Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

il y a 27 minutes, Alexis a dit :

Erdogan n'en a au fond bien sûr rien à secouer des droits des musulmans.

Probablement il réactualise et transpose son flair politique et ses motivations de jeunesse quand il a commencé sa carrière à Istanbul, avec une masse de travailleurs pauvres venus de la province qui n'avait pas grand chose à se raccrocher à part la religion, et qui se sentaient injustement dominées par les élites laïques, athées, atatürkistes. On ne peut pas lui oter qu'il a été un populiste conséquent, accomplissant une bonne partie de ses promesses électorales, qui ciblaient l'électorat populaire. Il s'en est pris aux inégalités et il a en partie réussi. Je pense en particulier à la couverture de santé universelle. C'est un islamo-gauchiste conséquent. Quelqu'un qui agit en faveur des classes populaires, qu'il reconnaît par leur ferveur religieuse. La religion est un code pour aller vers cette classe populaire, vers cet électorat.  C'est le langage par lequel il se rend audible auprès de cette classe populaire.

Le 10/04/2018 à 11:29, Wallaby a dit :

C Dans l'Air, 27 mars 2018
01:01:50 Caroline Roux : Quel est le niveau de Vie en Turquie ?
01:01:55 Didier Billon : 10500 dollars par habitant : il faut bien comprendre cela pour comprendre le phénomène Erdogan : entre le moment où il prend le pouvoir et les années 2013, le revenu moyen par habitant s'est multiplié par deux et demi. Donc il a une base sociale, incontestablement.
1:02:19 Caroline Roux : Pourquoi, parce qu'il y a eu une réussite économique ? Grâce à lui ?
01:02:22 Didier Billon : Non ce n'est pas grâce à lui, parce que les réformes structurelles qui avaient été mises en œuvre par le précédent ministre de l'économie qui était un social-démocrate, ont été intégralement reprises par les dirigeants de l'AKP. Tous les responsables économiques de l'AKP ont été formés dans les meilleures écoles américaines.
1:02:40 Ariane Bonzon : Et les soins de santé gratuits.
Carolin Roux : Pour tous ?
Didier Billon : Oui.

http://www.trt.net.tr/francais/turquie/2017/02/04/erdogan-notre-systeme-de-sante-est-meilleur-que-celui-des-europeens-ou-des-americains-665165 (4 février 2017)

Le Président turc a longuement détaillé les évolutions importantes que la Turquie a vécu ces 15 dernières années dans le secteur de la santé, rappelant les conditions extrêmement difficiles auxquelles devaient faire face les malades et leurs familles avant l’arrivée au pouvoir du Parti de la Justice et du Développement (AK Parti).

"Vous trouviez des hôpitaux sans docteurs, vous trouviez des docteurs mais pas de matériel médical. Vous ne pouviez pas faire de radiographie, ni obtenir les médicaments qu'il faut. Les pharmacies n’avaient pas les médicaments dont vous aviez besoin. Avant, vous entriez dans un hôpital en bonne santé, vous en ressortiez malades", a-t-il rappelé.

Après 2003, les gouvernements de l’AK Parti ont profondément renouvelé le parc hospitalier turc, construisant de nouveaux hôpitaux publics dans toutes les villes du pays, rendant l’accès aux soins gratuits pour la population.

Désormais, le gouvernement fait construire des «hôpitaux de ville », énormes complexes hospitaliers, ultra-modernes, qui regroupent en leur sein l’ensemble des spécialités médicales et chirurgicales.

http://www.expat.com/fr/guide/moyen-orient/turquie/10837-la-sante-en-turquie.html

Si vous êtes employé par une entreprise turque, votre employeur vous inscrira au système de sécurité sociale nationale (Sosyal Guvenlik Kurumu, SGK), une assurance basée sur la contribution et ouverte à tous les résidents du pays.

La SGK vous ouvre la gratuité des soins hospitaliers et ambulatoires dans toutes les institutions publiques et vous vaut une réduction dans les institutions privées, quoique vous deviez vous acquitter d’un reste à charge.

Elle couvre les risques de maladie, de maternité, d’accident du travail, de maladie professionnelle, et d’invalidité.

Même sans contrat de travail, vous pouvez adhérer à la SGK sous réserve du paiement d’une prime mensuelle de 300 lires turques et de la détention d’un permis de résidence.

 

 

 

Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Alexis a dit :

A mon sens, réagir à la tronçonneuse aurait aussi l'avantage de mettre le holà à certaines dérives communautaristes.

