Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

En Turquie, la mainmise du pouvoir sur les universités

En Turquie, le président Erdogan tente de mettre au pas une université réputée de la capitale. La nomination d'un nouveau recteur proche du pouvoir entraîne protestations, manifestations... et arrestations.

A lire et écouter ici

Link to post
Share on other sites

Ca m'intéresserait vraiment de connaître la suite de cette affaire, y compris dans la population turque.

Est-elle au courant de ces agissements ?

De ce que je sais, les médias sont quasiment tous aux ordres d'Erdogan. 

D'après l’économiste et politologue turc Ahmet Insel, la majorité des Turcs ne sont même pas au courant de l'accord entre Ankara et Pékin sur l'extradition des Ouigours. 

Edited by Kiriyama
Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Kiriyama a dit :

Ca m'intéresserait vraiment de connaître la suite de cette affaire, y compris dans la population turque.

Est-elle au courant de ces agissements ?

De ce que je sais, les médias sont quasiment tous aux ordres d'Erdogan. 

D'après l’économiste et politologue turc Ahmet Insel, la majorité des Turcs ne sont même pas au courant de l'accord entre Ankara et Pékin sur l'extradition des Ouigours. 

LA population est dans le déni comme la majorité des gens quand on dit du mal de leur pays. Là bas comme ici pas grand monde à le courage de regarder froidement ce que fait leur gouvernement.

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
Le 11/01/2021 à 15:45, Kiriyama a dit :

En Turquie, la mainmise du pouvoir sur les universités

En Turquie, le président Erdogan tente de mettre au pas une université réputée de la capitale. La nomination d'un nouveau recteur proche du pouvoir entraîne protestations, manifestations... et arrestations.

A lire et écouter ici

Et dire qu'on a eu un temps l'ambition de les faire entrer dans l'Europe.....   Et pourquoi pas la Syrie alors?

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

ATATURK doit se retourner dans la tombe de voir ce que devient son pays.

Je crains la dérive irrattrapable. Trop de médiocres turcs ont intérêt à voir la Turquie sombrer dans cet obscurantisme. Tant pis pour le droit des femmes, tant pis pour la liberté de la presse. 

Le 21eme siècle voit en plusieurs endroits du monde un recul des libertés inimaginable il y a encore 10 ans. C'est effrayant.

  • Sad 1
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites

Je ne dirais pas que c'est "irrattrapable", même l'Allemagne est revenue de la période nazie, si on me permet ce point Godwin.

Les questions sont plutôt :

  • Comment cela va-t-il se passer en Turquie ?
  • Dans quel état sortira le pays (économiquement, socialement...) de sa période Erdogan ?
  • Comment le pays pourra se réinsérer dans le "concert des nations" développées ?
  • Comment la Turquie de demain jugera son état actuel (regard sincère, déni...) ? 
Edited by Kiriyama
Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Kiriyama a dit :

Ca m'intéresserait vraiment de connaître la suite de cette affaire, y compris dans la population turque.

Est-elle au courant de ces agissements ?

Oui bien évidemment vu leur médiatisation.
Mais comme pour les russes, ils vont rationnaliser sagement et se gargariser d'être devenus les meilleurs amis des chinois.
Je suis même prêt à parier que d'ici peu on va entendre parler de vente d'armes chinoises aux turcs. :laugh:

 

En thérorie on devrait considérer la présente affaire comme une déroute idéologique complète pour erdogan, mais personne ne prendra le risque de le faire remarquer, puisque parler des ouïghours aujourd'hui est tabou en occident pour plusieurs raisons, parfois contradictoires.

De plus nous avons d'autres problèmes. Ainsi, par exemple, pendant que nous nous indignons, facebook France censure  les kurdes pour plaire au sultan: https://kurdistan-au-feminin.fr/2021/01/10/facebook-censure-les-pages-kurdes-pour-le-compte-de-la-turquie/

Alors à quel moment est-ce que quelqu'un tape du poing sur la table et prend des décisions violentes contre les "enablers" (selon la très "woke" expression consacrée) des politiques fascisantes d'erdo et ses amis?

Et bien c'est pas pour tout de suite on dirait.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, Patrick a dit :

Et bien c'est pas pour tout de suite on dirait

il n'a pas encore franchi la vraie ligne rouge celle de l'autre côté de laquelle on ne revient pas ... paraîtrait même que la Turquie veut normaliser ses relations avec la France

Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, pascal a dit :

paraîtrait même que la Turquie veut normaliser ses relations avec la France

La bouche dit "oui" mais les mains disent "non".

Il faut croire aux actes non aux paroles. Et pendant ce temps les fermes à trolls turques fonctionnent à plein et désinforment.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, pascal a dit :

il n'a pas encore franchi la vraie ligne rouge celle de l'autre côté de laquelle on ne revient pas ... paraîtrait même que la Turquie veut normaliser ses relations avec la France

Stratégie d'apaisement entre deux opérations... Les trolls turcs n'ont pas stoppé.

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites

Mais je me demande s'il y a une vraie stratégie d'Erdogan, ou s'il improvise plus ou moins... 

@pascal

Vous voulez dire quoi par ligne rouge ? Attaque militaire contre la France ou la Russie ? 

Edited by Kiriyama
Link to post
Share on other sites

Ca préviendra toute action future. A la limite, maintenant que la situation est un peu calmée, ça évitera toute réaction inconsidérée des Turcs... tout en envoyant un message. 

------------------------------------------------------------

Le Qatar au secours de la Turquie à coups de milliards

Alors que les sanctions internationales se multiplient à son encontre, le président turc Erdogan peut compter sur les investissements qatariens pour maintenir son pays à flot. L’opposition l’accuse de vendre les richesses du pays.

