliance. L'unanimité des 30 membres est là aussi requise.

il y a 5 minutes, Heorl a dit :

C'est dingue une mauvaise foi pareille. Tu compares la situation de pays qui sont importateurs nets avec une production locale et celle de la Russie qui ne peut littéralement pas consommer sa production parce qu'elle en fait trop et a besoin de la vendre. 

Il n'y a aucune volonté de comparaison dans mes propos. Je veux juste faire comprendre que les tensions inflationnistes sur les denrées énergétiques et alimentaires commence à poser des problèmes sociaux tout autour du globe et que çà va devenir un problème géopolitique rapidement.

Il y a des solutions mais pas de chance les pays qui pourraient livrer ces solutions sont eux-mêmes sous sanctions.

Tu penses peut-être que dans notre cocon européens on va passer entre les gouttes moi je n'y crois pas.

Edited by herciv
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

juste pour être clair , si demain la Russie fait tout ce que tu dis ( retour aux frontières, etc ..... ), ça ne changera rien aux sanctions qui ne seront JAMAIS levées. Ça a été l'occasion rêvée pour les USA de les mettre, jamais ils ne reviendront dessus.

Celui qui pense le contraire est un naif.

Même s'ils rendent la Crimée, même si Poutine part, même un gars aux ordres des USA prend le pouvoir en Russie, rien n'y changera, les sanctions sont là et pour trés longtemps.

  • Confused 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,764
    Total Members
    1,550
    Most Online
    yggtor
    Newest Member
    yggtor
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...