On pourrait très bien avoir une aggravation des peines lorsque nature communautariste, c'est à dire lorsque une communauté est clairement visée par l'action ou lorsque celle-ci s'organise sur une base communautariste.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Alexis a dit :

Des images de la troupe de Turcs - ou Franco-Turcs ? - extrémistes qui cherchait des Arméniens à bastonner à Vienne hier soir, issues de la police

 

Je me pose une question.

Si une troupe de 150 Allemands - ou Franco-Allemands - néo-nazis cherchant des Juifs à bastonner se répandait dans les rues d'une ville de France, réagirions-nous avec le plumeau, ou avec la tronçonneuse ?

Je pense que ce serait à la tronçonneuse. Et à raison.

A mon sens, réagir à la tronçonneuse aurait aussi l'avantage de mettre le holà à certaines dérives communautaristes.

Un siècle après la haine est encore forte.

Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Castor a dit :

Un siècle après la haine est encore forte.

De ce point de vue, la haine est comme l'amour : après la flambée initiale qui embrase tout, il ne faut pas laisser la flamme s'éteindre et il faut l'entretenir au quotidien par toutes les petites attentions qui vont nourrir ce feu et en consumer encore et encore les acteurs ...

L'activisme turc qui vise à nier le statut de victimes des arméniens, à nier la politique génocidaire, et à nier l'essence même d'une culture arménienne est de l'ordre de ces petites attentions, année après année.

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, Alexis a dit :

Je me pose une question.

Si une troupe de 150 Allemands - ou Franco-Allemands - néo-nazis cherchant des Juifs à bastonner se répandait dans les rues d'une ville de France, réagirions-nous avec le plumeau, ou avec la tronçonneuse ?

Laisse moi réfléchir....

Image20-1024x662.jpg

  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, FATac a dit :

De ce point de vue, la haine est comme l'amour : après la flambée initiale qui embrase tout, il ne faut pas laisser la flamme s'éteindre et il faut l'entretenir au quotidien par toutes les petites attentions qui vont nourrir ce feu et en consumer encore et encore les acteurs ...

L'activisme turc qui vise à nier le statut de victimes des arméniens, à nier la politique génocidaire, et à nier l'essence même d'une culture arménienne est de l'ordre de ces petites attentions, année après année.

Ta réponse me fait penser à cet extrait du film Ararat:

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Jésus a dit :

Laisse moi réfléchir....

Image20-1024x662.jpg

les Juifs sont "sanctuarisés".

Nos errements coupables en 40-45 sont passés par là.

Oui, il y aurait une répression féroce.  Au besoin je sortirais avec la batte (je suis athée et n'ai aucune origine juive.  Je trouve juste que ce peuple est admirable et a déjà suffisamment souffert.  Et mériterait d'en faire de même avec les palestiniens...)

Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Bon Plan a dit :

les Juifs sont "sanctuarisés".

...... Je trouve juste que ce peuple est admirable et a déjà suffisamment souffert.  Et mériterait d'en faire de même avec les palestiniens...)

ca ne l'empêche pas de vendre des drones aux Azeris pour massacrer des arméniens ... "frères de génocides" et surtout pas de regrets à ce que je sache de l'avoir fait .

Edited by Lezard-vert
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Lezard-vert a dit :

ca ne l'empêche pas de vendre des drones aux Azeris pour massacrer des arméniens ... "frères de génocides" et surtout pas de regrets à ce que je sache de l'avoir fait .

Tout a fait.

En France par exemple, il n'y a pas vraiment à ma connaissance de solidarité génocidaire entre "juifs" et "armeniens" (je mets des guillemets pour ne pas focaliser sur la nationalité ou la confession mais plutôt sur le sentiment d'appartenance) c'est même plutôt le contraire avec une rivalité mémorielle. Les lois françaises ont d'ailleurs été l'occasion d'un renforcement d'un sentiment de rivalité entre les deux communautés (portée plutôt du coté arménien qui se sentait lésé). 

J'imagine qu'au niveau de l'état hébreux on ne se pose pas beaucoup la question et que d'autres considérations priment.

Edited by Castor
Link to post
Share on other sites

Et bien heureux d'entendre que le Président Macron a compris beaucoup de choses même si je ne partage pas ses idées, je sais reconnaître quand les choses sont bien dite. 

Il a parlé des catholiques de France, n'employant qu'une seule fois le mot communauté, celle de France. Idem pas de République à tout bout de champs. 

