Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Le successeur du CdG


P4
 Share

Recommended Posts

En achetant aux US, on ne paie pas que le matériel mais aussi (surtout ?) les connaissances sur la mise en oeuvre, les réglages, la fiabilisation, etc...

Quand on voit les galères que les US ont eu sur le déverminage des EMALS, recréer une filière en France semble complètement illusoire et se mettre en risque sur le planning et la fiabilité de notre PA.

Edited by Titoo78
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, cicsers a dit :

D’ailleurs, quant à être dans le what if, quel(s) industriel(s) français aurait le potentiel technique de développer un tel système au supposer que des milliards d’argent publiques viennent à pleuvoir ?

Personnellement, je n'en sais rien. Mais en 85, c'était "envisagé" par la DGA : https://lefauteuildecolbert.blogspot.com/2020/07/pan-french-emals.html

  • Like 1
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, ARPA a dit :

Personnellement, je n'en sais rien. Mais en 85, c'était "envisagé" par la DGA : https://lefauteuildecolbert.blogspot.com/2020/07/pan-french-emals.html

Est-ce que la catapulte électromagnétique utilise une technologie que l’on retrouve dans les canons électromagnétiques ?

General Atomics est acteur dans ces deux secteurs, cela pourrait le laisser penser.

Link to comment
Share on other sites

8 hours ago, rodac said:

Est-ce que la catapulte électromagnétique utilise une technologie que l’on retrouve dans les canons électromagnétiques ?

General Atomics est acteur dans ces deux secteurs, cela pourrait le laisser penser.

Oui c'est pareil. La seul chose qui change c'est la masse et la vitesse du projectile.

L'un fait 50MJ l'autre 500MJ ...

Link to comment
Share on other sites

Le 27/08/2022 à 10:23, Salverius a dit :

En outre,  je rappelle que le PANG a été dimensionné en fonction d'un NGF qui ne verra probablement pas le jour. 

Pas seulement... L'intéropérabilité avec la marine américaine étant très importante pour notre marine, il a aussi été dimensionnée pour accueillir les avions américains. Je crois que dans ce domaine, les capacités du CDG sont limitées...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Kelkin a dit :

Pas seulement... L'intéropérabilité avec la marine américaine étant très importante pour notre marine, il a aussi été dimensionnée pour accueillir les avions américains. Je crois que dans ce domaine, les capacités du CDG sont limitées...

Tu as des sources ? 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 23 heures, Titoo78 a dit :

En achetant aux US, on ne paie pas que le matériel mais aussi (surtout ?) les connaissances sur la mise en oeuvre, les réglages, la fiabilisation, etc...

Quand on voit les galères que les US ont eu sur le déverminage des EMALS, recréer une filière en France semble complètement illusoire et se mettre en risque sur le planning et la fiabilité de notre PA.

Pas forcement, on prendrait surtout plus de temps en mettant moins d’argent. 
mais c’est justement le temps qui nous manque et par-dessus tout une demande suffisamment importante pour justifier tout ca. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 51 minutes, Salverius a dit :

Tu as des sources ? 

Pas de source précise sous la main, mais il me semble que les brins d'arrêts et peut-être aussi les catapultes du CDG sont limités à environ 24 tonnes ? Tandis que les Super Hornet ont une masse maximale au décollage de 30 tonnes...

Link to comment
Share on other sites

il y a 43 minutes, Kelkin a dit :

Pas de source précise sous la main, mais il me semble que les brins d'arrêts et peut-être aussi les catapultes du CDG sont limités à environ 24 tonnes ? Tandis que les Super Hornet ont une masse maximale au décollage de 30 tonnes...

Pour être honnête, je n'ai jamais lu que le PANG devait être inter-opérable avec les aéronefs de l'US Navy.

Je constate bien que la Royal Navy accueille les F35b américains sur les classe Queen Élisabeth. Toutefois, c'est surtout pour pallier le manque criant d'avions du Royaume Uni. Une sorte d'inter-opérabilité palliative. 

À part les Rafale qui ont fait quelques exercices sur PA US pendant la dernière IPER du CdG, jamais un appareil français ne s'est posé sur un PA US, notamment et surtout en opération.

La réciproque est vraie. 

Pourtant, je pense qu'il est sans doute techniquement possible de catapulter un Superhornet sur le CdG s'il est configuré en mission de supériorité aérienne. Mais y a t'il un quelconque intérêt opérationnel ? J'en doute car les contraintes logistiques sont trop grandes. 

