Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

les politiciens et la défense.


Philippe Top-Force
 Share

Recommended Posts

En espérant que ce topic ne disparaisse pas mystèrieusement.

Un petit tour du microcosme politique et leur future vision de la défense.

"Pour une armée franco-allemande en 2015"

C'est le souhait émis par l'ancien Premier ministre Laurent Fabius dans une tribune publiée dans Libération de ce jour. Ce dernier estime que de profonds changements sont nécessaires à notre politique de défense et qu'un livre blanc sur la Défense sera rapidement nécessaire pour prendre en compte les acquis de la politique européenne de sécurité et de Défense. Enfin, élection présidentielle oblige, des choix devront être faits en liaison avec ce nouveau livre blanc sur la Défense.

13 juillet 06 - Libération. Laurent Fabius

Link to comment
Share on other sites

Philippe, si tu pouvais éviter d'utiliser le mot "politicien", c'est assez péjoratif. Tout de suite on imagine le gros cynique satisfaisant ses ambitions personnelles par des tactiques fumeuses. C'est pour cela que DG parlait de "politichien". Au sujet de Fabius, ce n'est pas un scoop. Ca fais déjà longtemps qu'il en parle mais on attend toujours le fond du projet. C'est d'ailleurs assez croustillant de voir Fabius soutenir une européinisation alors qu'il était contre il y a peu... Pour lui, on peut parler de politic(h)ien :lol:

Link to comment
Share on other sites

Pourquoi une armée franco-allemande ??? Qu'avons nous en commun avec les allemands ? la langue ?? la religion? le passé ??? à la limite faisons une armée franco-algérienne .... ca aurait plus de sens !!! ou franco-belge ...

Link to comment
Share on other sites

En espérant que ce topic ne disparaisse pas mystèrieusement.

Un petit tour du microcosme politique et leur future vision de la défense.

"Pour une armée franco-allemande en 2015"

C'est le souhait émis par l'ancien Premier ministre Laurent Fabius dans une tribune publiée dans Libération de ce jour. Ce dernier estime que de profonds changements sont nécessaires à notre politique de défense et qu'un livre blanc sur la Défense sera rapidement nécessaire pour prendre en compte les acquis de la politique européenne de sécurité et de Défense. Enfin, élection présidentielle oblige, des choix devront être faits en liaison avec ce nouveau livre blanc sur la Défense.

13 juillet 06 - Libération. Laurent Fabius

Et l'avis des Allemands dans tout ça :?:

On va pas leur piquer leur armée de force :lol: :lol: :lol:

Non sérieusement c'est bien gentil de vouloir une armée européenne ou franco allemande, mais encore faut il que les autres soient d'accorc :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

littleboy je te résume la pensée de Fiabus: - On fait une armée européenne. - On lui donne un budget bidon (excuse : c'est les autres qui paient) - On réduit le budget de la défense a un budget ridicule (excuse : l'armée UE existe pas besoin d'armée nationale) Résultat, l'etat n'a plus responsabilité de l'armée, et si il y a un problème, on accusera l'UE qui sera l'institution responsable, pas la France... Bref la politique de l'irresponsable. Fabius est pro dans ce domaine.

Link to comment
Share on other sites

littleboy je te résume la pensée de Fiabus:

- On fait une armée européenne.

- On lui donne un budget bidon (excuse : c'est les autres qui paient)

- On réduit le budget de la défense a un budget ridicule (excuse : l'armée UE existe pas besoin d'armée nationale)

Résultat, l'etat n'a plus responsabilité de l'armée, et si il y a un problème, on accusera l'UE qui sera l'institution responsable, pas la France...

Bref la politique de l'irresponsable. Fabius est pro dans ce domaine.

Bien résumé.On peut meme ajouter que Fabius proposera des aujourd hui de reduire les credits puisque demain existera une armée Européenne.

Bonjour la démagogie irresponsable.

Le seul probleme c'est que les Allemands n'en veulent pas.Et encore moins les USA et les Anglais et leurs autres vassaux.

De toute facon quel en serait l'usage?

Les Allemands ont ils envie de garantir nos accords bilatéraux de dfénese ou la sécurité de nos DOM TOM?

Les Allemands restent liés par traité (plafond d'effectifs - pas d'armes nucleaires - OTAN).Ce qu'il y a suffit a garantir leur securité et quand aux expeditions exterieures ils ne veulent pas en entendre parler hors du cadre de l'OTAN.Et personne ne veut qu'ils aient des armes nucleaires qui seraient la condition sine qua non pour pouvoir faire des interventions exterieures en toute independance et sans la protection du parapluie nucléaire US.

