Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

il y a 18 minutes, FATac a dit :

Je suis d'accord (et je demandais précédemment ce que l'on ferait ensuite si l'on s'engageait dans cette voie).

Cependant, "tactiquement", cela peut avoir un intérêt. Face à une crispation paroxystique, "couper les têtes" permet d'écrêter le développement de la crise, le temps de mettre en oeuvre des moyens à plus long terme pour une gestion en profondeur. Et c'est un bon moyen d'éviter la saturation de nos moyens actuels ... c'est finalement le même principe que le confinement en période pandémique pour sauver les services hospitaliers.

tu vas saturer les prisons ....sauf à faire comme les chinois - des camps d'internement - avec tout ce qui ressemble de près ou de loin à un frère musulman.. sauf qu'en France tu as le droit de quitter le pays.pour aller en Turquie ou au Diable.....

Peut etre qu'en affichant 24/24h des caricatures de Mahomet  à  tous les coins de rue comme des sapins de Noel ! à force ils n'y feront plus attention....   et ils verront que ça ne mord  pas :biggrin: !

il y a 8 minutes, Skw a dit :

Tu ne te serais pas trompé de fil ?

ben le problème c'est que tout est un peu lié

Edited by Lezard-vert
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.tagesschau.de/ausland/tuerkei-justiz-105.html (21 octobre 2020)

En fait, le "pouvoir judiciaire turc indépendant" est en crise depuis des années et a récemment dû connaître un nouveau point culminant : le 13 octobre, le juge constitutionnel Engin Yildirim a publié une photo de la Cour constitutionnelle de nuit sur le service d'information rapide Twitter. Diverses pièces à l'intérieur du bâtiment étaient éclairées. Yildirim a écrit en commentaire de la photo, "les lumières sont allumées".

Peu de temps après, le ministère de l'intérieur, dirigé par l'intransigeant Süleyman Soylu, a gazouillé : "Nos lumières ne s'éteignent jamais". Une déclaration de guerre, car le tweet du juge constitutionnel a été immédiatement lié aux coups d'État de l'armée turque en 1960 et 1971.

À cette époque, avant chaque bouleversements, des lumières brûlaient la nuit dans l'état-major. Les dirigeants militaires préparaient le coup d'État. Le bâtiment illuminé est donc devenu une image symbolique. Depuis juillet 2016, le gouvernement Erdogan est très sensible aux coups d'État.

Alors, le mouvement Gülen - selon la lecture du palais et de l'opposition à Ankara - a tenté de renverser Erdogan par la force. Le professeur Yildirim devait être conscient de l'importance historique de son court message avec photo. Il voulait évidemment faire comprendre que la Cour constitutionnelle fonctionne et est toujours un centre de pouvoir dans l'État turc.

La plus haute juridiction vacille

Mais peu après la réaction du ministère de l'Intérieur, Yildirim s'est senti obligé de twitter à nouveau. Cette fois, il a écrit qu'il ne voulait rien dire d'"antidémocratique" avec son premier message. Il n'a donc en aucun cas voulu suggérer la préparation d'un coup d'État.

La pression sur lui était grande. Le lendemain, de nombreuses émissions d'information ont rapporté les tweets et les réactions parfois dures des politiciens du parti AKP d'Erdogan. Le processus est visible : Le centre de pouvoir de la Cour suprême turque tremble.

Quelques jours avant que le juge constitutionnel ne publie ses courts messages, la 14e chambre pénale du tribunal du jury d'Istanbul avait de nouveau ignoré une décision de la cour constitutionnelle supérieure. Le 17 septembre, le tribunal avait ordonné un nouveau procès de l'homme politique d'opposition Enis Berberoglu.

Ce député du parti CHP a été condamné à une peine de prison en 2017 pour trahison de secrets. Il a été accusé d'avoir donné au journaliste Can Dündar des enregistrements vidéo montrant une livraison d'armes aux rebelles syriens qui avait été arrêtée par la police.

La demande de Berberoglu rejetée - comme s'il n'y avait pas de jugement

Dans l'intervalle, la Cour constitutionnelle a constaté une violation des droits à l'encontre de Berberoglu. Par conséquent, Berberoglu demande un nouveau procès. Cependant, la 14e chambre pénale du tribunal d'Istanbul rejette la plainte de Berberoglu comme s'il n'y avait aucune décision de la Cour constitutionnelle.

