Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Le F-35


georgio
 Share

Recommended Posts

2 minutes ago, herciv said:

@Stark_Contrast

you do a very long post very well

 

merci

2 minutes ago, herciv said:

but you carefully avoid talking about the main point, namely the few days the f-35 has managed to fly in the last 18 months. 

It's not me who says it, it's the Korean customer of the f-35 who is not happy.

Je ne l'ai pas "évité", je l'ai déjà abordé, tout comme vous :

9 hours ago, herciv said:

 

ROKAF has stated that the fleet had achieved the target exploitation rate of 75% .

 

et qu'en a pensé herciv ? c'était une catastrophe ? non.

"Pas mal"

9 hours ago, herciv said:

 

Not bad, compared to the availability rate of the US F-35 fleet that you can find here.

 

 

alors pourquoi essayez-vous encore de provoquer une dispute, sur un sujet que vous dites ne pas être mauvais ? Je ne comprends pas.

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Stark_Contrast a dit :

et qu'en a pensé herciv ? c'était une catastrophe ? non.

"Pas mal"

Herciv a remarqué que les 75% posait un problème d'interprétation de l'auteur de l'article quand il le mettait en face du commentaire du rapport coréen :

« Les chasseurs de cinquième génération cloués au sol n’ont pu effectuer des missions que pendant 12 jours en moyenne l’année dernière et 11 jours au cours du premier semestre de cette année », indique le rapport.

Link to comment
Share on other sites

Just now, herciv said:

Herciv noticed that the 75% posed a problem of interpretation for the author of the article when he put it in front of the commentary of the Korean report  :

"Grounded fifth-generation fighters were only able to fly missions for an average of 12 days last year and 11 days in the first half of this year," the report said.

Il atteint les seuils coréens, c'est, selon vos propres mots, "PAS MAL".

Et encore selon vos propres mots, le F-35 coréen dépasse la disponibilité américaine. Rappelez-vous que tout votre argumentaire est fondé sur l'idée que toutes les "victimes de l'exportation" du F-35 n'atteindront pas leurs heures. En un seul message, vous avez détruit votre propre récit et maintenant vous essayez de zoomer sur un détail qui, selon votre propre mesure, n'est pas pertinent, puisqu'il n'est "pas mauvais" et que vous l'avez déjà admis.

vous avez, en effet, désamorcé votre propre bombe.

Pas besoin d'aller ligne par ligne sur ce sujet. Pas besoin d'un long post. 

C'est un mécanisme d'adaptation, et je ne suis pas psychiatre, mais une sérieuse projection. 

6 minutes ago, Hirondelle said:

Because he is mean

 

 

 

tenor.gif

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Stark_Contrast a dit :

Il atteint les seuils coréens, c'est, selon vos propres mots, "PAS MAL".

Eh ben. Alors tout va bien. La ROCAF peut planifier 22 jours par an d'utilisation de chaque F-35. C'est merveilleux. Le monde des bisounours en version réel ...

 

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

10 minutes ago, herciv said:

Well then. So everything is fine. ROCAF can schedule 22 days per year of use for each F-35. That's wonderful. The world of care bears in real version...

 

 

Vos propres mots étaient "pas mal", ce qui est étrange pour quelqu'un qui essaie de montrer la "catastrophe". 

"L'armée de l'air a déclaré qu'il n'y avait pas de problème pour maintenir le niveau de préparation, les F-35A ayant atteint leur taux d'exploitation cible de 75 %."

https://en.yna.co.kr/view/AEN20221004007600325

Votre argument entier est que le F-35 ne peut pas répondre aux normes minimales et les Coréens disent que cela signifie leurs normes. Même vous dites "pas mal". 

Je ne sais pas quoi vous dire.  Le F-35 atteint l'objectif en Corée. si vous pensez que l'objectif est trop bas, alors peut-être devraient-ils le changer. mais vous ne pouvez pas reprocher au F-35 d'atteindre l'objectif, et la base de tout votre argument était que le F-35 pouvait atteindre les objectifs - et pourtant, même vous nous dites que le F-35 atteint ces objectifs, et même vous admettez que ces F-35 d'exportation ont de meilleurs taux de préparation que les F-35 américains. Je suis d'accord.

Nous pouvons donc mettre fin à la "catastrophe" et rétrograder la disponibilité à "pas mal" ?

Je vais être honnête et vous dire qu'une fois de plus vous "lisez les feuilles de thé", vous prenez des bribes de preuves circonstancielles et vous essayez de construire un récit autour d'elles. En attendant, nous disposons de rapports crédibles et vérifiables qui vont directement au cœur du sujet. Le fait que vous évitiez de tels rapports, et que vous inventiez des preuves -était-ce en 1700 ou en 1200 encore?- m'en dit long. 

vous avez maintenant essayé la méthode d'argumentation "regardez par ici !", mais vous dites aussi vous-même que c'est "pas mal" ; en effet, nous sommes d'accord. Pas mal. ce serait bien que vous admettiez votre tentative de manipulation, mais il y a tellement d'autres manipulations à faire, où serions-nous sans elles. 
c'est amusant à regarder. Le F-35 "vit dans votre tête... sans payer de loyer", comme disent les jeunes. Regarder chaque rapport, chaque plainte, chaque fraction de preuve ou de rumeur vous amène toujours à la même conclusion - impartiale bien sûr, et pas toujours en faveur de vos propres systèmes - le F-35 est terrible et devrait être rejeté en faveur de l'artillerie étant l'un de vos arguments récents (drôle d'ailleurs) ce serait en fait une nouvelle si pour une fois vous arriviez à une conclusion différente. mais le défaut est que le F-35 est toujours incroyablement mauvais. 

Victoire en Suisse = toujours mauvais

Commentaires de Ate Chuet = toujours mauvais

Rapport du CBO = toujours mauvais

Article coréen = pas mauvais.

Je vais prendre la victoire, je suppose. Pas mauvais est au moins différent, même si vous essayez d'annuler votre propre témoignage sur ce post.

Les heures de vol des F-35 ne sont pas une "catastrophe", mais elles ne font pas non plus partie de la catégorie "tout va bien". Vous semblez incapable de penser en dehors des extrêmes. Tout est soit merveilleux, soit catastrophique. 

Je vous mettrais en garde en toutes circonstances, surtout si l'on tient compte de mon expérience selon laquelle le gris est une couleur plus courante que le noir et le blanc.

Toute tentative que je fais pour essayer d'ajouter une comparaison et une perspective est rejetée bien sûr comme ayant des fins néfastes.  

Je vais vous raconter une histoire. Un de mes amis était en Irak en 2007-2008. Il m'appelle et me dit : "La guerre est finie, nous rentrons à la maison". Cela me semblait extrêmement étrange et hautement improbable. La guerre faisait rage et n'avait fait qu'empirer année après année. Et puis soudain, c'était effectivement comme mon ami me l'a dit "terminé", ils ont tout emballé et sont partis. Et pour la première fois en 5 ans, ils ont quitté la base aérienne et personne d'autre n'est venu après leur départ. 

Mon premier réflexe a été l'incrédulité. Mon ami mentait-il ?! ou avait-il tout simplement tort !? n'avait-il pas regardé les informations ?! n'avait-il pas lu les rapports !? 

 Mais mon ami était un bon ami, il était intelligent et digne de confiance et le plus important, c'est qu'il était là. Et il n'essayait pas de me piéger. Il n'était pas devenu une sorte de propagandiste de la guerre, il n'était pas un homme de main de Bush.  J'ai découvert plus tard qu'il avait raison, qu'il y avait eu un "réveil" et que la guerre (du moins pour l'instant) était terminée, et que sans guerre à mener, l'unité avait été retirée. J'ai alors vu son unité se retirer. J'ai vu les hommes de son unité rentrer à la maison avec des arrêts divers dans le monde entier.

Si vous ne me faites pas confiance, c'est compréhensible, et ça ne m'empêche pas de dormir. Mais en vous voyant insister sur le fait que la guerre fait toujours rage, je suppose que c'est juste un peu bizarre étant donné ce que nous pouvons voir et entendre. Vous devez travailler très dur, je le remarque. Vous devez regarder sous plus de cailloux au pied d'un château géant, même si vous insistez sur le fait que le château n'existe pas. 

Je suis neutre sur le château, mais je ne prétends pas non plus qu'il n'existe pas, ou qu'un caillou le menacera. je vois donc votre grande "chasse au caillou" comme de plus en plus périlleuse. Je préfère aussi effectivement la vérité, et vous dire la vérité. Vous continuez à insister sur le fait que le F-35 est une sorte de mode passagère, même si je vous informe que, d'ici, des services entiers centrent toute leur doctrine et leurs plans opérationnels autour de lui.  Je vous informe simplement comme mon ami m'a informé. N'hésitez pas à tuer le messager, mais même vos messages montrent des tendances intéressantes. 

 

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, herciv a dit :

Non c'est bien ce document que Spaz a mis en ligne hier qui m'a fait calculer le 7000 dont je parle.

Celui de ton lien date de septembre, j'en ai trouvé un autre d'octobre avec des chiffres différents. J'en ai déduit que ce n'était pas les mêmes :tongue:

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le 06/10/2022 à 16:57, Stark_Contrast a dit :

Je suis neutre sur le château, mais je ne prétends pas non plus qu'il n'existe pas, ou qu'un caillou le menacera. je vois donc votre grande "chasse au caillou" comme de plus en plus périlleuse. Je préfère aussi effectivement la vérité, et vous dire la vérité. Vous continuez à insister sur le fait que le F-35 est une sorte de mode passagère, même si je vous informe que, d'ici, des services entiers centrent toute leur doctrine et leurs plans opérationnels autour de lui.  Je vous informe simplement comme mon ami m'a informé. N'hésitez pas à tuer le messager, mais même vos messages montrent des tendances intéressantes. 

Tu m'honores ave un réquisitoire. C'est trop d'honneur. Mais merci.

SI tu veux bien on va quand même revenir un peu les pieds sur terre. 

Est-ce que tu trouve normal qu'un avion sur lequel au moins 15 armées de l'air compte pour réaliser leur contrat opérationnel ne soit disponible que 22 jours/an ?

Est-ce que tu trouves normal que 840 F-35 ne soient pas capables de réaliser plus de 120000 heures par an ?

Comment veux-tu qu'on fasse confiance au US dans ces conditions ?

En Europe depuis que les ukrainiens ont réussi à contenir les russes on est à l'abris. Mais je n'en dirais pas autant pour les japonais ou les coréens. Et c'est marrant mais les coréens commencent à faire savoir que le f-35 ne peut pas assurer leur ciel ...

 

_______________________________________________________________________________________________________________________________

Les tchéques veulent 24 f-35.

https://www.flightglobal.com/defence/prague-begins-negotiations-with-usa-over-f-35-purchase/150458.article

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

17 minutes ago, herciv said:

If you don't mind, we'll still come back a little down to earth. 

vous pourriez commencer par vous excuser.

 

 

2 hours ago, herciv said:

Do you find normal that an aircraft on which at least 15 air forces rely to carry out their operational counter is only available 22 days a year?

Do you find it normal that 840 F-35s are not capable of performing more than 120,000 hours per year?

How do you expect us to trust the US under these conditions?

In Europe since the Ukrainians managed to contain the Russians we are safe. But I wouldn't say the same for the Japanese or the Koreans. And it's funny but the Koreans are starting to let it be known that the f-35 cannot ensure their sky...

 

 J'ai posté des sources crédibles qui ont prouvé le point, même vous avez concédé que la disponibilité des F-35 coréens est "pas mal". Maintenant vous vous repliez sur des détails qui ne sont pas pertinents parce que, encore une fois, vous avez déjà concédé et êtes d'accord sur le point principal. 

Le reste, c'est votre tentative de "faire le ménage" et de "revenir sur terre", c'est-à-dire votre tentative de vous regrouper et de me mettre sur la défensive avec ces questions. 

J'ai posté mes sources. Les sources sont crédibles et prouvent que vous avez tort dans vos évaluations de salon. Elles contredisent directement vos affirmations. Puisque ces mêmes sources, sont des sources que vous avez utilisées vous-même, nous savons que vous les trouvez crédibles. Vous avez également posté vos sources qui sont même en accord avec les miennes, et vous étiez également d'accord. Donc encore une fois, je ne suis pas sûr de ce dont nous discutons. 

"pas mal", citation directe. 

 

 

6vzh2b.jpg

 

 

 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

La situation du F-35 est particulièrement grave d'après la Rocaf.

 

https://thediplomat.com/2022/10/south-korean-defense-sources-express-concerns-about-unreliable-f-35-fighters/

 

Des sources de défense sud-coréennes expriment leurs préoccupations au sujet de chasseurs F-35 peu fiables

Les inquiétudes font écho à une litanie de plaintes formulées par des responsables militaires américains au sujet du chasseur de cinquième génération.

07 octobre 2022

L’armée de l’air de la République de Corée (RoKAF), le nom officiel de l’armée de l’air sud-coréenne, a rencontré des difficultés importantes avec ses deux nouveaux escadrons de chasseurs furtifs Lockheed Martin F-35, dont 40 ont été livrés pour répondre à une commande passée en 2014 et 20 autres sont actuellement en commande pour former un troisième escadron.

Selon les données de l’armée de l’air obtenues par Shin Won-min, membre de la Commission de la défense nationale de l’Assemblée nationale sud-coréenne, les inspections ont révélé que les F-35 souffraient de 234 failles sur 18 mois, de janvier 2021 à juin 2022. Il s’agissait notamment de 172 cas de « statut de non-vol » (G-NORS) et de 62 cas de « non-exécution de statut de mission spécifique » (F-NORS). Les données ont enregistré 117 échecs en vol et 45 échecs spécifiques à la mission en 2021, et il y a eu peu d’amélioration au premier semestre de 2022, avec 55 et 17 défaillances de ce type survenant sur six mois. Les taux d’échec des missions spécifiques sont nettement plus de deux fois supérieurs à ceux des chasseurs F-4 et F-5 de la corée du Sud de l’époque de la guerre du Vietnam, dont le premier est directement remplacé par le F-35.

En ce qui concerne les implications de ces problèmes, Shin a averti: « Le F-35A a été introduit avec un budget très important pour résoudre le problème des avions de combat obsolètes et renforcer l’efficacité au combat contre la Corée du Nord. Dans le cas de l’escalade des menaces nucléaires et balistiques de la Corée du Nord, il ne peut être permis que cette force de combat de base ne puisse pas fonctionner correctement.

Une inspection en juin, qui a révélé des problèmes d’avionique et forcé une annulation immédiate des vols, est survenue un mois après qu’un F-35 ait été envoyé à la maintenance en raison d’anomalies dans ses commandes de tir. Cela a suivi un « atterrissage ventral » en janvier après que le train d’atterrissage d’un chasseur ait refusé de s’ouvrir. Il ne s’agissait que de quelques-uns des nombreux cas récents. De tels problèmes ont mis hors service les F-35 sud-coréens pendant des périodes allant de quelques jours à plusieurs mois, et s’ajoutent aux questions existantes concernant la viabilité de l’avion dans une situation de guerre où une grande fiabilité est vitale.

« Bien qu’il puisse y avoir une anomalie dans un certain modèle ou un problème de composant, la situation du F-35A est particulièrement grave », a rapporté anonymement un responsable militaire sud-coréen aux médias locaux. Une source de l’armée de l’air a commenté que cela « doit prendre du temps » avant que le processus d’exploitation et de réparation de la nouvelle classe de chasseurs ne devienne plus fluide.

Le F-35 est le seul chasseur occidental post-quatrième génération en production. Ayant été développé dans le cadre du programme Joint Strike Fighter, il est optimisé pour les missions de frappe et de suppression de la défense aérienne, ce qui le rend potentiellement idéal pour s’attaquer au réseau de missiles sol-air extrêmement dense et à modernisation rapide de la Corée du Nord. Le F-35 est effectivement la seule option de la Corée du Sud pour assurer la parité technologique à la fois avec le Japon voisin, qui est sur le point de devenir le plus grand opérateur de F-35 autre que l’armée américaine, ainsi qu’avec la Chine, qui a développé un chasseur de cinquième génération tout aussi avancé dans le cadre du programme J-20 et dont un deuxième, le FC-31, devrait entrer en service sous peu.

Ayant été développé dans le cadre du plus grand programme d’armement de l’histoire, avec un coût estimé à plus de 1,6 billion de dollars, le F-35 a été largement décrit comme « trop gros pour échouer » malgré les problèmes considérables qui ont souvent été soulevés avec ses performances par les responsables civils et militaires.

Ces questions sont loin d’être isolées de la Corée du Sud. En avril 2021, le chef d’état-major adjoint de l’US Air Force pour la stratégie, l’intégration et les exigences, le lieutenant-général Clint Hinote, a averti que la version actuelle du F-35 était très peu susceptible de contribuer à de futurs conflits haut de gamme en raison des problèmes de performance du chasseur.

« Ça n’en vaudrait pas la peine... chaque chasseur [F-35] qui sort de la ligne aujourd’hui est un chasseur que nous ne prendrions même pas la peine de mettre dans ces scénarios », a-t-il noté. Son évaluation a soutenu celles récemment faites en Corée du Sud, et Hinote n’est pas le seul à soulever de telles préoccupations aux États-Unis non plus.

Le capitaine du Corps des Marines des États-Unis, Dan Grazier, a souligné « une foule de problèmes alarmants » et « le manque de progrès du F-35 dans presque tous les domaines essentiels » pour le rapprocher d’un état prêt au combat. Ces problèmes comprenaient des dysfonctionnements continus pour « la plupart des systèmes informatiques cruciaux pour le combat », des vulnérabilités majeures en matière de cybersécurité et « tant de fissures » nécessitant « tant de réparations et de modifications » que l’exploitation de l’avion était loin d’être pratique.

Fin 2020, le secrétaire américain à la Défense par intérim, Christopher Miller, avait qualifié le F-35 de « morceau de... » et le programme de « monstre » créé par le Pentagone. Plus récemment, à la suite de plusieurs rapports lamentables du Government Accountability Office sur les performances du combattant, une audience de près de deux heures au Capitole a mis en évidence ses problèmes de moteur comme une caractéristique particulièrement problématique.

« Vous nous donnez un moteur et ça ne marche pas, eh bien ça a fonctionné pendant un petit moment jusqu’à ce qu’il y ait de la poussière et puis ça ne marche pas. C’est quoi ça? Que se passe-t-il ici? » Le président du sous-comité des forces armées de la Chambre des représentants, le membre du Congrès John Garamendi, a déclaré lors de l’audience, qui a constaté que les problèmes de moteurs entraînaient des taux d’indisponibilité à 600% des niveaux standard de l’armée de l’air.

Ces critiques sévères remontent au mandat du regretté sénateur John McCain en tant que président du Comité sénatorial des forces armées, lorsque, parmi les multiples critiques, il a souligné que « le bilan de performance du programme F-35 a été à la fois un scandale et une tragédie en ce qui concerne le coût, le calendrier et la performance ».

Seize ans après son premier vol, le nombre de défauts d’usine signalés est resté relativement constant, de nouveaux défauts continuant d’être découverts alors que les anciens sont lentement corrigés, laissant le chiffre à environ 800 à la fin de 2022.

Bien qu’il y ait des espoirs que le F-35 s’améliorera avec le temps, la vitesse à laquelle les lacunes ont été corrigées signifie qu’il faudra probablement encore de nombreuses années avant qu’il ne soit prêt pour des opérations de haute intensité contre un adversaire proche de ses pairs. L’US Air Force a quant à elle indiqué qu’elle envisageait des alternatives plus simples pour lui permettre de réduire considérablement les acquisitions prévues.

Le chasseur est néanmoins resté populaire sur les marchés d’exportation pour un certain nombre de raisons, y compris les renseignements uniques que le fait de faire partie d’un réseau F-35 peut fournir puisque tous les chasseurs furtifs du monde entier sont interconnectés. Le potentiel du chasseur s’il devait fonctionner, son coût relativement faible et l’absence de tout autre chasseur compatible avec l’OTAN de sa génération sont également attrayants.

Pour la Corée du Sud, contrairement à d’autres clients F-35, le développement par le pays d’un chasseur indigène de cinquième génération dans le cadre du programme KF-21 lui offre plus d’options pour diversifier sa flotte sans revenir à des commandes d’avions de quatrième génération. Le KF-21, qui a volé pour la première fois en juillet et entrera en service avant 2030, devrait être acquis dans plus de deux fois le nombre de F-35, formant au moins six escadrons.

Cela contraste avec l’US Air Force, qui, pour un certain nombre de raisons, y compris le refus de Lockheed Martin d’un monopole, est revenue à l’acquisition de chasseurs de quatrième génération en 2020. L’US Air Force a commandé des avions F-15EX, qui, bien que plus chers et moins furtifs que les F-35, sont au moins beaucoup plus fiables et entièrement prêts pour un combat de haute intensité.

 

Edited by herciv
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, herciv a dit :

les F-35 souffraient de 234 failles sur 18 mois, de janvier 2021 à juin 2022. Il s’agissait notamment de 172 cas de « statut de non-vol » (G-NORS) et de 62 cas de « non-exécution de statut de mission spécifique » (F-NORS). Les données ont enregistré 117 échecs en vol et 45 échecs spécifiques à la mission en 2021, et il y a eu peu d’amélioration au premier semestre de 2022, avec 55 et 17 défaillances de ce type survenant sur six mois. Les taux d’échec des missions spécifiques sont nettement plus de deux fois supérieurs à ceux des chasseurs F-4 et F-5 de la corée du Sud de l’époque de la guerre du Vietnam, dont le premier est directement remplacé par le F-35.

Ce genre de chiffres sont à comparer avec ceux d'avions de même génération (entendre âge) pas d'avions qui ont 70 ans. Sinon c'est biaisé. 

Cela dit ça semble beaucoup mais sans moyen de comparaison que faut-il en conclure ? (J'ai déjà ma petite idée mais faut faire les chose bien :chirolp_iei:)

Edited by Nec temere
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, herciv a dit :

Les taux d’échec des missions spécifiques sont nettement plus de deux fois supérieurs à ceux des chasseurs F-4 et F-5 de la corée du Sud de l’époque de la guerre du Vietnam, dont le premier est directement remplacé par le F-35.

idem il faut se méfier de ce genre de comparaison, déjà en comparant les types de missions pouvant être réalisés par chaque type d'appareil

Mais bon le scenario d'ensemble ne parait pas très flatteur même si l'avion est tout neuf

  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 22 minutes, pascal a dit :

idem il faut se méfier de ce genre de comparaison, déjà en comparant les types de missions pouvant être réalisés par chaque type d'appareil

Mais bon le scenario d'ensemble ne parait pas très flatteur même si l'avion est tout neuf

 

il y a 27 minutes, Nec temere a dit :

Ce genre de chiffres sont à comparer avec ceux d'avions de même génération (entendre âge) pas d'avions qui ont 70 ans. Sinon c'est biaisé. 

Cela dit ça semble beaucoup mais sans moyen de comparaison que faut-il en conclure ? (J'ai déjà ma petite idée mais faut faire les chose bien :chirolp_iei:)

Pour moi ce sont des éléments de nature à tempérer la portée de l'article de même que le côté anonyme du responsable militaire sud-coréen. @Stark_Contrast (que je salue) va pouvoir facilement contrer. Par contre que le membre de la commission donne des éléments chiffrés précis n'incite pas particulièrement à l'optimisme.
Je prend cette article comme un coup de fusil chargé à blanc, un second après l'article que j'ai mis hier.

Les politiques et l'armée se plaignent et sont à la limite de tout déballer mais ils retiennent leurs coups et attendent une reprise en main sérieuse. Je rappel incidemment que les livraisons n'ont toujours pas repris. Donc aucune livraison depuis un mois pour un problème avec une pièce chinoise qui n'a pas une traçabilité adéquat ...

L'autre élément intéressant de cette article c'est que depuis un moment on parlait uniquement des problèmes du moteur et les coréens n'en parlent pas. Ils ne parle que de problème avec l'avionique. 

Enfin il y a aussi le contexte dans lequel la Rocaf place ce coup de gueule : la guerre avec la Chine et la compétition avec le Japon. Le second pourrait être une menace voilée de trouver une solution hors schéma d'alliance habituelle ce que n'est pas le F-21 pour le moment puisqu'il incorpore de nombreux composats US. Le premier montre le vrai fond du problème. La Rocaf se prépare à la guerre avec la Chine et veut une machine capable de supporter plus que 22 jours de vol par an.

Edited by herciv
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, herciv a dit :

 

Pour moi ce sont des éléments de nature à tempérer la portée de l'article de même que le côté anonyme du responsable militaire sud-coréen. @Stark_Contrast (que je salue) va pouvoir facilement contrer. Par contre que le membre de la commission donne des éléments chiffrés précis n'incite pas particulièrement à l'optimisme.
Je prend cette article comme un coup de fusil chargé à blanc.

Les politiques et l'armée se plaignent et sont à la limite de tout déballer mais ils retiennent leurs coups et attendent une reprise en main sérieuse. Je rappel incidemment que les livraisons n'ont toujours pas repris. Donc aucune livraison depuis un mois pour un problème avec une pièce chinoise qui n'a pas une traçabilité adéquat ...

L'autre élément intéressant de cette article c'est que depuis un moment on parlait uniquement des problèmes du moteur et les coréens n'en parlent pas. Ils ne parle que de problème avec l'avionique. 

… Moi, ce qui m’étonne c’est le quasi silence de nos amis et voisins Belges et Norvégiens. Qu’est-ce à dire ? Qu’ils ne rencontrent que des problèmes « classiques » dans le cadre d’emploi de leur F-35 ou alors la disponibilité de leurs jets souffre dans les mêmes proportions que celles des Sud Coréens et - sans tomber dans la théorie du complot - c’est classé confidentiel et l’on n’en sait rien ? 

Je profite à fond du décalage horaire avant que notre avocat bien aimé, armé d’un bon café RedBull, nous sortes un bon gros pavé indigeste comme il se doit (Bah, sinon, c’est pas marrant).

 

 

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, Ardachès a dit :

… Moi, ce qui m’étonne c’est le quasi silence de nos amis et voisins Belges et Norvégiens. Qu’est-ce à dire ? Qu’ils ne rencontrent que des problèmes « classiques » dans le cadre d’emploi de leur F-35 ou alors la disponibilité de leurs jets souffre dans les mêmes proportions que celles des Sud Coréens et - sans tomber dans la théorie du complot - c’est classé confidentiel et l’on n’en sait rien ? 

Je profite à fond du décalage horaire avant que notre avocat bien aimé, armé d’un bon café RedBull, nous sortes un bon gros pavé indigeste comme il se doit (Bah, sinon, c’est pas marrant).

 

 

Imagines leur situation. les militaires ont vendu le f-35 comme la 8ème merveille du monde aux politiques, un truc qui justifiait en soit de se fâcher avec les Français trop indépendant par rapport à l'OTAN. Les politiques ont repris le truc et ont rajouté que la relation transatlantique justifiait tout. Bref les uns et les autres ont engagé leur crédibilité sur ce choix. Tant qu'ils sont aux manettes ils ne diront rien. Et en fait puisque les ukrainiens font le taf contre les russes ben  il n'y a pas urgence. Il suffit juste de sortir de temps en temps une photo d'un f-35 posant à côté d'un TU-95 BEAR et le tour est joué.

Les coréens sont dans une démarche différentes. Eux ils sentent l'haleine de l'ogre chinois sur leur nuque et font savoir au US qu'ils ne rigolent plus.

Edited by herciv
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

53 minutes ago, herciv said:

 

For me, these are elements likely to temper the scope of the article as well as the anonymous side of the South Korean military official.@Stark_Contrast (whom I salute) On the other hand, that the member of the commission gives precise figures does not particularly encourage optimism.
I take this article as a blank-loaded gunshot, a second after the article I posted yesterday.

 

 

Traditionnellement, Herciv prend chaque information qui soutient ce que vous voulez entendre sur le F-35 comme un "signal", un "avertissement" ou un "signe profond".

toutes ces descriptions dramatiques sont bien sûr absentes lorsque d'autres avions ne sont pas à la hauteur.  De la manière dont Herciv décrit les choses, de nombreux pays montrent leur mécontentement secret envers les États-Unis en achetant des F-35.

Ça ne passe pas l'examen de base.

Donc, pour que tout le monde comprenne bien les règles :

Si le F-35 a un problème, c'est un "tir à blanc" dirigé directement vers les États-Unis et le F-35 en tant qu'avion.

Mais lorsque le Rafale perd en Finlande ou en Suisse contre le même F-35, il n'y a pas de signal ou de signe à interpréter. Il n'y a pas d'image plus large à considérer sur ce que les clients essaient de montrer.

 

Quote

will be able to easily counter.

Oui

L'armée de l'air a déclaré que le maintien de l'état de préparation n'avait posé aucun problème, les F-35A ayant atteint leur taux d'exploitation cible de 75 %.

Elle a reconnu les problèmes d'acquisition de pièces pour les défauts identifiés sur le nouveau modèle, ajoutant qu'elle s'efforcera de les recevoir rapidement du fabricant.

 

https://en.yna.co.kr/view/AEN20221004007600325

 

 

53 minutes ago, herciv said:

The politicians and the army are complaining and are on the verge of unpacking everything, but they are holding their blows and are waiting for a serious takeover. I incidentally remind that deliveries have still not resumed. So no delivery for a month for a problem with a Chinese part that does not have adequate traceability...

The other interesting element of this article is that for a while we only talked about engine problems and Koreans don't talk about it. They only talk about problems with the avionics. 

Finally there is also the context in which the Rocaf places this rant: the war with China and the competition with Japan. The second could be a veiled threat to find a solution outside the usual alliance scheme, which the F-21 is not at the moment since it incorporates many US components. The first shows the real root of the problem. The Rocaf is preparing for war with China and wants a machine capable of supporting more than 22 days of flight per year.

 

"menace voilée"

"avertissement" 

"coup de feu chargé à blanc" 

"retenir ses coups"

ROKAF :

"L'armée de l'air a déclaré qu'il n'y avait pas de problème pour maintenir l'état de préparation car les F-35A ont atteint leur taux d'opération cible de 75 %."

vous réalisez qu'ils ont commandé 20 F-35 de plus il y a seulement quelques mois ? 

https://www.aerotime.aero/articles/31447-south-korea-to-order-additional-f-35s

nous sommes donc quelque part entre "ils ont atteint leur taux d'opération cible de 75 % et achètent plus de F-35" et "un bouleversement complet de l'alliance américano-coréenne". même l'article original qu'herciv a posté soulignait que les F-35 sud-coréens non seulement atteignent leur objectif, mais font un meilleur travail que les États-Unis sur le F-35. 

Ce n'est pas de l'analyse, ça me rappelle les nombreuses théories du complot que je lis en ligne sur les vaccins, Qanon, les vols des élections de 2020, etc. 

1 hour ago, Ardachès said:

… Me, what surprises me is the virtual silence of our Belgian and Norwegian friends and neighbors. What does that mean?

 

En effet. S'ils se plaignent, il y a un problème, s'ils ne se plaignent pas, il y a un problème encore plus grand. 

Nous avions l'habitude de trouver les sorcières de la même façon ici au début de l'Amérique. Votre client est soit coupable, soit doublement coupable.

Je ne bois pas de Red Bull, mais j'ai l'impression qu'Herciv pourrait en prendre un ou deux. Il travaille très dur pour vendre une faille géante pour un pays qui dit que le F-35 atteint ses objectifs et vient d'en commander 20 de plus. 

Ce n'est pas un récit facile à accomplir. Je vous salue à mon tour, Herciv.  S'ils achètent des F-35, ils détestent les F-35. S'ils achètent d'autres F-35, ils détestent encore plus les F-35 et veulent mettre fin à la relation... ils retiennent leurs coups ! et comme je l'ai dit, cela ne passe pas l'examen de base. mais lorsque vous essayez de vendre une défaite comme une victoire, et une victoire comme une défaite, il va y avoir des chemins assez fous empruntés, comme la manipulation mathématique que nous avons vue récemment. 

Je suis si vieux que je me souviens de l'époque où les fanboys du F-35 devaient travailler dur pour manipuler les chiffres, et regardez maintenant où nous en sommes. 

On m'a appris que les actions parlent plus fort que les mots. Nous avons donc beaucoup de paroles herciviques à opposer aux actes d'achat des F-35. Herciv est l'un des vendeurs les plus acharnés que je connaisse. 

Si vous voyez ça comme un avocat, il doit y avoir une rupture de contrat, des dommages ou un préjudice. Les Coréens affirment que les F-35 ont atteint leur objectif et qu'il n'y a donc pas de rupture de contrat, car ils sont conformes aux spécifications. La Corée du Nord en commande 20 de plus, il n'y a donc pas de problème. Il n'y a pas de dommages ici. Si Herciv était mon client, il s'assiérait et me raconterait cette incroyable histoire d'intrigue internationale. Puis je commencerais à faire mes recherches et je découvrirais qu'il n'y a rien là qui puisse donner lieu à une action. Il y a beaucoup de conjectures et de politique interne, ce qui n'est pas nouveau, ni exploitable, et certainement pas nouveau avec les F-35. 

Je n'y vois pas grand-chose. Nous pouvons dire que les Coréens peuvent avoir de meilleurs objectifs, mais tant que le F-35 y répond. Acheter 50 % de F-35 supplémentaires et parler d'acheter des F-35B à l'avenir ne me donne pas l'impression d'un couple au bord d'un divorce amer. Les Japonais ont fait voler un F-35 dans l'océan et ont perdu un pilote, et cela n'a pas été considéré comme une "rupture de contrat".

à ce stade, je suis curieuse de voir exactement ce qu'il faudrait pour voir le genre de bouleversement dont Herciv essaie de nous convaincre. 

Tout avocat qui a pris l'affaire d'Herciv estime largement ses propres capacités, ou est heureux de prendre autant d'argent que possible jusqu'à ce que l'affaire soit rejetée par le tribunal pour manque de preuves.

C'est vraiment difficile de faire des dossiers qui disent "c'est sur le point de s'effondrer totalement".

et puis l'autre partie dit "nous atteignons officiellement nos objectifs, ce n'est pas un effondrement, en fait ce n'est même pas en dessous des normes. nous demandons le rejet". 

je comprends que dans mon monde les standards de preuves sont très différents, comme dans les preuves doivent réellement exister. 

donc pour résumer dans un joli paquet. Herciv continuera d'accentuer chaque détail dans l'espoir qu'il informe l'image globale. Mais nous avons déjà l'image globale, et les Coréens disent que cela répond à leurs objectifs opérationnels. Je suppose que c'est à chacun de décider ce qui est le plus important, mais je rappelle aux lecteurs que le but d'Herciv est d'accentuer les petits détails dans l'idée de montrer la vue d'ensemble, mais "alerte spoiler", nous avons déjà la vue d'ensemble. 

Nous allons parcourir ce labyrinthe géant et nous reviendrons au point de départ, comme la plupart des choses se passent avec les F-35. Ils achètent des F-35. Le but d'Herciv est d'essayer de convaincre tout le monde que cette fois-ci, ça va se terminer différemment, je suppose. 

J'espère que cela explique pourquoi je vois certaines choses comme je le fais. Je ne me laisse pas trop entraîner par l'idée d'un million de "et si" possibles, car c'est sans fin. Je vais jusqu'au bout de l'histoire. La Corée est tellement en colère contre les F-35 qu'elle en a commandé 20 de plus il y a quelques mois et qu'elle parle d'en commander encore plus.

Même si les F-35 sont deux fois plus mauvais, ils ne sont apparemment pas si mauvais qu'ils n'en désirent plus. Ces actions seraient en soi un "indice" de ce que les Coréens considèrent vraiment comme important.  

 

2 hours ago, pascal said:

idem we must be wary of this kind of comparison, already by comparing the types of missions that can be carried out by each type of device

But hey the overall scenario does not seem very flattering even if the plane is brand new

Je ne suis pas surpris. Les F-5, en particulier, sont extrêmement fiables et faciles à entretenir. Comme vous l'avez souligné, le prix à payer pour cela est ce que nous considérons aujourd'hui comme une capacité assez limitée.

 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, herciv a dit :

La situation du F-35 est particulièrement grave d'après la Rocaf.

 

https://thediplomat.com/2022/10/south-korean-defense-sources-express-concerns-about-unreliable-f-35-fighters/

 

Des sources de défense sud-coréennes expriment leurs préoccupations au sujet de chasseurs F-35 peu fiables

Les inquiétudes font écho à une litanie de plaintes formulées par des responsables militaires américains au sujet du chasseur de cinquième génération.

07 octobre 2022

L’armée de l’air de la République de Corée (RoKAF), le nom officiel de l’armée de l’air sud-coréenne, a rencontré des difficultés importantes avec ses deux nouveaux escadrons de chasseurs furtifs Lockheed Martin F-35, dont 40 ont été livrés pour répondre à une commande passée en 2014 et 20 autres sont actuellement en commande pour former un troisième escadron.

Selon les données de l’armée de l’air obtenues par Shin Won-min, membre de la Commission de la défense nationale de l’Assemblée nationale sud-coréenne, les inspections ont révélé que les F-35 souffraient de 234 failles sur 18 mois, de janvier 2021 à juin 2022. Il s’agissait notamment de 172 cas de « statut de non-vol » (G-NORS) et de 62 cas de « non-exécution de statut de mission spécifique » (F-NORS). Les données ont enregistré 117 échecs en vol et 45 échecs spécifiques à la mission en 2021, et il y a eu peu d’amélioration au premier semestre de 2022, avec 55 et 17 défaillances de ce type survenant sur six mois. Les taux d’échec des missions spécifiques sont nettement plus de deux fois supérieurs à ceux des chasseurs F-4 et F-5 de la corée du Sud de l’époque de la guerre du Vietnam, dont le premier est directement remplacé par le F-35.

En ce qui concerne les implications de ces problèmes, Shin a averti: « Le F-35A a été introduit avec un budget très important pour résoudre le problème des avions de combat obsolètes et renforcer l’efficacité au combat contre la Corée du Nord. Dans le cas de l’escalade des menaces nucléaires et balistiques de la Corée du Nord, il ne peut être permis que cette force de combat de base ne puisse pas fonctionner correctement.

Une inspection en juin, qui a révélé des problèmes d’avionique et forcé une annulation immédiate des vols, est survenue un mois après qu’un F-35 ait été envoyé à la maintenance en raison d’anomalies dans ses commandes de tir. Cela a suivi un « atterrissage ventral » en janvier après que le train d’atterrissage d’un chasseur ait refusé de s’ouvrir. Il ne s’agissait que de quelques-uns des nombreux cas récents. De tels problèmes ont mis hors service les F-35 sud-coréens pendant des périodes allant de quelques jours à plusieurs mois, et s’ajoutent aux questions existantes concernant la viabilité de l’avion dans une situation de guerre où une grande fiabilité est vitale.

« Bien qu’il puisse y avoir une anomalie dans un certain modèle ou un problème de composant, la situation du F-35A est particulièrement grave », a rapporté anonymement un responsable militaire sud-coréen aux médias locaux. Une source de l’armée de l’air a commenté que cela « doit prendre du temps » avant que le processus d’exploitation et de réparation de la nouvelle classe de chasseurs ne devienne plus fluide.

Le F-35 est le seul chasseur occidental post-quatrième génération en production. Ayant été développé dans le cadre du programme Joint Strike Fighter, il est optimisé pour les missions de frappe et de suppression de la défense aérienne, ce qui le rend potentiellement idéal pour s’attaquer au réseau de missiles sol-air extrêmement dense et à modernisation rapide de la Corée du Nord. Le F-35 est effectivement la seule option de la Corée du Sud pour assurer la parité technologique à la fois avec le Japon voisin, qui est sur le point de devenir le plus grand opérateur de F-35 autre que l’armée américaine, ainsi qu’avec la Chine, qui a développé un chasseur de cinquième génération tout aussi avancé dans le cadre du programme J-20 et dont un deuxième, le FC-31, devrait entrer en service sous peu.

Ayant été développé dans le cadre du plus grand programme d’armement de l’histoire, avec un coût estimé à plus de 1,6 billion de dollars, le F-35 a été largement décrit comme « trop gros pour échouer » malgré les problèmes considérables qui ont souvent été soulevés avec ses performances par les responsables civils et militaires.

Ces questions sont loin d’être isolées de la Corée du Sud. En avril 2021, le chef d’état-major adjoint de l’US Air Force pour la stratégie, l’intégration et les exigences, le lieutenant-général Clint Hinote, a averti que la version actuelle du F-35 était très peu susceptible de contribuer à de futurs conflits haut de gamme en raison des problèmes de performance du chasseur.

« Ça n’en vaudrait pas la peine... chaque chasseur [F-35] qui sort de la ligne aujourd’hui est un chasseur que nous ne prendrions même pas la peine de mettre dans ces scénarios », a-t-il noté. Son évaluation a soutenu celles récemment faites en Corée du Sud, et Hinote n’est pas le seul à soulever de telles préoccupations aux États-Unis non plus.

Le capitaine du Corps des Marines des États-Unis, Dan Grazier, a souligné « une foule de problèmes alarmants » et « le manque de progrès du F-35 dans presque tous les domaines essentiels » pour le rapprocher d’un état prêt au combat. Ces problèmes comprenaient des dysfonctionnements continus pour « la plupart des systèmes informatiques cruciaux pour le combat », des vulnérabilités majeures en matière de cybersécurité et « tant de fissures » nécessitant « tant de réparations et de modifications » que l’exploitation de l’avion était loin d’être pratique.

Fin 2020, le secrétaire américain à la Défense par intérim, Christopher Miller, avait qualifié le F-35 de « morceau de... » et le programme de « monstre » créé par le Pentagone. Plus récemment, à la suite de plusieurs rapports lamentables du Government Accountability Office sur les performances du combattant, une audience de près de deux heures au Capitole a mis en évidence ses problèmes de moteur comme une caractéristique particulièrement problématique.

« Vous nous donnez un moteur et ça ne marche pas, eh bien ça a fonctionné pendant un petit moment jusqu’à ce qu’il y ait de la poussière et puis ça ne marche pas. C’est quoi ça? Que se passe-t-il ici? » Le président du sous-comité des forces armées de la Chambre des représentants, le membre du Congrès John Garamendi, a déclaré lors de l’audience, qui a constaté que les problèmes de moteurs entraînaient des taux d’indisponibilité à 600% des niveaux standard de l’armée de l’air.

Ces critiques sévères remontent au mandat du regretté sénateur John McCain en tant que président du Comité sénatorial des forces armées, lorsque, parmi les multiples critiques, il a souligné que « le bilan de performance du programme F-35 a été à la fois un scandale et une tragédie en ce qui concerne le coût, le calendrier et la performance ».

Seize ans après son premier vol, le nombre de défauts d’usine signalés est resté relativement constant, de nouveaux défauts continuant d’être découverts alors que les anciens sont lentement corrigés, laissant le chiffre à environ 800 à la fin de 2022.

Bien qu’il y ait des espoirs que le F-35 s’améliorera avec le temps, la vitesse à laquelle les lacunes ont été corrigées signifie qu’il faudra probablement encore de nombreuses années avant qu’il ne soit prêt pour des opérations de haute intensité contre un adversaire proche de ses pairs. L’US Air Force a quant à elle indiqué qu’elle envisageait des alternatives plus simples pour lui permettre de réduire considérablement les acquisitions prévues.

Le chasseur est néanmoins resté populaire sur les marchés d’exportation pour un certain nombre de raisons, y compris les renseignements uniques que le fait de faire partie d’un réseau F-35 peut fournir puisque tous les chasseurs furtifs du monde entier sont interconnectés. Le potentiel du chasseur s’il devait fonctionner, son coût relativement faible et l’absence de tout autre chasseur compatible avec l’OTAN de sa génération sont également attrayants.

Pour la Corée du Sud, contrairement à d’autres clients F-35, le développement par le pays d’un chasseur indigène de cinquième génération dans le cadre du programme KF-21 lui offre plus d’options pour diversifier sa flotte sans revenir à des commandes d’avions de quatrième génération. Le KF-21, qui a volé pour la première fois en juillet et entrera en service avant 2030, devrait être acquis dans plus de deux fois le nombre de F-35, formant au moins six escadrons.

Cela contraste avec l’US Air Force, qui, pour un certain nombre de raisons, y compris le refus de Lockheed Martin d’un monopole, est revenue à l’acquisition de chasseurs de quatrième génération en 2020. L’US Air Force a commandé des avions F-15EX, qui, bien que plus chers et moins furtifs que les F-35, sont au moins beaucoup plus fiables et entièrement prêts pour un combat de haute intensité.

 

il y a 59 minutes, herciv a dit :

Imagines leur situation. les militaires ont vendu le f-35 comme la 8ème merveille du monde aux politiques, un truc qui justifiait en soit de se fâcher avec les Français trop indépendant par rapport à l'OTAN. Les politiques ont repris le truc et ont rajouté que la relation transatlantique justifiait tout. Bref les uns et les autres ont engagé leur crédibilité sur ce choix. Tant qu'ils sont aux manettes ils ne diront rien. Et en fait puisque les ukrainiens font le taf contre les russes ben  il n'y a pas urgence. Il suffit juste de sortir de temps en temps une photo d'un f-35 posant à côté d'un TU-95 BEAR et le tour est joué.

Les coréens sont dans une démarche différentes. Eux ils sentent l'haleine de l'ogre chinois sur leur nuque et font savoir au US qu'ils ne rigolent plus.

Et pourtant les coréens voulaient passer de 40 à 60 F-35, voire 80. Je ne sais plus où en sont les discussions.

À un moment il y a un "truc". Parce que la CdS n'est pas dénuée d'avions de combat, loin de là.

Donc je reste sur mon opinion que problèmes ou pas, le F-35 convainc à l'export par d'autres de ses qualités.

Et ne vous inquiétez pas, ils ont notre numéro de téléphone s'ils avaient besoin de nous.

  • Thanks 1
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 41 minutes, Stark_Contrast a dit :

Donc, pour que tout le monde comprenne bien les règles :

Si le F-35 a un problème, c'est un "tir à blanc" dirigé directement vers les États-Unis et le F-35 en tant qu'avion.

Mais lorsque le Rafale perd en Finlande ou en Suisse contre le même F-35, il n'y a pas de signal ou de signe à interpréter. Il n'y a pas d'image plus large à considérer sur ce que les clients essaient de montrer.

… Mince, le décalage n'était pas si important et notre "lawyer" adoré est énervé ! :bloblaugh:

… Très bien … Je te lis, mais sauf erreur il y a une -énorme- différence entre les problèmes rencontrés par la RoKAF et le fait que Dassault ait échoué a vendre son Rafale en Belgique, Suisse et Finlande ! 

En fait, il y a même pas de différence … D'un coté, je parle de l'article du post de @herciv suivi de ta réaction, il y a un commandement qui fait état de problème critique quant à l'utilisation nominal de leurs jets et de l'autre tu compare ce  fait aux échecs de la vente de Rafale ! Tu seras d'accord pour admettre qu'il n'y a rien de comparable !

Par contre, j'attends, nous attendons que tu nous cite des problèmes rencontrés par le Rafale en Egypte, en Inde ou ne serais-ce que dans notre propre Armée de l'Air … et là, on pourra parler de la même chose !

Oh wait ! Il n'y a aucun problème critique sur notre beau destrier ! Il vole, il vole bien et personne ne s'en plaint ! La RoKAF aimerait en dire autant du leur :laugh:

Une dernière chose @Stark_Contrast … S'il te plaît, essaye de mieux condenser tes posts … J'aime te lire mais je t'avoue que parfois c'est vraiment indigeste ! Essaye d'être plus concis même si je sais la difficulté d'être "bref" pour un avocat ! :tongue:

Je pense que les contributeurs du fil "F-35" s'associeront a moi, pour te souhaiter un excellent week-end, en famille, autour d'un bon barbecue près de la piscine avec une Bud à la main (c'est un peu comme ça que je t'imagine) !

 

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 28 minutes, Patrick a dit :

Et pourtant les coréens voulaient passer de 40 à 60 F-35,

Je confirme ce que dit @Stark_Contrast les coréens ont montré une volonté d'en avoir 60. Mais rien de plus pour l'instant.

Pour l'instant ce qu'ils affichent c'est plutôt une urgence à avoir des capacités aériennes en regard des gens de l'autre côté de la frontière.

il y a 15 minutes, Ardachès a dit :

Une dernière chose @Stark_Contrast … S'il te plaît, essaye de mieux condenser tes posts … J'aime te lire mais je t'avoue que parfois c'est vraiment indigeste ! Essaye d'être plus concis même si je sais la difficulté d'être "bref" pour un avocat ! :tongue:

Ah non je suis pas d'accord j'aime bien le lire. C'est ces texte à rallonge sa spécificité ici. Comme Patrick.

il y a 15 minutes, Ardachès a dit :

Je pense que les contributeurs du fil "F-35" s'associeront a moi, pour te souhaiter un excellent week-end, en famille, autour d'un bon barbecue près de la piscine avec une Bud à la main (c'est un peu comme ça que je t'imagine) !

Moi je le vois plus plaidant à la barre en robe noir ou en uniforme je ne sais pas. Bien que je ne sache pas si il est plutôt procureur ou avocat.

Judge-advocate-5327230458001?wid=2000&he

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

29 minutes ago, herciv said:

@Stark_Contrast

Whoaaa. You really did. You didn't have to take me seriously when I talked to you about the indictment. I would have loved to see you plead.

Just a little disappointed with the conclusion, which is a little out of step with the rest of the text.

 

Herciv, permettez-moi d'être clair. 

Il n'est pas du tout impossible que des choses très embarrassantes se produisent avec des avions de combat tout en maintenant un niveau de préparation opérationnelle :

Vous pouvez vous écraser sur des maisons et tuer une famille. 

https://www.foxnews.com/story/f-18-crashes-into-san-diego-homes-killing-3-on-ground

On peut faire s'écraser un harrier (armé de bombes réelles) derrière un Wal-Mart en Arizona.

https://www.kold.com/story/3481135/harrier-jet-crashes-into-yuma-neighborhood/

Vous pouvez même abattre un camarade de combat au sol avec un canon.

6w3qeh.jpg

On peut avoir des incidents d'aéronefs embarrassants et atteindre quand même des objectifs de préparation. 

Je ne rejette pas ce que disent les Coréens, mais je n'ai pas non plus une vision étroite des choses et je ne commence pas à pontifier sur ce que tout cela "signifie secrètement" sans aucune preuve à l'appui et avec des montagnes d'autres preuves qui disent le contraire. 

 Je tiens pour vrai le rapport coréen sur les mauvais échouages de F-35 (pourquoi pas ?).

Je tiens également pour vrai le fait que la ROKAF ait déclaré avoir atteint ses objectifs opérationnels, et je tiens pour vrai le fait qu'elle ait acheté encore plus de F-35 récemment et probablement encore à l'avenir. 

Mais ce que je rejette, ce sont vos "prises de position" et vos "analyses" absolument horribles, qui s'effondrent complètement lorsqu'on fait des recherches de base, et qui ne tiennent même pas la route avec leur propre logique. 

Votre histoire est la suivante : "Contrairement à l'Europe, où tout n'est que plaisir et jeux, les Coréens et les Japonais doivent prendre les choses au sérieux à cause de la Chine ! Ils rejettent donc le F-35 !" Mais ils ne rejettent pas le F-35, comme Patrick l'a souligné.

Les Coréens du Sud en ont commandé davantage, et parlent d'en commander encore plus avec le F-35B. Et les Japonais ont passé une commande massive :

https://news.usni.org/2020/07/10/state-department-approves-23b-japanese-f-35-fighter-deal

faisant du Japon l'un des plus grands opérateurs de F-35. Votre récit semble donc s'effondrer. Ils prennent la Chine au sérieux et pourtant commandent plus de F-35 ? vous avez dit le contraire. avez-vous pris la peine de regarder ?

En Corée et au Japon, ils ont commandé un premier lot de F-35, les ont fait voler, puis en ont commandé d'autres. Cela nous apprend-il quelque chose ? Cela semble être l'opposé du récit que vous essayez désespérément de faire. S'ils prennent la Chine au sérieux, alors commander plus de F-35 signifierait apparemment qu'ils considèrent le F-35 comme une arme sérieuse selon votre propre mesure. 

Le Japon et la Corée ne peuvent pas jouer le jeu !

Oui, et ils continuent à commander des F-35.

Je ne peux qu'imaginer que si j'élaborais un récit similaire sur le Rafale en Suisse et en Finlande, je serais purement et simplement interdit. 

je trouve très étrange que vous ayez du mal à vous en tenir aux faits et que vous deviez inventer autant de "sens" à tout. même si les actions de ceux que vous accusez disent le contraire. 

si vos preuves sont si solides, je ne vois pas pourquoi vous avez besoin d'éditorialiser et d'"interpréter" autant. 

nous sommes d'accord que le Japon et la Corée du Sud prennent la Chine au sérieux. Et regardez ce qu'ils achètent. Pensez-vous que cela puisse être un "indice" ou qu'il y ait un autre agenda caché où les personnes qui rejettent les F-35 en achètent davantage pour une raison quelconque ?
 

@patrick

 

 

 

 

 

 

 

19 minutes ago, herciv said:

I confirm what you say@Stark_Contrast the Koreans have shown a desire to have 60.

 

Le "désir" étant qu'ils ont déjà passé une commande pour 20 F-35, augmentant ainsi la force de 50 %, et ce pendant tous les troubles dont vous ne cessez de nous parler comme d'un bouleversement massif.

 

19 minutes ago, herciv said:

 

But nothing more for the moment.

 

 

C'est un discours d'avocat. La Corée a passé sa dernière commande il y a seulement 3 mois entiers, donc rien de récent LOL. 

Mais ont-ils acheté des F-35 aujourd'hui ? 

 

Je veux mon rejet international géant des États-Unis par la Corée et le Japon, comme promis par les mêmes personnes qui me disent que les gens n'achètent des F-35 que pour se protéger des États-Unis. 

 

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, Stark_Contrast a dit :

" Mais ils ne rejettent pas le F-35, comme Patrick l'a souligné.

Mais comment le pourrait-ils ? Ne vois aucun cynisme dans cette question. Elle est sérieuse et à prendre au premier degré.

Les coréens comme tous les clients F-35 sont engagés avec cet avion et pour longtemps. Il n'y a pas d'alternative facile et rapide à mette en oeuvre. Tout au plus certains de ces clients ont commencé à étudier leur propre solution mais aucune ne sera prête dans les dix ans. Eventuellement il y a des programmes SLM qui ont démarré par exemple sur le F-16 chez toi. Ou des complément pour éviter les ruptures capacitaire avec des f-15 EX par exemple.

Bref les coréens veulent des solutions à l'intérieur du programme et c'est logique. Ca ne les empèche pas de montrer de l'impatience voir de l'anxiété.

Edited by herciv
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

3 minutes ago, herciv said:

But how could they? See no cynicism in this question. She is serious and to be taken literally.

The Koreans, like all F-35 customers, are committed to this aircraft for a long time. There is no quick and easy alternative to implement. At most, some of these customers have started to study their own solution, but none will be ready within ten years. Possibly there are SLM programs which have started for example on the F-16 at your place. Or supplements to avoid capacity ruptures with f-15 EX for example.

In short, the Koreans want solutions within the program and that makes sense. It does not prevent them from showing impatience or even anxiety.

 

Pourquoi n'avez-vous pas posté ça plus tôt ? Pourquoi avons-nous été traités de "fan fiction" ?

4 hours ago, herciv said:

 

For me, these are elements likely to temper the scope of the article as well as the anonymous side of the South Korean military official.@Stark_Contrast (whom I salute) will be able to easily counter. On the other hand, that the member of the commission gives precise figures does not particularly encourage optimism.
I take this article as a blank-loaded gunshot, a second after the article I posted yesterday.

The politicians and the army are complaining and are on the verge of unpacking everything, but they are holding their blows and are waiting for a serious takeover. I incidentally remind that deliveries have still not resumed. So no delivery for a month for a problem with a Chinese part that does not have adequate traceability...

The other interesting element of this article is that for a while we only talked about engine problems and Koreans don't talk about it. They only talk about problems with the avionics. 

Finally there is also the context in which the Rocaf places this rant: the war with China and the competition with Japan. The second could be a veiled threat to find a solution outside the usual alliance scheme, which the F-21 is not at the moment since it incorporates many US components. The first shows the real root of the problem. The Rocaf is preparing for war with China and wants a machine capable of supporting more than 22 days of flight per year.

 

pensez-vous que ces deux personnes se connaissent ?

 

4 hours ago, herciv said:

. The US Air Force has ordered F-15EX aircraft, which, although more expensive and less stealthy than the F-35s, are at least much more reliable and fully ready for high-intensity combat.

 

Je n'avais même pas réalisé que ce récit avait changé. Merci.

 

43 minutes ago, Ardachès said:

we're waiting for you to tell us about the problems encountered by the Rafale in Egypt, India or even in our own Air Force… and then we can talk about the same thing!

 

 

@patrick ? ?? Je n'avais pas réalisé que le Rafale n'avait jamais eu de problèmes. Je vous tire mon chapeau. 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,824
    Total Members
    1,749
    Most Online
    f-brn
    Newest Member
    f-brn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...