Et pour que la France soit attractive pour les Allemands aujourd hui, il faudrait qu'elle se reforme...dans le sens d'une politique de droite! :lol:

(moins d'impots et d'immigration, plus de libéralisme économique)

Link to comment
Share on other sites

je pense que tout ca n'a AUCUN sens politico-militaire. c'est de la Comm' !! En fait fafa veut - faire parler de lui - montrer qu'il n'est pas un anti-européen primaire (il veut ramllier des ouistes à sa candidature aux primaires du PS). Accessoirement cette pseudo-armée franco allemande permettrait peut-être de justifier de sérieuses économies budgétaires san ssembler désarmer (vu le contexte international c'est pas le moment)... mais je doute que ce soit le but premier de la manoeuvre

Link to comment
Share on other sites

Moi je suis plutôt pour avoir un contingent européen mais de façon temporaire et formée. Il me semble que differents contingents français, anglais, allemands et d'autres s'etaient formés sous le drapeau de l'UE, dernierement, ca nous aurait par exemple permis d'intervenir au liban sous l'egide de notre ministre européen de la defense.

Link to comment
Share on other sites

L'heritage de la guerre froide...le grand truc des socialistes (pas tous) pour faire des economies. A propos de l'Allemagne les Francais ont reussie a les trainer jusqu'au Congo il me semble....et c'etait pas dans le cadre de l'OTAN. Les allemands sont difficiles avec l'immigration pourquoi pas, mais la France depassera demographiquement l'Allemagne (qui en plus aura un gros coup de vieux) dans la deusieme partie du siecle c'est certain.

Link to comment
Share on other sites

L'heritage de la guerre froide...le grand truc des socialistes (pas tous) pour faire des economies.

Pas sur la fonction publique et l'education quand meme!

La on peut et on doit gaspiller.C'est moral et bon pour le moral des militants.

A propos de l'Allemagne les Francais ont reussie a les trainer jusqu'au Congo

Ca leur arrive de jouer au casque bleu sans risque.

il me semble....et c'etait pas dans le cadre de l'OTAN.

On verra dans le cadre d'une vraie guerre genre Malouines ou il y a des morts.C'est a cela que sert l'armée en premier;pas a jouer au casque bleu qui ne sert d'ailleur a rien.

Les allemands sont difficiles avec l'immigration pourquoi pas, mais la France depassera demographiquement l'Allemagne (qui en plus aura un gros coup de vieux) dans la deusieme partie du siecle c'est certain.

j'aime bien le certain.D'apres les previsions des années 70, la France devrait depasser l'Allemagne en l'an 2000 et devenir la premiere puissance Européenne... :lol:

Ca t'a peut etre echappé mais pour la première fois depuis la 2GM les Allemands sont en train de mettre en place une politique nataliste.

Ils n'ont finalement pas envie de devenir turcs.

Link to comment
Share on other sites

J'adore les incantations apocalyptiques...

Au cas où cela t'aurais échappé Supernova, une prospective démographique n'a AUCUN SENS au-delà de 25 ans... Le cycle d'une génération. Sais-tu que selon une prospective de l'ONU, les DOM-TOM auront 20 millions d'habitants de plus que la métropole :lol: :lol: en 2150. Une étude ne fait que reproduire les données contemporaines sur une durée donnée... Mais en aucun cas une étude démographique ne peut prendre en compte les futures alternances politiques, les futures croissances, les futures politiques de natalité etc bref elle ne peut pas être devin, même s'il y a des docteurs en socio comme Teyssier dans les organismes :lol:

Alors tes prévisions pour l'an 2070, c'est plus de l'argumentaire LCR pour l'immigration qu'une réelle info démographique.

Quant à la politique de natalité allemande, elle a des effets pour l'instant assez limités (faut dire que la femme en charge de cela a 7 enfants et fait affreusement bourgeoise catho) et même s'il y a des signes inquiétants (des hommes se stérilisent ! :shock: Attendez vous à quelques dizaines de thèses de psycho sur "le sentiment de culpabilité du fait de la relation socio-culturo-patrimonio-psychologique entre les Allemands et leur Histoire ou l'éternelle repentance stérilisatrice?" ), Merkel n'a pas pour ambition de voir son pays décliner, loin de là. L'Allemagne sort de la dépression et Angela réforme à la tronconneuse la broussaille allemande. Ca fera plaisir à notre féministe Edith.

L'heritage de la guerre froide...le grand truc des socialistes (pas tous) pour faire des economies.

Le gros, l'énorme, le grandissime, problème du PS c'est qu'il est incapable de mettre les meilleurs sur le devant de la scène. C'est complétement ahurissant de voir qu'ils ont des bons élements mais qui sont d'ILLUSTRES INCONNUS. Ca m'a toujours impressionné.

Selon Rocard, c'est dû au fait que le projet doit être adopté à l'unaminité. Résultat tu as tous les plus gros démagogues qui s'en sortent car pour avoir l'unaminité il faut être un sacré mythoman ou ratisser large (bel exemple avec le Traité de Nice où aucune unaminité n'est possible à 25, alors le PS et ses quelques centaines de cadres, vous imaginez) et ceux qui disent les choses telles qu'elles sont (Rocard, Kouchner, Bockel) dépassent pas les 1% au congrès du Mans (pour Bockel et pour Rocard cf son score aux présidentielles, quant à Kouchner il est gentiment invité à fermer sa gueule) :?

Sans m'hasarder dans une tentative d'étude sociologico-historique (le socialiste aime ce genre de construction sémantique :lol: ), je pense que la droite ne connaît pas ce problème, du fait de ses valeurs de mérite, de travail et du fait, il faut bien l'avouer, qu'il y a une propension plus grande au culte de personnalité (héritage royaliste?), au culte du chef (De Gaulle) ce qui fait qu'on ne peut pas aimer un looser(Chirac? :lol: ), il faut un winner.

C'était la chronique qui vaut ce qu'elle vaut du matin.

Link to comment
Share on other sites

Boulala j'essais d'etre positif et j'ai droit a une charge de cavalerie pour trois petites betise :lol: :lol: Bon en fait j'exagere de m'avancer sur des previsions qui reste des previsions mais le fait est la l'ecart de population entre les deux pays a tendance a diminuer... Pour les amies de la race blanche allemande il y a aussi beaucoup de candidat russe a l'immigration si nos voisin on peur de s'ecarter de la race arienne a moins que les slaves ne fasse pas aussi l'affaire...sont difficil les Allemands ! Au passage Sanson tu confonds cohorte et generation erreure classique. Ceci dit le fait est la les Allemands sont partie en Afrique a notre demande apres moult dedats par moment tres anti Francais outre rhein, mais resteront ils en cas de grabuges ? on verra bien.J'ai bonne espoir. Faudrait aussi voir le bon cote des choses messieurs les declinologues :rolleyes:

Link to comment
Share on other sites

Philippe, si tu pouvais éviter d'utiliser le mot "politicien", c'est assez péjoratif. Tout de suite on imagine le gros cynique satisfaisant ses ambitions personnelles par des tactiques fumeuses. C'est pour cela que DG parlait de "politichien".

Au sujet de Fabius, ce n'est pas un scoop. Ca fais déjà longtemps qu'il en parle mais on attend toujours le fond du projet.

C'est d'ailleurs assez croustillant de voir Fabius soutenir une européinisation alors qu'il était contre il y a peu... Pour lui, on peut parler de politic(h)ien :lol:

Un(e) politicien(ne) est une personne qui fait de la politique.

Celui qui se complait en intrigue est un politicard. :lol: tout en faisant de la politique. les 2 adjectifs sont péroratifs j'en conviens. :lol: mais les propos tenus par LF sur l'europe de la défense ,alors qu'il était partisan pour le NON ,m'ont inspiré par l'emploi de ce mot pour éditer ce titre.

Il a peut-être l'intention d'étendre la brigade franco-allemande ,celles de l'EUROFOR et EUROMAFOR ? en une armée européenne où la moitié des pays vont s'entredéchirer et les autres étant neutres vont la refuser. Bref comme le souligne stratege tout est bon pour sabrer le budget de défense et faire de la démagogie pour plaire à ses électeurs d'extrême gauche ,ainsi les attirer.

Sinon ,il n'y a pas qu'au PS que les démagogues sont écoutés. :lol:

Maintenant ,si vous trouvez d'autres commentaires de nos hommes politiques de tout bord sur la défense ,n'hésitez pas à les apposer. 8) afin d'en débattre calmement sans décrier le journal ou le journaliste.

Link to comment
Share on other sites

....

