Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Le F-35


georgio
 Share

Recommended Posts

Le 01/01/2023 à 17:37, herciv a dit :

Nouvelles images et surtout analyse d'une attitude inédite avant le crash du F-35B de LM. La porte de baie est ouverte ce qui est inédit pour le photographe qui a pris ces images. Est-ce une opération de refroidissement d'urgence ? 

Cette histoire de baie ouverte m'interpelle. Soit je ne vois pas ce que décrit le photographe, soit c'est une procédure d'atterrissage standard. J'ai l'impression que ce qu'on voit c'est un dispositif qui ressemble à ce qui est monté sur les AV-8B pour augmenter la portance. Sur les images de cette vidéo à partir de 45 secondes ont voit que le même dispositif est "ouvert" et à partir de 2 minutes ont remarque que ce n'est pas la soute à armement car elle serait beaucoup plus grande ou alors elle n'est que partiellement ouverte mais cela reste une procédure habituelle.

 

Edited by FAFA
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, FAFA a dit :

Cette histoire de baie ouverte m'interpelle.

Tu as raison j'ai regardé quelques images et cette procédure de baie ouverte / semi ouverte est finalement assez commune. Par contre Elle n'apparait pas sur les vidéo de démonstration de LM. Et c'est bien la trappe de soute à armement. Alors maintenant la question est pourquoi çà choque le spotteur qui semble habituer à faire des observations sur ces tests de F-35 chez LM.

 

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, herciv a dit :

 Alors maintenant la question est pourquoi çà choque le spotteur qui semble habituer à faire des observations sur ces tests de F-35 chez LM.

 

Une hypothèse au hasard serait qu’il a très envie que l’on parle de ses photos.:biggrin:

  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, FAFA a dit :

Une hypothèse au hasard serait qu’il a très envie que l’on parle de ses photos.:biggrin:

D'un autre côté je ne pense pas qu'il aimera être pris pour un âne. Quand on a une passion on aime bien être un minimum crédible. Bref il n'a pas intérêt à raconter des bêtises.

Link to comment
Share on other sites

Suspension des acceptations du F135 le temps que l'enquète sur l'accident du f-35B précise les causes de l'accident.

https://breakingdefense.com/2023/01/f-35-program-pauses-engine-acceptance-as-crash-investigation-continues/

Le programme F-35 suspend l’acceptation du moteur alors que l’enquête sur l’accident se poursuit

La nouvelle survient quelques jours seulement après que le maître d’œuvre Lockheed Martin ait conclu un accord avec le gouvernement sur un contrat de 30 milliards de dollars pour des centaines de F-35 supplémentaires.

Par AARON MEHTAsur janvier 04, 2023 à 1:59 PM

Un F-35 Lightning ll de la 388th Fighter Wing, Hill Air Force Base, Utah, survole le polygone d’essai et d’entraînement de l’Utah (US Air Force)

WASHINGTON - Le Pentagone a temporairement cessé d’accepter les moteurs de l’avion de combat interarmées F-35 pendant qu’il enquête sur la cause de l’écrasement d’un avion F-35B à la mi-décembre.

« Actuellement, l’acceptation de nouveaux moteurs a été suspendue », a déclaré le porte-parole du JPO, Matthew Olay, dans un communiqué. « Cette pause a commencé le mardi 27 décembre. La durée de la pause reste actuellement à déterminer, et il est difficile de dire combien de temps elle durera compte tenu de l’enquête en cours sur ce qui permettrait spécifiquement la reprise des livraisons. L’analyse des causes profondes et l’enquête sur les accidents doivent d’abord être terminées.

La suspension a été rapportée pour la première fois par Defense News. Les moteurs de l’avion furtif sont produits par Pratt & Whitney, une filiale de Raytheon Technologies. Un porte-parole de Pratt n’a pas répondu immédiatement à une demande de commentaire.

La suspension est le résultat direct d’un incident du 15 décembre, dramatiquement filmé, dans lequel un F-35B a tenté d’atterrir avant qu’il ne commence à devenir incontrôlable. Le pilote s’est éjecté en toute sécurité, mais l’avion a subi de lourds dommages.

Autre source intéressante

https://bulgarianmilitary.com/2023/01/04/fuel-line-may-have-damaged-f135-deliveries-stopped-no-acceptance-flights/

Le JPO a restreint les vols de l’aéronef exploité jusqu’à ce que la cause de l’accident soit déterminée. Il n’y a pas de mot officiel sur la cause de l’accident, mais des sources ont déclaré la semaine dernière que la cause pourrait avoir été une conduite de carburant du moteur qui fonctionnait sous haute pression.

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

Ceci est un article intéressant. Un tel nouveau radar ne peut pas être économe en énergie et encore mpins quand la Guerre électronique fait  parti de ses spec. Le moteur ECU n'amènera pas le surcroit de puissance nécessaire. Pourtant le radar est annoncé pour être installé sur toute les variantes A B et C. Donc soit l'ECU est bien plus performant qu'annoncé, soit les AETP seront installés sur toutes les versions. Encore la quadrature du cercle.

EMMA HELFRICHVoir Les Articles De Emma Helfrich

https://www.thedrive.com/the-war-zone/f-35-will-get-new-radar-under-massive-upgrade-initiative

Après qu’une mystérieuse désignation radar ait émergé en ligne dans les reportages sur le programme F-35 Lightning II, Internet a rapidement commencé à se demander s’il s’agissait d’une faute de frappe ou d’une nouvelle capacité. Maintenant, The War Zone a la confirmation officielle que le chasseur furtif de cinquième génération recevra en fait un nouveau radar désigné comme l’AN/APG-85.

L’une des premières mentions de l’AN/APG-85 est apparue dans un article de Defense News publié en avril de l’année dernière. Le journaliste Stephen Losey a noté que 921 millions de dollars avaient été ajoutés à la liste de souhaits de l’US Air Force pour l’exercice 2023 (FY2023) pour l’achat de sept autres « F-35A du bloc 4 avec le radar APG-85 du lot 17 ». Puis, dans un article séparé écrit en décembre dernier, Losey a de nouveau écrit sur le radar dans le même contexte. Les références ont ensuite été mises en évidence et remises en question par le compte Twitter @MIL_STD.

La zone de guerre a contacté à la fois le Bureau du programme interarmées (JPO) F-35 et Lockheed Martin, pour toute information sur cette nouvelle désignation déroutante. Alors que nous attendons toujours une réponse de Lockheed Martin, le JPO a répondu et a offert ce qu’il pouvait sans révéler de détails classifiés.

« L’US Air Force, la Marine et le Corps des Marines développent et intègrent conjointement un radar avancé pour le F-35 Lightning II, capable de vaincre les menaces aériennes et de surface adverses actuelles et prévues », a déclaré le JEA F-35. « Ce radar avancé sera compatible avec toutes les variantes de l’avion F-35. »

Pour clarifier si cela signifiait que toutes les variantes F-35 A / B / C de tous les blocs seraient compatibles avec le nouveau radar, ou si seules les variantes du bloc 4 A / B / C le seraient, The War Zone a suivi avec le JPO. Leur réponse expliquait que l’AN/APG-85 ne devrait être installé que sur tous les jets A/B/C du bloc 4. Cela correspondrait également aux diapositives de présentation de la liste des priorités non financées de l’armée de l’air pour l’exercice 2023, citées par @MIL_STD sur Twitter, qui prennent note du radar ainsi que du même effort d’approvisionnement du bloc 4 F-35 susmentionné.

La diapositive de la liste des priorités non financée tirée d’une présentation du budget de la Force aérienne qui a également été incluse dans l’un des tweets de @MIL_STD. Crédit : U.S. Air Force

La réponse du JPO a ajouté que « les détails sur les plans de modification des avions de lot antérieurs ne sont pas disponibles pour le moment », ce qui signifie qu’il n’est pas clair pour le moment s’il est possible de modifier les F-35 pré-bloc 4 avec le nouveau radar. D’autres détails, comme qui fabriquera l’AN/APG-85, n’ont pas encore été divulgués.

L’AN/APG-81 existant du F-35 est produit par Northrop Grumman, et la société a obtenu le contrat pour le construire en 2001. L’AN/APG-81 est une matrice active à balayage électronique (AESA) à semi-conducteurs qui a succédé à l’AN/APG-77 du F-22, et selon le site Northrop Grumman, « plus de 3 000 radars AN/APG-81 AESA devraient être commandés pour le F-35, avec une production au-delà de 2035, y compris de grandes quantités de commandes internationales ».