Il est frappant de constater que dans les procès ayant un fond politique, Akin Gürlek est nommé à plusieurs reprises comme juge. Il a présidé les procès contre le journaliste Can Dündar, qui vit maintenant en exil en Allemagne, contre l'ancien leader du parti d'opposition pro-kurde HDP Selahattin Demirtas, emprisonné depuis des années, et également contre Canan Kaftancioglu, leader à Istanbul du plus grand parti d'opposition turc CHP.

Le même Gürlek est actuellement président de la 14e chambre pénale, qui ignore la décision de la Cour constitutionnelle. Mehmet Köksal, avocat et professeur de droit à Istanbul, déclare : "Un juge qui n'applique pas la décision de la Cour constitutionnelle est punissable car les décisions de la Cour constitutionnelle sont définitives".

Mais apparemment, personne ne songerait à engager des poursuites contre Gürlek. Au lieu de cela, Devlet Bahceli, chef du parti d'extrême droite MHP, qui est en alliance avec l'AKP, demande que la Cour constitutionnelle soit adaptée au système présidentiel.

En d'autres termes, le président sera à l'avenir le juge direct. Un tweet de l'ancien correspondant du Monde en Turquie montre comment le système fonctionne maintenant. Deniz Yücel a été emprisonné pendant un an dans la prison de haute sécurité de Silivri, à la périphérie de la métropole d'Istanbul - apparemment parce que le gouvernement turc n'aimait pas ses reportages.

Le procureur Hasan Yilmaz, dit Yücel, n'a présenté aucune accusation contre lui depuis tout ce temps. Il le poursuit maintenant en justice pour l'avoir insulté, car le journaliste n'a pas démenti la description du "procureur le plus stupide du palais de justice".

Hasan Yilmaz a également rédigé les actes d'accusation contre le mécène Osman Kavala. La Cour européenne des droits de l'homme exige la libération de Kavala depuis des mois.

Mais même cela est ignoré par le système judiciaire turc. Au lieu de cela, il sort de son chapeau de nouvelles accusations. Yilmaz a maintenant été nommé vice-ministre de la justice.

  • Sad 2
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Lezard-vert a dit :

Nice : Deux victimes tuées dans l'attaque d'une église, un suspect interpellé

FAIT DIVERS Le suspect serait entré dans la catédrale Notre Dame de Nice armé d'un couteau

https://www.20minutes.fr/faits_divers/2896051-20201029-operation-police-cours-centre-ville-nice

L'une des deux victimes, une femme de 70 ans, aurait été décapitée...

  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, Benoit a dit :

L'une des deux victimes, une femme de 70 ans, aurait été décapitée...

3 victimes, même.

Mais toujours pas le bon fil. S’il y a des liens avérés avec la Turquie, il sera toujours temps d’y revenir, non ?

C’est la Turquie elle même qui tente de donner un sens religieux à une (des...) affaire géostratégique beaucoup plus prosaïque. On n’est pas obligé de lui donner raison.

Cela dit, je ne le trouve pas le bon fil... Il doit bien y avoir quelque chose de générique, non ?

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Patrick a dit :

Auparavant on a eu les algériens et les tchétchènes, maintenant les arméniens et les turcs. Ils commencent à nous les briser menu, mais je comprends la colère des arméniens, dont d'ailleurs on a pas entendu la version quant à la raison de leur attroupement. Je ne serais pas étonné que la narration change quelque peu.

En tout cas ça surchauffe, il va falloir agir, et sévèrement.

Ca fait juste 30 ans qu'on laisse pisser....  je crains le mesurette.

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, FATac a dit :

On pourrait même profiter du confinement pour interpeler les meneurs en toute discrétion et les laisser mariner : 96h voire jusqu'à 144h si on trouve un juge des libertés et de la détention dont le nom se termine par "ian".

si tu réussis à mettre un mec en détention 96h sans que ça parte en live sur les réseaux sociaux, autant tenter de le  garder plus longtemps au chaud (même si ça ne semble pas très constitutionnel au premier abord)

Link to comment
Share on other sites

il y a 47 minutes, rendbo a dit :

si tu réussis à mettre un mec en détention 96h sans que ça parte en live sur les réseaux sociaux, autant tenter de le  garder plus longtemps au chaud (même si ça ne semble pas très constitutionnel au premier abord)

ça peut se faire, il "suffit" que ça soit hors cadre légal 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, Cool Hand a dit :

Il faut toujours porter un regard pragmatique sur les situations et trouver des moyens de les améliorer. Nos relations avec la Turquie sont actuellement dégradées - comment adoucir les choses ?

===> Si on envoyait à Ankara un gros lot de gens qui aiment le président Erdogan, ça aiderait peut-être à nous rabibocher :huh: ?

En cas de besoin, je suis sûr qu'on arriverait à en trouver pas mal :dry: …

 

Il y a 5 heures, Gibbs le Cajun a dit :

La Turquie s'en prend à la France car perçue comme faibles, et encore plus avec l'Europe... Par contre la Turquie tout comme des pays musulmans sont bien silencieux sur le sort des ouïghours qui eux subissenr la totale en mode hard-core en Chine... 

Erdogan n'en a au fond bien sûr rien à secouer des droits des musulmans. Sinon comme tu le dis il s'inquiéterait du sort de ceux qui sont persécutés - et il y en a - pas de ceux qui vivent tranquilles dans leur pays la France, et qui ont le droit d'acheter Charlie Hebdo s'ils le souhaitent, comme de ne pas l'acheter s'ils n'aiment pas.

A un certain moment, il faut poser des limites oui. Je pense que les insultes à répétition du sieur Erdogan ne sont pas du niveau qui justifie de poser les limites. Il suffit qu'un responsable de niveau intermédiaire décrive une fois la situation dans les termes appropriés - pas le président de la République, qui a d'autres chats à fouetter et risquerait de se salir la main s'il se chargeait lui-même de gifler l'insolent.

S'il était nécessaire de poser les limites un jour, je note la solution Poutine pour "passer un message", c'est-à-dire diminuer un peu le réservoir à djihadistes utilisé par Erdogan en Syrie. Ca pourrait être une option. On peut aussi en imaginer d'autres - par exemple faire la même chose en Libye, où le corps expéditionnaire turc reste toujours aussi vulnérable qu'il l'était lors de l'attaque sur Al Watiya le 5 juillet.

Mais pas pour des insultes.

 

Il y a 3 heures, Bruno a dit :

Au-delà du très bon exemple chinois que tu rappelles, on peut ainsi comparer l'attitude d'Erdie le fourbe envers la France avec celle qu'il a eu envers la Russie (que ce soit après l'avion russe abattu début 2016, ou plus récemment (fin 2019 je crois, me rappelle plus la date précise) lorsque, toujours en Syrie, l'aviation russe a bombardé des unités turques et que 35 de ses soldats ont été tués : dans aucune des situations récentes de vives tensions entre les 2 pays, on n'a entendu Erdogan accuser Poutine d'être un malade mental, ni proférer des menaces contre la Russie, ni appeler les pays musulmans à boycotter les produits russes... Bizarre, bizarre...

D'un autre côté, la Turquie a abattu un avion russe sous un prétexte transparent en novembre 2015, et la Russie a semble-t-il "laissé filer".

Si, j'espère qu'il ne le fera jamais, Erdogan ordonnait une attaque contre des militaires français, j'ose espérer que la réaction serait à la tronçonneuse.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

la Turquie ... mais aussi le Qatar ... il faut lier les deux : 

- Rompre toutes relations diplomatique avec ces 2 pays et renvoyer les ambassadeurs à la maison.

- le PSG, le  Printemps etc etc tous les intérêts du Qatar en France doivent leur être confisqués - et on sait pourquoi !

- Renvoyer les imams Turcs / frères musulmans  illico - pas besoin de garder cette vermine  sur notre sol.

- les personnes liés "officiellement" aux frères musulmans  doivent être expulsées voire encabanées (dès qu'on a la plus petite bonne raison de le faire - ex. Tariq Ramadan) ; ils doivent se sentir traqués 24h/24.

- il faudrait inspirer un schisme dans le monde musulman  et séparer le bon grains de l'ivraie... qui n'a rien à faire sur notre sol - à savoir ceux qui sont pour la Charia.

- intervenir à l'ONU pour faire condamner les pays relevant de l'Islam radical  - Si l'ONU n'agit pas , ne condamne pas  .. on peut faire comme TRUMP et revoir notre participation à la baisse et user de notre veto à tire la rigo.

- On peut également rompre toute relation avec les pays radicaux que sont le Pakistan et Bengladesh - Pays peuplés de hordes d'abrutis - notamment leurs gouvernements -  qui n'ont de cesse d'invectiver la France. Plus un seul ressortissant de ces pays ne doit mettre le pieds en France.  Plus une seule aide vers ces pays ! Quand ils redeviendront intelligents on reverra ça !

on peut agir  - il faut juste la volonté de le faire  : sans état d'âme.

Quant à l'UE elle doit aussi choisir entre être derriere nous ou faire semblant ce que font la plupart. On a aussi un veto à Bruxelles. Idem pour l'OTAN - il faut mettre la pression ou menacer de partir quitte à le faire pour de bon.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

https://fr.yahoo.com/news/rhône-250-partisans-turcs-mènent-091500954.html

LyonMag,  affirme que des CRS se trouvaient à Décines en prévision de ces événements, et que des lignes de bus avaient été déviées. Le média écrit aussi que les partisans turcs ont quitté Décines avant 23 heures. D'après les pompiers, il n'y aurait eu aucun blessé à déplorer.

J'espère que les loups gris auront bientôt de la casse dans leur rang et qu'ils seront traqués sans répits, sans état d'âme. Ils faut renvoyer en Turquie quelques queues et quelques fourrures de loups Gris à l'attention d'Erdogan dans des caisses en bois.

Edited by Lezard-vert
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 27 minutes, Alexis a dit :

Erdogan n'en a au fond bien sûr rien à secouer des droits des musulmans.

Probablement il réactualise et transpose son flair politique et ses motivations de jeunesse quand il a commencé sa carrière à Istanbul, avec une masse de travailleurs pauvres venus de la province qui n'avait pas grand chose à se raccrocher à part la religion, et qui se sentaient injustement dominées par les élites laïques, athées, atatürkistes. On ne peut pas lui oter qu'il a été un populiste conséquent, accomplissant une bonne partie de ses promesses électorales, qui ciblaient l'électorat populaire. Il s'en est pris aux inégalités et il a en partie réussi. Je pense en particulier à la couverture de santé universelle. C'est un islamo-gauchiste conséquent. Quelqu'un qui agit en faveur des classes populaires, qu'il reconnaît par leur ferveur religieuse. La religion est un code pour aller vers cette classe populaire, vers cet électorat.  C'est le langage par lequel il se rend audible auprès de cette classe populaire.

Le 10/04/2018 à 11:29, Wallaby a dit :

C Dans l'Air, 27 mars 2018
01:01:50 Caroline Roux : Quel est le niveau de Vie en Turquie ?
01:01:55 Didier Billon : 10500 dollars par habitant : il faut bien comprendre cela pour comprendre le phénomène Erdogan : entre le moment où il prend le pouvoir et les années 2013, le revenu moyen par habitant s'est multiplié par deux et demi. Donc il a une base sociale, incontestablement.
1:02:19 Caroline Roux : Pourquoi, parce qu'il y a eu une réussite économique ? Grâce à lui ?
01:02:22 Didier Billon : Non ce n'est pas grâce à lui, parce que les réformes structurelles qui avaient été mises en œuvre par le précédent ministre de l'économie qui était un social-démocrate, ont été intégralement reprises par les dirigeants de l'AKP. Tous les responsables économiques de l'AKP ont été formés dans les meilleures écoles américaines.
1:02:40 Ariane Bonzon : Et les soins de santé gratuits.
Carolin Roux : Pour tous ?
Didier Billon : Oui.

http://www.trt.net.tr/francais/turquie/2017/02/04/erdogan-notre-systeme-de-sante-est-meilleur-que-celui-des-europeens-ou-des-americains-665165 (4 février 2017)

Le Président turc a longuement détaillé les évolutions importantes que la Turquie a vécu ces 15 dernières années dans le secteur de la santé, rappelant les conditions extrêmement difficiles auxquelles devaient faire face les malades et leurs familles avant l’arrivée au pouvoir du Parti de la Justice et du Développement (AK Parti).

"Vous trouviez des hôpitaux sans docteurs, vous trouviez des docteurs mais pas de matériel médical. Vous ne pouviez pas faire de radiographie, ni obtenir les médicaments qu'il faut. Les pharmacies n’avaient pas les médicaments dont vous aviez besoin. Avant, vous entriez dans un hôpital en bonne santé, vous en ressortiez malades", a-t-il rappelé.

Après 2003, les gouvernements de l’AK Parti ont profondément renouvelé le parc hospitalier turc, construisant de nouveaux hôpitaux publics dans toutes les villes du pays, rendant l’accès aux soins gratuits pour la population.

