Sign in to follow this  
Mani

Si conflit intercommunautaire en Belgique, quelle attitude a adopté ?

Recommended Posts

Concernant la culture wallonne, c'est une pure invention d'intellectuels francophones venant surtout d'un parti de gauche ! [14] maintenant dirigé par un belge d'origine italienne + ses membres comme Maria Arena !

Le résultat de 30 ans de socialisme.[22]

ça pend au nez de certains...[12]

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'ideologie pro EU qui caracterise la Belgique rend cet Etat repugnant pour moi.C'est avec un plaisir non dissimulé que je verrai bien la double disparition de la Belgique et de l'UE et l'extension du territoire francais.
Propos assez dur et amer vis-à-vis de l'E.U.! [09]

Toute fois si la France a la possibilité de montrer sa solidarité avec les francophones contre les extrémistes flamands, je ne vois pas le mal ?! [21]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Propos assez dur et amer vis-à-vis de l'E.U.! [09]

Toute fois si la France a la possibilité de montrer sa solidarité avec les francophones contre les extrémistes flamands, je ne vois pas le mal ?! [21]

je pense pas que les belges aient besoin des français pour régler leurs problèmes.

quant aux propos de stratége, c'est eux qui me semblent répugnants .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour réorienter le débat, je voudrais souligner un point désolant pour nous francophones de France et d'ailleurs : la totale décadence de la Wallonie qui dominait totalement la belgique , pays le plus riche d'Europe de l'Ouest avant guerre et qui aujourd'hui est devenue une sorte de "mezzogiorno bis" alors que les Flamands sont plus riches que les allemands ou les hollandais ! Cete décadance est un reflet du déclin général du monde francophone, non ? Quant aux français ils sont désormais moins riches que les irlandais ou les italiens ! En Afrique noire, la côté d'Ivoire était (sans pétrole) le pays le plus prospère en 1980 : qu'est elel aujourd'hui ?? l faudrait faire notre auto-critique : pourquoi tous les pays qui parlent français se cassent la gueule ??? Bon j'exagère un peu : il y a quelques réussites - comme le Luxembourg mais c'est un peu un paradis artificiel et puis sont ils vraiment francophones ??? sur leurs euros ils nous infligent un ignoble dialecte et dans leurs banques on parle english !

Share this post


Link to post
Share on other sites

l faudrait faire notre auto-critique : pourquoi tous les pays qui parlent français se cassent la gueule ???

Ce n'est pas une question de langue mais de mentalité.

Faut arreter de croire qu'on peut rien foutre et etre riche et cesser de se vautrer dans ce pacifisme bêlant qui nous mine.

Clauswitz a dit : "L'intrépidité peut régner dans une armée, soit parce qu'elle caractérise le peuple, soit parce qu'elle est le fruit d'une guerre heureuse menée par de chefs intrépides.

Or, à notre époque, il n'est guère d'autre moyen d'éduquer dans ce sens l'esprit d'un peuple que la guerre, à condition qu'elle soit menée hardiment. Elle seule est capable de faire obstacle à cette molesse, à cette recherche de sentiments confortables qui avilissent un peuple dont la prospérité, le trafic et l'activité commerciale sont en voie de progrès constant.

C'est seulement lorsque le caractère national et l'habitude de la guerre exercent l'un sur l'autre une action réciproque et constante qu'un peuple peut espérer qu'il occupera un jour une forte position dans le monde politique." 1827.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que la France n'a pas de conseille a donner a ce niveau. N'oublions pas qu'un prefet de la republlique est mort par des organisations extremiste nationaliste Corse.Nous perdons pas mal de villa par an et nos gendarmes recoivent des pavés si ce n'est des coktail molotov dans leur propre gendarmerie. Faudrait balayer notre palier avant de vouloir faire celui des autres.

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'ideologie pro EU qui caracterise la Belgique rend cet Etat repugnant pour moi.C'est avec un plaisir non dissimulé que je verrai bien la double disparition de la Belgique et de l'UE et l'extension du territoire francais.
Ben et l'Abbaye d'Orval, elle deviendrai une brasserie Kronenbourg ?

