Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Comment vaincre une armée occidentale


Recommended Posts

je pars du principe que la nation agressive/offensive ( etc........ ce n'était pas un jugement moral ) est celle qui envahit donc qui s'expose à la guerrilla La notion de guerre totale est incompatible avec l'idée d'envahir un pays , c'est l'idée de détruire un pays qui correspond à la guerre totale ( et pour ça , les nukes seront employés ); quand tu envahis un pays c'est pour en tirer un avantage ( en général remplacer son gouvernement par un gouvernement fantoche ) ou le contraindre à céder ( ex : évacuer le kosovo etc......) d'un point de vue militaire, les USA ont eu plus de 30000 tués et blessés graves en Irak pour essayer de controler les zones sunnites ( moins de 4 millions d'habitants ) et face à une guerrilla estimée à 15000 ( chiffres Us ) ou 40000 ( chiffre du gvt irakien ), 150000 GI et Brits n'arrivent pas à s'en sortir la réalité c'est que les armées occidentales sont formatées pour un combat classique ( avec en plus une hypertrophie des services et de l'administratif en plus) , sur 650000 GI et Marines les effectifs endivisionnés correspondent à environ 220000 hommes soit 65/70000 combattants, et pour lutter contre une guerrilla il faut des effectifs humains au contact de la population, pas nécessairement de la haute technologie .

Link to post
Share on other sites

Et si nos armée ne sont pas devenu trop professionnelle pour etre pas assez nombreuse, j'ai dans l'idée de faire une armée paralèle aux armée professionnelle basé sur le volontaria et l'appel ne demandant aucun diplome avec équipement minimun(1 uniforme ,1 fusils )bref de faire comme l'armée chinoise qui irait occupé le terrain en masse aprés le passage des pro.

Link to post
Share on other sites

Et si nos armée ne sont pas devenu trop professionnelle pour etre pas assez nombreuse, j'ai dans l'idée de faire une armée paralèle aux armée professionnelle basé sur le volontaria et l'appel ne demandant aucun diplome avec équipement minimun(1 uniforme ,1 fusils )bref de faire comme l'armée chinoise qui irait occupé le terrain en masse aprés le passage des pro.

tu ne vas pas en trouver des masses des volontaires, et je ne parle même pas de faire passer une telle réforme au parlement et dans l'opinion.

bref en résumé, les armées occidentales sont peu adaptées à affronter de vraies forces de guerrilla :

a) l'emploi de la force pour exterminer l'adversaire ( type USA contre les nations indiennes ou armée du Kaiser contre les Hereros ) n'est plus possible pour des raisons stratégiques ( on ne cherche plus à conquerir des territoires mais à controler et exploiter des territoires ) et politiques ( on ne peut plus cacher de tels massacres de masse )

b) les armées occidentales n'ont plus les effectifs pour vraiment controler un pays et une population importante

c) la guerrilla gagne souvent par lassitude de son adversaire qui est plongé dans une guerre sans fin

d) pour les USA, l'emploi disproportionné de la force par ses troupes ( manifestement peu formée à ce type de combat ) ne fait que renforcer son adversaire sur le long terme en lui aliénant la population.

Link to post
Share on other sites

Qui peut le plus peut le moins ... l'hypothèse d'une armée formatée pour détruire une armée puissante et qui ne serait pas en mesure de traiter des petits groupes armés ne tient pas. C'est du fantasme que certains peuvent trouver rassurant; en effet david est tjs plus sympathique que goliath mais ce sont des comtes de fés ( au cas ou certains en douterait encore ... ) Des tactiques changent, des matériels spécifiques sont livrés etc... mais la logique l'emporte toujours. Il éxiste cependant une situation ou une armée occidentale peut non pas perdre contre une guerilla mais ne pas gagner ; c'est le cas ou la petite guerre ( comme disait clauswitz ) est alimentée par une puissance que l'armée occidentale renonce à attaquer ( Corée / Chine; Viet nam / URSS -par ex ). A ce moment là le calcul est que les nuisances seraient supérieures aux gains et on laisse tomber. On peut appeler cela une défaite mais clairement les conséquences pour le pays occidental en question ne sont pas lourdes, la vie continue quoi !

Link to post
Share on other sites

vous avez globalement inversé le postulat de base...on a finit par arriver a comment une armée occidentale peut elle vaincre une guérilla !!!! simple : isoler le pays/région/zone concernée de l'extérieur HERMETIQUEMENT chasser la population civile de l'endroit (j'aurasi due dire deplacer ca fais plus politiquement correct) grenouiller la guerilla par des services de renseignements adaptés matraquer la guerilla dans les zones peu propices a cette forme de guerre par l'avantage matériel pratiquer la contre guerilla en continue dans les zones difficles (en acceptant les pertes previsibles) par des unités légères (FS, infanterie légère) jusqu' a epuisemnt de cette guerilla en armes/munitions (si bouclage hermetique plus d'approvisionnement) et/ou en motivation et en homme (si deplacement de la population plus de renforts et de soutien logistiques locaux) puis ecraser les residus de cette guerilla par une offensive concertée massive (blindés+aviation+artillerie) C'est ce qu'on fais les serbes au kosovo en 98-99 avant les frappes de l'OTAN ils ont reconquis la totalité des territoires controlés par l'UCK en 3 semaines et dispersé cette dernière...le corolaire du postulat au dessus c que pour une guerilla vaincre une armée occidentale c'est l'empecher de proceder a l'ensemble de ce qui est decrit dessus (y compris par des moyens non conventionnels comme l'action psychologique via les médias)

Link to post
Share on other sites

L'erreur fondamentale pour une puissance occidentale democratique est de faire la guerre sans consensus.Et si il ya consensus, alors il faut exiger le controle total des médias sur la couverture des opérations et des groupes activistes.Ensuite on peut faire le boulot. +1 Qué: c'est en fait un classique depuis Napoleon et l'Espagne. La guerrilla doit etre asséchée de tout renforcement exterieur en armes et effectifs.

Link to post
Share on other sites

Je reviens dessus - mais les guerres type guerrilla se gagneront essentiellement par des actions civilo-militaire de grande ampleur - pour ce qui est des conflits impliquant les forces de l'ONU - ensuite pour un conflit type Irak tempête du désert - si la menace est réellement avérée (pas comme l'Irak 2003) et que l'opinion internationale suit - il faut une premiére partie totalement militaire renversant le pouvoir - ensuite un changement de statut des forces en présence qui se meuvent en force de casques bleus s'occupant essentiellement de la reconstruction du pays et la reformation de l'armée conquise (pas comme en Irak encore une fois où l'armée fut dissoute pour être recomposée trop tard) - et aprés on invite tout le monde à un goûter géant car il n'y a pas de recettes miracles pour gagner une guerre - juste une bonne étude des fautes passés pour éviter de les reproduire.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,561
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,135
    Total Topics
    1,388,224
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...