georgio

Le F-35

Recommended Posts

A mon avis, techniquement, c'est assez facile de faire un second ALIS indépendant du premier mais qui ne concernera que les avions israéliens. C'est juste qu'il va falloir que les Israéliens se payent leur ALIS (et toute les mises à jours, l'indus va presque tout devoir faire en double) qui sera moins performant que celui des USA vu que sa base de donnée sera bien plus réduite.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, ARPA a dit :

A mon avis, techniquement, c'est assez facile de faire un second ALIS indépendant du premier mais qui ne concernera que les avions israéliens. C'est juste qu'il va falloir que les Israéliens se payent leur ALIS (et toute les mises à jours, l'indus va presque tout devoir faire en double) qui sera moins performant que celui des USA vu que sa base de donnée sera bien plus réduite.

Ils annoncent quand même 8 millions de lignes de code ! La question demeurant : mais qu'est-ce que fait ce truc ?

On peut imaginer qu'il soit "facile" d'en faire une version réduite au stricte minimum, mais rien que la définition de ce minimum risque d'être compliquée... :wacko:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, ARPA a dit :

A mon avis, techniquement, c'est assez facile de faire un second ALIS indépendant du premier mais qui ne concernera que les avions israéliens. C'est juste qu'il va falloir que les Israéliens se payent leur ALIS (et toute les mises à jours, l'indus va presque tout devoir faire en double) qui sera moins performant que celui des USA vu que sa base de donnée sera bien plus réduite.

Cloner un serveur ALIS me semble en effet pas forcément difficile, mais me semble politiquement impensable pour LM.

En effet à la base ils ne veulent pas donner le code, et si il le donnait, comment garantir que les mise à jour LM n'entreront pas en conflit avec les modifications israéliennes ? De plus quid de la compatibilité en coalition ? Et si c'est un clone auquel les israélien ne touchent pas (un serveur délocalisé), tout le monde voudra le même... surtout les vrais partenaires du programme.

Quand à un ALIS "dégradé" ou minimal, le truc semble tailler pour une fonction, et lui en enlever des fonctionnalités ne semble pas forcément judicieux.

Reste l'optimisation, mais avec ces millions de lignes de code, il faut commencer avant hier pour espérer en toucher le bout...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement, je voyais plus un clone du serveur ALIS soutenu par "LM Israël".
Je ne suis pas sur que ça intéresse les autres pays vu que ça voudra aussi dire que les F35 israéliens ne seront plus compatibles avec les autres F35.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, rendbo a dit :

Cloner un serveur ALIS me semble en effet pas forcément difficile, mais me semble politiquement impensable pour LM.

Ah mais ça n'est pas un serveur : la version minimaliste embarquée sur porte-avion, par exemple, est plutôt de l'ordre du conteneur. L'histoire n'indique pas quelle est la densité de stockage, puissance de calcul, redondance électrique ou de climatisation embarquée dans ce conteneur, mais c'est plus une petite salle serveur qu'un conteneur serveur...

Edited by Boule75

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, ARPA a dit :

Je ne suis pas sur que ça intéresse les autres pays vu que ça voudra aussi dire que les F35 israéliens ne seront plus compatibles avec les autres F35.

Si cet avion est l'épine dorsale, voire l'unique avion de certains pays OTAN, je pense qu'ils auront envie de pouvoir le faire voler, sans craindre d'être cloué au sol à cause d'une vulgaire coupure de réseau...

D'ailleurs d'un point de vue stratégique je trouve ALIS assez fou : comment être sur que les avions ne seront pas un jour coupé du serveur. J'imagine qu'il y a des redondances dans d'autres endroits géographiques, mais tout de même : en cas de conflit un peu chaud, si le serveur ou son accès est détruit, il se passe quoi au bout d'un mois ? on agite le drapeau blanc ? on ressort les legacy ?

Edited by rendbo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Boule75 a dit :

Ils annoncent quand même 8 millions de lignes de code ! La question demeurant : mais qu'est-ce que fait ce truc ?

