georgio

Le F-35

Recommended Posts

Tant qu'a accumuler toutes le bourdes, le projet JSF / F-35 vient d'en rajouter une.

1.

Il y a actuellement 9 simulateurs de F-35 en opération. Nous parlons ici de simulateurs

fixes sous dômes dotés d'écrans de projection à 360 degrés.

Ces 9 simulateurs sont dispersés actuellement sur 2 bases aériennes, USAF Eglin Florida

et USMC Beaufort South Carolina.

USAF Luke Arizona disposera aussi de simulateurs en 2015. C'est d'ailleurs à USAF Luke

Arizona que seront formés sur F-35A les pilotes étrangers des pays partenaires et alliés FSM.

En 2018 il y aura 50 simulateurs et en 2020 il y en aura 250 dispersés sur 40 bases aériennes

partout sur la planète.

2.

Il y a toutefois un problème :

Ces simulateurs sont incapables d'être interconnectés les uns avec les autres. Une admission

faite le 2 décembre dernier par le Lt. Gen. Christopher Bogdan.

C'est à se demander si cette lacune n'a pas été volontairement planifiée question pour le fournisseur

de bénéficier par la suite d'un juteux contrat additionnel pour corriger la bourde.

Dans cette incroyable sage du projet JSF / F-35 je crois que nous pouvons désormais parler de la

notion de "Bourde Volontaire Planifiée" pour obtention de futurs contrats non prévus.  

:cool:

SharkOwl

Références :

http://www.defense-aerospace.com/article-view/release/159370/new-problem-for-f_35-as-simulators-can%E2%80%99t-be-networked.html

http://www.nationaldefensemagazine.org/blog/Lists/Posts/Post.aspx?ID=1690

 

C'est un simulateur qui peut pas simuler la liaison MADL et la fusion de données correspondante?

Je fais semblant de m'étonner pour ne pas être accusé de bashing.

Un document fort intéressant permet d'avoir une idée du coût réel du programme:

 

http://www.fas.org/sgp/crs/weapons/RL30563.pdf

 

Through FY2013, the F-35 program has received a total of roughly $83.3 billion of funding in then-year dollars, including roughly $49.0 billion in research and development, about 33.1 billion in procurement, and roughly $1.2 billion in military construction.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas interconnectés entre base, je peux comprendre, pas interconnecté entre eux, sur la même base, pourquoi pas.

Par contre, l’interrogation de PIC, m'inquiète, et en même temps...!

Ceci dit, Pic, un simulateur peut lui aussi évoluer, non?

Edited by syntaxerror9

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas interconnectés entre base, je peux comprendre, pas interconnecté entre eux, sur la même base, pourquoi pas.

Par contre, l’interrogation de PIC, m'inquiète, et en même temps...!

Ceci dit, Pic, un simulateur peut lui aussi évoluer, non?

Oui mais simuler la liaison avant de l'implémenter de façon à voir l'ergonomie de la chose avant qu'il ne soit trop tard sur l'avion, ça peut aussi se défendre. Ils peuvent faire des simulateurs dédiés mais c'est pas pareil avec la charge de travail d'un pilote seul.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelqu'un avait écrit ici que les "boules" Rafale de Landivisiau et Saint-Dizier pouvaient être connectée mais qu'en fait elles ne l'étaient pas pour des raisons de confidentialité pareil pour d'éventuelles liaisons entre ces "boules" et des avions en vol ...

 

@Pic

critiques étayées et bashing sont 2 choses différentes car les premières permettent le débat. Je trouve que nos échanges sur le F 35 se nourrissent aussi de certaines divergences de pointes de vue.

 

@BPC

à la lecture de l'article il me semble que les difficultés liées au M-FARP ne sont pas tant liées au concept du F 35 qu'à celui de la protection de ces zones et que d'autre part la question de la protection anti-missiles des plates formes LHA/LHD par la Navy est aussi posée.

 

Noter que ce concept fut exploré par la RAF pour ses Harriers durant la guerre froide

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui pascal, les boules de Saint Diz et de Landi pouvaient où devaient être interconnectées.

Tu m'apprends que ce n'est pas le cas; et je comprends bien pourquoi, en effet.

PS:

J'ai fait une séance dans celles de Mont de Marsan (un petit doute sur la base...), c'est génial!

C'est à la fois franchement ludique, réaliste et très utile.

Edited by syntaxerror9

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelqu'un avait écrit ici que les "boules" Rafale de Landivisiau et Saint-Dizier pouvaient être connectée mais qu'en fait elles ne l'étaient pas pour des raisons de confidentialité pareil pour d'éventuelles liaisons entre ces "boules" et des avions en vol ...

 

@Pic

critiques étayées et bashing sont 2 choses différentes car les premières permettent le débat. Je trouve que nos échanges sur le F 35 se nourrissent aussi de certaines divergences de pointes de vue.

 

@BPC

à la lecture de l'article il me semble que les difficultés liées au M-FARP ne sont pas tant liées au concept du F 35 qu'à celui de la protection de ces zones et que d'autre part la question de la protection anti-missiles des plates formes LHA/LHD par la Navy est aussi posée.

 

Noter que ce concept fut exploré par la RAF pour ses Harriers durant la guerre froide

Oui mais si on avait 2 boules sur l'une des bases on pourrait faire une liaison par fibre optique jusqu'au niveau "secret défense" entre ces deux boules. Vu la quantité de simulateurs des US cette excuse ne tient pas. En plus le Rafale n'a pas de MADL mais seulement la L 16 dont l'intégration bénéficie de plus d'expériences. Peut être à l'issue de Tragedac faudra-t-il revoir notre copie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Shark Owl

 

Sous réserve que les informations postées soient des faits bruts et non des interprétations toujours orientées dans le même sens avec pour seul but de faire prévaloir un point de vue et non d'engager le débat.

 

D'un côté il y a les faits c'est à dire des évènement vérifiables (exemple: un moteur est détruit par l'incendie, à Lakehurst les premiers essais d'appontage révèlent des problèmes, le programme offre des dépassements de coûts sans précédent), ces évènements il convient de les commenter commenter et de les analyser ... pourquoi cela arrive, ou en est-on du programme, quelles solutions trouve-t-on ?

De l'autre on trouve leur interprétation, et c'est là que commencent parfois les dérives (le moteur est mal conçu, le programme est une gabegie sans nom, il n'appontera jamais)

 

exemple de bashing gratuit:

 

C'est à se demander si cette lacune n'a pas été volontairement planifiée question pour le fournisseur de bénéficier par la suite d'un juteux contrat additionnel pour corriger la bourde.

deux cas de figure:

-les militaires américains sont aussi cons qu'un parachutiste malien en quête de putsch et pour le moins assez cons pour ne rien avoir vu venir ? c'est assez osé comme supposition

-les militaires de l'USAF en charge du projet sont de mèche avec les fournisseurs de cette même USAF il y a combine et donc corruption ...

là je demande des sources fiables

 

la solution est peut-être ailleurs problème de confidentialité des échanges, de standards de liaisons à mettre au point etc etc ...

c'est moins sexy comme explication mais plus vraisemblable à défaut d'être plus simple à comprendre

Share this post


Link to post
Share on other sites

les problèmes moteur du F-35 ne sont pas finis:

http://www.zacks.com/stock/news/155496/united-technologies-ceo-steps-down-amid-engine-setbacks

 

In a move that shocked Wall Street, aerospace and building systems giant United Technologies Corporation (UTX - Analyst Report) announced that CEO Louis Chenever was retiring and current CFO Gregory Hayes will succeed him. While the company did not offer any reason behind the sudden change in positions, a company spokesman asserted that it was not related to financial performance.

http://snafu-solomon.blogspot.com/2014/12/f-35-news-plane-gets-public-relations.html?showComment=1417816449249#c8927206157243740187

 

ils se sont assis sur un problème de moteur majeur depuis cinq mois, depuis la catastrophe à Eglin le 23 Juin. Pas de solution en vue. C' est le plus grand, le plus puissant et le plus chaud moteur jamais mis dans un avion de chasse, et ils admettent qu'il n'a pas été testé correctement. Heureusement, la "mésaventure" d'Eglin est arrivé sur la piste pendant la préparation pour le décollage.

Il ya deux grands problèmes de conception des moteurs de F35.
 

  • La cause profonde de la panne moteur était probablement la flexibilité excessive. Bennett Croswell, président de P&W pour les moteurs militaires, a déclaré que «il ya plus de mouvement du moteur" au sein de la cellule du F-35  "que nous le pensions quand nous l'avons conçu."

 

  • La cause profonde de la destruction de l'avion était le manque de confinement. Parmi les critères de certification de la navigabilité, le demandeur doit "vérifier que toute défaillance non confinée d'un contrôle du moteur ou d'un sous-système avec des pièces en rotation n'affecte pas la sécurité du véhicule aérien" selon la norme MIL-HDBK / MIL-HDBK-0500-0599.

Apparemment, aucun des deux problèmes de conception est résolu.

De plus, le système de gestion du bon fonctionnement du moteur n'a pas marché et n'est pas réparé.

 

Pratt: Le F135 est dérivé du moteur F119-PW-100 il est éprouvée, c'est un turboréacteur technologiquement avancé le seul qui équipe le F-22 Raptor de l'US Air Force. Il dispose de pronostics avancés et des systèmes de gestion du bon fonctionnement, et le moteur est conçu pour réduire sensiblement les coûts de maintenance.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les clients vont être content

Edited by zx

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'en conclus que le F-35 a un carburéacteur non standard, ce que semble dire l'article.

Ou que le réacteur est plus sensible à la température du carburateur qu'il injecte que la norme.

Edited by syntaxerror9

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense c'est plutôt que le carburant est utilisé comme liquide de refroidissement pour l'avion. Du carburant trop chaud doit faire surchauffé l'avionique et causer des pannes ou erreur. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Refroidissement, hydraulique (le carburant fait office de fluide hydrau ici), avionique immergée... Il s'agît certainement de maintenir la cte de température en vol sur un niveau plus bas face au problème de gestion de la balance thermique face au temps de vol (l'avion vol plus longtemps en condition apte au combat).  

 

Ne pas oublier que le carburant constitue le puits de chaleur du système pour la gestion des Emission IR

Edited by TomcatViP

Share this post


Link to post
Share on other sites

il n'y a pas n système de ce genre sur le Rafale ? Le carburant comme fluide caloporteur ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'en conclus que le F-35 a un carburéacteur non standard, ce que semble dire l'article.

Ou que le réacteur est plus sensible à la température du carburateur qu'il injecte que la norme.

 

Ou qu'à trop transférer de calories dans le carburant, il arrive trop chaud aux injecteurs et perturbe la combustion...

 

Quoiqu'il en soit, il ne leur reste plus qu'à peindre aussi les extrados en blanc pour la même raison.

Edited by DEFA550

Share this post


Link to post
Share on other sites

il n'y a pas n système de ce genre sur le Rafale ? Le carburant comme fluide caloporteur ?

Peut etre pour certain accessoire moteur, mais a ma connaissance pas au dela. Sur le F22 c'était poussé assez loin avec des recirculations dans les partie chaude de la voilure etc.

Dans le F35 il me semble que c'est poussée moins loin coté refroidissement cellule, mais plus loin coté "refroidissement" du reste des accessoire hors moteur. Ils ont essayé de réduire au minum le nombre d'écope d'air de refroidissement, et d'échageur interne, pour bien sur avoir le moins de SER mais aussi avoir moins de sortie chaude - comme celle sur le dos du Rafale derriere le cockpit -.

En vol et en altitude les recirculation - ou boucle - de carburant pour homogéniéiser la température des partie chaude et parti froide, ca marche plutot bien ... évident au sol a l'arret, ou juste apres le décollage ca doit etre tout de suite beaucoup plus compliqué de trouver une partie froide.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ajoutons à ce problème, les autres évoqués par Pic, et je me dits que le réacteur à été trop poussé dans ses limites à la conception.

Donc, le moteur va prendre du poid pour corriger les deux problèmes évoqués par Pic.

Toutes les bases acceuillant le F-35, vont repeindre leurs citernes en blanc.

(Ceci dit, il trouveront peut être un jour, un correctif sur le moteur, directement au niveau de l'injection.)

Mais bon, encore un élément à charge pour le F-35!

Edited by syntaxerror9

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur leurs plus grandes bases, il me semble qu'il y a un réseau sous terrain qui amène jusqu'aux pistes.
Pour en revenir à l'anecdote, on ne peut pas vraiment en conclure qu'il y a un défaut ou une limite de conception. Tous les fluides ont des plages T° d'utilisation. En Alaska, ils ont peut-être le soucis inverse.
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu prends les extrêmes, alors oui forcement!

 

Maintenant, cites moi des armées de l'air qui en sont à peindre leurs citernes en blanc!

Edited by syntaxerror9

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est une solution provisoire! C'est pas très glamour mais je trouve ça astucieux et le blanc pour éviter la chaleur, c'est vieux comme le monde.

Nous n'avons pas les mêmes contraintes d'utilisation courante même si leurs normes de conception en terme de plage d'utilisation sont sans doute très voisines des notres.

En gros les plages d'utilisation courantes chez nous (métropole) c'est (-40;+40) et chez eux c'est (-60;+60).

Après, pour les OPEX ou les ventes export, c'est sûr que ça peut refroidir...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Concernant le problème de la température du kérosène utilisé par les F-35, l'USAF s'est

appercu que leurs camions de ravitaillement peint en vert olive foncé provoquent une
température d'essence trop élevé pour ravitailler les F-35.

Ils ont donc décidé de peindre les réservoirs des camions ravitailleurs en blanc ( ... ! ... )

pour maintenir un niveau de température d'essence plus bas, notamment sur les bases
aériennes en milieu désertique comme Luke AFB en Arizona.
:cool:
SharkOwl

Référence :
http://airheadsfly.com/2014/12/07/f-35-has-fuel-temperature-issue/

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est une solution provisoire! C'est pas très glamour mais je trouve ça astucieux et le blanc pour éviter la chaleur, c'est vieux comme le monde.

Nous n'avons pas les mêmes contraintes d'utilisation courante même si leurs normes de conception en terme de plage d'utilisation sont sans doute très voisines des notres.

En gros les plages d'utilisation courantes chez nous (métropole) c'est (-40;+40) et chez eux c'est (-60;+60).

Après, pour les OPEX ou les ventes export, c'est sûr que ça peut refroidir...

Au Tchad, les citernes de l'armée de l'air, elle sont peintes en blanc?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis bien d'accord. Ce que je voulais souligner, c'est qu'il fait beaucoup plus chaud en Arizona qu'à Istres et qu'une astuce à 2 dollars peut aider un programme de 1000 milliards.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après, pour les OPEX ou les ventes export, c'est sûr que ça peut refroidir...

HAHA! C'est le cas de le dire...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,444
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Chaos
    Newest Member
    Chaos
    Joined
  • Forum Statistics

    20,779
    Total Topics
    1,272,514
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries