georgio

Le F-35

Recommended Posts

Le 16/10/2020 à 18:29, Teenytoon a dit :

Ben ça n'aura pas duré longtemps

Logique, c'était furtif.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Article Meta Défense, avec le titre : La vente de F35A aux EAU va-t-elle limiter les performances des appareils proposés à la Suisse ou à la Finlande ?

https://www.meta-defense.fr/2020/10/22/la-vente-de-f35a-aux-eau-va-t-elle-limiter-les-performances-des-appareils-proposes-a-la-suisse-ou-a-la-finlande/

Révélation

A quelques jours de l’élection présidentielle américaine, le président Trump semble user de tout son pouvoir pour accélérer la procédure portant sur la vente du chasseur F35A aux Emirats Arabes Unis, et ce en dépit des réticences du Congrès comme du Pentagone, ainsi que d’Israël.
(...)
deux sénateurs démocrates (...) ont proposé un projet de loi ce 20 octobre qui obligerait l’exécutif à respecter certains critères fermes concernant les autorisations d’exportation du fleuron de l’industrie aéronautique américaine, dès lors qu’il serait exporté en dehors des alliés de l’OTAN et des Alliés directes,(...). Cette approche avait déjà été envisagée concernant les EAU, avec la possible livraison d’appareils « moins furtifs » que ceux livrés à Jerusalem.
Mais cette nouvelle loi aurait des effets immédiats sur un contrat et 2 compétitions dans lequel l’avion américain est présent, à savoir le contrat de F35 pour Singapour, et les compétitions suisses et finlandaises. Si le loi venait à être votée, ce qui est loin d’être exclu même si le Sénat est toujours à majorité républicaine, en particulier du fait du lobbying israélien, les Etats-Unis pourraient être contraint de vendre des appareils aux performances dégradées à ces 3 pays, pour peu qu’ils choisissent l’avion de Lockheed-Martin, ce qui ne serait probablement pas du gout des clients qui devront débourser plusieurs milliards de $ pour un appareil bridé.
Mais la vente des F35A aux EAU génère d’autres tensions, toutes aussi contraignantes que le respect de la prévalence technologique et militaire israélienne. En effet, si Abu Dabi venait à recevoir l’agrément d’importation, d’autres alliés régionaux des Etats-Unis ne manqueraient pas de poser, eux aussi, des demandes en ce sens à Washington.
(...)

 

Edited by Deltafan
  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est par contre intéressant d'intégrer la notion d'alliés de premier ou second rang pour comprendre que de toute façon il y a bien des performances dégradées forcément dès le premier rang et encore plus ensuite. Les Us ne prendront pas le risque de se retrouver avec un allié capable de les concurrencer sur le plan militaire même en 1 contre 1.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Trop cher qu'on vous dit article du 11/09/2020 :

https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-09-11/f-35-is-running-10-billion-short-through-2025-pentagon-finds

Le plan budgétaire quinquennal du Pentagone pour le F-35 manque de 10 milliards de dollars, a conclu l'unité indépendante d'analyse des coûts de l'armée, une nouvelle indication que l'avion de combat complexe pourrait être trop coûteux à exploiter et à entretenir.

Le plan du ministère de la défense pour les cinq prochaines années fiscales prévoit de demander 78 milliards de dollars pour la recherche et le développement, l'achat d'avions, les opérations et la maintenance, et la construction militaire dédiée au F-35 construit par Lockheed Martin Corp. Mais l'unité d'analyse des coûts estime que 88 milliards de dollars seront nécessaires.

L'estimation du manque à gagner a été présentée dans une étude de quatre pages datée du 17 juin et marquée "For Official Use Only". Le document, obtenu par Bloomberg News, fournit la première estimation complète jusqu'en 2077 pour le programme d'armement le plus coûteux du Pentagone depuis qu'il a subi une réorganisation majeure en 2012.
Supercalculateur volant

Le coût total du "cycle de vie" du F-35 est estimé à 1 727 000 milliards de dollars en dollars courants. Sur ce montant, 1 266 000 milliards de dollars sont destinés à l'exploitation et au soutien de l'avion perfectionné qu'est le superordinateur volant.