On peut imaginer qu'il soit "facile" d'en faire une version réduite au stricte minimum, mais rien que la définition de ce minimum risque d'être compliquée... :wacko:

8 (ou 10) millions de lignes de code, c'est pour le logiciel embarqué dans le F-35. Si yu rajoute le logiciel au sol c'est 24 millions de lignes de code.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Picdelamirand-oil a dit :

8 (ou 10) millions de lignes de code, c'est pour le logiciel embarqué dans le F-35.

Il paraîtrait qu'il y en a au moins autant dans le Rafale...

Share this post


Link to post
Share on other sites
9 hours ago, Picdelamirand-oil said:

8 (ou 10) millions de lignes de code, c'est pour le logiciel embarqué dans le F-35. Si yu rajoute le logiciel au sol c'est 24 millions de lignes de code.

ouai bon... 8 million... .30 million... ca fait maintenant quelques années que la complexité d'un soft ne se compte plus en ligne de code.

Un truc codé avec les pieds peut faire 10 million de code et proposer moins de feature qu'un soft 10 fois moins gros.

Ce qui serait plustôt interessant c'est de savoir combien de temps ils mettent pour releaser les versions mineur et majeur et la quantité de regression associées. C'est un bon indicateur de la qualité du doft.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, DEFA550 a dit :

Il paraîtrait qu'il y en a au moins autant dans le Rafale...

Admettons que le logiciel du Rafale tienne (peut-être) sur 8 millions de lignes. Et alors? Je ne crois pas que le Rafale possède un système aussi contraignant ALIS. A moins que j'ai raté quelque chose?
Pour en revenir au JSF, je n'ai rien lu sur une version "régionale" d'ALIS, mais admettons encore que ce soit (difficilement) possible. Qu'est-ce qui permet de penser qu’Israël va bénéficier d'un tel système? Là non plus, je n'ai rien vu passer sur le sujet. De plus, les relations entre Obama et Netanyahu s'avèrent exécrables, et je ne vois pas pourquoi la Maison-Blanche ferait brusquement preuve de bonne volonté. Plus important encore, Rendbo a souligné, dans un post de mercredi, que ça n'allait pas vraiment dans le sens de ce que fait LM, et donc pas dans la direction que prend le développement du F-35. Quand on voit les difficultés rencontrées par le Pentagone pour imposer ses vues dans ce programme, je peine à imaginer que tout autre acteur réussisse. L'AIPAC fut-elle au mieux de sa forme risque de rencontrer beaucoup de difficultés.
J'en viens même à me demander si le président américain ne joue pas volontairement un groupe de pression contre un autre, pour modifier l'équilibre des relations entre les USA et l'état hébreux

Citation

In exchange for significantly higher military aid, Israel will have to forfeit the right to spend 26% of aid in Israel. (...)
http://www.globes.co.il/en/article-us-to-deal-israels-defense-industries-a-major-blow-1001136766   


Face au lobby militaro-industriel américain, Tel-Aviv va devoir batailler longuement avant de pouvoir espérer imposer ses vues.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A ma connaissance le système d'arme du Rafale a 800 000 lignes de code (je sais plus ou j'ai vu cela) donc rien à voir avec la complexité du JSF

Cette complexité est en fait le plus gros défi du F35 : rendre fiable ce truc.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, kalligator a dit :

A ma connaissance le système d'arme du Rafale a 800 000 lignes de code (je sais plus ou j'ai vu cela) donc rien à voir avec la complexité du JSF

Cette complexité est en fait le plus gros défi du F35 : rendre fiable ce truc.

Et puis pour ce qu'on en a entr'apperçu, une bonne partie de ce code doit être consacré à produire de jolies choses (des sortes de visualisation 3D des bulles de détection des systèmes adverses rapportées au terrain, du moins est-ce ce que j'en ai vu, et ce n'est certainement qu'un exemple) alors que les représentation du Rafale sur ce point semblent infiniment plus schématiques. Qu'est-ce qui est le plus efficace pour la prise de décision du pilote ? Mystère, mais la taille du code sur ce seul aspect diffère certainement.

Le MADL pourrait consommer des lignes, lui aussi, mais là, si/quand ça marche, c'est plutôt un avantage net au F-35.

Pour moi, le nombre de lignes d'ALIS reste quand même un mystère (et pareil pour la difficulté apparente d'extraction des données de l'appareil) : consolident-ils énormément de données ? L'avion dispose-t-il de beaucoup plus de capteurs surveillant ses états internes, enregistre-t-il beaucoup plus d'information sur ce que captent ses senseurs ? En meilleure résolution, à fréquence plus élevée ? Y a-t-il beaucoup plus de pièces, la nomenclature est-elle si complexe ? Sur ce dernier point se sentent peut être les effets de la concurrency, mais ça reste bien étrange.

Je vois mal en quoi la préparation de mission peut être très différente.

Sont-ils en mode full debug, avec une volumétrie délirante parsemée de faux positifs ?

 

C'est toujours aussi bizarre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'imagine q

J'imagine que le JSF, dans la tête de ses concepteurs est largement supérieur au Rafale en ce qui concerne le système d'arme, quand à savoir ce que cela donnera dans la pratique, mystère; c'est pour cela que je doute très fortement des capacités globales du F35 surtout au niveau fiabilité/disponibilité.

Désolé pour demi post précédent, trop de café devant l'ordi, je m'agite un peu trop vite

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, kalligator a dit :

A ma connaissance le système d'arme du Rafale a 800 000 lignes de code (je sais plus ou j'ai vu cela) donc rien à voir avec la complexité du JSF

http://www.usinenouvelle.com/article/a-quoi-sert-le-rafale.N164501

D'après cette source publique, on a donc déjà 400000 pour le radar AESA, 2 millions pour le coeur avionique.

Je maintiens que des sources proches du dossier affirment qu'il y en a plus de 10 millions rien que pour le calculateur principal.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

ouaouille tant que cela ? est en plus fiable, je reprend un peu foi dans le JSF qui devrait faire aussi bien.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Desty-N a dit :

Admettons que le logiciel du Rafale tienne (peut-être) sur 8 millions de lignes. Et alors? Je ne crois pas que le Rafale possède un système aussi contraignant ALIS. A moins que j'ai raté quelque chose?

Alors il en a au moins autant que le F-35, et en plus il fonctionne.

Je ne vois pas ce que vient faire ALIS dans tout ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, DEFA550 a dit :

Je ne vois pas ce que vient faire ALIS dans tout ça.

ça sent le Client lésé ce truc 

5361.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a des rumeurs qui disent que sur les premiers Rafale il y avait des bugs parfaitement monstrueux. Seulement en France, on garde tout ça à huis clos tant que c'est pas réglé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, Rob1 a dit :

Il y a des rumeurs qui disent que sur les premiers Rafale il y avait des bugs parfaitement monstrueux. Seulement en France, on garde tout ça à huis clos tant que c'est pas réglé.

Ce ne sont pas des rumeurs et en France on garde ça pour les gens concernés, les autres étant rarement en mesure de digérer l'information correctement.

D'ailleurs ce que je lis ici sur ALIS et le F-35 démontre le bien fondé de cette mesure :biggrin:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, je sais pas si c'est déjà vendredi de votre côté du globe, mais puisqu'on parle du code du F35 (déjà passé ?) 

13315671_673691476102056_209196986688727

 

(il en faut pas beaucoup pour me faire rire)

  • Upvote 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, FATac a dit :

On est donc, clairement au sujet d'ALIS et de sa complexité, en train de parler de quelque chose que l'on ne maîtrise pas, dont on a une vue extrêmement partielle sur une toute petite partie de son champ d'application. C'est comme estimer la biodiversité de la planète terre à partir d'un galet ramassé sur la plage de Dieppe !

Surtout s'ils programment en Perl.

Bon vendredi ! :chirolp_iei:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai qu'une chose à dire : Perl, c'est bien !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça troll fort pour un vendredi matin, l'avantage de Perl c'est qu'il n'est pas nécessaire de faire de l’offuscation de code pour que celui-ci soit incompréhensible.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Member Statistics

    5,529
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Rom1_
    Newest Member
    Rom1_
    Joined
  • Forum Statistics

    20,947
    Total Topics
    1,333,376
    Total Posts
  • Blog Statistics

    3
    Total Blogs
    2
    Total Entries