C'est d'ailleurs assez croustillant de voir Fabius soutenir une européinisation alors qu'il était contre il y a peu... Pour lui, on peut parler de politic(h)ien :lol:

tu peux meme dire POLITIRIEN!C est dos au mur ou tu vois le fond de la pensee de nos gouvernants.Je paries qu'il s en tapes de L'europe,de la France ,tout ce qui l interresse c est sa carriere .....!!!

je propose que nous testions les nouvelles catapultes pour le Cdg avec ce truc :lol: :lol:

Link to comment
Share on other sites

Dans tout les cas il manque trop de chose à l'Europe pour avoir une vraie armée. Bref ca reste de la demago. Par contre voir les allemands a nos coté et de plus en plus probable. Ils sont intervenu en Afganistan et au Kosovo. Et ils seront de plus en plus partant pour de nouvelles OPEX car leur mentalité change de plus en plus. Et je pense qu'une europe militairement forte ne pourra se faire sans eux. Ils ont de quoi avoir une aussi bonne armée que la France et le RU.

Link to comment
Share on other sites

Dans tout les cas il manque trop de chose à l'Europe pour avoir une vraie armée. Bref ca reste de la demago.

Par contre voir les allemands a nos coté et de plus en plus probable. Ils sont intervenu en Afganistan et au Kosovo. Et ils seront de plus en plus partant pour de nouvelles OPEX car leur mentalité change de plus en plus. Et je pense qu'une europe militairement forte ne pourra se faire sans eux. Ils ont de quoi avoir une aussi bonne armée que la France et le RU.

+ 1 Sébastien sur ce que j'ai surligné ,mais est-ce qu'ils seront à nos côtés lors du déploiement de nos troupes au Liban ? là j'en doute.

Link to comment
Share on other sites

Je crois plus dans une armée franco-allemande qu'un eurocorps ou autres dénominations car les autres pays européens ne sont pas prêts et trop liés avec les Etats-Unis ex. : Pologne, Angleterre, ... ! Les relations politiques entre l'Allemagne et la France existent depuis des décennies par la volonté des feux politiciens du rapprochement franco-allemand !

Link to comment
Share on other sites

La Défense a été le 14 juillet l'objet des regards et des attentions des Français sur les Champs-Élysées ou devant leur téléviseur. Sera-t-elle de la même façon dans moins d'un an sous les projecteurs de l'élection présidentielle ?

Elle devrait l'être. Le président de la République étant le chef des armées dans les textes et dans l'esprit de la Constitution, l'élection présidentielle est la principale, voire l'unique consultation électorale où la Défense - et il en va de même pour la politique étrangère - peut et doit entrer dans le débat politique devant les citoyens.

Or on a toujours constaté que, dans les débats électoraux, la Défense tient peu de place et ne préoccupe guère les électeurs. C'est paradoxal si on observe que celle-ci est, comme on dit, l'assurance-vie de la nation et que son budget est par son montant le second budget de l'Etat, juste derrière l'Education nationale.

Pourquoi ce paradoxe ? On peut avancer deux explications.

D'abord, le sujet est complexe et met en cause le long terme plus que l'immédiat. L'électeur se sent dépassé et s'en remet à l'expert ou au professionnel.

Ensuite, la Défense est depuis un long temps l'objet d'un consensus politique assez large, qui va presque jusqu'aux extrêmes de l'éventail politique. On l'a bien vu : les polémiques autour de dossiers comme la sortie de l'Otan, la création de la dissuasion, la professionnalisation de l'armée ou les opérations extérieures (première guerre du Golfe, ex-Yougoslavie ou Afghanistan) se sont vite éteintes.

Pourtant on constate au long du dernier demi-siècle que chaque président a imprimé sa marque sur la politique de Défense, chacun à sa façon. Toute l'œuvre du Général de Gaulle, lui-même inspiré de sa culture personnelle et historique, a été inspirée par le souvenir obsédant de la manière dont la France a vécu et a traversé la Seconde Guerre mondiale. Après lui, Georges Pompidou, Valéry Giscard d'Estaing et François Mitterrand ont porté un regard plus distant sur les questions de Défense.

Des successeurs du Général, Jacques Chirac est assurément celui qui aura le plus marqué de son empreinte la politique française de Défense. On lui doit entre autres des décisions lucides et courageuses : professionnalisation des armées et fin du service militaire ; reprise temporaire des essais nucléaires pour lancer dans les bonnes conditions scientifiques la simulation, condition indispensable pour rester dans le club des grandes puissances nucléaires et membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU ; forte participation aux opérations de maintien ou de rétablissement de la paix menées sous le drapeau de l'ONU ou de l'Union européenne.