C'est déjà un bon point, entre ça et enfin avoir compris le jeu de ces bâtards de frères musulman, désolé mais comme déjà expliqué dans un message qui il me semble à eu plutôt une bonne notation de membres du forum, j'ai des raisons personnelles d'être grossier et en mode colère avec ces bâtards de frères musulmans... Donc oui il a compris le jeu de ces salopards, qui sont lié au Qatar et à la Turquie. 

Oui il n'y a qu'une communauté, celle de France. Il a raison. 

Edited by Gibbs le Cajun
  • Like 3
Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, Bon Plan a dit :

J'ai appris avant hier qu'il y avait environ 150 imams turcs en france, fonctionnaires officiels de l'état turc....

Il faut renvoyer ca à Adolf Erdogan.  Et faire de même avec tout autre pays, Qatar, Algerie....

On manque d'Imam "de qualité" en France.

Plus tu en fous à la porte, plus tu dois en remplacer : soit par des non-compatibles avec la République, soit par des mauvais, soit tu fermes des mosquées et les fidèles iront retrouver des prêcheurs dans des caves où il y aura moins de contrôle sur leurs actes et paroles.

Désolé, mais pour les foutre à la porte, il va falloir trouver une autre raison que "c'est des turcs". Et si un de ces messieurs venait à explicitement appeler à une fatwa contre les arméniens en pleine cérémonie, il y a pas mal de chances pour qu'il passe la soirée suivante au comico.

Hé ouais, la filière de formation des Imams en France a des problèmes de production, c'est comme les médecins en France : soit tu enseignes, soit tu fais ton boulot, mais tu peux pas faire les deux en même temps à temps plein. Du coup, on recrute à l'étranger avec un test d'entrée pour remplir les trous.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Il va falloir ouvrir un fil pour les abrutis  et tenir à jour la liste des bâtards comme dirait Gibbs:

Pour l’ex-Premier ministre malaisien, les Musulmans ont "le droit de tuer des millions de Français"

https://fr.yahoo.com/news/l-ex-premier-ministre-malaisien-130419529.html

L’ancien Premier ministre malaisien, Mahathir Mohamad a publié jeudi un long texte sur Twitter et sur son blog, expliquant que les Musulmans ont «le droit de punir les Français». «Les Musulmans ont le droit d’être en colère et de tuer des millions de Français», a-t-il écrit.

C’est un texte qui provoque l’effroi, quelques heures seulement après une nouvelle attaque terroriste en France. L’ancien Premier ministre malaisien, Mahathir Mohamad, a pris la plume ce jeudi matin pour s’exprimer sur la liberté ou non, de caricaturer le prophète Mahomet. Comme d’autres chefs d’Etats avant lui, dont le président turc Erdogan, il s’oppose vivement à ces dessins et aux propos d’Emmanuel Macron à ce sujet. «Macron montre qu’il n’est pas civilisé. Il blâme l’Islam et les Musulmans pour le meurtre d’un professeur insultant», écrit-il sur son blog et sur Twitter en référence à Samuel Paty, décapité pour avoir montré ces caricatures lors d’un cours sur la liberté d’expression au collège

.....  pauvre type !

Edited by Lezard-vert
  • Confused 3
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Nemo123 a dit :

On manque d'Imam "de qualité" en France.

Plus tu en fous à la porte, plus tu dois en remplacer : soit par des non-compatibles avec la République, soit par des mauvais, soit tu fermes des mosquées et les fidèles iront retrouver des prêcheurs dans des caves où il y aura moins de contrôle sur leurs actes et paroles.

Désolé, mais pour les foutre à la porte, il va falloir trouver une autre raison que "c'est des turcs". Et si un de ces messieurs venait à explicitement appeler à une fatwa contre les arméniens en pleine cérémonie, il y a pas mal de chances pour qu'il passe la soirée suivante au comico.

Hé ouais, la filière de formation des Imams en France a des problèmes de production, c'est comme les médecins en France : soit tu enseignes, soit tu fais ton boulot, mais tu peux pas faire les deux en même temps à temps plein. Du coup, on recrute à l'étranger avec un test d'entrée pour remplir les trous.

Il "suffit" de mettre dans le marbre qu'ils doivent absolument être français.  Et/ou qu'ils aient subi une formation ad hoc, en France, dans une "école" (financé par une taxe sur le hallal) qui forme à un islam de France.

Et s'il n'y en a pas assez, des imams, et bien tant pis.  On préférera la qualité à la quantité.