"Comme les chiffres sur cinq ans sont des estimations, nous n'avons pas de réaction", a déclaré Brandi Schiff, porte-parole du bureau du programme F-35 du ministère de la défense.

Le déficit prévu est "une question à régler" lors de la préparation du prochain plan budgétaire quinquennal de la défense, a déclaré dans un courriel le porte-parole du Pentagone Chris Sherwood. "Le département a une série d'options concernant le programme F-35 et va examiner ces questions."

Le déficit "comprend la recherche et le développement, la construction militaire, l'approvisionnement et l'exploitation et la maintenance des systèmes", a déclaré Sherwood.

Il a ajouté que l'augmentation prévue des coûts n'est pas due à une augmentation majeure du coût unitaire de l'avion. En fait, le bureau d'analyse des coûts prévoit que le coût moyen d'acquisition d'un F-35, y compris ses moteurs, passe de 109 millions de dollars prévus à 101,3 millions en dollars de 2012. En revanche, il a constaté que les coûts de soutien estimés une fois les avions construits ont augmenté d'environ 7 % par rapport à une estimation de 2012.
Défi présidentiel

Cela constituera un défi budgétaire de taille pour le prochain président, que Donald Trump soit réélu ou que le démocrate Joe Biden le batte.

Le Pentagone prévoit un budget plat avec une croissance pratiquement nulle au moins jusqu'à l'exercice 2023. Parallèlement, il accélère la modernisation coûteuse des systèmes d'armes nucléaires, intensifie la construction navale et fait entrer le programme F-35 dans sa phase de production à plein régime en mars prochain. Le plan quinquennal actuel prévoit de demander le financement de 96 avions à réaction d'ici 2025, contre 79 pour l'exercice 2021.

Le programme F-35 "a connu une bonne période où il est resté dans les limites de ses estimations de coûts révisées, mais cela montre que les coûts du programme augmentent à nouveau plus vite que prévu", a déclaré Todd Harrison, analyste du budget de la défense au Centre d'études stratégiques et internationales. Il a ajouté que cela souligne "que le DoD est confronté à de sérieux défis budgétaires au cours des quatre prochaines années, quel que soit le vainqueur de la Maison Blanche".

Byron Callan, directeur général et analyste du budget de la défense chez Capital Alpha Partners LLC, a déclaré que "quelque chose devra être donné". Si l'estimation est correcte, le DoD devra peut-être trouver des fonds dans d'autres programmes ou réduire ses achats de F-35".

Parmi les autres conclusions de l'unité d'analyse des coûts du Pentagone :

    "Il reste une incertitude" sur les coûts à long terme du F-35 car jusqu'à présent, les avions n'ont volé qu'environ 2 % du nombre total d'heures de vol prévues sur leur cycle de vie.
    Les raisons pour lesquelles les coûts d'acquisition des avions ont "remarquablement" baissé depuis 2012 comprennent une inflation inférieure aux prévisions, une augmentation des ventes à l'étranger de 138 avions, soit 18 %, et des frais de sous-traitance à Lockheed inférieurs aux prévisions.
    Le "gouvernement devrait prendre des mesures pour corriger" un manque de données suffisantes pour comprendre les coûts de maintenance des moteurs Pratt & Whitney de l'avion.
    L'objectif du ministère de la défense de réduire le coût moyen par heure de vol du F-35 à 25 000 dollars d'ici 2025, par rapport à l'estimation actuelle de 35 000 dollars, "risque de s'avérer irréalisable" en raison d'"un manque d'actions définies" pour réduire les dépenses.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Edited by herciv
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Du coup ça ne serait pas intéressant de calculer le coût unitaire par avion sur la durée du programme avec ces chiffres en tête?
Voir combien d'heures peuvent être effectuée par F--35. Son coût à l'année. Et prendre en compte les valeurs données.

