Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Le F-35


georgio
 Share

Recommended Posts

Il y a 4 heures, Delbareth a dit :

 

 

Je comprends qu'il y ait des barrières culturelles, mais tout ce qui a trait aux armes aux USA n'est pas "LM". C'est un peu comme si je confondais le Royaume-Uni, l'Allemagne et la France et que je les utilisais de manière interchangeable. "La France et ses typhons" ou simplement "l'Europe" pour désigner n'importe quel pays d'Europe. France, Ukraine, Grèce, c'est pareil. 

Il y a en fait de grandes différences entre des choses comme l'armée américaine (et toutes ses différentes branches), le gouvernement civil, et les entrepreneurs. Je sais que pour certaines personnes, il s'agit d'une "distinction sans différence", comme le dit le dicton, mais croyez-le ou non, il existe des différences essentielles et cruciales. Je ne travaille pas pour LM et ne l'ai jamais fait, j'ai servi ma nation avec honneur et distinction dans l'USMC. Lorsqu'un Marine en qui j'ai confiance me dit quelque chose, je le crois. LM ne part pas en guerre, LM ne prend pas de décisions opérationnelles. 

Pour tous ceux qui parlent du battage médiatique et de la propagande de LM, je ne comprends pas pourquoi les rivaux du F-35 n'emploient pas la même propagande.  "Vous savez pourquoi ils ne le font pas ? Parce que les définitions ont de l'importance, et si Boeing ou qui que ce soit prétendait faire ce que le F-35 peut faire, ils savent qu'on se moquerait d'eux. Ce que je veux dire, c'est que la "propagande" doit avoir une base dans la réalité. Tout n'est pas faux simplement parce que LM le dit. 

Le service opérationnel du F-35 est une décision militaire basée sur des critères très stricts et oui, certains de mes amis ont travaillé très dur pour que le F-35 soit mis en service. Cela signifie quelque chose, même si l'on peut qualifier tout cela de farce ou déclarer que le F-35 est un "prototype". Maintenant, je comprends que tous les avions dans le monde ne sont pas aussi doués et bénis que le Rafale, mais un grand nombre de ces F-35 sont officiellement en service, en guerre, et ont en fait obtenu de meilleurs résultats que les avions "pleinement opérationnels" qu'ils ont supplantés et qui, à ce jour, sont toujours en cours de réparation, de débogage, de mise à niveau et le seront jusqu'à leur retrait définitif.

Aucun avion n'est parfait, le Rafale a encore un chemin de mise à niveau à parcourir. Je ne sais pas comment le F-35 est en service, en guerre, en fait moins un casse-tête que certains des appareils qu'il remplace, mais toujours considéré comme un prototype parce qu'il est imparfait. Oui, il est imparfait. Il le sera toujours. Tous les avions sont imparfaits. Les F-35 ont largué plus de munitions et effectué plus de missions que beaucoup d'autres avions "pleinement opérationnels" ou non prototypes ou toute autre définition que les gens choisissent d'appliquer au hasard. Il faut se rappeler que beaucoup des problèmes des F-35 sont dus au fait que les États-Unis testent réellement les problèmes et les montrent publiquement lorsqu'ils sont découverts. 

L'opinion de "LM" n'est vraiment pas pertinente, qu'on les croie ou non, cela n'a pas d'importance. A un moment donné, l'EODAS fonctionne, les pilotes le voient par eux-mêmes, et le mot se répand. Ils ont littéralement embarqué un journaliste sur un F-35 au sol et lui ont fait porter le casque pour qu'il puisse utiliser les capteurs. Ces pauvres pilotes de CF-18 canadiens doivent encore participer à des exercices et se faire battre par des F-35, voir les F-35 de première main, puis parler aux pilotes de F-35 qui leur disent exactement ce qu'est le F-35. c'est une véritable honte que le gouvernement canadien ne puisse pas leur cacher la vérité. il y a plus de 600 F-35 sur le terrain avec 1400 pilotes. ce que LM dit n'est pas pertinent parce que les pilotes font confiance à d'autres pilotes. rejettez LM autant que vous voulez, ce n'est pas seulement LM qui dit ces choses, ou quelques "gars du F-35" sur un forum français. 

rien de tout cela n'est vrai ! il a insisté, perdant encore une fois. 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Napoleons_Bee a dit :

 

nous sommes à l'aube de la 6e génération de chasseurs, de l'ingénierie numérique, de l'IA, des drones, hypersoniques, de la nouvelle propulsion, et c'est un vœu pieux ? L'avenir sera intéressant, je suppose. :wink:

Voilà ...  Tu me confirmes bien que cette vidéo n'est pour le moment un marketing d'anticipation de l'avenir.

A moins d'avoir un Datacenter dans le F35, pour le moment quand je vois cette vidéo, j'ai énormément de mal à croire que c'est une réalité opérationnelle. Et pour preuve, la première application de l'IA pour le F35, c'était la gestion par anticipation de la maintenance de l'avion ALIS qui ne fonctionne toujours pas. 

Pour entrainer un model fiable d'IA, il faut entre 6 et 36 mois minimum. Un modèle fiable c'est un modèle qui a un taux de confiance dans ses calculs de 99 % .... Et 99% en aviation ce n'est pas assez ! Sur de l'image il faut une énorme capacité de calcul qui chauffe beaucoup. 

Bref la vidéo est, en 2021, un remake du film Independance Day version F35, es tu Will Smith ? 

On nous vend encore du futur ! 

Edited by Pierre_F
Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, Lame a dit :

 

Spoiler

 

Le traducteur m'a laissé tomber là. Je crois que la discrétion est importante, je ne suis pas le seul apparemment.

-196460.jpg

 

Spoiler

 

Je pense que le KF-21 peut transporter tous les missiles qu'il veut pour l'instant, ils ne prévoient même pas d'effectuer son premier vol avant l'année prochaine. Il est probable que vous puissiez mettre quelques missiles sur le dessus des ailes, faites-le doucement. Et même plus si vous les laissez dans leurs caisses et les empilez sur le fuselage central.

Link to comment
Share on other sites

Je rappelle une fois encore que ce forum est un espace d'expression en langue française ... Les messages en anglais ou en toute autre langue seront supprimés; merci de votre compréhension.

Il y a 3 heures, Napoleons_Bee a dit :

Tout n'est pas faux simplement parce que LM le dit. 

Comme par exemple le fait qu'il n'y a pas si longtemps que çà LM laissait entendre que le prix du F-35 n'était pas si élevé que çà en omettant de dire que ce prix était calculé sans les moteurs ... D'un autre côté ils n'avaient pas totalement tort attendu que les moteurs concernant une autre société ...

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, Kiriyama a dit :

Le F-35 : Un échec industriel ?

 

Echec industriel peut être, mais réussite commerciale.  Bon à la fin faudra tout de même que l'engin fasse ce pour quoi il a été vendu sinon les clients ne vont pas aimer. Pourraient ils se retourner contre LM?  a voir.

Il y a 13 heures, Pierre_F a dit :

Cette vidéo est pour moi du marketing d'un voeu pieux. 

Mais ca semble plaire aux clients !

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

30 minutes ago, pascal said:

I remind once again that this forum is a space of expression in French language ... Messages in English or any other language will be deleted; thank you for your understanding.

Like for example the fact that it was not so long ago that LM suggested that the price of the F-35 was not that high by omitting to say that this price was calculated without the engines ... On the other hand, they weren ' t totally wrong as the engines concerned another company ...

I am posting in French with an English copy below, in case there is a translation problem. Does this suit you?

LM a séparé les moteurs du prix de la plate-forme du F-35. Boeing a séparé le radar et le JHMCS du prix de la plateforme du Super Hornet. Cela peut ajouter à la confusion. Le prix de départ de moins de 80 millions de dollars comprend un moteur.

 

I post in French with an English copy underneath, incase there is a translation issue. Is that alright?

LM has separated the engines from the frame price of the F-35. Boeing separate the radar and JHMCS from the Super Hornet frame price. It can add to confusion. The fly away price of under $ 80m includes an engine.

Edited by jackjack
Link to comment
Share on other sites

13 minutes ago, pascal said:

I remind once again that this forum is a space of expression in French language ... Messages in English or any other language will be deleted; thank you for your understanding.

Like for example the fact that it was not so long ago that LM suggested that the price of the F-35 was not that high by omitting to say that this price was calculated without the engines ... On the other hand, they weren't totally wrong as the engines concerned another company ...

 

On m'a demandé d'écrire en anglais car cela aiderait les gens à mieux comprendre mes posts. 

"Lockheed a déclaré qu'elle avait travaillé pour réduire le prix du F-35 de 60 % et s'attendait à ce que l'avion coûte 85 millions de dollars chacun en 2019 et 2020. Mais l'estimation de l'entreprise semble omettre le prix du moteur et le coût du développement. Lorsque ces éléments sont ajoutés, le coût par F-35 en dollars de l'année en cours est plus proche de 138 millions de dollars, selon Harrison." 

 

Dans le nouvel accord signé, le prix du F-35 tombe à 78 millions de dollars par exemplaire

Par : Valerie Insinna 29 octobre 2019

Lockheed Martin livrera 149 F-35 dans le lot 12, 160 appareils dans le lot 13 et 169 pour le lot 14. (Senior Airman Alexander Cook/U.S. Air Force)

WASHINGTON - Le Pentagone et Lockheed Martin ont finalisé un accord de 34 milliards de dollars pour les trois prochains lots de F-35 Joint Strike Fighters, fixant le prix d'un jet F-35A en dessous de 80 millions de dollars.

Ce nouveau prix a été fixé un an plus tôt que prévu. L'accord porte sur 478 F-35 destinés à des clients américains et internationaux dans les lots 12, 13 et 14.

En moyenne, le prix par avion diminuera d'environ 12,8 % pour toutes les variantes du lot 11 au lot 14, selon le Pentagone.

 

Dans certains cas, je ne pense même pas que LM soit autorisé à spéculer sur le coût des produits de Pratt & Whitney, surtout si des négociations sont en cours. Il y a plusieurs façons de calculer les coûts aux États-Unis. Il y a environ 7 façons différentes de calculer le coût d'un avion pour l'acheter selon les États-Unis, et il y a d'autres façons en plus de celles-ci. Les États-Unis ont également environ 7 façons de calculer le coût d'exploitation d'un avion. 

 

 

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Napoleons_Bee a dit :

Les États-Unis ont également environ 7 façons de calculer le coût d'exploitation d'un avion. 

Ce qui doit poser un problème de lisibilité, notamment pour les médias et les forums ... où l'on s'écharpe à longueur de posts sur les coûts de tel ou tel sans maîtriser les tenants et aboutissants

Link to comment
Share on other sites

1 minute ago, pascal said:

This must pose a problem of readability, especially for the media and forums ... where one slips away at length of posts on the costs of such and such without mastering the ins and outs

Bill Sweetman a gagné sa vie pendant de nombreuses années en citant un prix différent d'une plate-forme par rapport à un prix différent d'une autre plate-forme pour lui faire dire ce qu'il voulait.

Bill Sweetman made a living for many years, quoting a different defined price of one platform against a different defined price of another. To make it say what he wanted it to.

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

18 minutes ago, pascal said:

This must pose a problem of readability, especially for the media and forums ... where one slips away at length of posts on the costs of such and such without mastering the ins and outs

Nous ne croyons pas vraiment qu'un Gripen E coûtera moins cher à exploiter qu'un hélicoptère Huey, n'est-ce pas ?:biggrin:

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Napoleons_Bee a dit :

Nous ne croyons pas vraiment qu'un Gripen E coûtera moins cher à exploiter qu'un hélicoptère Huey, n'est-ce pas ?:biggrin:

Cela dépend de l'efficacité du simulateur :biggrin:

  • Like 2
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 47 minutes, pascal a dit :

Ce qui doit poser un problème de lisibilité, notamment pour les médias et les forums ... où l'on s'écharpe à longueur de posts sur les coûts de tel ou tel sans maîtriser les tenants et aboutissants

Apparemment, ce n'est pas qu'un problème sur les forums. Il faut environ 10 000 heures annuelles aux services norvégiens (chiffres gouvernementaux) pour estimer les coûts du programme et veiller à ce que ceux-ci ne dérivent pas. Peut-être ces chiffres élevés s'expliquent-ils par des procédures locales... mais la complexité de la comptabilité autour du F-35 doit également jouer à plein.

Citation

10 000 heures de travail par an

dagbladet. no 1 juillet 2019

Combien coûtent les avions de combat que la Norvège achète aux États-Unis ? Les forces armées consacrent chaque année 10 000 heures de travail à la recherche de la réponse.

Le comité de contrôle et de constitution du Storting a demandé au ministre de la Défense Frank Bakke-Jensen (H) quel était le prix total de l'achat d'avions de combat, sur la base du taux de change actuel du dollar. L'ensemble du processus prend du temps (environ 5 mois) et implique à la fois des acteurs norvégiens et américains.

Les moyens pour réaliser les analyses d'incertitude annuelles sont estimés à environ 10 000 heures de travail », écrit le ministre dans sa lettre de réponse. Dans la lettre, il promet de remettre au Storting une "estimation mise à jour", mais uniquement dans le budget de l'Etat pour l'année prochaine.

- Il est complètement absurde que le gouvernement doive passer 10.000 heures de travail chaque année juste pour calculer ce que coûte réellement l'achat d'avions de combat, dit Fylkesnes, qui siège à la commission de contrôle et de constitution.

- Cela illustre le peu de contrôle qu'ils ont sur les coûts, ajoute-t-il. […] En face de Dagbladet, le chef de Rødt et représentant parlementaire Bjørnar Moxnes préconise que le Bureau du vérificateur général enquête sur l'intégralité de l'achat d'avions de combat.

- Les voyants d'avertissement clignotent pour cet achat scandaleux depuis que le gouvernement rouge-vert, avec un soutien civique, a préconisé le bombardier F-35, qui est bien mieux adapté à une guerre d'agression menée par les États-Unis qu'à la défense de la Norvège, affirme Moxnes.

https://www.alliansfriheten.se/10-000-arbeidstimer-hvert-ar-dagbladet-no/

J'ai pris cet article en exemple, mais c'est plus ou moins tous les ans que l'on s'étonne - pour ne pas dire plus - dans la presse norvégienne en ce qui concerne les heures nécessaires pour estimer les coûts du programme pour le pays.

Pour plus de détails sur la démarche menée par les services norvégiens pour estimer les coûts du programme, voir ci-dessous le communiqué - datant de 2014 - mis à disposition sur le site gouvernemental norvégien :

Citation

Voici comment nous calculons les coûts des avions de combat

Article | Dernière mise à jour : 28.02.2014

Nous, au Fighter Program, affirmons que nous maîtrisons les coûts et qu'il n'y a pas eu d'augmentation majeure depuis 2008. Mais comment en être si sûr ? Ici, nous en disons un peu plus sur la façon dont nous calculons les coûts des nouveaux avions de chasse norvégiens.

37510_img___1393580229.jpg

Depuis 2008, les estimations de coûts norvégiennes sont restées en grande partie stables. Mais comment peut-on en être si sûr ? Ici, nous racontons pour la première fois un peu du processus derrière ces estimations.

Nous, au Fighter Program, affirmons que nous maîtrisons les coûts et qu'il n'y a pas eu d'augmentation majeure depuis 2008. Mais comment en être si sûr ? Ici, nous en disons un peu plus sur la façon dont nous calculons les coûts des nouveaux avions de chasse norvégiens.

Plus de 10 000 heures de travail par an

39172_img___1393337321.jpg

Lieutenant-colonel Geir Moreite, directeur financier du programme de chasse (Photo : Endre Lunde)

- Ici, nous ne nous contentons pas de lever le doigt en l'air et de deviner, nous calculons, évaluons et calculons un peu plus avant d'avoir un chiffre que nous pouvons défendre, explique le lieutenant-colonel Geir Moreite, responsable des finances du Norwegian Fighter Program. Il dirige un groupe restreint de cinq économistes qui travaillent constamment sur les calculs des coûts norvégiens, et pendant les périodes où l'ensemble de l'incertitude est évalué, jusqu'à 30 personnes sont présentes aux réunions. Au total, le programme Fighter consacre plus de 10 000 heures de travail par an au suivi des coûts des chasseurs norvégiens.

- La méthode que nous utilisons est que nous prenons chaque élément du programme, que ce soit le prix du vol, le moteur, l'équipement de maintenance ou autre chose, et passons en revue le coût de chaque pièce avec les experts dans ce domaine particulier, et regardez l'incertitude et la fourchette de coûts avec laquelle nous devons compter, du plus bas possible au plus élevé possible. Ensuite, nous utilisons une méthode statistique qui nous donne des chiffres que nous pouvons inclure davantage dans la planification du programme, explique Moreite.

- De plus, nous avons des réunions avec l'armée de l'air, l'organisation logistique des forces armées, l'Institut de recherche des forces armées et avec le programme international pour nous assurer que nous savons exactement ce que nous incluons dans les calculs et ce que nous devons prendre en compte compte de l'incertitude de leur part.

39171_img___1393580357.jpg

Le graphique donne un aperçu du test de pression de cinq mois qui est effectué sur les coûts des avions de combat chaque année. Il s'agit d'être absolument sûr que les chiffres donnés au Storting sont aussi bons que possible.

Chaque année, en février-mars, la proposition pour le budget de l'État américain de l'année prochaine est présentée. Dans ce cadre, le département américain de la Défense et le programme multinational présentent également de nouveaux chiffres de coûts que tous les partenaires peuvent utiliser dans leurs calculs. Cela marque le début de la révision annuelle des coûts norvégienne, un processus qui dure au total cinq mois, jusqu'à ce que la contribution budgétaire soit fournie en juin de chaque année.

- La première chose que nous faisons lorsque nous commençons ce processus est de passer par notre propre base de calcul. Nous voyons si l'une des hypothèses de calcul a changé et si l'un des chiffres de base que nous obtenons d'autres, par exemple du ministère des Finances concernant les fluctuations monétaires ou l'inflation de Statistics Norway, a été mis à jour. Ensuite, nous revenons sur tous les coûts à vie, et ceux-ci incluent à la fois l'achat de l'avion et son exploitation par la suite. Nos hypothèses de calcul sont ensuite enregistrées dans le programme multinational qui les utilise pour nous envoyer des chiffres de base actualisés. Combiné à nos calculs nationaux, cela nous assure une solide expérience pour le calcul des coûts, explique Moreite.

Une fois cela fait, le véritable travail de sélection des estimations de coûts petit à petit commence.

- Un mois après que nous ayons reçu de nouveaux chiffres, le test de pression proprement dit commence par ce que nous appelons un « processus de groupe ». Il s'agit de deux semaines de travail intense où une trentaine de personnes au total, toutes disciplines confondues, sélectionnent tous les coûts les uns des autres. Nous retournons tout jusqu'à ce que nous soyons sûrs que les chiffres que nous avons reçus pour les différents domaines sont non seulement corrects, mais aussi réalistes. De plus, nous regardons ce que quelque chose coûtera au pire et au mieux. Ensuite, nous regardons où dans ce spectre nous sommes susceptibles de nous retrouver. Le résultat de l'analyse statistique qu'ils effectuent est alors les chiffres que nous pouvons emporter avec nous plus loin dans la planification budgétaire. Le produit de ce test de pression est connu sous le nom d'analyse d'incertitude. Ceci est utilisé comme base pour une planification financière ultérieure.

- Cette analyse est partagée avec les autres départements du ministère de la Défense qui forment la base du budget de la défense, et bien sûr avec le ministère des Finances qui regarde la base de toute notre économie. De plus, nous l'utilisons nous-mêmes pour gérer le programme et pour planifier davantage. L'accent mis sur l'incertitude et la nécessité de bien planifier et de façon réaliste imprègne tout ce que nous faisons, dit Moreite.

Anders Melheim,programdirektør

https://www.regjeringen.no/no/tema/forsvar/innsikt/kampfly/slik-beregnes-kampfly-kostnadene-/id751777/

 

Edited by Skw
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

@pascal Le fait qu'ils écrivent en anglais, éventuellement en masquant le message, et postent la traduction française à la suite, permet d'éviter d'être mal compris justement. Des fois les traducteurs oublient des mots, coupent des phrases, traduisent mal des expressions... ça n'aide pas à saisir les nuances. :unsure:

Après il est normal qu'on s'exprime en français ici quand on se parle les uns aux autres. Cependant il nous arrive aussi nous-même de citer des blocs d'articles en anglais, ou des liens en anglais, pour ne pas dénaturer les propos. Donc où mettre la limite?

 

 

il y a 37 minutes, Napoleons_Bee a dit :
  Révéler le texte masqué

 

I don't know Roper personally, though I do know he likes Legos. (not that theres anything wrong with that)

 

 LOL You are correct. if this is a bucket there is a hole in the bottom. Roper says he has a new way to pour water into the bucket with the hole still in the bottom :) 

I'm not mindlessly railing against the government. I don't think people anticipated how intrusive the Bureaucratic testing apparatus with JSF would become. Remember that in the government's mind there is no government made problem that can't be cured with more government, so it never occurred to them when making this highly ambitious JSF program that they would ever be in the way. We had DOT&E ordering "flyoffs" against other aircraft while F-35 is still trying to complete SDD phase that had over 65,000 test points. so as the SDD is wrapping up DOT&E are inventing more tests. and that was the brainchild of Martha McSally, Former A-10 pilot.

I don't know what those nice people at DOT&E are going to do now that the military has realized they need to get the hell away from them at all costs, but I'm sure DOT&E will worm its way back soon. going to take the whole "It is tested! on a computer!" concept that digital century series thinks it can get away with and turn it on its head. The DOT&E is going to say "no" and demand more verification, the kind that flies and takes years. (I will be happy to be wrong on this, I would love for the century series to be a success, I am just highly skeptical. )

Imagine its 1993 and X-35 STOVL is just an Area-51 black project that no one knows about using the lift fan they came up with. The lift van is verified and tested over the years and around 2001 they say "we have been working with the USMC and UK Royal Navy and here is the 21st century harrier replacement, developed in secret and its just like the stealthy F-22" There is no Boeing complaints to have a competition, there's no battle of the X planes, there's no joint program they say later they can make a version without STOVL fan and just a fuel tank for conventional stuff. call it F-24. STOVL is AV-9A. its just a completely different environment. NGAD is still full of unknowns and i refuse to speculate about it, but boy what a difference it makes to be able to do this stuff without "help"

why the NGAD solution can't be applied to F-35 now I have no idea. more to the point I have no idea how this next generation technology can't be retroactively applied. If we have some magic pill that is going to give us beyond F-22 capability at below F-16 price,  I want those pills applied to everything. The mere fact they're not tells you all you need to know. 

and you are right, the F-35 is the 3rd or 4th "worst ever program, even worse than the last one!" I've been alive to see and I've had the old timers tell me I should have seen the F-4 or the F-14. 

 

Je ne connais pas Roper personnellement, mais je sais qu'il aime les Legos. (pas qu'il y ait quelque chose de mal à ça)

 LOL Vous avez raison. Si c'est un seau, il y a un trou au fond. Roper dit qu'il a une nouvelle façon de verser l'eau dans le seau avec le trou toujours au fond :) 

Je ne suis pas aveuglément en train de m'en prendre au gouvernement. Je ne pense pas que les gens aient prévu à quel point l'appareil bureaucratique de test du JSF deviendrait intrusif. Rappelez-vous que, dans l'esprit du gouvernement, il n'existe aucun problème causé par le gouvernement qui ne puisse être résolu par davantage de gouvernement, de sorte qu'il ne leur est jamais venu à l'esprit, lors de l'élaboration de ce programme JSF très ambitieux, qu'ils pourraient être dans le chemin. Nous avons eu le DOT&E qui a ordonné des "flyoffs" contre d'autres avions alors que le F-35 est toujours en train d'essayer d'achever la phase SDD qui comptait plus de 65 000 points de test. Alors que la SDD est en train de se terminer, le DOT&E est en train d'inventer de nouveaux tests.

Est-ce que ce qui se joue, politiquement, sur fond de ces rivalités, n'est pas la primauté du droit de décider de la pertinence ou non d'un programme militaire, dans un contexte où les objectifs de performances et de coûts sont de plus en plus fragiles?

il y a 37 minutes, Napoleons_Bee a dit :

Je ne sais pas ce que ces braves gens du DOT&E vont faire maintenant que les militaires ont réalisé qu'ils devaient s'éloigner d'eux à tout prix, mais je suis sûr que le DOT&E va bientôt revenir. Il va prendre tout le concept "C'est testé ! sur un ordinateur !" que les séries du siècle numérique pensent pouvoir utiliser et le retourner dans tous les sens. Le DOT&E va dire "non" et demander plus de vérification, le genre qui vole et prend des années. (Je serai heureux de me tromper sur ce point, j'aimerais que la série century soit un succès, mais je suis très sceptique. )

Qu'est-ce qui vous rend le plus sceptique à propos des century series?
Moi j'ai eu le sentiment dès le départ que ça permettrait de sortir des cellules/voilures pas totalement déverminées et n'ayant pas une durée de vie démentielle, de l'ordre de 10 à 15 ans, un peu comme les Eurofighter T1 (désolé on desteste cet avion ici :laugh:) avec comme argument qu'elles seraient remplacées par du neuf en quelques années. Un peu comme une institutionnalisation des LRIP qui vont poser des soucis de cohérence du parc sur le F-35, du point de vue du vieillissement, alors qu'on devrait être en "full rate production" depuis un moment. Alors certes une telle mesure diminuerait les coûts dans un contexte de compétition technologique rapide avec la Chine, mais je peux clairement voir pourquoi l'état, qui reste le client qui paie à la fin, n'est peut-être pas très enthousiaste.

il y a 37 minutes, Napoleons_Bee a dit :

Imaginez que nous sommes en 1993 et que le STOVL X-35 n'est qu'un projet noir de la zone 51 dont personne ne connaît l'existence et qui utilise le ventilateur de levage qu'ils ont inventé. Le ventilateur de levage est vérifié et testé au fil des ans et vers 2001, ils disent "nous avons travaillé avec l'USMC et la Royal Navy britannique et voici le remplacement du harrier du 21ème siècle, développé en secret et il est exactement comme le F-22 furtif". Il n'y a pas de plaintes de Boeing pour avoir une compétition, il n'y a pas de bataille des avions X, il n'y a pas de programme conjoint, ils disent plus tard qu'ils peuvent faire une version sans ventilateur STOVL et juste un réservoir de carburant pour les trucs conventionnels. ils l'appellent F-24. Le STOVL est l'AV-9A. C'est juste un environnement complètement différent. Le NGAD est encore plein d'inconnues et je refuse de spéculer à ce sujet, mais quelle différence cela fait-il d'être capable de faire ces choses sans "aide" ?

En fait, peut-être aurait-il donc fallu que les "avions noirs", qui depuis sont devenus gris, ne quittent jamais leur côté secret et continuent d'être cette "armée dans l'armée" qui a caractérisé le SR-71, le F-117... et tous les autres dont on ne connaît pas l'existence (mais je suis sûr qu'ils existent, voir le cas du raid contre Ben Laden au Pakistan).

Mais ça n'a pas empêché de tuer le B-2 après 21 exemplaires au total, ce qui a abouti au lancement du B-21 qui étrangement est tellement secret qu'on ne sait même pas à quoi il ressemble.
Une manière comme une autre d'éviter à la fois un nouvel arrêt du programme et d'avoir plus de contrôle interne pour éviter une nouvelle affaire Noshir Gowadia, peut-être?

il y a 37 minutes, Napoleons_Bee a dit :

Je n'ai aucune idée de la raison pour laquelle la solution NGAD ne peut pas être appliquée aux F-35. Plus précisément, je ne vois pas comment cette technologie de nouvelle génération ne peut pas être appliquée rétroactivement. Si nous avons une pilule magique qui va nous donner des capacités supérieures à celles du F-22 à un prix inférieur à celui du F-16, je veux que ces pilules soient appliquées à tout. Le simple fait qu'elles ne le soient pas vous dit tout ce que vous devez savoir.

Ça ne signifierait pas au minimum un nouveau LRIP appliquant ces changements dans l'industrialisation des avions?

il y a 37 minutes, Napoleons_Bee a dit :

et vous avez raison, le F-35 est le 3ème ou 4ème "pire programme de tous les temps, encore pire que le dernier !" J'ai été en vie pour le voir et les anciens m'ont dit que j'aurais dû voir le F-4 ou le F-14. 

J'ai lu quelques histoires à faire froid dans le dos, oui.
Est-il vrai que sur le F-14 chaque fois qu'un pilote tirait plus de 7G en vol toute la mécanique assurant la géométrie variable devait être rigoureusement inspectée à cause des tensions et des déformations qui apparaissaient dans la structure?

Link to comment
Share on other sites

2 hours ago, Bon Plan said:

 Pierre_F said: This video for me is wishful thinking. 

But it seems to appeal to customers!

 

De plus, aucun des clients n'a dit que c'était un vœu pieux et que ce n'était pas bien. 15 grandes forces aériennes ne vont pas raconter de mensonges.

Also none of the customers have said it is wishful thinking and it isn't right. 15 major air forces won't be telling lies

  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, jackjack a dit :

De plus, aucun des clients n'a dit que c'était un vœu pieux et que ce n'était pas bien. 15 grandes forces aériennes ne vont pas raconter de mensonges.

Also none of the customers have said it is wishful thinking and it isn't right. 15 major air forces won't be telling lies

Arrêtes de faire la pleureuse .. Personne ne t'a dit que ce n'était pas bien, on dit simplement que la vidéo est très marketing et la réalité opérationnelle d'aujourd'hui n'est pas celle de la vidéo.  

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, jackjack a dit :

De plus, aucun des clients n'a dit que c'était un vœu pieux et que ce n'était pas bien. 15 grandes forces aériennes ne vont pas raconter de mensonges.

Also none of the customers have said it is wishful thinking and it isn't right. 15 major air forces won't be telling lies

"Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison".

(c'est assez délicat à traduire, ceci dit)

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

4 minutes ago, Ciders said:

"It is not because many of them are wrong that they are right".

(it's quite tricky to translate, though)

Ils ont tous tort mais pensent avoir raison ? A un moment donné, nous devons admettre qu'avec 15 clients. Si quelque chose était mal présenté, ils le crieraient haut et fort.

They all are wrong but think they are right? At some point we need to concede that with 15 customers. If something was misrepresented, they would be yelling out loud.

Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, jackjack a dit :

Ils ont tous tort mais pensent avoir raison ? A un moment donné, nous devons admettre qu'avec 15 clients. Si quelque chose était mal présenté, ils le crieraient haut et fort.

They all are wrong but think they are right? At some point we need to concede that with 15 customers. If something was misrepresented, they would be yelling out loud.

Parce qu'il y a des gens qui savent faire la différence entre la publicité et la réalité ...  

Crois tu à la bonne nourriture des campagnes publicitaires de Mc Donald's ?

Do you believe in the good food from Mc Donald's ads ?

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Bon Plan a dit :

Une news que je n'avais pas vu passer :

Un escadron des marines US vient de passer FOC sur F35C

C'est le personnel qui est FOC, pas l'avion.

il y a 25 minutes, jackjack a dit :

Ils ont tous tort mais pensent avoir raison ? A un moment donné, nous devons admettre qu'avec 15 clients. Si quelque chose était mal présenté, ils le crieraient haut et fort.

Ils sont tous en train de gueuler que ça coûte trop cher.  :rolleyes:

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,763
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Yucca
    Newest Member
    Yucca
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...