Aux esprits chagrins qui diraient (et diront) "et pourquoi que pour l'Islam ?" il suffira d'égrener les noms des 250 Français tués au nom d'une religion, en mettant en face la religion en question....  il n'y en a qu'une.

Edited by Bon Plan
  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Nemo123 a dit :

On manque d'Imam "de qualité" en France.

Plus tu en fous à la porte, plus tu dois en remplacer : soit par des non-compatibles avec la République, soit par des mauvais, soit tu fermes des mosquées et les fidèles iront retrouver des prêcheurs dans des caves où il y aura moins de contrôle sur leurs actes et paroles.

Désolé, mais pour les foutre à la porte, il va falloir trouver une autre raison que "c'est des turcs". Et si un de ces messieurs venait à explicitement appeler à une fatwa contre les arméniens en pleine cérémonie, il y a pas mal de chances pour qu'il passe la soirée suivante au comico.

Hé ouais, la filière de formation des Imams en France a des problèmes de production, c'est comme les médecins en France : soit tu enseignes, soit tu fais ton boulot, mais tu peux pas faire les deux en même temps à temps plein. Du coup, on recrute à l'étranger avec un test d'entrée pour remplir les trous.

ils manquent d'Imans ? ben ils s'en passeront le temps de ....

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Lezard-vert a dit :

Il va falloir ouvrir un fil pour les abrutis  et tenir à jour la liste des bâtards comme dirait Gibbs:

Pour l’ex-Premier ministre malaisien, les Musulmans ont "le droit de tuer des millions de Français"

https://fr.yahoo.com/news/l-ex-premier-ministre-malaisien-130419529.html

L’ancien Premier ministre malaisien, Mahathir Mohamad a publié jeudi un long texte sur Twitter et sur son blog, expliquant que les Musulmans ont «le droit de punir les Français». «Les Musulmans ont le droit d’être en colère et de tuer des millions de Français», a-t-il écrit.

C’est un texte qui provoque l’effroi, quelques heures seulement après une nouvelle attaque terroriste en France. L’ancien Premier ministre malaisien, Mahathir Mohamad, a pris la plume ce jeudi matin pour s’exprimer sur la liberté ou non, de caricaturer le prophète Mahomet. Comme d’autres chefs d’Etats avant lui, dont le président turc Erdogan, il s’oppose vivement à ces dessins et aux propos d’Emmanuel Macron à ce sujet. «Macron montre qu’il n’est pas civilisé. Il blâme l’Islam et les Musulmans pour le meurtre d’un professeur insultant», écrit-il sur son blog et sur Twitter en référence à Samuel Paty, décapité pour avoir montré ces caricatures lors d’un cours sur la liberté d’expression au collège

.....  pauvre type !

Ces réactions ne prouvent qu'une chose : on a mis le doigt là ou ca fait mal.  Et Adolf Erdogan l'a bien compris : il va perdre son principal levier d'agitation des musulmans de France.

J'espère que d'autres pays européens vont nous emboiter le pas.  

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, Nemo123 a dit :

On manque d'Imam "de qualité" en France.

(...) Hé ouais, la filière de formation des Imams en France a des problèmes de production, c'est comme les médecins en France : soit tu enseignes, soit tu fais ton boulot, mais tu peux pas faire les deux en même temps à temps plein. Du coup, on recrute à l'étranger avec un test d'entrée pour remplir les trous.

Juste pour avoir des ordres de grandeur, je vois que nous avons en France

- Selon ce rapport du Sénat de 2016, il y a en France environ 2 500 imams, dont 300 sont financés par des Etats étrangers, tandis que les deux tiers sont bénévoles

- Par comparaison, la France compte environ 15 000 prêtres catholiques, dont plusieurs milliers de prêtres étrangers envoyés par les Eglises d'autres pays ("Fidei Donum", don de la foi)

La proportion, de 1 à 6, est grosso modo proche de celle des Français se déclarant de l'une ou de l'autre religion, environ 8% et 50%+ respectivement. Et il s'agit bien dans l'un et l'autre cas de ceux qui déclarent appartenir à telle confession, sans que l'on juge de leur foi plus ou moins grande - et du reste, qui pourrait juger :smile: ?

La grosse différence d'organisation c'est le financement on dirait. Les prêtres de France, français ou étrangers, sont tous rémunérés par les dons des fidèles. Seulement un tiers des imams de France qui sont rémunérés, et encore pas tous par les fidèles puisque des Etats étrangers aident aussi, c'est quand même une différence majeure.

