P4

Le successeur du CdG

Recommended Posts

Il y a 3 heures, Born to sail a dit :

« Un porte-avions, c’est d’abord des avions et cela conditionne le reste », observe Hervé Guillou, ancien PDG de Naval..."

C'est basique, mais je trouve qu'on ne se pose assez la question.

En 1963, les américains ont fait apponter un KC130 sur le Forrestal de 80 000 tonnes et 315m. A priori, ce sera quasiment la taille de notre prochain PA.

Le C130 n'a pas été choisi comme avion COD parce que sa charge utile au décollage était trop réduite et parce qu'il aurai occupé une surface de parking trop importante sur le pont.

Donc on peut acter que le C130 est trop gros et qu'il faut se limiter à des avions comme le C2 (en fin de carrière) ou alors on peut se dire qu'au bout de 75 ans ce qui était valable ne l'est peut-être plus. Déjà pour la charge utile au décollage/catapultage, on ne parle plus du même avion. Nos KC130J doivent avoir des performances supérieures à celle du KC130F et les catapultes électromagnétiques seront plus puissante et plus facilement utilisables que les "vieilles" catapultes à vapeur. En plus on parle de construire un nouveau PA, donc on pourrait aussi envisager d'avoir 2 catapultes qu'on pourrait utiliser simultanément. Avec 2 catapultes, la masse maximale catapultable devient compatible avec celle d'un C130 et peut-être même avec celle d'un A400M. Pour la France, on aura assez peu d'avions (par rapport au Forrestal, ses F-4, F-14 et A-5...) donc la contrainte n'est pas aussi importante et vu qu'on va dessiner le PA NG, il ne serait pas absurde de rajouter des places de parking pour un très gros porteur. Les KC130 et A400M font presque la même taille (mais pas la même masse) donc un A400M devrait probablement pouvoir opérer depuis un PA NG de plus de 300 m et presque 80 000 tonnes.

La question de l'avion de transport parait anodine, mais c'est potentiellement un gain capacitaire énorme. Déjà pouvoir poser un avion avec 116 passagers plutôt qu'avec les 28 d'un C2 change la donne. On pourrait assez facilement envisager une relève de l'équipage, à 116 pax par rotations, il suffit d'une rotation hebdomadaire pour renouveler tout l'équipage tous les 4 mois. Ensuite comme ravitailleur, un A400M ou même un KC130J est nettement plus performant qu'un Rafale nounou. Et évidement pour la logistique, disposer d'un avion capable de livrer 20 tonnes de matériel pourrait être particulièrement utile. Même si le PA NG ne peut emporter qu'un ou ponctuellement deux A400M, ce serait un gain opérationnel significatif.

 

Bon, je ne me fais pas trop d'illusion, il n'aurait pas fallu trop modifier les plans du CdG pour pouvoir opérer quelques C160NG...

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ARPA, l'A400 M est beaucoup trop gros pour opérer d'un porte-avions.

Il fait plus de 42 mètres de large. Avec une marge de sécurité de 5 mètres de part et d'autre, il te faudrait une piste de 50 m de large pour un appontage: c'est plus que la largeur de la piste de la classe Gérald Ford!

Et je ne parle pas de faire entrer l'A400 M dans le hangar. Rien que la hauteur (plus de 14 m) est problématique. Pour l'envergure et la longueur, c'est tout aussi rédhibitoire. 

Bref, tu ne peux utiliser d' A400M sur PA en condition opérationnelle.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Salverius a dit :

Et je ne parle pas de faire entrer l'A400 M dans le hangar.

Les C2 de la Navy opèrent depuis la terre. En fait ils tournent sur des aéroports, y compris civils, pour être à portée du PA.  C'est plutôt exceptionnel qu'ils passent une nuit ou plusieurs jours à bord. Mais, ça doit être possible si nécessaire.   A voir comment ils vont s'organiser avec les Osprey, qui sont nettement moins rustiques que les C2.

 

Il y a 6 heures, ARPA a dit :

Même si le PA NG ne peut emporter qu'un ou ponctuellement deux A400M, ce serait un gain opérationnel significatif.

C'est, à mon avis, une idée délirante ^_^   

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, ARPA a dit :

Donc on peut acter que le C130 est trop gros [...] donc un A400M devrait probablement pouvoir opérer depuis un PA NG

Well well well.... Je dois vraiment commenter ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Fusilier a dit :

C'est, à mon avis, une idée délirante ^_^   

Et c'est peu dire ! Tant qu'on y est , un A380 aussi !

