Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Recommended Posts

il y a 5 minutes, Kiriyama a dit :

Euh... il voulait parler de Bush ou d'Obama ? Parce qu'en dehors de son style clownesque, en matière d'acte il me semble que Trump a quand même moins fait que ses calamiteux prédécesseurs (invasion de l'Irak, implication en Syrie et soutien à des groupes jihadistes...). 

Tu as bien raison.

il y a 5 minutes, Kiriyama a dit :

Un multilatéralisme à l'américaine ? Je me demande si l'isolationnisme de Trump n'est pas souhaitable à l'internationalisme des démocrates comme Obama et/ou Clinton. 

L'évolution du prix du transport maritime, l'envol du prix du pétrole qui finira bien par se raréfier, la montée partout du nationalisme vont faire que le monde sera un peut moins ouvert demain. Trump a juste devancer la tendance.  Et s'il n'y avait pas eu la covid, il serait encore Président, et haut la main en plus, par sa réussite économique lié a son relatif isolationnisme.

Edited by Bon Plan
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Bon Plan a dit :

Tu as bien raison.

L'évolution du prix du transport maritime, l'envol du prix du pétrole qui finira bien par se raréfier, la montée partout du nationalisme vont faire que le monde sera un peut moins ouvert demain. Trump a juste devancer la tendance.  Et s'il n'y avait pas eu la covid, il serait encore Président, et haut la main en plus, par sa réussite économique lié a son relatif isolationnisme.

La victoire de Biden confirme quand même que l'ancien monde fait de la résistance et lutte de toutes ses forces pour maintenir le statu quo

C'est là que j'ai un peu peur, cette lutte désespérée qui peut pousser au pire. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Wallaby a dit :

https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/02/11/en-turquie-erdogan-est-bouscule-par-une-jeunesse-desenchantee_6069548_3232.html

Le mouvement a gagné Ankara, Izmir et Adana. A Istanbul comme à Ankara, des professeurs ont manifesté, revêtus de leur toge, sur les pelouses des campus, tandis que 147 intellectuels turcs, dont le Prix Nobel de littérature Orhan Pamuk, ont publié une lettre de soutien aux étudiants.

http://www.ansamed.info/ansamed/en/news/nations/turkey/2021/02/09/turkey-147-writers-against-pro-erdogan-rector_ac703cec-be04-48b3-a64d-0f85530c45fd.html

"Les étudiants, les membres de la faculté et le personnel universitaire ont exercé leur droit démocratique de protester, un droit garanti par la constitution", c'est pourquoi "nous assistons avec déplaisir à l'illégalité et aux pressions dont ils font l'objet", selon la lettre.

"Nous ne nous mettrons pas à genoux devant la persécution et l'oppression. Nous ne détournerons pas le regard", dit la lettre.

Il va falloir enfermer tous ces Gullenistes, car ca ne peut être que celà (Zut, je viens de me perdre dans la tête d'Erdogan....:blink:).

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

https://jean-jaures.org/nos-productions/la-diaspora-turque-en-europe (10 février 2021)

Néanmoins, dans l’ensemble, les membres de la diaspora turque en Europe continuent de s’identifier avant tout comme Turcs plutôt que comme membres à part entière de la société dans laquelle ils vivent. Ils restent plus absorbés par les développements et la politique en Turquie que dans leur pays de résidence. Finalement ils approuvent fortement (de manière implicite et explicite) la maxime du président turc Recep Tayyip Erdoğan selon laquelle les Turcs d’Europe devraient « s’intégrer mais pas s’assimiler », même si leur compréhension précise de cette expression est sujette à interprétation.

L’enquête révèle des opinions mitigées sur la politique turque, y compris sur le président Erdoğan en tant que personne mais aussi sur la question de savoir s’il se soucie ou non du bien-être des Turcs en Europe. Pour autant, Erdoğan est plus populaire que toute autre personnalité politique turque, y compris le principal leader de l’opposition Kemal Kılıçdaroğlu, le leader nationaliste Devlet Bahçeli et le leader politique kurde emprisonné Selahattin Demirtaş.