Une autre différence pourrait être la formation ? Il est vrai que l'Eglise catholique a un système très cadré pour la formation - le séminaire qui dure plusieurs années - et très unifié aussi, mais c'est lié au fait que dans la conception catholique du christianisme, le clergé a un rôle spécifique. Certes l'islam sunnite ne reconnaît pas un clergé dans le sens où le font les catholiques, mais d'un autre côté les Français protestants non plus ne reconnaissent pas un clergé à proprement parler… et pourtant ils ont bien des pasteurs, ils savent les former et les rémunérer de leurs propres deniers sans l'aide d'Etats étrangers.

Le problème bien sûr c'est que les difficultés éventuelles de financement et de formation des Français musulmans ne peuvent guère être résolues :mellow: par un Etat qui étant laïc ne doit pas se mêler de religion - en pratique, le moins possible. L'Etat français aimerait bien sans doute que "ses" musulmans soient formés et financés comme le sont "ses" catholiques ou "ses" protestants. Mais il ne peut pas y faire grand chose…

La seule solution pérenne semblerait être que les dons des fidèles augmentent suffisamment pour permettre d'une part de salarier tous les imams, d'autre part de les former sérieusement - comme le sont les pasteurs protestants. Mais ça n'est pas dans les mains de l'Etat, seulement dans celles des 8% de Français qui se déclarent musulmans.

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Bon Plan a dit :

Il "suffit" de mettre dans le marbre qu'ils doivent absolument être français.  Et/ou qu'ils aient subi une formation ad hoc, en France, dans une "école" (financé par une taxe sur le hallal) qui forme à un islam de France.

Et s'il n'y en a pas assez, des imams, et bien tant pis.  On préférera la qualité à la quantité.

Aux esprits chagrins qui diraient (et diront) "et pourquoi que pour l'Islam ?" il suffira d'égrener les noms des 250 Français tués au nom d'une religion, en mettant en face la religion en question....  il n'y en a qu'une.

Je ne crois pas sain de traiter les confessions religieuses des Français de manière différenciée. L'Etat français essaie d'ailleurs de faire exactement l'inverse. Il "aimerait bien" se retrouver en face d'une communauté religieuse organisée de manière à peu près lisible et financée par des Français seulement, comme c'est le cas des catholiques, des protestants, et même des juifs, qui n'étaient pas organisé ainsi initialement - du moins jusqu'à ce que Napoléon "insiste" :happy:

Le problème, c'est que s'agissant des Français musulmans, ce n'est pas encore fait. Sarkozy a essayé de faire pour les Français musulmans ce que Napoléon avait fait pour les Français juifs, mais ça n'a pas fonctionné.

A mon sens, le problème n'est pas que des pays étrangers envoient des imams - après tout, les catholiques reçoivent bien des prêtres Fidei Donum d'Afrique et d'Asie, et ça ne pose pas le moindre problème - le problème c'est plutôt que ces imams soient salariés par des Etats étrangers. Donc restent des dépendants, potentiellement des instruments politiques de ces Etats. Et autant le Maroc et l'Algérie sont des pays avec lesquels nous n'avons en général pas de problème - des différences de vue j'imagine bien, mais pas de problème - autant la Turquie c'est autre chose.

Si c'était les Français musulmans eux-mêmes qui salariaient leurs prêtres imams Fidei Donum mince comment ça se dit en arabe… il n'y aurait pas de problème.

 

il y a 4 minutes, Fusilier a dit :

En Alsace et Moselle les prêtes, pasteurs et rabbins sont payés par l'Etat... (Concordat) 

Le régime général de la laïcité connaît aussi des exceptions Outre-Mer, en Guyane, Nouvelle-Calédonie, Polynésie…

Mais bon, les exceptions - chacune justifiée du fait d'une Histoire particulière - doivent rester des exceptions :smile:

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

 

il y a 33 minutes, Lezard-vert a dit :

Il va falloir ouvrir un fil pour les abrutis  et tenir à jour la liste des bâtards comme dirait Gibbs:

Pour l’ex-Premier ministre malaisien, les Musulmans ont "le droit de tuer des millions de Français"

https://fr.yahoo.com/news/l-ex-premier-ministre-malaisien-130419529.html

L’ancien Premier ministre malaisien, Mahathir Mohamad a publié jeudi un long texte sur Twitter et sur son blog, expliquant que les Musulmans ont «le droit de punir les Français». «Les Musulmans ont le droit d’être en colère et de tuer des millions de Français», a-t-il écrit.