« Ils ont vendu la nuit aux Qatariens. » Dans un numéro récent, l’hebdomadaire satirique turc Uykusuz relayait les inquiétudes d’une partie de l’opinion publique devant la troublante générosité qatarienne. Sur une caricature en pleine page, des hommes en tunique blanche (la thawb caractéristique des pays du Golfe) déambulaient sous l’œil envieux d’un Turc prisonnier du couvre-feu nocturne, les contemplant depuis sa fenêtre.

La Turquie et le Qatar ont signé le 10 décembre dernier des accords d’investissement de plusieurs millions de dollars venus s’ajouter à une liste déjà longue. Tous les secteurs sont concernés : bancaire (Finansbank), audiovisuel (Digiturk), alimentaire (Banvit), immobilier, automobile et militaire (BMC)…

« Tout est mis en vente »

Cette lune de miel entre Ankara et l’émirat de la péninsule arabique n’est pas du goût de l’opposition, qui dénonce la vente des richesses du pays et un manque de transparence dans les transactions. Le 26 novembre, 10 % des actions de la Bourse d’Istanbul ont été transférées au Qatar, provoquant un tollé.

La suite à lire ici

Edited by Kiriyama
  • Like 1
  • Haha 1
  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
Le 12/01/2021 à 18:55, Kiriyama a dit :

Je ne dirais pas que c'est "irrattrapable", même l'Allemagne est revenue de la période nazie, si on me permet ce point Godwin.

Il n'y avait pas internet, les réseaux sociaux en 45 !

On aurait pu imaginer que ces outils soit un vecteur décisif de la transmission du savoir. Hélas, contre toute attente, c'est un moyen parfait d'asservissement des foules. Le média parfait pour diffuser des théories du complot, fausses vérités, rumeurs, en comptant sur la caisse de résonnance de millions d'idiots devenus savants dans leur petite tête.

Le 13/01/2021 à 09:34, rendbo a dit :

Kiri, je ne peux pas te laisser dire ça : comme l'a dit la chancelière, à force de (nos) provocations, l'actuel pouvoir turc se sent lui dans l'obligation de surenchérir. Si nous  avions accédé à leurs demandes justes (et successives), on n'en serait pas là maintenant ! :bloblaugh:

oh ce pu*ain d'humour.  J'ai pris peur l'espace d'un instant.  ouf !

  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Le 13/01/2021 à 09:24, Kiriyama a dit :

Le Qatar au secours de la Turquie à coups de milliards

Alors que les sanctions internationales se multiplient à son encontre, le président turc Erdogan peut compter sur les investissements qatariens pour maintenir son pays à flot. L’opposition l’accuse de vendre les richesses du pays.

« Ils ont vendu la nuit aux Qatariens. » Dans un numéro récent, l’hebdomadaire satirique turc Uykusuz relayait les inquiétudes d’une partie de l’opinion publique devant la troublante générosité qatarienne. Sur une caricature en pleine page, des hommes en tunique blanche (la thawb caractéristique des pays du Golfe) déambulaient sous l’œil envieux d’un Turc prisonnier du couvre-feu nocturne, les contemplant depuis sa fenêtre.

La Turquie et le Qatar ont signé le 10 décembre dernier des accords d’investissement de plusieurs millions de dollars venus s’ajouter à une liste déjà longue. Tous les secteurs sont concernés : bancaire (Finansbank), audiovisuel (Digiturk), alimentaire (Banvit), immobilier, automobile et militaire (BMC)…

« Tout est mis en vente »

Cette lune de miel entre Ankara et l’émirat de la péninsule arabique n’est pas du goût de l’opposition, qui dénonce la vente des richesses du pays et un manque de transparence dans les transactions. Le 26 novembre, 10 % des actions de la Bourse d’Istanbul ont été transférées au Qatar, provoquant un tollé.

La suite à lire ici

C'est moi , ou à force de fâcheries,  la Turquie du glorieux Erdogan manquerait Kolossalement de pognon ?

Edited by Benoitleg
  • Like 3
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Lezard-vert a dit :

tu a lu ce commentaire dessous la vidéo ?

Song: Turkish

Comments: German

Publisher: French

Hotel: Trivago

Je faisais un peu d'humour... 

Bref... 

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Benoitleg a dit :

C'est moi , ou à force de fâcheries,  la Turquie du glorieux Erdogan manquerait Kolossalement de pognon ?

Il y a aussi le fait que l'économie turque n'a pas réussi à se diversifier. Ses deux grands moteurs économiques restant le tourisme et les pièces détachées de camions.

Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, Kiriyama a dit :

Il y a aussi le fait que l'économie turque n'a pas réussi à se diversifier. Ses deux grands moteurs économiques restant le tourisme et les pièces détachées de camions.

le reste sera vendu aux chinois ... pas d'inquiétude !

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Kiriyama a dit :

Il y a aussi le fait que l'économie turque n'a pas réussi à se diversifier. Ses deux grands moteurs économiques restant le tourisme et les pièces détachées de camions.

Je suis allé 3 fois en Turquie ces 12 dernières années, pour des vacances. Les 2 premières fois, dont une à Istanbul, très sympa.

La dernière, toujours à Istanbul (cité magique), en 2015 : par deux fois des Stanbouliotes nous ont entendu parler français, et on a entendu un discours anti occidental peu voilé (un comble !) qui nous a attristé.  Bref on hésitera à l'avenir, car le sentiment anti occidental et anti français en particulier n'a pas du s'améliorer, et de loin.

Bref pour le tourisme je ne suis pas sur que la bonne voie soit suivie.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Member Statistics

    5,550
    Total Members
    1,550
    Most Online
    vicky
    Newest Member
    vicky
    Joined
  • Forum Statistics

    21,091
    Total Topics
    1,376,693
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries
×
×
  • Create New...