Parmi les quelque 66 % de l’échantillon ayant la citoyenneté turque, une majorité – environ 56 % – déclare avoir voté aux élections turques de 2018. Les préférences qu’ils ont déclarées reflètent plus ou moins celles de la Turquie, bien qu’on puisse constater que la droite ultra-nationaliste (MHP) n’a suscité qu’un intérêt très minime parmi les membres de la diaspora. Le Parti de la justice et du développement (AKP) a remporté 51 %, le Parti républicain du peuple (CHP) 30 %, le Parti démocratique du peuple (HDP) 10 % et les autres partis 9 %. Leurs votes auto-déclarés lors de l’élection présidentielle turque de 2018 ont suivi un schéma similaire, et les réponses étaient à peu près conformes aux votes déclarés pour les différents partis au Parlement.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Wallaby a dit :

Néanmoins, dans l’ensemble, les membres de la diaspora turque en Europe continuent de s’identifier avant tout comme Turcs plutôt que comme membres à part entière de la société dans laquelle ils vivent. Ils restent plus absorbés par les développements et la politique en Turquie que dans leur pays de résidence. 

Ah ça je confirme ! 

Etant régulièrement en contact avec des adolescents, je confirme que beaucoup de jeunes d'origine turque maîtrisent clairement mieux le turc que le français, regardent uniquement les chaînes télévisées turques, lisent en turc, etc. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

15 hours ago, Kiriyama said:

Ah ça je confirme ! 

Etant régulièrement en contact avec des adolescents, je confirme que beaucoup de jeunes d'origine turque maîtrisent clairement mieux le turc que le français, regardent uniquement les chaînes télévisées turques, lisent en turc, etc. 

Il faudrait pouvoir dissocier dans leur esprit. Turquie et Erdogan.

 

Link to comment
Share on other sites

En tout cas le discours d'Erdogan a quand même bien infusé dans l'esprit de beaucoup, vu ce que je les entends dire (Macron veut déclarer la guerre à la Turquie, racisme contre les Turcs et/ou les musulmans...).

Du reste, reste quand même la question de l'intégration de personnes n'ayant aucun attachement au pays dont elles ont la nationalité (au mieux de l'indifférence, de la condescendance quand ce n'est pas de l'hostilité), dont les conséquences ne sont pas sans danger.

Edited by Kiriyama
Link to comment
Share on other sites

 

Le 13/02/2021 à 14:03, Kiriyama a dit :

reste quand même la question de l'intégration de personnes n'ayant aucun attachement au pays dont elles ont la nationalité (au mieux de l'indifférence, de la condescendance quand ce n'est pas de l'hostilité), dont les conséquences ne sont pas sans danger.

Ca sera LE problème de l'occident du 21eme siècle.  Des populations qui refusent les règles du pays hôte mais qui en exigent la totalité des avantages.

Et ils ont des soutiens...

Edited by Bon Plan
  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, Bon Plan a dit :

Ca sera LE problème de l'Occident du 21eme siècle.  Des populations qui refusent les règles du pays hôte mais qui en exigent la totalité des avantages.

Et ils ont des soutiens.

Ca me fait penser à la critique de lecture de Michel Drac et La fin de l'Union européenne

https://www.youtube.com/watch?v=ys_1FDutUlo

Pour lui, ce qui pourrait marquer l'affaiblissement (et à terme, l'effondrement de l'UE) n'est pas tant l'aspect économique et politique, mais l'aspect démographique, une fois que les populations européennes auront été en partie remplacée par des populations "migrantes" sans attachement à l'Europe. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, Kiriyama a dit :

remplacée par des populations "migrante

Sauf que ça cest un fantasme.

En France la population immigrée (nationalité française ou non) cest un peu moins de 10 %. Et les grandes vagues d'immigration (espagnoles, italiennes, maghrébines) ne sont pas prêtes de se renouveller.

En plus dans ces moins de 10 %, une grosse part est parfaitement intégrée en ayant parfaitement accepté les valeurs occidentales (certains son des migrants... occidentaux).

Ce qui fout le bordel c'est une minorité sur laquelle il faut rester vigilant ou sévir oui.

Mais les démocraties occidentales submergées par des vagues d'immigration, c'est le fond de commerce de Le Pen et consorts mais ce n'est pas la réalité.

https://www.insee.fr/fr/statistiques/3633212

https://www.cairn.info/revue-population-et-societes-2019-2-page-1.htm

Edited by Teenytoon
  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Ce n est pas tant le nombre mais plutôt le militantisme exacerbé d une minorité de migrants qui pose problème face aux valeurs républicaines, c est assez visible dans l éducation nationale qui est tétanisée par les extrémistes (islamistes en particulier).

La Turquie joue beaucoup cette carte (ainsi que les pétromonarchies) cela permet de faire oublier aux turcs leurs problèmes économiques.

  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Teenytoon a dit :

En France la population immigrée (nationalité française ou non) cest un peu moins de 10 %. Et les grandes vagues d'immigration (espagnoles, italiennes, maghrébines) ne sont pas prêtes de se renouveller.

1)  Le chiffre précis n'est pas disponible. Ca irait de 8 à 15% avec un consensus qui tourne plutôt autour des 12%. Mais on ne trouvera pas je pense de donnée incontestable sur le sujet.

2) Les vagues espagnoles, italiennes, polonaises sont intégrées.  On ne parvient plus à les distinguer tant ils se sont assimilés (hormis le patronyme). Par exemple Ils n'appellent plus leurs enfants Luna, Enrico, ou Andrzej, et parlent un français parfait.  Mais ca n'a pas été facile !  lire le très bon livre de Cavana : "Les Ritals".

3) Plus récemment mais en moins massif : les boat people.  Insérés, intégrés, on n'en entend plus parler.

4) Il y a une vague en cours : C'est 300 à 400.000 immigrés qui entrent sur le sol Français par an.  Majoritairement d'Afrique.  Via le regroupement familial, via les demandes de naturalisation et aussi de manière illégale. 

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Bon Plan a dit :

Par exemple Ils n'appellent plus leurs enfants Luna, Enrico, ou Andrzej,

Ils ne l'ont jamais fait car à cette époque ils n'en avaient pas le droit. Le droit de donner à un enfant un prénom en dehors de ceux du calendrier est un revirement de jurisprudence récent, rendant obsolète la loi du 11 germinal an XI.

Edited by Wallaby
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Wallaby a dit :

Ils ne l'ont jamais fait car à cette époque ils n'en avaient pas le droit. Le droit de donner à un enfant un prénom en dehors de ceux du calendrier est un revirement de jurisprudence récent, rendant obsolète la loi du 11 germinal an XI.

C'est bien dommage

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Teenytoon a dit :

Sauf que ça c'est un fantasme.

En France la population immigrée (nationalité française ou non) c'est un peu moins de 10 %. Et les grandes vagues d'immigration (espagnoles, italiennes, maghrébines) ne sont pas prêtes de se renouveler.

Je ne parle pas de gens qui ont la nationalité française et/ou belge, mais de gens qui ont des origines extra-européennes, même si nés en Belgique. Les enfants turcs dont je parlais plus haut (qui parlent à peine français et ne sont pas pressés de l'apprendre) sont nés en Belgique et ont la nationalité belge. Sont-ils pour autant européens, avec un sentiment d'appartenance à une culture européenne ? 

En France, même chose pour le reste de l'immigration extra-européenne, papiers français ou pas. Et là, on dépasse sûrement les 10% de la population, surtout dans certaines régions/villes... 

Bon, là encore le sujet est glissant, et pourtant, impossible de parler de la Turquie sans l'aborder, tant cette diaspora est un levier de pouvoir de la Turquie. Je ne sais pas quels moyens sont possibles pour la contrôler, surveiller...

Edited by Kiriyama
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 51 minutes, Kiriyama a dit :

Bon, là encore le sujet est glissant, et pourtant, impossible de parler de la Turquie sans l'aborder, tant cette diaspora est un levier de pouvoir de la Turquie. Je ne sais pas quels moyens sont possibles pour la contrôler, surveiller...

Il y a les bons et les mauvais chasseurs immigrés, l’assimilation prend toujours du temps et n’est pas linéaire, et il est tout à fait entendable que des personnes originaires d’un pays se constitue en groupe de pression et ait ses relais d’opinion.

La ligne rouge, c’est la légalité. Pour tout le monde, Turcs ou Arméniens, ou Sénégalais, etc.

La communauté asiatique par exemple a la réputation de peu se mélanger et de garder des liens forts avec le pays. Quel problème si ce faisant elle importe aussi ces organisations maffieuses et encourage l’immigration ? C’est affaire de police et de temps.

Les difficultés françaises tiennent plus à l’état de nos banlieues, et si tu connais quelques gaulois bien de chez nous qui poussent là bas, c’est pas toujours plus jojo.

Ajoutons au constat une société inégalitaire où l’Ecole notamment joue mal sont rôle d’egalisateur des chances : les situations s’enkystent, c’est très grave. Tu crois que les « gilets jaunes » étaient/sont de quelle couleur de peau ?

Et bien cette référence aux gilets jaunes doit aider à comprendre que la société doit autant être celle des jaunes, bobos, immigrés, toi, moi, et pas dans la désignation d’un ennemi intérieur qui ne sera jamais où tu le crois mais que chacun voit à sa porte : l’immigré, le bourgeois mondialisé, le zadiste pacifique, le musulman, le fonctionnaire... La liste est infinie des boucs émissaires rien que sur ce forum.

Eh oui, p’être pas «pas d’amalgames », mais un peu de finesse dans le constat. Parce que ça ne va pas fort, alors autant éviter de se jeter sur les solutions faussement évidentes (et qu’on ne sait pas mettre en œuvre tous autant qu’on soit), et commençons par mieux faire l’ecole, l’urbanisme, la police et la justice, tous secteurs fondamentaux mais massacrés.

 

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Wallaby a dit :

Ils ne l'ont jamais fait car à cette époque ils n'en avaient pas le droit.

Ils ne l'ont peut être pas fait car ils voulaient ainsi aider à l'intégration de leurs enfants, tout simplement.

il y a 38 minutes, Hirondelle a dit :

La communauté asiatique par exemple a la réputation de peu se mélanger et de garder des liens forts avec le pays. Quel problème si ce faisant elle importe aussi ces organisations maffieuses et encourage l’immigration ? C’est affaire de police et de temps.

La communauté asiatique est discrète, ne fait aucune vague et règle son linge sale en famille.  Ils ne cherchent pas à nous imposer le Boudhisme ou Taoisme...

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, Bon Plan a dit :

Ils ne l'ont peut être pas fait car ils voulaient ainsi aider à l'intégration de leurs enfants, tout simplement.

La communauté asiatique est discrète, ne fait aucune vague et règle son linge sale en famille.  Ils ne cherchent pas à nous imposer le Boudhisme ou Taoisme...

Ils mettent du chat et des rats volants crevés dans les nems, tout de même :bloblaugh:

Sinon, si on a tenté de te convertir à l’Islam de force, je m’incline.

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Hirondelle a dit :

Ils mettent du chat et des rats volants crevés dans les nems, tout de même :bloblaugh:

Sinon, si on a tenté de te convertir à l’Islam de force, je m’incline.

Allez voir rue Sainte-Anne ou dans le 13è arrondissement à Paris... pas UN commerce français de souche. Et tous ces gens qui roulent en Kia ou en Ssangyong... si ça existe encore.

Le Grand Remplacement passe aussi par les bars à ramens et les supermarchés coréens. REVEILLEZ-VOUS !

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Hirondelle a dit :

Ils mettent du chat et des rats volants crevés dans les nems, tout de même :bloblaugh:

Sinon, si on a tenté de te convertir à l’Islam de force, je m’incline.

Qui te parle d'une religion plus qu'une autre ?   

Edited by Bon Plan
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,749
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Patou860
    Newest Member
    Patou860
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...