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 9 heures, ARPA a dit :

on pourrait aussi envisager d'avoir 2 catapultes qu'on pourrait utiliser simultanément. Avec 2 catapultes, la masse maximale catapultable devient compatible avec celle d'un C130 et peut-être même avec celle d'un A400M.

Là j'ai souri  !  2 catapultes simultanément avec le même avion catapulté... Chapeau la synchro 

Plus raisonnablement, il y a un avion qu'on a jamais évoqué pour du COD :  le C-27J de nos voisins italiens qui est surpuissant ( cf. se acrobaties )  mais de taille comparable au C-2A Greyhound... Peut-être pas assez stable latéralement ( train trop étroit sous le fuselage )

N'empêche que la solution la + simple serait tout simplement d'acheter des  C-2A,  cannibalisables en fin de carrière,  pour en avoir 2 opérationnels sur 30 ans

Edited by Bechar06

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Arka_Voltchek a dit :

Well well well.... Je dois vraiment commenter ?

non çà ne s'impose pas ...

il y a 3 minutes, mudrets a dit :

Tant qu'on y est , un A380 aussi !

why not ? Après tout

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Salverius a dit :

@ARPA, l'A400 M est beaucoup trop gros pour opérer d'un porte-avions.

Il fait plus de 42 mètres de large. Avec une marge de sécurité de 5 mètres de part et d'autre, il te faudrait une piste de 50 m de large pour un appontage: c'est plus que la largeur de la piste de la classe Gérald Ford!

Si on ne regarde pas la masse, les 42m d'envergure, ce n'est que 2 m de plus que le C130 qui a bien fait des essais sur le Forrestal.

L'A400M et le C130 ont des dimensions assez proches, les américains ont pris la peine de faire des essais avec leurs C130 pour évaluer les performances d'un KC130 embarqué. Si on estime que c'est absurde à cause de sa taille, le même raisonnement aurait pu s'appliquer sur le KC130. D'ailleurs vu que l'USNavy a pris sa décision après avoir évalué les performances STOL du KC130, la même évaluation avec un C160NG (qui avait de meilleurs capacités STOL que le C130) aurait peut-être donnée une autre conclusion alors qu'on parle d'avions de la même taille.

Il y a 4 heures, Salverius a dit :

Et je ne parle pas de faire entrer l'A400 M dans le hangar. Rien que la hauteur (plus de 14 m) est problématique. Pour l'envergure et la longueur, c'est tout aussi rédhibitoire. 

Bref, tu ne peux utiliser d' A400M sur PA en condition opérationnelle.

Je n'ai jamais parlé de le faire entrer dans le hangar, ce serait vraiment trop contraignant pour un intérêt assez réduit. Si on se limite à un seul A400M, on doit pouvoir le stocker sur le pont sans bloquer toute la piste. A mon avis, vu ses performances même si on se décide à affecter un A400M nounou au porte-avions, on peut se contenter d'un seul appareil. Éventuellement un second A400M pourrait être de passage pour livrer un TP400 ou un bout de voilure en cas de panne de l'A400M à bord, mais ça resterait exceptionnel. La quasi-totalité de l'entretien doit pouvoir se faire sur le pont et pour les grandes révisions, il sera toujours possible de rejoindre Orléans.

 

C'est sur que l'A400M de 42m d'envergure et 141 tonnes ne pourra pas être utilisé aussi facilement qu'un Rafale de 10 m d'envergure. Maintenant est-ce que ça veut dire qu'il serait impossible de s'en servir en condition "opérationnelle" (terme qui reste à définir pour un avion hors norme qui ne serait utilisé qu'à un seul exemplaire) sur un porte-avions conçu en conséquence ?

Rien que la possibilité de pouvoir recevoir occasionnellement un unique A400M serait un gain opérationnel énorme.

il y a 2 minutes, Bechar06 a dit :

Là j'ai souri  !  2 catapultes simultanément avec le même avion catapulté... Chapeau la synchro 

Plus raisonnablement, il y a un avion qu'on a jamais évoqué pour du COD :  le C-27J de nos voisins italiens qui est surpuissant ( cf. se acrobaties )  mais de taille comparable au C-2A Greyhound... Peut-être pas assez stable latéralement ( train trop étroit sous le fuselage )

N'empêche que la solution la + simple serait tout simplement d'acheter des  C-2A,  cannibalisables en fin de carrière,  pour en avoir 2 opérationnels sur 30 ans

Si j'ai bien compris, le catapultage ne se fait lors de la casse d'un bout de métal qui sert à retenir l'avion jusqu'à ce qu'il y ait une poussée suffisante. Le même principe avec une double catapulte me parait assez facilement réalisable. Accessoirement, on aura 75 ans de progrès technologique, il me parait envisageable d'arriver à résoudre le problème de la synchronisation. Sinon, une EMALS de 300m qui est habituellement utilisée sur ses derniers 75 ou 90 m pour les chasseurs serait probablement plus simple.

Maintenant, c'est vrai que j'ai cité l'A400M, mais un autre avions serait tout à fait envisageable. D'ailleurs il faudrait probablement renforcer le train, voir améliorer ses performances STOL donc il ne s'agirait probablement pas d'un A400M standard. Donc tant qu'à faire un avion spécialisé, un A200M (ou C160NG2, ou KC130 motorisé par 2 TP400 et avec des ailes repliables) serait probablement plus adapté.

Pour les Greyhound, j'ai peur qu'ils soient à bout de potentiel. Et c'est un avion assez peu "performant" (28 passagers, alors qu'il y en a 46 sur le C27) mais surtout limité au transport. L'A400M ou le KC130 auraient de bonne performances comme ravitailleur embarqué par rapport aux nounous actuelles. Et on pourrait aussi envisager de s'en servir pour ravitailler les hélicoptères.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Bechar06 a dit :

N'empêche que la solution la + simple serait tout simplement d'acheter des  C-2A,  cannibalisables en fin de carrière,  pour en avoir 2 opérationnels sur 30 ans

Voila, la simplicité est mère de vertus.  Pour info,  les Trackers de la Sécurité Civile ce sont des anciens ASM embarqués ^_^ 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, ARPA a dit :

Pour les Greyhound, j'ai peur qu'ils soient à bout de potentiel.

Pour le COD....  il y a un fil ad'hoc :biggrin: 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 38 minutes, mudrets a dit :

Et c'est peu dire ! Tant qu'on y est , un A380 aussi !

Petit joueur. Tant qu'à éxagérer, exagérons ! 

Je propose l'AN225. On rachète les plans, on européannise, on en fait une dizaine, et voilà nos capacité de transport stratégiques bien remplies pour les 30 prochaines années.
Prévoyons un porte avion à la mesure de l'oiseau. De toute façon, il n'est pas encore conçu, on peut changer les plans (changer les plans, c'est ce qu'on fait depuis 20ans, et c'est même la seule chose qu'on fait quand on parle de PA en France. On est balèze en plans).
J'ai pensé aussi:
- Monter l'autodirecteur du météor sur M51. ça donnerait un missile à la portée impressionnante. ça coûterait cher, mais qui oserait approcher ?

-acheter enfin les M88 9T. Mais en monter deux de plus en bout d'aile

J'me suis merdé dans l'édition du message, j'ai perdu la fin du message. Mais.. Vous voyez l'idée ? Amusez-vous.

Edited by bubzy
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Fusilier a dit :

Voila, la simplicité est mère de vertus.  Pour info,  les Trackers de la Sécurité Civile ce sont des anciens ASM embarqués ^_^ 

Les Tracker qui eux mêmes avaient une version "camion" le C-1 Trader

il y a 15 minutes, ARMEN56 a dit :

Dans la jouons petit bras ....en 2 temps 3 mvts on pourrait motoriser le PA avec ca tient , bah 80 Mw en une seule fois ...:wub:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Wärtsilä-Sulzer_14RT-flex96C

 

 

2300 t ... whoua !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, ARPA a dit :

Si on ne regarde pas la masse, les 42m d'envergure, ce n'est que 2 m de plus que le C130 qui a bien fait des essais sur le Forrestal.

La première chose serait de connaitre le besoin. Vouloir mettre le plus gros avions possible n'a de sens que si il y a un besoin.

L’inconvénient d'un gros avions non adapté c'est qu'il va occuper une grosse partie du pont du PA et va complétement paralyser tout mouvement aero sur le PA.

Si on veut du C-2 like il faudrait regarder du cote des CASA 235/295 et voir si ils peuvent être adapte pour un usage naval.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 3 heures, pascal a dit :

2300 t ... whoua !

