Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Le F-35


georgio
 Share

Recommended Posts

Il y a 7 heures, FAFA a dit :

Les Norvégiens ça compte?

C’est vrai qu’on ne les prend peut-être pas au sérieux car c’est un petit pays. Malgré tout ils mettent en œuvre des F-35 sur leur sol depuis 2017. Aujourd’hui ils disposent de 31 appareils dont 21 sont basés sur sol norvégien (plus 10 aux USA). Ils ont donc tout de même un certain recule sur l’utilisation de cet avion.

Les F-16 sont peu à peu remplacé et en 2025 les F-35 devraient être les seuls à remplir toutes les missions.

Ils interceptent déjà des avions russes (pas mal pour un avion que certains limitent au rôle de bombardier)

La Norvège est le pays européen le mieux coté par l'OTAN, aux dernières nouvelles. L'Armée norvégienne a fait preuve d'une certaine ingéniosité et affiche des capacités honorables pour un petit pays.

Des avions russes soient interceptés par des Grippen. Donc, je dois penser qu'ils sont au même niveau que des Rafale, Typhoon et F-35?

Sur base des évaluations suisses (voir l'article de l'Illustré plus haut), je suis convaincu que le F-35 surpasse le Rafale dans les missions de police aérienne. Donc, je dois penser qu'ils sont des chasseurs-bombardiers comme les autres, capables de se passer du soutien d'autres chasseurs?

Tu cites l'exemple de la Norvège qui coopère avec d'autres pays dotés d'autres chasseurs. Dois-je penser que les Américains, les Israéliens et les Japonais ont tort de ne pas aligner des forces composées exclusivement de F-35?

Une fois encore, j'ai rencontré des partisans du F-35 qui  le considèrent un chasseur-bombardier devant être engagé avec d'autres chasseurs ou des drones. Tu as peut-être raison mais ce n'est pas une évidence.

Edited by Lame
Link to comment
Share on other sites

il y a 30 minutes, Lame a dit :

 J'ai rencontré des partisans du F-35 qui admettaient qu'il était lent et peu maniable mais que cela ne posaient pas le problème compte tenu de ses autres capacités...
Source: L'illustré

 

Personnellement je me fie plutôt à ceux qui l'ont évalué. Je ne dis pas que c'est l'avion le plus manoeuvrable et je ne dis pas que c'est celui qui va le plus loin. Par contre contrairement à ce que tu affirmais, il n'est pas mauvais dans ces deux domaines et loin de là.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, gustave a dit :

Oui, un Tu-142... Cela ne veut pas dire qu'il est incapable d'être un intercepteur, en revanche c'est un peu léger pour affirmer qu'il est un bon intercepteur.

Encore une fois le seul point qui semble évident s'agissant du F35 est que tout bon allié des USA doit le choisir pour réaffirmer son "engagement" à s'engager à leurs côtés demain.

En supposant que ce soit des chasseurs russes, cela ne prouverait de toute façon pas qu'il est capable de les combattre à moyenne et courte portée. Mais l'entraînement des pilotes et les tactiques joueraient certainement un rôle aussi important que les performances de l'appareil dans l'hypothèse où elles seraient aussi honorables que le prétend FAFA.

il y a 3 minutes, FAFA a dit :

Par contre contrairement à ce que tu affirmais, il n'est pas mauvais dans ces deux domaines et loin de là.

Oui, c'est ton avis qui n'est pas partagé par une partie des partisans du F-35. En attendant, indique nous quel est, selon toi, le rayon d'action d'un F-35A et d'un Rafale quand ils sont à pleine charge. Je ne contredirai pas d'office tes données: elles définissent un cas de figure tactique à étudier, parmi d'autres.

Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, Lame a dit :

Donc, faisons simple: Penses-tu qu'il est utile de réfléchir à la meilleure façon de combiner l'action des F-35, Rafale, Typhoon, F-16 et autres engins dans le cadre d'une bataille aérienne en Europe? Si, non, tu es simplement de l'avis d'au moins 60% des participants du fil qui pensent que ce n'est inutile, soit qu'ils pensent que le F-35 ne vaut rien, soit qu'ils pensent qu'il est naturellement supérieur à tout ce qu'il peut rencontrer...

