Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Le F-35


georgio
 Share

Recommended Posts

il y a une heure, pascal a dit :

48 sur 700 + ...

C'est pas pire que la dispo des réacteurs russes non ?

je vais faire grincer des dents,

et c'est bien moins pire que 14 ( qui servent de magasin a spares ) pour moins de 100 rafales.

sauf que nous, c'est pas les moteurs qu'il faut revoir, c'est nos politiques. :chirolp_iei:

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, ordre mondial a dit :

je vais faire grincer des dents,

et c'est bien moins pire que 14 ( qui servent de magasin a spares ) pour moins de 100 rafales.

sauf que nous, c'est pas les moteurs qu'il faut revoir, c'est nos politiques. :chirolp_iei:

Il y a une énorme différence entre les deux quand même. Dans un cas c'est planifié et pas dans l'autre. Et dans le premier cas les ventes récentes vont permettre de remettre en circulation tout ou partie des cellules non utilisées.

Edited by herciv
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le 22/04/2021 à 17:12, elannion a dit :

Qui n'avait pas tant besoin du F35 pour montrer ses limites. Le programme Eurofighter en est une preuve. Combien de fois plus cher que le rafale pour au finale être moins pertinent ?

Etrange: 

Le Typhoon est un intercepteur avec un rayon d'action de 1852 km.

Un Rafale en configuration bombardement est un chasseur-bombardier avec un rayon d'action avec un rayon d'action de 1056 km.

Un F-35A est, par exemple, un monoplace utilitaire (détection, optronique, liaison satellite) avec un rayon d'action de 1080 km.

Ne peut-on dire que le Typhoon et le Rafale sont complémentaires comme l'était les Me109 et Stuka d'autrefois?

Ne peut-on dire qu'en cas de conflit de haute intensité, il pourrait être profitable de déployer des Rafales ou F-16 avec une escorte de Typhoon ainsi qu'un ou deux F-35A en appui technique.

On me pardonnera d'envisager la coopération entre ses engins "ennemis" puisqu'il est plus probable qu'ils doivent combattre ensemble que les uns contre les autres.

Le 05/10/2021 à 11:57, RMR_22 a dit :

Peut-être que le F-35 n'a pas besoin d'être parfait, il suffit d'être meilleur que ses concurrents.

 

Les avions parfaits n'existent de toute façon que dans l'esprit des plus fanatiques des adorateurs de chaque modèle existant.

Le F-35 étant un avion de combat comme les autres, sa valeur est tributaire de la qualité des personnels, de la logistique, des systèmes de force auxquels il est intégré et des procédés.

Donc, le F-35 doit être meilleur que quoi et dans le cadre de quelles missions?

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Le 02/03/2021 à 15:54, Snapcoke a dit :

Pour limité la casse ne pourraient ils pas, essayé de rendre les F35 déjà livré, au moyen efficace en deep strike ? Une sorte juste de F117 moderne, ils ne garde que ce qui est strictement nécessaire....

Je dirais plutôt un F-111 monoplace. Un F-35 dronisé, c'est possible?

Dès lors qu'il est téléopéré comme un drone male, ne peut-on s'en servir pour des fonctions non combattantes: veille aérienne, observation, relais radio, aide à la navigation, etc... Vu que personne ne pourra les déployer en grand nombre et qu'ils sont difficilement remplaçable, c'est sans doute l'usage le plus pertinent.

La dronisation et l'emploi non combattant autorise la suppression d'une partie de la cargaison, donc un accroissement du temps de vol. On pourrait même envisager de modifier la soute pour y installer des bonbonnes de carburants.

Le 02/03/2021 à 16:50, LBP a dit :

la version B

Le F-35 B. Pourquoi le F-35B plutôt que le A?

Link to comment
Share on other sites

Le 08/03/2021 à 12:14, kalligator a dit :

Pour les pays engagés dans cette galère, peut on imaginer son utilisation comme miniawacs ?

Cela supposerait que le radar (au point paraît il) puisse obtenir et transmettre des solutions de tir

Certainement puisqu'il servira de toute façon de miniawacs comme d'autres avions antérieurs.

Par contre, je me demande dans quelle mesure sa portée de détection/communication lui permettra de rester à distance de sécurité. Donc dans quelle mesure on sera forcé d'employer des F-35 habités pour la veille aérienne et autre soutien technique.

La dronisation résoud beaucoup de problèmes.

Link to comment
Share on other sites

Le 18/03/2021 à 12:23, FAFA a dit :

Je me demande si les avions furtifs ne sont pas voués à devenir des appareils spécialisés ?

