georgio

Le F-35

Recommended Posts

il y a 12 minutes, bubzy a dit :

150M$ pour le procurement cost avec les initial parts et tout le toutim, au final c'est pas si énorme que ça... Même si largement au dessus des promesses initiales et ne comptant pas les coûts de mise en conformité pour avoir un avion opérationnel.

C'est bien pour ça qu'un coût moyen générique rétrofité depuis le début de la low rate initial production serait intéressant. Je poste ça dès que je remets la main sur mes données. Leur LRIP a déjà un débit 5x supérieur à celui des Rafale avant export. Il y a un triplement dans les deux prochaines années. On verra d'ici là si économies d'échelle il y a.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, bubzy a dit :

150M$ pour le procurement cost avec les initial parts et tout le toutim, au final c'est pas si énorme que ça... Même si largement au dessus des promesses initiales et ne comptant pas les coûts de mise en conformité pour avoir un avion opérationnel.

Ce chiffre est totalement bidon et donné juste pour obtenir ce type de conclusion hâtive. Il concerne la livraison d'un avion déjà obsolète, ce qu'évidemment personne n'acceptera et qui est, en plus, même probablement impossible, car d'après ce que l'on en sait, il est probable que des avions qui ne suivraient pas les évolutions, deviendraient incompatibles avec le système (le piège parfait). Par conséquent, le client est prié de remettre une petite fortune au pot pour avoir finalement un avion (peut-être) opérationnel. La technique des rondelles de salami... Mais avec un salami dont tu ne vois pas le bout.

On connaissait la vente d'avions et la location d'avions. Il semble que LM innove avec de la vente+location. Tu payes ton jouet à prix d'or et derrière tu continues à payer des loyers pour pouvoir continuer à l'utiliser, sous peine de devoir le laisser au parking. Comme tu n'as pas accès au code source des programmes et que le fonctionnement impose de passer, semble-t-il, par un cloud sur lequel tu n'as pas non plus la main... En bref, tu es baisé !

Ce sont des pratiques commerciales bien connues dans le monde des caisses enregistreuses, des copieurs, etc...

Ce que j'aime dans cet avion, c'est qu'il est un excellent test pour observer le degré de soumission des pays clients. J'avoue qu'il dépasse de loin toutes mes anticipations dans ce domaine.

Modifié par Kal
  • Merci (+1) 1
  • Upvote (+1) 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, Kal a dit :

Ce que j'aime dans cet avion, c'est qu'il est un excellent test pour observer le degré de soumission des pays clients. J'avoue qu'il dépasse de loin toutes mes anticipations dans ce domaine.

D'un autre côté si tu aspires à rester dans le premier ou deuxième cercle de la sphère US que veux tu acheter d'autre pour les 40/50 ans qui viennent ? :tongue:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, pascal a dit :

D'un autre côté si tu aspires à rester dans le premier ou deuxième cercle de la sphère US que veux tu acheter d'autre pour les 40/50 ans qui viennent ? :tongue:

Une colonne vertébrale ! :biggrin:

Plus sérieusement, la réponse est dans ta question, mais je sais que tu en as conscience...

  • J'aime (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un bon résumé de l'état d'avancement du développement du F-35, tiré du dernier rapport du directeur des test opérationnels Michael Gilmore avant son départ en retraite. Rien de bien nouveau, mais l'avantage est d'avoir en un seul texte le résumé de là où en est vraiment cet appareil et des perspectives de l'achèvement de son développement.

The F-35 Still Has a Long Way to Go before It Will Be Ready for Combat

Du point de vue des opérationnels, comme d'ailleurs des contribuables, le mot qui convient le mieux est évidemment : cauchemar.

La date la plus optimiste - démesurément optimiste - pour que le F-35 soit vraiment prêt au combat est 2022. Bien sûr, à détailler l'ensemble des problèmes à résoudre, et prenant en considération l'historique du programme, il paraît très probable que cette date soit dépassée, et peut-être explosée.

  • J'aime (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour convaincre Berlin d’acheter le F-35, Washington va souligner la participation allemande aux plans nucléaires de l’Otan
 

http://www.opex360.com/2018/03/09/convaincre-berlin-dacheter-f-35-washington-va-souligner-participation-allemande-aux-plans-nucleaires-de-lotan/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Bon Plan a dit :

Pour convaincre Berlin d’acheter le F-35, Washington va souligner la participation allemande aux plans nucléaires de l’Otan
 

http://www.opex360.com/2018/03/09/convaincre-berlin-dacheter-f-35-washington-va-souligner-participation-allemande-aux-plans-nucleaires-de-lotan/

J'ai beaucoup de mal à croire que cet argument porte en Allemagne, ça me semble d'une finesse nulle et d'une maladresse inversement proportionnelle.

  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Boule75 a dit :

J'ai beaucoup de mal à croire que cet argument porte en Allemagne, ça me semble d'une finesse nulle et d'une maladresse inversement proportionnelle.

Surtout que l'alternative est portée par le concurrent donc oui pareil que toi.

@Patrick

Pour te détendre : une petite sur le f-35 en attendant demain. LM propose un achat multi-annuel au pentagone pour réduire les coûts. Mais à cause de leur frustrations ça semble avoir du mal à passer avec le JPO. Lm doit être à cours de vaseline à force d'en remplir le f-35.

“Buy now, save later!” says Lockheed Martin to the Pentagon about its F-35s. According to The Wall Street Journal, “Lockheed Martin Corp. has a plan to cut the daunting cost of its F-35 combat jet. But for that to happen, U.S. taxpayers would first have to pay more upfront to trim the price tag of the world’s most expensive military program.”
The pitch involves the Pentagon “buy[ing] hundreds of the jets in a single, multiyear contract in the early 2020s to harvest economies of scale from increased production.”
For what it’s worth, “Lockheed and its partners have already cut the average price of the F-35A model used by the U.S. Air Force to around $95 million, from $122 million five years ago. They aim to reduce the price to roughly $80 million by the end of the decade. But Pentagon leaders want bigger cuts as annual production climbs toward 150 jets in the early 2020s, from 66 last year.”
This is all just a preview, the Journal writes. “The plan, due to be unveiled later this month, comes as senior Pentagon officials grow frustrated with efforts over the past three years to cut the cost of buying and flying as many as 2,400 of the radar-evading jets.” More here (paywall alert).

http://www.defenseone.com/news/2018/03/the-d-brief-march-09-2018/146541/

  • Haha (+1) 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@herciv : plus ça va, plus le vocabulaire et les arguments utilisés relèvent du registre des escrocs. "C'est l'moment de faire un gros coup ! Un bon coup de collier, et on y est presque !"

  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On est dans un vrai cas d'école : tu as quasiment le monopole de la construction aéronautique militaire, tu as les ingénieurs, les budgets, les technologies et tu te plantes comme une grosse buse.

Kodak, c'était du petit bois à côté !

  • J'aime (+1) 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, Boule75 a dit :

@herciv : plus ça va, plus le vocabulaire et les arguments utilisés relèvent du registre des escrocs. "C'est l'moment de faire un gros coup ! Un bon coup de collier, et on y est presque !"

Pour moi j'hésite.

D'un côté on nous sert des arguments éculés auxquels le DOD ne croit plus (“Buy now, save later!”) mais en même temps qu'il doit financer donc il ne peut pas trop cracher dessus genre pyramide de Ponzi. Donc il continu à vouloir recruter de nouveau client au risque de la vexation durable.

Là ce qui m'étonne c'est que le JPO n'a jamais craché comme ça sur le programme même si on est en phase de négo. 

Le chaud, le froid ...c'est difficile de se faire une idée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les essais du parachute frein des F-35A Norvégiens se poursuivent.  

La Norvège a achevé une troisième phase de ces essais le 16 février dernier sur la base aérienne d'Ørland.

Les essais et les activités de certification et de modification ont débuté en avril à Edwards AFB en Californie, en utilisant l'avion d'essai AF-2, en vérifiant initialement les caractéristiques de maniabilité et les performances de freinage sur les pistes mouillées et sèches.

Une deuxième phase a été exécutée à Eielson AFB, en Alaska, pour valider les performances sur les pistes glacées.

D'autres essais seront nécessaires notamment sur la base aérienne de Bodo dans le nord de la Norvège, avant que le système n'obtienne sa certification finale.

La Norvège est le principal client de cet ajout au programme F-35 mais ces activités de développement sont aussi partiellement financées par les Pays-Bas.

Le conteneur profilé et le parachute sont manufacturés par Fokker aux Pays-Bas.

Les F-35A Néerlandais de la KLU et les éventuels CF-35A Canadiens (si cet appareil est sélectionné pour la RCAF) seront aussi équipés de ce parachute de stabilisation et de freinage.  

:coolc:

SharkOwl

https://www.youtube.com/watch?time_continue=21&v=q5aPvJakASc

Modifié par SharkOwl
  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, herciv a dit :

C'est exactement ce que je pense de cet avion. Un mini awacs.

Je n'irai pas jusque là... Ils découvrent juste les bienfaits de la fusion de données sur la SA (Situational Awareness ; perception de l'environnement). 

  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, herciv a dit :

C'est exactement ce que je pense de cet avion. Un mini awacs.

Un AWACS avec 120 ou 140° de couverture...   C'est un peu short.

A moins qu'il ne cesse de tourner en rond.   C'est peut être ca qui fait que les pilotes risquent une blessure au cou.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Bon Plan a dit :

Un AWACS avec 120 ou 140° de couverture...   C'est un peu short.

A moins qu'il ne cesse de tourner en rond.   C'est peut être ca qui fait que les pilotes risquent une blessure au cou.

360 si on considère l'optronique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, herciv a dit :

360 si on considère l'optronique.

Qui porte à .... 40km ? 50?

Rien a voir avec le radar.

  • J'aime (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Bon Plan a dit :

Qui porte à .... 40km ? 50?

Rien a voir avec le radar.

Tu devis la discussion. On parle de fusion de capteurs. Le f-35 ce n'est pas qu'un radar. Alors c'est vrai qu'un AWACS c'est essentiellement un gros Radar. Mais c'est oublier que le client lui il s'en fou que sa cible soit donnée par un radar ou par un autre moyen. Et c'est pour cette raison que je parle de MiniAWACS. 

Là où tu as raison c'est qu'il serait intéressant de savoir qu'elle est la part du f-35 ou de la patrouille de F-35 dans cette SA. Et ce qui m'intéresserait tout autant qu'elle est la part de temps réel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Ponto Combo a dit :

"Vous vous rendez compte: vous êtes dans votre Rafale au dessus de ______ (base bien connue du SO) et là Spectra vous indique M2000 au décollage à D___n (base bien connue de l'Est)"

Il faut évidemment que le radar du 2000 soit en marche...

J'aime jouer au pendu. 6 lettres, donc Cazaux, et D-N donc Dijon. J'ai bon?
Ce qui nous donnerait d'après googlemaps exactement... 575km?!?!? :blink::ohmy::rougitc::sinterrogec:

  • Upvote (+1) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, Patrick a dit :

J'aime jouer au pendu. 6 lettres, donc Cazaux, et D-N donc Dijon. J'ai bon?
Ce qui nous donnerait d'après googlemaps exactement... 575km?!?!? :blink::ohmy::rougitc::sinterrogec:

Ben on a toujours dit que le gars qui utilisait son Radar était vu de très loin. Mais il ne faut pas comparer avec la portée dont tout le monde parle : celle sur une cible passive (sans radar) avec une RCS de 1m2.

Pour comparer imagines que tu doives chercher un intrus dans ton jardin avec une lampe torche. Tu le trouveras moins facilement que si c'est lui qui se promène avec sa lampe torche allumé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui ceci dit, le mec avec son radar disait dans quelle direction le chercher, mais pas forcément à quelle distance il était. C'est bien de quoi il est question : de nos jours on parvient à localiser certaines menaces sans passer forcément par le radar, ni même les moyens des alliés.

  • Merci (+1) 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Statistiques des membres

    5 278
    Total des membres
    1 132
    Maximum en ligne
    polo03
    Membre le plus récent
    polo03
    Inscription
  • Statistiques des forums

    20 422
    Total des sujets
    1 171 405
    Total des messages
  • Statistiques des blogs

    3
    Total des blogs
    2
    Total des billets