C’est un texte qui provoque l’effroi, quelques heures seulement après une nouvelle attaque terroriste en France. L’ancien Premier ministre malaisien, Mahathir Mohamad, a pris la plume ce jeudi matin pour s’exprimer sur la liberté ou non, de caricaturer le prophète Mahomet. Comme d’autres chefs d’Etats avant lui, dont le président turc Erdogan, il s’oppose vivement à ces dessins et aux propos d’Emmanuel Macron à ce sujet. «Macron montre qu’il n’est pas civilisé. Il blâme l’Islam et les Musulmans pour le meurtre d’un professeur insultant», écrit-il sur son blog et sur Twitter en référence à Samuel Paty, décapité pour avoir montré ces caricatures lors d’un cours sur la liberté d’expression au collège

.....  pauvre type !

Il y a des personnes qui ne connaissent pas l’histoire, nous Français on est cool, calme mais quand on nous cherche la réponse peut-être brutal.

Révolution, Guerre de religions, ....

Oui Pauvre type !!!

Edited by LBP
Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Alexis a dit :

Le régime général de la laïcité connaît aussi des exceptions Outre-Mer, en Guyane, Nouvelle-Calédonie, Polynésie…

Mais bon, les exceptions - chacune justifiée du fait d'une Histoire particulière - doivent rester des exceptions

Je suis bien d'accord sur le fond.  Disons que selon les circonstances et l'histoire la République sait s'adapter.... :rolleyes: Alors,  à titre d'hypothèse,  pourquoi pas une loi de transition,  limitée dans le temps, le temps d'organiser tout ça 

Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Alexis a dit :

Je ne crois pas sain de traiter les confessions religieuses des Français de manière différenciée. L'Etat français essaie d'ailleurs de faire exactement l'inverse. Il "aimerait bien" se retrouver en face d'une communauté religieuse organisée de manière à peu près lisible et financée par des Français seulement, comme c'est le cas des catholiques, des protestants, et même des juifs, qui n'étaient pas organisé ainsi initialement - du moins jusqu'à ce que Napoléon "insiste" :happy:

Le problème, c'est que s'agissant des Français musulmans, ce n'est pas encore fait. Sarkozy a essayé de faire pour les Français musulmans ce que Napoléon avait fait pour les Français juifs, mais ça n'a pas fonctionné.

...

Conclusion : la solution, c'est le bonapartisme et la constitution d'un troisième Empire !

  • Haha 2
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Shorr kan a dit :

Il faut une AOC.

C'est en fait une bonne idée : il y a effectivement un "terroir d'Islam" bien français, et c'est Mayotte !

Evidemment l'Islam de Mayotte n'est pas tout à fait compatible avec le Sunnisme de l'Islam d'immigration en métropole.

Citation

La pratique de l'Islam tient ici plus de la tradition que de la religion. On le voit avec la célébration de certaines fêtes boudées par le monde arabe comme Maoulida2 et Miraj3. Elles remportent ici – et dans tout l'archipel des Comores – un franc succès et devancent même le jour de l'Aïd. De plus, certaines pratiques ont de quoi surprendre, à l'image de dahira. Cela consiste à un rassemblement d'hommes aux abords de la mosquée qui vont passer des heures à chanter et danser dans un état proche de la transe. Ce n'est pas pour rien que le journal Mayotte Hebdo titrait récemment « pratiques religieuses : entre animisme et Islam »4.

Cette pratique particulière déstabilise les musulmans – principalement nord-africains – qui viennent vivre à Mayotte. Ils doivent s'adapter à cette vision spécifique de la religion et bataillent par exemple pour trouver de la nourriture halal. Ils ont par conséquent tendance à rester entre eux et sont de plus en plus mal vus par les Mahorais qui restent attachés à leurs traditions et n'entendent pas changer leurs pratiques religieuses. C'est ainsi que le 27 février 2015, des habitants du village de Mtsangamouji, dans le nord de l'île, ont saccagé une mosquée récemment construite. Ils reprochaient à cette dernière de ne pas respecter les traditions mahoraises et de prôner des pratiques venues de l'extérieur. Le lieu de culte n'a jamais rouvert.

https://blogs.mediapart.fr/damien-gautreau/blog/160517/l-islam-recule-mayotte

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
  • pascal locked this topic
  • pascal unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,561
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Jojo91
    Newest Member
    Jojo91
    Joined
  • Forum Statistics

    21,131
    Total Topics
    1,387,699
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...