En outre, chose non négligeable, dans la gestion financière du quotidien, Jacques Chirac a systématiquement soutenu son ministre de la Défense, contre les ministres du Budget, permettant ainsi à la loi de programmation militaire d'être intégralement respectée pour la première fois depuis les origines. Ainsi est démontré que, malgré l'apparent consensus fondamental évoqué plus haut, la politique de défense menée par un exécutif de droite n'est pas identique à celle que mènerait un exécutif de gauche.

Après lui, le prochain président de la République (si ce n'est pas l'actuel !) sera d'une certaine manière en matière de Défense un néophyte et il ne pourra éviter de se poser les questions difficiles, si les électeurs ne les posent pas eux-mêmes. Dans un contexte dominé par l'austérité budgétaire et le remboursement de la dette, quel sera le volume de l'effort de la Défense permis par le budget ? Que deviendra la dissuasion ? Aura-t-on les moyens militaires de répondre aux demandes de la communauté internationale pour les opérations extérieures ?

Le futur chef des armées devra se souvenir de quatre principes :

1) La Défense n'a pas seulement pour but la sécurité du pays ; elle contribue aussi à la place, au rôle et au rayonnement de la France, sur les plans politique, scientifique, technologique et économique ; elle est le principal facteur de puissance.

2) La dissuasion n'est pas seulement un héritage du général de Gaulle ; elle reste aujourd'hui encore l'ultime protection de nos intérêts vitaux et ce n'est pas le moment de réduire significativement ce qui fait de la France un membre respecté du club nucléaire quand l'Asie se précipite dans la prolifération.

3) Membre permanent du Conseil de sécurité et partisan d'une forte Europe de Défense, la France ne peut être absente des opérations de rétablissement de la paix décidées par la communauté internationale .

4) Le budget de la défense est le plus régalien des budgets. Si l'Etat veut se dégager un tant soit peu, il ne peut se défausser sur personne et il ne peut compter sur les collectivités territoriales pour prendre les relais comme il a coutume de le faire dans sa démarche décentralisatrice (routes, éducation, RMI, allocation personnalisée d'autonomie, etc.).

Toutes ces considérations essentielles font que le budget de la défense, qui si souvent dans le passé a souffert d'être une variable d'ajustement du budget de l'Etat, ne peut devenir demain le moteur de la décélération des finances de l'Etat. Tout l'édifice militaire et industriel de notre Défense, laborieusement édifié grâce au soutien des citoyens et au sacrifice des contribuables, serait rapidement mis à bas.

Par Jacques Boyon : Ancien secrétaire d'Etat à la Défense

Link to comment
Share on other sites

Tu as été assez gonflé pour citer un supporter de chirac qui assene des contre verités aussi je reponds:

C'est paradoxal si on observe que celle-ci est, comme on dit, l'assurance-vie de la nation et que son budget est par son montant le second budget de l'Etat, juste derrière l'Education nationale.

Faux c'est le troisième voire quatrième quand on tient compte des transferts aux collectivités

http://www.minefi.gouv.fr/performance/pdf/VMPrelevement.pdf

http://www.minefi.gouv.fr/performance/cout_politique/depenses_etat/index.htm

Des successeurs du Général, Jacques Chirac est assurément celui qui aura le plus marqué de son empreinte la politique française de Défense.

A bon :lol: moi il me semble que c'est Giscard qui a fait progresser le budget de la défense plus qu'aucun homme politique de la Veme a part de gaulle.En fait c'est meme certain.

Et Chirac n'a pas été mieux que le Miteux.

On lui doit entre autres des décisions lucides et courageuses : professionnalisation des armées et fin du service militaire ;

Quel courage! Vu que ca fait plaisir aux electeurs!

En plus une reforme baclée et mauvaise.Meme si elle n'a pas fait de vague au sein de l'armée...pusique on ne leur a demandé aucun effort sérieux sur les effectifs en remplacant simplement les appeles en régiments par des engagés.Au bilan les cout salariaux ont explosés en pleine reduction du budget global portant de graves atteintes à la défense et à son equipement.

reprise temporaire des essais nucléaires pour lancer dans les bonnes conditions scientifiques la simulation, condition indispensable pour rester dans le club des grandes puissances nucléaires et membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU ;

Tous les autres auraient fait de meme y compris Miterrand.Se souvient on que le Miteux a pris fait et cause pour les Euromissiles et les essais nucléaires?

forte participation aux opérations de maintien ou de rétablissement de la paix menées sous le drapeau de l'ONU ou de l'Union européenne.

Ca c'est sur, de la poudre aux yeux.

En outre, chose non négligeable, dans la gestion financière du quotidien, Jacques Chirac a systématiquement soutenu son ministre de la Défense, contre les ministres du Budget, permettant ainsi à la loi de programmation militaire d'être intégralement respectée pour la première fois depuis les origines.

Mort de rire.c'est Chirac qui en 1995 a sabré dans les budgets de la defense comme personne ne l'avait fait en un siècle!

La pratique des annulations budgétaires systematiques remonte à 1995!

Il suffit de retrouver les chiffres.

Tien les voila;

Page 12 : Fondamental on voit la poudre aux yeux chiraquienne.

Seulement 6,7 M€ pour l'equipement conventionel R&D incluse! C'est pareil que l'Allemagne d'ailleur.http://www.gifas.asso.fr/reaxia/files/xnhyrech/Livre_Blanc_2004_du_CIDEF.pdf

http://www.biblio.college.interarmees.defense.gouv.fr/GEIDEFile/MEChappat.PDF?Archive=191184691936&File=MEChappat_PDF

Page 37

"Le rapporteur pour avis a souligné le caractère routinier pris par cette pratique. En effet, en 1999 9,35 milliards de francs de crédits de paiement des titres V et VI du budget de la Défense ont été annulés, en 1998 7,05 milliards de francs, en 1997 5,01 milliards de francs, en 1996 8,5 milliards de francs, en 1995 11,89 milliards de francs, en 1994 2,5 milliards de francs, sous forme de « mise en réserve » devenue par la suite définitive, en 1993 9,01 milliards de francs, et en 1992 5,2 milliards de francs. M. François Lamy a exposé qu'il avait borné là ses recherches, une période de dix ans lui paraissant attester suffisamment du caractère devenu habituel des annulations de crédits d'équipement au budget de la Défense.

"

http://www.assembleenationale.com/11/cr-cdef/00-01/c0001019.asp

Le futur chef des armées devra se souvenir de quatre principes :

1) La Défense n'a pas seulement pour but la sécurité du pays ; elle contribue aussi à la place, au rôle et au rayonnement de la France, sur les plans politique, scientifique, technologique et économique ; elle est le principal facteur de puissance.

Oui.

2) La dissuasion n'est pas seulement un héritage du général de Gaulle ; elle reste aujourd'hui encore l'ultime protection de nos intérêts vitaux et ce n'est pas le moment de réduire significativement ce qui fait de la France un membre respecté du club nucléaire quand l'Asie se précipite dans la prolifération.

C'est aussi un heritage de la quatrieme qui a commence le programme.

3) Membre permanent du Conseil de sécurité et partisan d'une forte Europe de Défense, la France ne peut être absente des opérations de rétablissement de la paix décidées par la communauté internationale .

Oui mais pas de toutes.Les operations de maintien de la paix qui ne servent à rien et nous coutent, je m'en passe.Pas de gaspillage au profit des baloubas.

4) Le budget de la défense est le plus régalien des budgets.

Avec la politique etrangere et la justice quand meme.

Toutes ces considérations essentielles font que le budget de la défense, qui si souvent dans le passé a souffert d'être une variable d'ajustement du budget de l'Etat,

Le pire a été le couple infernal chirac Juppé qui a initié la pratique systematique à grande echelle.

Link to comment
Share on other sites

Mon cher stratege ,je ne savais pas que je devais te demander l'autorisation pour apposer un article. Je ne suis pas gonflé ,simplement neutre dans la mise en place de ce sujet ,ainsi que lorsque l'on doit l'agrémenter. L'époque de VGE était une époque de guerre froide. Normal que les budgets devaient être la hauteur des événements. Mais il n'a pas été réélu.:-p Tu parles de sabrage de budget mais que penses-tu des années Alain Richard et Lionel Jospin ? Combien de M€ ou G€ n'ont pas été alloués et réaffectés ailleurs ? Maintenant ,si dans les divers journeaux "le Monde" ,le Figaro ,les échos ,la tribune ,libération ou tous autres ,tu y trouves un article relatif à ce topic ,n'hésites pas à nous les faire partager.8) NP : Quel est donc celui qui a de l'estime au point d'être un bon chef des armées. Tous les décideurs politiques ont-ils été à la hauteur de tes espérances ?

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,824
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Altocumulus
    Newest Member
    Altocumulus
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...