Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Le F-35


georgio
 Share

Recommended Posts

il y a une heure, xekueins a dit :

J'ai été surpris de l'éjection du pilote, peut être que après avoir coupé moteur/pompe(s)/robinet(s), l'avion ne répondait pas et la procédure* est l'éjection...

*Sur le rafale qui avait fait du "cross" au bout de la piste, le pilote s'était éjecté.

il y a 27 minutes, pascal a dit :

La procédure d'éjection répond à des critères stricts pour le pilote

Até a fait une vidéo sur ses premières impression, je les postée dans "Crashs & Accidents d'Avions" :wink:

 

Link to comment
Share on other sites

South Korean Defense Sources Express Concerns About Unreliable F-35 Fighters

https://thediplomat.com/2022/10/south-korean-defense-sources-express-concerns-about-unreliable-f-35-fighters/

"According to air force data obtained by Shin Won-min, a member of the South Korean National Assembly’s National Defense Committee, inspections have found the F-35s suffered from 234 flaws over 18 months from January 2021 to June 2022. These included 172 “non-flying status” (G-NORS) and 62 “cannot perform specific mission status” (F-NORS) cases. The data recorded 117 flightless and 45 mission-specific failures in 2021, and there was little improvement in the first half of 2022, with 55 and 17 failures of these types occurring over six months."

...

Shin warned: “The F-35A was introduced with a very large budget to solve the issue of obsolete fighter jets and strengthen combat effectiveness against North Korea. In the case of the escalation of North Korea’s nuclear and missile threats, it cannot be permitted that this core combat force cannot function properly.”

...

These issues are far from isolated to South Korea. In April 2021, the U.S. Air Force’s deputy chief of staff for strategy, integration, and requirements, Lt. Gen. Clint Hinote, warned that the current version of the F-35 was highly unlikely to be able to make contributions to future high-end conflicts due to the fighter’s wide-ranging performance issues.

“It wouldn’t be worth it… every [F-35] fighter that rolls off the line today is a fighter that we wouldn’t even bother putting into these scenarios,” he noted. 

...

Senator John McCain’s tenure as Chairman of the Senate Armed Services Committee, when among multiple criticisms he stressed that “the F-35 program’s record of performance has been both a scandal and a tragedy with respect to cost, schedule, and performance.

Edited by BP2
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, BP2 a dit :

tenure as Chairman of the Senate Armed Services Committee, when among multiple criticisms he stressed that “the F-35 program’s record of performance has been both a scandal and a tragedy with respect to cost, schedule, and performance.

… and he didn’t vote against the F-35 when he could because his State had and still has the largest F-35 maintenance and upgrade facility.

 

Bon de toutes façons, ce constat est fait par tous les pays utilisateurs du F-35 :  Coûts d’entretien prohibitifs, délais de remise en vol trop longs, incapacité à mener régulièrement des missions opérationnelles, faible taux de disponibilité, encore trop de problèmes largement identifiés et documentés restant à solutionner => tous ces pays ont vraiment de la chance de ne pas avoir à soutenir un conflit.


Il n’y a qu’en temps de paix qu’on peut se permettre des gabegies pareilles, en soutenant comme un mantra que ces appareils sont dissuasifs, et des « game changer». En réalité pour le moment, ce sont sans doute de vrais « game changer»mais dans un sens différent,  dans la mesure où les armées équipées ont perdu une bonne part de leur crédibilité en tant que force d’opposition.
Tant que les potentiels adversaires décident d’attendre que le F-35 soit au point - une bonne dizaine d’années au moins, et je me rallie largement à l’avis de Pic sur ce sujet qui vise plutôt 2034 - , ça ira. Il n’y en aura toujours qu’un nombre ridicule au regard des réalités de la guerre, mains au moins ils seront en l’air… peut-être.

Edited by TarpTent
  • Like 3
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, TarpTent a dit :

… and he didn’t vote against the F-35 when he could because his State had and still has the largest F-35 maintenance and upgrade facility.

 

Bon de toutes façons, ce constat est fait par tous les pays utilisateurs du F-35 :  Coûts d’entretien prohibitifs, délais de remise en vol trop longs, incapacité à mener régulièrement des missions opérationnelles, faible taux de disponibilité, encore trop de problèmes largement identifiés et documentés restant à solutionner => tous ces pays ont vraiment de la chance de ne pas avoir à soutenir un conflit.


Il n’y a qu’en temps de paix qu’on peut se permettre des gabegies pareilles, en soutenant comme un mantra que ces appareils sont dissuasifs, et des « game changer». En réalité pour le moment, ce sont sans doute de vrais « game changer»mais dans un sens différent,  dans la mesure où les armées équipées ont perdu une bonne part de leur crédibilité en tant que force d’opposition.
Tant que les potentiels adversaires décident d’attendre que le F-35 soit au point - une bonne dizaine d’années au moins, et je me rallie largement à l’avis de Pic sur ce sujet qui vise plutôt 2034 - , ça ira. Il n’y en aura toujours qu’un nombre ridicule au regard des réalités de la guerre, mains au moins ils seront en l’air… peut-être.

Moi, en 2014, j'ai dit 2031, pendant que L.M. disait 2018, mais depuis je me suis fait déborder :laugh:

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Vous croyez que les allemands se sont fait coui...er avec le f-35 et bien les canadiens ont les mêmes tarifs.

Le ministère de la Défense reçoit l’autorisation de dépenser 7 milliards de dollars (canadiens) pour 16 F-35

OTTAWA — Le ministère de la Défense nationale a récemment reçu l’autorisation discrète de dépenser 7 milliards $ pour 16 avions de chasse F-35 et du matériel connexe.

Deux sources de la défense, qui ont parlé sous le couvert de l’anonymat pour discuter de questions qui n’ont pas encore été rendues publiques, ont déclaré qu’une demande de financement envoyée au Conseil du Trésor avait obtenu le feu vert plus tôt ce mois-ci.

La Presse canadienne a également consulté un document résumant cette demande au Conseil du Trésor, qui est le ministère qui contrôle les cordons de la bourse fédérale, et a vérifié de façon indépendante son exactitude.

L’approbation du financement est intervenue après des mois de négociations avec le gouvernement américain et Lockheed Martin après que le F-35 ait battu le suédois Saab Gripen dans une compétition plus tôt cette année.

Alors que le gouvernement fédéral a déclaré qu’il prévoyait acheter 88 nouveaux avions de combat pour remplacer ses CF-18 vieillissants entre 2026 et 2032, les sources ont déclaré que le Canada achèterait des F-35 par blocs au cours des prochaines années.

Le Canada devait passer une commande initiale d’ici la fin de l’année civile pour s’assurer que son calendrier de livraison prévu reste sur la bonne voie, ont-ils ajouté.

L’approbation du Conseil du Trésor couvre un ensemble initial de 16 F-35, fabriqués par Lockheed Martin, ainsi que des pièces de rechange, des armes et divers coûts de démarrage associés à l’obtention de nouveaux jets, comme la construction de nouvelles installations.

Le gouvernement libéral devait faire une annonce il y a deux semaines, selon des sources, mais la nouvelle ne devrait pas être officiellement annoncée avant janvier.

Le bureau de la ministre de l’Approvisionnement, Helena Jaczek, a refusé de commenter spécifiquement l’approbation du Conseil du Trésor mardi, faisant plutôt référence à la décision globale d’acheter 88 avions de combat.

« Comme l’indique la politique de défense du Canada Protection, Sécurité, Engagement, le Canada fera l’acquisition de 88 chasseurs de pointe », a écrit le porte-parole Olivier Pilon dans un courriel.

« Nous sommes impatients de fournir une mise à jour sur cet important projet sous peu. »

 

Les responsables de l’époque prévoyaient que les pourparlers prendraient environ sept mois et aboutiraient à un contrat final d’ici la fin de l’année.

Pourtant, le gouvernement libéral a également souligné à l’époque que les négociations ne signifiaient pas qu’un accord pour le F-35 était conclu, le gouvernement conservant la possibilité de discuter avec Saab de son chasseur Gripen si les discussions avec Lockheed Martin piétinaient.

Le gouvernement avait initialement prévu dépenser 19 milliards de dollars pour la prochaine flotte d’avions de chasse du Canada, mais il n’était pas clair à l’époque ce qui serait inclus – et ce qui ne le serait pas. La ministre de la Défense, Anita Anand, a déclaré en mars que le coût serait « encore affiné ».

L’achat de F-35 par tranches n’est pas unique, explique l’analyste américain Richard Aboulafia, l’un des plus grands experts mondiaux des F-35.

Par exemple, alors que la Grande-Bretagne s’était précédemment engagée à acheter un total de 138 F-35, sa commande initiale n’en portait que sur 48. L’Australie a adopté une approche similaire en ne commandant initialement que 14 des chasseurs furtifs avant de confirmer plus tard 58 autres.

Les raisons d’une telle approche progressive varient en fonction du processus budgétaire de chaque pays et de la capacité de leurs militaires respectifs à accepter et à soutenir la transition vers un nouvel aéronef. Il est également basé sur le calendrier de production de Lockheed Martin et d’autres commandes.

Le gouvernement conservateur de Stephen Harper s’est d’abord engagé à acheter 65 F-35 sans concurrence en 2010, avant que les préoccupations concernant le coût et les capacités du chasseur furtif ne le forcent à revenir à la planche à dessin.

Les libéraux ont promis en 2015 de ne pas acheter les F-35, mais plutôt de lancer un appel d’offres ouvert pour remplacer les CF-18. Ils ont ensuite prévu d’acheter 18 Super Hornets sans concurrence comme mesure « provisoire » jusqu’à ce qu’un concours complet puisse être lancé.

Certains à l’époque ont remis en question ce plan, laissant entendre que les libéraux tentaient de trouver un moyen d’enfermer le Canada dans le Super Hornet sans s’exposer à une contestation judiciaire de Lockheed Martin ou de tout autre fabricant d’avions.

Mais le gouvernement a annulé le plan après que Boeing a lancé un différend commercial avec la société aéronautique montréalaise Bombardier. Ottawa a lancé le processus d’appel d’offres actuel en juillet 2019, date à laquelle le Super Hornet et le F-35 ont été autorisés à concourir.

Entre-temps, le gouvernement a été forcé d’investir des centaines de millions de dollars supplémentaires dans la flotte de CF-18 pour la maintenir en vol jusqu’à ce qu’un remplacement puisse être livré. D’ici 2032, les CF-18 existeront depuis 50 ans.

La Presse canadienne a rapporté la semaine dernière que le Canada n’enverra pas d’avions de chasse patrouiller l’espace aérien de l’OTAN pour les incursions russes l’an prochain, la première fois que les CF-18 canadiens seront absents du ciel européen depuis 2017.

La décision a été en partie attribuée à la nécessité de moderniser les CF-18 pour s’assurer qu’ils puissent continuer à se battre et à se défendre contre leurs adversaires jusqu’à ce qu’ils puissent être remplacés par des F-35.

https://torontosun.com/news/national/defence-department-receives-approval-to-spend-7b-on-16-f-35s

On parle de dollars canadien 7 milliard de dollar canadien font 5,2 milliard de dollar US.

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, herciv a dit :

16 F-35

16, ça me parait bien : ils ont 13 bases des Forces Canadiennes pour l’Aviation Royale Canadienne, donc ils en positionnent 1 par base, 2 restent aux USA pour la formation des pilotes et le dernier est gardé en spare dans un hangar à l’abri de la neige et des éclairs.
Le compte est bon. :cool:
 

De toutes façons, 65 F-35 pour remplacer 86 CF-18 opérationnels, c’était trop. 16, c’est bien.
Puis même si on les entasse sur les 4 mêmes bases qui hébergeaient les CF-18, ça fera 4 F-35 par base. Ça sera tellement plus spacieux pour tout le monde. :smile:

Edited by TarpTent
  • Haha 4
Link to comment
Share on other sites

Commentaire d'un pilote de f-18 (SoCalhornetPilot) trouvé sur f-16.net. C'est du retex ...

"Personne ici ne conteste les mérites ou n’importe quel avion de 5e génération dans un ensemble de combats, force sur force. Ceux qui soutiennent qu’un avion de 4e génération ne survivra pas à une fusion passent à côté du point qui tente d’être fait valoir ici au sujet de l’ACM et de l’importance pour un avion de chasse d’être efficacement meurtrier dans l’arène WVR.

Avec l’avènement des avions adversaires à faible observabilité équipés de combinaisons de guerre électronique très avancées et soutenus par des avions de guerre électronique de grande puissance, la probabilité que les avions de 5e et de 4e génération avancés se retrouvent à moins de 10 nm les uns des autres avant d’avoir pu suivre ou employer est plus élevée que jamais. Avec cela, des fusions se produiront, des avions de toutes les générations mourront juste avant la fusion, mais ceux qui survivront à la fusion se retrouveront à compter sur tout ce que leurs avions ont en termes de manœuvrabilité et de repères de visée élevée de missiles hautement manœuvrables avec des portées minimales serrées. Ceci, associé aux compétences du pilote, aura les meilleures chances de survie, mais entraînera probablement de nombreuses morts mutuelles.

Le problème que moi, et beaucoup de pilotes de 4e génération, avons avec le F-35 est qu’il ne possède vraiment pas l’ensemble d’outils qui me fera peur si je survis à la fusion. Ce n’est pas une condamnation totale contre cet avion parce que sa capacité à suivre et à tuer la plupart des avions est sans doute la meilleure au monde. Mais il y a eu beaucoup d’exercices où même un F-5 modeste s’est retrouvé derrière un -35 ou -22 en train de le tirer. Il s’agit du package total, c’est pourquoi je pense que je prendrais toujours le modèle A juste pour avoir une arme à feu si je devais choisir une variante. B est inutile, ne me parlez même pas de STOVL jusqu’à ce que vous me disiez un moment où il a été pertinent, ce qui n’a pas été le cas. Je prendrais un C et c’est un énorme avantage de portée n’importe quel jour parce que tout ce dont j’ai besoin, c’est de quelques milliers de pieds de piste et d’un équipement d’arrêt expéditionnaire et je suis bon. Le B sacrifie trop au nom de « expéditionnaire » alors qu’il ne l’est absolument pas.Une dernière anecdote sur la configuration de l’avion par rapport à la capacité du pilote.

A combattu un Block 52 Viper lisse piloté par un pilote expérimenté l’autre jour dans un Hornet 2 mouillé avec un LPOD central. Armes seulement, ni l’un ni l’autre n’ont été en mesure d’obtenir un avantage positionnel, mais j’ai pu maintenir un LAR de -9x pendant la majorité du combat et j’ai eu quelques emplois de pistolet à tir instantané alors que lui ne l’a pas fait. Il s’agit de comprendre les capacités de vos avions et de vos adversaires, de nier leur combat et de pousser les vôtres, mais aussi d’avoir la capacité de le faire.

"

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y aura bien 61 f-35 de commandé en 2023 mais avec l'inflation le congrès décide de remettre au pot pour tous les financer :

F-15EX et F/A-18 EF sont aussi de la partie ...

https://appropriations.house.gov/sites/democrats.appropriations.house.gov/files/Defense FY23 Summary.pdf#page=3

Avions
- Finance huit avions F/A-18E/F Super Hornet (600 millions de dollars).
- Financer la demande de 61 avions F-35 et fournir des fonds pour couvrir un manque à gagner dans le contrat de production le plus récent. 
contrat de production le plus récent qui, autrement, mettrait en péril 19 avions au cours de l'exercice 2023 et des années 

2023 et les années précédentes (8,5 milliards de dollars).
- Financer 24 avions F-15EX pour recapitaliser la flotte de F-15C/D (2,3 milliards de dollars).
- Financer la demande de 15 avions-citernes KC-46 (2,5 milliards de dollars).
- Financement de 20 hélicoptères de sauvetage de combat HH-60W, soit 10 de plus que la demande (1,2 milliard de dollars). 
milliards de dollars).
- Financement de 21 avions C/KC-130J, soit 16 de plus que la demande (2,2 milliards de dollars), dont 16 avions C130J pour la Garde nationale aérienne et 5 avions KC-130J.
- Financement du troisième lot d'avions CH-47F Block II Chinook et financement à long terme pour le quatrième lot afin de s'assurer que l'Armée de terre reste dans la course. 
pour le quatrième lot afin de s'assurer que l'armée respecte le calendrier du programme d'enregistrement 
(200 millions de dollars).

Commentaire de Billie Flynn sur la supercroisière du F-35 :

https://billieflynn.com/top-10-reasons-why-canada-needs-the-f-35-5-the-re-norming-of-air-power/

Billie Flynn le 24 juillet 2022 à 8:08 pm
Je ne peux pas croire que Steve O'Brien ait raconté une telle histoire. Non, le F-35 ne peut pas faire une super croisière à M1,2 et non, il ne peut pas soutenir 1,04-1,05 Mach en puissance MIL. J'ai discuté pendant des années de ce qui importe pour la cinématique et l'emploi d'un chasseur de 5e génération. La course au supersonique n'aide pas à être furtif et difficile à détecter, suivre, cibler ou tuer. Les avions de chasse de 4ème génération ou plus anciens avaient besoin de la vitesse pour échanger des tirs dans les deux sens. Ce n'est pas le cas du F-35 ou même du F-22 (qui peut voler en super croisière).

Il s'agit de gérer la signature sur de nombreux spectres et de maximiser la létalité plutôt que d'être le jet le plus rapide dans le ciel.

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

Meme news mais autre média (en francais) pour les F35 du Canada :

http://www.opex360.com/2022/12/21/la-facture-pour-les-16-premiers-chasseurs-bombardiers-f-35a-commandes-par-le-canada-sannonce-tres-salee/

"le ministère canadien de la Défense fit savoir qu’il entrerait en négociation avec Lockheed-Martin afin de se procurer 88 appareils, pour un montant maximal alors estimé à 19 milliards de dollars" (Dollars canadien j'imagine)

"Ottawa est sur le point d’autoriser l’achat des 16 premiers F-35A, avec le « matériel connexe » pour 7 milliards de dollars [canadiens, soit 4,8 milliards d’euros]."

=> de 216 million $ can l'unité ca passerait à 437 millions $ can....   la vie est belle !

 

autre news désormais classique : "Boeing ayant été écarté car il fut estimé que le F/A-18 Super Hornet ne correspondait pas aux exigences de l’appel d’offres."

Il y a 22 heures, g4lly a dit :

En français courant :

Les avions qui ne se voient pas les uns les autres de loin ... vont inéluctablement finir par se voir à 10nm ... c'est ce qu'on appelle le "merge", un contexte ou les avion amis et ennemi se regroupe à portée visuel et engage un combat rapproché avec les tactiques adaptés.

Donc

  • Soit les avions n'auront pas conscience les uns des autres et donc seront incapable de se mettre sur la gueule. Le combat BVR n'existera plus.
  • Soit il auront conscience les uns des autres mais exclusivement dans un contexte de WVR ... dans lequel les avion de 12e générations n'ont pas forcément l'avantage sur les 4gen.

Perso j'ai toujours pensé qu'en cas de conflit de haute intensité face à un adversaire de taille, l'environnement électromagnétique serait tellement perturbé d'une part et les règles d'engagement pour éviter les tirs fratricides dans un espace ou il y aura beaucoup de monde feraient que le BVR ne serait pas exploitable, et que les combats air air se feraient à portée d'OSF, c'est à dire plutôt 30km et souvent moins.

J'en ai pris pour preuve la relative faible commande de Meteor par la France (il fallait l'avoir, ne serait ce que pour que le Rafale ne concède pas cet atout à ses concurrents européens sur les marchés export), et sur le fait que MICA et MICA NG restent des missiles à portée plutôt mesurée par rapport aux AMRAAM contemporains.

J'ai le souvenir avoir lu un Général de l'AdlA disant il y a au moins 15 ans que la génération suivant le MICA n'aurait pas forcément plus de portée, mais surtout plus de vitesse.  J'ai l'impression que le MICA NG aura plus de portée quand même, bien que ce soit surtout la NEZ qui est accrue grace au propulseur à 2 impulsions. La portée max de max n'est peut être pas fondamentalement changée.  Pour la vitesse du NG, mystère et boule de gomme.

Edited by BP2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a quelques zone d'ombres concernant le financement du F-35 pour la FY23. Contrairement à ce que laisse penser le titre il y a plus de budget pour l'achat du f-35 mais pas forcément pour plus de f-35.

https://www.airandspaceforces.com/defense-spending-bill-adds-up-to-11-f-35s-boosts-secret-portfolio-by-2-billion/

Le projet de loi sur les dépenses de défense totalise 11 F-35 et augmente le portefeuille secret de 2 milliards de dollars

20 décembre 2022 | Par John A. Tirpak

L’armée de l’air acquerrait 44 F-35 au cours de l’exercice 2023, soit 11 de plus que les 33 demandés, en vertu des dispositions du projet de loi de crédits de défense du Sénat publié le 20 décembre. La mesure augmente également le financement des programmes classifiés de l’USAF de 2 milliards de dollars.

La loi d’autorisation de la défense nationale ne spécifiait pas un certain nombre de F-35A à acheter par l’armée de l’air, mais augmentait le pouvoir de dépenser pour les jets de 3,32 milliards de dollars à 4,09 milliards de dollars. Ce serait suffisant pour acheter 42 avions. Mais les créditeurs du Congrès semblent prêts à ajouter 150 millions de dollars supplémentaires à cela, ce qui porte le total à 4,24 milliards de dollars, assez pour payer 44.

Les avions supplémentaires seraient espacés sur les lots de production 15, 16 et 17. Il n’est pas clair si le montant fourni permettra de payer autant d’avions; le coût unitaire des plus récents F-35A de l’armée de l’air était d’environ 80 millions de dollars chacun. On s’attend à ce que les avions Block 4 plus performants coûtent plus cher.

Link to comment
Share on other sites

On 12/17/2022 at 6:44 AM, Niafron said:

I still have a newbie question:

Often heard that at this altitude, the ejection was almost suicidal because the parachute did not have time to sufficiently slow down the descent.

This is bullshit, where in the case of the F35, the ejection system is precisely designed to be effective in this case?

 


En raison des exigences STOVL du F-35, le système d'éjection est réglé par défaut sur les paramètres de survie les plus compliqués de la version F-35B. Le STOVL présente des problèmes très particuliers, comme par exemple l'éjection d'un avion qui descend complètement à la verticale, ce qui est le cas du Harrier. Ils ont des caractéristiques spéciales comme les "Canopy openers". 

http://www.ejectionsite.com/av8bseat.htm


La crainte d'un "Summersault" ou d'un basculement du F-35 dû à une poussée asymétrique à l'avant ou à l'arrière signifie que l'auto-éjection du F-35B doit permettre au pilote de sortir de l'avion en 0,5 seconde. C'est pourquoi la verrière est équipée d'explosifs, le pilote n'a qu'à passer à travers la vitre brisée. Le moyen le plus rapide de sortir. 

Le super système d'éjection du F-35B est - selon la personne à laquelle vous vous adressez - soit agréable à avoir, soit complètement inutile et redondant pour les variantes qui ne sont pas des F-35B.  Mais il y a beaucoup de caractéristiques de sécurité dans les F-35 qui ont été fournies par divers partenaires et sur lesquelles ils ont insisté. 

La plupart des sièges éjectables sont ZERO-ZERO, mais les F-35B et Harrier sont techniquement "Below zero" dans le sens où ils sont réellement conçus pour un "avion en chute". Je pensais que c'était une jolie expression, mais elle n'a jamais vraiment été adoptée.  

  • Thanks 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Contrairement au harrier ou le systeme de sustentation était symétrique avant arriere ... sur le F-35C il n' l'est pas. en gros quand il y avait un défaut moteur sur Harrier toutes les soufflantes était atteinte de la même manière ... on perdait de la portance mais de manière homogène et donc on conservait le contrôle certes de manière moins efficace mais le contrôle quand même.

Dans le F-35B, pour assurer la portance "statique", c'est le "core engine" -  élément de base d'un turboréacteur, compresseur, chambre de combustion et turbine - qui souffle directement à l’arrière, et une hélice  - comme la soufflante des grands turbofans à haute dilution en fait - entraînée par un arbre, connecté à la turbine, via l'étage compresseur, et de l'autre une boite de transfert, un embrayage et un renvoi d'angle, qui souffle à l'avant. Ainsi on peut avoir un défaut sur l'un indépendamment de l'autre.

Ici de toute évidence le "core engine" pousse normalement - le "gas" est bien produit avec la bonne vitesse d'échappement - ... alors que la soufflante à l'avant coupe juste après le rebond - moins l'inertie -. On peut imaginer un probleme dans la transmission de la soufflante, c'est un élément assez complexe, avec un embrayage, un réducteur un renvoi de puissance à 90° etc. Tout ça pour passer plus de 20 000 chevaux - de quoi faire sprinter un petite corvette - dans les contraintes d'encombrement et de masse d'un chasseur.

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

21 hours ago, BP2 said:

Same news but different media (in French) for Canada's F35s :

http://www.opex360.com/2022/12/21/la-facture-pour-les-16-premiers-hunters-bombardiers-f-35a-commands-by-canada-sannonce-tres-salee/

"the Canadian Ministry of Defense announced that it would enter into negotiations with Lockheed-Martin in order to procure 88 aircraft, for a maximum amount then estimated at 19 billion dollars" (Canadian dollars, I imagine)

Ottawa is about to authorize the purchase of the first 16 F-35As, with “associated equipment” for 7 billion dollars [Canadian, or 4.8 billion euros].”

=> from 216 million $ can per ca unit would increase to 437 million $ can.... life is beautiful!

le Canada aurait dû acheter des F-35 en 2010, lorsque ceux-ci étaient "trop chers". :wink:

 La première vague sera vraisemblablement la plus coûteuse, car elle comprend toutes les capacités initiales et de nombreuses infrastructures. RCAF avait besoin d'une révision en termes de soutien et d'équipement, quel que soit l'avion choisi :

https://www.ctvnews.ca/politics/did-ottawa-get-a-bad-deal-on-its-7b-fighter-jets-here-s-what-experts-have-to-say-1.6204561

 

21 hours ago, BP2 said:

other now classic news: "Boeing having been rejected because it was estimated that the F/A-18 Super Hornet did not meet the requirements of the call for tenders."

 

 

En effet, le Super Hornet ne répondait pas aux critères et, plus précisément, la tentative d'achat d'un avion de combat provisoire a montré que le Super Hornet coûtait plus cher que le F-35. C'était vrai non seulement au Canada, mais aussi en Finlande et en Suisse. Le désir constant de dépeindre le F-35 comme étant toujours la pire et la plus coûteuse des options devrait peut-être être combattu à un moment donné, mais il est probablement trop tard pour changer à ce stade.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, Stark_Contrast a dit :

La première vague sera vraisemblablement la plus coûteuse

Pour moi la vraisemblance m'incite à une autre déduction.

J'avais calculé ce que coutait un f-35 sur le budget FY23 mais les commentaires de Air and Space Forces m'incitent à la prudence. Les prix du f-35 partent à la hausse de manière inconnue.

On a l'impression que pour se couvrir de cette hausse sur toutes les années qui séparent de la livraison au Canada et à l'Allemagne les prix ont été plus ou moins doublés ou triplés. Pour le budget US sur la FY23 les augmentations éventuelles sont couvertes grâce à des budgets supplémentaires mais non affectés à plus de f-35. 

https://appropriations.house.gov/sites/democrats.appropriations.house.gov/files/Defense FY23 Summary.pdf#page=3

p3 du résumé de la loi d'appropriation pour la FY23 :

"

- Financer la demande de 61 avions F-35 et fournir des fonds pour couvrir un manque à gagner dans le contrat de production le plus récent qui, autrement, mettrait en péril 19 avions au cours de l'exercice 2023 et les années précédentes (8,5 milliards de dollars).

"

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

 

 

22 minutes ago, herciv said:

For me, likelihood leads me to another deduction.

 

 

 

22 minutes ago, herciv said:

 

 

I had calculated what an f-35 cost on the FY23 budget but the comments from Air and Space Forces urge me to be cautious. F-35 prices go up in unknown ways.

We have the impression that to cover this increase over all the years between delivery to Canada and Germany, prices have been more or less doubled or tripled. For the US budget on the FY23 the possible increases are covered thanks to additional budgets but not allocated to more f-35. 

https://appropriations.house.gov/sites/democrats.appropriations.house.gov/files/Defense FY23 Summary.pdf#page=3

p3 of the Appropriation Law Summary for FY23 :

"

- Fund the request for 61 F-35 aircraft and provide funds to cover a shortfall in the most recent production contract that would otherwise jeopardize 19 aircraft in fiscal year 2023 and prior years (8 .5 billion dollars).

"

Je suis désolé, je ne comprends pas bien ce que vous essayez de dire ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Stark_Contrast a dit :

 

 

 

 

Je suis désolé, je ne comprends pas bien ce que vous essayez de dire ?

Toi tu penses que c'est la première vague qui est la plus couteuse. En fait dans le détail c'est à peu prêt le même tarifs si il y a à chaque fois une nouvelle base d'équipée (il n'y a pas que les infrastructure à prévoir il faut aussi remplir les stocks d'arme).  

Moi je remarque simplement que le tarifs du F-35 part à la hausse de manière inconnue et que cette hausse est répercutée minimum par un doublement de tarifs pour les nouveaux clients. 

Si j'étais méchant je dirais aussi que cette augmentation ne peut plus être prise en charge par le budget US comme elle l'était dans le cas suisse ou finlandais.

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, herciv a dit :

Toi tu penses que c'est la première vague qui est la plus couteuse. En fait dans le détail c'est à peu prêt le même tarifs si il y a à chaque fois une nouvelle base d'équipée (il n'y a pas que les infrastructure à prévoir il faut aussi remplir les stocks d'arme).  

Moi je remarque simplement que le tarifs du F-35 part à la hausse de manière inconnue et que cette hausse est répercutée minimum par un doublement de tarifs pour les nouveaux clients. 

Si j'étais méchant je dirais aussi que cette augmentation ne peut plus être prise en charge par le budget US comme elle l'était dans le cas suisse ou finlandais.

@herciv a force de faire « joujou » avec ton appeaux à Starkcontrast, tu vas faire sortir le troll ! 

Ou alors c’est l’inverse, je sais plus ! :laugh:

Link to comment
Share on other sites

L'Australie se tâte entre acheter plus de F-35 ou "probablement" plus de F/A-18 EF blockIII. (p4) La menace de guerre est littéralement à leur porte et le manque de rayon d'action du f-35 pose problème pour avoir une flotte entièrement composée de f-35. Mais même le blockIII sera insuffisant. Il faut passer à des drones d'attaque ou des bombardiers à très long rayon d'action.

https://www.f-16.net/forum/download/file.php?id=40695&sid=213aa73213a02258a5de58311d4aded1

La prochaine grande décision à prendre par la RAAF est de savoir si elle doit poursuivre son acquisition pour 28 avions supplémentaires dans le cadre du programme AIR 6000 phase 7, afin de passer à 100 jets, ou de dépenser l'argent ailleurs. l'argent ailleurs, probablement pour d'autres F/A18F Super Hornet mis à niveau vers le bloc III ou ou même un système sans équipage.
La mise à niveau du Block III comprendra des améliorations des systèmes de ciblage, des systèmes de mise en réseau et de traitement, l'ajout de capteurs infrarouges de recherche et de suivi infrarouge, une plus grande automatisation dans le cockpit, des réservoirs de carburant supplémentaires, des moteurs F414 et davantage de caractéristiques de furtivité. 
Malgré l'importante mise à jour des capacités que le F-35 et le F/A-18F Block III offrent tous deux Davis s'inquiète du fait que la Chine étend ses capacités de déni de zone d'accès (A2AD) dans la région indo-pacifique, ce qui signifie que "sur de longues distances, il devient extrêmement difficile d'opérer des ravitaillement en vol dans un espace aérien contesté". 
Bien qu'il s'agisse de plateformes performantes, Davis a déclaré que les Lightning II et les Super Hornets "n'ont qu'un rayon d'action limité sans ravitaillement". de combat sans carburant" qui "n'a pas pas une portée suffisante pour être utile dans le genre de scénarios dont nous parlons, au-delà du rôle de défense de l'Australie dans les mer et dans les airs. Comment la Force de défense australienne, y compris la RAAF, contribue-t-elle à une guerre entre grandes puissances en l'Asie du Nord-Est" ?
Il a expliqué : "Toute notre approche des opérations aériennes a été basée sur l'hypothèse selon laquelle nous ne sommes pas confrontés à une menace et que d'une manière ou d'une autre, nous aurons un environnement opérationnel très amical environnement opérationnel incontesté dans un conflit, imaginez la guerre du Golfe de 1991 - ce n'est pas ce n'est pas comme ça que ça va se passer".

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

24 minutes ago, herciv said:

You think it's the first wave that's the most expensive. In fact, in detail, it's almost the same price if there is a new equipped base each time (it's not just the infrastructure to plan for, you also have to fill the weapon stocks).  

I simply notice that the prices of the F-35 go up in an unknown way and that this increase is passed on at least by a doubling of prices for new customers. 

 

pouvez-vous me montrer les chiffres ?

et si vous lisez le lien que j'ai fourni, je pense qu'il explique que le Canada cherche apparemment à améliorer plusieurs bases dès le départ et le coût du F-35 pour le Canada.

Quote

If I were mean I would also say that this increase can no longer be supported by the US budget as it was in the Swiss or Finnish case.

Comment étaient-ils soutenus exactement ?

Edited by Stark_Contrast
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, Ardachès a dit :

tu vas faire sortir le troll

Je ne trouve pas qu'il trolle. Il défend un point de vue différent du tien et du mien ni plus ni moins.

il y a 6 minutes, Stark_Contrast a dit :

pouvez-vous me montrer les chiffres ?

Compares le cas de la Suisse avec celui de l'Allemagne. A même nombre d'avions c'est deux fois le budget. Comment expliquer une telle différence ?

Tu peux aussi à budget constant comparer combien la Finlande achètes de f-35 et combien l'Allemagne en achète.

Il y a 1 heure, Stark_Contrast a dit :

La première vague sera vraisemblablement la plus coûteuse, car elle comprend toutes les capacités initiales et de nombreuses infrastructures. RCAF avait besoin d'une révision en termes de soutien et d'équipement, quel que soit l'avion choisi :

https://www.ctvnews.ca/politics/did-ottawa-get-a-bad-deal-on-its-7b-fighter-jets-here-s-what-experts-have-to-say-1.6204561

OK je cite la partie intéressante qui confirme imparfaitement ce que tu dis. Imparfaitement parce qu'on ne sait pas combien de bases seront mises à jour pour être convertie en MOB ou FOB :

"

Le ministère de la Défense avait commencé à planifier la modernisation de ses bases de chasseurs en attribuant deux contrats en 2020 pour commencer les travaux de conception de nouveaux hangars. Toutefois, comme le gouvernement ne s'était pas encore engagé à l'égard du F-35, ces travaux étaient très généraux.

M. Deschamps a déclaré que les exigences relatives au F-35 seront particulièrement élevées compte tenu de la nature de l'avion. Il faudra non seulement améliorer les installations physiques à Cold Lake, Bagotville et dans d'autres endroits où ils seront exploités, mais aussi mettre à niveau les systèmes d'information de l'armée.

"Il y a beaucoup de coûts dans l'infrastructure physique et numérique", a-t-il dit. "Il s'agit donc de milliards de dollars pour toutes les bases, les emplacements d'opérations avancées, les emplacements d'opérations déployées. Partout où ces combattants vont, vous allez devoir avoir une empreinte améliorée pour qu'ils puissent opérer à partir de ces endroits."

"

Je note également que ce lien confirme les évaluations de Francis TUSLA sur le coûts des mises à jour de bases pour accueillir le f-35.

Edited by herciv
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, herciv a dit :

Je ne trouve pas qu'il trolle. Il défend un point de vue différent du tien et du mien ni plus ni moins.

… Non, sans blague !

Bon, j’avais cru comprendre que le dixième de ce qu’il post, s’il était « européen » sur un forum « américain » lui aurait valu un bannissement de plusieurs siècles, mais comme nous sommes de « gentils » français on autorise la gentille propagande et la gentille désinformation à remplir de plein pavé ici. 

Pour l’avoir déjà expliqué, la façon dont il se comporte et s’exprime sur ce forum -malgré la barrière de la langue- en fait un troll … pour moi. 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, Ardachès a dit :

… Non, sans blague !

Bon, j’avais cru comprendre que le dixième de ce qu’il post, s’il était « européen » sur un forum « américain » lui aurait valu un bannissement de plusieurs siècles, mais comme nous sommes de « gentils » français on autorise la gentille propagande et la gentille désinformation à remplir de plein pavé ici. 

Pour l’avoir déjà expliqué, la façon dont il se comporte et s’exprime sur ce forum -malgré la barrière de la langue- en fait un troll … pour moi. 

 

Il s'exprime remarquablement bien et contrairement à de vrais trolls ne fait pas d'attaque ad hominem. Et puis dans le fond grâce à ses interventions çà me permet de questionner mes propres doutes.  Mais ce n'est pas forcément à l'avantage du f-35.

Regardes ici dans le cas du Canada il attire mon attention sur un point important du cas canadien. Pourtant ce point n'est pas clarifié malgré l'évident problème de programmation budgétaire qu'il pose. Bref on sait qu'il y a 5 milliard de dollars US pour 16 F-35 mais on ne sait pas pour combien de bases, ni pour quelle bases, ni pour quel type de travaux (FOB, MOB) c'est un peu gros comme ficelle. IL va falloir attendre les prochains contrats canadiens pour en savoir plus. Le cas allemand ne plaide pas dans le sens que voudrait donner stark.

Edited by herciv
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,957
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Lexpat
    Newest Member
    Lexpat
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...