Lorsque l’on prend le F-35, il est plutôt spécialisé dans le air-sol. Malgré cela, sa capacité d’armement air-sol en soute n’est pas très grande et pour son autodéfense il n’emporte que très peu de missiles air-air. Pour le F-22, une machine d’assez grande taille, je crois qu’il est capable d’emporter 6 AIM-120 et 2 AIM-9. C’est pas mal, mais pour l’air-sol il n’emporte pas grand-chose (au maximum 2 x 500 kg ou alors des SDB. Bon, il n’a pas été conçu pour cela, mais s’il l’avait été, aurait-il été capable d’emporter un grand nombre d’armements air-sol lourds tout en gardant une capacité d’autodéfense et de rayon d’action suffisante ?

Pour rester furtif, l’obligation d’emporter carburant et armements à l’intérieur ne limite-t-elle pas la capacité à en faire des avions polyvalents (ou omnirôle ?) et n’oblige-t-elle pas à concevoir des appareils de grande taille ? 

Si on regarde du côté des Russes, le Su-57 semble plus optimisé pour le air-air. Le J-20 Chinois aussi.

Qu’en pensez-vous ?

Je pense que les avions véritablement furtifs répondent à ta question. Le F-117 et le B2 étaient furtifs au moins au moment de leur entrée en service. En dehors du prestige qu'ils conféraient, ils n'ont pas servi à grand chose. Autant dire que ce sont des gadgets utiles occasionnellement mais réservé à ceux qui peuvent collectionner des gadgets spécialisés. C'est là que tu dois te rappeler que les forces armées américaines sont financées à crédit et que les USA vont avoir de plus en plus de difficulté à trouver des crédits en suffisance auprès de pays "alliés".

Le Su-57 est la réponse russe au F-22 Raptor. C'est un chasseur-bombardier fortement orienté sur la combat air-air à longue portée, capable de se défendre à courte portée, capable de servir de miniawacs. Sa spécialisation n'a pas d'importance parce que, comme le F-22 Raptor, c'est une engin de série limitée destiné à crédibiliser la Russie en tant que puissance air-air.

Le J-20 est un ascenseur à missile longue portée. Il est aussi spécialisée que peut l'être l'artillerie: une spécialisation apparente qui cache une diversité d'emploi. Toutefois, sa fonction principale semble être le harcèlement des avions de veille et de ravitaillement.

En supposant que tous les systèmes d'un F-35A soit au point, son problème ne serait pas sa spécialisation mais plutôt sa dépendance aux effecteurs déportés. S'il était un peu plus apte à l'autodéfense, ses effecteurs (une fois mis au point) lui confèreraient une grande réversibilité. La mosaïque tactique F-35/le "SCAF des Américains" n'est tout simplement encore en cours de développement et on ne pourra vraiment jugé de la pertinence du concept qu'un fois qu'il sera réellement complet et au point. C'est aussi pour cela que je me demande s'il n'est pas possible d'utiliser autre chose que le F-35 comme "mosaïquier".

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Lame a dit :

C'est aussi pour cela que je me demande s'il n'est pas possible d'utiliser autre chose que le F-35 comme "mosaïquier".

Le développement du NGAD est semble-t'il en cour d'accélération. La MCO du F-35 a brusquement empiré et pose un vrai problème stratégique au US.

Si il y a un "commandeur" qui sera utilisé pour s'insérer dans un dispositif de drone çà sera plutôt le NGAD.

Link to comment
Share on other sites

Alors pour ceux qui veulent comprendre le problème de réparation du moteur et visualiser le manque d'anticipation du JPO je rappel quelques chiffres tout d'abord la vitesse de production du F-35 :

+ 9 en 2011

+ 29 en 2012

 + 35 en 2013

+ 36 en 2014

+ 46 en 2016

+ 110 en 2017

+ 91 en 2018

+145 en 2019

+ 114 en 2020

Et donc plus de 100 régulièrement depuis 2017.

Pour obtenir les chiffres du moteur, le F-135, il suffit de rajouter 1 moteur en plus par tranche de 30 f-35 à peu prêt.