J'en déduis que l'inter-opérabilité n'est pas un critère et que c'est bien la taille du NGF, choisi comme "avion-enveloppe" par les ingénieurs de Naval Group qui a défini les dimensions actuelles du PANG.

La question serait: va t'on revoir le schéma du PANG si le NGF est abandonné ? :biggrin:

Link to comment
Share on other sites

https://video.lefigaro.fr/figaro/video/les-avions-f18-americains-operent-sur-le-charles-de-gaulle/4106934611001/

 

Il y a des interactions aussi en dehors des périodes d'entretien du CDG.

https://www.journal-aviation.com/actualites/un-rafale-marine-f3r-sur-l-uss-harry-s-truman~54909.html

Il est raisonnable de penser que l'interopérabilité avec les US peut être un critère, étant donné l'historique des 2 marines et le niveau d'échange qui existe : nos pilotes sont formés là bas, avec des équipes d'instructeurs Fr, il y a des officiers Fr qui opèrent dans la Navy en programme d'échange, etc...

 

 

Edited by Titoo78
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Salverius a dit :

La question serait: va t'on revoir le schéma du PANG si le NGF est abandonné ? :biggrin:

Non.  Un PANG dimensionné pour recevoir disons 40 NGF pourra recevoir 50 ou 60 Rafale si on n'a rien de neuf d'ici là (ou un combo Rafale SH18 F35 au besoin).

Le CdG était le plus grand des petits porte avions. Le PANG sera un porte avions somme toute moyen, si on compare au 2 QE anglais et aux PAN américains.

Edited by BP2
Link to comment
Share on other sites

Le 01/09/2022 à 09:46, BP2 a dit :

Non.  Un PANG dimensionné pour recevoir disons 40 NGF pourra recevoir 50 ou 60 Rafale si on n'a rien de neuf d'ici là (ou un combo Rafale SH18 F35 au besoin).

Le CdG était le plus grand des petits porte avions. Le PANG sera un porte avions somme toute moyen, si on compare au 2 QE anglais et aux PAN américains.

Faut pas exagerer le Queen Elizabeth fait 65 000 t à pleine charge et 284 M

Le PA NG lui est donné pour 75 000 T voir 78 000 T avec les derniers ajustement et 305 M

Quand à l'histoire de plus d'avions rien n'est sur. D'autant que le du SCAF doit être un avion de la classe des 30 T . Et puis bon un PA va avec son environement E2D, Caimans, Rafale ,voir drones d'ici 2038.   

 

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 30/08/2022 à 22:25, ARPA a dit :

Personnellement, je n'en sais rien. Mais en 85, c'était "envisagé" par la DGA : https://lefauteuildecolbert.blogspot.com/2020/07/pan-french-emals.html

« Toutefois, dans l'ouvrage précité (cf. supra), l'IGA Michel Gaillard, alors directeur de programme pour la Direction Générale de l'Armement (DGA), apporte un témoignage saisissant sur la proposition faite par un ingénieur à une date non-précisée mais probablement entre 1981 et 1986, voire peut être quelques mois avant le choix des futures catapultes C-13-3 (1985) »

Je confirme et j’en parlais justement ici en 2018 sans précision

http://www.air-defense.net/forum/topic/2736-le-successeur-du-cdg/page/154/#comment-1153650

L’IGA Michel Gaillard que voici était directeur de la DCAN de Lorient début des années 90

archiv43.jpg

 

On parle de DGA mais à cette époque cet acronyme n’était pas très usité . Je ne sais pas dire jusqu’où les collègues de la DCAN de Brest étaient allés dans leur développement du nouveau process , sachant que Brest étaient les spécialistes avia biberonnés par le STCAN de Ballard

 

 

  • Thanks 4
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 1 month later...

Ce serait déjà bien que contrairement au PA CDG, au moins une des catapultes n'empiète pas sur la piste oblique. Encore mieux si ce serait deux comme sur les PA US. Après, il faut voir le circuit complet pour "approvisionner" les catapultes en avions. Je ne sais pas si on aurait la place pour deux circuits sans faire de parking sur la piste oblique.

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Deres a dit :

Ce serait déjà bien que contrairement au PA CDG, au moins une des catapultes n'empiète pas sur la piste oblique. Encore mieux si ce serait deux comme sur les PA US. Après, il faut voir le circuit complet pour "approvisionner" les catapultes en avions. Je ne sais pas si on aurait la place pour deux circuits sans faire de parking sur la piste oblique.

A la limite, si tu en as 3 des cata, tu pourrais le tolérer. Ca limite les capacités d'opérations combinées cata et recueil, mais que de 1/3 et non 50%

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,961
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...