Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Le F-35


georgio
 Share

Recommended Posts

7 hours ago, herciv said:

What are (will be) the expertise of an army with 40 pilots compared to an army with 400 (France) or 4000 (USA) pilots? What means of testing? What bases of comparison?

Ce n'est pas ainsi que fonctionne l'expertise. Il n'y a pas un certain nombre de personnes et une certaine taille qui doivent être présents pour que la compréhension ait lieu. J'aurais pensé que les fans de Dassault comprendraient ces principes de base... Il n'est pas nécessaire d'être grand pour être intelligent, n'est-ce pas ?

 

Je n'oserais pas entrer dans ce fil de discussion et dire que l'USAF est 10 fois plus grande que l'armée de l'air française, et donc que les Français n'ont pas le cerveau pour choisir leurs propres avions ou même juger les avions. "Aux Etats-Unis, les petites forces sont souvent considérées comme les meilleures, comme l'USMC, les forces spéciales, les Rangers, etc. C'est la notion d'"élite". et les pilotes de chasse et leurs équipages sont par définition et structurellement des élites. même la structure de soutien est hautement spécialisée et rare tout en exigeant un haut degré de compétence. Cela ressemble certainement à une formule d'"élite

 

7 hours ago, herciv said:

How many pilots stay in the Swiss Air Force because a career is possible and maintain skills there? How many mechanics do the same? How many people involved in base management do the same? 

Switzerland has determined that for its sky 36 F-35 and 150 flight / F-35 or 5400 hours in total were sufficient. How many hours did she fly with her F-5s and F-18s? let's take in good years 100 planes each doing 150 hours or 15000 flight hours...

 

Je ne comprends pas l'idée qu'une force aérienne qui, jusqu'à ce qu'elle ne choisisse pas ce que vous vouliez, était considérée comme parfaitement rationnelle et compétente et qui connaissait son travail sur plusieurs types, comme vous le soulignez, soit soudainement suspecte parce qu'elle n'a pas choisi ce que vous vouliez. L'armée de l'air suisse est en fait plus performante que la plupart des autres, puisqu'elle utilise plusieurs types de chasseurs. 

Je vais également hasarder une supposition, parce que je l'ai vu avec le vote de rejet de Saab il y a des années, que lorsque les Suisses choisissent ce qui est en accord avec les critiques, les Suisses sont éclairés et intelligents. Et quand ils rejettent ce que les critiques préfèrent, ils sont soudainement ennuyeux et lents, carrément stupides en fait, et ne savent probablement rien de la façon de gérer une force aérienne. 

Ce n'est même pas la première fois que je vois cela spécifiquement avec ce pays. 

 

7 hours ago, herciv said:

Either the previous air force was useless and had accumulated skills for nothing or the new air force is going to have a huge critical mass problem. It will not be able to maintain the expertise it had before. By nature it will go from a format with a few thousand people to a format with a few hundred people.

fausse dichotomie

 

Soit le Rafale est bon et il gagne la compétition, soit il est mauvais et il perd. Vous voyez comment cela fonctionne ? En parlant de fausse dichotomie, êtes-vous en train de dire que les 36 Super Hornets conduiraient à une force plus importante que disons 36 F-35 ? Parce qu'il semble vraiment que 36 soit 36 à moins que votre plan était d'acheter plus d'avions dans le but d'avoir un plus grand bassin d'emploi.

7 hours ago, herciv said:

I can with the same logic reverse

 

Je sais et vous le faites souvent avec des résultats bizarres.

7 hours ago, herciv said:

the question by saying that the dodging of this question by an American is condescending or even imperialist behavior because it implies that the answer is not among the Swiss, they do not need to ask it. Uncle Sam provides for all, no need to think.

Ce n'est pas du tout ce que j'ai dit, j'ai dit que les Suisses sont des grands garçons qui peuvent prendre leurs propres décisions et oui même penser, tout le temps. rien d'impérialiste à ce sujet du tout. Je ne suis pas celui qui se tord dans de multiples fils pour prouver que les Suisses ont "tort", c'est votre travail. Les Suisses ont fait leur choix, je ne vois pas pourquoi ils ne sont pas parfaitement capables de faire de tels choix. La charge de la preuve vous incombe. Encore une fois, c'est VOUS qui n'êtes pas satisfait de leur décision, qui pensez qu'ils ont fait une erreur et qui allez maintenant passer une grande partie de son temps libre à chercher comment et pourquoi ils ont tort.

Quote

Dodging the debate about the size of an air force, calling me condescending, is pointless.

Je ne vous traite pas de condescendant, je fais remarquer que cela semble très condescendant, les posters suisses n'aiment clairement pas cela, et commencent à lancer plus de points de discussion LM. Si votre but était de convaincre, cela a l'effet inverse. Ils semblent se rallier davantage au F-35 à chaque post paternaliste, par le lot habituel de posters. 

Je ne suis pas le seul à le voir. Que votre intention ait été d'être condescendant... je vous dis que vous semblez condescendant. Souvenez-vous de l'ancien consultant politique et avocat. "Vous avez l'air effrayant quand vous faites ça" je dis à mon client. Le client dit "mais je n'essaie pas d'être effrayant !!" oui, c'est pourquoi je vous dis d'arrêter cela, parce que vous montrez quelque chose que vous n'avez pas l'intention de montrer. oui, je dois souvent parler aux adultes comme s'ils étaient des enfants. 

C'est juste mon opinion. vous pouvez continuer comme ça et regarder les suisses continuer à perdre patience, mais je vois des posters que je considèrerais comme justes et neutres se transformer lentement en "shills LM" sous mes yeux, et peut-être qu'il serait temps de changer votre stratégie. ou ne le faites pas. C'est aussi très bien.

 Je souligne que vous dites que la décision des Suisses n'est pas bonne jusqu'à ce qu'ils aient une certaine taille de force que vous trouvez satisfaisante et seulement alors vous respecterez leur décision.

Ce n'est pas mon rôle de dire aux Suisses comment gérer leur force aérienne, je suis le type qui dit "votre décision" et qui continue sa vie. C'est aussi pourquoi je ne suis pas intéressé par un débat qui ne vous fera pas changer d'avis de toute façon, parce que, comme cela arrive souvent, vous avez une idée en tête et elle reste, jusqu'à ce que le prochain objet brillant apparaisse dans une semaine.

C'est une "logique" très difficile à pénétrer et donc un débat qui n'en vaut pas vraiment la peine, surtout lorsque vous arrivez toujours aux mêmes conclusions toutes faites comme je l'ai déjà mentionné. La Canopée est mauvaise, et toute tentative de prouver le contraire ne fait que le prouver davantage ! J'apprécie et je soutiens les stratégies compensatoires car je pense qu'elles sont souvent éclairantes. Mais elles ne fonctionnent pas pour tout. Parfois, un cigare n'est qu'un cigare. 

Ou bien nous pouvons examiner la controverse sur les heures de vol ou les pièces chinoises, examinons certaines des affirmations courantes :

Le F-35A ne peut pas utiliser le canon pour un appui rapproché, cela doit être une nouvelle pour les pilotes de F-35 qui ont fait exactement cela et les forces terrestres qu'ils soutenaient. Le F-35 ne peut pas combattre à cause de ses heures de vol. Cela doit être très surprenant pour les personnes qui sont déployées avec lui et qui l'utilisent au combat. Le F-35 n'est pas "réellement opérationnel", c'est drôle parce que nous l'avons utilisé dans des guerres, mais cela ne compte pas parce que les certifications administratives et les simulations informatiques n'ont pas été correctement respectées. 

nous sommes dans une zone surréaliste où nous ne jugeons pas la capacité de combat par le combat réel. le F-35 ne sera pas "vraiment opérationnel" tant qu'un simulateur informatique approprié ne le dira pas ! en attendant, nous l'utilisons pour bombarder des gens, le déployons, mettons en place des escadrons de combat et effectuons des patrouilles de guerre au-dessus de l'europe de l'est et en construisons plus de 100 par an. 

Lorsque la simulation informatique aura dépassé le F-35, ce n'est qu'à ce moment-là que nous pourrons commander la "production à pleine cadence", même si le F-35 a déjà sa cadence de production fixée pour les trois prochaines années et qu'ils en ont déjà construit 800. Bien entendu, cela ne fait que créer davantage de confusion et rendre l'eau plus trouble, plutôt que plus claire. 

 

Je pense que ces détails ont de l'importance, surtout lorsqu'ils sont utilisés pour former votre opinion personnelle. Vous ne comprenez pas ce qui se passe avec le scandale des pièces chinoises des F-35. Alors vous vous forgez une opinion sur la base de mauvaises informations.

Si vous voulez détester le F-35, c'est très bien, si c'est votre baleine blanche, c'est très bien... mais pourriez-vous au moins le détester pour des raisons précises ? Il y a de nombreuses raisons de ne pas aimer les Français. Mais vous ne devriez pas les détester parce qu'ils sont "lâches", c'est ridicule. Les Français ne sont pas des lâches, et les Français peuvent se battre et se battent réellement, ce qui n'est pas quelque chose que je peux dire pour beaucoup de nos autres "braves alliés" Les Français se battent réellement et font du bon travail. très rare de nos jours. 

Ils ont arrêté la production des F-35 ! Non, ils n'ont pas arrêté la production.

Ils sont en rupture de stock. Sinon, pourquoi arrêteraient-ils la production de F-35, Stark ? Pourquoi prendre des mesures si dramatiques ? 

Non, ils ne sont pas en rupture de stock. dans le style typique, vous avez pris la première chose, qui n'était jamais vraie, et vous avez décidé que "s'ils ont arrêté la production, ils doivent être en rupture de stock !" et vous avez extrapolé une deuxième chose. qui est fausse, parce qu'elle était basée sur un mensonge en premier lieu. 

s'il y a de la fumée, il y a du feu ! mais vous inventez la fumée et ensuite vous imaginez le feu. 

Le fait de découvrir que les pièces étaient fabriquées à partir de métaux provenant de Chine n'a pas fait disparaître comme par magie les pièces des avions et des stocks. À l'heure où nous parlons, des pièces chinoises sont utilisées sur les F-35 parce qu'elles sont utilisables. À l'avenir, les pièces proviendront évidemment d'ailleurs, mais en attendant, les pièces chinoises qui sont ensuite "rendues magiquement légales" grâce à des documents administratifs seront utilisées. Nous attendons maintenant les papiers. 

L'alternative est de retirer toutes les pièces de centaines d'avions et d'arrêter la production jusqu'à ce que des pièces de remplacement puissent être trouvées. Je ne pense pas que clouer la flotte au sol pendant des mois et arrêter une chaîne de production qui a mis une décennie à se mettre en place soit une option. Il ne nous reste donc que le plan B. La "magie de la paperasse" ! Faire en sorte que les pièces ne soient pas conformes à la loi par le biais de bénédictions, de dérogations et d'échanges de cadeaux. À quoi servent les bureaucraties si ce n'est à fixer des règles arbitraires la moitié du temps et à passer l'autre moitié à trouver des solutions de contournement à ces règles ? Un défi urgent de paperasserie apparaît. les avions ne volent pas sans paperasserie. physique de base. 

Si vous voulez avoir un débat, alors la charge de la preuve est sur vous. Je ne vois aucune raison pour laquelle l'armée de l'air suisse n'est pas capable de prendre ses propres décisions concernant les avions de combat sur la base de son expérience actuelle. c'est ma position et elle n'est guère "impérialiste". c'est votre travail maintenant de lire les feuilles de thé, de trouver des preuves et d'en souligner la moitié, tout en ne prenant pas la peine de tout lire dans le fil de discussion suisse. C'est à vous de prouver que le statu quo est inacceptable, pas à moi. Je n'ai qu'à m'asseoir et regarder.

C'est une chose pour les Suisses de décider eux-mêmes de leur propre problème. C'en est une autre pour les Suisses d'être "commandés" dans leur propre problème, surtout par des étrangers qui ne subiront pas les conséquences. les Suisses font-ils une erreur avec le F-35 ? peut-être. Mais c'est à eux de faire cette erreur. 

Rappelez-vous qu'une partie de mon expérience consiste à "jouer le méchant". Il est dans la nature humaine d'attribuer des caractéristiques peu flatteuses à ce que nous n'aimons pas. Votre ennemi, par exemple, est stupide, ignorant et mauvais. Mais ce n'est pas la vraie vie. 

Vous devriez prendre vos ennemis très au sérieux. Écoutez-les et écoutez ce qu'ils disent. Étudiez-les. Apprenez leurs forces et leurs faiblesses. Il peut même s'agir de les "imiter" ou de les "défendre" afin d'affiner les tactiques et les stratégies. la préparation de base d'un témoin consiste à demander à l'avocat du "méchant" de lui poser des questions probables et d'expliquer et de pratiquer les contre-tactiques. 

George W. Bush était une personne très effrayante. Les gens aiment le traiter d'idiot et de stupide et il parlait sûrement bizarrement. Je vous assure que c'était en grande partie une comédie. Bush était une personne très rusée, et je me suis rarement moqué des gens qui le dépeignaient comme un imbécile. 

Il n'était pas un imbécile. méchant. mais pas un imbécile. il a également accompli beaucoup de ses objectifs alors que ses ennemis et ses adversaires le dépeignaient comme un crétin. 

Je n'ai jamais trouvé W. très drôle. 

vous tombez dans ce piège. d'une part, le stupide F-35 ne peut même pas dire d'où viennent ses pièces ! d'autre part, il vise et réussit un plan de plusieurs décennies pour dominer l'Europe. 

Le grand crétin dont les plans et machinations compliqués et difficiles sont accomplis. 

impressionnant pour un tel imbécile. 

18 hours ago, Ciders said:

We have nevertheless arrived at a point where the F-35 is STILL NOT TRULY OPERATIONAL while the MiG-29 is wired to fire HARMs.

 

c'est un merveilleux exemple. Il est étonnant de voir ce qui peut être accompli lorsque les opérateurs sont autorisés à donner la priorité à la guerre, par opposition aux beauracrat qui placent la conformité et la paperasserie au-dessus de tout.

En Ukraine, les MiG-29 tirent des HARM, aux États-Unis, les F-35 restent au sol et ne peuvent pas être livrés tant que les documents de conformité n'ont pas été "bénis" par les seigneurs compétents, après quoi ils pourront comme par magie voler et être livrés à leurs unités opérationnelles qui en manquent sûrement. 

 

 

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Stark_Contrast a dit :

Je ne comprends pas l'idée qu'une force aérienne qui, jusqu'à ce qu'elle ne choisisse pas ce que vous vouliez, était considérée comme parfaitement rationnelle et compétente et qui connaissait son travail sur plusieurs types, comme vous le soulignez, soit soudainement suspecte parce qu'elle n'a pas choisi ce que vous vouliez. L'armée de l'air suisse est en fait plus performante que la plupart des autres, puisqu'elle utilise plusieurs types de chasseurs. 

J'ai plusieurs fois précisé que çà n'était pas lié à l'avion lui-même (F-35, Rafale, EF-2000, ...) mais bien à la taille de l'armée de l'air en question. ET je ne parle pas de maintenant mais bien de l'avenir. Mais il faut bien voir qu'il y a une relation entre les coûts d'acquisition et de MCO et la taille de cette armée de l'air, au moins en temps de paix. EN temps de guerre la relation ne se fait pas sur le plan budgétaire mais avec la capacité à obtenir des effets majeurs (cf des gros boum) de façon répétés.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, prof.566 a dit :

Vraie question. Les F-35 US ont fait du CAS?

Tu veux dire en opération ?

Le 27/09/2022 à 17:16, Stark_Contrast a dit :

Je pensais que c'était le DOD ? L'IG en particulier ?

En gros, ils doivent s'assurer que les fournisseurs sont en conformité. Vous allez devoir faire mieux que ça. Plus bas. 

 

The Pentagon’s top acquisition official, Bill LaPlante, admitted how difficult it is for the services and the defense industry to track materials through the supply chain. He told Bloomberg News, “I had [a] CEO tell me two weeks ago that he thought he had 300 suppliers and he discovered when he counted all of the suppliers he probably had 3,000, and suppliers can change overnight.”

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

3 minutes ago, herciv said:

I have specified several times that it was not linked to the plane itself (F-35, Rafale, EF-2000, ...) but to the size of the air force in question . AND I'm not talking about now but about the future. But we must see that there is a relationship between acquisition and MCO costs and the size of this air force, at least in peacetime. IN wartime the relationship is not made on the budgetary level but with the capacity to obtain major effects (cf. big booms) in a repeated way.

 

Je n'essaie pas de m'en prendre à vous. En fait, je devrais vous remercier car vous avez répondu de bonne foi à quelqu'un qui vous interrogeait sur les F-35, même si je vous ai odieusement corrigé. Je ne pense pas que vous soyez de mauvaise foi. Je ne veux pas que vous ayez cette impression. Mais ce que je veux dire, c'est que malgré toutes les blagues sur les avocats, nous n'aimons vraiment pas mentir.

je vais parler "avocat" un moment et rester bref et j'espère que cela aidera à clarifier. concernant "obtenir des effets majeurs"

Vous me dites que la clé de votre affaire est que le F-35 ne peut pas voler suffisamment pour se maintenir dans des opérations de combat dans des conditions de combat réelles. 

Je dois vous faire remarquer que nous ne sommes plus vraiment en 2012, mais en 2022 et que les F-35 ont été déployés au combat. Les F-35 ont effectué de nombreuses sorties dans des conditions réelles et personne n'a trouvé qu'ils manquaient d'efficacité dans les conditions de combat et, à certains égards, surtout par rapport aux avions plus anciens, ils ont volé de manière plus fiable et avec plus de capacités. Il n'a pas échoué, en particulier dans la génération de sorties, ce que beaucoup s'empressent de souligner. 

Je vous expliquerais alors que le gouvernement serait heureux de produire des preuves de cela, des enregistrements de vol, des images de caméras d'armes à feu et des milliers de témoins oculaires. Donc, une fois de plus, l'argument principal de votre affaire a disparu. 

Pour ajouter la couche la plus critique de difficulté, ces choses se sont réellement produites. Ce qui enlève le "ma parole contre la leur !" ou

"ma preuve circonstancielle contre votre preuve circonstancielle" vraiment difficile à réaliser. 

L'affaire du gouvernement sera facile à prouver, parce qu'en fin de compte, cela s'est réellement produit, et il est vraiment difficile de contourner cela. surtout avec tous les documents et Ils ont prouvé de façon démontrable dans des conditions réelles que le F-35 est capable de faire ce qu'il prétend, non pas parce qu'ils ont des "fausses preuves", mais parce que cela s'est produit et ils seront heureux de vous le montrer. 

L'un de vos principaux arguments contre le F-35 est non seulement faux de manière vérifiable, mais il l'est depuis des années. Les grands déploiements du CENTCOM que je mentionne ci-dessous ont eu lieu en 2019 et 2020. Nous nous rapprochons de 2023. Il est vraiment difficile de continuer à jouer au jeu du "le F-35 va-t-il même fonctionner ? Pour les personnes qui sont au courant, il n'y a pas de mystère. "Nous avons utilisé le F-35 au combat, et il s'en est bien sorti", c'est une réponse très directe et catégorique. Et la nouvelle se répand rapidement à partir de là. Officiellement et officieusement. 

Le F-35 ne peut pas mitrailler ! Le F-35 ne peut pas faire de CAS ! OK, mais le F-35 l'a fait. Et maintenant ?

Je n'essaie pas de provoquer une dispute. Je dis que vous allez devoir trouver de nouveaux arguments. ou construire un meilleur dossier, parce que votre point principal n'est pas seulement mauvais, mais il est facilement prouvé qu'il est mauvais. mais continuez à insister en utilisant des fragments et des morceaux de preuves qu'aucun de ces déploiements réels dans le monde réel ne "compte". certains dans ce même fil ont fait exactement cela. Et font essentiellement des "arguments de pureté". 

Je ne vois pas comment contourner les preuves réelles de combat dans le monde réel. Malgré de nombreuses blagues, les avocats préfèrent de loin les preuves réelles et l'honnêteté plutôt que les escrocs, les fausses preuves et les mensonges. 

Maintenant, peut-être que toutes ces conclusions sur le F-35 sont fausses. Peut-être que le F-35 n'est vraiment pas le bon avion pour ce travail, même s'il répond à ses propres attentes et aux désirs de ses opérateurs. Peut-être qu'un événement de type "cygne noir" rendra toute cette entreprise insensée. 

Les Japonais, par exemple, ont passé dix ans à "tirer les mauvaises leçons" de la guerre contre la Chine dans les années 1930. Lorsque les Japonais sont entrés en guerre contre les alliés, ils pensaient être préparés, tout ce qu'ils considéraient comme important était considéré comme fonctionnant à un haut niveau - hé, ça a marché en Chine ! Ils étaient les guerriers supérieurs, éprouvés au combat. 

Ils ont ensuite appris à leurs dépens que toutes les choses qu'ils considéraient comme importantes étaient fondamentalement fausses. Faire les mauvaises choses avec une grande compétence conduit toujours au désastre. Prendre le mauvais cap est toujours une erreur, quelle que soit la qualité du marin. 

Peut-être en est-il de même pour le F-35. Cependant, à l'heure actuelle, il est en 1940 au Japon, et tous les tests importants sont réalisés. Toutes les mesures et tous les indicateurs sont bons. Le F-35 fait ce qu'il veut. imparfaitement. mais il s'agit déjà d'un DoD imparfait, F-35 ou pas. et beaucoup seront heureux de dire que le F-35 est meilleur que ce qu'ils utilisent actuellement et les gens du programme F-35 vous diront que le programme, malgré tous ses défauts, est bien meilleur qu'il ne l'était il y a 10 ans, il y a 5 ans, etc. pour beaucoup de gens, le F-35 a été "diplômé", il a fait ses preuves là où cela compte.

 

 

1 hour ago, prof.566 said:

Real question. Did the US F-35s do CAS ?

 

oui 

F-35B :

La première frappe de combat du F-35B a eu lieu en Afghanistan en septembre, où les pilotes des Marines effectuaient des missions d'appui aérien rapproché, a déclaré le lieutenant-colonel Kyle Shoop, commandant du VMFA-211.

À partir de là, ils ont effectué pendant plus de 50 jours des missions d'appui aérien rapproché et de contre-assistance aérienne défensive en Irak et en Syrie.

"Chaque jour, les pilotes ont passé plus de six heures sur le théâtre des opérations", a déclaré le lieutenant-colonel Shoop.

https://www.military.com/daily-news/2019/02/25/marine-f-35s-dropped-bunch-bombs-isis-during-1st-middle-east-deployment.html

F-35A, mentionne spécifiquement le mitraillage :

Chaque jour, les pilotes effectuent des tirs de mitraillage dans le cadre de missions d'appui aérien rapproché et d'escortes maritimes pour les groupes d'attaque de porte-avions de la marine.

"Nous avons prouvé que le F-35 peut accomplir une variété de missions", a déclaré Cavazos...

https://www.centcom.mil/MEDIA/NEWS-ARTICLES/News-Article-View/Article/2326844/hill-airmen-demonstrate-combat-flexibility-reliability-of-f-35-during-deploymen/

Les deux articles valent probablement la peine d'être lus dans leur intégralité, et je souligne une fois de plus que, malgré ce que beaucoup disent, ces Américains ne sont pas encore convaincus qu'ils pilotent des avions inférieurs, ils semblent revenir des déploiements de combat avec l'impression inverse. 

  • Thanks 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Stark_Contrast a dit :

L'un de vos principaux arguments contre le F-35 est non seulement faux de manière vérifiable, mais il l'est depuis des années. Les grands déploiements du CENTCOM que je mentionne ci-dessous ont eu lieu en 2019 et 2020. Nous nous rapprochons de 2023. Il est vraiment difficile de continuer à jouer au jeu du "le F-35 va-t-il même fonctionner ? Pour les personnes qui sont au courant, il n'y a pas de mystère. "Nous avons utilisé le F-35 au combat, et il s'en est bien sorti", c'est une réponse très directe et catégorique. Et la nouvelle se répand rapidement à partir de là. Officiellement et officieusement. 

Alors il y a eu un déploiement de trois escadrons du 388 Air Wing au EAU en 2019 à tour de rôle, chacun pendant 6 mois.

Le 388ème reçoit 2 F-35 par mois depuis septembre 2015 jusqu'à avoir 72 f-35. Son premier escadron (le 34ème) était donc totalement livré en septembre 2016, le second (le 4éme) en septembre 2017 et le dernier (le 420ème) en septembre 2018. 

L'escadron qui est parti en premier au EAU est le 4ème en Avril 2019. Les f-35 livrés avaient donc largement moins de 400 heures de vol en arrivant. Ils n'ont pas pu tester l'effet 1000 heures de vol sur la soutenabilité.

Le second escadron a été le 34 en octobre 2019. Les f-35 livrés avaient donc au maximum autour de 500 heures de vol (3 ans), on va dire 600 pour être gentil. Ils n'ont pas pu tester l'effet 1000 heures de vol.

Le 420ème a pris son tour vers Avril mai 2020. Aucun F-35 n'avait plus de 300 heures de vol en arrivant. Ils n'ont pas pu tester l'effet l'effet des 1000 heures de vol.

D'autre part il n'y a rien sur le volume d'heures de vol réalisés. On sait juste que le programme a été tenu, et j'admet que c'est un bon point, mais sans en connaître les objectifs chiffrés en terme d'heures de vol. Donc en aucun cas tu ne peux démontrer avec cette opex que le f-35 pourrait soutenir des opérations à haute intensité au-delà de 1000 heures de vol de son moteur (et de 2000 pour sa cellule) ce qui est l'enjeux actuel et l'objet des doutes dont je parle.

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

En regardant les différents articles sur cette mission je suis tombé sur un commentaire intéressant concernant le déploiement sur des FOB.  C'est-à-dire des déploiement "austère". Les unités sont réduites. Cà n'est pas surprenant en soit ne serait-ce que pour prévoir des relèves, mais là il parle de flexibilité.

https://www.airforcetimes.com/news/your-air-force/2021/04/30/fighter-wings-try-a-fresh-approach-to-combat-maintenance/

Les aviateurs du 388th sont revenus d’un cycle de 18 mois de déploiement l’automne dernier, au cours duquel l’escadre a réorganisé sa façon de gérer la maintenance au milieu des opérations de combat du Commandement central des États-Unis. Cette nouvelle approche a permis d’atteindre un autre grand objectif de la Force aérienne : rendre les escadrons plus capables de répondre aux missions à court préavis.

« Le principal point de données que nous avions était l’examen de notre emploi de combat agile », a déclaré Behmer. « Pour nous, cela signifie opérer à partir d’une base d’exploitation principale avec un certain nombre d’avions et ensuite ... déploiement sur une [base d’opérations avancée]. Nous l’avons fait avec au moins un de nos escadrons. »

L’arrivée d’un commandant d’escadron, qui était auparavant resté en arrière, et la réduction de la taille de chaque unité, ont aidé l’entreprise F-35 à rester plus flexible et efficace en déplacement, a-t-il déclaré.

Il y a 11 heures, Stark_Contrast a dit :

"Chaque jour, les pilotes ont passé plus de six heures sur le théâtre des opérations",

Cette phrase peut être comprise d'au moins deux façons différentes. Elle est ambiguë. Pour la comprendre dans le sens que tu voudrais qu'on la comprenne il manque un mot : "Chaque jour, chaque pilote a passé plus de six heures sur le théâtre des opérations". Malheureusement çà n'est pas ce qui est écrit. Si on lit stricto senso  çà donne le total des opérations journalière sur le théâtre étaient de 6 heures pour tous les pilotes du VMFA-211.

Il y a 11 heures, Stark_Contrast a dit :

Chaque jour, les pilotes effectuent des tirs de mitraillage dans le cadre de missions d'appui aérien rapproché et d'escortes maritimes pour les groupes d'attaque de porte-avions de la marine.

Sincèrement je pense que le retex de l'Ukraine rend les missions de CAS par les chasseurs beaucoup moins intéressantes que par l'artillerie.  Elle est aujourd'hui extrèmement réactive et précise.

Regarde comment l'Ile au serpent à été reprise : un canon de 155 qui tirait à 40 km de là pour harceler les russes. Pas besoin de F-35B. 

L'artillerie de marine pourrait bien aller dans ce sens pour le support de l'USMC.

Link to comment
Share on other sites

9 hours ago, herciv said:

So there was a deployment of three squadrons from the 388 Air Wing to the UAE in 2019 on a rotating basis, each for 6 months.

The 388th has been receiving 2 F-35s per month since September 2015 until it has 72 F-35s. Its first squadron (the 34th) was therefore fully delivered in September 2016, the second (the 4th) in September 2017 and the last (the 420th) in September 2018. 

The squadron that left first for the UAE is the 4th in April 2019. The f-35s delivered therefore had well under 400 flight hours when they arrived. They could not test the effect of 1000 flight hours on sustainability.

The second squadron was the 34 in October 2019. The f-35s delivered therefore had a maximum of around 500 flight hours (3 years), let's say 600 to be nice. They could not test the 1000 flight hour effect.

The 420th took its turn around April May 2020. No F-35 had more than 300 flying hours when arriving. They could not test the effect the effect of the 1000 flight hours.

 

 

 Je vais vous expliquer cela très simplement, même si vous essayez de vous tortiller et de trouver des moyens de le contourner. Ces déploiements sont considérés comme des succès, peu importe combien vous essayez de les subvertir et de les déformer des années après les faits.

L'effet "1 000 heures de vol" est quelque chose que vous devrez expliquer. 

9 hours ago, herciv said:

an six hours in the theater of operations". Unfortunately that is not what is written. If we read stricto senso that gives the total daily operations in the theater were 6 hours for all the pilots of VMFA-211.

Nelms et Mahoney ont déclaré que le déploiement était remarquable pour de nombreuses autres raisons. Le déploiement a été prolongé d'un mois, ce qui a permis aux marins et aux marines de rester 234 jours à l'extérieur. Ils ont eu un emploi du temps chargé pendant le transit dans le Pacifique, travaillant avec de nombreux partenaires, grands et petits. L'ARG/MEU a stationné en mer d'Oman pendant deux semaines pour effectuer des frappes en Afghanistan - les toutes premières frappes de combat du F-35 - puis a passé plus de 50 jours à effectuer plus de 100 sorties de combat au-dessus de la Syrie, pour un total de plus de 1 200 heures de combat à l'appui de la seule opération Inherent Resolve. L'Anchorage a navigué jusqu'à Rota, en Espagne - un endroit inhabituel pour un navire de la côte ouest, selon Nelms et Mahoney. La Marine et les Marines ont apporté des imprimantes 3D pour commencer à apprendre à imprimer de petites pièces en plastique en mer, comme une première étape vers la possibilité d'imprimer des pièces métalliques plus complexes. Les avions ont maintenu un taux de disponibilité moyen de 70 %, les F-35B ayant un taux de disponibilité de 75 %.

 

 

https://news.usni.org/2019/04/16/f-35b-allowed-essex-arg-to-flex-new-blue-water-capabilities-in-absence-of-carrier-nearby

 

"Selon une estimation prudente, les F-35 ont effectué 100 % d'heures de vol de plus lors de ce déploiement que lors d'un déploiement typique pour un escadron de Harrier", a-t-il déclaré. "Lorsque vous considérez que leur état de préparation était de 75 % ou plus ... tout en doublant le nombre d'heures de vol, c'est un véritable témoignage de l'avion et des mainteneurs."

english:

From there, they flew more than 50 days' worth of close-air support and defensive counter-air missions in Iraq and Syria.

"Every day, [the pilots] were supporting over six hours of time in theater," Shoop said.

Ce qui veut dire que les pilotes dans leur ensemble faisaient 6 heures par jour. Je ne sais pas comment cela a été divisé. 2 pilotes volant 3 heures ? 4 pilotes volant 90 minutes ? Il faudrait demander comment les choses étaient réparties. Il semblerait que 4 pilotes volaient 6 heures par jour. 6 heures X 50 jours = 300 heures x 4 avions = 1200 heures. 

Je ne sais pas quelle était la taille de leur pool de pilotes, mais 6 jets ont été amenés. 

Je ne sais pas si ça peut être plus clair que ça, surtout étant donné la nature de votre argument entier. 

 

 

Quote

On the other hand there is nothing on the volume of hours flown. We just know that the program was kept, and I admit that's a good point, but without knowing the quantified objectives in terms of flight hours. So under no circumstances can you demonstrate with this opex that the f-35 could sustain high-intensity operations beyond 1000 engine flight hours (and 2000 for its airframe) which is the current issue and the object of the doubts of which I speak.


pas un "opex" Dans ce pays, "OPEX" signifie exercice opérationnel, c'est-à-dire une formation pratique. C'était un combat en conditions réelles. Des munitions réelles, des personnes mortes. L'USAF a bien sûr toutes les données à analyser et c'est exactement ce qu'elle a fait. Ce n'est pas parce que les données n'ont pas été mises à votre disposition personnellement que les données et les analyses n'existent pas. et avec des personnes plus qualifiées pour collecter et analyser les données. Vous vous rendez compte que chaque heure de vol, chaque remplacement de pièce et chaque révision sont documentés dans l'armée américaine ? chaque bombe larguée, l'USAF a même répertorié les cartouches de canon dépensées dans le CENTCOM jusqu'à la balle individuelle. 

 L'USAF considère que tout cela est un grand succès dans un test en conditions réelles, quelle que soit votre opinion. Vous pouvez le démolir autant que vous voulez, mais l'USAF et tous les opérateurs de F-35 ont également les données sur les moteurs, et même s'ils en savent plus que vous sur la flotte et la gestion des moteurs, ils considèrent toujours que c'est un grand succès, et en plus, vous arrivez des années trop tard. 

 Je suis le messager. Vous pouvez choisir de croire ou non ce que je dis. que les opérateurs et les acheteurs de F-35 restent convaincus de sa valeur, même si vous ne l'êtes pas. Je souligne ces éléments, ainsi que d'autres que je considère comme importants et qui expliquent probablement pourquoi le F-35 a balayé l'Europe, au-delà du cri de la "politique" Et c'est ce que je ne cesse d'essayer d'expliquer. Le F-35 est vraiment nul, n'est-ce pas ? Les gens qui achètent le F-35 le voient comme un succès. Je sais que beaucoup ici ne le voient pas, mais le monde ne se limite pas aux forums Internet. 

Je sais que ça va sembler être une hérésie. Je ne vois même pas en quoi les heures de fonctionnement du moteur sont pertinentes. Même si le F135 est condamné à sa terrible marque des 1000 heures d'Armageddon, cela ne semble pas affecter les opérations de combat - ce qui était votre point de vue, non ?


 

Quote

 

So under no circumstances can you demonstrate


 

Vous ne connaissez pas le nombre d'heures de vol de tous les F-35 et de tous les F-135 en déploiement. Vous avez fait des suppositions, mais là encore, aucune donnée concrète ou prouvable.

Nous sommes donc dans une impasse. Prouvez que l'un a dépassé les 1000 heures.

Prouvez qu'un autre ne l'a pas fait. C'est une impasse. 

Comme expliqué plus haut, c'est plus compliqué. Il faut également noter que l'une des mesures d'atténuation des problèmes de moteur du F135 était de garder les moteurs plus longtemps dans les F-35, et non pas que les moteurs se soient soudainement effondrés après 1 000 heures. 

Même dans ce cas, un moteur n'est pas forcément inédit en combat ou en déploiement. Il y a donc une sorte de barrière ici, où je ne comprends même pas vraiment en quoi cela constitue un obstacle ? Cela fait partie intégrante d'une force aérienne de combat moderne. La capacité de réparer les avions, y compris les moteurs dans les zones de combat. Si c'est une guerre de haute intensité, alors vous survolez les heures. Les Britanniques l'ont fait pendant les Malouines. 

Une chose qui s'est produite pour l'USAF lors de ces déploiements centcom, c'est que le moteur s'est usé plus rapidement à cause du sable qui affectait les revêtements. Encore une fois, j'essaie de ne pas cacher les choses, mais l'USAF ne considère pas cela comme un obstacle. Encore une fois, remplacez le moteur, envoyez l'ancien pour qu'il soit réparé.

Ce sont des choses assez standard. 

votre argument entier. Votre "argument" est que le F-35 ne peut pas faire ces choses qu'il a déjà démontré pouvoir faire. 

https://www.forbes.com/sites/jimclash/2022/03/22/col-berkland-keeper-of-f-35s-at-eielson-afb-on-russia-fear-more/?sh=2c1071242cb5

"le moteur est une bête" 

Je suppose que je dois comprendre ce qu'est cet "effet 1000 heures" ? ??

 

9 hours ago, herciv said:

Honestly I think that the retex of Ukraine makes CAS missions by fighters much less interesting than by artillery. It is now extremely responsive and precise.

Look how Snake Island was retaken: a 155 cannon firing 40 km away to harass the Russians. No need for F-35B. 

 

Je ne sais même pas par où commencer, si ce n'est pour dire que vous souffrez de manière disproportionnée d'un "parti pris de l'actualité". L'USMC se débarrasse de la plupart de ses pièces d'artillerie de 155 mm parce que la portée peut convenir aux Ukrainiens dans leur conflit spécifique, mais les 155 mm ne fonctionneront pas dans le Pacifique. En fait, dans les articles que vous ignorez, ils mentionnent spécifiquement le "contre-air défensif" au-dessus de la Syrie. Et bien sûr, la précision de l'artillerie a augmenté à pas de géant au cours des cinq dernières années, pas seulement "maintenant".

Je ne suis jamais surpris quand tous les chemins mènent à "se débarrasser du F-35". 

Vous êtes libre d'abandonner votre puissance aérienne et de la remplacer par des 155 mm. Pourquoi gaspiller de l'argent dans votre force de combat ?

 

Quote

The naval artillery could well go in this direction for the support of the USMC .

de ne pas ramener les cuirassés. Merci quand même.:blush:

Link to comment
Share on other sites

@herciv

 


Je m'excuse si j'ai semblé grossier. Et je ne veux pas être insultant. mais je ne pense pas que vous compreniez vraiment quel est le plan avec le F-35 et pourquoi beaucoup de gens s'y ruent. il ne s'agit pas seulement de l'avion --mais l'importance est la doctrine et les capacités opérationnelles.

J'ai parlé à un de mes amis de la boutade de @Ball75 sur les HIMARS. Mon ami a commandé une unité HIMARs pendant 4 ans avant de revenir à la "vraie artillerie" (155MM M777) . Il était d'abord confus, puis il a ri et a dit : "Le F-35 est notre capteur", ce qui signifie que le F-35 sera, comme le dit la Marine, "les yeux et les oreilles de la flotte" de l'USMC. Ce n'est pas un chasseur pour lui, c'est un capteur pour l'artillerie et les tirs d'appui des armes combinées. Lorsque le nouveau commandant a présenté le projet Force Design 2030, le F-35 était l'un des rares systèmes dont il était satisfait, alors que de nombreuses autres unités et systèmes ont été rapidement retirés. De toute façon, les unités aériennes de l'USMC font plus que du CAS, mais au-delà de cela, le F-35 n'est pas censé être un simple remplacement du F-18 ou du Harrier, c'est un mode de fonctionnement complètement nouveau pour l'ensemble de l'USMC

Je n'essaie pas d'être méchant, mais des messages comme "utiliser des 155MM au lieu de F-35B" me montrent que vous ne semblez toujours pas comprendre ce que fait exactement le F-35. Le F-35 n'est pas seulement un camion à bombes et de nombreuses personnes ont essayé de le souligner. C'est une erreur de comparer le F-35 à d'autres chasseurs, car ils ne le vendent pas comme un "chasseur". Ce n'est pas un "bug", c'est une "caractéristique", comme on dit. Je comprends qu'il est plus facile de crier à l'injustice, de crier à la politique et de claquer la porte. Mais cela pourrait valoir la peine d'être exploré. 

Certaines de ces choses, comme la comparaison de la génération de sorties, ne sont pas seulement hors de propos, mais elles ne font qu'empirer les choses. C'est comme comparer un porte-avions à un cuirassé. Peu importe le nombre de fois où je tente d'expliquer l'utilisation opérationnelle d'un porte-avions, les gens rétorquent que le porte-avions ne peut pas tirer des salves comme un cuirassé et qu'il n'est pas blindé. Oui, c'est vrai. Mais ces mesures "traditionnelles" ne sont pas pertinentes et démontrent une fois de plus que la compréhension du fonctionnement d'un porte-avions est insuffisante. 

Le F-35 est beaucoup plus proche du porte-avions. Il ne s'implique pas aussi directement, mais utilise ses capacités de facilitateur pour placer d'autres moyens létaux dans des positions de frappe appropriées. Le F-35 n'est pas simplement un "F-16 avec un meilleur radar et moins de signature", pas plus qu'un porte-avions n'était un "cuirassé avec un meilleur blindage et de plus gros canons".

On pourrait peut-être rétorquer que "ha ! fan de porte-avions ! le cuirassé transporte aussi des avions !" En effet, le cuirassé le fait, mais ce n'est pas la même chose, n'est-ce pas ? et ainsi nous prouvons encore une fois que la compréhension fait défaut. (Les arguments sur Internet dans les années 1930 auraient été stupéfiants à voir).

une fois que l'on aura compris que le F-35 n'est fondamentalement qu'un outil d'espionnage armé, qui communique ce qu'il voit en temps réel à d'autres éléments pour tuer les cibles qu'il trouve, on comprendra beaucoup mieux. certaines décisions auparavant déroutantes prendront soudainement un sens. Imaginez une attaque moderne de CVN. 40 F-18 transportant 4 bombes chacun. Imaginez maintenant la flotte de surface qui entoure le CVN et les centaines de missiles de croisière qu'elle transporte. Disons 160 missiles pour garder les choses égales. Quatre F-35C s'envolent, et mettent automatiquement en évidence 160 cibles. 160 missiles de croisière volent. 160 cibles. Nous n'utilisons pas les Super Hornets comme "les yeux et les oreilles de la flotte". Le F-35 sera probablement un changement fondamental dans l'utilisation et la facilitation de la puissance maritime. 

40 sorties contre 4 sorties. Oui, le F-35C a effectué moins de sorties. Oui, le F-35C a desservi autant de cibles. C'est pourquoi le F-35 est populaire. Avec l'option F-18, le CVN tue des cibles. Avec le F-35, c'est toute la flotte qui tue des cibles. Vous pouvez imaginer que cela rend tout le monde très heureux dans la flotte. Et c'est ce que fait le F-35, il fait ressortir le potentiel de l'ensemble de la force. et il le sait. ce n'est pas un secret. Ils ne se tournent pas vers le F-35 parce qu'il peut transporter 10 bombes.

Le F-35 "échange des munitions contre l'accès", ce qui signifie que l'emport interne signifie seulement 2 bombes, mais le faible emport interne est un compromis pour pénétrer profondément dans les lignes ennemies où d'autres avions plus conventionnels ne peuvent pas aller. 

C'est également la raison pour laquelle (et ce n'est qu'une opinion, je n'en ai pas la preuve) les Suisses, lorsqu'ils ont opté pour le Patriot, ont jugé que le F-35 était inévitable, car ce dernier fonctionne déjà avec le Patriot. Et les Finlandais travaillent déjà avec le M270 qui est le même système de roquettes que le HIMARS. Ils peuvent choisir un Super Hornet et améliorer leur force aérienne. Ou ils peuvent choisir le F-35 et améliorer leur armée, leur marine et leur force aérienne d'un seul coup. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il est très difficile de résister. 

 

Achetez un Super Hornet, obtenez une bonne force de combat. Achetez un F-35, et obtenez une bonne force de combat. Voilà la différence. Maintenant, les patriotes suisses peuvent être dirigés. Maintenant, l'artillerie à roquettes et la marine finlandaises peuvent frapper en profondeur et avec précision. Cela rend l'armée plus meurtrière, pas seulement l'armée de l'air. Mais le F-35 coûte plus cher que l'avion B ! peut-être, mais cela n'a rien à voir avec le compromis. 

Si vous analysez toujours la génération de sorties, alors je m'excuse mais vous n'avez pas compris. Si un F-35 ne survole un champ de bataille qu'au cours d'une seule longue sortie, en se ravitaillant et en restant en altitude pendant des heures, tout en ne larguant que deux bombes mais en "desservant" des dizaines et des dizaines de cibles, ce n'est pas que la génération de sorties n'est pas pertinente, mais la mesure sera très différente.

Si cela vous semble de la science-fiction absurde, rappelez-vous que le F-22 a fait la même chose au-dessus de la Syrie. Les services observent et apprennent. Si l'objectif est de devenir un "camion à bombes" et de mesurer combien de fois un avion peut voler d'un point A à un point B, larguer des bombes et répéter l'opération, alors vous n'avez rien compris. Le F-22 n'est pas le meilleur bombardier du monde. Et pourtant, l'USAF a été très impressionnée par son vol en rade au-dessus de la Syrie, et cela a plus à voir avec la reconnaissance et d'autres choses classifiées, qu'avec le largage de bombes.  

J'ai débattu de la possibilité de mettre ceci dans le fil USMC ou ici, mais comme je pense qu'il est important de comprendre la nature de certaines de ces décisions concernant le F-35 en Europe, à savoir la Finlande et la Suisse, comme je l'ai mentionné, je ne vous dis pas cela parce que je pense qu'il s'agit d'un problème de sécurité.

Je ne vous dis pas cela parce que je suis le fanboy numéro 1 du monde pour les F-35. Je vous le dis parce que ce sont les arguments qui sont avancés et dont peu de gens semblent avoir conscience. Ou alors, ils en ont conscience, mais choisissent de les ignorer. Entre-temps, les acheteurs de F-35 ont l'impression qu'il s'agit de la plus belle réussite. 

Ce ne sont que des rêves fous ! peut-être que toute l'idée est une erreur, qu'ils ont tiré les mauvaises leçons, que ça ne marchera pas comme ils l'espèrent, etc. mais pour l'instant, le concept semble de plus en plus validé. on peut dire ce qu'on veut des guerres impérialistes maléfiques des Américains, mais elles ont permis d'acquérir des décennies d'expérience de combat. une pratique réelle de ces tactiques. C'est ce que je veux dire, et c'est ce que j'ai essayé de présenter et de montrer en utilisant divers liens, et même des témoignages de première main de nombreux opérateurs de F-35 disant que le F-35 a prouvé qu'il peut faire ce qu'il faut à la fois comme un chasseur traditionnel et comme un "nœud de capteurs" ou "C4ISR" ou tout autre mot à la mode. 

Notez que je n'entre pas dans le débat sur les chasseurs de "5e génération". C'est un faux-fuyant. Curieusement, le malentendu a commencé avec le F-22. Même les pilotes de F-22 ont avoué avoir fait les mêmes erreurs au début. De la même manière que le F-18 est appelé "F/A-18" pour souligner son approche multirôle (et à partir de l'idée avortée du A-18), une nouvelle nomenclature aurait peut-être dû être adoptée pour le F-22 et le F-35. 

Si vous dites "le problème du F-35, c'est qu'il n'est pas un Rafale", LM et le consortium F-35 seront heureux de vous donner raison. Ils ne le nient pas du tout. Après tout, c'est précisément le but recherché. L'USMC évolue en fait dans la direction exactement opposée que vous suggérez. Elle se débarrasse d'une grande partie de l'artillerie de 155 mm, avec de nombreuses critiques à la clé, mais elle s'éloigne. La force est centrée sur le F-35 au point que même les artilleurs comprennent ce que l'avenir leur réserve. Je ne veux pas être méchant, mais vous avez une capacité étonnante à comprendre souvent ce qui est complètement opposé à ce qui se passe. C'est devenu une véritable curiosité pour moi. 

Encore une fois, je ne mentionne pas tout ce qui précède comme un "fanboy", j'essaie d'expliquer de la même manière que beaucoup le font pour moi ici, sur ce forum. C'est une langue différente, une culture différente, des idées différentes, des conclusions différentes. Les nombreux Français qui tentent de m'aider à naviguer et à comprendre les différences ne le font pas dans l'idée d'une "supériorité française", mais par gentillesse. Parfois je comprends, parfois non.

@Fatac essaie d'aider à expliquer avec ce mignon comédien suisse mais cela ne fait qu'ajouter à la confusion parce que ce n'est pas sous-titré donc je me débats.

et aussi les femmes ne peuvent pas être drôles. :biggrin:

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il est intéressant tout de même ce Stark.

Mais pas aidé par le traducteur (ça doit être un boulot de Romain de mouliner dans un sens pour comprendre puis de mouliner dans l’aitre pour s’exprimer…)

«les femmes ne peuvent être drôles »???

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Stark_Contrast a dit :

une fois que l'on aura compris que le F-35 n'est fondamentalement qu'un outil d'espionnage armé, qui communique ce qu'il voit en temps réel à d'autres éléments pour tuer les cibles qu'il trouve, on comprendra beaucoup mieux. certaines décisions auparavant déroutantes prendront soudainement un sens. Imaginez une attaque moderne de CVN. 40 F-18 transportant 4 bombes chacun. Imaginez maintenant la flotte de surface qui entoure le CVN et les centaines de missiles de croisière qu'elle transporte. Disons 160 missiles pour garder les choses égales. Quatre F-35C s'envolent, et mettent automatiquement en évidence 160 cibles. 160 missiles de croisière volent. 160 cibles. Nous n'utilisons pas les Super Hornets comme "les yeux et les oreilles de la flotte". Le F-35 sera probablement un changement fondamental dans l'utilisation et la facilitation de la puissance maritime. 

Et d'un coup, paf, @Stark_Contrast vient de nous réinventer l'aviation cruiser de Reuven Leopold, directeur technique au  Naval  Ship  Engineering  Center 

Il est vrai que la fonction de scouting du F-35B serait plus idoine pour ce faire que l'AV-8B

Edited by BPCs
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

22 minutes ago, BPCs said:

And suddenly, bam,@Stark_Contrastjust reinvented us aviation cruiser by Reuven Leopold, technical director at the Naval Ship Engineering Center 

 

 

Je ne peux pas m'attribuer le mérite, je ne suis qu'un messager.

 

Fil de discussion intéressant, j'ai toujours aimé ce cuirassé de classe Iowa de classe L 

Link to comment
Share on other sites

il y a 48 minutes, Stark_Contrast a dit :

Je ne peux pas m'attribuer le mérite, je ne suis qu'un messager.

Espérons que cela débouchera sur des concepts  ... la scène des ponts-plats est justement désespérément plate. :dry:

il y a 49 minutes, Stark_Contrast a dit :

Fil de discussion intéressant, j'ai toujours aimé ce cuirassé de classe Iowa de classe L 

Merci. Oui, il a un côté caisse à Fonzie :happy:

vONKF-1469455779-1018-blog-happydays_pin

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

http://www.opex360.com/2022/10/02/saab-critique-la-procedure-ayant-conduit-le-canada-a-choisir-le-f-35a-aux-depens-du-gripen-e-f/

C'est bizarre pourtant, tout est clair, il est au dessus du lot le F35. Les compétitions, les prix, les capacités réelles, sont parfaitement connues et certifiées. Ils sont culottés ces Suédois quand même... Le Canada fait parti des five eyes, du NORAD, de l'OTAN, et autres AUKUS...et fait parti depuis le départ du programme JSF. Ils croyaient quoi?.... Ils ont servi de bonne conscience. C'est tout. 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Le 30/09/2022 à 17:41, Stark_Contrast a dit :

z un Super Hornet, obtenez une bonne force de combat. Achetez un F-35, et obtenez une bonne force de combat. Voilà la différence. Maintenant, les patriotes suisses peuvent être dirigés. Maintenant, l'artillerie à roquettes et la marine finlandaises peuvent frapper en profondeur et avec précision. Cela rend l'armée plus meurtrière, pas seulement l'armée de l'air. Mais le F-35 coûte plus cher que l'avion B ! peut-être, mais cela n'a rien à voir avec le compromis. 

Si vous analysez toujours la génération de sorties, alors je m'excuse mais vous n'avez pas compris. Si un F-35 ne survole un champ de bataille qu'au cours d'une seule longue sortie, en se ravitaillant et en restant en altitude pendant des heures, tout en ne larguant que deux bombes mais en "desservant" des dizaines et des dizaines de cibles, ce n'est pas que la génération de sorties n'est pas pertinente, mais la mesure sera très différente.

Si cela vous semble de la science-fiction absurde, rappelez-vous que le F-22 a fait la même chose au-dessus de la Syrie. Les services observent et apprennent. Si l'objectif est de devenir un "camion à bombes" et de mesurer combien de fois un avion peut voler d'un point A à un point B, larguer des bombes et répéter l'opération, alors vous n'avez rien compris. Le F-22 n'est pas le meilleur bombardier du monde. Et pourtant, l'USAF a été très impressionnée par son vol en rade au-dessus de la Syrie, et cela a plus à voir avec la reconnaissance et d'autres choses classifiées, qu'avec le largage de bombes.  

J'ai débattu de la possibilité de mettre ceci dans le fil USMC ou ici, mais comme je pense qu'il est important de comprendre la nature de certaines de ces décisions concernant le F-35 en Europe, à savoir la Finlande et la Suisse, comme je l'ai mentionné, je ne vous dis pas cela parce que je pense qu'il s'agit d'un problème de sécurité.

Je ne vous dis pas cela parce que je suis le fanboy numéro 1 du monde pour les F-35. Je vous le dis parce que ce sont les arguments qui sont avancés et dont peu de gens semblent avoir conscience. Ou alors, ils en ont conscience, mais choisissent de les ignorer. Entre-temps, les acheteurs de F-35 ont l'impression qu'il s'agit de la plus belle réussite. 

Ce ne sont que des rêves fous ! peut-être que toute l'idée est une erreur, qu'ils ont tiré les mauvaises leçons, que ça ne marchera pas comme ils l'espèrent, etc. mais pour l'instant, le concept semble de plus en plus validé. on peut dire ce qu'on veut des guerres impérialistes maléfiques des Américains, mais elles ont permis d'acquérir des décennies d'expérience de combat. une pratique réelle de ces tactiques. C'est ce que je veux dire, et c'est ce que j'ai essayé de présenter et de montrer en utilisant divers liens, et même des témoignages de première main de nombreux opérateurs de F-35 disant que le F-35 a prouvé qu'il peut faire ce qu'il faut à la fois comme un chasseur traditionnel et comme un "nœud de capteurs" ou "C4ISR" ou tout autre mot à la mode. 

Notez que je n'entre pas dans le débat sur les chasseurs de "5e génération". C'est un faux-fuyant. Curieusement, le malentendu a commencé avec le F-22. Même les pilotes de F-22 ont avoué avoir fait les mêmes erreurs au début. De la même manière que le F-18 est appelé "F/A-18" pour souligner son approche multirôle (et à partir de l'idée avortée du A-18), une nouvelle nomenclature aurait peut-être dû être adoptée pour le F-22 et le F-35. 

Ce qui ferait du F-35 un objet à mi-chemin entre le Fairchild  OA-10 et le Boeing E-8 JSTARS ?

F-OA-E 35..

  • Haha 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

On 10/2/2022 at 1:56 PM, Ronfly said:

http://www.opex360.com/2022/10/02/saab-critique-la-procedure-having-led-le-canada-a-choisir-le-f-35a-aux-depens-du-gripen- d/

It's weird though, everything is clear, it is above the lot the F35. The competitions, the prices, the real capacities, are perfectly known and certified. They are cheeky these Swedes anyway... Canada is part of the five eyes, NORAD, NATO , and other AUKUS...and has been part of the JSF program since the start. What did they believe?.... They served as a good conscience. That's all. 

 

oui

Le Canada et les États-Unis sont les seules nations impliquées dans "2 Eyes" en raison des engagements de NORAD. 

Saab se plaint du processus pour sauver la face. Vous noterez dans cet article qu'il leur est même suggéré de porter l'affaire devant les tribunaux (en d'autres termes, déposez une plainte officielle ou taisez-vous - il est étonnant de voir comment les témoignages et les souvenirs changent comme par magie lorsque les choses deviennent officielles et que les gens sont obligés de dire la vérité, et donc ils s'assurent de ne pas aller au tribunal).

Le PDG de SAAB s'est récemment plaint d'un manque de ventes de grimpettes, mais il s'est assuré de rejeter la faute sur la politique (cela ne pouvait pas être leur produit !) Je pourrais continuer encore et encore, mais pour gagner du temps, je vais énumérer les nombreuses rumeurs, suspicions et évaluations que j'ai entendues de la part de personnes en qui j'ai confiance, et les analyses que j'ai pu rassembler :

Saab restait dans les parages pour absorber autant d'informations que possible sur le 2/5 eyes pour ses propres besoins futurs.

À cause des 2/5 yeux, Saab n'est pas autorisé à installer, et n'est pas au courant des 2/5 yeux, car la Suède n'est pas une nation 2/5 yeux. Ainsi, le Canada serait chargé d'installer tout l'équipement nécessaire tout en essayant de ne pas partager trop d'informations avec les Suédois. De plus, les Gripen canadiens seraient à jamais soumis à des réparations lourdes et à des mises à niveau exclusivement canadiennes, etc. 

Le Gripen E ne pouvait pas atteindre la portée d'urgence et les distances imposées entre les aérodromes du Grand Nord. @PolluxDeltaSeven


Au-delà de ces exigences, le Gripen E présente toujours un risque très élevé, car il est toujours en cours de développement et d'essai. Je sais que cela peut paraître étrange pour beaucoup de personnes ici présentes lorsqu'on le compare au F-35, qui reste un prototype quoi qu'il fasse, mais le F-35 est beaucoup plus mature, testé, déployé, utilisé, connu, éprouvé au combat et dispose de beaucoup plus de données vérifiées que le Gripen E qui, même près de 20 ans plus tard, n'en est encore qu'à ses débuts à bien des égards. 

Le F-35 possède une avionique bien plus sophistiquée.

Le F-35 est plus interopérable, y compris la possibilité pour le Canada d'envoyer ses pilotes aux États-Unis pour s'entraîner, ce qui signifie qu'il n'aura pas besoin de gérer un escadron d'entraînement distinct dans son pays. Cela permet d'économiser beaucoup d'argent et de soulager la pénurie de pilotes qu'ils ont eux-mêmes créée (récemment). 

Ravitaillement en vol - le Canada adopte le style de l'USAF pour une meilleure compatibilité (Dieu merci).

Il est impossible sur la planète Terre que Saab puisse un jour rêver de rivaliser en termes de bénéfices industriels avec le F-35.

Saab n'est pas pressé de publier ses propres chiffres si les questions sont poussées au-delà des plaintes habituelles que nous avons pris l'habitude d'entendre de leur part. Si les données sont publiées, Saab tuera tout espoir de vente qui pourrait leur rester. 

Les Gripen Es sont chers. En fin de compte, les Gripen Es ne pouvaient pas répondre aux exigences canadiennes. 

 

Si Saab pensait vraiment avoir une chance, je ne sais pas si je dois en rire ou en pleurer. La seule chance de Saab était de ne pas tenir compte de tout ce qui concerne le F-35 et de choisir le Gripen uniquement parce que le premier ministre ne voulait pas acheter de F-35 sur la base de promesses politiques.

Un tel exploit aurait suscité une réaction négative au sein du Canada, de RCAF et du DND. Avant même d'entrer aux États-Unis, les Américains ont dû envoyer plusieurs fois des lettres officielles au Canada pour lui rappeler qu'une telle folie serait en violation de plusieurs accords antérieurs déjà conclus. Je pense que le Canada aurait été embarrassé s'il avait été capable d'avoir honte. Ces lettres ressemblaient beaucoup à un "n'oubliez pas le Canada, vous avez signé ceci et accepté cela", le Canada étant souvent incapable de se souvenir de lui-même. La tentative d'un "combattant intérimaire" était également embarrassante, et ignorait les propres promesses contradictoires de Trudeau. 

Certains Canadiens craignaient qu'Ottawa ne déchire simplement toutes les données et ne choisisse de toute façon le Gripen. C'était la meilleure chance de Saab, et pendant un certain temps, cette option semblait plausible. 

Je l'ai déjà dit, mais sur la base des données - et non de la politique - le F-35 l'emporte. Nous pouvons prendre l'exemple de la Suisse. Le F-35 l'emporte sur le plan des coûts et des capacités. La seule façon pour les Canadiens de choisir autre chose est de le faire pour des raisons politiques, en ignorant leurs propres processus. Dans ce cas, pourquoi s'embêter avec de tels processus en premier lieu ? il suffit de tirer à pile ou face et de choisir ? mettre des photos devant le patron et laisser le patron décider de l'apparence de l'avion ? La seule façon pour le F-35 de perdre est d'ignorer les données que les clients ont eux-mêmes compilées. C'est alors très difficile à expliquer, et cela inviterait vraisemblablement à des contestations judiciaires et à des cris ouverts de corruption. 

"nous avons choisi l'avion le moins performant et le plus cher qui ne répondait pas à nos exigences. mais au moins, ce n'est pas le F-35". 

Pendant des décennies, les Canadiens ont passé en revue les chiffres, encore et encore, et ont toujours tiré la même conclusion. Ils ont créé de multiples bureaux spéciaux, des processus, un audit externe (qui a été mis à jour chaque année jusqu'au gouvernement Trudeau) et même un "secrétaire aux chasseurs" chargé d'évaluer les options. Le Canada a modifié et assoupli les exigences afin d'attirer davantage de concurrents, mais cela ne change pas le gagnant, cela ne fait qu'élargir le champ des perdants. Comme l'indique l'article, Dassault l'a remarqué et n'a pas voulu jouer le jeu. 

En fin de compte, tout cela n'était qu'une farce. Dans une ironie étonnante, Trudeau a juré de ne jamais acheter de F-35, puis a fini par choisir le F-35, et non seulement par choisir le F-35, mais grâce à ses cascades stupides, il obtiendra plus de F-35 que le gouvernement Harper ne l'a jamais prévu, et avec plus d'argent dépensé que les conservateurs n'ont jamais rêvé - qui, bien sûr, ont été accusés de dépenser trop pour les F-35 en premier lieu et d'utiliser de mauvais processus qui ont lancé toute la controverse sur le remplacement des CF-18. 

Grâce au gouvernement Trudeau, les Canadiens dépenseront des milliards de plus et achèteront davantage de F-35, tout en perdant du temps et de l'argent dans des concours inutiles, en dépensant des milliards de plus pour moderniser les CF-18 et, bien sûr, en achetant des Hornets de la RAAF pour combler un "déficit de chasseurs" inventé, si politiquement inventé que le chef de RCAF n'était même pas au courant et a immédiatement contredit le premier ministre en affirmant qu'un tel déficit n'existait pas. 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

 C'était inutile et pipée cette compétition. Voilà tout. Dassault l'a vite compris. Un pays qui a déjà investi + de 750 millions $ dans le F35, qui a son tissu industriel lié de façon importante au US, on sait bien quel chasseur il allait choisir. En même temps, comme en Suisse, je crois qu'il y a eu quelques soucis lors du premier choix pour le F35....

..."Cela étant, et compte tenu de l’implication de l’industrie canadienne dans le programme Joint Strike Fighter [JSF], le F-35A avait été commandé à 65 exemplaires par le gouvernement canadien, alors emmené par le conservateur Stephen Harper. Ce qui donna lieu à de vives polémiques à Ottawa, au point qu’un audit fut mené par le Vérificateur général du Canada. Audit qui souligné une sous-estimation importante des coûts relatifs à une telle acquisition...

...."Devenu Premier ministre en 2015, Justin Trudeau prit le contre-pied de son prédécesseur et annula l’achat des 65 F-35A, avant de promettre un appel d’offres « ouvert et transparent ». (C'est bête, encore loupé, mais comme en Suisse, il y a quelques contestation...).

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

7 hours ago, Ronfly said:

 It was useless and loaded this competition. That is all. Dassault quickly understood this. A country which has already invested more than $750 million in the F35, which has its industrial fabric significantly linked to the US, we know which fighter it was going to choose. At the same time, like in Switzerland, I think there were some problems with the first choice for the F35....

il semblait que tout le monde connaissait l'issue inévitable, sauf les Canadiens eux-mêmes.

8 hours ago, Ronfly said:

... "That being so, and given the involvement of Canadian industry in the Joint Strike Fighter [JSF] program, the F-35A had been ordered in 65 copies by the Canadian government, then led by the conservative Stephen Harper. Which gave rise to heated controversy in Ottawa, to the point that an audit was conducted by the Auditor General of Canada. An audit which highlighted a significant underestimation of the costs relating to such an acquisition...

..."Becoming Prime Minister in 2015, Justin Trudeau took the opposite view of his predecessor and canceled the purchase of the 65 F-35As, before promising an "open and transparent" call for tenders . stupid, still missed, but as in Switzerland, there are some disputes...).

 

Il est difficile de résumer 15 ans de Drama, mais ce document fait un bon travail :

https://macdonaldlaurier.ca/politics-delayed-f-35-choice-by-over-a-decade-leaving-canada-worse-off-richard-shimooka-in-the-national-post/

 

Je vais corriger et souligner que le gouvernement Harper n'a jamais commandé le F-35, et donc que Trudeau n'a jamais annulé le F-35.

Trudeau a fait plusieurs promesses bizarres et contradictoires au sujet des F-35, puis il ne s'est jamais retiré du programme JSF. Il a donc fini par mettre en place une "compétition" dans laquelle le gouvernement canadien, comme vous le soulignez, était déjà officiellement impliqué dans un partenariat lucratif avec l'un des concurrents. Tout cela après que le gouvernement Harper soit déjà arrivé à la même conclusion qui se répétera invariablement... 

(Je dis cela en tant que personne n'ayant "aucun intérêt" ou préférence pour la politique canadienne) 

 

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il  n'y avait pas vraiment de suspense au Canada. A partir du moment où Dassault et Eurofighter ont quitté la partie, et où Boeing s'était mis à dos le gouvernement d'Ottawa, on se doutait que Saab restait en jeu en espérant un miracle. Il s'agissait probablement d'une manière de rester actif dans la communication vis-à-vis des autres prospects, notamment en Finlande, pour prouver que le Gripen E peut jouer dans la même catégorie que des avions deux fois plus lourds (ce qui n'est pas le cas).

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Ce mois-ci le F-35 à fait 7000 heures de vol et 7000 sorties .... avec 840 appareils en ligne. Soit à peu prêt 8 sorties de 1 heure à par mois ...

Avec 1700 pilotes formés et 120000 heures réalisées en un an les pilotes  ne font pas plus de 70 heures de vol par an.

C'est une blague total cet avion. Ca doit être pour économiser son potentiel.

https://www.f-16.net/forum/download/file.php?id=39366&sid=bc44aec602d27a221176cb9a401c58cf

https://www.f35.com/content/dam/lockheed-martin/aero/f35/documents/F-35_FastFacts_September2022.pdf

Edited by herciv
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,811
    Total Members
    1,550
    Most Online
    GOUPIL
    Newest Member
    GOUPIL
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...