A ben çà envoie …le seating à intérêt de suivre , la conso spécifique est très basse et cout d’entretien au Kw/kg doit être faible en regard celui TAG , diésel rapide ou semi rapide , y a pas de secret si les armements marmar choisissent cette prop c’est pas sans raison. Bon tout ceci pour casser toute velléité d'une diéselisation en PA 2 temps

Alors Sujet PA tout diesel évoqué récemment avec un blogueur navaliste ,  en ce mode propulsif  mécanique seul le diesel semi rapide m'a parut réaliste pour passer dans une boucle de projet PA , à condition de se limiter en puissance donc en déplacement et les 44000 tonnes à 27 nds évoqués me semblent gérable.

A signaler  que les LHD 075 chinois sont en solution mécanique diesel CODAD avec des 12PC2.6B ( de 12 Mw chacun) pour du 25 nds et > 30000 tonnes

Inventaires des semi rapides sur le marché pour des puissances dépassant 12 Mw

Propulsion

MAK ; 16V43C à 510 rpm pour 16 Mw 210 t, lg 12 m

MAN

- 12V48/60 CR à 514 rpm pour 14.4 Mw 186 t, lg 10.8 m

- 14V48/60 CR à 514 rpm pour 16.8 Mw 209 t, lg 11.8 m

- 16V48/60 CR à 514 rpm pour 19.2 Mw 236 t, lg 13.1 m

 -18V48/60 CR à 514 rpm pour 20.6 Mw 259 t, lg 14.1 m

Wartsilae ;

- 14 V46F à 600 rpm pour 16.8 Mw 216 t, lg 11.8 m

- 16 V46F à 600 rpm pour 19.2 Mw 233 t, lg 12.8 m

Coté DA

- MTU on le 16V4000 M93L à 3.6 Mw

- Wartsilae on a le 18V200 à 3.6 Mw Et d’autres

En fonction cet état des lieux machines en « s’amusant » à diéseliser une coque CLEM , çà pourrait donner ceci en CODAD

soit

un CODAD Warstilae et 2 cinématiques comprenant chacune ;

- 2 x 14 V46F Warstilae à 600 rpm pour 16.8 Mw 216 t, lg 11.8 m soit 33.6 Mw/LA –

- 1 réducteur avec butée intégrée ou pas équipé de coupleur hydrauliques

- Une ligne d’arbres avec une hélice HPO

- Ensemble moto-reducteur estimé au bas mot à 600 t avec les servitudes

Avec en 6 DA 18V200 de 3.6 Mw soit 21.6 Mw installés , on peut voir plus petit

Ou

soit un CODAD MAN et 2 cinématiques comprenant chacune ;

- 2 x 14V48/60 CR MAN à 514 rpm pour 16.8 Mw 209 t, lg 11.8 m

- 1 réducteur avec butée intégrée ou pas équipé de coupleur hydrauliques

- Une ligne d’arbres avec une hélice HPO

- Avec en 6 DA 16V4000 de 3.6 Mw soit 21.6 Mw installés , on peut voir plus petit

Voici une esquisse en approximant les dimensions moteurs dans des compartiments machines de 16 m le longueur , et je trouve que des moteurs de 11.8 m çà fait quand même au chausse pied d’autant qu’il faut pas mal de volumes « mous » autour des moteurs pour l’entretien et les démontages pour le piping des servitudes connexes ….etc

200603011339729165.png

Alors on peut augmenter longueur d’un compartiment dans la limite des calculs de stabilité en particulier du diagramme des longueurs envahissables, çà fait partie des choses à examiner , c’est une exigence lourde

Par ailleurs faut aussi voir ce que çà donne coté routage des collecteurs d’échappement et d’admission ainsi que le la ventilation.  Pour que les grosses nappes de collecteurs convergent vers l’ilot sans trop consommer de volumes

Quand on a des Mw à faire passer aux hélices la prop classique est plus aisées à concevoir avec de la TAG/MEP  qu’avec du gros diesel. Une TAG Fremm de 35 Mw c’est plus de 5 t, alors qu’un diesel de 16.8 Mw c’est plus de 200 t. A boucler aussi avec les critères de cout de possession , cout d'entretien.....etc

Dans la réflexion gros semi rapide faut aussi penser discrétion acoustique , poids par tranche , chocs …..etc sachant qu’il faudra les volumes carburant et TR5 En outre si l’on veut rester catobar faudra aussi penser quel type de catapulte vapeur ( chaudière ) emails ( quid energie) . On peut aussi proposer du tremplin. bref pas simple

En solution triples hélices , voir possibilité en CODAD inspiré du 075 LDH chinois avec trois ligne d'arbres donc avec six 12PC2.6B

Avis

Edited by ARMEN56
  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, seb24 a dit :

La première chose serait de connaitre le besoin. Vouloir mettre le plus gros avions possible n'a de sens que si il y a un besoin.

L’inconvénient d'un gros avions non adapté c'est qu'il va occuper une grosse partie du pont du PA et va complétement paralyser tout mouvement aero sur le PA.

Si on veut du C-2 like il faudrait regarder du cote des CASA 235/295 et voir si ils peuvent être adapte pour un usage naval.

Le porte-avions a et aura pour vocation à opérer des avions. Nos retex de ... toujours montrent nos porte-avions sont sous-dimensionnés et qu'on ne peut pas opérer l'avion de notre choix.

Prévoir quelques adaptations légères et finalement pas très coûteuse (par exemple une zone importante de parking, un ascenseur double, 2 catapultes pouvant cumuler leur puissance ou une catapulte à longueur variable...) permettra de pouvoir envisager d'utiliser un avion beaucoup plus gros si dans 20 à 60 ans, on finit par en avoir besoin.

Si on avait eu des porte-avions un peu surdimensionnés, on aurait pu voir du F4 ou du F18 sur les Clemenceau, des Aquilon sur le Lafayette, des Etendard IV sur l'Arromanches, du F35C ou du F18G à pleine charge sur le CDG.

Mais surtout, ce n'est pas parce qu'un avion pourra opérer depuis notre porte-avions qu'il faudra s'en équiper. C'est juste une possibilité, ensuite il sera possible de l'étudier. Je préfère qu'on refuse de s'équiper d'un avion parce qu'il n'est pas pertinent de s'en servir sur un porte-avions que parce que notre porte-avions est incapable de l'utiliser.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, ARPA a dit :

Si on avait eu des porte-avions un peu surdimensionnés, on aurait pu voir du F4 ou du F18 sur les Clemenceau, des Aquilon sur le Lafayette, des Etendard IV sur l'Arromanches, du F35C ou du F18G à pleine charge sur le CDG.

Mais surtout, ce n'est pas parce qu'un avion pourra opérer depuis notre porte-avions qu'il faudra s'en équiper. C'est juste une possibilité, ensuite il sera possible de l'étudier. Je préfère qu'on refuse de s'équiper d'un avion parce qu'il n'est pas pertinent de s'en servir sur un porte-avions que parce que notre porte-avions est incapable de l'utiliser.

Avec le même argument je te dirais que si on avait eu des porte avion plus gros on aurait pas eu de Rafale. Plus la contrainte est élevée, plus les ingénieurs sont capable d'innover. Alors... Pas trop gros le futur PA s'il vous plait.  :)

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, bubzy a dit :

Avec le même argument je te dirais que si on avait eu des porte avion plus gros on aurait pas eu de Rafale. Plus la contrainte est élevée, plus les ingénieurs sont capable d'innover. Alors... Pas trop gros le futur PA s'il vous plait.  :)

Bof, c'est pas parce qu'on a le plus petit porte avion nucléaire du monde, les plus petit SNA du monde où un chasseur bi réacteur plus léger qu'un monomoteur américain qu'il ne faut pas inverser la tendance quand même ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, ARPA a dit :

les américains ont pris la peine de faire des essais avec leurs C130 pour évaluer les performances d'un KC130 embarqué

Dans ma modeste mémoire, il était gravé quelque chose de subtilement différent :

Pour moi, les américains ont pris la peine de faire des essais d'embarquement de leurs C130 pour évaluer les possibilités d'usage d'un KC130 en opérations spéciales, de même qu'ils ont aussi testé le U-2 (autre produit Lookheed) à partir de cette plate-forme.

Je n'ai pas souvenir que le projet fût d'embarquer un transport de ce calibre sur un mode régulier.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous etes des grands malades  de parler de faire dess essais de C 130 sur PA 

Déjà les cables d'appontage sur les PA resiste aux maximums à 25 Tonnes et géneralement la marge de securité et de 5 tonnes donc poids maximum à l'appontage sur CDG 20 tonnes.  Si plus larguer carburants.  

Un C 130 c'est combien 35 / 40 T ?? il arrache le cable percute l'ilot dans une giganteste explosion et le PA coule 

Vous croyez vraiment que les americains sont capable de faire des essais aussi con ? 