Il y a longtemps j'avais lu que sur sa vie un F-35 coûterait jusqu'à 950 millions de $ par avion (contre autour de 250 millions pour un Rafale ou 287 millions pour un Eurofighter).
Il y a peut-être moyen de corréler ces chiffres avec ceux indiqués plus haut. Sauf que je n'ai pas les autres variables!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Patrick a dit :

Du coup ça ne serait pas intéressant de calculer le coût unitaire par avion sur la durée du programme avec ces chiffres en tête?
Voir combien d'heures peuvent être effectuée par F--35. Son coût à l'année. Et prendre en compte les valeurs données.

Il y a longtemps j'avais lu que sur sa vie un F-35 coûterait jusqu'à 950 millions de $ par avion (contre autour de 250 millions pour un Rafale ou 287 millions pour un Eurofighter).
Il y a peut-être moyen de corréler ces chiffres avec ceux indiqués plus haut. Sauf que je n'ai pas les autres variables!

C'est un peu l'idée du LCC (Life Cycle Cost)

C'est assez facile à calculer pour le F-35 Tu as un coût total qui vient d'être réévalué de 1727 Milliards de dollars (1727 000 c'est une erreur de traduction prce que les billions et les trillions n'ont pas le même sens dans les deux langues) et tu as un volume prévu de 2471 F-35  ça te fait 699 Millions de dollar par avion.

Pour un Rafale tu as 49 Milliards d'euros pour 286 Rafale pour le développement et la production soit 171 Millions d'euros par Rafale et 16000 € par heure de vol pour 9000 h ce qui fait 144 Millions par Rafale donc au total 315 Millions d'euros soit au cours d'aujourd'hui 372 millions de dollar.

Comme le calcul pour le Rafale est grossier, on peut dire qu'en ordre de grandeur le F-35 coûte à l'usage, le double du Rafale. En théorie c'est pour une durée de vie plus grande mais en pratique ça ne m'étonnerait pas que ce soit pour une durée de vie plus courte.

Edited by Picdelamirand-oil
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

A l'achat le vrai prix d'un F-35 c'est (1727 - 1266)/ 2471 = 186,5 millions de dollars contre 171 millions d'euros pour un Rafale soit 202 Millions de dollars.

Bien sûr à l'export on ne fait payer que le coût récurrent, sauf Dassault qui doit récupérer 25 % du coût de développement que l'industrie française a payé elle même.

  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, Picdelamirand-oil a dit :

Moi j'ai acheté une imprimante qui fait aussi scanner, elle est super et elle coûte moins cher que les deux cartouches d'encre (une N/B et une couleur) qui vont dedans! C'est bizarre non? Parce que lorsque je l'ai achetée elle était équipée de cartouches d'encre !

les cartouches d'encre livrées avec l'imprimante sont... vides à 80%.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Bon Plan a dit :

les cartouches d'encre livrées avec l'imprimante sont... vides à 80%.

pour de vrai ?????

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, rendbo a dit :

pour de vrai ?????

Oui, mais quand même, ça ne fait pas une économie de 80% car il y a de l'électronique et des têtes d'impression dans la cartouche. C'est juste qu'ils veulent qu'on en rachète rapidement.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, clem200 a dit :

http://www.opex360.com/2020/10/24/une-etude-plaide-pour-que-les-pays-de-lotan-depourvus-davions-de-5e-generation-se-mettent-au-diapason-du-f-35/

Quelqu'un sait comment postuler a la RAND ? 

Être bien payé pour pondre de genre de conneries moi je suis partant !

Dany40 a trouvé un travail ! Réjouissons nous pour lui :chirolp_iei:

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le ‎26‎/‎10‎/‎2020 à 17:21, Picdelamirand-oil a dit :

pour le F-35 Tu as un coût total qui vient d'être réévalué de 1727 Milliards de dollars

Rhaaa, ça pique !:blink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 51 minutes, Shorr kan a dit :

Dany40 a trouvé un travail ! Réjouissons nous pour lui :chirolp_iei:

Ca a été revu par Justin Bronk quand même...

Lockheed F-35 Full-Production Decision, Key Test Delayed

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Lockheed F-35 décision de production complète, test clé retardé
Par Anthony Capaccio le 26 octobre 2020, 

Les essais de simulation prévus pour décembre ne sont pas prêts à commencer.
Le rapport sur la production à plein régime était attendu pour mars prochain.

Les responsables du Pentagone ont retardé l'approbation de la production à plein régime du jet F-35 de Lockheed Martin Corp. parce que les essais de simulation de combat nécessaires avant cette décision clé sur le programme de 398 milliards de dollars ont glissés dans l'année prochaine.

Les essais qui étaient initialement prévus pour 2017 et plus récemment pour décembre ont été à nouveau reportés en raison de difficultés à terminer les préparatifs techniques. Maintenant, les essais et la décision de production "sont prévus en 2021", a déclaré Jessica Maxwell, porte-parole d'Ellen Lord, chef des acquisitions du ministère de la défense.

Si les essais au combat avaient commencé en décembre, il aurait fallu deux à trois mois supplémentaires après leur achèvement pour transférer et analyser les données, puis rédiger le rapport final pour le remettre aux dirigeants du Pentagone et au Congrès. Ce qui le mettrait en mars de l'année prochaine.

Aujourd'hui, les deux événements sont passés, a déclaré M. Maxwell. Le bureau du programme F-35 "estime actuellement" que le nouveau délai de test "ne permettra pas de fixer une date en mars 2021". Il "prépare un calendrier de projet actualisé basé sur les progrès mesurés à ce jour", a-t-elle déclaré.

Le retard signifie que si le démocrate Joe Biden gagne la Maison Blanche, l'étape du F-35 pourrait être la première décision d'acquisition majeure de son secrétaire à la défense.

Une décision de production à plein régime serait un sceau d'approbation du ministère de la défense pour les contribuables américains et les clients étrangers, attestant que l'avion de chasse a été entièrement testé, qu'il est jugé efficace contre les menaces de haut niveau, qu'il peut atteindre ses objectifs de maintenance et qu'il peut être produit efficacement.

La production du F-35 se poursuivra dans sa phase actuelle de production à faible taux "conformément à l'autorisation et à l'appropriation du Congrès", a déclaré M. Maxwell. Au 1er octobre, plus de 570 de ces avions avaient été livrés aux armées américaines et alliées dans le cadre de ce qui est prévu comme un programme de plus de 3 200 jets.

L'essai de combat d'un mois "Joint Simulation Environment" utilisera une réplique complète du cockpit du F-35 équipé de ses capteurs de combat et de son électronique. Un pilote de la base aéronavale de Patuxent River, dans le Maryland, travaillera dans un simulateur entièrement fonctionnel avec une vue à 360 degrés qui dépeindra les menaces aériennes et terrestres classifiées et intégrera également les avions alliés.

L'exercice de simulation était censé être prêt il y a trois ans, mais "le programme a eu du mal à développer les logiciels et les fonctionnalités complexes nécessaires pour le mener à bien", a déclaré le Government Accountability Office dans son rapport annuel sur le programme en avril.

 

Edited by Picdelamirand-oil
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 53 minutes, Picdelamirand-oil a dit :

Ca a été revu par Justin Bronk quand même...

Lockheed F-35 Full-Production Decision, Key Test Delayed

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Lockheed F-35 décision de production complète, test clé retardé
Par Anthony Capaccio le 26 octobre 2020, 

Les essais de simulation prévus pour décembre ne sont pas prêts à commencer.
Le rapport sur la production à plein régime était attendu pour mars prochain.

Les responsables du Pentagone ont retardé l'approbation de la production à plein régime du jet F-35 de Lockheed Martin Corp. parce que les essais de simulation de combat nécessaires avant cette décision clé sur le programme de 398 milliards de dollars ont glissés dans l'année prochaine.

Les essais qui étaient initialement prévus pour 2017 et plus récemment pour décembre ont été à nouveau reportés en raison de difficultés à terminer les préparatifs techniques. Maintenant, les essais et la décision de production "sont prévus en 2021", a déclaré Jessica Maxwell, porte-parole d'Ellen Lord, chef des acquisitions du ministère de la défense.

Si les essais au combat avaient commencé en décembre, il aurait fallu deux à trois mois supplémentaires après leur achèvement pour transférer et analyser les données, puis rédiger le rapport final pour le remettre aux dirigeants du Pentagone et au Congrès. Ce qui le mettrait en mars de l'année prochaine.

Aujourd'hui, les deux événements sont passés, a déclaré M. Maxwell. Le bureau du programme F-35 "estime actuellement" que le nouveau délai de test "ne permettra pas de fixer une date en mars 2021". Il "prépare un calendrier de projet actualisé basé sur les progrès mesurés à ce jour", a-t-elle déclaré.

Le retard signifie que si le démocrate Joe Biden gagne la Maison Blanche, l'étape du F-35 pourrait être la première décision d'acquisition majeure de son secrétaire à la défense.

Une décision de production à plein régime serait un sceau d'approbation du ministère de la défense pour les contribuables américains et les clients étrangers, attestant que l'avion de chasse a été entièrement testé, qu'il est jugé efficace contre les menaces de haut niveau, qu'il peut atteindre ses objectifs de maintenance et qu'il peut être produit efficacement.

La production du F-35 se poursuivra dans sa phase actuelle de production à faible taux "conformément à l'autorisation et à l'appropriation du Congrès", a déclaré M. Maxwell. Au 1er octobre, plus de 570 de ces avions avaient été livrés aux armées américaines et alliées dans le cadre de ce qui est prévu comme un programme de plus de 3 200 jets.

L'essai de combat d'un mois "Joint Simulation Environment" utilisera une réplique complète du cockpit du F-35 équipé de ses capteurs de combat et de son électronique. Un pilote de la base aéronavale de Patuxent River, dans le Maryland, travaillera dans un simulateur entièrement fonctionnel avec une vue à 360 degrés qui dépeindra les menaces aériennes et terrestres classifiées et intégrera également les avions alliés.

L'exercice de simulation était censé être prêt il y a trois ans, mais "le programme a eu du mal à développer les logiciels et les fonctionnalités complexes nécessaires pour le mener à bien", a déclaré le Government Accountability Office dans son rapport annuel sur le programme en avril.

 

Quelle misère !

Ils osent le vendre et des états osent l'acheter,

mais ils n'osent pas le produire "a plein régime".

Bon, aujourd'hui c'est encore de la daube, mais vous verrez, demain ou après demain où dans trois ans ou.....ce sera le plus redoutable des avion$,

nou$ vou$ offron$ la chance inespérée de participer à ce merveilleux succè$ !!!

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et puis toutes leurs prévisions de planning sont fondées sur le fait que les "Key Tests" vont forcément donner des résultats satisfaisant du premier coup.

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me sens tellement perdu... Ils en sont où de leur développement au final ?

De la liste de tous les points critiques qu'ils émettent chaque année, ça avance où ils en découvrent à chaque fois plus qu'ils n'en ont résolu ? 2030, l'annee que

@Picdelamirand-oil avait avancé, toujours cohérent, pessimiste...optimiste ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Picdelamirand-oil a dit :

Et puis toutes leurs prévisions de planning sont fondées sur le fait que les "Key Tests" vont forcément donner des résultats satisfaisant du premier coup.

J'ai quand même l'impression qu'on valide moins la partie technique déjà largement testée et non approuvée que l'aspect opérationnel.

Cette FOC a aussi un aspect très politique : qui osera donner le feu vert a une telle bouze. Faudra porter le chapeau après. La navy rève d'enterrer le f-35, l'army fulmine, les marines ont vu leur format totalement revu, certaines assemblée étrangères posent des questions sur le coût voir employabilité comme la Norvège. Même l'USAF donne l'impression de ne pas vouloir en commander de trop et donc de s'en faire imposer par le congrès régulièrement 10 ou 20 de rab à chaque Fiscal Year. A mon sens il y aura FOC pour enterrer plus facilement le f-35 ensuite grâce au NGAD.

Je pense que 2026 sera l'année charnière parce que les premières cellules atteindront 2000 h de vol. Si l'USAF et tout les utilisateurs se retrouvent a devoir clouer au sol leur f-35 dès cette limite ...

Edited by herciv

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, herciv a dit :

certaines assemblée étrangères posent des questions sur le coût voir employabilité comme la Norvège.

c'est légitime, en revanche pout la Belgique et la Pologne, ils n'ont pas intérêt à pleurer, ils ont signé en connaissance de cause.:bloblaugh:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, bubzy a dit :

Je me sens tellement perdu... Ils en sont où de leur développement au final ?

De la liste de tous les points critiques qu'ils émettent chaque année, ça avance où ils en découvrent à chaque fois plus qu'ils n'en ont résolu ? 2030, l'annee que

@Picdelamirand-oil avait avancé, toujours cohérent, pessimiste...optimiste ?

Pour moi c'est cohérent parce que:

  1. Ils ont repoussé à plus tard la correction de plus de 800 anomalies
  2. Ils ont déclassé des anomalies de catégorie 1 en catégorie 2 pour pouvoir les repousser à plus tard, mais il y a deux sortes de catégorie 1 : celles qui mettent la vie du pilote en danger et celles qui empêchent la mission d'être réalisée or la deuxième catégorie peut ressortir lors des essais opérationnels et DTO&E peut exiger la correction.
  3. Des fonctionnalités essentielles prévue pour la version 3F (où F signifiait Final!) ont été repoussées dans les différentes version 4 en particulier l'intégration des armements spécifiques à l'export. Version qui ne marchera qu'après un tech refresh de l'informatique qui nécessitera des tests de non régression assez chronophage.
  4. Tout ceci fait qu'officiellement une version conforme au design prévu initialement pour la fin de la SDD ne sera disponible qu'en 2026 mais comme j'ai calculé que le temps F-35 était 2X le temps normal ( ou 1/2 X le temps Indien si on veut être optimiste) cela nous mène en 2032 alors que j'ai prédit 2031. Je trouve que c'est pas mal.
  • Thanks 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Picdelamirand-oil a dit :

Pour moi c'est cohérent parce que:

  1. Ils ont repoussé à plus tard la correction de plus de 800 anomalies
  2. Ils ont déclassé des anomalies de catégorie 1 en catégorie 2 pour pouvoir les repousser à plus tard, mais il y a deux sortes de catégorie 1 : celles qui mettent la vie du pilote en danger et celles qui empêchent la mission d'être réalisée or la deuxième catégorie peut ressortir lors des essais opérationnels et DTO&E peut exiger la correction.
  3. Des fonctionnalités essentielles prévue pour la version 3F (où F signifiait Final!) ont été repoussées dans les différentes version 4 en particulier l'intégration des armements spécifiques à l'export. Version qui ne marchera qu'après un tech refresh de l'informatique qui nécessitera des tests de non régression assez chronophage.
  4. Tout ceci fait qu'officiellement une version conforme au design prévu initialement pour la fin de la SDD ne sera disponible qu'en 2026 mais comme j'ai calculé que le temps F-35 était 2X le temps normal ( ou 1/2 X le temps Indien si on veut être optimiste) cela nous mène en 2032 alors que j'ai prédit 2031. Je trouve que c'est pas mal.

Bon, il suffis de prévenir ceux qui ont l'intention de faire la guerre aux "pays F35" qu'ils doivent avoir la courtoisie de patienter au moins jusqu'en 2035.

Edited by capmat
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Picdelamirand-oil a dit :

Et puis toutes leurs prévisions de planning sont fondées sur le fait que les "Key Tests" vont forcément donner des résultats satisfaisant du premier coup.

ça semble évident : normalement on travaille dur pour réussir l'examen.

Il n'y a que depuis peux que la culture a changé : " laisser des erreurs pour que le client puisse faire des commentaires ". Or le développement du F-35 a commencé bien avant que ce changement culturel ne devienne une généralité autant qu'une obligation :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,546
    Total Members
    1,550
    Most Online
    NONOFIGHT
    Newest Member
    NONOFIGHT
    Joined
  • Forum Statistics

    21,000
    Total Topics
    1,351,257
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries