Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Le F-35


georgio
 Share

Recommended Posts

il y a 10 minutes, Stark_Contrast a dit :

Ce n'est pas un vrai changement, et c'est aussi important que les "Débats" que nous avons ici. Il n'y a rien de contraignant ou de réel dans cet échange. Il ne fait rien pour le contribuable américain, à part nous donner quelque chose que nous pensons être un progrès. C'est là tout le problème.

jusqu'à se plaindre de PW et LM, parce que le Congrès ne prendra pas la responsabilité. Il s'agit de "passer la responsabilité" et le Congrès veut s'assurer que ce n'est pas lui. Je l'ai déjà dit et je le répète, il existe une tension entre les entreprises qui construisent les F-35 et le gouvernement, et chaque partie a de sérieuses raisons de ne pas prendre ses responsabilités et de les rejeter sur l'autre partie. 

Les politiciens se plaignent du F-35 depuis sa création. La seule chose que je peux conclure, c'est que les choses doivent être très différentes en Europe, car apparemment, vos politiciens sont honnêtes, et ne se contentent pas de mentir et de dire ce qui les arrange sans avoir l'intention de faire quoi que ce soit. 

Je n'arrive pas à savoir si c'est une question de culture ou de naïveté. Même le point de l'article est de promouvoir le "déplacement d'air" comme une sorte de débat percutant alors que c'est surtout un appât à clics utilisant des citations sélectives. J'encourage vivement quiconque à regarder la vidéo fournie par Herciv. Il y a beaucoup plus que ce que l'auteur de l'article a fourni, ce qui est bien sûr le but. C'est drôle qu'il ait laissé de côté toutes les "bonnes choses" ou même certaines des choses intéressantes.

 Il y a en fait une excellente question et explication à 1 heure et 15 minutes, où le JPO explique que les causes profondes des problèmes du programme JSF incluent la fermeture et l'hémorragie de personnes expérimentées dans le domaine de la défense dans les années 1990, avec les réductions d'effectifs dans ce secteur. 

Heh, la traduction automatique a eu un peu de mal avec l'expression "ne pas faire dans la dentelle"... A non literal but accurate translation would be "he didn't mince words". Anyway... je ne suis pas étonné non plus que les "dividendes de la paix" aient eu des conséquences lourdes. Ca me fait un peu penser, dans un domaine pas très éloigné, aux soucis actuels de Boeing...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Stark_Contrast a dit :

La seule chose que je peux conclure, c'est que les choses doivent être très différentes en Europe, car apparemment, vos politiciens sont honnêtes, et ne se contentent pas de mentir et de dire ce qui les arrange sans avoir l'intention de faire quoi que ce soit. 

Ils ne sont pas meilleurs que chez toi au moins en France. Seulement la DGA a fait ses preuves depuis longtemps et plus personne ne remet en cause ses méthodes. Evidemment les politiques n'ont plus besoin de faire comme Garamendi.

Toi tu sembles mettre son attitudes sur le compte d'une succession de Mc Cain. Mais Mc Cain semblait très seul à assumer la pièce de théâtre. Garamendi semble plus dans l'inquiétude et également moins seul.

il y a une heure, Hypsen a dit :

 

Quand je lis ce torrent de boue sur le F-35 de la part d'un élu américain, je me demande si nous sommes aussi transparent en France ?

Est-ce que nous n'avons pas de programme aussi catastrophique ou bien est-ce que nous le cachons mieux du grand public ?

Je viens d'en parler. Ce n'est pas un problème de transparence en France. C'est surtout que la DGA fait très bien son taf. En conséquence les politiques n'ont pas grand chose à rajouter. 

Il y a des contre exemple comme l'A400 M mais difficile d'impliquer la DGA là-dedans.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Hypsen a dit :

Quand je lis ce torrent de boue sur le F-35 de la part d'un élu américain, je me demande si nous sommes aussi transparent en France ?

Est-ce que nous n'avons pas de programme aussi catastrophique ou bien est-ce que nous le cachons mieux du grand public ?

Bonne question.

il y a 56 minutes, iborg a dit :

On a eu Louvois...

Et qui malgré son échec patent n'a probablement pas généré autant de remous que ça en aurait généré aux USA.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

16 minutes ago, herciv said:

This is a problem that I will talk about two or three years ago. It felt like LM had to relearn everything despite the success of the F-16.

 

General Dynamics a développé le F-16, surtout Harry Hillaker :

https://www.deseret.com/2009/2/10/20301196/harry-j-hillaker-father-of-f-16-fighter-jet-dies-at-89

et même si LM n'avait pas acquis GD, les gens partent à la retraite ou changent de poste. Les années 1990 aux Etats-Unis ont été un bain de sang pour la défense, les gens partaient à la retraite, étaient licenciés et embauchés ailleurs. Certaines personnes ont travaillé en 10 ans pour 5 ou 6 entreprises de défense différentes. Le point culminant a été le contrat final de type Highlander "Il ne peut y en avoir qu'un seul" pour le JSF. Même le Pentagone a commencé à le remarquer :

https://www.defenseone.com/business/2022/02/us-needs-more-military-arms-makers-says-pentagon-no-2/362041/

Le MIC a besoin de retrouver sa grandeur.

En fin de compte, le F-35 n'est pas seulement un F-16. C'est pour cela que Fick a parlé de "technologie de pointe". S'il s'agit de refaire un chasseur adolescent, le Super Hornet l'a fait. Mais si c'est censé être le prochain saut technologique, il y aura un "saut". 

Il s'agit de la simple notion selon laquelle plus notre capacité de développement d'aéronefs est avancée, plus nous nous efforçons de fabriquer des aéronefs toujours plus sophistiqués. Le NGAD pourrait tomber dans ce piège. S'il s'agissait de fabriquer un F-14 du 21e siècle, ce serait très simple. Mais ce n'est pas l'objectif. 

16 minutes ago, herciv said:

 

However, this hemorrhage problem has its corollary to JPO. JPO people should be watchdogs ensuring the smooth running of the programs provided to the military. Except in fact all the experience accumulated by BOGDAN is not passed on to FICK and we imagine that this is true for most people in the JPO.

If I take the DGA in France, the main engineers stay on the same program for 7 or 8 years.

Peu importe le nombre de "chiens de garde" si le personnel n'est pas là pour commencer. Vous n'avez pas assez de personnes pour construire un bateau, et 15 personnes critiquent le fait que cela prend trop de temps. C'est ce qu'on appelle "trop de chefs et pas assez d'Indiens". Tout le monde veut être le superviseur, mais personne ne veut se salir les mains. Rappelez-vous quand le chef des opérations navales a suggéré de réduire certains "chiens de garde" pour économiser de l'argent ? 

L'argent est dépensé, c'est juste une question de quoi. Plus de chiens de garde que de travailleurs. 

Un processus simple en 3 étapes :

Démoniser,

Couper,

Regretter et se demander pourquoi les choses ont empiré. 