Une grosse cagade cette histoire 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Résistance brin = 215000 pounds à la rupture ( 97 t)  , cf page 31 du défilement

US

http://navybmr.com/study material/14310a/14310A_ch4.pdf

les contraintes en jeu , approche logicielle ici . sais pas si phénomène de coup de fouet  dans brin prise en compte ou pas

chinoise

https://pdfs.semanticscholar.org/b328/326f1563f5722ba4e950e43f568ce00d424c.pdf?_ga=2.237719369.874108181.1591260048-1844101162.1591260048

russe

fig 16 un pic de plus de 60 tonnes ( 240 km/h )

https://www.dynamore.de/en/downloads/papers/09-conference/papers/E-IV-04.pdf/view

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Scarabé a dit :

Vous croyez vraiment que les americains sont capable de faire des essais aussi con ? 

Une grosse cagade cette histoire 

Pourtant, ils l'ont fait.

Il y a 2 heures, ARMEN56 a dit :

Résistance brin = 215000 pounds à la rupture ( 97 t)  , cf page 31 du défilement

Ce n'est pas même pas forcement le sujet. Si on parle de porte-avions de plus 300m et d'avions naturellement STOL, on n'est pas obligé de faire comme avec les chasseurs à réaction. Pour les essais du C130 sur le Forrestal, l'Hercules pouvait s'arrêter en 90m et redécoller sans avoir besoin d'utiliser les catapultes.

Il y a 17 heures, FATac a dit :

Dans ma modeste mémoire, il était gravé quelque chose de subtilement différent :

Pour moi, les américains ont pris la peine de faire des essais d'embarquement de leurs C130 pour évaluer les possibilités d'usage d'un KC130 en opérations spéciales, de même qu'ils ont aussi testé le U-2 (autre produit Lookheed) à partir de cette plate-forme.

Je n'ai pas souvenir que le projet fût d'embarquer un transport de ce calibre sur un mode régulier.

De toute façon, même les C-2 qui sont parfaitement compatibles avec les PA sont basés à terre et non sur un PA. Avec des avions ayant une autonomie (et une vitesse) nettement plus importante, il sera encore plus cohérent de les baser à terre et de se contenter d'escales de courtes durées. J'ai dit que ce serait utile que l'A400M puisse se poser sur un porte-avions, je n'ai pas dit que la marine devait en acheter 3 ou 4 et les baser sur le PA. On a quasiment un rapport de 1 à 4 entre l'A400M et les C-2, nos porte-avions seront 2 fois plus petits (au moins en membre d'équipage et en nombre d'avions) que les CVN américains, si les PA NG peuvent recevoir des A400M, il ne faut pas s'attendre à voir des rotations quotidienne. Déjà une rotation mensuelle (tant que le PA ne fait pas d'escale) ça me paraîtrait beaucoup. Il faudrait voir combien on a au de rotation de C-2 pendant Harmattan, mais divisé par 4 (vu la capacité des A400M) ça ne doit vraiment pas faire beaucoup.

Le porte-avions n'est qu'une piste avancée, déjà qu'on explique souvent que les Rafale B/C avec ravitaillement font la même chose, on pourrait dire la même chose pour l'A400M. Pour une mission de transport, une flotte de caracal qui se ravitaille en vol sur l'A400M doit pouvoir transporter une beaucoup de matos et assez loin. Si on veut faire du ravitaillement en vol, un A330MRTT ou A400M basé à terre peut s'en charger... tant qu'on ne se retrouve pas trop loin des bases à terre, qu'on a le temps de les faire venir et qu'on ne veut pas jouer sur la surprise.

Enfin l'intérêt d'un gros porteur sur un PA dépend aussi du nombre de porte-avions qu'on prévoit d'avoir. Avec un seul PA, ce sera compliqué de sacrifier 4 places de Rafale pour un A400M, mais si on a 2 PA, on risque de se retrouver souvent avec un des deux PA quasiment vide.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ARPA  @BPCs @Scarabé  au moins :  Il y a UN FIL  COD !!!!  c'est idiot de lasser ici  dans un si vaste sujet ( successeur CDG ) un sujet si  spécialisé 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,527
    Total Members
    1,550
    Most Online
    spoutnix
    Newest Member
    spoutnix
    Joined
  • Forum Statistics

    20,937
    Total Topics
    1,332,049
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries