Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Comment vaincre une armée occidentale


Recommended Posts

Parceque sur le terrain il est beaucoup moins risqué de tirer avant de poser les questions qu'apres.D'ou le nombre d'accident y compris de diplomate etranger en Irak. Le boulau d'un soldats c'est de tuer des gens et de s'en sortir vivant.Lui demander de gagner "les coeur et les esprits" est un contre-sense.

Link to post
Share on other sites

"Le truc qui m'etonne c'est que beaucoup de monde a l'air de le savoir sa, alors pourquoi les americain ne l'applique t'il pas? Trop tard?" les seuls leçons que les américains ont l'air de tirer de leurs expérience militaires se reportent sur leurs véhicules et leurs armements (quoique ...)un peu leurs stratégies d'emplois - mais jamais sur la maniére de mener une guerre (c'est pas avec des chewing-gum qu'on obtient l'adhésion des masses surtout quand on vient d'en abattre la moitié dans le village).

Link to post
Share on other sites

Une guerilla ne peut éxister et durer que si elle est soutenue par une puissance exterieure. Donc pour combattre efficacement une guerilla, il n'est pas suffisant d'élaborer des pseudos martingales tactiques ... Il faut avoir le courage de remonter à la source à savoir la véritable puissance attaquante. Pour l'heure c'est l'Iran mais ce fut par le passé la Chine, la russie et bien d'autres encore.

Link to post
Share on other sites

Une guerilla ne peut éxister et durer que si elle est soutenue par une puissance exterieure. Donc pour combattre efficacement une guerilla, il n'est pas suffisant d'élaborer des pseudos martingales tactiques ... Il faut avoir le courage de remonter à la source à savoir la véritable puissance attaquante. Pour l'heure c'est l'Iran mais ce fut par le passé la Chine, la russie et bien d'autres encore.

L'idée qur l'iran soutient la guerrilla sunnite me semble improbable, l'Iran soutient les milices chiites ( celle de l'armée du medhi par exemple ...... )

de même il est inexact de préciser qu'une guerrilla ne peut exister que par un appui extérieur , la réalité est qu'une guerrilla est bien plus dangereuse quand elle a un tel appui ( livraisons d'armes, camps d'entrainement ) mais une guerrilla peut trés bien exister de façon autonome ( ça semble être le cas des sunnites irakiens )

Link to post
Share on other sites

"Une guerilla ne peut éxister et durer que si elle est soutenue par une puissance exterieure. Donc pour combattre efficacement une guerilla, il n'est pas suffisant d'élaborer des pseudos martingales tactiques ... Il faut avoir le courage de remonter à la source à savoir la véritable puissance attaquante. Pour l'heure c'est l'Iran mais ce fut par le passé la Chine, la russie et bien d'autres encore." Au début elle se fait avec les moyens du bord - jusqu'à temps d'intéresser une puissance étrangére qui veut intervenir en sous-main - les afghans ont parfaitement tenu sans les USA qui sont arrivés à la fin pour soutenir le mauvais cheval - donc si on devait remonter à la source pour éliminer Al-Quaïda - certazines têtes du pentagone tomberaient.

Link to post
Share on other sites

On peut toujours vaincre une guerilla non soutenue par une voisin puissant, si on y met les moyens, la brutalité necessaire et le temps.Comment les empires se sont ils construit? Une guerilla ne marche que contre les pays faibles moralement. Et n'empeche nullement la destruction du pays et son invasion. Si les USA viraient tout les medias d'Irak et adoptaient la brutalité nécessaire, la guerilla (qui ne donne que des coups d'epingles) serait vaincue plus vite.Mais pourquoi salir son image puisque la guerilla ne tue que 500 américains par an? Mais face a une dictature decidée, puissante et ne craignant pas pour son image, ca ne sert a rien.

Link to post
Share on other sites

Pourtant dans les etat d'amerique du Sud qui ne sont pas connu pour leur penchant démocratique la guerrilla marche trés bien, pareil en Afrique, au Tchad par exemple, le president Deby n'est pas une créme(enfin bon ce n'est pas le pire non plus) et pourtant la guerrilla est trés presente dans le nord...

Link to post
Share on other sites

""Une guerilla ne peut éxister et durer que si elle est soutenue par une puissance exterieure." Les FARCs s'en sortent bien aussi grâce au traffic de drogue (et au enlévement) - comme beaucoup de groupuscules terroristes et de guerrilla qui se rapprochent des différentes mafias - sans l'aide d'un état tierce. Je pense qu'il n'y a que la France qui alimente son propre terrorrisme - en aidant les corses par des aides dont leurs utilisations n'est pas contrôlée - je me demande même si les bombonnes de gaz ne sont pas détaxées ou moitié prix.

Link to post
Share on other sites

Mouais... Vous avez oublié une chose les gars l'opinion publique. Aucune armée occidentale ne peut se permettre de faire çà sans que cela se sache et que cela retombe sur les politiques. Or un politique veut être reconduit à son poste donc il ne veut SURTOUT pas de vagues donc il est impossible que cela se produise

Link to post
Share on other sites

"Il n y a rien a inventer.La reponse est avec Rome. On envahit,on tue tout ce qui peux porter une arme, et le reste part pour l esclavage.Finie la guerrilla." C'est pas comme ça que ça marche en Afrique à tout hasard - et il me semble que cela soit très concluant.

Link to post
Share on other sites

les américains ne pourrons jamais vaincre la guérilla en irak. ils peuvent la réduire a son minimun et encore j'ai des doutes. la guérilla en irak et financé et entrainé par la syrie et l'iran. mais il existe aussi d'autre forme de financement sous forme de don mais celle si s'applique au reseau al quaida et compagnie. les baasiste sous soutenue et armée par la syrie qui n'a aucun intérét a avoir un irak stable et fort a ces cotés. il en va de méme pour les iraniens qui finance et armes les milices shiite. le hezbollah lui aussi entraine les shiite a la demande de teheran. les us n'ont pas la volonté d'eradiqué cette guérilla. la solution la plus simple serai de mettre en place un dictateur a la solde des américains et de lui donné plein pouvoir. je sais que la police iraquienne pratique la torture sur les membres d'al quaida interpellé ,je sais méme que dans certain quartier sunnitte de badgad tous syrien est considéré comme un membre d'alquaida et il se retrouve au poste a ce faire torturé. l'exemple type d'une victoire militaire d'une armée sur une guérilla et selon moi la tchétchénie. l'armée russe a fais preuve de la plus grande cruauté envers les tchétchénes ce la a marche,mais cela a encore mieu marché lorseque les russes ont crée financé et armées des organisations tchétchnes pro russes.

Link to post
Share on other sites

"l'exemple type d'une victoire militaire d'une armée sur une guérilla et selon moi la tchétchénie. l'armée russe a fais preuve de la plus grande cruauté envers les tchétchénes ce la a marche,mais cela a encore mieu marché lorseque les russes ont crée financé et armées des organisations tchétchnes pro russes." C'est ce que je disais plus haut - et je soutiens cette vue - en remontant plus loin - les colonies ont en partie été conquises grâce à l'aide d'ethnies locales. Pour la Tchétchénie je pose un bémol - Kadyrov peut très ben devenir instable et ingérable pour les russes qui devraient une fois de plus y retourner.

Link to post
Share on other sites

'exemple type d'une victoire militaire d'une armée sur une guérilla et selon moi la tchétchénie. l'armée russe a fais preuve de la plus grande cruauté envers les tchétchénes ce la a marche,mais cela a encore mieu marché lorseque les russes ont crée financé et armées des organisations tchétchnes pro russes.

[50] le vilain ogre russe a mangé les petits enfants... il n'y a pas eu de cruauté, juste la guerre, faut arrêter là. La cruauté c'est faire passer des avions en supersonique juste au dessus des zones habitées à longueur de journée, parquer des gens comme des bêtes et lancer des incursion punitives ciblées sur un ou deux gugusses et au final décimer une vingtaine de personne, la cruauté c'est de priver volontairement des infrastructures vitales comme les hôpitaux d'électricité en ruinant les seules installations de production électrique et de ricaner doucement, de faire sauter des maisons à la pelle, de tirer sur des mioches non armés... La liste est longue [26] Il y a une différence entre être cruel et implacable

Ce qui a fait que le conflit tchétchène s'est essouflé c'est que les macaques de bassaiev n'avaient plus le soutien de la population suite à des manoeuvres politiques russes visant à destabiliser l'influence des séparatistes mais aussi aux actions même de ces séparatistes, que ce soit en Tchétchénie ou ailleurs en CEI

Link to post
Share on other sites

Il n y a rien a inventer.La reponse est avec Rome.

On envahit,on tue tout ce qui peux porter une arme, et le reste part pour l esclavage.Finie la guerrilla. [14]

pourtant les germains ont repoussé les romains au 1ier siècle de notre ère en pratiquant la guerrilla dans leurs forêts (actuelle allemagne entre Rhin et Elbe ).
Link to post
Share on other sites

Je prefere le chimique, pollution des nappes phréatique par des hallucilogénes, destruction de l'écosystéme par des desherbant de type agent orange.

et pourquoi pas l'Arme A ou H ?

si c'est un conflit d'extermination que tu veux, c'est à coup de nukes que ça se fait.

si il s'agit d'occuper un territoire il faut des effectifs nombreux et la neutralité ( au moins ) de la population; pratiquer des horreurs sur les populations civiles aboutit à renforcer la guerrilla et à long terme à augmenter tes propres pertes.

par exemple , en cas de révolte massive des irakiens ( se souvenir qu'il n'y a que de 15 à 40000 résistants sunnites ) , les américains ne pourraient pas tenir le pays ( ex : pour reprendre fallouja à 2 à 3000 guerrilleros ( chiffres US ) , il a fallu 50000 hommes et perdre 800 hommes ( tués et blessés )).

quant à mettre en place un dictateur, c'est plus simple à dire qu'à faire ; les britanniques l'avaient fait à la suite de la révolte de 1941, celui-ci a fini exécuté quand les troupes britanniques ont quitté le pays ( en 1954 ou 1958 je crois ).

Link to post
Share on other sites

La guerilla comme la guerre est une affaire de volonté et de determination. Le camp qui "gagne" est bien souvent celui qui est le plus determiné. A ce titre la guerilla est en fait assez facilement "battable" si : 1/ les objectifs sont clairs 2/ être prêt à payer le "prix" politique ( pr les guerillas les pertes sont toujours très faibles mais amplifiées par le jeu médiatique, donc effort pédagogique important vis à vis de la population ) 3/ Les moyens adaptés ( pas question de jouer du LRAC pour tuer une mouche comme les ricains ont parfois tendance à le faire ) 4/ "penser" à couper les vivres à ladite guerilla, c'est à dire être prêt à déclarer la guerre au(x) pays qui la soutiendrait activement ou passivement. Il s'agit d'1 point important qui renvoi à la determination car cela suppose une aggravation des hostilités ds un premier temps. Ce point est capital et est la cause de bien des drames et de soldats morts pour finalement pas grand chose; en un mot il faut être prêt à aller "au bout" sinon l'on s'expose à un pourrissement qui est en général mauvais pr les démocraties qui se lassent de la même actualité tout simplement; "la guerre ok mais faut que ça bouge" (lol !) Ramener à l'actualité du moment, mon opinion est que tant que la syrie et l'iran principalement ne "sentiront" pas vraiment le souffle des bombes chez eux, ils continueront naturellement à alimenter toutes sortes de guerillas, matériellement, techniquement ou financièrement.

Link to post
Share on other sites

désolé mais l'implication de la syrie et surtout de l'Iran reste à prouver ( surtout pour le 2iè qui aide les milices chiites et pas vraiment les sunnites ). quant à attaquer ces pays, il faut en avoir les moyens matériels ce qui n'est pas vraiment le cas.......... quant à en payer le prix, l'extension du conflit à l'iran se chiffrerait en pertes par milliers d'hommes par mois ce qui est insoutenable pour une armée aux effectifs réduits qui est déjà à la peine ( en gros les armées occidentales ne sont plus vraiment aptes à affronter des guerrillas ).

Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas du aux média? je veux dire par la que lors des grands empire coloniaux les média n'etait pas dévellopé comme aujourdhui et les empire avait les main libre pour agir. Par ce que si l'on regarde bien les chasseurs d'afrique ne disposait d'une puissance de feu incroyable...Bon il avait une bonne mobilité et leur rôle etait plus celui de police mais bon.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,559
    Total Members
    1,550
    Most Online
    b52.
    Newest Member
    b52.
    Joined
  • Forum Statistics

    21,128
    Total Topics
    1,386,094
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...