[57][57][57]

Share this post


Link to post
Share on other sites
je pense pas que les belges aient besoin des français pour régler leurs problèmes.

quant aux propos de stratége, c'est eux qui me semblent répugnants .

N'importe quoi. Surtout pas besoin des français vu le probléme Corse. La France aussi a ces problèmes de séparatisme donc pas vraiment une référence. Il faut mieux prendre exemple sur la Suisse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'ideologie pro EU qui caracterise la Belgique rend cet Etat repugnant pour moi.C'est avec un plaisir non dissimulé que je verrai bien la double disparition de la Belgique et de l'UE et l'extension du territoire francais.
Présente toi aux élections et quand tu seras président, deviens le nouveau Hitler du 3ième millénaire. [20]

La France est tout aussi répugante alors. Puisque vous avez aussi contribuer à la création de l'europe. [10]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et si la Belgique devenait une dictature militaire super puissante qui voulait conquérir le monde ?! Comment lui résiter (une fois) ?[22]

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'ideologie pro EU qui caracterise la Belgique rend cet Etat repugnant pour moi.C'est avec un plaisir non dissimulé que je verrai bien la double disparition de la Belgique et de l'UE et l'extension du territoire francais.
PFFFFFFFFF [04] ce genre de propos sont à vomir [05][05]

Sache que tu disparaitra bien avant la disparition de l'UE et de la Belgique.....[28]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben et l'Abbaye d'Orval, elle deviendrai une brasserie Kronenbourg ?

[57][57][57]

[57]J'avais pas vu ça !

C'est une blague ou un poste de DeVilliers ?[29]

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai reçu le prospectus électoral du R.W.F. (Rassemblement Wallonie-France), voici quelques extraits cocasses :

[

color=#f71607]La fin de la Belgique, c'est pour demain !

La Flandre indépendante ?

....

Et la Wallonie ?

Le R.W.F. demande aux dirigeants wallons de ne plus cacher la vérité aux Wallons : "L'après-Belgique" a déjà commencé. Il faut se préparer à la suite. Le meilleur scénario pour la Wallonie, c'est son intégration à part entière à la République française.

Le rôle des provinces

...

La Wallonie, une région française prospère

La Wallonie a tout à gagner à devenir la 23ème région française :

Deux fois moins de chômeurs :

....

Le meilleur système de soins de santé au monde :

...

Moins d'impôts pour les petits et moyens revenus :

...

La fin du tract :

"Cest un drame pour le peuple wallon, dont le passé est si remarquable, de dépendre aujourd'hui d'un autre peuple qui ne fera rien d'autre que de l'étouffer, en attendant de l'absorber un jour. [...]

Si un jour, une autorité politique représentative de la Wallonie s'adressait officiellement à la France, ce jour-là de grand coeur, nous répondrions favorablement à une demande qui aurait toutes les apparences de la légitimité. [...]

Rien n'est jamais définitivement perdu dans la vie des peuples si ces dirigeants ne s'abandonnent pas au faux fatalisme de l'histoire".

Charles de Gaulle

Président de la République française (1958 - 1969)

Voici leur site : www.rwf.be

Ils sont un peu rêveur et utopiste, je ne leur donne peu de chance aux élections !

P.S. : Shuggart, les Fêtes de Wallonie à Namur ne sont pas mal et surtout les différents sortes de Pékêt [50] mieux que la bière mais traître [08]

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai reçu le prospectus électoral du R.W.F. (Rassemblement Wallonie-France), voici quelques extraits cocasses :

[

Voici leur site : www.rwf.be

Ils sont un peu rêveur et utopiste, je ne leur donne peu de chance aux élections !