Moi, là, je me pense au F-105 Thunderchief. Un chasseur-bombardier d'avant-garde, bien côté, qui cumulait les superlatifs au moment de son entrée en service. Il a été engagé au Vietnam et ensuite? Qu'est-il devenu? Que valent les bons fusils entre les mains des vaniteux?

Je pense tout simplement que le F-35 pourra faire beaucoup de choses avec beaucoup d'autonomie sur le continent européen. Pour moi c'est un avion omnirôle (encore un terme marketing qui ne veut pas dire grand chose) et pas un simple bombardier. Les F-16 Danois, Belges, Hollandais et Norvégiens sont anciens et doivent être remplacer par le F-35 alors penses-tu qu'il est vraiment nécessaire de les compter comme avions accompagnateurs ? Pour les Typhoon et les Rafale qui sont bien plus récents, il est évident qu'ils collaboreront avec les F-35. Prendre le F-105 comme moyen de démonstration me semble totalement hors de propos.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Stark_Contrast a dit :

D'après ce que j'ai compris, le Japon veut que les F-35 s'entraînent et effectuent des missions que seuls les F-35 peuvent accomplir,

J'aimerais plus de précision à titre documentaire: Quelles missions effectués par quel type de F-35?

Même si j'estime l'Armée norvégienne, le retex japonais me semble plus utile, surtout qu'ils misent sur une grosse flotte de F-35A et B.

Il y a 7 heures, RMR_22 a dit :

C'est précisément un argument en faveur de l'armée de terre et très, très, très en faveur de la marine.

L'armée a déjà Patriot à sa disposition.
 Mais la marine...
Pour commencer, les frégates espagnoles utilisent le système de combat AEGIS, pas un équivalent. Et comme si cela ne suffisait pas, la base du "bouclier antimissile" est située dans le sud de l'Espagne, et plusieurs destroyers de la US Navy sont stationnés en permanence .

Merci. Tu as effectivement cité de bonnes raisons d'adopter le F-35 en Espagne quand il sera au point. Quand à l'opportunité de l'acquérir avant que sa mise au point soit achevé, je ne m'avancerai pas. Autrefois, dans le fil sur la composante aérienne belge, j'avais affirmé à Lézard Vert que l'acquisition des F-35A par les Belges avant que sa mise au point avait du sens si l'on part du principe que les Américains lanceront la conception d'un F-35D sur base du retex des F-35 en service actuellement. Les pilotes pourraient alors passer plus rapidement sur la nouvelle variante.  Mais l'évocation de cet idée avait étrangement provoqué la fureur des partisans du F-35...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, FAFA a dit :

L'autonomie du F-35, du F-18, du F-16, ou du Rafale ne sont pas suffisante dans cette région, c'est un fait et à mon avis c'est un problème majeur rencontré par les US. S'il développent une nouveauté pour remplacer les F-22 ce n'est peut-être pas pour rien.

Que veux-tu dire exactement par autonomie? Parles-tu du rayon d'action ou d'autre chose? C'est que j'ai du mal à cerner le lien entre l'autonomie des engins dont tu parles et le NGAD.

il y a 21 minutes, FAFA a dit :

Les F-16 Danois, Belges, Hollandais et Norvégiens sont anciens et doivent être remplacer par le F-35 alors penses-tu qu'il est vraiment nécessaire de les compter comme avions accompagnateurs ?

Oui, en cas de conflit s'ils n'ont pas été remplacé avant. Je n'envisage pas que les F-35 pourront rester au hangar. Je ne l'envisage pas non plus pour les chasseurs qui seront en service à ce moment là.

Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, gustave a dit :

Oui, un Tu-142... Cela ne veut pas dire qu'il est incapable d'être un intercepteur, en revanche c'est un peu léger pour affirmer qu'il est un bon intercepteur.

Encore une fois le seul point qui semble évident s'agissant du F35 est que tout bon allié des USA doit le choisir pour réaffirmer son "engagement" à s'engager à leurs côtés demain.

Ce ne sont pas les Norvégiens qui choisissent ce que les Russes envoient !  Par contre tu omets la présence du MiG-31 !

Ensuite, lorsque les Norvégiens décollent pour faire une interception , il n'y a pas d'Américains qui les chaperonnent à chaque décollage. Ils doivent se débrouiller seuls.

il y a 21 minutes, Lame a dit :

Des avions russes soient interceptés par des Grippen. Donc, je dois penser qu'ils sont au même niveau que des Rafale, Typhoon et F-35?

Je n'ai jamais dis cela, par contre force est de constater qu'ils font de la PO dans une zone géographique particulièrement hostile, face à de véritables appareils de combat appartenant à un pays rival, qu'ils sont susceptibles de rencontrer des MiG ou des Sukhoi et ceci en dehors des heures de bureau. C'est tout de même pas mal pour des avions que certains qualifient de bombardiers.

il y a 28 minutes, Lame a dit :

Tu cites l'exemple de la Norvège qui coopère avec d'autres pays dotés d'autres chasseurs. Dois-je penser que les Américains, les Israéliens et les Japonais ont tort de ne pas aligner des forces composées exclusivement de F-35?

Une fois encore, j'ai rencontré des partisans du F-35 qui ne le considèrent un chasseur-bombardier qui doit être engagé avec d'autres chasseurs ou des drones. Tu as peut-être raison mais ce n'est pas une évidence.

Mais quelles forces aériennes ont pris l'option de ne posséder qu'un seul chasseurs ? Seules les petites forces aériennes l'ont fait (Norvège, Danemark, Belgique et Pays-bas déjà avec le F-16). Pour les forces aériennes plus grandes, seule la France a choisi cette option alors si les autres forces aériennes possèdent plus qu'une sorte d'avion dans leur inventaire, il n'y a rien de nouveau sous le soleil.

il y a 35 minutes, Lame a dit :

En supposant que ce soit des chasseurs russes, cela ne prouverait de toute façon pas qu'il est capable de les combattre à moyenne et courte portée. Mais l'entraînement des pilotes et les tactiques joueraient certainement un rôle aussi important que les performances de l'appareil dans l'hypothèse où elles seraient aussi honorables que le prétend FAFA.

Non, bien sûr, les Américains vont fabriquer plus d'un millier d'avions mais ils vont les planquer derrière leurs vieux appareils car ils ont peur des Russes. Les Norvégiens encore plus bêtes que les Américains ont pu comparer le F-35 au F-16, mais ils prennent le risque d'aller faire mumuse avec les Russes tout en sachant que leurs appareils ne tiennent pas la route. Parles moi de disponibilité ou de vulnérabilité informatique et je t'écouterais avec attention, mais là, franchement !

il y a 43 minutes, Lame a dit :

Oui, c'est ton avis qui n'est pas partagé par une partie des partisans du F-35. En attendant, indique nous quel est, selon toi, le rayon d'action d'un F-35A et d'un Rafale quand ils sont à pleine charge. Je ne contredirai pas d'office tes données: elles définissent un cas de figure tactique à étudier, parmi d'autres.

Justement, les partisans, les opposants, ce sont des expressions qui ne me plaisent pas du tout. Lorsque les Suisses disent le F-18C vole moins longtemps que le F-35, là je trouve que c'est crédible. Après si tu ne veux pas y croire peu importe, mais moi j'y crois.

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, FAFA a dit :

Mais quelles forces aériennes ont pris l'option de ne posséder qu'un seul chasseurs ? Seules les petites forces aériennes l'ont fait (Norvège, Danemark, Belgique et Pays-bas déjà avec le F-16). Pour les forces aériennes plus grandes, seule la France a choisi cette option alors si les autres forces aériennes possèdent plus qu'une sorte d'avion dans leur inventaire, il n'y a rien de nouveau sous le soleil.

Euh non, la France a des Rafales et des Mirages. Sa dotation de chasseur est incomplète si l'on considère qu'elle n'aligne plus des intercepteurs et des chasseurs-bombardiers modernes. La France n'est pas le bel exemple, c'est un pays qui essaye de faire pour un mieux avec un budget limité au regard de ses besoins présumés.

Ta remarque sur la Norvège m'a amené à penser que tu cautionnais la capacité d'un parc de F-35 à se passer d'autres chasseurs. Pour moi, cela dépend du contexte et des variantes employées. A priori la Suisse peut se débrouiller honorablement avec le F-35A et des Patriots. On peut certainement dresser une liste de pays qui peuvent se débrouiller avec une combinaison de F-35A et B, de Patriots et des drones de détection. Pour une vrai guerre, je rejoints l'idée qu'il ne faut pas se contenter d'un seul type de chasseur.

De toute façon, ce qui m'intéresse le plus, c'est comment faire coopérer au mieux les avions qu'on aura en cas de conflit en Europe et on sait tous les deux qu'il faudra alors faire coopérer plusieurs modèles. Tu noteras que je n'ai pas cherché à démontrer l'inutilité du F-35 dans le cadre de ce débat.

Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, Lame a dit :

Que veux-tu dire exactement par autonomie? Parles-tu du rayon d'action ou d'autre chose? C'est que j'ai du mal à cerner le lien entre l'autonomie des engins dont tu parles et le NGAD.

Oui, du rayon d'action. Mais là nous changeons de théâtre d'opération car il n'est plus question d'Europe mais d'Asie Pacifique. Je répondais pour dire que je pense que les Américains développent quelque chose pour remplacer les F-22 et qu'il est fort possible que l'une des raisons soit le manque d'autonomie de ce dernier. 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, herciv a dit :

Si on décrypte un peu les enjeux là bas on en déduit qu'il y a trop de missions d'interception et que les f-35 bouffent leur potentiel trop vite et qu'il faut à la chasse japonaise une capacités low-end que ne peut pas remplir le f-35.

Admettons mais l'on peut relever que le Rafale, taillé sur mesure pour les besoins de l'Armée française, a été déployé en nombre assez limité pour des raisons budgétaires. Un problème pour ceux qui devront envoyer des F-35 au combat sans F-15 ou équivalents. Ce n'est bien sûr pas le cas des USA.

Il y a 12 heures, Ardachès a dit :

… Tu l'auras compris @Lame mon message était plus un "geste d'humeur" qu'une véritable contribution.

Je comprend que tu veuilles préserver une espace de réflexion pluraliste et je comprends ta réaction au regard de certains comportements peu diplomatiques

Si je me suis fait "l'avocat du Diable de Spectramanie", c'est parce que je ne veut pas alimenter la gallophobie des concitoyens européens qui nous lisent ou participent aux débats.

Il est difficile d'amener les gens à voir les failles de leur stratégie et à réfléchir aux contreparties de leurs choix quand on est assimilé à un croque-mitaine: donneur de leçon, impérialiste, profiteur, etc...

Edited by Lame
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 41 minutes, Lame a dit :

Euh non, la France a des Rafales et des Mirages. Sa dotation de chasseur est incomplète si l'on considère qu'elle n'aligne plus des intercepteurs et des chasseurs-bombardiers modernes. La France n'est pas le bel exemple, c'est un pays qui essaye de faire pour un mieux avec un budget limité au regard de ses besoins présumés.

Là tu chipotes un peu car l'objectif du Rafale est de remplacer tous les avions de chasse en France. S'il reste des Mirage, c'est tout simplement parce qu'on ne remplace pas des centaines de chasseurs en quelques mois (ni même années). Par contre c'est une évidence que le Rafale s'en sort très bien.

il y a 41 minutes, Lame a dit :

Ta remarque sur la Norvège m'a amené à penser que tu cautionnais la capacité d'un parc de F-35 à se passer d'autres chasseurs. Pour moi, cela dépend du contexte et des variantes employées. A priori la Suisse peut se débrouiller honorablement avec le F-35A et des Patriots. On peut certainement dresser une liste de pays qui peuvent se débrouiller avec une combinaison de F-35A et B, de Patriots et des drones de détection. Pour une vrai guerre, je rejoints l'idée qu'il ne faut pas se contenter d'un seul type de chasseur.

Pour ceux qui n'en ont pas les moyens oui. Il me semble que la Norvège ne disposent pas de Patriot. Par contre la Grèce qui achète des Rafale possède des Patriot alors pour en tirer des conclusions...

il y a 41 minutes, Lame a dit :

Tu noteras que je n'ai pas cherché à démontrer l'inutilité du F-35 dans le cadre de ce débat.

Non, mais samedi à la page 1126 tu disais: "Le rôle du F-35 doit encore être clarifié mais on voit qu'on pourra encore rentabiliser le petit parc de F-35 de l'Europe."

J'ai trouvé que cette vision des choses était un peu étrange, surtout lorsque l'on sait que le nombre de machines commandées en Europe est de 

Belgique  : 34

Pays-Bas : 46

Norvège : 52

Pologne : 32

Italie : 90

Danemark : 27

Grande-Bretagne : 48

Soit 329 appareils. Trouves-tu que c'est un petit parc? D'autant plus que les Britanniques et les Hollandais vont certainement en prendre plus.

 

il y a 27 minutes, Lame a dit :

Si je me suis fait "l'avocat du Diable de Spectramanie", c'est parce que je ne veut pas alimenter la gallophobie des concitoyens européens qui nous lisent ou participent aux débats.

Il est difficile d'amener les gens à voir les failles de leur stratégie et à réfléchir aux contreparties de leurs choix quand on est assimilé à un croque-mitaine: donneur de leçon, impérialiste, profiteur, etc...

J'espère que cela ne s'adresse pas à moi car je ne fais pas de gallophobie.

Edited by FAFA
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, SLT a dit :

J'apprécie (sincèrement) la discussion sur le sujet, d'un point de vue opérationnelle et stratégique aussi d'ailleurs. Mais pour moi, cela montre surtout que le choix de prendre le F-35, n'en est pas un... Les pays qui ont pris ce chasseur pour remplacer leur flotte trop vieille ont (auraient) dû réfléchir à la meilleure façon de l'utiliser en amont de leur commande (sauf que ses performances et capacités finales ne sont pas encore connues même aujourd'hui, son développement étant encore en cours, et je parle bien de développement, pas de débogage/déverminage/matûration de l'avion et de son concept.)

En exagérant, c'est comme si les pays acheteurs avaient oublié leur doctrine de défense aérienne et attendaient du F-35 qu'ils leurs disent comment faire. Je trouve l'idée complètement rocambolesque et ce raisonnement me parait totalement à l'envers (c'est une bonne chose que je sois en train d'exagérer alors...)

Je te remercie. Je partagerais les pays acheteurs en Etats européens et extra-européens. Concernant les premiers, ceux qui se soucient de leur défense ont pour stratégie de plaire aux USA. En revanche, à l'exception de l'Australie, les autres ont pensé leur utilisation au combat. Concernant l'Australie, j'essaye encore d'obtenir des éclaircissements alors je ne m'avancerai pas.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Lame a dit :

 J'ai rencontré des partisans du F-35 qui admettaient qu'il était lent et peu maniable mais que cela ne posaient pas le problème compte tenu de ses autres capacités...et d'autres partisans qui clament qu'il est véloce, maniable et jouit d'une grande autonomie. J'ai fourni des sources (non françaises) sur les problèmes de maniabilité, vitesse, rayon d'action et toi tu as fourni des sources allant dans le sens contraire. Tiens une des dernières sources que j'ai trouvé sur le sujet:
 

Source: L'illustré

Cet article n'encense ni le F-35, ni le Rafale que je n'ai jamais jugé exempt de défauts. J'ai trouvé cette analyse honnête et instructive.

Je ne vais pas m'engager dans un débat sans fin sur le rayon d'action et la maniabilité après le débat sans fin sur la furtivité du F-35. Qui a raison? Je n'en sais rien et je donnerais cher pour connaître la réalité dans l'optique d'un débat constructif. Que personne ne doute que je ne suis pas heureux que le F-35 ait des défauts. Je préfèrerais qu'ils tiennent plus du F-16 que du F-105 Thunderchief et personne ne m'a donné une preuve absolue que c'était le cas.

J'espère que tu me pardonneras de douter (de bonne foi) du rayon d'action du F-35A contrairement à toi, vu que tu doutes (de bonne foi) de la capacité ADAC du F-35B que je n'ai jamais contesté : affirmation plausible et non clairement démentie par les faits. J'ai admis que le F-35B est ADAC pour pouvoir débattre des tactiques fondées sur sa capacité ADAC. Je classe le F-35 en bombardier tactique pour clôturer le débat sur ses capacités de chasseurs et débattre des tactiques de combat à longue portée et de coopération entre les forces aériennes européennes.

Tu sais, c'est quand même bizarre cet article de l'illustré : les deux personnes interrogées valident sans réserve le choix suisse en encensant la qualité de l'évaluation. Or l'un des aspects marquants de cette procédure, c'est qu'on en connaît vraiment très peu de choses : elle a été construite pour évite toute fuite et y est manifestement très bien parvenue. On connaît les dates des tests et combien d'avion ont volé, les dates de certaines visites auprès des constructeurs, la méthode de notation (mais aucun détail), et c'est tout. Et, à moins qu'ils n'aient bénéficié de tuyaux (ce qu'ils n'affirment pas) : rien d'autre.

Il y a en tout deux assertions vérifiables :

  • le F-35 a été déclaré vainqueur.
    C'est vrai !
  • et puis ça : "Selon nos deux consultants, c’est d’abord l’acuité des capteurs du F-35 qui lui donne un avantage décisif. «Ces équipements optroniques répartis sur la surface de l’avion permettent par exemple au pilote de visionner l’immatriculation sur le fuselage d’un appareil volant pourtant à 30 kilomètres de distance. C’est un progrès considérable par rapport aux concurrents qui ne disposent que de capteurs dans un étroit secteur frontal."
    Et ça c'est faux :
    • parce que l'OSF du Rafale couvre bien plus qu'un "étroit secteur frontal" (120 à 150° pour la voie vidéo)
    • parce qu'il "permet l'identification jusqu'à 50km" (même source)
    • et qu'en prime ça, ce sont les specs de la première version, et que les performances sont nettement améliorées à partir de 2012 avec l'OSF-IT pour la voie TV, et pour l'IR avec le standard F4

Faux aussi : "La chaîne de montage [du Rafale] à Bordeaux tourne au ralenti, soit un appareil par mois. Celle-ci a été prolongée de dix-huit mois – c’est-à-dire jusqu’en 2024 – par une commande grecque". C'est même n'importe quoi... Au 21 juin, restait à "livrer 67 Rafale, dont 40 à la France et 27 à l'export". Et la Grèce en a repris 6 et l'Egypte 30 en plus. Et une commande supplémentaire française est de toutes façon attendue.

Bref... :sleep:

  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, FAFA a dit :

Là tu chipotes un peu car l'objectif du Rafale est de remplacer tous les avions de chasse en France. S'il reste des Mirage, c'est tout simplement parce qu'on ne remplace pas des centaines de chasseurs en quelques mois (ni même années). Par contre c'est une évidence que le Rafale s'en sort très bien.

Oui le Gouvernement français avait pour ambitionner de remplacer tous les Mirages par des Rafales mais il a depuis longtemps renoncer à ce projet pour raison budgétaire. La question est de savoir s'il vise désormais une flotte mixte à base de Mirage, Rafale, SCAF ou seulement de Rafale et SCAF.

Je ne doute pas que le Rafale s'en sort très bien mais que la France puisse en acquérir un jour un nombre suffisant pour défendre un territoire planétaire en tâches de Léopard. C'est un problème d'autant plus épineux que le rayon d'action du Rafale impose des vecteurs de projection qui sont disponibles en nombre toujours plus limité. Recourir aux Mirages compensent en partie le problème mais jusqu'à quand pourra-t-on les moderniser?

il y a 23 minutes, FAFA a dit :

Pour ceux qui n'en ont pas les moyens oui. Il me semble que la Norvège ne disposent pas de Patriot. Par contre la Grèce qui achète des Rafale possède des Patriot alors pour en tirer des conclusions...

Ne surinterprète pas mes propos. Je ne cherche pas à affirmer que le F-35 est forcément dépendant des Patriots: il y a des tas de combinaisons possibles. Je dis juste que l'on se débrouille certainement plus facilement avec des F-35 seuls quand on peut leur adjoindre des drones de détections et des Patriots qu'avec juste des F-35 sans rien.

Au passage, on ne peut que louer le bon sens des Suisses qui ont d'entrée de jeu opté pour le couple F-35/Patriots plutôt que pour des F-35 sans rien.

Concernant la Grèce, je pensais qu'elle avait décidé d'acquérir des F-35A en complément de son parc de Mirage 2000, F-16 et Rafale...

Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, FAFA a dit :

Soit 329 appareils. Trouves-tu que c'est un petit parc? D'autant plus que les Britanniques et les Hollandais vont certainement en prendre plus.

C'est subjectif évidemment.

En cas de conflit, cela dépendrait de quatre facteurs: a. l'établissement d'un commandement unique pour les forces aériennes européennes, b. leur niveau de préparation à des actions communes, c. les tactiques employées, d. l'entraînement des pilotes.

Honnêtement, je ne saurais te répondre. Il faudrait déjà commencer par débattre des tactiques appropriées et on peut laisser tomber la doctrine de la mosaic warfare de l'USAF...

il y a une heure, FAFA a dit :

Oui, du rayon d'action. Mais là nous changeons de théâtre d'opération car il n'est plus question d'Europe mais d'Asie Pacifique. Je répondais pour dire que je pense que les Américains développent quelque chose pour remplacer les F-22 et qu'il est fort possible que l'une des raisons soit le manque d'autonomie de ce dernier. 

Merci. Je suis principalement intéressé par l'emploi des F-35 européens mais je suis aussi intéressé par les tactiques des Australiens ou l'emploi des F-35 dans les scénarios de la page 1131. Dommage que la discussion se soit orienté sur le rayon d'action et la maniabilité...

La production du F-22 a été stoppée, il serait difficile de la relancer et les mises à jour de l'engin ne peuvent être effectuées au-delà d'un certain point. Il est possible que le développement du NGAD vise à doter les USA d'un intercepteur doté d'un rayon d'action plus important tout comme il est possible qu'elle vise simplement à éviter aux USA d'être privé d'un parc d'intercepteurs.

Link to comment
Share on other sites

il y a 41 minutes, Boule75 a dit :

Tu sais, c'est quand même bizarre cet article de l'illustré : les deux personnes interrogées valident sans réserve le choix suisse en encensant la qualité de l'évaluation.

Donc, l'intérêt de cet article de l'Illustré, c'est que les personnes interviewés sont des partisans inconditionnels du F-35 qui ne louent pas son rayon d'action et sa maniabilité. Les partisans du F-35 peuvent avoir des points de vue opposés ses performances dans un domaine ce qui ne facilitent pas la détermination de la vérité. Et si je cherche la vérité, c'est pour débattre de son emploi et non pour faire du F-35 bashing.

Accessoirement, je serais tenté de les croire quand ils disent qu'un Rafale chargé de bombes n'est plus aussi agiles et véloces que dans les pubs de Dassault.

Il y a 13 heures, SLT a dit :

Dans ce cas de figure d'ailleurs, on fait quoi si c'est la Turquie qui attaque et coule un navire chypriote dans quelques mois ? Tous ces pays qui n'ont plus de doctrine aérienne nationale propre (je sais, j'exagère) vont défendre l'OTAN contre l'OTAN ?

On constate officiellement que la Turquie a rompu le pacte de défense mutuelle qui lie les Etats membres de l'OTAN et l'on crée une task force pour combattre le membre félon. C'est évidemment plus facile à dire qu'à faire. Je suppose que les Grecs ont réfléchi à la question.

Il y a 12 heures, wagdoox a dit :

Mais ca suppose surtout un cloud combat en commun

Pourquoi faut-il que les Tempest et le F-35 ait un combat cloud commun pour pouvoir utiliser les mêmes effecteurs déportés?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, wagdoox a dit :

Il est donc logique que le scaf europeen et britannique logiciel fusionnent. J’imagine derriere que les europeens (sauf francais) voudront integrer des vecteurs us par surcouche. Et c’est là qu’on va se rendre compte que tout ca aura ete une perte de temps, a savoir que pour creer la couche les anglais ou europeen devront avoir acces aux codes du vecteur ce que les usa refuseront, les europeens donneront alors un minimum du scaf pour que les us creer tout ou parti de la surcouche. 

Oh, ce sera plus simple. Ceux qui voudront des effecteurs américains se tourneront vers l'avion qui sera compatible avec eux: probablement le Tempest. Ceux qui voudront des effecteurs franco-allemand se tourneront vers le SCAF. Naturellement, les Américains pourront compter sur le soutient des Etats des deux groupes: ni les utilisateurs des Tornado, ni ceux du Tempest n'ont œuvré à la construction d'une Europe indépendante...

Link to comment
Share on other sites

3 hours ago, Lame said:

I would like more precision for documentary purposes: What missions carried out by what type of F-35?