Il y a 3 centre de maintenance prévu : Tinker au US capable de traiter 42 moteur par an à une vitesse de 120j / moteurs. Il y a encore un an un moteur se traitait en 200 jours.

https://breakingdefense.com/2021/10/f-35-engine-maker-braces-for-sustainment-cost-spike/

https://www.defensenews.com/air/2021/02/12/an-engine-shortage-is-the-newest-problem-to-hit-the-f-35-enterprise/

Un autre dépot au pays-bas qui vient d'avoir son IOC et qui donc doit monter en charge progressivement et enfin un dernier en AUstralie qui vient également d'avoir son IOC.

https://newsroom.prattwhitney.com/2021-08-03-Netherlands-F135-Engine-Heavy-Maintenance-Facility-Achieves-Initial-Depot-Capability

https://newsroom.prattwhitney.com/2021-07-20-Australia-F135-Engine-Heavy-Maintenance-Facility-Achieves-Initial-Depot-Capability-for-Fan-Power-Modules

Les capacité de traitement de Tinker sont saturée. Il est très probable que celle de l'Australie et des Pays-bas vont prendre le relais. Donc le point critique n'est pas la capacité de prise en charge des moteurs par les services de MCO des clients du F-35. Mais probablement la capacité de PW à fournir des "Modules de puissance" à un rythme qui serait le double de celui d'actuellement. Ce qui évidemment ne peut se faire sans investissement lourd / très lourd.

Ces capacités ont été saturées à peu prèt quand le programme a atteind 650 avions et 350000 heures en janvier. Sachant que les F-35 fournissent 100000 heures de vol annuellement actuellement on peut penser que la saturation constaté actuellement va s'empirer très vite malgré les deux nouveau centres de MCO moteurs.

La seule solution à mon sens est de baisser fortement la production de f-35 pour détourner la production de "modules moteur" de PW vers la MCO des moteurs existants.

 

 

 

Edited by herciv
  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, gianks a dit :

Echange de vues entre pilotes d'essai

https://theaviationist.com/2013/02/11/typhoon-aerial-combat/

ci joint un article de Eurasiantimes sur le projet Bengladesh. Qui donc leur a soufflé les arguments pro-Rafale vs Typhoon?

https://eurasiantimes.com/bangladesh-eurofighter-typhoons-rafale-fighter-jets-india/ 

Link to comment
Share on other sites

Je doute cependant que LM accepte de baisser sa production même temporairement pour permettre à PW d'alimenter les centre de MCO moteurs.

Mais PW ne pourra pas augmenter sa production durablement sans avoir une chaine supplémentaire et donc un plan de charge cohérent pour plein d'année.

Pour PW comme pour le pentagone le vrai problème c'est faut-il encore mettre de l'argent dans ce moteur dont on sait maintenant qu'il est catastrophique.

On voit également que la planification est totalement dépassée par le problème. En février l'article de Valérie Insinna parlait de 6% de la flotte immobilisée en 2022. On y est déjà en septembre. Un décision urgente doit être prise.

Mais elle pourrait se faire au détriment de tout le programme.

Investir dans un moteur AETP pour le F-35 ne peut se faire sans redessiner les f-35A et C. Le f-35 B lui ne pourra pas profiter d'un nouveau moteur. Pour le A il faudra : reprendre les équilibrages, refaire les loi de contrôle des commandes de vol, refaire les entrées d'air. Pour le C il faudra probablement rajouter le déplacement de la crosse d’appontage et donc des modifications de structure.

Je pense que la question qui se pose actuellement au pentagone c'est la priorité données au F-35 par rapport au NGAD. @Stark_Contrasta commencé à nous donner quelques liens sur le NGAD mais je pense qu'il va falloir être attentif au glissement sémantique du congrès pour le budget FY22 et surtout de Brown qui va devoir rentrer dans une sémantique façon directeur de banque centrale.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Lame a dit :

Etrange: 

Le Typhoon est un intercepteur avec un rayon d'action de 1852 km.

Un Rafale en configuration bombardement est un chasseur-bombardier avec un rayon d'action avec un rayon d'action de 1056 km.

En quelle configuration le Typhoon à un rayon d'action de 1852km? Ça m'intéresse.

Pour le rafale en configuration bombardement (3 bidons, 6 AASM, 2 ou 4 MICA) d'après ce que Dassault a présenté au Brésil, le rayon d'action de tête c'est plutôt 1400-1500 km.

Il y a 11 heures, Lame a dit :

Ne peut-on dire qu'en cas de conflit de haute intensité, il pourrait être profitable de déployer des Rafales ou F-16 avec une escorte de Typhoon ainsi qu'un ou deux F-35A en appui technique.

Il faudrait comparer le rayon d'action maximum d'un rafale en configuration air-air (on va dire 6 missiles minimum) avec celle d'un F-16 et d'un Typhoon en configuration comparable pour voir si une escorte par des Typhoon est profitable par rapport à une escorte de Rafale ou de F-16.

Mais j'ai de gros doute sur le Typhoon rayon d'action de 1800km en configuration de combat.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, gianks a dit :

Echange de vues entre pilotes d'essai

https://theaviationist.com/2013/02/11/typhoon-aerial-combat/

 

Il y a 2 heures, Alberas a dit :

ci joint un article de Eurasiantimes sur le projet Bengladesh. Qui donc leur a soufflé les arguments pro-Rafale vs Typhoon?

https://eurasiantimes.com/bangladesh-eurofighter-typhoons-rafale-fighter-jets-india/ 

Je ne comprends pas ce que le Rafale a à voir avec ça :wacko:

Link to comment
Share on other sites

9 hours ago, herciv said:

The development of NGAD is apparently accelerating.

Comment s'accélère-t-elle ?

7 hours ago, herciv said:

I doubt, however, that LM will agree to lower its production even temporarily to allow PW to supply the engine MCO centers .

But PW will not be able to increase its production sustainably without having an additional chain and therefore a coherent load plan for the whole year.

For PW, as for the Pentagon, the real problem is, do we still have to put money into this engine, which we now know is catastrophic.

We also see that planning is totally overwhelmed by the problem. In February, the article by Valérie Insinna spoke of 6% of the fleet immobilized in 2022. We are already there in September. An urgent decision must be made.

But it could come at the expense of the whole program.

Investing in an AETP engine for the F-35 cannot be done without redesigning the f-35A and C. The f-35 B will not be able to benefit from a new engine. For the A, it will be necessary to: resume balancing, redo the flight control control laws, redo the air inlets. For the C, it will probably be necessary to add the displacement of the landing stock and therefore structural modifications.

I think that the question which currently arises with the pentagon is the priority given to the F-35 compared to the NGAD. @Stark_Contraststarted to give us some links on the NGAD but I think we will have to be attentive to the semantic shift of the congress for the FY22 budget and especially of Brown who will have to enter in a semantic way central bank director.

 

On parle de seulement 100 NGAD. Je ne pense pas que les gens réalisent à quel point le NGAD en est à ses débuts. L'armée de l'air est toujours en mode "nous l'étudions". 

https://www.nationaldefensemagazine.org/articles/2021/9/21/air-forces-ngad-program-progressing-per-plan

Je pense également que le terme "catastrophique" est un peu exagéré lorsque la création de dépôts de moteurs supplémentaires, comme les Néerlandais viennent de le faire, va mettre fin à la "catastrophe". En fin de compte, l'USAF est responsable de la gestion de sa flotte, et celle-ci a été mal gérée. Ils ont fabriqué plus de F-35 que les dépôts ne pouvaient le faire, puis les pales de ventilateur n'étaient pas bonnes et ont donc augmenté le travail du dépôt - à ce moment-là, ils ont été dépassés et nous en sommes là. Le F-35 a été dépassé par ses pièces de rechange et sa maintenance de haut niveau pour la grande flotte que l'USAF a accumulée. Vous noterez que le moteur condamné n'a été condamné que lorsque le dépôt a été débordé. D'autres pays possédant des F-35 souffrent-ils de ce problème ? 

  Il se peut que je comprenne mal ce qui se passe, mais il semble que plusieurs personnes s'accordent à dire que le F135 est désormais un moteur condamné et ingérable, malgré des centaines de milliers d'heures de vol et le fait qu'il n'est devenu une "catastrophe" que lorsque les dépôts ont été saturés.

Je ne pense pas que le NGAD soit en train de s'accélérer et qu'il soit destiné aux F-35. Je pense que le NGAD est encore à des années lumière et qu'il s'agit avant tout d'un remplacement des F-22. Il n'y a absolument aucune indication qu'il sera moins cher ou plus facile à entretenir, et on parle de seulement 100 appareils. 

Je pourrais être complètement à côté de la plaque et mal interpréter les choses, mais le discours est le suivant

"Le F135 est un échec"

Ils vont ajouter un nouveau moteur et nous serons de retour à la case départ".

Le NGAD va mettre fin au F-35 qui "s'accélère".

un par un :

Le F135 est un échec - leur plan de gestion est un échec et certaines pales étaient mauvaises. Ils vont ajuster leur plan, cela prendra des années à réparer, mais les alternatives sont plus longues et plus coûteuses. En gros, ils vont juste prendre la peine. 

nouveau moteur, carré un - je pense que des personnes entreprenantes vont essayer de mettre en place un nouveau moteur tôt ou tard. comme beaucoup de choses, il est en cours d'examen. il pourrait se passer des années, voire une décennie ou plus. herciv a décrit ce qu'il faudra. 

Le NGAD s'accélère - c'est sûr. Il accélère toutes sortes de choses. "La bonne nouvelle est que ... nous n'avons pas à prendre cette décision maintenant", a-t-il ajouté. "C'est dans quelques années." Ralentissez, tueur. 

Je peux me tromper... J'ai l'impression qu'il y a un récit qui relie des points qui n'existent pas vraiment. Désolé, ce n'est que mon 100e épisode sur le F-35, et la "fin du monde" de l'an dernier est oubliée cette année. Je ne vois pas non plus quelle décision "urgente" doit être prise. Je déteste dire ça, mais des tas de F-35 cloués au sol est un résultat parfaitement acceptable. Acceptable dans la mesure où l'USAF ne dépensera pas des milliards de dollars dans la panique. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, ftami a dit :

c'est pas plutôt "versatilité" que tu voulais dire ?

Non je confirme: réversibilité. La capacité à passer rapidement d'une mission à une autre. Mais versatilité convient aussi.

Il y a 6 heures, Alberas a dit :

Voilà, c'est une équation à 3 variables.

@giants a posté un article ou leTyphoon est décrit supérieur au F35,

Dans l'article que j'ai posté, le Rafale est décrit comme supérieur au Typhoon.

Donc le Rafale est supérieur au F35

L'article de gianks parlait de la supériorité de l'intercepteur Typhoon en combat aérien sur le (bombardier tactique) F-35. Ce n'est pas un scoop et la majorité des partisans du F-35 ne conteste même pas la supériorité des Rafale, Typhoon et F-16 dans ce domaine à courte et moyenne portée. Ils ne contestent (à tort) que la possibilité qu'un F-35 puisse être engagé dans un tel combat avant d'avoir réussi à neutraliser l'ennemi à distance ou s'esquiver. 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, emixam a dit :

Il faudrait comparer le rayon d'action maximum d'un rafale en configuration air-air (on va dire 6 missiles minimum) avec celle d'un F-16 et d'un Typhoon en configuration comparable pour voir si une escorte par des Typhoon est profitable par rapport à une escorte de Rafale ou de F-16.

Sans doutes. Mon idée est que le Typhoon ne peut faire du bombardement, donc, de toute façon, il s'occupe des intercepteurs ennemis. Si l'on veut rentabiliser au maximum la capacité de bombardement des Rafales en cas de conflit, on les mets tous en configuration bombardement avec une escorte de Typhoon ou d'autres choses si les Typhoon ne sont pas disponibles. Il s'agit d'exploiter au mieux les avions que l'on a en cas de conflit et de ne rien laisser au hangar. Le rayon d'action du Typhoon, quel qu'il soit, est certainement suffisant pour lui permettre d'escorter le Rafale en configuration bombardement.

Se pose le problème des F-35: qu'en faire? On ne peut raisonnablement leur confier une mission d'escorte: ce sont les Me110 de notre temps. On peut évidemment leur confier des missions de bombardement mais je doute qu'un bombardier tactique monoplace puisse se charger de celles des missions de bombardement qui nécessite des chasseurs-bombardiers: les F-16 et les F-111 ne sont pas interchangeables. Donc, je me demande si l'on ne peut pas les utiliser comme miniawacs/soutien technique.

Naturellement, un F-35 dronisé, avec opérateurs radars au sol, me semble plus adapté à une fonction d'ersatz d'awacs qu'un F-35 habité. Pas besoin d'exposer des pilotes si l'on peut les téléopérer.

C'est donc surtout l'emploi du F-35 qui m'intéresse dans le cadre de ce fil.

Link to comment
Share on other sites

Le 02/09/2021 à 10:19, Deres a dit :

e suis assez dubitatif sur les concepts d'essaims de drone en fait.

En réalité, si on diminue la taille des aéronefs, les performances diminuent et il faut donc obligatoirement sacrifier quelque chose pour préserver l'autonomie. Ou sinon, cela revient à sacrifier le vol retour donc ce n'est plus un essaim de drone mais une salve de missile de croisière. Et encore, je passe sur le fait qu'actuellement le ravitaillement en vol est quasi systématique pour toutes els missions de guerre. Donc en réalité, il faudrait que les drones ait au contraire une autonomie bien plus grande que les aéronefs actuels si on ne veut pas générer une complexité hallucinante de plans de ravitaillement en vol.

Les fonctions que l'on peut sacrifier pour retrouver une partie cet autonomie avec des aéronefs plus petits sont simples à trouver :

- le vol supersonique

- le pilote et son environnement

- le canon

- le radar

- la soute

Ensuite, si le drone ne porte plus qu'un seul armement ou très peu, on en arrive vite à la conclusion qu'un missile de croisière est plus économique si il faut compter sur des pertes à chaque mission.

Malgré tout cela, je ne pense pas que le drone réaliste avec une bonne autonomie soit si petit que cela. Les essaims ne seront donc pas si nombreux que cela et la saturation des systèmes de défense ne sera pas si évidentes que cela.

C'est bien vu mais seulement si l'on part du principe que le swarming consiste à envoyer une masse de drone sur toute la largueur du front. Les Américains n'ont sans doute pas pour ambition une waaag dronique.

Si l'on conçoit le swarming comme le fait d'envoyer un masse de drones au bon endroit au bon moment, il devient possible de doter temporairement les mosaïquiers disponibles sur zone (F-35, F-15, peut-être F-36 kingsnake ou T-7 Red Hawk)  d'un essaim de drone male performant, voire de petits drones largués par des drones-gigogne ou avions-cargo. Il est entendu que les SALA mis en service par la Turquie en 2021 et ses doctrines innovantes en matière d'emploi des drones ont créé la panique avec accélération du développement des SALA, loyal wingmen et mosaïques tactiques partout.

Que ce soit stupide appelle réflexion et je tendrais à la penser. En revanche, les Américains y croient et il faut bien reconnaître que le SCAF reproduit le concept de mosaïques tactiques: la différence est le F-35 est un mosaïquier qui a été présenté comme un système d'arme complet alors qu'il n'est qu'une pièce d'une mosaïque tactique tandis que le NGF est d'entrée de jeu présenté comme un pièce du SCAF, en espérant qu'il vaudra quelque chose sans effecteur déporté. J'ai l'impression que tout le monde cherche à développer sa version du concept du F-35, comme tout le monde a cherché à développer sa panoplie de crupellaire numérique suite à la médiatisation du programme LandWarrior.

Naturellement, il y a de forte chance pour que les Britanniques et les Américains s'associent pour créer un pool d'effecteurs déporté communs, compatibles à la fois avec leurs mosaïquiers à eux et le Tempest.

Il y a 12 heures, herciv a dit :

Le développement du NGAD est semble-t'il en cour d'accélération. La MCO du F-35 a brusquement empiré et pose un vrai problème stratégique au US.

Si il y a un "commandeur" qui sera utilisé pour s'insérer dans un dispositif de drone çà sera plutôt le NGAD.

Oui dans le futur. Reste à savoir de quel type de mosaïquier il s'agira:

- Un intercepteur avec des drones d'assaut. 

- Un (chasseur-)bombardier avec des effecteurs déportés défensifs et/ou porteur de munitions.

Pour développer ma réponse à Deres, les Américains semblent comprendre que les effecteurs déportés ne suffiront pas à combler leur déficit de masse aérienne. Ils tentent d'augmenter les effectifs de pilotes bien formés dans le cadre du programme Rebuilding The Forge, grâce à un important parc de T-7 Red Hawk.

Puisque tu as démontré que la dotation de F-35 restera limité pour raison budgétaire, je me suis demandé ce que la nouvelle génération de pilotes étaient destinés à piloter, s'il n'y avait pas un avion X caché dans l'ombre du F-35 et du futur échantillon de NGAD. Waagdox a fourni la réponse.

Le 16/04/2021 à 00:19, wagdoox a dit :

Lm fait une proposition pour le remplacement du f16 (mais pas le f35)

le f.....36 kingsnake, qui reprend grandement le designe du f16 xl avec deux dérives. 
les mecs doutent de rien 

 

https://www.popularmechanics.com/military/aviation/a35865601/f-36-kingsnake-air-force-next-fighter-jet-concept/

Comme quoi, les Européens se sont fait encore plus entuber que prévu dans le programme JSF. Mais, là, je ne suis pas sûr que les gouvernements européens étaient plus au courant que les électorats.

La bonne nouvelle, c'est que, finalement, en cas de conflit en Europe de l'Est, on aura un successeur au F-16, comme promis, mais après beaucoup de péripéties dispendieuses. 

Edited by Lame
  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,662
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Lapin
    Newest Member
    Lapin
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...