P.S. : Shuggart, les Fêtes de Wallonie à Namur ne sont pas mal et surtout les différents sortes de Pékêt [50] mieux que la bière mais traître [08]

Que de belles conneries en quelques phrases (Je parle du tract et la citation de De Gaulle). Enfin, c'est de la politique pendant une période électorale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus sérieusement : si la wallonie a vraiment de meuilleur système de santé au monde et moins d'impôts alors autant rester indépendant car elle perdrais tout cela en se rattachant à la France. Surtout, si elle est prospère. J'ai bien dit "si la wallonie a".

Share this post


Link to post
Share on other sites

T'as zappé une ligne (la 1ere en fait lol) : La Wallonie a tout à gagner à devenir la 23ème région française : Deux fois moins de chômeurs : .... Le meilleur système de soins de santé au monde : ... Moins d'impôts pour les petits et moyens revenus :

Share this post


Link to post
Share on other sites

question : qui avait dit grosso modo, "la Belgique est une construction artificielle et n'a aucune réalité historique" (plutôt vrai d'ailleurs)?

J'ai le souvenir d'un chef d'extrême-droite flamande mais je n'arrive pas à retrouver...

Candidats du RWF

Au final, ils ont fait combien?

Share this post


Link to post
Share on other sites

question : qui avait dit grosso modo, "la Belgique est une construction artificielle et n'a aucune réalité historique" (plutôt vrai d'ailleurs)?

J'ai le souvenir d'un chef d'extrême-droite flamande mais je n'arrive pas à retrouver...

Candidats du RWF

Au final, ils ont fait combien?

Voici un lien sur les résultats des élections communales et provinciales belges en Wallonie :

http://elections.belbone.be/rw/fr/local_wallonia/home.html

Les résultats obtenus par le R.W.F. sont pitoyables !!!

Ce mouvement a besoin d'un soutien financier considérable pour mener une campagne valable et agressive contre les partis traditionnels, une meilleure représentation médiatique et d'un leader charismatique !

Leur campagne électorale s'est résumée à de simples tracts électoraux à certains endroits. [26]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne vous inquiétez pas les belges ont trouvé un point d'accord : refuser la nationalité belge à Johnny Halliday - comme quoi ... Je sors - allumer le feu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La télé belge tétanise le pays en annonçant la fin du royaume

LE MONDE | 14.12.06 | 14h55 • Mis à jour le 14.12.06 | 14h55

BRUXELLES CORRESPONDANT

Une émission de politique-fiction diffusée, mercredi 13 décembre, par la Radio-télévision belge francophone (RTBF) a suscité un tollé politique et une grande émotion dans le pays. La chaîne publique a interrompu ses programmes vers 20 h 20 pour diffuser, durant une centaine de minutes, une fausse émission spéciale d'information évoquant la fin de l'Etat belge après la proclamation unilatérale, par le parlement régional flamand, de l'indépendance de la Flandre.

FUITE DU ROI À KINSHASA

Des figures bien connues du grand public, dont le présentateur attitré du journal télévisé, semblaient assumer leur rôle habituel en évoquant "une crise majeure au sommet de l'Etat", la fuite du couple royal vers Kinshasa - la capitale de l'ex-Congo belge - ou des scènes de liesse à Anvers. Un directeur de l'information ponctuait l'émission de commentaires apparemment sérieux sur le coup de force des partis flamands.

Une grande partie du public n'avait visiblement pas lu la mention "ceci n' est peut-être pas une fiction" apparue un très bref instant avant le lancement de l'émission. Toutes les rédactions ont été immédiatement assaillies d'innombrables messages, des coups de téléphone ont été échangés partout et des réactions de colère, d'incompréhension ou de tristesse ont été enregistrées en divers endroits. Divers témoignages évoquent des personnes âgées qui ont fondu en larmes ou des enfants inquiets interpellant leurs parents.

L'information a semblé d'autant plus crédible à beaucoup qu'elle était appuyée par les commentaires de diverses personnalités politiques mises dans la confidence et qui avaient accepté d'enregistrer de fausses réactions. Des directs simulés avaient été organisés devant le palais royal et le siège du parlement flamand, où s'étaient massés des manifestants en liesse - en fait, des figurants. Des reportages montraient des trains forcés de s'arrêter à la frontière du nouvel Etat, d'autres, plus sérieux, évoquaient les conséquences concrètes d'une scission du pays, dont une forte baisse du niveau de vie en Wallonie et le nécessaire partage de la dette publique - 300 milliards d'euros - entre Flamands et francophones.

Apparemment exigée par les autorités de tutelle de la RTBF, la mention "ceci est une fiction" est apparue sur les écrans au bout d'une demi-heure. Les journalistes ont toutefois poursuivi l'émission jusqu'à son terme et expliqué, tout à la fin, qu'ils avaient voulu "prendre des risques" pour évoquer les conséquences concrètes de l'éclatement du pays, souvent évoqué en Flandre. Jean-Paul Philippot, l'administrateur-général de la RTBF, soulignait qu'un intense débat interne avait eu lieu pendant deux ans avant que soit prise la décision de diffuser une telle émission.

Jeudi, M. Philippot estimait que "l'impact de l'émission a été plus grand que prévu", ce qui indique, selon lui, la forte composante émotionnelle des questions institutionnelles en Belgique. Présentant ses excuses "à ceux qui ont vécu ce moment comme bouleversant", il promet de s'interroger dès lors sur la forme utilisée et souligne qu'elle ne deviendra pas "un système" pour la RTBF.

Benoit Grevisse, professeur à l'Ecole de journalisme de Louvain-la-Neuve, juge que le procédé utilisé était "trompeur et ambigu" et cadre mal avec les missions du service public. François Henderickx, sociologue des médias, estime que si un débat a effectivement été lancé, il porte sur les méthodes de la RTBF et pas sur le séparatisme.

Chronologie

1970-1971. La première réforme de l'Etat belge consacre l'existence de "communautés" française et flamande.

1980. Création des régions flamande et wallonne. Le sort de Bruxelles est gelé. Les régions s'occupent d'économie, du logement, de l'administration locale ; les communautés gèrent l'enseignement, la culture.

1993. Election directe des assemblées régionales, modification du système bicaméral, création de la région bruxelloise.

2001. Définition de nouvelles compétences et du financement des pouvoirs fédérés.

2007. Rendez-vous prévu pour le lancement d'une nouvelle négociation institutionnelle.

[-] fermer

La (fausse) sécession de la Flandre panique la Belgiquelefigaro.fr (avec AFP). Publié le 14 décembre 2006Actualisé le 14 décembre 2006 : 19h13

(Capture d'écran/RTBF)

(Capture d'écran/RTBF).

En complément

Vidéo : un extrait de la fausse émission spéciale. La Belgique ne parle que de ça Le récit en images de la soirée

Les autres titres

La (fausse) sécession de la Flandre panique la Belgique Des hommes du Hamas attaquent le terminal de Rafah Ipswich : la police sur une piste Une attaque cérébrale met en péril la majorité démocrate La loi antitabac allemande part en fumée Le ton monte entre la France et le Rwanda Le Coréen Ban Ki-moon prend la tête de l'ONU La Camorra fait la loi à Naples Vers une interdiction de survol au Darfour Retour | Rubrique InternationalLa chaîne de télévision RTBF a interrompu ses programmes hier soir pour une édition spéciale qui mimait l’éclatement de la Belgique en temps réel. Le canular a choqué tout le pays. Le gouvernement a convoqué le directeur de la chaîne.

«La Flandre a proclamé son indépendance !», «le roi a quitté le pays !», «la Belgique n'existe plus !» Les téléspectateurs de la RTBF ont vécu, en direct, un moment historique… ou presque, puisque l’édition spéciale à laquelle ils ont assisté hier soir, n’était autre qu’une politique fiction.