Une diapositive de Lockheed Martin détaillant les performances du radar actuel du F-35, l’AN/APG-81. Crédit : Lockheed Martin

Une diapositive de Lockheed Martin détaillant les performances du radar actuel du F-35, l’AN/APG-81. Crédit : Lockheed Martin

20065813381381024.jpg?auto=webp&optimize

En plus de ce que nous savons maintenant être son nouveau radar AN/APG-85, les trois variantes du F-35 A/B/C feront l’objet d’un effort de modernisation massif au cours des prochaines années. Connues sous le nom de mises à niveau du bloc 4, certaines de ces améliorations restent classifiées, mais d’autres sont à tout le moins connues pour inclure une mise à niveau majeure du système à ouverture distribuée (DAS) et du système de ciblage électro-optique (EOTS) du jet, l’intégration d’une foule de nouvelles armes comme la bombe à guidage de précision GBU-53 / B StormBreaker , et des améliorations majeures apportées à la suite de guerre électronique de l’avion. Ce ne sont là que quelques-unes des mises à jour connues, car des modifications de la cellule et des revêtements furtifs sont également possibles.

En plus de cela, avant que tous ces changements puissent être apportés, le processeur de base, l’unité de mémoire et le système d’affichage panoramique du cockpit du F-35 doivent être remaniés. Le ministère de la Défense appelle cet effort Technology Refresh 3 (TR-3), et il cherche essentiellement à mettre à niveau le système informatique actuel de l’avion, TR-2, avec un autre capable de gérer tout le nouveau matériel et logiciel qui sera intégré sous le bloc 4.

Instrumentation de cockpit brillante d’un chasseur furtif Lockheed Martin F-35 Lightning II. Crédit : Photo de In Pictures Ltd./Corbis via Getty Images

Au total, le bloc 4 introduira des dizaines de nouvelles améliorations pour le F-35 qui se combinent pour faire un avion beaucoup plus performant et durable que ce qui vole aujourd’hui, et maintenant nous savons que l’AN/APG-85 sera également un élément essentiel de cette évolution.

Lockheed Martin et le ministère de la Défense viennent en fait de finaliser un accord massif d’une valeur de 30 milliards de dollars pour commencer à livrer des F-35 améliorés. Dans le cadre du contrat, Lockheed Martin fabriquera jusqu’à 389 avions de combat modernisés pour l’armée américaine et des clients internationaux, comprenant 145 F-35 du lot 15 et 127 avions du lot 16, avec une option pour 126 lots 17 à livrer à la Finlande, à la Belgique et à la Pologne. Selon Lockheed Martin, les avions des trois lots seront équipés de la mise à niveau matérielle TR-3, mais le package complet du bloc 4 (faute d’un meilleur terme) ne frappera pas avant le lot 17, ou du moins c’est l’objectif.

Deux F-35 Lightning II en banque après avoir reçu du carburant au-dessus du Midwest le 19 septembre 2019. Crédit : Photo de l’US Air Force/Sergent principal Ben Mota

Quant à ce que l’AN/APG-85 apportera à la table par rapport à son prédécesseur, nous ne le savons tout simplement pas. Mais il y a eu des progrès significatifs dans la technologie AESA depuis la conception du F-35. Un système à base de nitrure de gallium (GaN) est très probablement une facette majeure de cette amélioration, qui pourrait augmenter considérablement la portée et la résolution radar du F-35. La capacité du radar à soutenir des tactiques de guerre électronique plus dynamiques serait probablement aussi un facteur clé. Au-delà de ces probabilités flagrantes, nous ne pouvons qu’imaginer qu’une amélioration radar qui exigeait une nouvelle désignation aura des tours assez incroyables dans sa manche.

Dans l’état actuel des choses, l’AN/APG-85 n’est qu’une des nombreuses pièces mobiles qui composent le lifting en cours du F-35, et il sera intéressant de voir comment il s’intègre à la flotte maintenant que nous savons que la capacité est réelle. Il faudra un certain temps d’ici là, car il semble que le radar sera déployé selon le même calendrier que le bloc 4, qui devrait actuellement se terminer en 2029 après de multiples retards, mais The War Zone gardera certainement un œil sur les développements entre-temps.

Début décembre 602 000 heures de vol , début janvier 613000 soit 11000 heures avec 890 F-35 livrés.

https://www.f35.com/content/dam/lockheed-martin/aero/f35/documents/F-35FastFacts1_Jan2023.pdf

Edited by herciv
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 52 minutes, herciv a dit :

Début décembre 602 000 heures de vol , début janvier 613000 soit 11000 heures avec 890 F-35 livrés.

Cela fait 150 h de vol par an et par avion.

A titre de comparaison pour le Rafale l'objectif (qui a toujours été tenu) était de 250 h par an et par avion, il est actuellement de 275 h par an et par avion pour compenser les prélèvements au profit de la Grèce, et il sera de 300 h par an et par avion à partir de l'année prochaine jusqu'à ce que les avions prélevés soient remplacés.

Link to comment
Share on other sites

Un (petit et partial) point sur le programme selon avianews :

https://www.avianews.ch/post/le-point-sur-le-programme-f-35

 

"Si l’on ne connait pas en détail toutes les améliorations du Block 4, celles-ci révèlent quelques grosses surprises :

- Un nouveau radar, l’AN/APG-85 doté d’une antenne AESA avec la technologie GaN (Arséniure de gallium) va venir remplacer l’actuel APG-81.

- Nouvel Hardware

- Capacité de ciblage et létalité encore améliorée remplacement du système AN/ AAQ-37 par un système Next Gen.

- Nouveau système de guerre électronique en remplacement du système AN/ASQ-239.

 

Question motorisation, un moteur amélioré prendra place, soit le GE Aviation F136 AETP ou la version améliorée de l’actuel du F135 de P&W renommée ECU en lieu est place de l’EEP. L’objectif est de permettre d’augmenté la poussée de l’avion et sa maniabilité, l’autonomie et de fournir un gain de puissance électrique. Ces améliorations vont permettre de soutenir la puissance du nouveau radar, de l’électronique et de garantir à l’avenir l’arrivée de nouvelles armes

On découvre peu à peu ce que nous cache le standard Block 4 qui s’avère être bien plus qu’une amélioration, mais bien une profonde montée en puissance du F-35. L’avion a fait sensation lors des essais dans notre pays et en Finlande, distançant très clairement les aéronefs de classe 4 ++ dans tous les domaines techniques. Le F-35 a démontré qu’il est l'avion tactique le plus avancé actuellement en production. Ses caractéristiques peu observables confèrent à l'avion une signature radar qui s’additionne à une fusion de capteurs embarqués et une bibliothèque des menaces évolutives qui confère au pilote une connaissance de la situation sans précédent. Le Block 4 va améliorer encore la capacité de mise en réseau avec d'autres systèmes tactiques. Il s’agit d’augmenter le concept des « toiles de destruction » intégrées. Cette vision implique une large couverture de plusieurs domaines de combat rendue possible en tissant ensemble les capacités d'opérateurs dispersés, dont certains sont au sol. Je vous parlais dans article précédent du binôme F-35/Patriot, c’est exactement ce qui va être amélioré et plus encore. Avec le nouveau standard Block 4 le F-35 va maintenir son avantage sur les ennemis potentiels et accroître encore le fossé avec les appareils de générations précédentes.

Sur ce sujet, certains observateurs n’hésitent pas à parler déjà d’un standard de « quasi 6 ème génération ». Pour ma part, je pense, qu’en l’état, il faut rester prudent, une telle prise de position m’apparaît très prématurée. Certes, Lockheed Martin travaille sur le NGAD de 6 ème génération qui semble-t-il a déjà débuter ses essais en vol. Il devrait y avoir à l’avenir une passerelle technique entre les deux avions et pourrait donc bien rapprocher le F-35 du NGAD du point de vue technique."

Edited by BP2
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, BP2 a dit :

Un (petit et partial) point sur le programme selon avianews :

https://www.avianews.ch/post/le-point-sur-le-programme-f-35

PK reste PK mais malgré tout ce qu'il décrit des améliorations à venir est bien ce qui est prévu. Ce qui manque à sa description c'est un contexte et une organisation ;

notamment ceci : le block4 ne peut fonctionner sans le TR3 qui lui-même ne peut être que partiellement utilisé sans le nouveau moteur. Les problèmes de génération de puissance électrique sont déjà très importants et les nouveaux équipements arrivant avec le TR3 ne vont rien arranger. Le nouveau radar et la nouvelle suite de GE vont encore empirer le besoin de puissance électrique. 

Ensuite ce passage au TR3 va être disponible dès la LRIP15 mais il va falloir mettre à jour à peu près entre 900 à 1000 F-35 déjà sorti. Donc il va falloir une capacité industrielle pour traiter à la fois les nouveaux F-35 et les anciens tout en continuant à traiter les problèmes actuels de moteur.

Ensuite il y a le problème financier de ce passage au block4. Si on inclue un nouveau radar et un nouveau moteur c'est au bas mot 40 millions d'investissement pour la mise à jour. A ce compte là on se demande si le rachat de nouveaux f-35 n'est pas plus tentant. Ce qui en fait un problème politique ...

Edited by herciv
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Et est ce que TR3 va marcher du premier coup avec le block 3F? Parce que TR3 va arriver avant le block 4 et on a vu que le portage de 2B sur 3I qui n'était qu'une évolution matérielle s'était mal passée, elle engendrait des arrêts système, et des anomalies dormantes étaient apparues, si bien que 3I est finalement devenu aussi une version logicielle ... Il faudra peut être faire une version 4I.

Edited by Picdelamirand-oil
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

On 1/3/2023 at 10:42 AM, Picdelamirand-oil said:

The F-35 is an idiot detector:
In the end, in its current version, despite all the hype, the F-35 has failed to live up to the concept of a general-purpose fighter, and has even turned out not to be a hunter at all. Indeed, it cannot be an air superiority aircraft, much less a dominance aircraft, and it cannot function as a system of systems in a coalition of opportunity, due to its closed nature and proprietary systems. , and, even worse, it is not even a vehicle for protection against catastrophic events.

 

8 hours ago, BP2 said:

A (small and partial) point on the program according to avianews :

https://www.avianews.ch/post/le-point-sur-le-programme-f-35

 

On découvre peu à peu ce que nous cache le standard Block 4 qui s’avère être bien plus qu’une amélioration, mais bien une profonde montée en puissance du F-35. L’avion a fait sensation lors des essais dans notre pays et en Finlande, distançant très clairement les aéronefs de classe 4 ++ dans tous les domaines techniques. Le F-35 a démontré qu’il est l'avion tactique le plus avancé actuellement en production. Ses caractéristiques peu observables confèrent à l'avion une signature radar qui s’additionne à une fusion de capteurs embarqués et une bibliothèque des menaces évolutives qui confère au pilote une connaissance de la situation sans précédent. Le Block 4 va améliorer encore la capacité de mise en réseau avec d'autres systèmes tactiques. Il s’agit d’augmenter le concept des « toiles de destruction » intégrées. Cette vision implique une large couverture de plusieurs domaines de combat rendue possible en tissant ensemble les capacités d'opérateurs dispersés, dont certains sont au sol. Je vous parlais dans article précédent du binôme F-35/Patriot, c’est exactement ce qui va être amélioré et plus encore. Avec le nouveau standard Block 4 le F-35 va maintenir son avantage sur les ennemis potentiels et accroître encore le fossé avec les appareils de générations précédentes.

 

Link to comment
Share on other sites

Info reprise dans capital

https://www.capital.fr/economie-politique/la-production-du-f-35-a-larret-a-cause-dun-enieme-probleme-technique-1456614

Citation

À cause de cela, Lockheed Martin, le constructeur du F-35, a dû lui aussi interrompre sa production et n’a pu fournir que 141 avions de chasse à l’armée américaine au lieu des 148 prévus pour l’année 2022.

141 F35 livrés juste en 2022, voilà un chiffre qui nous ferait rêver en France et en Europe. 

Edited by Claudio Lopez
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, Claudio Lopez a dit :

Info reprise dans capital

https://www.capital.fr/economie-politique/la-production-du-f-35-a-larret-a-cause-dun-enieme-probleme-technique-1456614

141 F35 livrés juste en 2022, voilà un chiffre qui nous ferait rêver en France et en Europe. 

On va se consoler en comparant le rythme actuel de production des A320 (et en comparant au 737)

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, Claudio Lopez a dit :

Info reprise dans capital

https://www.capital.fr/economie-politique/la-production-du-f-35-a-larret-a-cause-dun-enieme-probleme-technique-1456614

141 F35 livrés juste en 2022, voilà un chiffre qui nous ferait rêver en France et en Europe. 

Il faut quand même distinguer du dernier arrêt qui n'avait pas d'incidence particulière sur la production puisque c'était simplement un problème administratif d'autorisation de pièce venant de Chine. La production elle-même n'avais pas été stoppée et LM n'a fait que stocker pendant quelques semaines et a livré d'un coup tout le stock. La seule incidence ayant été un report de facturation en milieu d'année, ce qui n'est pas bien grave.

Là l'arrêt est technique et porte à priori sur un problème d'alimentation du moteur. La production est donc stoppée en amont au niveau de PW et au moment de la clôture. C'est plus ennuyeux. Il y a déjà une baisse de CA sur le bilan 2022 de LM. Mais il ne porte que sur la moitié de la production du mois de décembre soit 7 F-35. Si la situation continue plusieurs semaines ca peut avoir plus d'incidence que 15 jours de production et de CA.

D'autre part il faut aussi inspecter les avions non livrés et toujours propriété de LM. Ce temps de travail n'est pas récupérable et doit donc faire l'objet d'une provision chez LM.

Idem chez PW.

https://www.opex360.com/2023/01/07/le-pentagone-a-suspendu-la-livraison-de-nouveaux-moteurs-destines-aux-chasseurs-bombardiers-f-35/

Enfin, une autre conséquence est la suspension de la livraison de nouveaux moteurs F-135, fournis par Pratt & Whitney. Cette décision a été prise le 27 décembre.

« Le bureau du programme conjoint du F-35 et Pratt & Whitney sont convenus de retarder les livraisons prévues et l’acceptation des moteurs F-135 jusqu’à ce que de plus amples informations relatives à l’enquête [sur l’accident du 15 décembre, ndlr] soient connues et que la sécurité des vols puisse être assurée », a expliqué le Pentagone.

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

La merveilleuse indépendance à l'état US a encore frappé ... cette fois en Israël.

https://news.am/eng/news/738444.html

Le Pentagone et les services de renseignement américains interdisent aux pilotes israéliens munis de passeports étrangers de piloter des chasseurs F-35

19:16, 07.01.2023

Région:Nouvelles du monde
Thème: Politique

Le département américain de la Défense et les autorités du renseignement interdisent aux pilotes de l’armée de l’air israélienne (IAF) avec des passeports étrangers de piloter des avions de combat F-35, par crainte de fuites de sécurité de l’information et de technologie, a rapporté le Jerusalem Post.

Cette décision des États-Unis découle d’une attention croissante portée à la sécurité de l’information et à la protection des intérêts américains. En conséquence, des sources affirment que l’IAF a accepté cette stipulation et a renoncé à affecter des pilotes aux avions F-35 Adir.

(..)

Pendant ce temps, dans un développement sans rapport, des responsables du gouvernement américain ont récemment contacté Tsahal et exprimé leur inquiétude quant au fait que l’armée israélienne a des voitures fabriquées en Chine qui sont utilisées par des officiers de Tsahal.

Les États-Unis ont exprimé leur inquiétude quant au fait que les voitures chinoises dotées de systèmes multimédias avancés pourraient étiqueter des informations sensibles provenant des téléphones portables des officiers de Tsahal et les stocker dans un réseau Cloud pour les services de renseignement chinois.

Cependant, un compromis a été trouvé sur cette question, les informations sensibles étant transférées vers un système Cloud israélien protégé et sécurisé.

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 48 minutes, herciv a dit :

La merveilleuse indépendance à l'état US a encore frappé ... cette fois en Israël.

https://news.am/eng/news/738444.html

Le Pentagone et les services de renseignement américains interdisent aux pilotes israéliens munis de passeports étrangers de piloter des chasseurs F-35

19:16, 07.01.2023

Région:Nouvelles du monde
Thème: Politique

Le département américain de la Défense et les autorités du renseignement interdisent aux pilotes de l’armée de l’air israélienne (IAF) avec des passeports étrangers de piloter des avions de combat F-35, par crainte de fuites de sécurité de l’information et de technologie, a rapporté le Jerusalem Post.

Cette décision des États-Unis découle d’une attention croissante portée à la sécurité de l’information et à la protection des intérêts américains. En conséquence, des sources affirment que l’IAF a accepté cette stipulation et a renoncé à affecter des pilotes aux avions F-35 Adir.

(..)

 

J'ai quand même vérifié à la source (Jerusalim Post), car un site qui affiche une photo d'une paire de F-15 pour un article dont le sujet est le F-35 et écrit "Each F-35 Adir fighter jet costs between $85 million and $100 million.It can fly as fast as Mach 1.6 with a range of 2,200 kilometers.", ça craint.

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Zalmox a dit :

J'ai quand même vérifié à la source (Jerusalim Post), car un site qui affiche une photo d'une paire de F-15 pour un article dont le sujet est le F-35 et écrit "Each F-35 Adir fighter jet costs between $85 million and $100 million.It can fly as fast as Mach 1.6 with a range of 2,200 kilometers.", ça craint.

Oui mais à l'inverse de ce titre là (https://www.middleeastmonitor.com/20230107-us-prohibits-israel-pilots-from-flying-f-35-jets/) on a une vrai raison qui tient la route même si le stagiaire. s'est un peu trompé sur la photo).

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, herciv a dit :

Oui mais à l'inverse de ce titre là (https://www.middleeastmonitor.com/20230107-us-prohibits-israel-pilots-from-flying-f-35-jets/) on a une vrai raison qui tient la route même si le stagiaire. s'est un peu trompé sur la photo).

Là, tu caches bien ton jeu. Car il faut lire l'article de ton lien pour apprendre que les pilotes israéliens (en totalité) sont interdits de vol sur F-35 :biggrin:

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, herciv a dit :

La merveilleuse indépendance à l'état US a encore frappé ... cette fois en Israël.

https://news.am/eng/news/738444.html

Le Pentagone et les services de renseignement américains interdisent aux pilotes israéliens munis de passeports étrangers de piloter des chasseurs F-35

Je ne trouve pas ça choquant au contraire. Grosse communauté russe en Israël ce qui va jusqu'à influencer les gouvernement, y-compris le dernier. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Patrick a dit :

Je ne trouve pas ça choquant au contraire. Grosse communauté russe en Israël ce qui va jusqu'à influencer les gouvernement, y-compris le dernier. 

Que toutes les communautés à passeport étranger soient interdites de vol sur f-35 est pour Israël un problème sans aucun doute compte tenu de l'importance de l'immigration dans leur modèle de développement. 

Dans ce cas précis ce qui me choque moi c'est surtout que les US ont imposé cette décision à Israël. C'est quand même une ingérence manifeste dans la gestion des compétences de l'armée israélienne. 

Il y a 1 heure, Zalmox a dit :

Là, tu caches bien ton jeu. Car il faut lire l'article de ton lien pour apprendre que les pilotes israéliens (en totalité) sont interdits de vol sur F-35 :biggrin:

Ben en fait au départ c'est cet article que je comptais mettre en ligne. Mais l'info était tellement étonnante que j'ai attendu de voir d'autres articles sur ce sujet. ET effectivement je préfère l'article qui se trompe de photo plutôt que celui qui oubli de mentionner les pilotes à doubles nationalités.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 36 minutes, herciv a dit :

Dans ce cas précis ce qui me choque moi c'est surtout que les US ont imposé cette décision à Israël. C'est quand même une ingérence manifeste dans la gestion des compétences de l'armée israélienne. 

Un des participants du forum a affirmé que les français autorisaient nominativement les pilotes qatari de Rafale (donc pas de mercenaires pakistanais). Que les américains fassent la même chose ne devrait pas nous surprendre.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, herciv a dit :

Que toutes les communautés à passeport étranger soient interdites de vol sur f-35 est pour Israël un problème sans aucun doute compte tenu de l'importance de l'immigration dans leur modèle de développement. 

Dans ce cas précis ce qui me choque moi c'est surtout que les US ont imposé cette décision à Israël. C'est quand même une ingérence manifeste dans la gestion des compétences de l'armée israélienne.

Comme le dit ARPA, on a fait pareil au Qatar... Avec nos services épluchant les pedigree des pilotes par-dessus le marché. Rien de tout ça ici.

Moi je trouve ça rassurant sur le fait que les USA soient capables de mettre un petit coup de pression à leur "greatest ally" :laugh:. Qu'on se souvienne seulement de la généalogie du LAVI, et de ce qu'il advint de ses plans...

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, ARPA a dit :

Un des participants du forum a affirmé que les français autorisaient nominativement les pilotes qatari de Rafale (donc pas de mercenaires pakistanais). Que les américains fassent la même chose ne devrait pas nous surprendre.

L'un est fait à priori, l'autre à postériori, c'est LA grosse différence qui fout à la poubelle tout l'investissement Israélien dans la formation des pilotes concernés . . .

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,964
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...