Désormais, le gouvernement fait construire des «hôpitaux de ville », énormes complexes hospitaliers, ultra-modernes, qui regroupent en leur sein l’ensemble des spécialités médicales et chirurgicales.

http://www.expat.com/fr/guide/moyen-orient/turquie/10837-la-sante-en-turquie.html

Si vous êtes employé par une entreprise turque, votre employeur vous inscrira au système de sécurité sociale nationale (Sosyal Guvenlik Kurumu, SGK), une assurance basée sur la contribution et ouverte à tous les résidents du pays.

La SGK vous ouvre la gratuité des soins hospitaliers et ambulatoires dans toutes les institutions publiques et vous vaut une réduction dans les institutions privées, quoique vous deviez vous acquitter d’un reste à charge.

Elle couvre les risques de maladie, de maternité, d’accident du travail, de maladie professionnelle, et d’invalidité.

Même sans contrat de travail, vous pouvez adhérer à la SGK sous réserve du paiement d’une prime mensuelle de 300 lires turques et de la détention d’un permis de résidence.

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Alexis a dit :

A mon sens, réagir à la tronçonneuse aurait aussi l'avantage de mettre le holà à certaines dérives communautaristes.

On pourrait très bien avoir une aggravation des peines lorsque nature communautariste, c'est à dire lorsque une communauté est clairement visée par l'action ou lorsque celle-ci s'organise sur une base communautariste.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Alexis a dit :

Des images de la troupe de Turcs - ou Franco-Turcs ? - extrémistes qui cherchait des Arméniens à bastonner à Vienne hier soir, issues de la police

 

Je me pose une question.

Si une troupe de 150 Allemands - ou Franco-Allemands - néo-nazis cherchant des Juifs à bastonner se répandait dans les rues d'une ville de France, réagirions-nous avec le plumeau, ou avec la tronçonneuse ?

Je pense que ce serait à la tronçonneuse. Et à raison.

A mon sens, réagir à la tronçonneuse aurait aussi l'avantage de mettre le holà à certaines dérives communautaristes.

Un siècle après la haine est encore forte.

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Castor a dit :

Un siècle après la haine est encore forte.

De ce point de vue, la haine est comme l'amour : après la flambée initiale qui embrase tout, il ne faut pas laisser la flamme s'éteindre et il faut l'entretenir au quotidien par toutes les petites attentions qui vont nourrir ce feu et en consumer encore et encore les acteurs ...

L'activisme turc qui vise à nier le statut de victimes des arméniens, à nier la politique génocidaire, et à nier l'essence même d'une culture arménienne est de l'ordre de ces petites attentions, année après année.

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 22 minutes, Alexis a dit :

Je me pose une question.

Si une troupe de 150 Allemands - ou Franco-Allemands - néo-nazis cherchant des Juifs à bastonner se répandait dans les rues d'une ville de France, réagirions-nous avec le plumeau, ou avec la tronçonneuse ?

Laisse moi réfléchir....

Image20-1024x662.jpg

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, FATac a dit :

De ce point de vue, la haine est comme l'amour : après la flambée initiale qui embrase tout, il ne faut pas laisser la flamme s'éteindre et il faut l'entretenir au quotidien par toutes les petites attentions qui vont nourrir ce feu et en consumer encore et encore les acteurs ...

L'activisme turc qui vise à nier le statut de victimes des arméniens, à nier la politique génocidaire, et à nier l'essence même d'une culture arménienne est de l'ordre de ces petites attentions, année après année.

Ta réponse me fait penser à cet extrait du film Ararat:

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Jésus a dit :

Laisse moi réfléchir....

Image20-1024x662.jpg

les Juifs sont "sanctuarisés".

Nos errements coupables en 40-45 sont passés par là.

Oui, il y aurait une répression féroce.  Au besoin je sortirais avec la batte (je suis athée et n'ai aucune origine juive.  Je trouve juste que ce peuple est admirable et a déjà suffisamment souffert.  Et mériterait d'en faire de même avec les palestiniens...)

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Bon Plan a dit :

les Juifs sont "sanctuarisés".

...... Je trouve juste que ce peuple est admirable et a déjà suffisamment souffert.  Et mériterait d'en faire de même avec les palestiniens...)

ca ne l'empêche pas de vendre des drones aux Azeris pour massacrer des arméniens ... "frères de génocides" et surtout pas de regrets à ce que je sache de l'avoir fait .

Edited by Lezard-vert
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • pascal locked this topic
  • pascal unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,800
    Total Members
    1,550
    Most Online
    FredX
    Newest Member
    FredX
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...