Even though I believe the Norwegian Army, the Japanese retex seems more useful to me, especially since they rely on a large fleet of F-35A and B.

https://english.kyodonews.net/news/2021/03/ef1d2ba18bec-japan-scrambling-jets-less-against-china-as-more-f-35-deployment-eyed.html


environ un mois plus tard, ceci est sorti :

https://www.defense.gov/Multimedia/Photos/igphoto/2002613089/

Dans le passé, le gouvernement japonais a été très clair sur le fait qu'il dépendait fondamentalement de l'armée américaine pour ses capacités de frappe et que la JSDF ne disposera pas de ces capacités, en considération des autres pays pour s'assurer que le Japon ne soit pas perçu comme agressif. Par conséquent, la JSDF ne possède pas l'équipement nécessaire pour une frappe conventionnelle, comme des missiles à longue portée, des capacités de suppression de la défense aérienne ennemie (SEAD) et des capacités ISR adéquates. Toutefois, l'introduction prochaine par la JASDF de près de 150 F-35A/B et la rénovation des DDH de classe Izumo de la JMSDF changeront radicalement ces situations. 

https://www.navalnews.com/naval-news/2020/07/japan-considering-offensive-capability-as-part-of-future-missile-defense-options/

Quelques articles ont également mentionné brièvement la défense contre les missiles balistiques pour les F-35 japonais. 

Link to comment
Share on other sites

Le 05/03/2021 à 15:21, Billou a dit :

Les articles americains font reagir en Belgique

https://www.lalibre.be f-35-revenir-sur-ce-contrat-ne-serait-pas-responsable-affirme-ludivine-dedonder

"Le F-35, c'est le modèle (d'avions militaires) choisi par le précédent gouvernement après un débat parlementaire. Le processus est à un stade avancé, qui ne permet plus de faire marche arrière. Revenir sur ce contrat ne serait pas responsable", a indiqué jeudi à la Chambre Ludivine Dedonder.

Avec l'exemple australien, monsieur madame Dedonber tient t'il le même discours ? :rolleyes:

Edited by collectionneur
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Lame a dit :

Accessoirement, je serais tenté de les croire quand ils disent qu'un Rafale chargé de bombes n'est plus aussi agiles et véloces que dans les pubs de Dassault.

Disons qu'il est marqué partout qu'un Rafale chargé de bombes est bridé à 5g d'accélération par les commandes de vol, et doit rester dans le domaine subsonique.

Je ne sais pas ce que ça  donne pour un F-35 lesté de pylônes chargés. ou juste doté de sa cargaison interne de 6 (?) SDB par exemple : ces informations seraient intéressantes à avoir.

il y a 20 minutes, collectionneur a dit :

Avec l'exemple australien, ce monsieur Dedonber tient t'il le même discours ? :rolleyes:

Discours contenant ça entre autres :

D'après les rapports concernant cette version, aucun manquement en matière de sécurité des vols n'a été constaté. En outre, le nombre de manquements est passé de 13 en 2019 à 8 en 2020 avec une correction systématique planifiée au cours de l'année 2021. Il faut savoir que le F-16 présente encore aujourd'hui un nombre de points d'amélioration supérieur.

Il reste encore beaucoup d'anomalies classées catégorie 1 sur le F-16, vraiment ?

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Boule75 a dit :

Discours contenant ça entre autres :

D'après les rapports concernant cette version, aucun manquement en matière de sécurité des vols n'a été constaté. En outre, le nombre de manquements est passé de 13 en 2019 à 8 en 2020 avec une correction systématique planifiée au cours de l'année 2021. Il faut savoir que le F-16 présente encore aujourd'hui un nombre de points d'amélioration supérieur.

Il reste encore beaucoup d'anomalies classées catégorie 1 sur le F-16, vraiment ?

Ce point avait déjà été évoqué il y a quelque temps il me semble. Et pour en arriver à tirer une telle conclusion il fallait un peu mélanger les choux et les carottes...

Edited by Nec temere
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Stark_Contrast a dit :

Il devrait y avoir une loi !

main-qimg-3ca4b0e13d41872b64aeb7843ae809

 

Il y en a une !!


La loi qui fait la différence dans ce cas, ce n'est pas une histoire d'encombrement, d'envergure, ni même réellement de section frontale... C'est la loi des aires. Et il y en a un qui la respecte (raisonnablement, ce n'est jamais parfait), et pas l'autre... Mais ça ne se voit pas sur une vue de face comme ça! Pourtant, ça explique beaucoup de choses...

Edited by Rémi87
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,642
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Mobius1
    Newest Member
    Mobius1
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.4m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...