Il y a une autre partie, et cela me frustre depuis longtemps, et j'ai tendance à le voir plus chez les démocrates que chez les républicains, mais mon parti est obsédé par l'idée que les gens sont interchangeables, et que les choses bougent à la vitesse que nous dictons. Ce n'est pas comme ça que le monde fonctionne. Après la mort de George Floyd, de nombreuses villes ont réduit les fonds alloués à la police et licencié des officiers de police. Maintenant, la criminalité a grimpé en flèche, ils n'ont pas assez de personnel, et les personnes qu'ils obtiennent sont de moindre qualité. Maintenant, pour attirer plus de qualité, ils doivent en fait offrir plus de salaire et d'avantages pour attirer des recrues de qualité. Pendant ce temps, des décennies d'expérience ont été perdues, et nous pensons que nous pouvons embaucher un tas de bleus pour moins d'argent et que tout ira bien à nouveau. Il faut des années pour développer une bonne police, des décennies pour développer de bons services de police. 

Nous pensons que nous pouvons simplement réduire les effectifs et engager n'importe qui pour obtenir les mêmes résultats. 

 

31 minutes ago, herciv said:

They are no better than yours, at least in France. Only the DGA has proven itself for a long time and no one questions its methods anymore. Obviously politicians no longer need to do like Garamendi.

 

On n'a jamais fait confiance au Pentagone, il ne s'agit pas que le F-35 brise ce moule. Je sais que vous êtes maintenant amoureux de ce politicien dont vous n'aviez jamais entendu parler avant cette histoire, mais il n'est pas le premier politicien à remettre en question le Pentagone.:wink:

 

31 minutes ago, herciv said:

You seem to put his attitude on the account of a succession of McCain. But McCain seemed very alone in taking on the play.

vous devriez peut-être y réfléchir.

31 minutes ago, herciv said:

Garamendi seems more worried and also less alone.

 

Il ne m'a pas semblé "inquiet", ce n'est pas comme ça que je décrirais ses émotions. en fait, il a utilisé des mots comme "en colère" et "frustré" parce qu'une fois encore, il doit prouver qu'il ne dort pas. vous pouvez également regarder la vidéo. 

Il est le président de ce tigre de papier, il doit au moins rugir. C'est le problème ici, et vous adorez faire ça, Herciv, vous prenez la dernière nouvelle, puis vous faites de l'homme qui l'a dit une autorité et vous dites "Eh bien, INSERT NOM ICI, semble INSERT ÉMOTION ICI" et c'est censé signifier quelque chose. La chose la plus étrange à observer est que les gens ont un qoute LM, ou un qoute JPO, et ils disent "oh c'est juste PR" ou "c'est de la propogande" et puis vous voyez un politicien parler et vous pensez "C'est réel" Dieu merci, ces gars-là sont toujours véridiques. 

Je n'ai même pas regardé toute la vidéo, mais j'en ai regardé une grande partie. Il y a des nuances que vous ne voyez pas ou que vous n'êtes pas conditionné à voir. Garamendi se plaint de PW... tout en disant qu'il ne financera pas de moteur alternatif. Donc c'est une victoire pour PW, ils maintiennent leur monopole. Vous voyez le jeu ? Tout le monde dans la vidéo chante les louanges du F-35, avant de se plaindre, mais même le GAO semble impressionné et encouragé (58:19) et du côté du F-35 (comme c'est étrange que cela n'ait jamais été mentionné dans l'histoire).

Je vous remercie d'avoir fourni la vidéo, car elle raconte une histoire bien différente de celle relatée par "The Drives". Ils ont coupé tout ce qui n'était pas de nature à vous donner l'impression que vous vouliez. C'est un appât à clics, et cela fonctionne parce qu'il y a un public intégré, qui le partage ensuite dans les forums partout sur le web. C'est le but de tout ça. 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Hypsen a dit :

 

Quand je lis ce torrent de boue sur le F-35 de la part d'un élu américain, je me demande si nous sommes aussi transparent en France ?

Est-ce que nous n'avons pas de programme aussi catastrophique ou bien est-ce que nous le cachons mieux du grand public ?

 

il y a 40 minutes, Stark_Contrast a dit :

C'est l'un de mes principaux arguments depuis le début.

 

Cet argument a toujours été un "faux-fuyant". Les 30 % de composants communs constituent toujours une amélioration par rapport au F-16 et au F-18, et les parties principales et les plus importantes sont la logistique commune, la formation, l'avionique, les moteurs et d'autres idées générales au-delà de l'avion. 

Le F-16, le F-18 et le Harrier devaient tous être remplacés un jour ou l'autre. Repensez à 1990 et rappelez-vous que le ministère de la Défense, le Congrès et beaucoup d'autres étaient déterminés à ne pas se laisser "piéger" en récompensant le méchant MIC avec l'argent des contribuables pour trois avions distincts qui font tous la même chose. 

Un F-35A a plus en commun avec un F-35C qu'un F-18C avec un F-18E. 

Je pense que oui, mais encore une fois, lorsque quelqu'un remplace plusieurs types d'appareils par un seul, il est logique que le prix soit plus élevé. quelle part du budget de la défense est actuellement consacrée aux avions de combat ?

 

Ou quiconque a lu le rapport du GAO. Je ne pensais pas que c'était une nouvelle que le F-35 coûtait plus que ce que les gens voulaient.

C'est essentiellement du théâtre. Et dans un forum où beaucoup de gens croient que ce qui est "réel" est ce qui se passe derrière des portes fermées, hors de la vue du public, cela semble être de "l'art de la performance" Et ce n'est pas la première fois que je vois cela. McCain et Bernie n'arrêtaient pas de parler des F-35, parce que c'est leur travail de faire semblant de se soucier de l'argent, tout en s'assurant que leurs États obtiennent autant de F-35 que possible. La seule chose qui a arrêté McCain, c'est la mort. 

Même cette notion de "Mon message à ma commission - et je sais que je vais faire un scandale en commission plénière"...

Incroyable, courageux. Il va "soulever l'enfer", vous voyez, et ensuite :

"c'est que nous n'achèterons pas plus d'avions tant que nous ne saurons pas comment les entretenir. C'est une course folle. C'est un gaspillage de l'argent des contribuables. C'est une machine brillante, brillante jusqu'à ce qu'elle tombe en panne."

Quand il dit "nous n'en achèterons pas plus", il veut dire que nous en achèterons plus, mais pas autant que nous pourrions en acheter. La commande FY pour l'USAF, l'USMC et l'USN est-elle vraiment nulle pour les 5 prochaines années ?  C'est une farce. Et il est très étrange de voir tant de personnes ici qui, comme pour le catch WWF, disent "c'est faux, c'est faux, ce n'est pas réel", puis s'accrochent à chaque mot de ce qui est simplement une fois de plus des politiciens qui essaient de "se surpasser", tout en les achetant de toute façon. c'est "faire l'enfer" de la même manière que la "contrainte fiscale" signifie que vous ne dépensez "que" mille milliards de dollars. 

Le budget du ministère de la défense vient d'atteindre un chiffre record, jamais vu auparavant en termes de dépenses. Ce ne sont pas des "penny pinchers". 
J'ai déjà dit que lorsque de vraies coupes budgétaires se produisent, tout ceci n'est rien de plus que de la poudre aux yeux pour une fausse machine à indignation. Les femmes ont leurs feuilletons, et les hommes ont l'excitation des politiciens qui font semblant d'être en colère contre des programmes pour lesquels ils ont voté. Le HASC a déjà dit que le Congrès a commandé plus que ce qu'il aurait dû, et que cela a causé de gros problèmes logistiques. Il y a eu de petites réductions annuelles dans les achats annuels jusqu'à ce que le TR3 arrive, mais même alors le nombre global n'a pas changé. 

Les Républicains sont susceptibles de prendre une ou deux chambres du Congrès, et les choses peuvent changer rapidement une fois de plus. Même chose pour ce qui se passera en 2025. 

La plupart des problèmes de préparation des F-35 ont plus à voir avec la commande de plus d'avions que la chaîne d'approvisionnement et la logistique ne peuvent en gérer. 

Merci d'avoir démontré mon point de vue.

 

 

Toutes ces contreverses internes ne change rien aux faits établis et factuels. Malgré tout, cela n'efface pas les avancées et capacités qu'amène le F35 dans certains domaines. Par la force des choses et de la continuation du programme, cela en fera un appareil constituant l'ossature des forces aériennes US et anglo-saxonnes pour les 30 prochaines années. Mais soyons honnête, il sera tout cela au prix de sacrifices financiers, techniques et capacitaires importants et pouvant etre préjudiciable dans son utilisation. Au niveau financier, l'argument de la faible part qu'il represente dans le budget est biaisé par l'explosion du budget US passant de 293 mds en 2000 au début du programme à 813 mds pour 2023.... Quant aux 30% de communauté entre les F35, on est bien loin du cahier des charges originel prévoyant 80% et pour beaucoup plus chère.... Mais apparemment ce sont des détails à la vue de sa supériorité annoncée et de l'impossibilité de le stopper.

Link to comment
Share on other sites

9 hours ago, jackjack said:

They are scrapping 9 LCS and building 6 more LCS.
It's good to have money.

Are we taking bets that they will buy more F-35s than the forces have budgeted? As they do every year. There are only 3 months of 30 second TV clips left. 

This sentence is true.
"And that's a problem with this commission and the Senate wanting to buy shiny, new things and not paying much attention to maintaining what's been bought."

 

Il est tellement en colère qu'il parle de ne pas acheter plus de F-35, mais les États-Unis vont bien sûr acheter des F-35, en fait ils sont déjà souvent payés, c'est juste une question de combien ils en achètent encore, à moins que la définition de "plus" ait changé, ce qui montre une fois de plus que c'est une farce. 

il dit qu'il est en colère contre les entrepreneurs, tout en assurant qu'ils n'ont pas de concurrents "si nous autorisons un autre moteur, celui-là ne fonctionnera pas non plus" Le deuxième plus grand donateur de Garamendi est Raytheon, qui construit le moteur du F135 :

https://www.nasdaq.com/articles/raytheon-rtx-wins-%24642m-deal-to-support-f-135-program-2020-12-01

Il dit ensuite qu'il donnera des fonds pour réparer les choses "nous devons leur donner les outils dont ils ont besoin. et cela peut être de l'argent, cela peut être une direction, en fait nous avons donné une direction dans le NDAA de l'année dernière".

se faire "crier dessus" tout en recevant de belles choses n'est pas du tout une punition, mais cela permet de tromper les gens apparemment. 

Je ne donne pas de conseils juridiques sur Internet, et certainement pas gratuitement, mais un conseil de pro : le "bon flic" et le "mauvais flic" ne sont pas vos amis, ils travaillent en fait de concert pour vous attraper et vous envoyer en prison. :wink:

 

 

15 minutes ago, Ronfly said:

 

All these internal controversies do not change the established and factual facts. Nevertheless, this does not erase the advances and capabilities brought by the F35 in certain areas. By force of circumstances and the continuation of the program, this will make it an aircraft constituting the backbone of the US and Anglo-Saxon air forces for the next 30 years. But let's be honest, it will all be at the cost of significant financial, technical and capacity sacrifices that can be detrimental in its use. 

Par rapport à quoi ?

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Stark_Contrast a dit :

 

Il est tellement en colère qu'il parle de ne pas acheter plus de F-35, mais les États-Unis vont bien sûr acheter des F-35, en fait ils sont déjà souvent payés, c'est juste une question de combien ils en achètent encore, à moins que la définition de "plus" ait changé, ce qui montre une fois de plus que c'est une farce. 

il dit qu'il est en colère contre les entrepreneurs, tout en assurant qu'ils n'ont pas de concurrents "si nous autorisons un autre moteur, celui-là ne fonctionnera pas non plus" Le deuxième plus grand donateur de Garamendi est Raytheon, qui construit le moteur du F135 :

https://www.nasdaq.com/articles/raytheon-rtx-wins-%24642m-deal-to-support-f-135-program-2020-12-01

Il dit ensuite qu'il donnera des fonds pour réparer les choses "nous devons leur donner les outils dont ils ont besoin. et cela peut être de l'argent, cela peut être une direction, en fait nous avons donné une direction dans le NDAA de l'année dernière".

se faire "crier dessus" tout en recevant de belles choses n'est pas du tout une punition, mais cela permet de tromper les gens apparemment. 

Je ne donne pas de conseils juridiques sur Internet, et certainement pas gratuitement, mais un conseil de pro : le "bon flic" et le "mauvais flic" ne sont pas vos amis, ils travaillent en fait de concert pour vous attraper et vous envoyer en prison. :wink:

 

 

Oui c’est une colere qui menera a rien sauf pour la posture.

mais chez nous, on a pas besoin de ca donc ca choque. La derniere fois que c’est arrivé c’etait fin des annnees 80. (« morin mise a part il parlait aux crevettes, cherches pas il faut etre francais pour comprendre… malheureusement). 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

4 minutes ago, wagdoox said:

Yes it is anger that will lead to nothing except for the posture.

but at home, we don't need that so it's shocking. The last time it happened was at the end of the 80s. (“Morin aside, he was talking about shrimp, don't look, you have to be French to understand… unfortunately). 

Ceci explique cela alors. Parce que je suis juste assis ici à penser "première fois ?" 

https://news.usni.org/2021/04/22/hasc-congress-let-dod-buy-too-many-f-35-fighters-but-not-enough-f-35-spares-sustainment

il était là il y a un an. Je me demande s'il va le changer pour l'année prochaine ? 

Link to comment
Share on other sites

il y a 53 minutes, Patrick a dit :

Et qui malgré son échec patent n'a probablement pas généré autant de remous que ça en aurait généré aux USA.

On n'était tout de même pas dans les mêmes proportions. Et puis comme c'est un obscure logiciel censé tourné depuis les bureaux du ministère - en fait, c'est plus largement l'écosystème dans son ensemble qui posait problème et non pas seulement le logiciel Louvois intervenant en fin de processus - la plupart des citoyens ne comprenaient même pas vraiment de quoi il s'agissait. J'imagine que c'est seulement lorsque certains militaires ont reçu leurs premières fiches de paie qu'ils ont commencé à comprendre que le logiciel avait son importance :laugh:

https://www.assemblee-nationale.fr/14/rap-info/i1353.asp#P1013_173004

https://www.assemblee-nationale.fr/14/cr-cdef/12-13/c1213075.asp

Il semble que l'on manquait clairement de compétences en interne pour établir finement le cahier des charges et faire le suivi de projet. M'enfin, comme on avait déjà trop de fonctionnaires... il ne fallait tout de même pas essayer d'attirer les compétences manquantes !

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a une heure, Stark_Contrast a dit :

Je sais que vous êtes maintenant amoureux de ce politicien dont vous n'aviez jamais entendu parler avant cette histoire, mais il n'est pas le premier politicien à remettre en question le Pentagone.

Detrompes-toi. Quand j'ai decouvert Mc Cain. Je comprennais rien ni au systmes ni au bonhomme. Depuis j'ai commencer à comprendre le rythme, les différentqs joueur et également qu'il y a un jeux un peu moins visibles mais dont je n'ai pas encore bien saisi comment il fonctionne.  

Garamendi je le decouvre au debut de son histoire au HASC et à un moment ou le congret va devoir choisir entre suivre le budget du president ou suivre les demandes, timides, de complément par les trois services. Tu as raison çà va être interessant à suivre.

Reste que la technique est têtue. Le moteur du F-35 est vraiment un gros problème et le remplacer est une opération qui va prendre de nombreuses années.

J'ai vu une réflexion de SPaz sur F-16.net qui remarquait que les prochains F-35 etait peut-être commandé mais pas les moteurs .... C'est un peu énigmatique pour moi parce que je ne savais pas que le congret pouvait commander l'un sans l'autre. Mais pour qu'un gars comme Spaz fasse une telle remarque je vais quand même essayer de comrpendre ce qu'il veut dire.

Il y a 1 heure, Stark_Contrast a dit :

Donc c'est une victoire pour PW, ils maintiennent leur monopole. Vous voyez le jeu ?

En effet. Merci de me montrer çà. Je ne l'avais pas vu.

il y a 58 minutes, Stark_Contrast a dit :

Le deuxième plus grand donateur de Garamendi est Raytheon, qui construit le moteur du F135

Ok mais c'est public comme info çà ?

Edited by herciv
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Stark_Contrast a dit :

Ceci explique cela alors. Parce que je suis juste assis ici à penser "première fois ?" 

https://news.usni.org/2021/04/22/hasc-congress-let-dod-buy-too-many-f-35-fighters-but-not-enough-f-35-spares-sustainment

il était là il y a un an. Je me demande s'il va le changer pour l'année prochaine ? 

La question est pas là mais de savoir si c’est le f35 est too big to fail ou s’il est vraiment bon. 
de ma fenetre le f35 peut devenir un excellent vecteur (pas au sens usuel du terme mais bon quand meme). Le programme en tant que tel est une catastrophe. Le concept d’un avion pour les 3 branches n’a pas du tout donné les resultats esperes. Le concepte de flotte totalement furtive aussi. 
La verite est donc bien entre les deux. 

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 12 minutes, herciv a dit :

Garamendi je le decouvre au debut de son histoire au HASC et à un moment ou le congret va devoir choisir entre suivre le budget du president ou suivre les demandes, timides, de complément par les trois services. Tu as raison çà va être interessant à suivre.

Le début de son histoire au hash', tu veux dire ? Non, je dis juste cela parce que le député Garamendi s'est positionné en faveur de la légalisation de la marijuana :laugh:

Edited by Skw
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Stark_Contrast a dit :

il dit qu'il est en colère contre les entrepreneurs, tout en assurant qu'ils n'ont pas de concurrents "si nous autorisons un autre moteur, celui-là ne fonctionnera pas non plus" Le deuxième plus grand donateur de Garamendi est Raytheon, qui construit le moteur du F135

Et au final la question est : mais pourquoi demander moins de F-35 alors si on sait déjà que le nombre final sera les 95 du départ ??

Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, wagdoox said:

The question is not there but to know if it is the f35 is too big to fail or if it is really good. 
from my window the f35 can become an excellent vector (not in the usual sense of the term but good nonetheless). The program as such is a disaster. The concept of a plane for the 3 branches did not at all give the hoped-for results. The concept of a totally stealthy fleet too. 
The truth therefore lies between the two. 

 

 

Il est trop tôt pour le dire. Le plus étrange, c'est que tout le monde, même au cours de cette audition, s'accorde à dire que le F-35 est formidable, ils en chantent les louanges, même le GAO. Le problème, c'est le maintien en condition opérationnelle. Si l'on donne un an, ou disons deux puisqu'il s'agit du F-35, et que les taux de disponibilité augmentent pour diverses raisons. Alors le calcul change une fois de plus en termes de perception des choses partout. L'avion pour toutes les armées semble satisfaire les armées. Il est plus performant que ce qu'ils utilisent actuellement, et ils en disent beaucoup de bien. 

Je pense que la perception du succès par Internet est très différente de celle du DoD et des clients du F-35, car l'avion n'est pas exempt de controverses, de revendications et de perceptions multiples. Une fois de plus, je ferai remarquer que de nombreuses personnes sur ce forum affirment que le F-35 est un échec parce qu'il ne s'agit pas d'un autre type d'avion, puis qu'il n'est pas de 5e génération parce que LM a dit autre chose - que personne ne peut même trouver qu'ils ont réellement dit. C'est l'exemple parfait d'une mauvaise compréhension de ce que l'internet a conclu par rapport à la réalité. 

Même dans le post qui contient ces horribles remarques sur le F-35, la vidéo raconte une histoire très différente. J'encourage tous les anglophones à regarder et à écouter la vidéo, à condition d'avoir le temps et de ne pas s'ennuyer facilement. D'une part, il y a beaucoup plus de contexte, et d'autre part, il y aura toute l'histoire à écouter au lieu de citations sélectives, choisies pour alimenter la controverse.  

Si le F-35 est aussi bon qu'ils le disent, alors le problème devient le coût et la préparation. Et s'ils résolvent le problème de l'état de préparation, alors le coût, mis en balance avec la capacité et le fait qu'il vole plus souvent maintenant, donnera beaucoup plus de perspective. Il est également important de mentionner que, même si les gens pensent le contraire. Le F-35 est gagnant en termes de coûts. 

Il y aura toujours des problèmes avec le F-35, car il y en a toujours. Mais si les chiffres de l'état de préparation augmentent, une grande partie de la pression sera relâchée. La pression se formera dans d'autres domaines, mais cela aiderait.

Le fait que le F-35 soit commandé en nombre supérieur à celui de son stock de pièces détachées pourrait bien être le plus gros problème. C'est un problème qui se pose à tout avion. Peut-être le F-35 a-t-il des problèmes spécifiques en termes d'usure des pièces, ce qui épuiserait les pièces disponibles plus rapidement. Plus de pièces, moins d'appareils, plus matures, et ces problèmes commenceront à s'améliorer, même si cela prend du temps. 

Le problème avec l'achat de nouveaux avions, c'est que vous disposez d'un temps limité avec eux, mais qu'ils rencontrent rapidement les mêmes problèmes de pièces que le reste de la flotte, et finissent au même endroit. Cloué au sol, et en attente.  

Nous n'avons pas vraiment vu de flotte de F-35 correctement soutenue aux États-Unis. Nous avons vu des unités de combat de déploiement très spécifiques et bien soutenues. En les soutenant correctement, beaucoup de plaintes disparaissent. 

fy2021-dote-annual-report-cui-version-p6

 

2 hours ago, herciv said:

You are mistaken. When I discovered McCain. I didn't understand anything about the systems or the man. Since then I have started to understand the rhythm, the different players and also that there is a game that is a little less visible but which I have not yet fully understood how it works.  

Je pense que vous devez continuer à examiner la question, et McCain a dit bien pire, et il y a eu évidemment plus de critiques des F-35 après la base de référence en 2010 et avant que le programme ne commence à mettre en place des escadrons et à effectuer des déploiements. Même à cette époque, John McCain était assez célèbre pour avoir dit deux choses différentes. Bernie Sanders était également un critique des F-35. 

McCain devait prétendre que le programme était trop coûteux parce qu'il devait se faire passer pour un "conservateur fiscal" (une créature très sauvage, dont on parle beaucoup mais qu'on voit rarement) et Sanders devait prétendre que le programme était trop coûteux et que l'argent aurait pu être consacré à d'autres rêves socialistes. 

Cette audition n'était rien comparée à ce qui se disait il y a dix ans et peut-être devriez-vous faire un peu de recherche en arrière et regarder réellement. Vous avez besoin d'une perspective afin de mesurer et d'évaluer à quel point cette audition était mauvaise par rapport au passé. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Stark_Contrast a dit :

 

Il est tellement en colère qu'il parle de ne pas acheter plus de F-35, mais les États-Unis vont bien sûr acheter des F-35, en fait ils sont déjà souvent payés, c'est juste une question de combien ils en achètent encore, à moins que la définition de "plus" ait changé, ce qui montre une fois de plus que c'est une farce. 

il dit qu'il est en colère contre les entrepreneurs, tout en assurant qu'ils n'ont pas de concurrents "si nous autorisons un autre moteur, celui-là ne fonctionnera pas non plus" Le deuxième plus grand donateur de Garamendi est Raytheon, qui construit le moteur du F135 :

https://www.nasdaq.com/articles/raytheon-rtx-wins-%24642m-deal-to-support-f-135-program-2020-12-01

Il dit ensuite qu'il donnera des fonds pour réparer les choses "nous devons leur donner les outils dont ils ont besoin. et cela peut être de l'argent, cela peut être une direction, en fait nous avons donné une direction dans le NDAA de l'année dernière".

se faire "crier dessus" tout en recevant de belles choses n'est pas du tout une punition, mais cela permet de tromper les gens apparemment. 

Je ne donne pas de conseils juridiques sur Internet, et certainement pas gratuitement, mais un conseil de pro : le "bon flic" et le "mauvais flic" ne sont pas vos amis, ils travaillent en fait de concert pour vous attraper et vous envoyer en prison. :wink:

 

 

Par rapport à quoi ?

Sacrifices financier: 1500 mds $, ca reste important (et ca peut encore augmenter) et va ponctionner plus que prévue les moyens dispo meme si le budget augmente.

Sacrifices techniques: notamment avec une communalité plus faible que prévue et une maintenance complexifiée

sacrifice capacitaire: Sur le plan dynamique et domaine de vol. et interoperabilité.

Link to comment
Share on other sites

11 hours ago, Ronfly said:

Financial sacrifices: 1500 billion $, it remains important (and it could still increase) and will drain more than expected from the available means even if the budget increases.

Chacun de ces points mériterait des pages d'analyse, mais pour faire court, les 1 500 milliards doivent être mis en perspective avec ce que coûteraient les alternatives, et au-delà du fait que nous n'avons aucune chance de connaître cette réalité alternative, il faut l'envisager avec ce que nous savons.

Le programme F-35 totalisera 1,5 billion de dollars d'ici 2070, y compris le développement et l'acquisition, ainsi que les coûts d'exploitation et l'inflation - en 2014, le coût était estimé à 1,41 billion de dollars. Le rapport révèle ensuite que le coût de la flotte de F-35 sur un cycle de vie de 53 ans sera de 857 milliards de dollars, sans tenir compte de l'inflation, bien sûr. Alors, pourquoi le coût a-t-il atteint un montant aussi astronomique ?

Alors que le sénateur John McCain a imputé l'augmentation des coûts du programme au "copinage", le chef du bureau du programme conjoint (JPO) des F-35, le lieutenant-général Christopher Bogdan, a une autre explication. Bogdan a affirmé :

"...l'augmentation prévue du coût du plus grand programme d'armement du Pentagone est due en grande partie à la décision des services de réduire le nombre d'heures de vol annuel des jets de 300 à 250 heures. Les jets ont une durée de vie de 8 000 heures, ce qui signifie qu'ils voleraient pendant six années supplémentaires, soit 1,6 million d'heures de vol, ce qui entraînerait des coûts d'exploitation supplémentaires importants."

Les États-Unis connaissent une forte inflation en ce moment même et si le F-35 reçoit de nouveaux moteurs, cela pourrait changer les calculs de coûts, encore une fois jusqu'en 2070. Je ne trouve pas la référence, sinon je la posterais, mais je me souviens avoir lu que la raison pour laquelle le gouvernement américain a procédé à ces estimations de coûts sur 50 ans était de prouver et de vérifier que le F-35 serait moins cher au fil du temps par rapport à la création d'alternatives qui coûteraient des billions de dollars bien plus importants lorsque le calendrier est aussi éloigné. Je pense que c'est toujours vrai. Je vous assure que les autres programmes alternatifs au F-35 auraient également connu des dépassements de coûts et des retards. Dans les années 1990, LM prédisait que ce serait le premier avion de combat à un billion de dollars jamais construit. Il a toujours été coûteux de prendre un avion de combat, d'en fabriquer plus de 2000 et de les faire fonctionner pendant plus de 50 ans.

Même avant que le F-35 ne connaisse ses problèmes, ce projet allait coûter cher, ce qui n'est pas surprenant compte tenu de la quantité achetée et de la durée de vie. 

 

11 hours ago, Ronfly said:

Technical sacrifices: in particular with a lower communality than expected and complex maintenance

Je ne pense pas que la maintenance soit réellement plus complexe, mais je pense qu'elle est différente. Et le F-35, comme je l'ai déjà expliqué, a une méthodologie de matinée lourde différente, à condition que les dépôts ne soient pas engorgés, ce qui permet d'économiser de l'argent et des coûts de personnel, les coûts de personnel étant un aspect très coûteux de toute organisation militaire. La complexité est relative. Un avion avec deux moteurs est plus complexe qu'un avion avec un seul moteur. Le point commun inférieur est essentiellement le résultat de l'effort du SWAT pour réduire le poids. Ce qui a permis de réduire le poids d'environ 800 kilogrammes si je me souviens bien, mais en sacrifiant la communalité des pièces pour y parvenir :

"Les exigences opérationnelles du programme exigent une communité de 70 % à 90 % entre les trois versions" :

"De nombreux composants à coût élevé des trois versions - y compris leurs moteurs, leur avionique et les principaux composants structurels de la cellule - sont communs".

Le F-35 est commun dans les domaines les plus critiques à coût élevé, ce qui est ce que j'ai dit. Il est bien plus important d'avoir des capteurs et des logiciels communs que d'avoir un train d'atterrissage commun. Donc, une fois encore, je pense qu'il y a plus à faire que d'avoir une structure d'aile commune, même si cette structure d'aile ajoute un poids inutile. S'écarter du plan initial au lieu de s'y tenir obstinément au détriment de toutes les variantes est en fait l'un des exemples de décision intelligente du programme. À partir de là, nous abordons d'autres aspects de l'économie, tels que l'uniformité de la formation, la réduction des frais généraux, l'interopérabilité accrue des services, etc. en soulignant que la communalité ne signifie pas seulement ce qui est identique sur l'avion, mais s'étend à d'autres aspects, qui sont généralement beaucoup plus coûteux sans communalité.

Il y a aussi des choses plus difficiles à mesurer, comme l'amélioration des performances et de la compréhension entre les services américains et leurs alliés, qui résulte du fait que tout le monde est "sur la même longueur d'onde" ou tout autre euphémisme actuel. 

C'est aussi l'une des raisons pour lesquelles ils ont tué le GE F136. Pourquoi ajouter plus de variance ? 

Je pense que si quelqu'un se plaint simplement du fait que le F-35A et le F-35C n'ont pas autant de pièces en commun, en particulier lorsque nous avons toujours su que le F-35C utiliserait des ailes plus grandes, il ne voit pas le tableau d'ensemble, mais je comprends que ce sera toujours une plainte. Je pense que, dans l'ensemble, les gains sont bien supérieurs aux pertes, notamment en ce qui concerne les économies d'échelle.  

D'après une évaluation pour l'USMC :

Les effectifs militaires directs seront réduits de 30%, soit environ 340 officiers et 2600 engagés.

Au sein de l'entreprise de l'aéronautique navale, nous réduirons de 60% les exigences de gestion technique des systèmes nécessitant un soutien.

L'équipement de soutien particulier sera réduit de 60 %, passant de 1 400 à 400 articles.

Les simulateurs et les systèmes de soutien à la formation seront réduits de 80 % ; cinq systèmes de formation différents seront ramenés à un seul.

Les WRA d'attaque électronique seront réduits de 40 % et remplacés par des systèmes électroniques numériques de pointe plus faciles à entretenir.

La construction de la logistique basée sur la performance éliminera presque entièrement la réparation de la macro et de la micro avionique, ainsi que les fonctions de soutien de la propulsion intermédiaire.

L'équipement d'armement aéroporté (AAE) sera réduit de plus de 80 % grâce à l'incorporation d'un râtelier à bombes à usage multiple.

Par rapport aux paramètres historiques, nous prévoyons une diminution de 30 % de nos coûts globaux d'exploitation et de maintenance.

Ce projet était beaucoup moins complexe que l'exploitation des F-18, des Harrier et des EA-6B. 

ils paient plus pour les F-35, mais globalement ils économisent. C'est en fait très rafraîchissant parce que le Pentagone est typiquement "penny wise, pound foolish".

 

11 hours ago, Ronfly said:

capacity sacrifice: On the dynamic level and flight envelope. and interoperability.

Je pense que le F-35 a rempli ses objectifs. Il était censé avoir une agilité et une capacité en ligne avec le F-16 et le F-18, il a les attributs positifs des deux. Il n'est pas surprenant que de nombreux pays dotés de F-16 et de F-18 aient opté pour le F-35. C'est la première fois dans l'histoire qu'un avion STOVL capable d'atteindre la vitesse Mach est mis en production - et il est beaucoup plus facile à piloter et à apprendre que le Harrier, nécessitant beaucoup moins d'heures de vol. Le F-35 est environ 10 % plus lent qu'un Rafale ou un F-18 en vitesse de pointe. Grâce à son emport interne, il n'a pas beaucoup de traînée externe lors des opérations de combat. Il atteint une vitesse de croisière de 0,92 mach avec une charge de combat et possède 85 % de la capacité de guerre électronique de l'EA-6B (qui nécessitait quatre personnes pour le faire fonctionner). 

Il n'existe aucun avion qui ne puisse être amélioré. On m'a dit qu'un F-16 pourrait être aussi rapide qu'un Mirage 2000 s'ils redessinaient l'admission du F-16. Je ne pense pas qu'il existe un avion parfait. Tout est affaire de compromis. Le F-22, aussi impressionnant soit-il, a dû faire des compromis en termes de coût et de nombre d'appareils pour être là où il est. 

Je pense que pour être juste dans la plupart des domaines de la vie, il faut pouvoir comparer. Au cours de l'année dernière, quatre pays, tous opérateurs de F-18 sauf un, ont renoncé au Super Hornet pour acquérir des F-35 à la place (en comptant l'Allemagne qui a quitté le Super Hornet). Passer du F-18 au Super Hornet était autrefois considéré comme moins cher et plus logique, mais ce n'est pas vraiment le cas malgré les affirmations des dix dernières années. Et la Finlande avait une option pour le Growler, ce qui est une très grosse affaire, et elle a quand même refusé. 

 


erreur de traduction. Le F-35 croise à mach .92 

a 85 % de la capacité de brouillage du prowler (qui a tué 4 personnes) selon l'USMC

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Stark_Contrast a dit :

Chacun de ces points mériterait des pages d'analyse, mais pour faire court, les 1 500 milliards doivent être mis en perspective avec ce que coûteraient les alternatives, et au-delà du fait que nous n'avons aucune chance de connaître cette réalité alternative, il faut l'envisager avec ce que nous savons.

Le programme F-35 totalisera 1,5 billion de dollars d'ici 2070, y compris le développement et l'acquisition, ainsi que les coûts d'exploitation et l'inflation - en 2014, le coût était estimé à 1,41 billion de dollars. Le rapport révèle ensuite que le coût de la flotte de F-35 sur un cycle de vie de 53 ans sera de 857 milliards de dollars, sans tenir compte de l'inflation, bien sûr. Alors, pourquoi le coût a-t-il atteint un montant aussi astronomique ?

Alors que le sénateur John McCain a imputé l'augmentation des coûts du programme au "copinage", le chef du bureau du programme conjoint (JPO) des F-35, le lieutenant-général Christopher Bogdan, a une autre explication. Bogdan a affirmé :

"...l'augmentation prévue du coût du plus grand programme d'armement du Pentagone est due en grande partie à la décision des services de réduire le nombre d'heures de vol annuel des jets de 300 à 250 heures. Les jets ont une durée de vie de 8 000 heures, ce qui signifie qu'ils voleraient pendant six années supplémentaires, soit 1,6 million d'heures de vol, ce qui entraînerait des coûts d'exploitation supplémentaires importants."

Les États-Unis connaissent une forte inflation en ce moment même et si le F-35 reçoit de nouveaux moteurs, cela pourrait changer les calculs de coûts, encore une fois jusqu'en 2070. Je ne trouve pas la référence, sinon je la posterais, mais je me souviens avoir lu que la raison pour laquelle le gouvernement américain a procédé à ces estimations de coûts sur 50 ans était de prouver et de vérifier que le F-35 serait moins cher au fil du temps par rapport à la création d'alternatives qui coûteraient des billions de dollars bien plus importants lorsque le calendrier est aussi éloigné. Je pense que c'est toujours vrai. Je vous assure que les autres programmes alternatifs au F-35 auraient également connu des dépassements de coûts et des retards. Dans les années 1990, LM prédisait que ce serait le premier avion de combat à un billion de dollars jamais construit. Il a toujours été coûteux de prendre un avion de combat, d'en fabriquer plus de 2000 et de les faire fonctionner pendant plus de 50 ans.

Même avant que le F-35 ne connaisse ses problèmes, ce projet allait coûter cher, ce qui n'est pas surprenant compte tenu de la quantité achetée et de la durée de vie. 

 

Je ne pense pas que la maintenance soit réellement plus complexe, mais je pense qu'elle est différente. Et le F-35, comme je l'ai déjà expliqué, a une méthodologie de matinée lourde différente, à condition que les dépôts ne soient pas engorgés, ce qui permet d'économiser de l'argent et des coûts de personnel, les coûts de personnel étant un aspect très coûteux de toute organisation militaire. La complexité est relative. Un avion avec deux moteurs est plus complexe qu'un avion avec un seul moteur. Le point commun inférieur est essentiellement le résultat de l'effort du SWAT pour réduire le poids. Ce qui a permis de réduire le poids d'environ 800 kilogrammes si je me souviens bien, mais en sacrifiant la communalité des pièces pour y parvenir :

"Les exigences opérationnelles du programme exigent une communité de 70 % à 90 % entre les trois versions" :

"De nombreux composants à coût élevé des trois versions - y compris leurs moteurs, leur avionique et les principaux composants structurels de la cellule - sont communs".

Le F-35 est commun dans les domaines les plus critiques à coût élevé, ce qui est ce que j'ai dit. Il est bien plus important d'avoir des capteurs et des logiciels communs que d'avoir un train d'atterrissage commun. Donc, une fois encore, je pense qu'il y a plus à faire que d'avoir une structure d'aile commune, même si cette structure d'aile ajoute un poids inutile. S'écarter du plan initial au lieu de s'y tenir obstinément au détriment de toutes les variantes est en fait l'un des exemples de décision intelligente du programme. À partir de là, nous abordons d'autres aspects de l'économie, tels que l'uniformité de la formation, la réduction des frais généraux, l'interopérabilité accrue des services, etc. en soulignant que la communalité ne signifie pas seulement ce qui est identique sur l'avion, mais s'étend à d'autres aspects, qui sont généralement beaucoup plus coûteux sans communalité.

Il y a aussi des choses plus difficiles à mesurer, comme l'amélioration des performances et de la compréhension entre les services américains et leurs alliés, qui résulte du fait que tout le monde est "sur la même longueur d'onde" ou tout autre euphémisme actuel. 

C'est aussi l'une des raisons pour lesquelles ils ont tué le GE F136. Pourquoi ajouter plus de variance ? 

Je pense que si quelqu'un se plaint simplement du fait que le F-35A et le F-35C n'ont pas autant de pièces en commun, en particulier lorsque nous avons toujours su que le F-35C utiliserait des ailes plus grandes, il ne voit pas le tableau d'ensemble, mais je comprends que ce sera toujours une plainte. Je pense que, dans l'ensemble, les gains sont bien supérieurs aux pertes, notamment en ce qui concerne les économies d'échelle.  

D'après une évaluation pour l'USMC :

Les effectifs militaires directs seront réduits de 30%, soit environ 340 officiers et 2600 engagés.

Au sein de l'entreprise de l'aéronautique navale, nous réduirons de 60% les exigences de gestion technique des systèmes nécessitant un soutien.

L'équipement de soutien particulier sera réduit de 60 %, passant de 1 400 à 400 articles.

Les simulateurs et les systèmes de soutien à la formation seront réduits de 80 % ; cinq systèmes de formation différents seront ramenés à un seul.

Les WRA d'attaque électronique seront réduits de 40 % et remplacés par des systèmes électroniques numériques de pointe plus faciles à entretenir.

La construction de la logistique basée sur la performance éliminera presque entièrement la réparation de la macro et de la micro avionique, ainsi que les fonctions de soutien de la propulsion intermédiaire.

L'équipement d'armement aéroporté (AAE) sera réduit de plus de 80 % grâce à l'incorporation d'un râtelier à bombes à usage multiple.

Par rapport aux paramètres historiques, nous prévoyons une diminution de 30 % de nos coûts globaux d'exploitation et de maintenance.

Ce projet était beaucoup moins complexe que l'exploitation des F-18, des Harrier et des EA-6B. 

ils paient plus pour les F-35, mais globalement ils économisent. C'est en fait très rafraîchissant parce que le Pentagone est typiquement "penny wise, pound foolish".

 

Je pense que le F-35 a rempli ses objectifs. Il était censé avoir une agilité et une capacité en ligne avec le F-16 et le F-18, il a les attributs positifs des deux. Il n'est pas surprenant que de nombreux pays dotés de F-16 et de F-18 aient opté pour le F-35. C'est la première fois dans l'histoire qu'un avion STOVL capable d'atteindre la vitesse Mach est mis en production - et il est beaucoup plus facile à piloter et à apprendre que le Harrier, nécessitant beaucoup moins d'heures de vol. Le F-35 est environ 10 % plus lent qu'un Rafale ou un F-18 en vitesse de pointe. Grâce à son emport interne, il n'a pas beaucoup de traînée externe lors des opérations de combat. Il atteint une vitesse de croisière de 0,92 mach avec une charge de combat et possède 85 % de la capacité de guerre électronique de l'EA-6B (qui nécessitait quatre personnes pour le faire fonctionner). 

Il n'existe aucun avion qui ne puisse être amélioré. On m'a dit qu'un F-16 pourrait être aussi rapide qu'un Mirage 2000 s'ils redessinaient l'admission du F-16. Je ne pense pas qu'il existe un avion parfait. Tout est affaire de compromis. Le F-22, aussi impressionnant soit-il, a dû faire des compromis en termes de coût et de nombre d'appareils pour être là où il est. 

Je pense que pour être juste dans la plupart des domaines de la vie, il faut pouvoir comparer. Au cours de l'année dernière, quatre pays, tous opérateurs de F-18 sauf un, ont renoncé au Super Hornet pour acquérir des F-35 à la place (en comptant l'Allemagne qui a quitté le Super Hornet). Passer du F-18 au Super Hornet était autrefois considéré comme moins cher et plus logique, mais ce n'est pas vraiment le cas malgré les affirmations des dix dernières années. Et la Finlande avait une option pour le Growler, ce qui est une très grosse affaire, et elle a quand même refusé. 

 


erreur de traduction. Le F-35 croise à mach .92 

a 85 % de la capacité de brouillage du prowler (qui a tué 4 personnes) selon l'USMC

Du coup, tout ces remous, ces interminables rapports et autres flagélations n'aurait plus lieu d'être à terme puisque l'appareil répondrait largement aux besoins et serait même un game changer. Tant mieux du coup pour les US et autres utilisateurs. De toute façon, les moyens techniques et financiers  mise en oeuvre et le temps finissent par faire leur oeuvre. 

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Le cirque est de retour en ville, mais il est bon de garder du recul. Au cours des prochains mois, les F-35 feront l'objet d'un grand nombre d'articles catastrophistes. Les gens les aiment pour toutes sortes de raisons. Les politiciens et les médias ne manquent pas pour combler le vide.
Depuis les dernières audiences, où le F-35 a été attaqué. Aucun partenaire ou FMS n'a réduit sa commande. En fait, certains en commandent davantage, le Royaume-Uni par exemple. 

D'ailleurs depuis l'année dernière, 4 achats supplémentaires ont été décidés. Ce qui a été annoncé, les Suisses, les Finlandais, les Allemands et les Canadiens l'achètent. Je pense que cela représente 16 pays maintenant et plusieurs autres à venir. Une époque intéressante.

Australie
Belgique
Canada
Danemark
Finlande
Allemagne
Israël
Italie
Japon
Pays-Bas
Norvège
Pologne
Corée du Sud
Suisse
Royaume-Uni
Etats-Unis

Edited by jackjack
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, jackjack a dit :

Depuis les dernières audiences, où le F-35 a été attaqué. Aucun partenaire ou FMS n'a réduit sa commande. En fait, certains en commandent davantage, le Royaume-Uni par exemple. 

Attention avec cet exemple. Il y avait 138 avions prévus à l'origine, on a désormais la certitude que 74 seront acquis, mais la cible finale n'est pas encore garantie.
La Corée du Sud serait un meilleur exemple je pense.
Et je suis aussi prêt à parier que l'Allemagne ne se contentera pas de 30 avions.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

22 minutes ago, Patrick said:

Attention avec cet exemple. Il y avait 138 avions prévus à l'origine, on a désormais la certitude que 74 seront acquis, mais la cible finale n'est pas encore garantie.
La Corée du Sud serait un meilleur exemple je pense.
Et je suis aussi prêt à parier que l'Allemagne ne se contentera pas de 30 avions.

Et @Schnokleu

Peut-être y a-t-il un malentendu ? Si nous prenons l'Australie. Nous achetons jusqu'à 100 F-35. Nous en avons d'abord commandé 2, puis 14. Jusqu'à présent, nous en avons commandé 72 au total. Le reste, soit 28, sera décidé en 2025. D'autres pays font la même chose. 

Le Royaume-Uni n'a pas encore atteint le nombre prévu et commande au fur et à mesure. Ce que je voulais dire à propos du Royaume-Uni, c'est que cette année, ils ont dit qu'ils allaient en commander davantage. Cela s'est produit depuis le dernier cirque américain de pessimisme.

Si je me souviens bien, à part les États-Unis, aucun acheteur n'a annoncé une commande, pour ensuite la reporter ou l'annuler pour une année supplémentaire.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Il y a 2 heures, jackjack a dit :

aucun acheteur n'a annoncé une commande, pour ensuite la reporter ou l'annuler pour une année supplémentaire.

Il y a eu une belle intention de commande, avec un devis établi en bonne et due forme, finalement refusé.

les UAE.

Ok, c'était il y a que 6 mois.

 

J'espère (en fait non, je souhaite) que LM n'aura pas a attendre comme Dassault : 2011 ====> 2021

Edited by Schnokleu
  • Like 1
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Schnokleu a dit :

Par contre les intentions de commande, ça oui il y a eu de la baisse.

Italiens, anglais...

Les italiens voulaient initialement 131 F-35. En 2015 ils avaient drastiquement diminué leurs intentions d'achat. En 2020 revirement de situation et le total d'avions commandés passe à 90 exemplaires. A ce jour il n'est pas impossible qu'un nouveau lot soit commandé afin d'atteindre le chiffre de 131.

Au début d'un nouveau programme d'avions de chasse les prévisions d'achat sont toujours très élevées. Prenons l'exemple de l'Eurofighter.  Au début les achats devaient être de:

250 pour l'Allemagne

250 pour la GB

160 pour l'Italie

100 pour l'Espagne

Au final les commandes ont été bien inférieures. (sauf pour l'Espagne qui avec sa récente commande de 20 Eurofighter Quadriga devrait dépasser les 100 exemplaires acquis).

Prenons le F-22: nombre d'appareils prévus 700. Nombre d'appareils effectivement acheté: 187.

Pour ne pas faire de jaloux prenons le Rafale. Au début la France envisageait d'en acheter 286 exemplaires. Je doute que ce chiffre soit atteint, sauf si les budgets militaires partent fortement à la hausse à cause de la récente guerre en Ukraine.

Donc que le nombre d'avions initialement souhaité subisse des baisses est un phénomène récurrent qui touche la plupart des fabricants d'avions de combat et ceci depuis très longtemps. 

  • Like 1
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, FAFA a dit :

Pour ne pas faire de jaloux prenons le Rafale. Au début la France envisageait d'en acheter 286 exemplaires. Je doute que ce chiffre soit atteint, sauf si les budgets militaires partent fortement à la hausse à cause de la récente guerre en Ukraine.

Eh bien il est atteint via les exportations quand même.

Et pour rester dans le fil je pense que les volumes de F-35 prévu seront atteint.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,764
    Total Members
    1,550
    Most Online
    yggtor
    Newest Member
    yggtor
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...