Alors qu’ils s’apprêtaient à regarder deux reportages de «Questions à la une», un flash spécial apparaît à l’écran : le Parlement flamand vient de voter la sécession de la Flandre du Royaume de Belgique. Une soirée haute en couleurs : «Une heure et demie durant, se succèdent, autour du présentateur du JT et d'Alain Gerlache, directeur de la télévision, des journalistes qui interviennent en direct, qui du Parlement flamand, qui du Palais royal déserté par Albert II, en fuite à l'étranger (la rumeur prétend qu'il a pris la direction de Kinshasa), qui du Parlement wallon, qui de l'Atomium où se sont réfugiés les ministres du gouvernement bruxellois».

«Mauvais goût»

Tellement vraisemblable que les téléspectateurs ont marché. Comme, en son temps l’adaptation radiophonique de la Guerre des Mondes d’Orson Welles, l’émission a déclenché une panique dans le pays. Le numéro d'appel donné par la RTBF dès le début de l'édition spéciale a même été rapidement saturé. «Quand on leur a expliqué que c'est une fiction, certains ont pensé que c'était un scandale, d'autres étaient tristes ou contents que ce soit faux», a indiqué le porte-parole de la chaîne.

Le premier ministre, Guy Verhofstadt, a qualifié le concept «d’irresponsable et de mauvais goût», rapporte le site Internet de la chaîne, difficilement accessible encore ce matin. Didier Reyneder, ministre des finances, s’est dit «scandalisé». Et Fadila Laanan, ministre de l'Audiovisuel de la Communauté française, a même indiqué qu’elle allait convoquer Jean-Paul Philippot, l'administrateur général de la RTBF. Une enquête sera ouverte sur «ce procédé douteux», selon la ministre qui «se pose des questions déontologiques concernant les journalistes qui ont participé à cela».

Des autorités aux Internautes, les réactions s’enchaînent jeudi, après la diffusion de l’émission de téléréalité sur la chaîne belge.

Une tempête. La RTBF, la chaîne de télévision publique de langue française, est sous le feu des critiques en Belgique au lendemain d'un canular annonçant la sécession de la partie flamande du pays.

De la part des autorités, tout d’abord. Le premier ministre lui-même, Guy Verhofstadt, a qualifié le concept «d’irresponsable et de mauvais goût». La ministre de l'Audiovisuel de la Communauté française a même convoqué Jean-Paul Philippot, l’administrateur général de la RTBF. Une enquête sera ouverte sur «ce procédé douteux», selon la ministre qui «se pose des questions déontologiques concernant les journalistes qui ont participé à cela». Par ailleurs, le sujet sera au centre du prochain conseil d’administration de la chaîne.

Les Belges, également, ne parlent que de ça. Le site de la RTBF a été pris d’assaut, et est saturé depuis le début de la journée. Sur le blog de l’émission, près 900 commentaires avaient été postés vers midi. De «mes parents ont reçu un choc émotionnel et vu l’état de mon papa, s’il lui arrive un drame, la RTBF en répondra» à «je trouve votre fausse émission décevante, stupide et inutile», la tonalité générale est très critique.

Divers forums ont également été investis. On peut lire tant des messages d’encouragement tel «félicitations à la RTBF qui n'a pas eu peur de programmer cette émission. Quel cran et quelle innovation», que des marques d’indignation, comme «je ne comprends toujours pas le but de la manœuvre, j'ai été choquée et n'est pas Orson Welles qui veut!» Ou encore, sur un autre espace de discussion, «des journalistes responsables ne jouent pas avec les institutions politiques d'un pays aussi sensible aux conflits communautaires.»

Les quotidiens ont déjà mis en ligne des dossiers spéciaux sur ce qu’ils appellent «le choc RTBF» ou «la RTBF lâche une bombe». Avec, ce commentaire : «En raison d’un afflux massif de réactions de votre part, les messages postés mettront quelques heures à être visible».

[08] [29]

ils sont cons ces belges.

(désolé)

un extrait video :

Une fois

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Member Statistics

    5,511
    Total Members
    1,550
    Most Online
    nikesfeld13
    Newest Member
    nikesfeld13
    Joined
  • Forum Statistics

    20,895
    Total Topics
    1,317,940
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries